Mar
17

Comment tester un produit en affiliation sans débourser le moindre centime


Hier, je vous expliquais les 6 trucs à vérifier avant de faire la promotion d’un produit en affiliation.

Mais il y en a un septième. C’est d’ailleurs le plus important : la QUALITÉ du produit.

Certains produits médiocres se cachent derrière des pages de vente exceptionnelles. C’est triste, mais vrai.

Il est donc impératif que vous possédiez un exemplaire du produit avant d’en faire la promotion. Histoire de le tester, et d’éviter de vendre de la bouillie pour pingouins en pensant que c’est du caviar.

Mais je vous entends déjà râler « Mais ça va me couter une fortune si je dois acheter les produits à chaque fois ! »

En réalité… NON !

Pourquoi ? Parce qu’il est possible de les obtenir gratuitement.

Comment ? En demandant. Tout simplement.

Je vous montre :

affiliation

Comment recevoir un exemplaire gratuit

Vous allez voir, c’est simple.

Voici un template d’email que vous pouvez adapter et utiliser :

TITRE : Au sujet de l’affiliation sur [NOM DU PRODUIT]

Bonjour [PRENOM DU VENDEUR],

Je me présente… (présentez-vous vite fait)

Je désire faire la promotion de votre produit [NOM DU PRODUIT].

Mais avant cela, j’ai besoin de le connaitre dans les moindres détails.

Cela me permettra de :

> Optimiser mon argumentaire de vente
> Répondre avec précision aux questions de mes prospects
> Maximiser les ventes

Serait-il donc possible d’en recevoir un exemplaire ?

En effet, comme je vais investir du temps et de l’argent pour faire la promotion de ce produit, je n’ai pas envie de « taper à côté » parce que je le connaitrais pas suffisamment.

(ajoutez ici un maximum de bonnes raisons afin de pousser le vendeur à vous faire confiance…)

N’hésitez pas si vous avez des questions à mon sujet.

J’attends l’exemplaire avec impatience.

Je vous recontacterai si je suis sans réponse ;)

Bien Amicalement
[VOTRE PRÉNOM]

Vous voyez, c’est direct. Et ça marche souvent ;)

Et si le vendeur ne répond pas ? Relancez-le !

Et s’il vous envoie bouler ? Relancez-le quand même :)

Plusieurs fois, s’il le faut.

Mais je sais ce que vous pensez…

« Si tout le monde le fait… »

Vous vous dites que le vendeur doit recevoir des milliers d’emails comme celui-ci, pas vrai ?

Vous vous dites que s’il donnait un exemplaire à chaque fois qu’on le lui demande, il n’en finirait pas, et n’en vendrait plus un seul. Exact ?

Écoutez ça :

PERSONNE ne pense à demander un exemplaire. Personne !

À chaque fois que je l’ai fait, et que j’en discutais un peu avec le vendeur, il m’apprenait que c’était la première fois qu’un affilié le lui demandait.

Conclusion : il ne croule pas sous les demandes. Raison de plus pour qu’il soit attentif à la vôtre.

Alors bien sûr, certains vendeurs (beaucoup ?) refuseront. Mais peu importe.

L’important, c’est de prendre l’habitude de demander. On a parfois d’agréables surprises ;)

Mais je sais encore ce que vous allez me dire :

« Pour toi, c’est facile, tu es connu… »

Effectivement, j’ai déjà fait mes preuves en affiliation.

Il me suffit aujourd’hui de montrer une ou deux photos de mes chèques de commissions 1tpe (ou dire que je suis à la tête du Club Affiliation Pro) pour qu’on m’envoie gratuitement tous les produits que je veux. Et avec le sourire.

Mais vous savez quoi ? Je l’ai toujours fait. Même à mes débuts sur Internet, lorsque j’étais un néophyte, et que personne ne me connaissait.

L’astuce, c’est de donner de bonnes raisons au vendeur. Lui montrer à quel point vous envoyer un exemplaire gratuit lui sera profitable. Et viser son intérêt personnel.

J’en parlais déjà dans cet article : « Exterminez les chinois pour laisser pousser l’herbe »

Et vous savez quoi ?

