Avr
20

Créez un guide gratuit en 47 minutes, montre en main, et faites connaitre votre blog


Il y a quelques semaines, je vous expliquais comment écrire un livre en 2 jours et comment le rendre viral.

Voici aujourd’hui une nouvelle technique pour écrire un livre rempli de conseils professionnels, en 47 minutes montre en main.

Comment? En utilisant des articles libres de droits, tout simplement

Lisez la suite :

contenu libre, article libre de droit, contenu gratuit, écrire un livre, écrire un ebook

Qu’est-ce qu’un article libre de droits et où en trouver?

Des articles libres de droits sont des articles écrits, pour la plupart, par des professionnels – ou tout au moins par des personnes ayant une certaine expertise dans leur domaine – et que vous pouvez utiliser à condition de ne pas les modifier et de citer l’auteur.

Ces articles sont principalement destinés à être publiés sur des blogs… mais rien ne vous empêche de les compiler pour en faire un guide gratuit :)

Où trouver des articles libres de droits?

Voici une liste non exhaustive de sites de contenu libre :

Il existe des dizaines d’autres sites de contenu libre. Vous les trouverez facilement sur Google en cherchant : contenu libre, article libre, article gratuit, etc.

3 choses à savoir concernant le contenu libre

Il y a 3 choses à savoir concernant le contenu libre :

1/ Vous n’avez pas le droit de le vendre, c’est-à-dire que le guide que vous allez créer avec le contenu libre ne pourra pas être vendu. Vous pouvez toutefois le distribuer gratuitement.

2/ Vous n’êtes pas autorisé à faire une quelconque modification dans l’article.

3/ Vous devez citer l’auteur.

D’une façon générale, vous devez lire et respecter les conditions générales d’utilisation de chaque site de contenu libre.

Comment confectionner votre guide?

Cela est très simple et se fait très rapidement. Vous devriez pouvoir le faire en 47 minutes. Ou moins !

Pour faire votre guide, vous avez besoin d’un traitement de texte. Si vous n’en avez pas, je vous recommande de télécharger le pack Open Office qui en contient un. Il a aussi l’avantage de pouvoir transformer votre document en PDF en un seul clique.

L’astuce pour créer votre guide consiste ensuite à le remplir d’articles libres de droits. Tout simplement.

Voici la marche à suivre :

1/ Écrivez une introduction

2/ Essayez de classer les différents articles que vous avez trouvés par catégorie. Chaque catégorie sera un chapitre de votre livre :)

3/ Écrivez une conclusion.

4/ Insérez dans le pied de page un lien vers votre blog, afin que chaque lecteur de votre guide puisse le visiter.

5/ Indiquez dans la licence que le simple fait de posséder ce guide donne le droit de l’offrir en cadeau à qui on veut.

Vous voyez, rien de bien compliqué ;-)

Et le titre?

Le titre est bien plus important que le contenu. Si vous réussissez à trouver un titre très accrocheur, vous boosterez alors le nombre de téléchargements de votre guide.

À l’inverse, si votre titre n’accroche pas, personne ne téléchargera votre guide, même si celui-ci est le meilleur au monde !

Une astuce pour trouver un bon titre est de vous inspirer de ceux des meilleures ventes de guides pratiques sur Amazon.

L’idéal étant de faire des tests A/B avant le lancement de votre guide afin de tester plusieurs titres.

Vous pouvez faire un test A/B en utilisant Adwords, ou bien, si vos listes emails sont assez grandes pour vous le permettre, faire un split test avec Aweber.

Comme vous l’avez compris, le but ici est de créer rapidement un guide pratique qui contiendra des liens vers votre blog (ou des liens affiliés) et que vous pourrez distribuer gratuitement.

Vos réactions?

37 Comments to “Créez un guide gratuit en 47 minutes, montre en main, et faites connaitre votre blog”

  • Daouda de Travail-independant.biz 20 avril à 11 h 13 min

    Merci pour cette idée Cédric. ;)

    Mais comment faire en sorte que les lecteurs partagent le livret ? Moi je viens de sortir un livret gratuit et j’ai l’impression que personne ne le distribue pourtant je mentionne bien qu’il est distribuable. Pourtant, j’ai eu quelques bons retours de mes lecteurs donc je ne pense pas que la qualité du livret est mauvais.

