Jan
29

ATTENTION: Cette technique peut vous aider à vous faire connaître (mais aussi vous amener DEVANT UN JUGE…)

Author Cédric Vimeux    Category Webmarketing     Tags


CETTE technique est efficace.

Efficace si vous voulez vous faire connaître. Efficace si vous voulez positionner votre blog ou votre nouveau produit. Et efficace si vous voulez devenir visible sur la toile.

Mais ATTENTION !

Utilisée de la mauvaise façon, cette technique peut aussi vous amener devant un juge… et vous mettre un sale coup au porte-feuille.

Je vais d’ailleurs vous donner dans cet article un exemple bien concret de ce qui pourrait vous arriver si vous n’y prenez garde…

Alors, quelle est cette technique ?

Il s’agit d’un type de positionnement bien précis, et que voici :

positionnement marketing, positionnement produit, positionnement, leader

Le positionnement « contre le leader »

L’idée, vous l’avez compris.

Plutôt que d’essayer de positionner votre blog ou votre nouveau produit à partir de rien, vous allez utiliser la notoriété du leader de votre marché en vous positionnant contre lui. Ou contre certains aspects de son business. Ou contre un de ses produits.

C’est une pratique courante. La preuve :

  • 7 Up se positionne en tant que « Anti-Cola ».
  • Le slogan d’Avis « Décidé à faire 1000 fois mieux » se positionne clairement contre le leader de son marché : Hertz.
  • Celui de Nexus « Aussi bien qu’une Mercedes ou une BMW, mais 30% moins cher » se positionne contre ses deux principaux rivaux.

Sans compter qu’il ne faut pas oublier ceci :

On ne peut pas plaire à tout le monde

Quoi que vous fassiez, et quoi que le leader de votre marché fasse, il y aura toujours des détracteurs. Des gens pour critiquer, ne pas aimer, ou même crier au scandale.

Philippe ANSELMO, le chanteur de mon groupe de métal favori (Pantera) en dit d’ailleurs : « Vous aurez toujours des détracteurs, mais vous aurez aussi autant de personnes qui vous aiment. C’est pour cela que le monde est parfaitement équilibré. »

J’ai récemment mis cette citation en image :

PHIL ANSELMO

Vous en doutez ?

Dans ce cas, lisez ce qui suit :

Prenez votre dernier achat. Celui qui vous a vraiment fait plaisir, et dont vous êtes à 100% satisfait. Votre nouvel ordinateur, votre nouveau sac à main, votre nouvelle formation webmarketing ;)

Maintenant, allez dans google, et tapez le nom de ce produit suivi du mot « arnaque ».

Vous serez surpris du nombre de gens qui crient au scandale par rapport à ce produit. Qui disent que c’est de la merde, et qu’il se s’ont fait arnaqués.

Faites-le, vous verrez.

Bref, voici où je veux en venir : il y a de nombreuses personnes qui n’aiment pas le leader de votre marché. Qui n’aiment pas ses produits. Sa façon de travailler. Son marketing…

En fait, comme l’expliquait plus haut Phil Anselmo, il y autant de personnes qui le haïssent que de gens qui l’aiment.

Bref, de très nombreuses personnes sont contre lui.

Et vous savez quoi ? Le simple fait de vous positionner vous aussi contre ce leader amènera tous ces gens à vous. Naturellement. Parce que qui se ressemble s’assemble.

Vous n’aurez même pas besoin de prouver votre valeur, ni d’essayer de les conquérir. Ils vous aiment déjà.

Dans le blogging, c’est pareil

J’ai vu de nombreux blogueurs se faire connaître grâce à un positionnement CONTRE. En faisant les choses différemment. En agissant autrement que la pensée commune. Et en prouvant leurs affirmations.

Ces blogueurs ont beaucoup de succès.

D’ailleurs, le positionnement contre encourage justement la créativité. Parce qu’il vous force à vous différencier.

Malheureusement, j’ai aussi vu des blogueurs faire du positionnement contre de la mauvaise façon… Et j’en ai même vu quelques-uns se retrouver devant un juge, et se faire condamner à de fortes amendes pour dénigrement ou diffamation.

