Mai
14

Comment cultiver des idées DÉBILES et récolter des articles GÉNIAUX


Dans cet article, je vais vous expliquer en détail mon astuce pour cultiver des idées DÉBILES et récolter des articles GÉNIAUX.

Non seulement cette astuce va vous permettre de créer en quelques minutes des titres tellement décalés, tellement loufoques, que vos lecteurs se sentiront obligés de cliquer pour en savoir plus…

Mais aussi, elle va vous permettre de rédiger des articles originaux, innovants, et uniques. Des articles atypiques comme ils n’en auront jamais vu. Et qui forceront l’admiration.

Let’s go !

trouver des idées d'articles, rédiger un article

Cultiver, récolter… tout est une question de jardinage (et de patience)

Que faites-vous lorsque vous essayez de trouver une sujet ou un titre original pour un article de blog ?

Si vous êtes comme la plupart des blogueurs, vous vous installez devant votre écran, et vous vous mettez à cogiter. Jusqu’à ce qu’une idée arrive… En espérant qu’elle arrive.

Le plus souvent, soit vous ne trouvez rien d’original, soit vous trouvez une idée tellement débile que vous ne voyez pas comment l’exploiter dans un article. Et vous l’abandonnez…

Pourtant, cette idée débile pourrait VRAIMENT vous servir à rédiger un article original.

Comment ? En vous inspirant du jardinage.

Je m’explique :

Si vous plantez une graine de carotte le vendredi matin, vous ne pourrez pas récolter une carotte le jour même. Parce qu’il faut laisser le temps à cette graine de pousser. De grandir. Et d’arriver à maturité.

Pour vos articles de blog, c’est pareil.

Laissez vos idées débiles arriver à maturité

Les idées d’articles les plus débiles amènent souvent des articles originaux.

Le tout, c’est de ne pas les abandonner, mais de les garder dans un coin de votre tête. Et laisser votre subconscient y travailler…

Je vous donne un exemple :

En mars 2012, je lisais dans un journal que le 14 avril 2012 serait la date des 100 ans du naufrage du Titanic. Je me suis donc dit qu’il fallait absolument que je rédige un article parlant du Titanic à cette date.

Le problème, c’est que je ne savais absolument pas quoi dire. Je ne trouvais aucun rapport entre le Titanic et le Webmarketing. Tout au moins, rien d’intéressant…

Qu’ai-je fait ? J’ai tout simplement laissé cela dans un coin de ma tête. J’ai laissé la graine pousser.

Puis, un beau jour, j’ai récolté le sujet de mon article. Comme ça. D’un coup. Comme par magie.

En une seconde, j’ai trouvé le point commun entre le Titanic et le Webmarketing (les dangers d’un trop-plein d’enthousiasme) et j’ai rédigé l’article Naufrage du Titanic : l’iceberg est INNOCENT !

Ceci n’est qu’un exemple parmi bien d’autres…

Comment récolter des articles ORIGINAUX en semant des idées DÉBILES

Le plan d’action, le voici :

Etape 1 : Trouver des idées débiles

1. Munissez-vous d’une feuille et d’un stylo (ou ouvrez votre traitement de texte).

2. Pour chaque catégorie de votre blog, trouvez des idées les plus débiles possible.

Exemples :

  • Comment réussir en affiliation grâce à un verre d’eau
  • Risquez-vous de perdre votre blog à cause de votre femme ?
  • Brûlez vos meubles et décuplez votre créativité
  • Augmentez le trafic de votre blog grâce à San Goku

Bref, vous saisissez le principe.

Le but, c’est vraiment de trouver toutes les idées les plus farfelues possible.

Peu importe que vous sachiez déjà ce que vous allez dire ou pas. Ce qui importe, c’est vraiment de trouver le plus d’idées débiles. Des trucs complètement décalés. Des idées d’articles qui n’existent nulle part ailleurs.

Puis de…

Étape 2 : Laisser travailler votre subconscient

Relisez votre liste d’idées débiles de temps en temps. Ajoutez-en quelques-unes, si vous en trouvez.

Le but, c’est de les garder dans un coin de votre tête. Et de laisser votre subconscient y travailler.

Le cerveau est une machine à la fois complexe et incroyable. Une machine qui déteste laisser les choses en suspens. Plantez-y quelques idées débiles. Il en fera pousser quelques-unes…

Un autre exemple en guise de conclusion

Un soir, je relisais me liste d’idées débiles (et je vous assure que nombreuses le sont vraiment…)

L’une d’elle était : « Booster sa notoriété en se prostituant »

Le truc, c’est que je venais de passer une heure à travailler sur Yahoo Pipes!, et qu’en relisant cette idée débile, je me suis dit « Tiens, pourquoi ne pas présenter Yahoo Pipes! tout en jouant sur le jeu de mot « pipes »…

… et c’est comme cela que j’ai rédigé l’article Faites des PIPES et obtenez toutes les informations que vous voulez.