    Justement, en pratiquant ta méthode, est-ce que la qualité sera au rendez-vous car il faut quand même prendre le temps de bien choisir ses articles ?

    Daouda

    • Réussites internet 20 avril à 18 h 42 min

      Je pense que créer un ebook avec des articles gratuits n’est pas de la qualité suffisante pour être transmis par les autres blogueurs ou sur les réseaux sociaux.

      Vous pouvez prendre une journée ou deux et écrire un ebook avec de vrai conseils et qui sera de qualité si vous maitrisez le thème de l’ebook.

      • Cédric Vimeux 22 avril à 1 h 30 min

        > Je pense que créer un ebook avec des articles gratuits n’est pas de la qualité suffisante pour être transmis par les autres blogueurs ou sur les réseaux sociaux.

        Bien sûr que si. Tout dépend de la façon dont le guide est construit.

        Imagine que tu as un site sur l’éducation des chiens…

        Tu fais un guide sur ce sujet. En cherchant, tu trouves un total de 280 articles libres de droits écrits par 108 auteurs différents.

        Tu sélectionnes les 101 meilleurs, que tu compiles dans un guide intitulé « 101 éducateurs canins, 101 conseils pour bien éduquer votre chien ».

        Tu essaies de contacter les 101 auteurs en question et tu leur envoies un exemplaire du guide, en leur signalant bien que :

        1/ Ils sont cités dans le livre (avec un lien vers leur site)
        2/ Ils peuvent distribuer ce guide gratuitement.

        Beaucoup seront bien heureux d’être dans un guide et le distribueront à leurs listes ;-)

        A méditer…

        Cédric

      • Marion La Dukanette ... ne fumera plus 30 avril à 22 h 58 min

        Pour quoi des articles gratuits ne seraient pas de vrais conseils ?

    • Davy - TonWebMarketing.fr 29 avril à 6 h 21 min

      Daouda,

      Surtout si ton guide gratuit mentionne ton site, le taux de redistribution sera faible. Il est tellement facile d’avoir son propre guide aujourd’hui… Si tu veux augmenter ce taux, offre les droits de reventes, et met évidence ce droit dans au début et à la fin de ton ebook. Premièrement ça va lui donner de la valeur, puis deuxièmement, ceux qui le lisent le verront comme une source potentielle de revenu, si celui ci est de qualité bien sûr. Petit trois, achète des articles sponsorisés / ou fait du guest posting. Les gens ont plus tendance à partager et parler de ton contenu, si celui ci est populaire!
      En espérant que ça puisse t’aider

  • nabil 20 avril à 11 h 41 min

    Merci! tres interessant ce guide et je suis du même avis que Daouda!

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 20 avril à 12 h 32 min

    J’ai justement besoin d’un guide gratuit, donc on peut dire que cet article tombe pile-poil…
    Cédric, utilise-tu cette méthode ou écris-tu ces guides toi-même ?
    Si oui, as-tu un exemple de guide réalisé à partir de ces articles libres ?
    Merci en tout cas.
    Sam

  • Yvon de Copywriting-Pratique.com 20 avril à 14 h 49 min

    Bonjour,

    Il n’y a pas que le contenu et le titre qui sont importants. La mise en forme l’est également, l’agencement et surtout la manière qu’on a eu de catégoriser l’information.

    Personnellement, je ne suis pas trop pour ce genre de livre bâti avec des articles gratuits car j’aime bien avoir du contenu original. Mais il est facile pour moi d’écrire – comme pour Cédric – et je ne suis donc pas un bon exemple.

    Pour ceux qui ont des difficultés à écrire, par contre, cette solution est très bonne. Pour autant, il faut soigner sa mise en forme. Je vous donne un exemple avec un livre que j’ai réalisé à partir d’articles anglais traduits, que j’ai agencés et catégorisés, comme le dit Cédric.

    Je vous en mets un exemplaire au bout de ce lien, ce livre est normalement donné en cadeau avec la vente d’un de mes livres, mais comme ça, ça vous donne une idée :

    http://www.copywriting-pratique.com/dl/37-manieres-de-Vaincre-Le-Stress.zip

    Une table des matières, un template de fond, des intertitres, une bonne intro et une bonne conclusion. Voilà le secret.

    Il faut voir ça comme une sorte de recueil d’informations qui font gagner du temps à celui qui le lit. Ca vous prendra certainement plus de 47 minutes, mais c’est à mon avis essentiel pour faire un livre VRAIMENT viral.

