Oct
12

Comment économiser 80 p. cent de votre temps d’écriture, en 2 minutes ?


Vous écrivez souvent ?

Des emails ? Des lettres de ventes ? Des articles ? D’autres publications ?

Et si je vous disais que vous pouvez économiser 80 p. cent du temps que vous passez à écrire. Et cela, en utilisant une technique si simple qu’elle ne prend que DEUX minutes. Seriez-vous intéressé ?

Oui ? Alors je vous explique…

économiser du temps, Power Sales Writing, sue hershkowitz-coore, écrire plus vite, faire un plan

Comment écrire plus vite

Qu’est-ce qui vous fait perdre le plus de temps quand vous écrivez ?

Si vous êtes comme la plupart des écrivains, la réponse est probablement : la réflexion pendant l’écriture.

Vous perdez un temps considérable à réfléchir à ce que vous allez écrire, pendant que vous écrivez. Pire encore, il vous arrive de revenir en arrière pour éditer, ou tout simplement effacer et recommencer. Mais ce n’est pas tout…

Combien de fois vous est-il arrivé d’envoyer un email, et de vous dire juste après « Mince, j’aurais du plutôt dire ceci » ou « Arf, j’ai oublié de signaler cela » ? Cela vous est déjà arrivé, pas vrai ?

Pourquoi ? La réponse est simple : vous avez commencé à écrire sans savoir avec exactitude ce que vous alliez dire.

Résultats ? Vous perdez du temps à revenir en arrière encore et encore. Vos messages manquent de force, de précision, et sont incomplets.

Alors comment résoudre ce problème ? Facile :

Posez-vous ces 4 questions :

Dans son livre Power Sales Writing, Sue Hershkowitz-Coore recommande de se poser ces 4 questions avant d’écrire :

  • Pourquoi vais-je écrire ?
  • Qu’est-ce que je veux dire exactement ?
  • Pourquoi je veux le dire ? (Quelles sont mes motivations ?)
  • Quelle est la prochaine étape ? (Qu’est-ce que je veux que mon lecteur fasse après avoir lu mon message ?)

Personnellement, je réponds à ces questions sous la forme d’une carte mentale, que voici (cliquez sur la carte pour la télécharger au format .mm) :

économiser du temps, Power Sales Writing, sue hershkowitz-coore, écrire plus vite, faire un plan, préécritureCliquez pour télécharger la carte

Ces questions peuvent paraitre anodines. Mais elles ont l’énorme avantage de mettre vos idées au clair, d’éliminer les réflexions parasites, de ne rien oublier, et de garder le focus.

C’est une technique dite de « pré-écriture ». Et en voici un exemple concret :

Ce prospect veut s’inviter chez moi…

Quand on travaille chez soi, sur Internet, on n’a pas vraiment envie que tous nos prospects ou clients s’invitent à la maison. Surtout lorsqu’on en a plusieurs dizaines de milliers. En tout cas, moi, je n’en ai pas envie.

Pourtant, voici le genre d’emails que l’on peut recevoir d’un prospect :

Bonjour Cédric,

Je m’appelle Henri X. Et j’habite à moins de 30 minutes de chez toi.

Je suis vraiment très intéressé par ton Club Affiliation Pro et j’aimerais en savoir plus.

Est-ce que tu es chez toi cette après-midi ? Je vais passer te voir pour qu’on en parle.

À tout à l’heure.

Henri

J’ai reçu plus d’une fois ce type d’email. Le problème, c’est que comme je travaille chez moi, je n’ai pas envie que tout le monde s’invite, ou me téléphone à toute heure. Cela afin de préserver la tranquillité de ma petite famille.

Je tiens vraiment à séparer travail et famille.

Autrefois, j’utilisais la méthode directe. C’est-à-dire que j’écrivais des réponses comme :

Bonjour Henri,

Non désolé. Je travaille uniquement sur Internet.

Si vous avez des questions, vous pouvez me les poser directement par email et j’y répondrai le plus vite possible.

Bien Amicalement,

Cédric

Le problème, c’est que certains s’offensent parfois de ce type de réponse.

