Juin
22

Comment présenter votre société en 60 secondes


Article invité rédigé par Biba PEDRON du blog Networking et Réseaux Sociaux, dans le cadre de l’événement La Valse des Invités.

En tant que solo-entrepreneur ou auto-entrepreneur, nous avons différentes options marketing pour promouvoir notre société : publicité, télémarketing, publipostage, réseaux sociaux.

Mais mon préféré est sans aucun doute le networking.

Avant tout, c’est la technique marketing la moins coûteuse, et c’est un moyen de construire des relations durables avec de nouveaux contacts qui deviendront de futurs clients.

Si la publicité peut vous donner un excellent résultat sur une période courte (si l’on a le budget), le networking apporte de meilleurs résultats sur le long terme.

Pour organiser moi-même des soirées networking entre professionnels depuis 2003 sur New York et Miami (US), je peux confirmer que c’est l’une des stratégies marketing qui m’a apporté le plus de contacts qui se sont transformées soit : en clients, en personnes me référant à d’autres qui deviennent clients ou en partenaires pour des opérations marketing ou lancement de produits.

Au cours de ces événements, j’ai aussi constaté régulièrement que nombre de personnes ayant d’excellents produits ou services ne savent pas se présenter de façon effective.

Et de ce fait, il ne convertissent aucun contacts en clients.

Voici comment inverser la donne :

elevator pitch, biba pedron, networdking, reseau sociaux

Les 2 points essentiels dans la constitution d’un réseau efficace sont :

1/l’elevator pitch (la façon dont vous vous présentez)
2/le follow-up (la façon dont vous assurez le suivi avec vos contacts)

Le sujet de cet article est justement de déterminer comment vous présenter efficacement en 60 secondes ou moins.

Que vous rencontriez un nouveau contact lors d’une soirée networking, lors d’un premier rendez-vous ou sur les réseaux sociaux, si vous ne pouvez vous présenter en 30 a 60 secondes de façon claire et concise, vous perdez l’attention de votre interlocuteur.

De plus s’il ne comprend pas de suite ce que vous faites, comment vous le faites et surtout comment vous pouvez aider les autres avec votre produit ou service, vous avez perdu toutes les chances qu’il devienne un client potentiel et qu’il vous réfère a son propre réseau.

En d’autres termes…

Vous devez disposer d’un elevator pitch très efficace

Pourquoi Elevator Pitch ? Car vous devez pouvoir vous présenter même si vous rencontrez une personne dans un ascenseur et que vous n’avez que 2 ou 3 étages pour qu’elle comprenne l’intérêt de vos services.

Un elevator pitch est une brève présentation qui vous présente vous et la mission de votre société ou activité et vous rend mémorable.

Si vous êtes passionné, enthousiaste et désireux de créer et gérer votre propre entreprise, alors vous devez être en mesure de décrire, en une ou deux phrases brèves et concises, exactement ce que vous faites, pourquoi votre offre est la meilleure sur le marché, et pourquoi votre interlocuteur devrait utiliser ou recommander vos services.

La meilleure façon de développer votre elevator pitch est de résumer ou de lister les avantages les plus alléchants, passionnants et précieux que vos clients obtiendront quand ils utiliseront vos produits et services.

Comment vos produits et services vont résoudre les problèmes ou répondre aux besoins?

Un elevator pitch efficace fait une impression durable, témoigne de votre professionnalisme et vous permet de vous positionner avec vos clients ciblés.

Rappelez-vous que la préoccupation principale de vos clients est: « Quels sont les avantages de ce service, et en quoi cela va t’il m’aider? »

Alors, quand vous préparez votre elevator pitch assurez-vous toujours que vos interlocuteurs et nouveaux contacts, comprennent de suite comment ils vont bénéficier de vos services. Quelle est l’offre irrésistible que vous proposez qu’ils ne doivent surtout pas manquer.

Ils seront toujours plus intéressés par la façon dont vous pouvez les aider que par ce que vous faites ou comment ils peuvent vous aider.

Tenez compte de ces points lorsque vous développez votre elevator pitch:

1/ Indiquez les bénéfices et avantages de vos produits, services et fonctionnalités.

Analysez votre offre et mettez-vous dans la peau de vos clients.

Comment vos services vont changer leur vie et résoudre leur problème ?