Je sais encore une fois ce que vous allez me dire :)

« Oui, mais maintenant que tu as donné cette astuce, tout le monde va le faire. Du coup, les vendeurs n’accepteront plus d’offrir un exemplaire de leurs produits. »

Si c’est ce que vous pensez, alors lisez ma réponse :

99,9% de ceux qui liront cet article ne passeront jamais à l’action. Ils ne contacteront jamais le vendeur. Il ne demanderont jamais.

Les raisons sont multiples :

  • La procrastination
  • La peur du ridicule
  • La peur du refus (cliquez)
  • et bien d’autre…

C’est dommage, mais c’est ainsi.

L’avenir appartient à ceux qui agissent. Pas à ceux qui restent dans leur coin en attendant que la chance vienne d’elle-même frapper à la porte…

Pour aller plus loin…

Demandez !

Voilà le secret de la réussite. Et cela est valable dans tous les domaines de la vie.

Vous pouvez obtenir tout ce que vous voulez. Juste en demandant.

Vous n’avez pas besoin d’être connu, ou pistonné, ou quoi que ce soit, pour qu’on vous dise « oui ».

Vous avez juste besoin de trouver la bonne personne, et la bonne façon de demander. C’est tout.

Pour preuve : lisez cet article et voyez comment vous pouvez provoquer des réactions en chaine…

Photo © allapen – Fotolia.com

41 Comments to “Comment tester un produit en affiliation sans débourser le moindre centime”

  • Gaétan - Randonneur du web 17 mars à 18 h 02 min

    Bonjour Cédric, bonjour à tous,

    Le fait de demander est valable pour absolument tout. Les résultats que l’on peut obtenir juste en posant une question, en frappant à une porte, en demandant conseils à ses amis les plus proches font avancer plus vite que le fait de rester caché en faisant des plans sur la comète seul dans son coin.

    Exposez-vous, prenez des risques, allez-y ! Le retour sur action est plus que proportionnel.

    Pour vous entraîner, faites par exemple les exercices que propose Tim Ferris dans la semaine de 4 heures. Il insiste fortement sur ce passage à l’action, et il a raison.

    Merci Cédric pour le template clé en main, et pour le reste.
    Gaétan

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 18 mars à 11 h 33 min

      C’est exact. Tim Ferris dans son livre donne des exemples de cette technique. Les étudiants ont pour objectif de contacter des personnes très en vue, célèbres, etc.

      Seule la peur nous empêche de demander, de passer à l’action. A tort la plupart du temps. Pourquoi ? Parce que souvent ça se passe très bien. Il faut surmonter cette peur, et après on se sent incroyablement bien.

      Lors de mes premiers interviews, lorsque j’étais journaliste, j’étais tétanisé par cette peur. Peur de mal faire, peur du ridicule, peur de poser de mauvaises questions, etc, etc.

      J’ai encore en tête ma rencontre avec Murray Head. Je suis arrivé avec le trouillomètre à zéro. Et bien, ça s’est super bien passé, dans un climat très détendu. Il était très cool et ne m’a pas pris de haut, bien au contraire…

      Avec l’affiliation, et les demandes en général, c’est pareil. On se fait une montagne de toutes petites inquiétudes. Le secret pour les vaincre: passer à l’action !

      Sam

    • Cédric Vimeux 21 mars à 11 h 37 min

      Effectivement, les exercices du livre « La semaine de 4 heures » peuvent vraiment être utiles ;)

  • Franck@effetcric 17 mars à 18 h 09 min

    Bonjour Cédric.
    Osez, osez, osez… tu as tout à fait raison, on se crée des murs, des idées préconçues.
    Si cet article permet de faire prendre conscience de cela, ce sera le premier pas vers un véritable changement de point de vue.
    Quand on y réfléchit: qu’est-ce que l’on risque à demander un exemplaire?…..rien !

    • Cédric Vimeux 21 mars à 11 h 39 min

      Effectivement, on ne risque RIEN DU TOUT à demander à demander.

      On n’a pas d’exemplaire. On en demande un. Deux solutions :

      1. Le vendeur refuse. On n’a toujours pas d’exemplaire. Rien n’a changé.

      2. Le vendeur accepte, et on a un exemplaire.

      Au PIRE des cas… rien ne change. Le risque est vraiment à ZERO.

