Juil
17

Blogueurs : votre personnalité dans les mots que vous utilisez (résultats d’étude)

Author Cédric Vimeux    Category Blog     Tags ,


694 !

C’est le nombre de blogueurs qu’a étudiés Tal Yarkoni de l’Institut des Sciences Cognitives du Colorado.

Le but de son étude ? Comprendre les secrets de leur psychologie.

Je vous explique :

personnalité, blogueurs

694 blogs passés au peigne fin

Ce n’est un secret pour personne :

Notre personnalité se reflète dans notre façon de penser, nos sentiments, nos actions. Et donc, dans notre façon d’écrire.

Les mots que nous utilisons dans nos articles reflètent notre caractère.

C’est ce qu’à mis en avant Tal YARKONI dans cette étude datant de 2010.

Il a passé les blogs de 694 blogueurs dans un logiciel d’analyse lexicale. C’est-à-dire un programme informatique qui repère les mots les plus souvent utilisés sur chacun de ses blogs.

Puis, après avoir analysé les profils psychologiques de chaque blogueur, il s’est aperçu qu’il existait une relation étroite entre le type de mots qu’ils utilisaient fréquemment, et leurs grands traits de caractère.

En d’autres mots, votre personnalité transpire dans chacun de vos écrits. Que vous le vouliez ou pas. Que vous essayez de la cacher ou pas.

Voici quelques exemples :

Votre caractère dans vos écrits

Je vous donne ici quelques exemples tirés de l’étude de Tal YARKONI, « Personality in 100 000 words ».

Utiliser de phrases sans fin avec peu de ponctuation, et de mots comme déchire, potes, cool, bar, etc. refléterait un tempérament extraverti.

Utiliser fréquemment de mots tels que stress, pénible, insupportable, lourd, déprimant, etc. caractériserait des personnes émotionnellement instables.

Utiliser en grande proportion des mots tels que culture, histoire, art, univers ou nature refléterait une personne ouverte d’esprit.

De même, les mots amour, tendresse et affection, seraient fortement utilisés par les individus sociables et faciles à vivre.

Alors que les blogueurs asociaux auraient surtout tendance à utiliser un vocabulaire lié au sexe et la pornographie (hum… hum…)

Sympa, cette étude, pas vrai ?

Et nos blogs, à nous ?

Je me dis que ce serait sympa de faire ce genre d’étude sur nos blogs. Cela pourrait être marrant.

On passerait nos blogs dans un logiciel d’analyse lexicale, et on analyserait nos personnalités.

Non seulement, ce serait amusant, mais surtout : nous pourrions savoir si nous utilisons des mots trop négatifs dans nos écrits, sans nous en rendre compte.

Je vais y réfléchir. Faites de même de votre côté.

Peut-être certains d’entre vous connaissent ou possèdent déjà un bon logiciel d’analyse lexicale. Ou peut-être qu’un bon programmeur lira cet article…

Qu’en pensez-vous ?

Photo © bevangoldswain – Fotolia.com

29 Comments to “Blogueurs : votre personnalité dans les mots que vous utilisez (résultats d’étude)”

  • Greg@LifeStylers 17 juillet 2013 à 17 h 24 min

    Très intéressant.

    Pas sûr que ce type d’étude marche sur un excellent blogueur.

    Un excellent blogueur est indéchiffrable dans ce genre d’études je pense.
    Car il adaptera vraiment son écriture au thème de son article.

    Mais en effet, je serais curieux d’avoir des analyses plus détaillés sur le sujet.

    Let’s think…

    • Xavier@ club du succès Internet 17 juillet 2013 à 23 h 31 min

      Bonjour LifeStylers,

      Je te répond FAUX:

      Un homme est ce qu’il mérite. Ce qu’il est s’imprime sur son visage, sur sa forme, sur sa fortune, en lettres claires que tout le monde peut lire, sauf lui-même… Si l’on ne vous soupçonne pas de faire quelque chose, ne le faites jamais. Un homme peut jouer le fou perdu dans un désert mais chaque grain de sable semblera le voir.” – Emerson.

      Source: http://loidelattraction-bonheur.blogspot.com/2013/07/La-loi-dattraction-pensee-creatrice.html

      Quelque soit t votre domaine ou votre niveau de culture, les mots que vous utiliserez correspondrons toujours à votre état d’esprit. C’est un fait et personne, même le plus habile des psychologue ne peut changer cela.

      • Greg@LifeStylers 18 juillet 2013 à 3 h 21 min

        Il faudrait prendre tellement de paramètres en compte que ça me paraît au moins aussi incalculable qu’intéressant.