2/ Soyez précis.

Utilisez des chiffres et des statistiques quand vous le pouvez.

Par exemple, « Doublez votre chiffre d’affaires en moins de 12 mois », « Parvenir à une augmentation de 30% par rapport à l’année dernière », « Perdre 20 kilos en 10 semaines », « triplez le nombre de vos abonnés dans 5 jours ou moins ».

Les gens sont attirés, voir impressionnés par les chiffres, car cela ajoute de la crédibilité aux résultats que vous leur proposez.

Les chiffres suscitent également la curiosité et l’anxiété, c’est un autre outil utile qui motive les gens à faire un achat.

3/ Ne révélez jamais votre histoire complète dans votre elevator pitch.

Mettez en évidence les principaux avantages que procurent vos produits ou services.

Cela encouragera les gens à poser des questions et à entamer la conversation.

Ainsi c’est eux qui sont en demande d’information complémentaire et non vous qui vantez vos services.

4/ Créer un slogan qui attirera l’attention de vos auditeurs dès votre première phrase.

Utilisez une phrase courte mais percutante ou accrocheuse.

Comparez votre elevator pitch à la couverture de votre magazine préféré.

Qu’est ce qui vous attire dans un magazine lorsqu’il est sur son rayon dans le kiosque à journaux ? Les titres et surtout les titres accrocheurs.

Utilisez la même méthode pour attirer l’attention de votre audience.

5/ Pratiquez votre elevator pitch afin de le maîtriser avec une parfaite aisance, et une grande confiance.

Il est extrêmement important que vous vous sentiez parfaitement à l’aise chaque fois que vous vous présentez.

Apprenez à le pratiquer, le maîtriser, sans avoir l’impression que vous récitez une leçon. Votre ton doit être très lisse et totalement fluide.

Si besoin, pratiquez votre elevator pitch devant le miroir et devant vos amis jusqu’à ce que votre pitch fasse partie intégrante de vous-même.

Êtes-vous prêt à écrire votre propre elevator pitch?

Choisissez des mots précis, percutants et accrocheurs pour capter l’attention de vos auditeurs dès la 1ère seconde.

Vous n’avez qu’une seule chance de faire une bonne impression. Ne la manquez pas et donc soyez préparé.

Faites en sorte d’attiser leur curiosité afin qu’ils vous posent des questions pour en savoir plus sur votre activité.

Donnez leur envie de vous rencontrer et d’acheter vos produits et services de suite.

Encore une fois cette technique est valable que vous rencontriez les personnes en face-à-face ou via les réseaux sociaux.

Au final vous devez attirer leur attention afin de les convertir de contacts à clients.

Quelle est votre elevator pitch ou comment vous présentez-vous en général?

Partagez votre expérience dans les commentaires.

PS: Biba vous recommande d’écouter J’te le dis quand même, par Patrick Bruel et Lara Fabian :

Image de prévisualisation YouTube

Article invité rédigé par Biba PEDRON. Visitez son blog Networking et Réseaux Sociaux.

Photo © twobee – Fotolia.com

24 Comments to “Comment présenter votre société en 60 secondes”

  • Nassim@E-Methodologie 22 juin à 17 h 13 min

    Bonjour Biba,

    Très bon article.

    J’ai un peu l’impression que le networking est très négligé en web marketing. Qu’en penses tu ?

    Amicalement,

    Nassim

    • Biba de NetworkingetReseauxSociaux.com 24 juin à 1 h 03 min

      Bonjour Nassin,

      En fait le networking n’est pas maitrise en france en regle general – En tout cas pas au niveau ou nous le pratiquons aux Etats-Unis.

      De plus beaucoup de personnes oublient que les techniques valables online sont aussi valables en personnes.

      C’est la combinaison des 2 qui fait que l’on avance.

      Biba

      • David@blog qui aide les commerçants. 24 juin à 14 h 39 min

        Très bel article en effet, pour compléter votre réponse, j’organise par exemple moi même dans ma ville une rencontre citoyens autour du numérique appelé le Café Numérique.

        Plusieurs villes font cela et c’est un excellent moyen de rencontrer du monde. Chez nous en Belgique le networking se fait de plus en plus courant, bizarre que chez vous cela ne soit pas le cas.

        Biba, avez-vous un article à conseiller sur le followup ?