Parce qu’il faut en avoir conscience :

La frontière entre le positionnement contre et le dénigrement est parfois infime…

… et c’est pour cela qu’un positionnement contre peut vous amener de graves problèmes si vous n’y prenez garde. Parce que la liberté d’expression à ses limites.

Et parce qu’en tant que blogueur, vous êtes responsable du contenu de votre blog.

De ce fait, vous devez vous soumettre à un code de déontologie, et SURTOUT vérifier vos sources avant de rédiger vos articles.

>> Lire l’article : Peut-on réellement tout dire sur Internet

Récemment, un webmarketeur débutant s’est positionné contre Olivier Roland, Aurélien Amacker, etc. pour se faire connaître. Il a réussi, certes. Il a créé pas mal de petits buzz qui lui ont apporté de nombreux visiteurs.

Le problème, c’est que pour arriver à ce résultat, il n’a pas arrêté de les dénigrer, de les attaquer, de les rabaisser. Eux, leurs blogs, leurs produits, leur marketing, et un peu tout ce qu’il trouvait (ou inventait).

Qu’est-il arrivé à ce webmarketeur débutant ?

Olivier Roland a fini par déposer une plainte (et il a eu entièrement raison).

Le webmarketeur débutant s’est fait condamner à 7500 euros d’amende et à rembourser les divers frais de justice. Soit, près de 10.000 euros. 

Vous en pensez ce que vous voulez. Moi, je donne raison à Olivier.

Parce que quand on bosse comme un dingue pour s’améliorer, pour créer un blog utile, pour créer des formations qui aident vraiment les gens, alors il ne faut pas se laisser piétiner par le premier petit rigolo venu, en mal de notoriété.

Récemment, je publiais un poème de Mère Térésa, dont une phrase disait : « Ce que tu as mis des années à construire, certains pourraient le détruire en une nuit… »

Et c’est justement pour cela qu’il ne faut PAS se laisser faire.

Sans compter que la plupart de ceux qui critiquent les produits des autres n’en sont même pas clients.

Sans compter que ceux qui critiquent les résultats des autres le font souvent par pure jalousie.

Comme me disait il y a quelques mois Olivier : « Je n’ai jamais vu un hater avoir autant de résultats que ceux qu’il critique ».

Et je répond : « Moi non plus ! ».

Ceci dit…

Comment se positionner contre le leader et le faire intelligemment

Il suffit de respecter quelques règles simples et de bon sens.

1. Ne citez personne

Ne donnez pas de nom. Ne citez pas vos concurrents, ni leurs blogs, ni leurs produits.

Vos lecteurs doivent comprendre votre positionnement (et s’y reconnaître), sans que vous ayez besoin de citer qui que ce soit.

2. Ne soyez pas « contre »

Vous allez me dire que c’est un positionnement « contre », alors comment ne pas être contre ? C’est simple :

Mère Térésa disait « Ne comptez pas sur moi pour défiler contre la guerre, mais invitez-moi si vous défilez pour la paix. »

Vous voyez où je veux en venir ?

Au lieu de vous positionner CONTRE ce que les autres font, positionnez-vous POUR ce que vous faites de différent.

3. Soyez informé

Je le disais plus haut : la plupart ceux qui critiquent les produits des autres n’en sont même pas clients.

Si vous voulez positionner l’un de vos produits contre celui d’un concurrent, la première chose à faire, c’est de vous procurer ce produit. De l’analyser intelligemment de fond en comble. D’apprendre à le connaitre aussi bien que celui qui l’a créé. Voire mieux.

Parce que c’est justement en le connaissant parfaitement que vous arriverez à trouver ses failles. Et que vous posséderez les armes pour vous positionner contre lui.

Vous me direz que son produit coûte 2000 euros et que vous n’avez pas les moyens de vous l’acheter ? Dans ce cas, et désolé de vous le dire, mais fermez-la !

Pourquoi ? Parce que parler sur un produit que vous ne connaissez pas peut vous amener à dire tout et n’importe quoi. Et là, vous risquez gros…

 4. Soyez animé par l’amour

Ceux qui se positionnent contre sont souvent animés par la haine. Ou tout au moins par la méchanceté ou le sarcasme.

