Juil
13

Comment écrire d’excellents emails de relance en choisissant des mots au hasard dans le dictionnaire


Si vous êtes copywriter et que vous aimez les défis, alors voici une technique diablement efficace pour écrire d’excellents emails de relance, tout en développant votre créativité.

La technique consiste à choisir des mots au hasard dans le dictionnaire…

Vous trouvez cela débile? Alors lisez la suite…

technique de créativité, mot aléatoire, copywriting, provocation, email de relance
Une technique de créativité basique

La technique du mot aléatoire

Il s’agit d’une technique de créativité que j’affectionne tout particulièrement. Elle a, selon toute vraisemblance, était mise au point par Edward de Bono (lisez ses livres) en 1968. Je l’utilise très régulièrement. Surtout pour écrire les emails de relance pour le Club Affiliation Pro.

Cette technique consiste à énoncer le sujet pour lequel on cherche de nouvelles idées, et de lui associer un mot choisi au hasard dans le dictionnaire, et qui n’a aucun rapport avec lui.

Il s’agit ensuite de développer des idées à partir de cette association.

C’est une technique qui pousse à la réflexion. Et qui donne (souvent) des résultats originaux et incroyables. Pourquoi?

Tout simplement parce que le cerveau humain est si performant lorsqu’il s’agit d’établir des connexions qu’il n’a aucun mal à relier 2 sujets qui n’ont, apparemment, aucun lien.

Utiliser un mot aléatoire pour écrire un email de relance

Voici comment procéder :

1. Prenez un dictionnaire.

2. Choisissez mentalement une page au hasard. Par exemple, la page 211.

3. Choisissez la position du mot que vous allez sélectionner. Par exemple, le 6e mot en partant du bas.

4. S’il ne s’agit pas d’un nom commun, recommencez l’opération.

5. Une fois que vous avez trouvé votre nom commun, liez-le au sujet de votre email, et laissez jaillir les idées.

C’est une technique de créativité basique. Plus vous l’utiliserez, et plus vous serez performant.

Vous pouvez, pour vous aider, faire une carte mentale et utiliser les techniques des brainbloom et flux d’idées.

Quelques exemples?

Voici 2 exemples de mail de relance que j’ai écrit en utilisant cette technique.

1/ Créatitivé + Guérilla

Ici, je cherchais à écrire un email pour faire la promotion d’un guide pour développer sa créativité. J’ai tiré au hasard le mot « Guérilla ».

À quoi cela m’a fait penser? Cela m’a fait penser à une histoire que je venais de lire, et que je trouvais absolument incroyable. Celle de Onada Hiroo qui, pendant près de 30 ans, à continué à faire la guerre parce qu’il ne savait pas que celle-ci était terminée.

Voici l’email que j’ai écrit :

TITRE: Croirez-vous cette histoire?

Bonjour,

Si je vous disais qu’un soldat japonais a continué à
faire la guerre pendant encore 30 ans après la fin de
celle-ci car il ne savait pas qu’elle était finie, que
me diriez-vous?

Cette histoire, bien qu’incroyable, est véridique !

Onoda Hiroo, un soldat japonais formé aux techniques
de guérilla, fut envoyé en 1944 sur l’île de Lubang
dans les philippines.

Ses ordres étaient très stricts : toujours lutter sans
JAMAIS se rendre !

Avec 3 compagnons, il se cachait dans la jungle pour
mener sa guérilla.

Le problème, c’est que la guerre se termina en 1945,
mais étant coupé du monde et de ses supérieurs
hiérarchiques, Onada ne reçut pas l’ordre officiel de
capituler…

Il continua donc à livrer bataille et à tuer des
habitants et des gens de passage sur l’île.

L’un de ces compagnons se rendit aux forces
philippines en 1950, puis contacta Onada pour lui
demander de se rendre car la guerre était finie.

Mais Onada crut qu’il s’agissait d’un piège de l’ennemi
et que son ami agissait sous la contrainte.