        Amicalement

  • Thierry@blog marketing 22 juin à 17 h 51 min

    Bonjour Biba

    Intéressant.
    Je ne connaissais pas le terme « elevator pitch ». L’image de l’ascenseur est bien choisie. :)
    Pouvoir se présenter ainsi que ses bénéfices clients en 30 secondes.
    Je vais me pencher sur ce concept.
    Persévérez, agir, et accomplir sont mes maîtres mots. :)

    Thierry

  • Stéphane de QuiRecherche 22 juin à 18 h 33 min

    Très intéressant comme article, merci !
    j’avais déjà lu quelques trucs sur l’elevator speech (j’aime beaucoup la métaphore, soit dit au passage), mais je trouve cela plutôt difficile à mettre en place… Dur dur d’attiser la curiosité tout en soignant son image et en veillant à sa crédibilité en moins d’une minute !

  • Johann@Pro-Influence 22 juin à 19 h 29 min

    Bonjour,

    Le elevator pitch est en effet un exercice difficile mais très important si on veut travailler son réseaux, d’ailleurs j’ai écris un article complet sur le sujet il y a deux jours sur mon blog, je me permet le lien: http://www.pro-influence.com/communication/avez-vous-prepare-votre-elevator-pitch-pour-convaincre-en-30-secondes.html

    Je dirai qu’il faut vraiment faire simple et surtout rester humble. Personnellement je déteste les pitch un peu trop: « je suis le meilleur, mon entreprise est leader… »
    Créer son elevator pitch c’est une chose, l’apprendre par coeur et le ressortir est encore plus dur !

    • Biba de NetworkingetReseauxSociaux.com 24 juin à 1 h 07 min

      Bon complement d’article Johann – De meme avec la pratique on n’a pas besoin de l’apprendre par coeur, cela doit venir tout seul et etre une evidence.

      BIba

  • Paul Dubois@écrire un roman 22 juin à 21 h 44 min

    Bon article ! Je ne savais pas ce qu’était l’elevator pitch. Je trouve la définition sympa et claire.

    Tu aurais quand même gagné à nous donner un exemple (pratique, pratique et pratique).

    Sinon, j’aime bien Patrick Bruel ; je préfère sa chanson Alors regarde.

    Cordialement,

  • Jean-Marie 22 juin à 23 h 10 min

    Bonjour

    Je ne connaissais pas le networking et encore moins le elevator pitch.En tout cas l’article y est suffisamment clair pour comprendre comment l’on doit faire pour accrocher dès les premières secondes.
    Avec un peu d’entrainement on doit pouvoir avoir de bons résultats. Merci pour l’info.

    Jean-Marie

  • Rodrigue@Agence web Calais 22 juin à 23 h 35 min

    Super, une technique gratuite comme je les aime.

    En effet il suffit de peu de temps pour faire rentrer dans la tête des gens ce que l’on fait,nais encore faut il avoir les bons tuyaux.

    Merci pour cet article

  • Jaime de latitude-positive 23 juin à 10 h 14 min

    Bonjours tout le monde :

    Viva Biba! Très bon sujet et combien utile.

    Pendant que je lisais l’article, je crée à la fois mon nouveau elevator pitch. Excellent exercice.

    Merci et bonne journée à toutes et à tous.

    Amicalement,

    Jaime.

  • chems@Bien Etre-Décoration-et Immobilier 23 juin à 16 h 16 min

    En fait, si vous y pensez, la majorité de vos fournisseurs vous les avez connus par une petite phrase d’un ami :

    j’ai acheté ce produit chez un type, dans la rue à droite…

    un super magasin !

    et voilà, rien que cette fin de phrase est plus convertissante en % qu’une pub à la télé;

    l’elevator pich ou le coup de pouce se résume donc à faire comprendre votre travail et lieu de travail en un minimum de mots et de gestes, mais de telle façon qu’on le répète en votre absence…et avec de telles fins de phrases…

    et c’est là la vrai pub en boule de neige…

  • mo 23 juin à 17 h 32 min

    Bonjour à tous,

    voilà une technique qui rime avec l’époque de vie à 1000 à l’heure!
    IL est question de faire:  » VITE COURT et TILIT  »
    En clair ETRE percutant et donner envie d’en savoir plus!

