Août
10

ATTENTION: Les meilleures pages de votre blog sont peut-être les pires… et font fuir vos prospects


Et si vos articles les plus lus étaient les plus mauvais de votre blog?

Et si les pages sur lesquelles arrivent vos visiteurs les faisaient fuir au lieu de les convertir en abonnés, ou en clients?

Ou que vos pages les mieux référencées ciblent le mauvais public?

Je ne cherche pas à vous faire peur, mais c’est exactement ce qui vous arrive, sans que vous le sachiez. Et à moi aussi vous allez le voir dans un instant.

Certaines des pages qui nous apportent le plus de visiteurs, et que nous considérerons comme les meilleures pages de notre blog, sont aussi celles qui nous font perdre le plus de prospects.

Voici comment les trouver, et les corriger :

principales pages d'arrivée, google analytics, taux de rebond

Les 2 questions importantes à vous poser

Si vous voulez éviter de perdre inutilement des prospects qui auraient pu se transformer en clients – et en argent palpable – alors trouvez les réponses à ces 2 questions :

1. Quelles sont les 20 principales pages d’arrivées sur mon blog?

2. Parmi ces pages, quelles sont celles qui me font perdre le plus de prospects?

Voici comment trouver les réponses :

Question 1 : Quelles sont les 20 premières pages d’arrivée sur mon blog?

Vous devez avoir installé Google Analytics sur votre blog WordPress pour connaitre cette information.

Voici ensuite comment procéder :

1. Affichez les « nouveaux visiteurs » uniquement.

Comment faire? Facile :

Déroulez l’onglet « Segments avancés: » en haut à droite de votre compte analytics (1). Puis sélectionnez « Nouveaux Visiteurs » (2).

principales pages d'arrivée, google analytics, taux de rebond
Cochez « Nouveaux visiteurs »

Pourquoi sélectionner uniquement les nouveaux visiteurs? Tout simplement parce que, dans le cas d’un blog, vos abonnés viennent lire régulièrement vos articles. Et cela risque de fausser les données sur les taux de rebond.

En choisissant « Nouveaux visiteurs » uniquement, vous êtes certains d’avoir une meilleure fiabilité dans les statistiques affichées.

2. Connaître les 20 premières pages d’arrivée

Pour cela, cliquez sur « Contenu » dans le menu de gauche. Puis sur « Principales pages de destination ».

principales pages d'arrivée, google analytics, taux de rebond

Je recommande de vous intéresser aux uniquement aux 20 premières pages de destination. C’est amplement suffisant.

On peut maintenant se pencher sur la seconde question :

Question 2 : Parmi ces pages, quelles sont celles qui me font perdre le plus de prospects?

Voici une partie des résultats des principales pages d’arrivée des « Nouveaux visiteurs » sur Virtuose Marketing :

principales pages d'arrivée, google analytics, taux de rebond

Les pages sur lesquelles mes nouveaux visiteurs arrivent

Comme vous pouvez le constater, le taux de rebond moyen des « Nouveaux visiteurs » est de 65,79%.

Mais on remarque surtout que – hormis la page d’accueil – la plupart des autres pages du TOP 20 ont un taux de rebond supérieur au taux de rebond moyen…

Et certaines d’entre elles sont littéralement des pages à problèmes, tellement leur taux de rebond est élevé.

Par exemple, mon article Les mots-clés les plus recherchés sur Google, comment les trouver? est l’un des articles qui me rapportent le plus de nouveaux visiteurs (et aussi le 3ème article le plus lu !). Il est donc l’un de mes meilleurs articles. Mais…

Son taux de rebond est de 86,10 % !

C’est-à-dire que 86,10% des visiteurs qui découvrent mon blog par cette page le quitte sans aller plus loin…

L’une des pages qui m’apportent le plus de visiteurs est donc en réalité une page à problème !

Comment résoudre ce problème?

Pour cela, vous devez tout d’abord identifier les raisons pour lesquelles vos visiteurs quittent cette page.

Les raisons peuvent être multiples :

  • Vos mots-clés sont mal ciblés.
  • Le titre de votre article est trompeur et ne correspond pas au contenu
  • Votre article est mal écrit, ennuyeux, difficile à lire…
  • Il n’y aucun Call To Action dans votre article, et votre lecteur le quitte après l’avoir lu
  • …etc.