Toutes les tentatives pour lui faire comprendre que la
guerre était finie échouèrent.

Quelques années plus tard, ces deux amis furent
abattus et Onoda continua donc sa guerre seul.

Ce n’est finalement qu’en 1974, près de 30 ans après
la fin de la Seconde Guerre mondiale, que les
autorités philippines firent venir l’ancien supérieur
d’Onoda pour qu’il lui dise que la guerre était finie
et lui ordonne de capituler.

Sur les ordres de son supérieur, Onoda déposa les
armes avant d’éclater en sanglots, comprenant ce qu’il
s’était passé pendant 30 ans…

Parfois, les gens peuvent passer à côté de leur vie, à
cause d’un simple malentendu, d’une simple croyance
erronée.

Combien de travailleurs se contentent toute leur vie
d’un emploi minable, fatiguant, mal rémunéré et qui ne
leur convient pas, car ils s’imaginent qu’ils ne
peuvent pas avoir mieux?

Combien ont une vie malheureuse car ils s’imaginent
que la vie est ainsi et qu’on ne peut rien y changer?

Toutes ces personnes se font « des idées » !

Le cerveau humain est justement un grand fabricant
d’idées.

Il peut générer des idées qui vous poussent à
l’immobilisme, à ne rien changer…

… ou il peut vous apporter des idées qui changeront
votre vie et qui vous permettront de réussir bien au
delà de vos rêves les plus fous.

Alors, si vous ne voulez pas passer à côté de votre
vie, comme ce malheureux soldat japonais, commandez
vite le livre TITRE DU LIVRE.

LIEN VERS LA PAGE DE VENTE

Bien Amicalement,

Cédric

Je vous invite à télécharger gratuitement ce livre sur la créativité.

2/ Arrêter de fumer + Orteil

J’ai écrit l’email qui suit pour les membres du Club Affiliation Pro pour les aider à faire la promotion de La méthode subliminale pour arrêter de fumer de Christian Godefroy.

Ici, j’ai tiré au hasard le mot… Orteil :)

Cela m’a fait penser à Pied, à Chaussure, puis à une métaphore très souvent employée…

Voici le résultat :

TITRE : Y a un problème avec vos chaussures…

Bonjour PRÉNOM

Combien chaussez-vous?

La taille de vos chaussures correspond-elle à celle
de vos pieds?

Sont-elles confortables?

Je sais, ces questions peuvent vous paraitre étranges.

Pourquoi diable la taille de vos chaussures ne
serait-elle pas la même que celle de vos pieds?

Il faudrait être fou pour en faire autrement.

Je vous l’accorde, mais bon… Supposons juste un
instant que vos chaussures soient trop petites.

BEAUCOUP trop petites !

Elles vous font horriblement mal aux pieds et il vous
est presque impossible de faire le moindre petit pas
sans hurler de douleur.

Par contre, quelle incroyable délivrance lorsque vous
les retirez après les avoir portées des heures.

Cela ne vaudrait-il pas la peine de porter des
chaussures trop petites, qui font hyper mal aux pieds,
juste pour le plaisir ressenti en les enlevant?

Bien sûr que NON !

Il faudrait être totalement fou pour faire cela,
n’est-ce pas?

… mais c’est pourtant ce que vous faites avec la
cigarette…

1/ Fumer provoque une dépendance.

2/ Cette dépendance provoque un mal-être.

3/ Fumer une cigarette vous permet, temporairement,
d’éliminer ce mal-être.

4/ On retourne au 1/

En fait, c’est exactement comme si vous faisiez exprès
de porter des chaussures trop petites juste pour le
plaisir de les retirer.

Ou que vous laissiez une alarme sonner toute la
journée juste pour le plaisir de ne plus l’entendre
quand vous l’arrêtez.

En fumant, vous provoquez un mal-être juste pour le
plaisir de ne plus le ressentir quelques instants, le
temps d’une cigarette.