      • Xavier@ club du succès Internet 15 juillet à 22 h 54 min

        Salut Cédric,

        Tu as tout à fait raison.
        En fait, on ne risque rien en demandant.

        C’est fou que nous pouvons manquer de créativité et passer à côté de notre vie.
        je dois avouer que je n’est jamais « vraiment jamais » eu l’idée de demander un exemplaire de produit avant de le promouvoir. Au contraire, j’ai toujours acheter certains produits dont d’autres était nuls et vraiment indigne d’être promu.

        Merci- beaucoup pour l’astuce.

        Amicalement,
        Xavier

  • Amin @ Developpement personnel 17 mars à 18 h 11 min

    Dans ma société de MLM un des co-fondateurs (le leader) explique sans cesse qu’il « ne faut pas avoir peur du « non »  » … et c’est vrai.

    On ne perd rien…

    En fait, oui je me suis dit « maintenant tout le monde va le faire » et avant de lire la suite j’ai pensé « en fait, nan, beaucoup n’oserons pas… « .

    Et c’est vrai que c’est bien de tester le produit avant, c’est même indispensable !

    Si tous tes lecteurs passent à l’action, certains vont recevoir beaucoup de mails ;-)

  • Laurent Dijoux 17 mars à 18 h 12 min

    Effectivement, il faut savoir demander.

    Et je le fais tout le temps, c’est une de meilleures qualités que l’on puisse avoir dans la vie.

    Tant pis pour ceux qui ne passent pas ou qui ne passeront pas à l’action, c’est une des raisons principales de l’échec.

  • Abdellatif AACHOUANE 17 mars à 18 h 26 min

    Bonjour,

    Effectivement pas mal d’affiliés m’ont demandé un exemplaire de mon ebook sur 1tpe  » Contrôlez et protégez vos enfants face à internet » pour tester sa qualité avant de commencer sa promotion.

    Je n’ai jamais refusé, au contraire ça renforce la crédibilité du vendeur et la confiance de l’afffilié et biensûr le fruit de ce partenariat gagnant-gagnant ne sera que positif.

  • Maël@ParisSportifs 17 mars à 18 h 37 min

    Bonjour Cédric,

    C’est vrai, que risque t’on à demander? Absolument rien!
    Au pire l’autre personne n’acceptera pas… Tant pis.

    D’ailleurs, un vendeur a t’il déjà refusé de te fournir un exemplaire gratuit? Et si oui, qu’as tu fait? tu l’as acheté pour tester ou tu es passé à un autre produit?

    à+

    • Cédric Vimeux 21 mars à 11 h 40 min

      Oui, cela m’est déjà souvent arrivé.

      Il y a certains « vieux renards » qui refusent catégoriquement. Mais bon…

      Cédric

  • christian 17 mars à 19 h 02 min

    Salut Cédric,

    Là, je suis sur le cul.

    C’était justement le problème que j’évoquais en commentaire dans ton précédent article.

    Demander de voir: je n’aurais jamais imaginé que ça puisse marcher.

    Et pourtant, je suis sûr que c’est le principal problème dans l’affiliation. On est obligé d’acheter un chat dans un sac.

    Et vu le prix de certains produits, c’est carrément un tigre!

    Une ou deux déceptions et c’est clair qu’on y retourne plus. Je parle pour moi en tous les cas.

    Maintenant, je demande à voir (ouaf, elle est bonne celle-là).

    Je suis pas sûr qu’avec certains pontes qui n’ont plus rien à démontrer (enfin qui pensent ne plus avoir rien à démontrer) cela passe aussi facilement.

    J’en connaîs (non, non, pas dans un paradis fiscal en Europe mais au Bouquistan en Asie septentrionale équatorienne méridonial, enfin très très loin quoi-je veux pas d’ennuis moi) qui à mon avis doivent être difficile à la manœuvre.

    Enfin, le culot paye et un refus ne coûte rien. C’est bien connu.

    Et comme je m’assieds un peu sur la peur de me faire envoyer balader, je n’hésiterai pas à faire chauffer mon clavier.