  • Biba de NetworkingetReseauxSociaux.com 24 juin à 1 h 24 min

    Merci a tous de vos commentaires – Effectivement etre capable de se presenter en 30 a 60 secondes est important pour attirer l’attention de son audience et surtout cela gagne du temps. Car ainsi on va droit au but et surtout cela permet d’etre directement connecter avec les bonnes personnes, plutot que de devoir parler a tout le monde lorsque vous vous trouvez a un netwoking –

    Sur Miami, j’organise des speed networking (idem au speed dating mais pour mettre des entrepreneurs en relation) http://www.SpeedBizConnection.com – le concept plait enormement car justement cela permet de trouver les bons contacts en un temps record – Donc gain de temps , d’argent et plus d’efficacite –

    Hier j’ai fait un evenement avec plus de 150 personnes sur ce concept – S’il y a des speed networking dans votre region, je vous les recommande, mais assurez vous de maitriser votre elevator pitch car 60 secondes cela va tres vite –

    Le but n’est pas de raconter sa vie, mais bien de faire une connection sur le moment et de faire le suivi dans les jours qui suivent.

    @ Paul Dubois – Mon elevator pitch lorsque je suis a un evenement americain
    « Bonjour , je suis Biba Pedron, business consultante, experte en Networking et Reseaux Sociaux. J;assite les solo-entrepreneurs a developper leur activite grace a des techniques efficaces de networking afin de convertir leurs contacts en clients – Et pour ceux qui n’aiment pas le networking ou n’ont pas de resultat – Je network pour eux – un business matchmaker en sorte –
    Un client ideal pour moi est un entrepreneur qui veut enfin des resultats grace au networking et souhaite transformer plus de contacts en clients en un temps record »

    Bon courage a tous pour rediger votre elevator pitch

    Biba

  • Christian 24 juin à 12 h 19 min

    Bonjour Biba,

    Je reconnais bien là votre sens pratique et votre coté pragmatique ( surement la culture américaine qui ressort). Merci de tous ces conseils.
    Si la phrase de présentation ( elevator pitch) doit être dite en 30 à 60 secondes, il faut plusieurs heures pour la préparer et continuellement la peaufiner.
    Je vais donc, de ce pas, me mettre à la tâche afin d’être fin prêt pour le prochain speed networking ou pour mon prochain « voyage » en ascenseur….
    Amicalement
    Christian

  • claudia 25 juin à 8 h 38 min

    Concis et ca doit frapper.. Juste comme en dessin si on veut etre efficace.. Terriblement Juste et rapide.. genre Rembrandt … Regardez ses aquarelles, elles frappent

  • Cédric Vimeux 25 juin à 10 h 54 min

    Bonjour Biba,

    Merci de participer à la Valse, et merci aussi pour cet excellent article (comme toujours).

    Bien Amicalement,
    Cédric

  • Marie@caf pau 25 juin à 13 h 18 min

    Bonjour Cédric,

    L’utilisation des chiffres est primordiale pour donner de la valeur à sa présentation, c’est un facteur de crédibilité, et je ne peux que conseiller d’user les chiffres comme vecteur de communication, sans en abuser au risque de se perdre dans la présentation !

    Merci pour l’article, complet et clair, comme toujours ! :p

    Marie

  • Biba de NetworkingetReseauxSociaux.com 25 juin à 16 h 15 min

    Merci Cedric pour cette nouvelle oppoprtuntite, c’est toujours un plaisir.

    Et contente de voir que le sujet interesse et fasse decouvrir le concept a certaines personnes.

    Bonnes vacances

    Biba

  • Frankazal 26 juin à 0 h 40 min

    Merci pour vos articles et vos vidéos.

    « Viva la Biba » … comme chante Michel Fugain.

    Heu…c’est peut-être viva la vida.