Faites une liste d’idées débiles. Et gardez-la dans un coin de votre tête.

Parfois, le hasard fera bien les choses. Et quelques-unes deviendront vos articles les plus originaux.

Pour aller plus loin…

Cette technique est une technique de génération d’idées parmi bien d’autres.

Mon ami Yvon CAVALIER les a TOUTES regroupées dans un guide pratique que tout blogueur doit impérativement posséder.

Il vous dévoilera (entre autres):

  • Où et comment chercher des milliers d’idées sur n’importe quel sujet avec un simple ordinateur et 20 minutes,
  • Quels outils utiliser pour multiplier par 3 ou 4 votre production d’idées géniales, et trouver la matière pour écrire vos 100 prochains articles en moins d’une heure,
  • Quelles méthodes employer pour organiser et regrouper vos idées afin de transformer un brouillon en une perle d’article que vos lecteurs n’oublieront pas de sitôt…
  • Des centaines de ressources, d’astuces et de techniques pour écrire plus et mieux sur son blog, sans forcer ni jamais manquer d’idées.

Cliquez pour découvrir…

blogueur redacteur, technique d'écriture,

 

14 Comments to “Comment cultiver des idées DÉBILES et récolter des articles GÉNIAUX”

  • france@vouloiretreussir 16 mai à 21 h 44 min

    je ne suis plus tres bien le timing depuis que je suis revenus de Californie..je te souhaite un excelleny anniversaire en esperant que je suis a l’heure..;-))
    Un bon anniversaire et une annee fantastique! thanks pour les idees debiles!

    • Xavier@ loi de lattraction 14 mai à 13 h 59 min

      Salut Cédric,

      Je comprend tout à fait ton jeux. C’est vrai que nous restons souvent dans des sujets ordinaires en espérant que le lecteur trouvera l’idée cohérent.

      J’avoue que c’est très souvent tes titres décalés et débiles qui me pousse à cliquer pour lire la suite et j’imagine que des millier d’autres personnes agissent de même pour la même raison.

      J’essaie à présent d’appliquer cette méthode sur mon blog. ( sans grand succès pour l’instant mais ça arrive peu à peu).

      Merci pour ce titre débile.

      Amicalement,
      Xavier du blog, Le Club du Succès Internet: http://club-a-succes.blogspot.com

  • france@vouloiretreussir 16 mai à 21 h 45 min

    avec firefox et les toutes petites lettres dont il me gratifie..j’accumule les fautes…;-((

    toutess mes excuses a tous!!!

  • Benjamin Challoy@Comment-Faire-Blog 17 mai à 19 h 22 min

    Hello !
    Pas mal cette idée de tout mettre sur un papier, le seul problème que j’ai c’est sur la partie « Étape 2 : Laisser travailler votre subconscient ». Moi ça travaille la nuit tout ça ^^
    Donc c’est dans mes rêves que je trouve certaines solutions à mes problèmes de tous les jours, pas seulement pour mon blog.

    « Mais comment fait-il pour se souvenir de ses rêves? » Bah ça s’apprend :) j’ai suivie pendant plusieurs semaines un forum (malheureusement celui français est maintenant fermé, mais l’américain est toujours vivant) pour apprendre à faire des rêves lucides, une expérience flippante, mais géniale ! :)

    Voilà, voilà
    Bonne soirée et je vous souhaite que vos idées débiles arrivent à maturation !

    Amicalement,
    Benjamin

  • Serge 20 mai à 0 h 06 min

    Bonsoir à tous

    Cette idée de lancer une idée débile puis de laisser le temps agir est loin d’être si… Débile que cela, justement : Bien au contraire !

    Le subconscient, c’est à dire la somme de l’intelligence de toutes les cellules de notre corps, « raisonne » par déduction et par associations d’idées (notez bien le second)

    Lorsque vous pensez à une idée, loufoque ou pas, il faut savoir que votre subconscient sera « intéressé » par son contenu formel (ce qu’elle raconte) au bout d’environ une vingtaine de secondes. En effet, rares sont les idées sur lesquelles nous sommes capables de demeurer concentrer et ce, au-delà de ce temps approximatif.

    Donc, si vous êtes capables de vous concentrer sur cette idée à la C.. Euh..Pardon, loufoque (lol), votre subconscient va s’en emparer. Il faut juste vingt seconde d’affilées (ou au moins quatre fois quelques secondes en moins de 24 heures.)