        Rien qu’une chose prouvant que n’importe quelle étude ne pourrait calculer tous les paramètres, du moins sur un bon blogueur :

        Un bon blogueur ne cesse d’apprendre, d’évoluer.
        Il écrit énormément.
        Et son style ainsi que sa façon de rédiger vont tendrent à s’améliorer.

        Les tournures de phrases vont ainsi changer.

        Le « tempérament extraverti » dû à des phrases trop longues va se changer en une autre facette car l’écriture va devenir plus directe. Les phrases plus courtes.

        Autre exemple (et là je vais te rejoindre un peu plus Xavier, sans tomber dans le cliché non plus) :

        Quelqu’un qui blogue sur le développement personnel par exemple utilisera forcément beaucoup plus de termes impliquant des émotions (positives et négatives) que quelqu’un qui bloguerait sur le référencement par exemple.

        Le premier blogueur pouvant toutefois être naturellement plus instable ou associable que le second. Les données seraient juste faussées par le type de thématique traitée sur le blog…

        J’en passe et des meilleures.

        C’est pas un bon programmateur qu’il faudrait. Mais aussi un psychologue de génie et un ordinateur capable de traiter des milliers d’équations.

        • Patrx de BloguerUtile 18 juillet 2013 à 19 h 56 min

          Dans le même ordre d’idées que Greg, je dirai que les blogueurs qui font écrire la plupart de leurs articles par les agences de rédaction ne cadre pas dans ce genre d’étude.*

          Salut

  • Yvon 17 juillet 2013 à 17 h 28 min

    SAlut Cédric

    Tiens, ça tombe bien, un programmeur passait par là :)

    Pour ce genre de programme, rien de bien compliqué : Il suffit juste de savoir ce qu’on cherche. As-tu un catalogue de mots qui donnerait un profil spécifique ?

    L’auteur de l’étude a-t-il cette info dans son livre ? Si c’est le cas, le programme sera vite monté ;)

    Bonne fin de journée

    Yvon

    PS : Ce genre d’étude est du même acabit que toutes les études visant à catégoriser les personnes avec des statistiques. Elles ont donc un pouvoir de crédibilité assez limité dans le sens où 694 reste un nombre bien peu élevé pour déterminer un profil type, non ?

  • Gimel@ameliorer son référencement 17 juillet 2013 à 18 h 12 min

    Hello Cédric,

    Je vais faire un commentaire court aujourd’hui.

    Je vais faire le test avec mon blog. Mais il va falloir d’abord trouver un logiciel d’analyse lexicale. J’ai trouvé TextStat qui est un logiciel libre – téléchargeable ici: http://www.framasoft.net/article1005.html

    Il y a aussi iramuteq (libre): http://sourceforge.net/projects/iramuteq/

    Mais comme payant, il y a wordstat.

    Avez-vous déjà utilisé un logiciel parmi ces deux? Quels sont vos retours ?

    Bien amicalement,

  • Séduction par CCA 17 juillet 2013 à 18 h 14 min

    Comme d’habitude, ton idée est vraiment géniale !

    Ce serait effectivement sympas de pouvoir étudier son blog de cette manière. Et comme tu le dis, ça pourrait me permettre de voir si j’utilises trop de mots négatifs. J’essaies d’ailleurs d’y faire plus ou moins attention selon le cas.

    Un tel outil m’aiderait donc réellement !

    Cette idée tombe donc, encore une fois, vraiment à pic ! C’est peut-être la loi de l’attraction qui se manifeste une fois de plus ? ;) (Référence à une de tes dernières réponses à l’un de mes commentaires, si tu te souviens)

    En tout cas, très bonne proposition. Malheureusement, je ne connais pas grand chose (pour ne pas dire rien du tout) à la programmation .. Je ne pourrais donc pas t’aider dans la réalisation de ce projet, même si ce n’est pas l’envie qui me manque.

    PS : Yvon a déjà appliqué un principe similaire dans son sympathomètre je crois bien. Cet outil étant basé sur la recherche des mots : « vous, votre, vos, etc », qui sont plus vendeurs, par rapport à l’utilisation des « je, moi, mes, etc », qui sont moins vendeurs (car les gens ne s’intéressent pas trop à ce qu’on pense. Ils veulent une réponse à leur problème ;) ).

    PPS : Je suivrais de près l’évolution de ce projet ! :D

    Au plaisir de te lire Cédric,
    Hugo.