  • jocelyne 26 juin à 13 h 37 min

    bonjour biba,,!!

    vous connaissez bien la clientèle , américaine,,,oui c est vrai nous accumulant notre retard sur vous,

    les français sont durs a convaincre,,,car chez vous en Amériques,,il arrive toujours des faits bizarre,que nous ne pouvons pas croire que cela puisses arriver chez nous;;;fausse illusion,,a peine 10 ans ,,et la France,est de nouveau dns le cas de l AMÉRIQUE,, évidemment ,, se ne sont pas les anciens qui prennent le chemin de la mentalité ,,,mais de notre jeunesse,FRANCAISEqui a soif de nouveautés qui viennent de chez vous,,,la verité ,,c est en France,,nous aimons notre patrimoine,,lA FRANCE est belle,et on y vit aussi comme chez vous,,en se debrouillant,,nos jardins regorgent de légumes bio,,dns nos jardins,,la FRANCE N EST PAS RICHE?? QUESTION EUROS??MAIS DNS LA TËTE LES FRANCAIS?? SONT Pleins d idées,,mais voilà,, la politique nous surveillent,, » »travail au noir »,,et pourtant,,les guerres,,on fait les meilleurs idées,,c est que les lendemains sont pas sur du tout,,,,le travail est sous la disparition des grds de ce monde,,,ou l argent est le nerf d une nouvelle saga,,,,,et d une nouvelles guerres,,des profis,,
    j ai connus la guerre,,1970 jamais personne que nous qui son=t les fruits de la guerre,n avons vus autant de nouveautés j ai 71 ans et je peux vous dire,qu a la sortie de la guerre nous n avions,,RIEN,,sinon nos idées de débrouillardise,,ma mère s etait séparé de mon pére
    un père qui ne nourrissaient pas ses enfants est de loin ses 4 enfants,,,,,les paysans ont nourrit une bonne partie de la France,,,,,seule,,ma mère sait attaquer sur un jardin de 680 hect,,,nous avons beaucoup de légumes et nous sommes pourtant bien vivant,,(nous devions pas résister,,lol,,nous sommes de nos jours les plus solides,,wouah,,que peuvent dirent nos enfants
    de maintenant,,nous avons tellement protéger,,,,personne ne voulaient faire revivent, se que nous avions vécus,,,, quelle grosse erreur,,,,ils n en croient
    pas un mot de notre vécus,,,,,, de nos jours??,,trop bien,, hélas pour eux,,je crois que d ici peux ,,ils vont connaitre les restrictions,,, et alors???temps mieux;;;ils apprecierront,leur vrai libertée,,,
    ils s en fout nettement,,ils se sentent invulnérable,,ils vivent jours après jours de profitez de la vie,,??ont ils raisons ,,ont ils tort ,,l avenir se chargera de le faire comprendre
    les vieux,,ont les laissent chez eux,,ils ne comprenne rien,,,,vivons ,,vivons il faut en profter,,,,
    ont il raison ,,ont ils tort ,,,l avenir se chargera de leur expliquez que s en travail nous ne sommes rien,, amicalement jocelyne ducrozet

  • Cedric Copy@recherche clients coaching 26 juin à 14 h 19 min

    Merci pour cet article Biba !

    J’ai longtemps utilisé l’expression « elevator speech » sans savoir que la durée associée pour faire la présentation avait à voir avec le temps d’une montée en ascenseur. Cela a beaucoup de sens.

    C’est vrai qu’utiliser une formule efficace et très concrète pour l’interlocuteur à deux effets en général :
    -Soit la personne se dit « C’est pour moi! »
    -Soit elle a immédiatement en tête quelqu’un qu’elle pourrait vous référer.

    C’est le genre de résultat à attendre d’un bon Elevator Speech !

  • Stéphanie Malavié 26 juin à 21 h 00 min

    Quand j’accompagne des dirigeants et créateurs d’entreprise qui doivent se présenter, nous travaillons leur bande-annonce qui se compose en 9 points : 6 qui tiennent en une minute et les 3 autres points qui jouent sur l’émotion … à développer si votre interlocuteur semble intéressé par ce que vous venez de lui dire :
    Prénom / Nom / société
    Accroche (exemples : je travaille à l’œil … je suis photographe)
    Métier / activité
    Mes clients sont
    J’aide mes clients à (bénéfices)
    La preuve, je viens de …
    Si l’interlocuteur laisse plus de temps :
    Ce que j’aime dans mon activité c’est
    Histoire sur votre activité, comment en êtes-vous arrivé à faire ce que vous faites
    Mon rêve ce serait de
    … et vous, votre rêve c’est quoi ?

    A vous de créer votre bande-annonce, c’est votre meilleure carte de visite !

Post comment

real money casinos new zealand