Faites l’inverse.

Arrangez-vous pour que vos écrits soient motivés par l’amour et restent positifs. Ne cherchez aucunement la confrontation.

Gardez en tête cette phrase de ma grand-mère (et je suis sûr que la vôtre disait pareil) : « Ne fais pas au autres que tu n’aimerais pas qu’on te fasse. »

Merci d’avoir lu cet article.

Je vous aime.

45 Comments to “ATTENTION: Cette technique peut vous aider à vous faire connaître (mais aussi vous amener DEVANT UN JUGE…)”

  • Nora 29 janvier 2014 à 18 h 44 min

    Concernant l’affaire Olivier Roland, le webmarketeur (qui d’ailleurs, à ma connaissance, n’en est pas un puisqu’il me semble qu’il est infographiste) n’a pas dénoncé les pratiques d’Olivier Roland pour acquérir de la notoriété (contrairement à O. Roland, il n’a rien à vendre) mais parce qu’il les jugeait malhonnêtes.
    Tout le monde ne roule pas uniquement vers le profit ou la « gloire ».

    • Cédric Vimeux 29 janvier 2014 à 19 h 00 min

      On ne doit pas parler du même, mais peu importe.

      J’ai cité cette « affaire » non pas pour ouvrir une polémique, mais uniquement pour donner un exemple concret et réel de ce qu’on risque.

      • Xavier@ loi de lattraction 30 janvier 2014 à 0 h 39 min

        Salut Cédric,

        Voilà quelque chose que j’ai toujours détester faire. Essayez d’atteindre le paradis en poussant les autres en enfer.

        Pour moi, la seule façon de se différencier des gens c’est d’utiliser ce que nous avons naturellement. Nous avons en chacun de nous quelque chose de différent qui peut-être mis au service des autres et en même temps nous apporter de la gloire et de la notoriété.

        Il suffit juste de se poser honnêtement des bonnes questions et les réponses viendrons toutes seules. Mais combien prennent le temps de faire cette petite exercice?

        Inutile de perdre son précieux temps pour critiquer les autres alors qu’on pourrait bien l’exploiter pour réfléchir à ce qu’on peut soi-même offrir au autres.

        Merci pour ce super article.

        Amicalement,
        Xavier

        http://www.loidelattraction-bonheur.com

    • patrick 31 janvier 2014 à 5 h 34 min

      j’ai aimé ce que dis Nora

      au bout d’un moment, il faut appeler un chat , un chat,
      une arnaque, est une arnaque.

      bien sur , beaucoup rêvent de devenir riche, et casse les pieds a cédric vimieux, qui ressemble en passant au groupe des résidents, anonyme de son visage, ou alors j’ai été aveugle,

      soyons réaliste, on a droit de dire que le webmarkétibg Français est en danger, a se demander si il a existé, a part le regretter Christian Godefroy.

      bien sur, s’associer avec l’affiliation , ou on retrouve toute la clique, faire la promotion de l’autre pour que les gogos qui ont pas réussis, vocifèrent aussi dans leurs coins,

      tout se sait dans la web, et même un certain mentaliste est parti avec la caisse , en sautant tout ses serveurs,

      dans le cas ou certains le savent pas Frank kern, un des rois des lancements orchestrés a eu des procès, car même lui a trop exagéré, entre nous j’ose le cité, car au moins il s’associe pas la ceux cités par Nora, J Rivière est le meilleur, et ose dire que c’est pas un créatif, on aime ou on aime pas, mais respect, les autres rendez vous pas a la loi d’attraction de l’univers, mais a sa source, merci Nora

  • GiGO Webmarketing 29 janvier 2014 à 19 h 34 min

    Bonjour Cédric,

    Une idée pour se faire connaitre sur la toile est toujours bonne à prendre.

    Mais cette technique, je le trouve un peu dangereux. il faut bien réfléchir avant de l’employer et savoir dans quel conteste l’utiliser.