Alors ? Comment utiliser la technique des 4 questions dans ce cas de figure ?

Comment bien répondre à Henri ?

Voici la méthode pas à pas :

1. Pourquoi vais-je écrire ?

Pour donner une alternative à Henri afin qu’il ne vienne pas chez moi.

2. Qu’est-ce que je veux dire exactement ?

Je veux le remercier de s’intéresser au Club Affiliation Pro.

Mais aussi lui dire que j’ai bien trop de contacts pour accepter qu’ils viennent chez moi. Cela nuirait à la tranquillité de ma famille. Et à son bien-être.

Je propose donc à Henri une plage horaire à laquelle il est certain que je serais connecté (entre 15h et 16h). Je pourrais alors répondre dans l’instant à ces principales questions.

3. Quelles sont mes motivations ?

Construire et maintenir une relation durable avec Henri. Qu’il soit satisfait de ce premier échange, et obtienne les réponses aux questions qu’il se pose dans les plus brefs délais.

4. Qu’est-ce que je veux que mon lecteur fasse après avoir lu mon message ?

Je veux qu’il me confirme pour la tranche horaire. Ou m’en donne une autre.

Et je veux qu’il commence dès maintenant à préparer ces questions pour qu’elles soient prêtes cette après-midi, et que nous ne perdions pas de temps.

Voilà, le plan est fait !

En prenant 2 minutes à réfléchir à ces 4 questions, je n’ai plus besoin de le faire après, pendant l’écriture. Et je suis également certain de ne rien oublier en route.

Passons maintenant à…

L’écriture de ma réponse pour Henri

Je suis simplement mon plan :

Bonjour Henri,

Tout d’abord, merci beaucoup de vous intéresser au Club Affiliation Pro. Vous avez raison.

Par contre, il ne sera pas possible que vous veniez à mon domicile cette après-midi. Voici pourquoi :

Comme vous le savez, j’ai énormément de contacts sur Internet. Vous comprendrez donc qu’il m’est impossible d’accepter que chacun d’eux vienne chez moi. Cela nuirait à la tranquillité de ma famille.

Ce serait trop envahissant. Je ne fais donc aucune exception.

Toutefois, puisque vous semblez disponible cette après-midi, voici ce que je vous propose :

Commencez dès maintenant à faire la liste de toutes les questions que vous désirez me poser concernant la Club Affiliation Pro. Puis envoyez moi ces questions par email aujourd’hui, le plus tôt possible.

Dès qu’15 heures, je traiterai votre email en priorité et je vous répondrai tout de suite. Je resterai connecté jusqu’à 16 heures, afin de répondre à vos questions suivantes, si besoin.

Dites-moi si cela vous convient ? Ou si vous préférez une autre tranche horaire ?

Bien Amicalement,

Cédric

C’est une technique efficace qui fait vraiment gagner du temps. Elle permet de séparer réflexion et écriture. On se focalise tout d’abord sur la réflexion. Puis sur l’écriture.

J’ai pris l’exemple simple d’un email, mais cette technique est valable pour n’importe quelle publication (lettres, pages de vente, articles de blog, etc.)

Cette étape de pré-écriture peut être suivie par le plan d’action que j’expliquais dans mon article : Écrivez vos articles de blogs 2 fois plus vite en utilisant cette petite ruse… contre vous-même.

Photo © Igor Mojzes – Fotolia.com

22 Comments to “Comment économiser 80 p. cent de votre temps d’écriture, en 2 minutes ?”

  • kategriss@blogging 12 octobre à 11 h 34 min

    Je trouve en effet cette approche intéressante et je ne la connaissais pas !
    Je vais essayer de la garder en tête quand j’écris mes articles et mes réponses aux questions dans les emails.
    De toute façon tout ce qui augmente ma productivité ces derniers temps, je prends :)

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 12 octobre à 13 h 38 min

      Je suis comme toi Kate. Je prends également tout ce qui peut amener plus de productivité. Sinon, il est très facile de « se laisser déborder » ou « distraire », c’est selon.