  • video sport 17 juillet 2013 à 19 h 01 min

    Tout à fait d’accord ! Je trouve cette étude intéressante, en effet chacun a son style d’écriture et on le ressent en lisant les articles ! Il m’arrive même de lire des articles et deviner qui l’a écrit avant de consulter l’auteur ! :) Merci pour ce post !

  • Anthony@crazy-marketing 17 juillet 2013 à 19 h 03 min

    Excellente idée Cédric et il serait en effet très intéressant de faire développer un programme de ce type. Je vais me renseigner auprès d’un ami programmeur c’est-on jamais, je reviendrais vers vous si j’ai du nouveau =) A bientôt

  • Maurel Archange@Marketing Viral 17 juillet 2013 à 19 h 32 min

    Salut Cédric,

    Tu m’as bien fait rire à la fin. Heureusement un programmeur est passé par là. On compte sur toi Yvon. C’est vraiment une bonne idée.

    Bonne journée
    Maurel Archange

  • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 17 juillet 2013 à 22 h 28 min

    Super idee c’est toujours interessant de voir le dessous des choses car on a effectivement des habitudes et de smots qui revienent souvent sans vraiment savoir pourquoi,
    est ce juste un tic ou est ce que cela cache plus de notre personnalite profonde –

    C’est interessant de le savoir.

    Biba

    • Xavier@ club du succès Internet 17 juillet 2013 à 23 h 36 min

      Salut Biba,

      A mon avis, il ne s’agit pas d’un tic.

      Ces sont des expression venant directement de notre subconscient. C’est à dire, de notre être profond. Ce que nous somme en réalité.

      Amicalement,
      Xavier

  • CSCFA 17 juillet 2013 à 23 h 58 min

    Jolie petite étude, je n’ai pas le temps pour le moment mais la programmation de ce genre de programmes n’est pas très compliqué , recherche de mots, comparaison, listing… tous ces tests sont rapides à réaliser. Je garde le sujet sous le coudes pour des moments plus inactifs.

  • Mario 18 juillet 2013 à 1 h 10 min

    Alors je suis une personne ouverte d’esprit.

    Parce que dans l’histoire de chaque individu se confrontent nature contre culture, et ça crée un univers individuel d’art ou de science qui dirige sa vie.

  • sortir a cannes 18 juillet 2013 à 11 h 12 min

    L’étude ou le projet d’étude me parait sympathique de prime abord, mais comme dirait certain dans les commentaire, ça reviens à catégoriser sous forme de stats des Hommes et par définition, quelque chose d’incatégorisable…

    Cela m’intéresserai de lire la conclusion d’une tel étude, mais je doute qu’elle reflète la réalité..

    ++

  • Therese@narratrice 18 juillet 2013 à 19 h 04 min

    c’est un moyen comme un autre de connaitre la personnalité des gens .l’intérét, c’est que nous pouvons mieux réagir en tant que créateur de site et mieux les orienter pour les capturer ,merci

  • karim@travail a domicile 19 juillet 2013 à 4 h 12 min

    l’étude est intéressante en effet, mais je me demande comme même quelle est l’intérêt sur le plan marketing d’une tels étude ? peut être une question bizarre mais je serai curieux de savoir.

  • Pierre@business-vie-developpement 19 juillet 2013 à 17 h 14 min

    Bonjour

    Le bloggeur qui sait ça pourra avoir tendance à se surveiller, à brider sa personnalité pour éviter de paraître négatif, d’être ci ou ça. Il va écrire dans la crainte (?) du jugement et non selon sa liberté.

    Franchement, est-ce souhaitable ?

    Où sera alors la spontanéité qui fait souvent le sel d’un blog pour le lecteur (qui n’en verra rien) ?

    Et, surtout, où passera la sincérité du bloggeur lui-même qui se montrera différent de ce qu’il est en réalité ?

    Ceci me fait penser à tous ces conseils pour réussir un entretien d’embauche, vous avez certainement vu ça sur les sites ad hoc : ne faites pas ci, ne faites pas ça, dites ceci, dites cela, etc.

    Ce que je trouve parfaitement artificiel et hypocrite, quand ce n’est pas malhonnête, parce qu’une fois recruté dans la boîte, l’individu se montrera sous son vrai jour et alors, bonjour les dégâts (peut-être)…

    Je m’éloigne du sujet, c’est vrai… donc que ce genre d’évaluation ne conduise pas les bloggeurs à maquiller leur personnalité.

  • Call center 19 juillet 2013 à 18 h 03 min

    les mots qu’on choisit reflètent notre personnalité, ça tombe sous le sens

  • acheter des followers twitter 20 juillet 2013 à 12 h 21 min

    Il est vrai que pour bon nombre d’entre nous, externe au SEO, il est toujours difficile de choisir le bon mot clefs qui aura le plus d’impact pour le moins de travail possible…
    Alors, une étude sur la personnalité des gens par rapport aux mots clefs choisis pourrait être forte intéressante !!!