    A défaut de ça, je pense que le mieux c’est de s’abstenir.

    Amicalement

    Giresse

  • Harvey 29 janvier 2014 à 19 h 35 min

    Merci Cédric !

    Moi aussi je vous aime !!!

    Cet article tombe à pic … en tout cas pour moi car je suis démotivé …

    Je vous suis depuis un certain déjà et mes résultats sont très lents et proche du néant mais je continu …

    et ce genre d’article m’aide à me remotiver … !!!

    Mille Merci Cédric (et aussi merci à Ludovic !).

    Cordialement
    Harvey

  • Fatiha@dependanceaffective 29 janvier 2014 à 19 h 41 min

    Bonjour Cédric,

    Ton article tombe a pic, moi qui veut absolument me distinguer de mes concurrents…
    Je suis absolument d’avis que ce n’est pas « contre » mais faire différemment les choses que l’on parvient à se distinguer.

    On peut effectivement prendre quelque chose de son concurrent et ne pas être d’accord avec la ou les pratiques qu’ils utilisent. Cela ne retire en rien son intégrité et les valeurs qu’il possède. N’est ce pas ?

    Pour ma part, j’imagine toujours que mon concurrent est en réunion avec moi. Ce dernier me présente son projet, ses idées, ses produits. (bien sur vous l’aurez compris, je vais sur son terrain pour voir ce qu’il fait). Ce qui n’empêche pas l’imagination et pousse forcément à la création (en même temps rien n’est forcé)

    Le cas échéant quand je suis totalement convaincu par ce qu’il fait et propose, je teste son produit.

    Quand j’ai fini de le tester, je le décortique et je mets tout à plat et je cherche la faille…. Et c’est seulement à partir de cette faille, que je peux proposer une alternative, créer quelque chose de radicalement différent…Avis à ce que serait tenter de visiter mon site…je suis dans la création donc merci de votre….

    Si je ne suis absolument pas d’accord, je démontre comme un scientifique que la formule n’ est pas bonne.

    Il ya deux postures dans cet article : soit tu optes pour l’intelligence créatrice ou soit tu choisis la voie de l’absurdité …

    De mon point de vue l’intelligence créatrice vous tire vers ce qui a de meilleur en vous. Et c’est là que vos clients feront la différence.

    Fatiha

    Fatiha (

  • Agnès 29 janvier 2014 à 19 h 55 min

    Bonjour Cedric ton article est très réaliste et ceux qui veulent se faire un chemin au depens des autres gagnent rarement a la longue…. je suis d’autant plus toute ouïe que mon projet en cours suivant comment je l’aborde peut être explosif ….mais je suis quelqu’un de constructif et non de destructif et j’espère n’apporter que de la valeur ajoutée et ciblee et sans citer bien sûr merci pour ton article tres utile Agnès

  • Sébastien 29 janvier 2014 à 20 h 01 min

    Sujet intéressant. Qu’on parle d’un produit en bien ou en mal, on en parle est c’est bien le plus important.

    A dénigrer un produit pour semer la zizanie, c’est vraiment petit, mais voilà le monde n’est pas parfait. C’est même devenu une mode pour certain.

    Une réaction appropriée peut changer pas mal de chose.
    Restons zen (c’est vrai, c’est facile à dire ;o))

    Sébastien

  • Helene-Objectif-reussite 29 janvier 2014 à 20 h 50 min

    Bonjour Cédric,

    Balayer devant sa porte avant d’aller voir celle des autres, voilà ce que m’inspire les idées de cet excellent article.

    Que de temps perdu pour ce webmarketeur débutant.

    Il semble évident de connaitre un produit avant de se permettre d’en critiquer les failles.

    Ce n’est pas facile de faire son trou mais c’est le jeu.

    En ce qui me concerne, je n’ai aucunement envie de me positionner contre le leader, préférant de loin d’être simplement moi en acceptant de déplaire à certains et de plaire à d’autres. Il y a de la place pour tout le monde.

    J’adore la citation que disait ta grand mère.
    Pour l’anecdote, ma grand-mère me reprenait toujours quand je lui disais: j’adore ta confiture, elle me sermonnait en me rappelant que c’est Dieu seul que l’on adore et non la confiture.