    En tout cas, désormais, je vois ou j’achète pas!

    Je serai inflexible, intransigeant et même intraitable.

    Tiens, à propos, quelles sont les produits en affiliation que tu proposes Cédric?

    J’ai pas le temps de chercher maintenant, tu sais me faire un petit pacquage, juste pour voir. Merci infiniment.

    Christian.

  • Alexandre@Développement Personnel 17 mars à 19 h 32 min

    Merci Beaucoup pour ces informations Cédric,

    La loi d’attraction fonctionne :) Je parlais de ceci avec Fayez pour notre blog, on se disait qu’il faudrait tester les produits que l’on va mettre en affiliation sur notre blog et voilà une réponse de ta part.

    Je trouve ca tout à fait normal de tester et de demander, il ne faut pas avoir peur du rejet comme le dit Amin ;)

    Al

    • Cédric Vimeux 21 mars à 11 h 41 min

      Oui, la loi de l’attraction fonctionne.

  • Raphael@duel-marketing 17 mars à 19 h 41 min

    Tout dépend du vendeur car il peut arriver que ce produit a un droit de revente,Il peut ne pas céder à ta demande si le produit en question peut etre revendu.
    Là,l’affilié devrait confirmer son sens de sérieux.

  • Fayez@confiance en soi 17 mars à 19 h 50 min

    Merci pour l’info sa tombe vraiment au bon moment. comme tu le dis Alexandre loi d’attraction ;)

    Je vais tester avec plaisir et voir si ça fonctionne :)

    Fayez

  • Léa 17 mars à 20 h 29 min

    Qui ne tente rien n’a rien!!

    Comme l’a dit Franck :
    « on se crée des murs, des idées préconçues. » et surtout on manque d’audace et on a peur du refus.

    Encore une fois, « donner pour recevoir » dans ce cas, est employé à sa juste valeur.
    Si les vendeurs refusaient de donner gratuitement un produit à un futur affilié, c’est qu’ils n’ont rien compris au marketing de réseau.

  • brigitteN@self-coaching 17 mars à 20 h 45 min

    Bonjour,
    je suis d’accord avec Franck , sur les murs que l’on se créent , pour ne pas agir , la procrastination et toutes les peurs que l’on s’invente..
    Osons la différence et faisont partie des 1% qui avancent

  • Marie-Micheline 18 mars à 3 h 54 min

    Bonjour

    Cette proposition est fort intéressante. Je n’aurais jamais pensé qu’on pouvait faire ça. C’est une bonne idée.

    Je compte bien essayer pour voir si ça va fonctionner.

    Merci pour le truc.

    • Cédric Vimeux 21 mars à 11 h 43 min

      Comme l’a dit Maitre Yoda : « Fais ou ne fais pas, mais il n’y a pas d’essayer ! ».

      Ca fonctionne, uniquement si on le fait.

  • Sié@Conseils en Blogging 18 mars à 11 h 36 min

    Bonjour Cédric,

    J’ai une fois pensé à cette technique mais je ne savais pas quelle technique d’approche fallait adopter. Là, tu viens de m’enlever la corde au cou.

    Thank you very much.

    Je suis passé à l’acte et je viens d’envoyer une demande. J’attends de voir la suite. Je te tiens informé de la suite.

    Bien amicalement,
    Sié

  • Dorian@Plateforme Bien-être 18 mars à 12 h 10 min

    Merci pour ce tuyau Cédric. Il est vrai que l’on ne pense pas souvent à faire des demandes de ce genre alors qu’au final, c’est une relation WIN WIN…

  • Sié@Conseils en Blogging 18 mars à 16 h 23 min

    Bonjour Cédric,

    Je reviens de faire part de mon expérience comme promis.

    Cette technique marche. L’ayant utilisée, en moins de trois heures,
    j’ai reçu le produit et les bonus inclus (comme un client normal).

    Ben, c’est vrai qu’on se connaissait déjà avec l’auteur. Mais j’aurais
    procrastiné ou eu peur, et rien n’allais se passer.

    Grand merci pour cette technique qui permettra d’économiser de
    grosses sommes et de gagner beaucoup d’argent (grâce à l’affiliation)
    car avec le produit, on a toutes les armes nécessaires pour convaincre
    nos prospects.