      Quand je suis concentré dans un travail, mettons entre 9 et 17 heures, je ne réponds pas au téléphone (mis à part ma compagne ou mes enfants car ils savent qu’il ne faut pas m’appeler à certaines heures. Merci l’affichage). Je ne le faisait pas auparavant et je décrochais systématiquement. Résultat: je perdais le fil et pour se remettre en route, c’est pas facile… D’autant que souvent, l’appel a un motif futile. Mais c’est dingue ce que ça peut faire gagner de temps de reporter le décrochage du téléphone…

      Sam

  • Alexis 12 octobre à 11 h 53 min

    Hello Cédric,

    Très bonne technique en effet… combien de fois il est difficile d’écrire un article ou de faire une vidéo car on repasse en arrière, on efface le tout et recommence.

    Merci pour la carte mentale =)

  • Thierry Valker@business-marketing-internet 12 octobre à 11 h 53 min

    Salut Cédric

    Plutôt intéressant comme « plan d’attaque ». C’est vrai que la réflexion prend presque plus de temps que la rédaction. J’ai déjà mon petit carnet d’idées qui me fait gagner du temps, mais cette technique va encore m’en faire gagner d’avantage. Je vais la tester au plus vite.

    PS: c’est quoi ce format de fichier .mm)

  • Stéphane Colle 12 octobre à 11 h 56 min

    Très bon article Cédric et surtout très bonne technique ! Merci pour le partage…

    Quand on sait ou on va c’est certain que la vitesse et surtout l’efficacité seront au rendez-vous. On a trop souvent tendance à écrire sans vraiment savoir ou on va… Merci de nous rappeler les bases.

    Bien amicalement,

    Stéphane Colle

  • etienne 12 octobre à 11 h 59 min

    Juste. Ecrire, c’est déposer son stylo ou fermer son PC.

  • Alexis 12 octobre à 12 h 02 min

    @ Thierry : Le format mm, c’est pour le logiciel gratuit : freeMind que tu trouveras en tapant télécharger freemind dans google.

    Ceci dit, si tu es sur PC, tu peux aussi télécharger Xmind, qui lit aussi les fichiers .mm de Freemind :)

  • Johann 12 octobre à 12 h 19 min

    Tu as parfaitement raison Cédric, le plus dur est la préparation, une fois les bonnes questions posées, on peut passer au plan puis à l’écriture.
    J’utilise parfois le mindmap pour écrire (surtout pour les plus gros projets de rédaction), ça fait gagner un temps considérable.

  • Christine Ooooohhhh!@ooooohhhh.com 12 octobre à 12 h 31 min

    Oulà !
    Je faisais ça de manière assez intuitive, mais là, c’est du lourd !
    Je le garde à portée de main – c’est sûr que je l’utiliserai beaucoup..

    Merci pour ça.

  • Michele 12 octobre à 12 h 39 min

    Merci Cédric, voilà un « tuyau » très utile et d’une simplicité efficace. Je connais et pratique les cartes mentales. Personnellement j’utilise Mind Manager. Ta méthode semble très complémentaire et peut effectivement faire gagner du temps pour être encore plus efficace.
    A bientôt le plaisir de découvrir tes secrets pour écrire des articles de blogs.
    Amicalement,
    Michèle

  • Gonzague 12 octobre à 13 h 14 min

    Bonjour à tous
    Voilà une méthode bien efficace qui rejoins le dicton que ce qui se conçoit bien s’exprime bien
    il n’y a plus qu’à passer à l’action et gagner ainsi un temps précieux
    cordialement

  • Jean-Marc 12 octobre à 13 h 35 min

    Bonjour Cédric,

    Oooouuuuaaahhh!!! Merci beaucoup pour cette technique d’une simplicité déconcertante mais d’une efficacité indéclinable! Cet exemple concret me permet également de l’utiliser et de le mettre en pratique tout de suite. Un grand succès à toi! Je vais passer plus souvent sur ton blog! A plus Jean-Marc.