    Hélène

  • Victor @Technique de Vente 29 janvier 2014 à 20 h 59 min

    Bonjour Cédric,

    C’est en effet une stratégie parmi tant d’autre pour se faire connaitre rapidement !
    Mais je préfère quant à moi la stratégie la plus noble, la plus viable, et la plus efficace sur le long terme: être soi même, travailler dur, s’améliorer et tracer son propre chemin…

    Merci pour cet article instructif en tout cas.

  • Moncef AYADI 29 janvier 2014 à 21 h 38 min

    Bonjour Cédric

    Je trouve votre article d’aujourd’hui excellent pour deux raisons:
    1) Un message contre le dénigrement (un bon avertissement)
    2) Le sujet de ce jour, m’a donné l’idée de rédiger quelques lignes à ajouter à ma page de vente qui m’amèneront je l’espère, au résultat désiré, sans avoir à critiquer personne.

    Voilà en gros mon idée, avant de bien la cuisiner:

     » Vous êtes à la recherche d’opportunités pour bien arrondir vos fins de mois.
    Vous avez pensé suivre une des formations proposées sur internet pour créer votre affaire,
    Elles sont souvent intéressantes, mais au dessus de vos moyens.
    Vous êtes un débutant pressé par les dettes, qui ne vous laissent pas dormir la nuit, vous êtes étudiant, chômeur, etc.
    Je vous comprend parfaitement, car j’ étais dans la même situation que vous,
    Ce qui m’a conduit à inventer la solution suivante pour atteindre mon but, malgré les nombreux obstacles.
    Cette solution qui vous permettra de réaliser votre rêve, EXISTE MAINTENANT;
    Pas besoin de formation aucune, ni d’abonnement et sans perte de temps.

    Cette opportunité vous fera gagner suffisamment d’argent, sans trop vous fatiguer, car.
    l’affiliation fera 99% du travail et 1% à faire vous MÊME, sans vous casser la tête  »

    ETC

    Avec mes meilleures salutations

    Bien Amicalement Moncef AYADI

  • Cedric 29 janvier 2014 à 22 h 36 min

    Donc ta technique consiste en fait à faire une quenelle bien profond dans le fion au leader…c’est du propre ! LOL

  • Heiva 29 janvier 2014 à 23 h 02 min

    Bonjour Cédric et merci pour cet article qui va j’espère me faire réfléchir à une chose, avancer dans ma lancé avec mon blog même si je sais que c’est juste un blog pour le fun mais je commence à croire que mon blog pourra à l’avenir intéresser beaucoup de monde car je viens de rendre compte que je peux avancer avec l’aide de ceux qui réussissent. Donc je me permet de venir ici pour vous remercier pour ces fameuses informations.

    Je ne sais si vous seriez d’accord que je vous invite à un article invité sur mon blog http://blogdes-astuces.com ? Je sais que je suis qu’un débutant mais je veux vraiment persévérer avec mon blog donc vous êtes la première personne que j’aimerais invité à écrire un article invité sur mon blog.

    Merci d’avance et espère avoir d’autres infos.

  • Christophe@aideauwebmarketing 30 janvier 2014 à 0 h 59 min

    Super comme article Cédric. Je pense suivre tes conseils stratégique pour mon nouveau site dans une niche où il y a quelques gros leaders à forte notoriété…

  • André 30 janvier 2014 à 3 h 07 min

    Bonjour Cédric.

    Merci pour cet article! Je troive ta réflexionsuper et elle t’honore.
    En tous les css, impossible pourmoi d’utiliser cette stratégie, je suis TOTALEMENT POUR.
    André

  • Boun 30 janvier 2014 à 3 h 15 min

    C’est pour ça que j’ai arrêté le blogging. J’abondonne la vente en ligne malgré mes 13 années d’expérience à travailler comme un fou sur mon pc, la création de site internet, le référencement, le webmarketing, le copywriting et la création de mes nombreux produits virtuels (ebooks et audios). Je ne veux pas vendre des méthodes bidons. Et ça sert à rien de convaincre les gens si c’est pour se faire critiquer après. Dans le blogging, sans une équipe ou passer à la sous traitance, le boulot est immense et moi, je ne veux plus suer. Je préfère passer mon temps à aller me promener que de me torturer l’esprit. Et pourtant, j’ai fait tout ceci. Si j’avais su, je ne l’aurai pas fait.
    Pourquoi les gens vous critiquent sur le web ? Tout simplement, vous les avez déçu, voilà la réponse.