[LIEN VERS PAGE DE VENTE]

Et puis, vous savez PRÉNOM, certains me disent encore
que fumer est un plaisir…

Si c’est ce que vous pensez vous aussi, alors répondez
à cette question :

« Si vous n’avez plus les cigarettes que vous aimez
mais que vous avez à votre disposition des cigarettes
que vous n’aimez pas du tout, allez-vous vous abstenir
de fumer? »

ABSOLUMENT PAS !

Si vous n’avez plus de cigarette, vous fumerez même
les clopes des plus infectes du monde.

Donc ne dites pas que vous fumez encore pour le
plaisir, car c’est une fausse-excuse inventée pour ne
pas agir.

Alors maintenant, vous allez devoir prendre une
décision.

Soit vous continuez à rester l’esclave impuissant de
la cigarette, sans volonté, mais vous savez ce qui
vous attend au bout de cette route…

Soit vous prenez la ferme décision d’en finir une
bonne fois pour toutes avec la cigarette et de
profiter enfin de tous les avantages dont jouissent
les non-fumeurs.

Si c’est le second choix qui vous intéresse, alors
essayez sans risque « La méthode subliminale pour ne
plus avoir envie de fumer ».

Car je vous promets que :

1/ soit elle vous aide à arrêter,

2/ soit vous êtes intégralement remboursé.

[LIEN VERS PAGE DE VENTE]

Bien Amicalement,

Cédric

Le mot aléatoire est une technique de créativité qui fait partie de ce que l’on nomme les provocations. J’y reviendrai dans un prochain article…

Photo © Sergej Khackimullin – Fotolia.com

38 Comments to “Comment écrire d’excellents emails de relance en choisissant des mots au hasard dans le dictionnaire”

  • Olivier@coaching d'entreprise 13 juillet à 11 h 10 min

    Entre choisir un mot et écrire un texte qui s’y rapporte, ya une grande différence….
    On va pendre un de tex exemples: pour créativité et guérilla, combien de tes lecteurs, membres, penseront à se servir d’une telle anecdote ? même s’ils la connaissent…

    • Cédric Vimeux 13 juillet à 11 h 16 min

      Bonjour Olivier,

      Oui, cela demande de la pratique. Mais c’est comme dans tous les domaines. Plus on pratique, et plus on y arrive.

      Cédric

      • Numeribook 13 juillet à 11 h 51 min

        Salut Cédric,

        Oui, je suis d’accord, mais bon, ça demande quand même une certaine dose de génie je pense…

        Tout le monde n’est pas capable d’utiliser cette technique. Même avec de l’entrainement.

        Num

  • kategriss@blogging 13 juillet à 11 h 12 min

    Excellent (j’ai l’impression de me répéter :P). En fait je vais venir m’installer sur le blog et attendre chacun de tes articles de copywriting, j’ai l’impression de partir du niveau 1 héhé.

    Plus sérieusement, technique vraiment intéressante et tellement surprenante que les gens seront intrigués et continueront la lecture (« mais pourquoi il me parle de chaussures alors que je veux arrêter de fumer ? »). Il faudrait vraiment que je teste ;)

  • Alexis 13 juillet à 11 h 49 min

    Hello Cédric,

    Excellent article, je pense que (pour ma part) c’est un des meilleurs, car il permet vraiment de comprendre comment tu fais pour écrire des mailings vraiment puissants et accrocheurs.

    Je me suis toujours demandé comment tu faisais pour trouver des histoires pareilles! Excellent, je vais l’utiliser de ce pas =)

    Concernant la clope, j’ai arrêté la clope avec la cigarette électronique. Si cela peut aider certains, c’est vraiment simple et progressif.