    • Christian 22 avril à 15 h 21 min

      Ton guide est très bien, très fourni. Il ne ressemble pas du tout à un regroupement d’articles. D’ailleurs je n’ai vu (en le lisant rapidement) aucun auteur d’articles ni sources d’articles sités. Ces plus une recompilation et réecriture du thème (comme je dis plus bas dans les commentiares).

      Autre chose: je suis tout a fait d’accord avec toi sur ta vision de la télé. On se sent beaucoup mieux sans.

      • Yvon de Copywriting-Pratique.com 22 avril à 16 h 18 min

        SAlut Christian

        Oui ce livre est un regroupement de PLR américains.
        Mais franchement, ce serait pareil avec des articles gratuits. Il faut juste bien les choisir,
        En fait l’important, ce n’est pas trop la provenance des articles.

        > C’est le choix des BONS articles,
        > La manière de les agencer
        > L’intro et la conclu.

        Et on pourrait écrire un article complet sur la manière de choisir les BONS articles.

  • Ludovic | Domination-Web.com 20 avril à 18 h 37 min

    Merci pour le recadrage d’infos.

    Je vais me mettre à écrire un petit livre très prochainement. J’ai
    quasiment mon idée directrice.

    L’utilisation de ces articles libres de droits peut être intéressante
    en cas de panne sèche niveau inspiration.

    Merci Yvon pour l’exemple.

    Ludovic de Domination-Web.com

  • Sylvie 20 avril à 21 h 16 min

    finalement c’est simple internet quand c’est bien expliqué (surtout quand on est pas né avec ce machin là)
    merci pour le tuyau ; je vais me prendre pour une écrivaine, c’est génial

    • Davy - TonWebMarketing.fr 29 avril à 6 h 24 min

      Tout est simple, si on sait comment le faire ;). Telle une équation à deux inconnus, un bon petit plat, conduire une voiture, ce n’est ni plus ni moins qu’une recette, un peu plus élaborée!

  • Davy - TonWebMarketing.fr 21 avril à 0 h 13 min

    Je ne suis pas très fan des articles de contenu gratuit, à part si c’est pour y publier mon propre contenu. Pour créer un guide rapidement, je suis plutôt PLR. Sur internet, le contenu est roi, et générer son propre contenu, est de très grande valeur!

  • Christian 22 avril à 15 h 01 min

    Je suis un peu septique sur la qualité d’un guide fait avec un empilage d’articles libres de droits. Il me semble beaucoup plus judicieux de bien s’imprégner du texte et des idées et de réecrire soit même, avec son style et son language. En ce documentant bien, lisant et s’inspirant de quelques bons articles on peut éditer un guide en quelques jours seulement, et au moins il n’a pas une tête de déjà vu.

    • Cédric Vimeux 22 avril à 15 h 05 min

      Il existe un bon nombre d’articles libre de droit de très bonne qualité.

      Ensuite, je suis d’accord avec toi qu’il est plus judicieux de les réécrire soi-même mais cela nécessite toutefois un certain don d’écriture, et cela n’est pas offert à tout le monde.

      Bien Amicalement,
      Cédric

      • Christian 22 avril à 15 h 15 min

        C’est en écrivant qu’on apprend à écrire, si on ne se lance pas un jour ou l’autre pour faire SON guide on ne sera pas plus douer la fois d’après. Ca me semble être reculer pour mieux sauter.
        malgrès ça, ta technique peut être très utile pour une urgence ou pour quelqu’un qui n’a pas de temps.

        • Yvon de Copywriting-Pratique.com 22 avril à 16 h 25 min

          Commencer par l’intro et la conclusion, ça suffit bien….
          Faire le corps du livre en articles gratuits et se fendre d’une belle intro et d’une belle conclu.

          L’expérience a montré que si on essaye d’écrire un livre complet pour commencer, le livre ne voit JAMAIS le jour.

          On ne s’improvise pas blogueur ou écrivain du jour au lendemain. C’est comme tout, ça se cultive… Celui qui n’aime pas écrire et qui veut lancer un blog ou faire un livre gratuit lui même va donner quelque chose de médiocre et de mal achevé.

          Les exemples sont légion.