  • Tia 30 janvier 2014 à 10 h 28 min

    Salut Cédric,

    Le coup de la provoc’ pour se faire connaître pourquoi pas !

    Comme tu le soulignes toi-même, en dehors des clients mécontents ,ce qui ressort dans les articles de ces « anti … » c’est une pointe de mauvaise foi,de jalousie même , surtout quand on n’ a jamais essayé le produit dénigré.

    Et puis ,finalement, ces buzz durent combien de temps , une semaine , dix jours avant de retomber dans l’anonymat ?

    Je suis donc TOTALEMENT CONTRE, …si c’est juste pour déverser son venin

  • Jérémy 30 janvier 2014 à 12 h 17 min

    Article instructif et surtout très juste !

    Il est en effet bon parfois d’affirmer ses positions sans trop en dire sur ses concurrents ! Dans le référencement, les coups de gueule font aussi la promotion de certains petits débutants qui osent s’aventurer partout !

    Il arrive que celà soit sans conséquence et tant mieux pour eux ! Mais quand les plaintes tombent, ça peut faire très mal.

  • Claude, de "J'aime l'EFT" 30 janvier 2014 à 12 h 18 min

    Bonjour à tous

    Hé, Cédric, j’ai eu peur ! Quand j’ai vu ton titre « le positionnement CONTRE le leader », je me suis dit : « il est devenu un affreux, ou quoi ? Qu’est-ce qui lui prend ? ».

    Puis quand j’ai continué à lire l’article (les références à « Mère Térésa », « soyez animés par l’amour »), j’ai pensé  : Ouf, tout va bien. ;)
    Tu veux simplement dire, en fait : « trouver en quoi on peut améliorer des formations déjà excellentes » (ah, tes titres choc !), et là, bien sûr, il y a toujours de quoi faire.

    A propos, une idée que j’ai eue quand je voyais « me passer sous le nez » des formations marketing que je n’avais pas les moyens d’acheter : plutôt qu’un financement cash, ou même par mensualités, serait-il possible de faire par exemple :
    – 0 euros les 3 premiers mois,
    – puis 100 e le mois suivant, puis 200 e celui d’après, etc, jusqu’à atteindre le prix prévu.
    – Une garantie d’un ou deux mois, le temps que la personne sache si la formation lui convient, et après : c’est parti, prélèvements automatiques tous les mois.

    Ça laisserait sans doute aux gens le temps de gagner au moins de quoi payer leur formation, et ça leur ferait en plus une motivation maximum pour s’y investir et la continuer sérieusement.

    Voilà. Merci pour tes articles :)

  • Claude, de "J'aime l'EFT" 30 janvier 2014 à 12 h 47 min

    J’ai oublié de dire qu’avec ce système de paiement, beaucoup plus de gens pourraient s’inscrire à des formations, et donc créer leur entreprise et se sortir de la m…ouise. Et quand au bloggeur qui vend la formation, il ferait encore plus de ventes : gagnant-gagnant.

    • Christophe@webmarketing 30 janvier 2014 à 14 h 25 min

      Excellent idée cette proposition du test gratuit avec des mensualités plus élevées par ma suite. J’y reflechirai pour mon projet, ça peut être très intéressant…

  • Martha 30 janvier 2014 à 20 h 24 min

    Bonjour,
    Excellent article Cédric (comme d’habitude). j’ai beaucoup aimé le point 4 ; car en effet je considère que cultiver l’amour permet d’avancer. C’est pour moi un des piliers de la réussite. vécu.

