Déc
12

Cet article est le dernier que vous lirez aussi lentement


Quand vous aurez terminé la lecture de cet article, vous serez capable de lire un livre de 200 pages en moins d’une heure et d’en tirer un maximum d’informations utiles.

Sceptique ? Alors, vérifiez par vous-même.

Voici les 3 techniques de bases de la lecture rapide. Si vous ne les connaissez pas encore, préparez-vous, car elles vont révolutionner vos habitudes de lecture.

lecture rapide, lire plus vite, écrémage, repérage, lecture approfondie

Moi aussi, je veux savoir lire plus vite…

L’écrémage

Écrémer n’a rien à voir avec votre laitière, même si elle est jolie.

Écrémer, c’est simplement lire rapidement un texte pour en avoir une impression générale.

Lorsque vous faites une lecture d’écrémage, vous n’êtes pas obligé de lire tous les mots. L’idée est simplement de repérer l’essentiel. L’information utile. Tout ce qui est assez important pour mériter une lecture plus approfondie.

Quel est l’intérêt ? C’est simple. La plupart des contenus ne sont pas importants ou pertinents. Ce ne sont que des détails. Les ignorer ne gêne en rien à la compréhension du texte. Donc pourquoi perdre du temps à les lire ?

L’intérêt de l’écrémage est double. Premièrement, il vous permet de savoir très rapidement si un texte mérite votre attention ou pas. Deuxièmement, il vous permet de vous focaliser uniquement sur les informations utiles. Celles qui vous intéressent vraiment.

La lecture d’écrémage est très utile lorsque vous faites de la recherche d’informations (comme pour écrire un article de blog, par exemple) et que vous ne savez pas exactement ce que vous recherchez.

Le Repérage

À l’inverse de l’écrémage, le repérage est à utiliser lorsque vous savez EXACTEMENT ce que vous cherchez.

C’est le principe du dictionnaire. Lorsque vous cherchez la définition d’un mot, vous allez directement à la page de ce mot. Vous ne lisez pas le dictionnaire à partir de la première page.

Comme l’a écrit Richaudeau : « Elle [la lecture de repérage] peut s’appliquer à tous les matériels de lecture. On doit l’utiliser chaque fois qu’une question limitée se pose, dont la réponse se trouve dans un contenu plus vaste. Alors le reste du texte importe peu; il faut découvrir où se cache la réponse. »

Lors d’une lecture de repérage (dans un livre, par exemple) il suffit de balayer les pages jusqu’à ce que votre attention soit attirée par les mots-clés que vous recherchez.

C’est un coup à prendre, mais vous verrez que le cerveau à l’incroyable faculté d’attirer votre attention sur les informations que vous recherchez.

Si vous en doutez, repensez aux fois où vous avez reçu les photos de classe de vos enfants. Un balayage sur la photo, et vous les avez trouvé tout de suite, sans devoir regarder tous les visages un par un.

La lecture approfondie

La lecture approfondie est celle que vous devez utiliser pour lire minutieusement les passages qui réclament votre attention. Ceux qui sont importants, et qui vous intéressent.

L’une des meilleures techniques de lecture approfondie est la technique SQ3R :

  • S pour Survey (Observer),
  • Q pour Question (Questionner),
  • R pour Read (Lire),
  • R pour Recall (Se rappeler)
  • R pour Review (Revoir).

Voici l’explication :

Survey : Vous écrémez le texte minutieusement pour avoir un aperçu général et noter les points clés.

Question : Posez-vous les questions dont vous aimeriez trouver les réponses.

Read : Lisez le texte lentement et attentivement. Mot à mot.

Recall : Notez les principaux points abordés dans le chapitre (de mémoire)

Review : Reprendre et répondre aux questions que vous vous étiez posées.

Utilisez les lectures d’écrémage, de repérage ou d’approfondissement selon le type de recherche que vous êtes en train de faire.

Si vous désirez aller plus loin, et vous former à la lecture rapide, commencez par passer ce petit test de lecture rapide.