  • Mo 20 juillet 2013 à 15 h 15 min

    Bonjour Cėdric

    Une nouvelle étude pour tenter de.cataloguer les gens. Les études statistiques sont nécessaires et permettent de dégager un certain nombre de constations. Toutefois il faudrait que l’échantillon. Soit représentatif du groupe social concernė..si non les chiffres on peut les faire parler comme on veut….donc il faut relatives les choses..

  • Jérémie@nouvelle de science-fiction 21 juillet 2013 à 0 h 14 min

    Salut Cédric,
    Le résultat de cette étude ne m’étonne pas, tellement nos actes, nos paroles et donc forcément nos écrits reflètent notre façon de penser et de voir la vie.
    Le choix des mots est très révélateur. Pour faire simple, ça peut par exemple montrer si on voit le verre d’eau à moitié vide ou à moitié plein. Et cette façon de penser, de parler et d’écrire conditionne aussi, à mon avis, nos réussites et nos échecs dans la vie.
    D’où l’importance du développement personnel pour se transformer… et mieux vivre ;-)
    Jérémie

  • Mario 22 juillet 2013 à 3 h 39 min

    On réinvente le fil à couper le beurre. Depuis longtemps on sait que toutes les créations de l’esprit, depuis la conversation courante à la création littéraire parlent autant de l’auteur que du sujet qu’il traite, parfois plus. Et bien entendu, la fréquence d’utilisation des mots n’échappe pas à cette règle.

    La plupart des test psychologiques utilisent cette caractéristique de l’esprit, et ça depuis le début du 20e siècle.

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 22 juillet 2013 à 11 h 07 min

    Ces études peuvent être sympa.
    Mais comme le dit Yvon, d’un point de vue statistique, 694 c’est peu. Et donc, les résultats ne sont pas fiables et à prendre au pied de la lettre.

    Ceci dit, on a tous des mots et expressions favorites qui reviennent. Parfois cela fait le charme des écrits, parfois c’est (très) chiant.

    Pour en revenir à l’étude dont il est question dans l’article, imaginez ceux qui ne rentrent dans aucune catégorie véritable. Est ce à dire que leurs écrits sont sans saveur ? Ou qu’is n’ont pas de véritable caractère ?

    Sam

  • lucie@etui iphone 4 23 juillet 2013 à 12 h 04 min

    Excellente idée Cédric toute a fait d’accord
    j’ai bien aimé cette étude!

  • Julie 1 décembre 2014 à 19 h 56 min

    Je suis aussi d’accord avec cette étude. Le champ lexical utilisé par un bloggueur ou n’importe qui en dit beaucoup sur sa personnalité. Il ne faut pas nom plus oublier le public à qui on s’adresse car si il s’adresse à tel ou tel personne ou groupe, un individu attentif aux autres n’utilisera pas les mêmes mots, ni les mêmes expressions. il ne s’agit pas d’être démago, mais de prendre en compte le public avec intelligence.

  • Hugo 22 janvier 2015 à 19 h 49 min

    Une étude intéressante ! Je vais jeter un oeil à quelques uns des articles que j’ai écris tiens, tu as éveillé ma curiosité avec cet article !

  • Taimi@rencontre 17 juin 2015 à 15 h 00 min

    Eh oui, vu que l’écriture est comment dire, des pensées que l’on a couché sur des mots, il est fort logique et évident que nos pensées et notre état d’esprit influent sur le choix des mots, du champs lexical, des tons employés etc,

    Donc effectivement avec un traitement statistique on peut obtenir une cartographie de l’état psy du bloggeur !

    Et par exemple, lire le blog de quelqu’un depressif, ça doit rendre depressif aussi! Inversement, je pense qu’il est super bon pour le moral que de lire un blog de quelqu’un qui a la peche (comme l article sur le leadership de ce blog que je viens de lire)

    Si jamais une version française sort, je serai curieux de voir ce que ça donne sur mes commentaires ou mes articles de blog!

    Je vais aller me relire d’ailleurs!

  • julien 26 juin 2016 à 22 h 58 min

    Effectivement on constate la personnalité dans certains articles, mes articles crowdfunding sont presque toujours les mêmes. intéressant, car sur l’immobilier je suis beaucoup plus négatif par exemple.

Post comment


Nouvelle Formation Virtuose Marketing
real money casinos new zealand