  • Patrx 31 janvier 2014 à 11 h 29 min

    Bonjour Cédric,

    J’ai fait le test du moteur de recherche avec « arnaque » et tu as bien eu raison.
    Pour ma part, cette technique de positionnement contre ne m’intéresse pas du tout. Je prefère rester dans la droite ligne des conseils que tu donnes à la fin de l’article et inviter tous les blogueurs et webentrepreneurs à « être animé par l’amour ».

    Amicalement

    Patrx

    • Efraïm de Parcours Web Entrepreneur 12 février 2014 à 1 h 50 min

      +1 @Patrx tu as raison, restez sur la bone et voie et laisser venir seul les retours. C’et vrai que cette technique peut rapporter beaucoup mais c’est aussi risqué comme le dit ci bien Grand frère @Cédric. Mais je pense qu’il faut plus travailler sur le relationnel au lieu de se faire des énemies sur le Web. Cequi pourira d’un côté des opportunités d’affaires qui pourraient transiter à travers ce dernier. :)

      Qu’en même merci pour cet article très apprécié ;)

  • Tia 31 janvier 2014 à 12 h 04 min

    Une question pour toi Cédric
    As tu personnellement utilisé cette technique ?

  • Ludovic Baratier 3 février 2014 à 17 h 32 min

    bonjour

    vraiment chouette ton blog pour quelqu’un qui commence dans le business. Ta technique , je ne la connaissais pas. D’où l’intérêt de ton blog pour moi. La montée en compétence.

    Ludovic

    PS : merci à toi

  • sylvie 4 février 2014 à 17 h 42 min

    Encore une fois tu frappe fort Cédric! Bravo pour cet excellent article que j’ai failli rater… merci Facebook pour nous rappeler à l’ordre quand les courriels ne tombent pas dans la bonne boîte!

    J’aime particulièrement la mise en garde de ne pas dépasser les règles et surtout la suggestion de travailler dans l’Amour. C’est dans cet état d’esprit que les idées les plus constructives se présentent.

    Une façon de faire pour rendre ta technique efficace consiste à présenter ce qui aurait dû être fait pour que nous ne soyons pas contre. Ces suggestions aideront le créateur du produit et démontreront à vos visiteurs que vous avez pris le temps de connaître le produit ou le travail du créateur du produit que vous critiquez.

    En toute fin, le lecteur constatera que vous ne dénigrez pas le produit mais que vous êtes contre le fait qu’il ne soit pas allé assez loin pour le parfaire et que si on y regarde de près, vous n’êtes pas contre mais pas entièrement pour.

    Une telle stratégie pourrait même, si le créateur du produit comprend votre démarche, faire en sorte qu’il vous contacte pour vous remercier des suggestions lui permettant d’améliorer son produit. De là pourrait naître une formidable relation de travail et peut-être même une belle amitié.

    J’aime toujours autant te lire… comment pourrais-je donc trouver une idée pour être CONTRE toi afin de finir par le saper tout ton immense trafic dis-moi? ;-)

    Bonne journée à toi et à tous tes lecteurs aussi passionnants à lire dans les commentaires.

    Sylvie

    • sylvie 4 février 2014 à 17 h 43 min

      oups! J’ai cliqué trop vite… désolée pour les fôtes! :-(

      Sylvie

  • Jeremy Goldyn 16 février 2014 à 11 h 59 min

    Bonjour,

    Apporter de la valeur et savoir se positionner sur des avantages compétitifs est toujours la meilleure solution. Mais en effet, il faut savoir le faire avec discernement.

    TOUT REPOSE SUR LA MANIERE DONT ON FAIT / PRESENTE LES CHOSES. Pour analyser l’expérience utilisateur au quotidien, il existe beaucoup de manières de rendre quelque chose intéressant. Mais je pense en effet qu’il fat garder une éthique de base.

    Jérémy,

  • Maximilien 17 février 2014 à 19 h 54 min

    Article très intéressant et parfaitement renseigné !

    Autant le titre a été un vrai appas (je crois que tous les gens curieux sont tombés dedans ;)) mais le contenu est vraiment TOP.