Je vous accorde qu’il n’est pas toujours évident de trouver la réponse.

C’est pour cela que je recommande de faire un maximum de tests. Cela ne prend que 5 minutes à mettre en place un test, et vous obtenez les résultats en quelques jours seulement.

Comment faire des tests?

Pour faire un test, vous pouvez utiliser Google Website Optimizer for WordPress ou alors le logiciel que j’utilise : Optimizely (essayez-le gratuitement pendant 30 jours – vous allez être bluffés!)

Il est très important de garder un oeil sur vos principales pages d’arrivée, et de les optimiser constamment.

Car, n’oubliez pas, elles sont vos principales sources de trafic. Et il est donc important qu’elles soient également vos principales sources de conversions.

Je vous conseille de prendre une matinée par semaine pour analyser vos principales pages d’arrivée, et les optimiser.

C’est un travail facile, rapide et qui peut vraiment multiplier par 10 ou 20 vos taux de conversion. Pensez-y !

Photo © Beboy – Fotolia.com

35 Comments to “ATTENTION: Les meilleures pages de votre blog sont peut-être les pires… et font fuir vos prospects”

  • Olivier 10 août à 13 h 01 min

    Bonjour Cédric,

    Je n’avais pas encore vu mes chiffres Analytics de cette façon… et je viens de me prendre une douche froide pour certains articles !

    Merci pour l’astuce en tous cas, ça va me permettre de reboucher ces poches trouées. Peut-être aussi de passer à Optimizely pour gagner du temps et tester plusieurs choses à la fois.

    A bientôt

    • Davy@Webmarketing 10 août à 19 h 07 min

      Tous tes articles sont (presque) des how to, comment faire pour installer telle ou telle chose… c’est à dire les visiteurs tombent chez toi, trouvent l’information, et s’en vont! Plus les gens recherchent du contenu technique, plus ils sont pressés de résoudre cette question technique. Et ces gens là n’ont aucune envie de découvrir le site sur lequel ils sont tombés, car ils ne recherchent pas à voir d’autres tutos, à avoir d’autres infos sur le marketing, ils en veulent une et une seule, et ils la trouvent :)

      • Marion 10 août à 20 h 13 min

        Voilà, c’est ce que je disais

    • Bonne-humeur 3 août à 17 h 23 min

      Bonjour!

      Tout à fait raison Olivier! Je n’ai même pas passé en revue les articles et les pages concernés que j’ai froid dans le dos, tellement l’article de Cédric dit vrai. Il n’y à qu’à comparer le nombre de visites avec le taux d’inscription à aweber ou le nombre de pages visitées pour s’en apercevoir! Je pense qu’il s’agit d’un excellent rappel. Merci Cédric!

  • laurent 10 août à 13 h 16 min

    Bonjour Cédric
    Merci pour ton article, tu nous donne un bon travail d’analyse à mettre en pratique.
    A bientôt

  • Thierry Valker 10 août à 13 h 24 min

    Salut Cédric

    Je n’ai jamais pensé à utiliser Google analytics comme cela.

    Je surveillai bien le taux de rebond qui était à peu près dans la norme, mais avec ta méthode, je vois que j’ai des modifications à faire sur certaines pages.

    Merci pour l’explication.

    Maie en procédant ainsi, il y a toujours des modification à apporter. Il est même possible d’avoir à modifier x fois une même page avant d’avoir le résultat voulu, non ?

    Cordialement.

    • Cédric Vimeux 10 août à 17 h 15 min

      Salut Thierry,

      Oui, on peut toujours apporter des modifications. Et je le recommande d’ailleurs.

      Parce que les pages qui t’amènent le plus de visiteurs sont justement celles qui peuvent t’apporter le plus de vente. Il est donc nécessaire de les optimiser.

      Ensuite, créer un test se fait vraiment rapidement.

      Il recommande de TOUJOURS avoir au moins un test en cours sur chacune des 20 meilleures pages.

      Cédric

  • BK 10 août à 13 h 25 min

    Bonjour,

    Ah ! La différence entre ce qu’on croit bon et ce qui l’est vraiment. Vaste question dans bien des domaines ! En tout cas merci pour cette info des plus utiles.