Photo © Serhiy Kobyakov – Fotolia.com

26 Comments to “Cet article est le dernier que vous lirez aussi lentement”

  • Didier 12 décembre à 12 h 41 min

    MDR cette introduction : »Écrémer n’a rien à voir avec votre laitière, même si elle est jolie »
    Je me pose encore la question « Que veut dire ‘écrémer dans ce cas dans la tête de Cédric ? » ;)’

  • Mik@Business internet 12 décembre à 12 h 42 min

    Hello Cédric,

    La technique que tu enseignes ici est vraiment fabuleuse et permettra de faire gagner encore une fois énormément de temps et uniquement garder l’infos utiles et essentielles…

    Excellente journée

    Amicalement,
    Mik

  • Olivier@coaching d'entreprise 12 décembre à 12 h 42 min

    Comme jai lu rapidement et contrôlé , je te signale une erreur sur ton lien de « petit test de lecture rapide »…
    @ + ;-)

    • Cédric Vimeux 12 décembre à 13 h 33 min

      Merci Olivier,

      C’est réparé.

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 12 décembre à 13 h 00 min

    Sympa la photo qui accompagne l’article. ;-)

    L’écrémage me fait penser au principe inculqué afin de rédiger une note de synthèse. On survole un peu tous les documents fournis…

    D’ailleurs l’ensemble de cet article peut coller à la note de synthèse.

    Et pour écrire des articles de blog, on l’utilise souvent.

    Sam

  • Orphée-Leroc@ de jedoisreussir.com 12 décembre à 14 h 06 min

    Bonjour Cedric

    Voici encore une fois tu viens de faire un grand bien à tous tes fidèles lecteurs que nous sommes.
    Ton article révèle une véritable technique « top chrono » efficace et facile à mettre en oeuvre.
    Bonne continuation et bon succès à toi
    Cordialement Orphée de http://jedoisreussir.com/

  • Marianne@Parler en Public 12 décembre à 14 h 11 min

    Bonjour Cédric,

    Effectivement, cette méthode est efficace, si :
    – on connait bien le sujet, car si on achoppe sur chaque terme, difficile d’écrémer pour saisir la substance du message
    – on est vraiment concentré, car cela demande un surcroît d’attention
    – on cherche uniquement l’information et non pas à se laisser séduire par la magie des mots

    Certains articles de blog n’ont rien de particulièrement innovant quand au contenu, mais on a plaisir à les lire pour leur style et pour le sentiment d’appartenance ou de connexion qu’ils dégagent…

    L’intérêt de la lecture rapide, en ce sens, serait de faire le tri parmi tous les articles afin de prendre le temps. Le temps de prendre plaisir à apprécier, pour prendre la peine de s’en souvenir.

    Bien à toi,

    Marianne

  • Benoît@développement personnel 12 décembre à 14 h 38 min

    Salut Cédric,

    En effet, il faut en fait toujours se demander pourquoi on lit quelque chose (que ce soit un article ou un livre).
    On sait alors tout de suite quel niveau d’attention est nécessaire et sur quoi se focaliser.

    Sinon, avant de lire un article de blog, je regarde toujours la longueur de l’article et le titre de chaque partie. Ca permet de mieux comprendre l’article quand on le lit (quelque soit le type de lecture qu’on adopte), et donc on retient plus vite les idées car elles sont déjà un peu structurées dans notre esprit.

    Idem pour les livres d’ailleurs (sauf les romans…)
    Benoît

    • Cédric Vimeux 19 décembre à 11 h 31 min

      Oui, il est important de « scanner » l’article avant. Cela aide à la compréhension.

  • Julien Arcin@Webmaster Toulouse 12 décembre à 16 h 13 min

    Je ne suis pas d’accord (pour une fois :) ). Enfin, les techniques présentées sont valables, mais pourquoi vouloir lire plus vite ? Pourquoi aller toujours plus vite ?

    On vit dans un monde qui s’accélère, pas la peine d’en rajouter. Moi je suis un fervent amateur de la lenteur. Et du minimalisme :)

    • Benoît@développement personnel 12 décembre à 18 h 04 min

      Salut Julien,
      Je pense qu’il s’agit ici plutôt d’efficacité que de vitesse.
      Si on peut retenir d’un livre avec certaines méthodes ou techniques autant d’informations qu’en lisant normalement mais en 2 fois moins de temps (ou même si le gain n’est que de 10 ou 20%), pourquoi s’en priver ?

      Cela nous fait plus de temps ensuite pour lire autre chose (on a tant à découvrir), ou pour nous détendre, ou n’importe quoi d’autre qu’on aurait pas forcément eu le temps de faire.
      C’est une question d’optimisation et de filtrage des informations en fait, ce qui ne semble pas incompatible avec le minimalisme, ni avec le fait de profiter tranquillement de la vie.
      Qu’en penses-tu ?
      Benoît

    • Cédric Vimeux 19 décembre à 11 h 32 min

      Lecture rapide et minimalisme vont ensemble.