    Cela parce qu’il en aura déduit que puisque cette idée est capable de vous fasciner (c’est le terme technique « fascination mentale ») plus de vingt seconde, c’est qu’elle doit être importante à n’en plus pouvoir (le subconscient ne juge jamais)

    Suite à cette déduction et par associations d’idées, il va se servir de la Loi d’attraction pour associer à cette même idée, toutes les autres idées, pensées, et images mentales qui sont soit complémentaires, soit semblables ou en corrélation (pour cela, il se sert de la Loi d’affinité vibratoire, autre sujet un peu plus complexe)

    Ensuite, que va faire notre bon subconscient ? Il va jouer au cartes psychiques !
    Il va nous faire passer sous le nez de notre conscience de veille et tour à tour, toutes les formes mentales (idées, concepts, croyances, etc.) qu’il aura rassemblées, pour voir celles qui nous font REAGIR (car là est tout le secret)

    Si nous réagissons à certaines images mentales (sentiments, émotions) ils les met de côté et se sert du surplus d’énergie vitale déployée par cette réaction, ce sentiment, pour donner plus de force encore à l’idée première.

    Ce qui fait que, au bout de quelques jours ou semaines, l’envie de vous lancer pour écrire ce sujet nous prend comme une envie de pisser ! (noter le degré de poésie au passage ^^)

    Bref, sans vouloir vous faire un cours de psy éso, et désolé si j’abuse en terme de longueur de comm ‘ , mais j’ai pas pu résister quand j’ai lu cet article car très peu de gens connaissent ce sujet et l’appliquent.

    D’ailleurs, je serais curieux de savoir où ou comment Cédric a déniché cette astuce qui a le pouvoir de mettre en branle au moins deux ou trois Lois du fonctionnement de l’esprit.

    Bien à vous.
    Serge

  • O'gus 25 mai à 6 h 54 min

    Salut Cedric!
    Etrangement, avant même de t’avoir lu, j’utilisais cette méthode pour mes idées d’articles dans mes blogs.
    Je trouve naturellement des titres d’article qui peuvent « heurter » la sensibilité ou bousculer le bon sens, le politiquement correct dans l’esprit des gens.
    Mais au lieu de les mettre dans un coin de mon esprit, je les met plutôt dans un coin de mon evernote. Eh oui, les idées me tombent dessus à un rythme tel que si je ne prends pas note, ils risquent de m’échapper. Et ce serait la torture en période de manque d’inspiration.
    Donc quand je repasse devant les notes, j’ai dans la plupart des cas quelque chose à écrire pour le titre insolite que j’ai trouvé.
    Merci!

  • Dorian 1 juin à 17 h 23 min

    J’aime beaucoup cet article ! On ne peut trouver des idées d’articles parfaites en accord avec les mots clés que l’on veut mettre en avant, etc. Mais on peut trouver des titres accrocheurs avec des idées farfelues qui vont guider notre inspiration pour écrire un bon article ! :)

    Dorian

  • GiGO Webmarketing 14 mai à 8 h 40 min

    Très intéressante l’idée générale de cet article :)

    Il ne reste plus qu’à la mettre en pratique pour pouvoir jouir de ces avantages.

    Amicalement

    Giresse

  • Kévin@mlm 14 mai à 9 h 53 min

    Salut Cédric,

    Encore un article complètement décalé dont tu as le secret,
    ton idée se trouve dans celui-ci également.

    Je rajouterai qu’en plus d’avoir un titre super accrocheur, le thème et tout le contenu le reste,
    pour captiver le lecture même avec des articles de 1000 mots.

    Amicalement,
    Kévin.

  • Hamid 14 mai à 10 h 20 min

    J’ai découvert cela il y assez longtemps par pur hasard comme vous. Continuez à nous servir vos pépites inestimables Cédric. Vous lire n’est certainement pas une perte de temps…

  • Fatiha-LASKA 14 mai à 14 h 53 min

    Helo Cedric, Ca fait deux ans que je te suis et je ne me lasse de lire la « débilité » de tes articles géniaux ;)

    Je ne sais pas si je prendrais des risques pour écrire un article sur ce plan là sur un sujet comme la dépendance affective, en tout cas j’admire toujours ton sens de la créativité.

    Bien à toi,

    Fatiha – Laska

    PS : c’est bon de retrouver tes traces…

  • Pascal 14 mai à 16 h 06 min

    Bonjour Cédric,

    ces titres d’articles débiles sont formidables! Il est vrai qu’en tant que lecteur, on aime tomber sur des trucs complètement déjantés.

    Y a plus qu’à lister les débilités cachées dans ma tête.

    à bientôt!

    Pascal

  • Victor (@TechniquedeVente) 15 mai à 9 h 33 min

    C’est une technique de créativité originale pour créer des accroches percutantes !

  • Michel@lemarketingrelationnel 16 mai à 8 h 38 min

    Bonjour Cédric,

    A chaque fois, en te lisant, je me demande ce que tu as de plus que les autres pour nous sortir des idées aussi créatives. Si tu as un truc ou une astuce, je suis preneur.

    Cordialement,
    Michel

Post comment

real money casinos new zealand