    Bernard

  • Nicolas@webmarketing blog 10 août à 14 h 11 min

    Salut Cédric,

    finement observé, notamment pour les causes de ce taux de rebond ! (je pense aux titres, j’en ai fait l’amer expérience la semaine dernière et GA me confirme que je me suis planté !).

    J’ai d’ailleurs, deux ou trois petites choses à modifier ici ou là ! :P

    J’avais fait un test quasi similaire pour ma meilleur page d’entrée afin d’augmenter son linking interne, je n’avais pas pensé taux de rebond. Bien vu ;)

    Nico

  • chems@polyval 10 août à 14 h 54 min

    Une petite remarque concernant cette phrase *** Par exemple, mon article Les mots-clés les plus recherchés sur Google, comment les trouver? est l’un des articles qui me rapportent le plus de nouveaux visiteurs (et aussi le 3ème article le plus lu !). Il est donc l’un de mes meilleurs articles. Mais…

    Son taux de rebond est de 86,10 % !

    C’est-à-dire que 86,10% des visiteurs qui découvrent mon blog par cette page le quitte sans aller plus loin…***

    Parce que parfois on cherche une information bien précise et on est attiré uniquement pour cet instant par l article qui donne l information; donc 86,10% des visiteurs de cette page ont tout simplement ciblé cette information……….

  • business-conception 10 août à 15 h 29 min

    Salut Cédric,

    dans un sens ton article me rassure. Depuis quelques semaines je déprimais à l’idée de regarder mes taux de rebonds pour mes pages (j’utilise la même méthode de toi) qui, pour certaines, atteignent les 90% de rebond. J’étais complètement déprimer.

    ça me « rassure » de voir qu’en fait c’est un taux « normal » pour beaucoup.

    Je viens déjà de pencher pour un nouveau design qui j’espère fera baisser le taux, la prochaine étape ça sera une étude approfondie des articles, comme tu le préconise. :)

    Après c’est toujours pareil, la qualité des articles, le titre, la rédaction, le visuel, les mots clefs, le référencement de mieux en mieux ciblé, tout ça fait baisser le taux de rebond.

    Merci en tout cas pour l’article ^^

  • janette@illymity.com 10 août à 17 h 40 min

    Bonjour Cédric

    Quel est le bon taux de rebond a ton idée s’il te plait ?
    C’est pour éviter de me poser des questions supplémentaires en fait.
    Il y a tellement de choses à faire attention!
    Merci

    • Davy@Webmarketing 10 août à 19 h 13 min

      (Désolé je prends la parole à ta place) Il est considéré que 60% est un taux de rebond « normal ». Dans de rares cas, tu peux arriver à 50%. Analytics possèdent de nombreuses informations qui valent de l’or :) Le taux de rebond en est une, ton objectif est de l’abaissé le plus possible!

      Après le taux dépend aussi de ta niche. Les sites de type question réponse ont en général un taux assez élevé, quand au contraire les sites dans le domaine du x, ont un taux très faible (allez savoir pourquoi!)

    • Cédric Vimeux 10 août à 19 h 17 min

      Bonjour Jeanette,

      Je considère que le bon taux de rebond, c’est celui qui est en dessous de le taux de rebond moyen :)

      Cédric

  • Ludovic 10 août à 18 h 44 min

    Salut Cédric,

    Étonnant ces hauts taux de rebonds tout de même.

    A croire que les gens zappent lorsqu’ils s’aperçoivent
    qu’il s’agit d’un blog !

    Infos intéressantes en tout cas.

    A+

    Ludo

    PS:
    Il y a un souci avec ton plugin KeywordLuv
    « XML error: Invalid document end at line 212, column 1 »

  • gwenael de formeetminceur.net 10 août à 18 h 58 min

    nouvel vision de analytic. Tous les jours je jette un oeil dessus de la visite mais je ne savais pas comment l’analyser et maintenant tu m’apportes une aide précieuse. Merci cédric

  • Davy@Webmarketing 10 août à 19 h 03 min

    Salut Cédric,

    Très embettant ce taux de rebond! Par contre je vais te contredire, un taux de rebond, peux souvent vouloir dire, information pertinente. La personna à trouvé ce qu’elle voulait, puis elle a ensuite fermé ton site. Ça ne veut pas dire que l’article est de mauvaise qualité, bien au contraire.