          • Yvon de Copywriting-Pratique.com 22 avril à 16 h 32 min

            ET je termine avec ça :

            L’histoire de la qualité et de « l’exclusivité » d’un guide est une fausse excuse, pour une raison très simple :

            Sur 100 personnes intéressées par un sujet (mettons le stress) il n’y en aura que 2 ou 3 qui connaitront les plateformes de contenus gratuits. Et encore, même s’il les connaissent, comme il n’y a aucune hiérarchie dans ce genre de site, les infos qu’ils y trouveront ne seront pas d’une très grande utilité.

            Par contre, un ouvrage qui rassemblerait ces mêmes articles (les meilleurs, ceux avec le moins de fautes possibles, et le plus d’infos pertinentes possibles) serait beacuoup plus intéressant pour la personne.

            Il faut raisonner en terme d’informations.

            Avec plus de 600 articles sur le stress, en en choisissant ne serait-ce que 50, il y a une chance sur plus d’un million que deux livres soient identiques sur 100% de leur contenu.

            Et si c’est fait sérieusement, les titres et intertitres sont uniques à chaque livre…
            Sans parler de l’intro et de la conclu.

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 23 avril à 7 h 14 min

    Merci à Yvon pour l’exemple de recueil.
    Et il est vrai qu’écrire est un véritable « entrainement ». Cela peut paraître fastidieux au début. Mais si on persévère un peu, cela vient très vite. A l’école, je n’étais pas franchement « top » en Français, en rédac et en Philo. Cela ne m’a pas empêché quelques temps plus tard de devenir… Journaliste ! Jamais je n’aurai cru cela possible à l’époque. Et pourtant, ce métier, je l’ai exercé durant 8 ans.
    Alors, à tous ceux et à toutes celles qui disent avoir du mal à écrire, pas de panique. Mettez un pied devant l’autre, et ça devrait aller…
    Sam

  • Palmyre 24 avril à 1 h 27 min

    Oh!, la, la, qu’est-ce qu’on en apprend sur ce site à lire tous les commentaires!. De très bonnes idées pour les blogueurs, pour les infopreneurs, les marketeurs, etc..et tous ceux qui travaillent avec cet outil de l’ere moderne qu’est Internet.

    Au fait, aujourd’hui c’est la Saint-Georges (Sant Jordi en catalan). C’est aussi le jour du livre. Connaissez-vous la tradition étendue en Catalogne qui consiste à offrir une rose et un livre à l’occasion de cette fête? Croyez-vous que cette jolie tradition disparaîtra avec la croissance des e-books et la diminution des ventes de livres en papier? Les libraires se interviewés se plaignaient de la diminution de leurs ventes au détriment des e-books, c’est pourquoi ils se sont mis à vendre des tablettes pour compenser.

  • Abel 24 avril à 19 h 16 min

    c’est une technique novatrice dans la création des e-book. mais comme tu as dit il faut garder les droits de l’auteur en gardant les liens vers les textes originaux dans le pdf et cliquables.

    J’ai en fait déjà fait un e-book pour mon propre usage, je ne l’ai pas écrit mais j’ai seulement assemblé des conseils d’un marketeur célebre que je recois via mon e-mail .

    MErci

  • julien du guide-du-poker-pour-debutants.com 25 avril à 9 h 39 min

    Le point de vue d’Yvon se défend, même si je n’y adhère pas vraiment. Peut-être parce que j’ai certaines facilités d’écriture et un amour de la langue française. Si l’empilage est fait dans le bon ordre, avec une vraie hiérarchie dans le guide, ma foi pourquoi pas.

    Mais j’avoue préférer et largement l’achat d’articles anglophones en PLR, en faire une traduction dans un bon français et les retravailler ensemble ou séparément pour en faire un Ebook. C’est ce que j’ai fait pour mon livre sur le Texas Hold’em, en y ajoutant mes propres connaissances et expériences et j’avoue en être assez fier.

    Chacun voit midi à sa porte. Mais je pars du principe qu’un bloggeur doit aimer écrire, c’est le minimum vital. Ce genre de technique doit avant tout être un gain de temps. Et contrairement à ce qu’on pourrait penser le gain de temps doit être pour le lecteur, non pour « l’écrivain » et je pense que c’est comme ça qu’on doit « vendre » ce genre de guide gratuit.

    Enfin c’est mon avis de lecteur…

    • Yvon de Copywriting-Pratique.com 25 avril à 11 h 03 min

      Oui c’est également ce que j’ai fait dans le livre en exemple (articles en PLR anglais traduits et réagencés). Parce que c’était assez lié à l’article.