    Un autre ami qui fumait 2 paquets par jour et qui n’arrivait jamais a stopper la clope l’a fait également avec la cigarette électronique. =)

    Avis à ceux qui en ont marre de la clope,
    Alexis

  • Marie-Do@ Ado Mode D'emploi 13 juillet à 11 h 58 min

    Bonjour,

    Je peux te confirmer que cette technique est employée par les ados, tu leur
    reproche quelque chose et en partant de ce reproche, ils arrivent à t’inventer un
    histoire qui n’a rien à voir avec ce reproche pour se justifier.
    Et le pire c’est que des fois ça marche.

    Marie-Do

  • Alexis 13 juillet à 12 h 00 min

    Ahahaha

    Je suis bien d’accord avec Marie-Do,

    Il suffit de se rappeler lorsqu’on était sur les banc d’école… Le nombre d’histoire qu’on était capable de raconter. c’est fou !

  • Eric@Assurance auto 13 juillet à 12 h 04 min

    Mouais, je suis un peu dubitatif… Le premier exemple fonctionne bien, mais tout le monde n’a pas forcément une telle histoire dans ses cartons. Pour le deuxième, c’est un peu tiré par les cheveux. Mais cela reste un bel exercice de style ;)

  • Guy@vendre-ma-maison-rapidement.com 13 juillet à 12 h 27 min

    Encore une excellente technique ! et facile à retenir et même à appliquer.

    je viens d’essayer et suis vraiment surpris de la quantité d’idées qui peuvent soudain jaillir. Reste à trier le bon grain de l’ivraie… mais ce n’est qu’une question de re-lecture.

  • Karim@Mailing Liste Rentable 13 juillet à 12 h 28 min

    Hello Cédric,

    Le monde est petit. J’utilise aussi cette méthode depuis quelques mois. J’en avais eu l’idée un matin, juste après mon réveil… Je ne savais pas que ça venait de Edward de Bono.

    Bien amicalement,
    Karim

  • franckW@potentiel commercial 13 juillet à 12 h 37 min

    Bonjour,
    Essayer c’est l’adopté!
    Une merveilleuse façon d’aborder des sujets multiples,
    parfois délicat avec un peu de dérision…
    la cigarette et les pieds bien vue!!
    Amicalement
    Franck

  • Charles@efficience site web 13 juillet à 12 h 39 min

    Ad-mi-rable!

    C’est curieux à quel point certaines coïncidences laissent songeur:
    En ce moment même, je lis « dessine-moi l’intelligence » de tony et
    Barry Buzan, la référence en terme de Mind map; hier à la Fnac, je me
    suis arrêté devant un ouvrage sur la créativité; et ce matin, je reçois
    l’invitation à lire cet excellent article…

    Il n’y a pas de hasard

    Merci Cédric

  • elenapoint 13 juillet à 12 h 50 min

    Bonjour à vous,

    Absolument génial et très drôle !

    Je n’aurais jamais eu cette idée, ni, peut-être, ce talent.

    Je vais m’y exercer, pour voir.

    Bien amicalement,

    Elena.

  • Sam@Des Trucs Pour Changer De Vie 13 juillet à 13 h 25 min

    J’utilise un peu cette technique associée aux mots-clés. Avec certainement moins de talent, mais il est vrai que ça marche. Je n’en suis qu’au début. Les mails de Cédric sont remarquables…
    Sam

  • Gael 13 juillet à 13 h 29 min

    Impressionnant … Ça a l’air terriblement puissant, encore faut-il avoir une certaine culture et la travailler. Le résultat sur tes 2 mails sont étonnant de naturel…

  • Catherine@citation-positive 13 juillet à 14 h 17 min

    Bonjour Cédric,

    sauf à ce que je n’ai pas compris, cette technique pour écrire de bons emails suppose tout de même de connaître pas mal d’histoires ? Et en fait ça fait un certain temps que je me demande où vous trouvez toutes ces histoires originales et intéressantes ? Surtout que je me souviens bien du conseil de Christian Godefroy qui dit que les gens adorent les histoires. Donc les histoires sont une arme redoutable du point de vue marketing…

    • Cédric Vimeux 14 juillet à 9 h 39 min

      Bonjour Catherine,

      Oui, il faut connaitre beaucoup d’histoire. C’est indispensable pour un copywriter.