    Bien amicalement,
    Sié

    • Cédric Vimeux 21 mars à 11 h 44 min

      Merci de ce retour !

  • Karima 18 mars à 17 h 30 min

    Bonjour Cédric, bonjour à tous!

    Super ton article! je voulais juste poster ce petit témoignage pour confirmer tes écrits…je fais moi même de l’affiliation depuis quelques années, et je ne pensais pas au début à demander un exemplaire gratuit. Je l’ai testé et ça fonctionne. Comme « time is money » je ne le demande que si le produit en question m’intéresse vraiment. Je suis d’accord sur le fait de dire qu’il est inconcevable enfin pour moi…. de faire la promotion d’un produit sans l’avoir testé avant!

    De toute façon nos lecteurs ne sont pas dupes, et ils le sentent quand nous sommes sincères ou non.

    bien à vous tous!

    • Cédric Vimeux 21 mars à 11 h 46 min

      Oui, et c’est surtout que pour BIEN vendre un produit, il faut avant tout le connaitre parfaitement.

  • Noé @astucesargent 18 mars à 22 h 06 min

    Bonjour,
    je l’avais déjà fait pour un produit similaire au mien que je lui ai envoyé
    sans attendre sa réponse pour que l’on connaisse bien chacun le produit
    de l’autre et s’envoyer des visiteurs.
    Et ça fonctionne!
    Noé

  • Michel Anctil 18 mars à 22 h 24 min

    Ma philosophie de vie ça.

    Quel est la pire chose qui pourrait arrivé si on demande quelques chose ?? C’est de se faire dire  » NON  »

    C’est la même chose partout dans la vie. Même en draguant une fille. La pire réponse qu’elle pourrait vous donner, c’est  » NON « 

    • Cédric Vimeux 21 mars à 11 h 47 min

      Exact !

      Et je rajoute ceci : le « non » est sans conséquence :)

  • Romaric@BlogMaigrirMincir 19 mars à 2 h 34 min

    Bonjour Cédric,

    Sympa l’idée je vais tester …

    Et merci pour le template d’email qui est déjà dans mon evernote ! :-)

    Romaric

  • franck | Papa Blogueur 19 mars à 9 h 37 min

    Tiens cela se rapporte à un de mes derniers articles sur les blogueurs testerurs :
    http://www.papa-blogueur.fr/il-y-a-des-blogueurs-qui-testent-oui-et-alors-cela-te-gene

    A savoir, la plupart des articles de livres que j’ai réalisé sur Papa Blogueur, je ne les ais pas acheté. Soit on m’a proposé de me les offrir pour lecture, test et rédaction d’un article dessus, soit je les ais demandé !

    Et là, je suis tout à fait d’accord avec toi. Avec politesse et argumentation, DEMANDEZ ! Après tout, vous n’avez rien du tout à perdre et tout à y gagner.

    L’exemple typique de la semaine passée. QUi Connait Ryan Meinerding ? C’est l’illustrateur (entre autre) qui a créer les design et costumes des derniers MARVEL dont The Avengers, qui sort le 25 Avril. Il y a quelques temps, on m’a proposé de l’interviewer, sans grande conviction, vu la nototriété du gars, j’ai dit « oui ». Puir j’ai oublié ce mail.
    Lundi dernier, on me rappelle « votre rendez-vous c’est mercredi en après-midi, vous avez 8 minutes pour votre intervie »… Euh, comment dire, je suis de Lille et vous de Paris, et désolé pas le temps du tout, avec mon boulot, car je suis salarié en plus d’être blogueur, de préparer un voyage de dernière minute et de préparer une interview en abglais (surtout que je suis loin d’être bilingue).

    J’aurais pu en rester là, mais non, j’avais trop envie d’avoir cette interview ! J’ai donc DEMANDE « Puis-je vous envoyer des questions par écrit et vous pourriez les posez à ma place ? ». Après plusieurs échanges et remantée avec les organisateurs, cela a été accepté pour 2 question, j’en ai posé 3 ! :-D

    Au final, mon mail a été lu à Ryan, qui m’a remercié de l’engouement envers son travail ainsi que mes compliments, puis il a répondu à mes questions. Une autre blogueuse présente à filmé les réponses, tout bénéf pour moi, non seulement j’ai eu mon interview à distance mais en plus des vidéos. L’article sortira bientôt, restez connecté sur mon blog (Flux RSS, page FB, Twitter ou newsletters) pour ne pas la louper.