    Pour ma part je n’irais pas jusqu’à diffamer un leader (pas nécessaire/utile dans mon secteur) mais j’adhère à 100% avec ceux qui le font intelligemment, une technique marketing très efficace !

  • said 18 février 2014 à 19 h 15 min

    Très bon article qui nous montre nos limites.

  • lucas 20 février 2014 à 21 h 38 min

    Excellent article, merci Cédric et à bientôt !

  • Christophe 21 février 2014 à 4 h 33 min

    Peut être une méthode payante, cela reste néanmoins très dangereux. Les risques de passer pour un vendeur aigris et malhonnête sont augmentés ! Très bon article en tout cas, merci. ;)

  • Helene@annuaire mobile 24 février 2014 à 13 h 47 min

    Merci pour l’article, comme quoi, mère Thèresa ne cesse de nous inspirer même dans le domaine du Webmarketing. :)

  • Jérôme@Mega Buzz 1 mars 2014 à 17 h 30 min

    Je suis d’accord avec Jeremy, il faut avoir une certaine éthique et une vraie ligne de conduite.

  • Cédric 1 mars 2014 à 22 h 17 min

    Bah moi, une technique que tu utilises très souvent et que j’apprécie beaucoup pour se faire connaître c’est celle des concours inter-blogueurs…bon, je pense qu’intéresser les autres blogueurs en leur donnant une bonne raison de participer au « concours » devrait logiquement porter ses fruits, mais j’ai l’impression que la technique a ses limites, notamment quand ton blog fait ses premiers pas sur la blogosphère…

  • nicolas 3 mars 2014 à 15 h 04 min

    Cédric,

    bravo pour la qualité des tes articles !
    tu blog depuis combien années ?

    Nicolas

  • Séduction by Hugo 6 mars 2014 à 22 h 43 min

    Salut,

    Une technique que je n’utilise pas. Tout simplement parce que je n’aime pas être contre quelque chose, juste pour être contre.

    Alors après, bien évidemment, si je m’oppose à une idée prôné par un article sur un autre blog, dans ce cas là, je n’hésiterai pas à publier de mon côté un article qui expose mon point de vue, mais sans toutefois montrer du doigt l’auteur de l’article par rapport auquel je me suis mis en opposition.

    Tout simplement parce que chacun a droit à son point de vu. Le tout est de rester dans un minimum d’éthique, d’être en accord avec ses valeurs, et de les défendre !

    Au plaisir,
    Hugo.

  • Michel 18 mars 2014 à 11 h 28 min

    Bonjour,

    Un excellent article qui explique bien que la frontière entre cette technique et la diffamation est très mince. A utiliser avec éthique et prudence.
    Cordialement,
    Michel

  • Kévin 21 avril 2014 à 13 h 50 min

    Bonjour Cédric,

    Merci pour cet article fort enrichissant.
    Je suis content de me retrouver de l’autre côté de la barrière avec mon blog, car je tente d’être le plus instructif possible et avec une construction dans mes critiques, le plus positif possible.

    Tu me confortes donc dans ma façon de pensée et d’agir dans mes écris ça fais réellement plaisir.

    Amicalement,
    Kévin.

  • Bar le Soleil 1 décembre 2014 à 16 h 22 min

    « Un bon leader, un Homme Alpha, a forcément quelques ennemis »

    Un vrai plaisir de te lire ! A bientôt :)

  • Taimi@rencontre 19 juin 2015 à 11 h 31 min

    Je suis mille fois OK avec cet article, je suis d’ailleurs en train de préparer un blog spécial qui va être totalement en contre courant avec la société actuelle, afin de réveiller un peu les foules!

  • Icelanded@ cadeau original 3 octobre 2015 à 23 h 17 min

    Le positionnement contre peut être vraiment bon.

    Suite au débordement d’une politique cette semaine, un jeune humoriste black a lancé une vidéo sur youtube, il a fait plus de 11M de vue en 1 semaine… Avec 11M de vue, juste pour une semaine, il a dû s’en faire de la tune!

    Le positionnement contre a de l’avenir, je vous le dis :)

Post comment


Nouvelle Formation Virtuose Marketing