      Cédric

  • Alexis 13 juillet à 14 h 34 min

    Moi j’ai une petite question Cédric, est-ce que ce type de technique peut-être utilisée dans des emails de lancement, ou est-ce réservé qu’a de « simples » emails de relance après la phrase de sensibilisation?

    Alexis

    • Cédric Vimeux 14 juillet à 9 h 39 min

      Salut Alexis,

      Cette technique peut être utilisée pour tout. Et pas seulement pour l’écriture.

      Cédric

  • Stéphane Rambaud 13 juillet à 14 h 48 min

    Oui c’est en effet une bonne technique de défi. Je fais quelque fois ce genre de chose pour gonfler un article. Par contre pas avec un dictionnaire. Je choisi un mot qui me vient à l’esprit, que je dois arriver à insérer et adapter au texte. Ceci permet de faire un à 2 paragraphes de plus pour étofer l’article.

    • Catherine 13 juillet à 20 h 53 min

      Bonjour,

      voilà un article qui m’intéresse car j’avais oublié l’utilisation du dico. Comme quoi…
      Edward de Bono, Edward de bono, je savais bien que j’en avais un exemplaire, « Comment avoir des idées créatives ». je vais le relire =)

      Merci Cédric pour tous ces articles instructifs

  • Davy@Blog WebMarketing 13 juillet à 20 h 52 min

    Je trouve ton article excellent! Non pas pour écrire des excellents emails de relance (Bien que ça finit par l’être dans ton cas), mais surtout pour développer sa créativité. Je sais que tu fais la promotion de certains ebooks sur la créativité, et je crois que c’est très important de la développer, ne serait-ce que pour trouver des idées d’entreprises, de campagnes, de design, etc. Pour pouvoir, se démarquer des autres. Et la créativité, on en a toujours besoin! Excellente méthode, je viens d’essayer à l’instant, et ça fait travailler les neurones!

  • Sylvie 14 juillet à 6 h 04 min

    Bravo pour cet article de très haut calibre !

    J’ai A-D-O-R-É !!!!

    MERCI beaucoup !

    Sylvie

    • Cédric Vimeux 14 juillet à 9 h 41 min

      Merci beaucoup Sylvie :)

      Cédric

  • Catherine@citation-positive 14 juillet à 9 h 39 min

    Bonjour Cédric,

    Je reviens car je viens d’expérimenter et vraiment c’est tout simplement génial Je voulais écrire un article sur le « lacher prise ». Sans même chercher dans le dictionnaire, j’ai fait une association avec une sonnette…lacher prise, sonnettte…à première vue rien à voir. Et pourtant mon histoire tient vraiment la route. Je suis bien contente du résultat (mon article sera publié dans quelques semaines). Alors merci.

    • Cédric Vimeux 14 juillet à 9 h 43 min

      Super Catherine,

      Tu verras, plus tu utiliseras cette technique, et plus tu prendras le coup :)

      Cédric

  • Alexis 14 juillet à 9 h 45 min

    Hello =)

    Hier en testant la technique, je suis tombé sur le mon « gène » dans le dico (gène ADN).

    Au début je me suis dit: « Mais rien à voir avec mon logiciel long tail express », et puis en fait, l’email tiens bien la route !

    Reste plus qu’à tester pour voir ce que ça donne !

    Merci Cédric =)

  • Nasro@web entrepreneur 14 juillet à 10 h 17 min

    Bonjour Cédric,

    Encore une de tes idée originales :) je l’ai pas encore testé mais je crois que ça vaut le coup d’essayer. J’ai bien aimé l’histoire de Onada Hiroo, et la façon dont tu as rédigé l’email m’a fait penser à un email que j’ai reçu de la part de Christian Godefroy sous le titre de  » l’art de raconter des histoire pour vendre ».