    • Cédric Vimeux 21 mars à 11 h 50 min

      Merci pour ce retour d’expérience.

      Tu es de Lille, c’est ça ?

  • franck | Papa Blogueur 19 mars à 9 h 39 min

    Argh, désolé pour les fautes, j’ai cliqué trop vite avant de relire :-D

    • Cédric Vimeux 21 mars à 11 h 50 min

      Pas grave ;)

  • CedricZenShopping@humidificateur babymoov 19 mars à 8 h 56 min

    C’est du bon sens, mais comme tu le dis, très peu de personnes agissent réellement… Heureusement pour ceux qui le font !

  • Xavier@Market Samurai 19 mars à 12 h 09 min

    Effectivement je pense que c’est très clairement la peur du refus qui fait que l’on ne souhaite pas demander mais comme nous l’explique Jack Canfield (et d’autres je suppose) … le refus n’existe pas :) On n’avait pas ce qu’on demande avant de le demander si on nous dis non on ne l’a toujours pas mais notre situation n’a changé en rien … lorsque j’ai li ce chapitre dans Le succès selon Jack ça a été une sorte de révélation !

  • Thierry@blog marketing 19 mars à 15 h 35 min

    C’est effectivement la méthode à adopter. Et un bon affilieur ayant compris cela fournit absolument tout. La seule charge de travail restant à notre actif est la génération de trafic.

  • Laurent@blog-gagnant.com 19 mars à 15 h 48 min

    Oui il faut demander un exemplaire du produit, ou un accès membre pour une formation.
    Tester un produit avant de le recommander/le vendre est une chose primordiale pour votre business !

    Merci Cédric pour le mail type ;)

    Laurent

  • zou et ses menus 22 mars à 19 h 18 min

    suite à cet article je me suis lancée. J’ai contacté une société pour tester ses produits et en faire des articles. Allez à suivre.

    En tout cas j’ai enfin osé

  • mo 20 avril à 19 h 40 min

    bonjour Cedric,

    comme dans tout commerce , avant d’acheter un bien ou un service, on se renseigne, on teste, on sonde..pour se faire ubne idée…et pour éviter toute mauvaise surprise liée aux caractéristiques du produit ( qualité, vice caché…).

    justement , comme tu l’a souligné Certains produits médiocres se cachent derrière des pages de vente exceptionnelles: ce que l’on peut appeler une montagne qui accouche d’une souris!

    Donc la méfiance s’impose puisque la médiocrité est devenue  » l’ art de camoufler »

    bien entendu sans tomber dans la parano!

    testez , vérifier…ou tout simplement faire valoir son droit en tant qu’acheteur consommateur!

  • Alexandra@L'univers de l'attraction 29 juillet à 23 h 50 min

    Ah ben ça c’est amusant! Je n’avais jamais pensé non plus à demander un exemplaire gratuit et cette question de pouvoir connaître le produit avant de le vendre me trottait dans la tête.

    D’autant plus qu’il y a 2 ebooks sur 3 que je vend qui m’intéressent vraiment et que j’ai envie de lire!

    Comme je suis dans ma période « demande » pour l’instant, je vais y remédier dès demain :)

    En tout cas « demander » ces derniers temps pour moi ça marche très bien et à tous les coups! Je sais bien écrire alors ça aide sûrement ^^

    – J’ai rédigé un article invité pour un autre site, il a été accepté et sera publié :)
    – J’ai demandé un échange de liens avec un autre site, il a été accepté et j’ai obtenu mieux qu’un lien: une grosse bannière bien visible de mon site :))
    – Je viens de demander de l’aide à Cédric par mail justement pour avoir son avis si mes phrases sont assez accrocheuses pour que le client potentiel arrive sur la page de vente des produits et je sais qu’il me répondra…… :)))

Post comment

real money casinos new zealand