      Quand on connait la lecture rapide, on peut se concentrer sur ce qui est vraiment important dans nos lectures.

  • stef@pompe a main 12 décembre à 17 h 03 min

    Merci pour l’article, c’est franchement pratique et c’est un vrai gain de temps ! je suis preneuse d’autres astuces….;)

  • Biba de NetworkingetReseauxSociaux.com 12 décembre à 17 h 25 min

    Merci pour cette information cela va permettre de lire bcp plus – Je lis souvent en bie un article surtout sutr internet, mais je n’ai pas cette technique et je passe surement sur des infos importantes.

    Biba

  • Charles@mille astuces pour changer de vie 12 décembre à 18 h 15 min

    bonjour Cédric,
    La lecture quel gain de temps pour l’apprendre dans ce monde où tout va vite et nous sommes submergés par un flot d’information à digérer si on ne veut pas être en retard.
    merci de nous apprendre la lecture rapide

  • Sekou 12 décembre à 20 h 41 min

    Merci pour cet écrémage des méthodes de lecture rapide. Il est simple et digeste. Je crois qu’on peut se régaler. Merci encore Cédric.

  • Mikaël@loi de l'attraction 13 décembre à 0 h 13 min

    La lecture rapide je l’ai tenté
    mais pas vraiment réussi.
    Le fait d’avoir usé mes font de culottes
    à l’école à lire mot à mot, syllabe après
    syllabe.
    J’avais un peu peur de ne pas tout comprendre
    et puis soyons franc, pas insisté assez.
    Je vais fouiller mon ordi pour retrouver
    cette méthode et m’y remettre.
    Cordialement

  • Mikaël@loi de l'attraction 13 décembre à 0 h 16 min

    La lecture rapide je l’ai tenté
    mais pas vraiment réussi.
    Le fait d’avoir usé mes font de culottes
    à l’école à lire mot à mot, syllabe après
    syllabe.
    J’avais un peu peur de ne pas tout comprendre
    et puis soyons franc, pas insisté assez.
    Je vais fouiller mon ordi pour retrouver
    cette méthode et m’y remettre.
    Cordialement

    • Cédric Vimeux 19 décembre à 11 h 33 min

      Oui, il est nécessaire de désapprendre ce que nous avons appris à l’école en terme de lecture.

  • Frédéric@ Apprendre l'auto-hypnose 13 décembre à 7 h 00 min

    Je pense que je dois appliqué ses techniques à moi.

    Je lis beaucoup de blog et j’en passe du temps

    Or tout n’est pas super intéressant. Cela dépends des blog et des auteurs.

    Mais parfois l’introduction est longue pour parler enfin du thème ….

  • Lucas 13 décembre à 13 h 31 min

    Merci pour ces astuces Cédric ! Je vais tout de même prendre mon temps pour lire vos articles ;-)

  • Ludovic 14 décembre à 12 h 09 min

    La lecture rapide, c’est un truc que je n’ai jamais vraiment
    réussi à mettre en œuvre.

    Mais je ne prends pas le temps de l’entrainement et de
    la pratique.

    Je connaissais néanmoins les techniques que tu décris…

    A suivre…

  • Gentleman 16 décembre à 20 h 18 min

    La lecture rapide repose sur des principes simples et faciles à intégrer, c’est tout de même dingue qu’on ne nous les enseigne pas dès l’école primaire !!!

    En tout cas c’est sûr, maîtriser la lecture rapide peut réellement changer la vie. On lit plus, donc on a plus d’idées, on se forme plus vite, on emmagasine plus d’informations, on devient meilleur… Indispensable dans tous les domaines!

  • judicaël@astuces-economies 17 décembre à 16 h 59 min

    Bonjour Cédric,

    Je vais essayer de tester ce que tu indiques. J’ai énormément de mail à lire tous les jours et ça pourrait m’être bien utile.

    Salutations

  • Olivier 6 janvier à 10 h 27 min

    En ce moment, je passe mes journées à lire des articles sur le net. Il est clair que l’application de ces techniques de lecture me rendront service à l’avenir. Un article à mettre dans les favoris, le temps de se remémorer tout ça en attendant de prendre les bonnes habitudes.

  • Linette@lecture rapide 7 novembre à 23 h 34 min

    Toutes ces méthodes sont complémentaires, c’est là leur avantage … et c’est bien pour cela qu’il faut définir son objectif avant toute lecture !

    Cela dit, il y a bien d’autres techniques encore …

Post comment

real money casinos new zealand