    ¨Par exemple ton article sur feedburner, c’est normal. Ils viennent pour un tutorial, ils trouvent la réponse, ouvrent leur compte, et voila s’en vont vers d’autres cieux.

    Ça, tu peux le définir en faisant la même chose, mais en vérifiant le temps passé sur ces pages. Supérieur à 2 minutes, c’est bon signe en moyenne.

    Par contre, oui ce taux de rebond n’est pas très « vendeur ». Parmi les solutions que tu as proposées, je pense que la seule qui me paraît être adequat, c’est celle de « Call To Action ». Et pour un article how to de type technique (installer un plugin, ouvrir tel ou tel compte), la plupart de tes visiteurs vont partir, même avec un bon call to action. Car ils sont préssés. Mais malgré ça, on peut essayer d’identifier les besoins de ces visiteurs là. Pour le feedburner, si à ce moment précis ils essayent d’ouvrir un compte, ça veut dire qu’ils s’intéressent à leur flux RSS. Donc pourquoi pas un petit formulaire à la fin de type « Découvrez des conseils pour obtenir des centaines d’abonnés à votre flux RSS sur feedburner », sous la forme d’un article, ou d’un formulaire, en répondant bien sur à la question ! Et ça, c’est ciblé avec les besoins du mec qui vient sur ta page. Par contre, ça demande de personnaliser chaque page, avec un call to action indépendant. Ca veut dire, y passer plus de temps. Et le cas échéant, créer un nouveau follow up aweber, et le configurer …Ou un autre solution, c’est inciter au commentaire. Puis dans ces commentaires, mettre une petite case pour l’inscription à ta newsletter.

    Bref! Il y en a des possibilités! Mais ça demande de s’occuper de chaque article un par un. Mais il n’y a qu’à le faire, pour tes articles principaux! (Les 10 premiers par exemple). Dis-m’en des nouvelles!

    • Cédric Vimeux 10 août à 19 h 20 min

      Salut Davy,

      > « Par contre je vais te contredire, un taux de rebond, peux souvent vouloir dire, information pertinente ».

      Oui, je suis d’accord, mais le but sur mon blog, ce n’est pas que mes visiteurs partent en étant contents, mais qu’ils s’inscrivent afin d’entretenir une relation plus pousser.

      Cédric

      • Julien@conseils marketing 11 août à 9 h 15 min

        Justement ! La méthode que tu expliques ne concerne que l’étude du taux de rebond. Il faut cependant le mettre en rapport avec le temps passé, les actions réalisées et le nombre de visites !

        Par exemple, un visiteur qui tombe sur ton article, le lis en entier et s’abonne à ton RSS pourra être comptabilisé comme un rebond ! Alors que ce n’est pas le cas du tout.

        De même, tu prends en compte les nouvelles visites, mais il faut le mettre en rapport avec les le nombre de « retours » sur ton blog. Si un visiteur arrive, lis ton article mais n’a pas le temps d’en voir plus (il est au boulot par exemple), et reviens plus tard, il sera comptabilisé comme « rebond », une fois de plus ce n’est pas le cas.

        Encore un exemple, une personne viens sur ton blog au boulot, ça lui plaît, mais il est au boulot. Il note l’adresse de ton blog et y reviens le soir depuis chez lui… Un rebond de plus qui n’en est pas un.

        Alors dans ce cas il est a peu près impossible de comptabiliser ces visites (pas la même IP), mais tout ça pour dire qu’il faut prendre le taux de rebond avec des pincettes !

        • Cédric Vimeux 11 août à 12 h 32 min

          Bonjour Julien,

          Sur une période assez longue, les résultats ont tendance à s’équilibrer.

          Sur 3 mois, si j’ai une page avec taux de rebond de 85%, c’est peut-être qu’il y a un problème dessus. Il faut analyser la page et essayer de comprendre les raisons pour lesquelles ce taux de rebond est trop élevés.

          Mais je reste bien évidemment d’accord avec chacun de tes arguments.

          Cédric

  • gwenael de formeetminceur.net 10 août à 19 h 15 min

    au faite sur analytic j’ai une consultation sur ma page internet avec un taux de rebond à 0% qu’est ce que ça signifie ?

  • Marion 10 août à 20 h 12 min

    Ok pour dire que l’optimisation peut rapporter gros pour un travail minime.