  • Richard@gagner sur le net 12 octobre à 13 h 50 min

    Effectivement, cette carte mentale toute simple nous rappelle qu’il faut se poser les bonnes
    questions avant de se lancer dans l’écriture. Je vais me faire un postip pour me rafraichir la mémoire à chaque fois que j’en aurai besoin.
    Merci de ces précieux conseils et à bientôt pour d’autres articles que j’apprécie toujours autant.
    Cordialement
    Richard

  • zou 12 octobre à 16 h 30 min

    finalement quand on sait où on veut aller, c’est comme dans la vie, c’est plus simple d’y arriver sans emprunter des chemins inutiles ni se laisser distraire.
    J’aime beaucoup la technique que tu décris et vais l’appliquer. Pour ma part, entre la pré-écriture et l’écriture je laisserai passer une nuit car comme dit le diction la nuit porte conseil et j’ai remarqué que souvent au réveil tout était prêt dans ma tête (à condition d’avoir bien sûr bien préparé mon sujet).

  • Thomas@Dealpon 12 octobre à 18 h 50 min

    Plutôt intéressant comme principe. En se posant les questions avant on évite effectivement de les poser lorsqu’on écrit. Mais il y a quand même toujours quelque chose auquel on n’a pas pensé. Le mieux c’est de se poser les questions et d’essayer ensuite d’écrire d’une traite sans réfléchir.

  • Stéphane@webmarketing elecinfo 16 octobre à 11 h 57 min

    Bonjour Cédric

    Je constate dans l’illustration que tu utilises Free mind ce qui est excellent pour prioriser ses actions.

    Pour apporter de l’eau a ton moulin, j’ai un peu le même souci, mais j’essaye de mettre à distance mes contacts pour éviter tout débordement tout en restant productif.

    La réponse à Henri est tout à fait a approprié et permet de ne pas vexer ton contact tout en mettant une barrière pour conserver ta vie privé.

    Amicalement
    Stéphane Munnier

    • Cédric Vimeux 17 octobre à 16 h 54 min

      Salut Stéphane,

      Oui, je suis un gros utilsateur de FreeMind, et de cartes mentales en générale.

      C’est tout simplement un outil dont je ne pourrais plus me passer.

      Cédric

  • Pyrros@photoreportage a Toulouse 6 décembre à 14 h 17 min

    Je ne tape plus mes articles j’utilise un logiciel de reconnaissance vocale … et j’ai énormément gagné en productivité.

    Quand avant il me fallait 15 minutes pour écrire mon texte il ne m’en faut plus que 5 en incluant les corrections

  • Julia@robot piscine 7 décembre à 16 h 19 min

    Bonne méthodologie, comme quoi, quand on met en place un plan structuré avant toute action, u obtient un meilleur résultat ! Et ça fonctionne avec tout : études, vie personnelle, productivité…

  • Phanie@coffret chocolat 15 décembre à 16 h 41 min

    Là où je perds le plus de temps quand j’écris, c’est qu’au bout du 20eme communique de presse sur le même sujet, je commence sérieusement à m’essouffler et à papillonner…
    Je vais essayer cette méthode, et j’espère qu’elle va me permettre d’avancer plus vite !

  • Geoffrey@perdre du ventre 4 décembre à 10 h 37 min

    Pour ce qui est des articles de blogs, j’agis encore comme pour mes rédactions passées : sans aucun plan préalable, même si je l’ai dans la tête.

    J’ai toujours fais comme ça, je ne suis pas quelqu’un qui se prépare avec des fiches pour remplacer mes cours, ou des brouillons avant d’écrire.

    J’ai pourtant de bons résultats de cette manière.

    Je prépare mon subconscient avant n’importe quel type d’écriture pour savoir ce que je veux vraiment. Ensuite, j’écris. Et même si il m’arrive souvent de revenir en arrière, le résultat me convient.

    Je vais tenter d’utiliser cette technique pour voir si elle arrive à modifier mes habitudes :-)

    Merci pour ce modèle de réflexion et de mail :-)

Post comment

real money casinos new zealand