      Par contre, il s’agirait de ne pas tirer de conclusion hâtives sur mon point de vue concernant l’écriture.

      Mon point de vue à ce sujet n’est pas franchement le même que le sujet de cet article, tout comme il n’est pas du tout le même que le vôtre.

      Personnellement, jamais de la vie je ne vendrai de livre qui a été fait à partir d’articles gratuits, qu’ils soient anglais ou français. Et même si le livre n’en contient que 20 ou 30%

      Pour un cadeau à lier avec un livre vendu ou pour construire sa liste, pourquoi pas.

      Mais je ne vends que ce que j’écris moi-même de A à Z. Et il en sera toujours ainsi.

      Un « auteur » en tant que tel est un créateur de textes originaux. Pas un traducteur.

      Un éditeur est un « arrangeur » de textes. Donc ce que vous avez fait avec votre guide sur le poker, c’est un travail d’éditeur. Et pas vraiment un travail d’auteur.

      Le résultat est sans doute excellent, pour autant, votre livre ne pourra jamais sortir en librairie car vous n’en êtes pas 100% l’auteur.

      Voici le point de vue que je défends…

  • Marion La Dukanette ... ne fumera plus 29 avril à 0 h 36 min

    Voilà le souci avec les tests A/B : avoir de grosses listes !
    Ca se chiffre comment une « grosse » liste, Cédric ?

    Enfin, j’veux dire, à partir de combien d’inscrits une liste peut être concidérée comme « grosse » ?

    PS: Merci pour la petite liste de sites d’articles libres de droit, ca me servira aussi pour publier MES articles
    ;-)

  • Biba de NetworkingetReseauxSociaux.com 2 mai à 1 h 35 min

    Je suis tout a fait d’accord sur le concept de faire de la compilation d’articles, mais il me parait plus judicieux d’utiliser ces propres articles.
    Comme dit Christian « C’est en écrivant qu’on apprend à écrire, si on ne se lance pas un jour ou l’autre pour faire SON guide on ne sera pas plus douer la fois d’après. »

    La solution de contenu libre peut être utiliser en dépannage, pour le 1er guide éventuellement, mais a un moment donnée il faut se jeter a l’eau.

    Écrire des articles n’est pas si complexé, une fois que l’on a pris la main.

    Je vis aux US depuis plusieurs années, organisant des soirées networking, un magazine New Yorkais, m’a demandé pendant plus d’un an de leur faire un article sur le sujet. Ma réponse a été non a plusieurs reprises, prétextant en plus que l’anglais n’étant pas ma langue maternelle cela serait juste impossible pour moi. Mais vu leur insistance et après une année de procrastination, j’ai enfin décidé de me lancer.

    Mon premier article m’a effectivement pris plusieurs heures, mais les suivants ont été de plus en plus simples et je me suis aperçue que j’avais finalement tellement de choses a dire que quelques mois plus tard, j’ai écris mon premier livre, publié en 2006 sur Amazon. Le tout est donc bien de démarrer un jour.

    A partir de la j’ai écris un article par mois, puis par semaine. Depuis j’ai écris divers guides gratuits en anglais qui etaient des compilations de mes articles. Et je suis en train de travailler sur mon 1er guide gratuit en français.

    Je pense que si l’on souhaite devenir un expert dans son domaine, il est préférable d’utiliser ces propres articles. Sinon comment créer des produits ensuite ou faire du coaching, si on utilise toujours les textes des autres ? Écrire ces propres articles, guides ou livres, donne beaucoup plus de crédibilité.

    La compilation d’articles de contenu libre est une bonne option, si on l’utilise en dépannage, ou juste pour avoir un produit rapide a mettre sur son site ou blog. Et je suis d’accord cela ne prend pas plus de 45mn. Mais je conseille définitivement a toutes personnes souhaitant aller loin avec leur business, de commencer a écrire leurs propres textes sans attendre.

    Je ne remercierais jamais assez cet éditeur de New York qui m’a poussé pendant un an, sinon mes business n’en seraient probablement pas la ou ils en sont aujourd’hui.

    Alors lancez vous… Comme on dit aux US « Good is good enough ». Plus vous écrirez, plus la qualité sera au rendrez-vous.

    Good Luck.