    Ce qui est génial c’est que cette méthode du dictionnaire peut nous inspirer pour avoir énormément d’idées que se soit pour les articles, email ou des livre …

    Vraiment merci cédric car avec un article chaque jour, j’apprends toujours des nouvelles techniques :)

  • Benoît@Coaching Vie Futée 15 juillet à 13 h 36 min

    Salut Cédric,

    C’est vrai que j’avais été vraiment bluffé par certains de tes emails du Club Affiliation Pro.
    « Où trouve-t-il toutes ces idées ? »
    Le mystère s’éclaircit un peu :)
    Merci de partager cela, je vais tester cela pour écrire des articles…

    Benoît

  • Thierry 16 juillet à 23 h 18 min

    Très bon article. Un peu moins évident à mettre en pratique, mais bon avec un peu de boulot!!!
    Le style me fait penser à Christian Godefroy qui a toujours une petite anecdote personnelle à raconter dans c’est mails.
    J’adhère totalement.

    Cordialement

  • Alexis 17 juillet à 10 h 50 min

    Hello Cédric,

    Voilà après avoir testé ta technique, trouver le mot « gène » dans le dico (pour gène ADN), j’ai testé ça sur ma liste via un email….

    Hallucinant ! Cela a booster les ventes d’un seul coup sur 2 jours !

    Alors que dire.. merci? lol

    Merciiiiiiiiiiiiiiii
    Alexis

  • Biba@NetworkingetReseauxSociaux.com 18 juillet à 22 h 38 min

    Excellent article une fois de plus – Je n’avais jamais entendu parler de cette technique.

    Je vais donc relire l’article tranquillement et surtout les exemples –

    Merci pour ces infos

    BIba

  • soufiane 19 juillet à 1 h 54 min

    Bonjour Cédric,
    Vraiment un article de qualité, et la méthode m’a vraiment étonné !
    C’est la méthode la plus facile à utiliser pour s’inspirer et écrire des milliers d’articles :D
    MERCI énormément de nous dévoiler vos astuces dans ce blog !
    MERCI ENCORE UNE FOIS
    Amicalement,
    Soufiane

  • Cindy 20 juillet à 20 h 08 min

    Excellent article ! J’utilise également la technique du mot aléatoire d’Edward de Bono. Je l’ai par exemple utilisée pour trouver des nouveaux moyens de toucher mes clients. Mais je n’avais jamais pensé utiliser le mot dans un mail ou un article. Merci pour l’idée ! Je vais essayer.

  • Sylvie 6 septembre à 10 h 52 min

    J’adore !!!!! Merci pour cette idée géniale. Du coup je l’ai déjà utilisée pour écrire un de mes articles. Merci encore pour cette idée qui m’a relancée moi aussi :)
    A bientôt

  • samuel 23 janvier à 19 h 56 min

    c’est une technique vraiment superbe!

    je viens de découvrir l’article en lisant la formation de Ludovic et tu donne comme d’habitude des conseils superbes pour réussir sur internet!

  • David@défense 18 mars à 14 h 30 min

    Bonjour Cédric,

    Je reviens car je viens d’expérimenter et vraiment c’est tout simplement génial Je voulais écrire un article sur le « lacher prise ». Sans même chercher dans le dictionnaire, j’ai fait une association avec une sonnette…lacher prise, sonnettte…à première vue rien à voir. Et pourtant mon histoire tient vraiment la route. Je suis bien contente du résultat (mon article sera publié dans quelques semaines). Alors merci.

  • Luc@création site web marseille 3 avril à 16 h 47 min

    Voilà une méthode tout à fait particulière. Je n’ai pas pu m’empêcher de sourire à la lecture du titre mais je suis plutôt convaincu à la lecture de cet article. Tu as vraiment des qualités de rédacteur, bravo.

Post comment

real money casinos new zealand