    Par contre je trouvé que le taux de rebond tiens une grande importance ici pour un blog alors que justement les nouveaux visiteurs ne recherchent peut-être qu’une seule information, celle de l’article, et voilà pourquoi ils s’en vont.
    Le tx de rebond est plus significatif pour un site statique d’apres moi.

  • Nasro 10 août à 20 h 15 min

    Tiens cet article tombe à pic vu que j’ai l’intention d’optimiser mes articles.

    Je me posais toujours cette question à propos du taux de rebond. enfin j eu la réponse

    Merci Cédric ;)

  • Ludovic 11 août à 22 h 32 min

    Super Cédric,

    Alors, quand est ce que tu nous livre les résultats
    de tes tests… :)

    A+

    Ludo

  • yokitap@creation site internet 13 août à 9 h 56 min

    Comme quoi, il faut toujours analyser et modifier ses statistiques, ne pas simplement regarder le nombre de visiteurs !

    Ben, du coup, j’ai moi aussi à bosser quelques pages !

    intéressant, merci !

  • Le Blog OVNI 14 août à 9 h 39 min

    Intéressant cet article. Comme je me sens loin de tout ça, vu que je viens d’ouvrir le blog…
    Bernard

  • Catherine@lacher-prise 18 août à 17 h 44 min

    Bonjour Cédric,

    Je viens de passer 1H sur votre site à étudier cet article de très haute qualité. Grâce à vos explications j’ai pu enfin trouver le moyen d’analyser mon blog sur Analytics. Je me demande parfois comment je m’en sortirai si votre blog n’existait pas. Pas bien du tout je pense…
    Je me disais que peut être qu’un taux de rebond élevé est normal pour les « jeunes » blog : à sa création un blog n’a pas beaucoup d’articles sur un thème. Donc le nouveau visiteur n’a pas d’autres choix que de repartir ? Est-ce que mon raisonnement est mauvais ?

    P.S : Pour Ludovic : ça n’a peut être rien à voir mais j’ai eu un problème de ce type pendant un certain temps « XML Error…. » avec le plugin keywordluv de Cédric. Le problème était très bête : il s’est réglé à partir du moment où j’ai remplacé l’URL de mon site par mon Flux RSS dans la case Votre site/blog

    • Cédric Vimeux 19 août à 18 h 27 min

      Bonjour Catherine,

      En toute logique, un blog doit comporter un formulaire d’inscription.

      Un taux de rebond élevé signifie donc que le lecteur est parti… sans s’inscrire. Donc mauvais.

      Cédric

  • Grégory @Deviendra grand 19 août à 14 h 33 min

    Bouh la claque !… Voila une belle source d’amélioration !

    Par contre, je pensais bêtement qu’il valait mieux ne plus modifier une page une fois que Google l’a indexé. Ou vraiment à peine …

    • Cédric Vimeux 19 août à 18 h 34 min

      Au contraire, modifier une page montre à google qu’elle est mise à jour, actualisée, etc.

      Et il adore ça.

      Cédric

      • Grégory @Deviendra grand 20 août à 17 h 38 min

        @Cédric: Ah ben tiens … Je pensais clairement le contraire !… Voila donc une nouvelle axe d’amélioration pour mon modeste blog !

        Merci pour l’info et cet article ô combien utile !

      • Agence web 2 août à 21 h 42 min

        Je le confirme en effet la fraîcheur est bien vue sur Google.

  • Hilion@Culture Bretagne 19 avril à 15 h 38 min

    Je ne suis pas sûr de bien comprendre ce taux de rebond, sur un site que je gère le taux de rebond des nouveaux visiteurs est de 35,09%, ça veut dire que 35% des nouveaux visiteurs vont rebondir sur une autre page non ?

    Mais dans ce cas là un taux de rebond supérieur c’est mieux ?

  • Geoffrey@perdre du ventre 26 décembre à 12 h 19 min

    Très intéressant comme d’habitude :-)

    Je viens de visionner la vidéo de présentation de optimizely, c’est purement génial ! Je ne croyais pas que cet outil était si poussé et simple d’utilisation. Je vais vite y souscrire.

    Pour quelle action utilises tu surtout optimizely ?

    Le test de sqz page j’imagine, ainsi que le test des formulaires d’inscription sur le blog, mais également pour des actions plus précises dans ton blog ?

Post comment

real money casinos new zealand