    Biba

  • Redux 2 mai à 15 h 09 min

    Merci pour cette article, les techniques et aussi les conseils qu’on y trouve.

  • fabien@codes reduction 28 mai à 10 h 42 min

    Je pense qu’un ebook avec des pompé gratuitement doit pas être terrible

  • chems 1 septembre à 15 h 51 min

    Apparemment les uns sont pour un guide à partir de contenu libre, d’autres pour du nouveau;

    Mais rien n’empêche d’unir l’utile à l’agréable; faire une synthèse à partir d’un contenu de spécialistes, ajouter une analyse ou une expérience personnelle avec une valeur ajoutés…

  • christian@reussite 29 février à 22 h 07 min

    Bonjour Cedric, super interéssant ton article pour tous les blogueurs, amis au sujet des articles libres de droit pour en faire un pdf gratuit. Tu mets que les articles ne doivent pas être retouchés,alors comment les ajuster pour enavoir un contenu cohérent tpoujours pour avoir un contenu de qualité.
    Merci pour tes articles toujours au top.
    christian

  • Benzaky 16 septembre à 16 h 45 min

    merci bcp pour ton article : )

  • Greg@créer un blog rentable 10 mars à 15 h 16 min

    Salut !

    Super article ! Comment faire un livre gratuit à redistribuer sans se prendre la tête ! C’est tout simple mais il fallait y penser. Je vais conseiller cet article à un ami qui justement voulais offrir un cadeau à ses futurs lecteurs :)

    Merci encore !!

    Greg

  • Pascal 19 juin à 18 h 51 min

    Bonjour Cédric,

    merci à toi pour ces précieux conseils car pour moi l’écriture d’un premier ebook est une tâche conséquente. Tant mieux si on peut faire appel à du contenu gratuit sous réserve de respecter certaines règles. à bientôt!

  • Séduction par CCA 14 août à 15 h 52 min

    Salut Cédric,

    Encore une idée vraiment originale et vraiment utile surtout ! Je pense que je vais la mettre en application assez rapidement. En attendant, je mets cet article dans mes favoris.

    Toutefois, je pense tout de même qu’écrire soi-même un livre pour le distribuer est tout de même quelque chose de plus efficace, mais au début, c’est vrai qu’offrir des e-books avec du contenu libre de droit est une très bonne idée !

    Et je vais m’en inspirer :-)

    Au plaisir de te lire,
    Hugo.

  • Eric@Ombre du Succes 16 mai à 21 h 12 min

    L’article est très édifiant, mais cela manque un peu de détails sur le nombre d’articles et donc de pages à mettre pour que cela soit digeste. Aussi je me demande comment distribuer cela et quels sont les canaux, l’auteur pouvait nous tuyauter à ce niveau. Pour terminer, quelqu’un aurait une liste des sites qui proposent ces fameux articles libres de droit?

    Merci à l’auteur pour cette contribution à l’édition. Pour le succès, aussi j’ai des articles intéressants mais pas trop de lecteurs…..www.ombre-du-succes.com

  • Laza Junior 21 décembre à 13 h 35 min

    Je me demande pourquoi on se tape touts les nerfs dans les commentaires. Pour cet article, j’avoue que c’est vraiment au TOP. Un grand Merci pour l’auteur. Mais pour les commentaires, ça dépend des utilités de notre eBook qu’on doit faire ce qu’on doit fournir aux lecteurs. Je donne un exemple, si je dois faire un petit guide gratuit, on peu dire que c’est pas la peine de s’acharner trop sur le contenu à rédiger. Mais si on doit les vendre à sous autre pseudo par exemple, on peu faire quelque chose de mieux mais unique quand même, quelque soit les moyens. Mais si on doit le vendre et que notre nom est écrit dedans, faudra plus que des contenus et d’idée libre pour gagner en notoriété, faudra des écritures au TOP. Ce que je voulais dire, ce que, ça dépend de ce qu’on doit en faire de l’eBook, son contenu. Alors libre à tout le monde de faire ce qu’il veut.
    Merci pour cet article, ça aidera les débutants à mieux comprendre, surtout les commentaires.

  • Instagram révolution 31 juillet à 16 h 10 min

    Excellent article, je m’en vais de ce pas écrire un ebook que je vais faire tourner sur le web dans le but de partager ma formation et me faire connaître davantage, merci beaucoup :-)

Post comment

real money casinos new zealand