Avr
9

Les 4 règles à respecter pour écrire d’excellents témoignages clients et booster votre trafic


Je vous l’expliquais récemment :

Vous pouvez booster le trafic de votre blog en écrivant des témoignages clients pour les produits que vous avez achetés.

Mais pour que vos témoignages attirent vraiment l’attention et poussent à visiter votre site, 4 règles essentielles doivent être respectées.

Les voici :

ecrire témoignage client, témoignage client

Écrire un bon témoignage client

1. Un ciblage précis

Rien ne sert d’envoyer un témoignage pour une formation de cuisine cambodgienne, si la thématique de votre blog est le Marketing Internet.

Pourquoi ? Parce que ceux qui liront votre témoignage s’intéressent à la cuisine cambodgienne, et non au marketing internet.

Il y aura donc peu de chance pour qu’ils visitent votre blog. Et même s’ils le visitent, peu d’entre eux s’y intéresseront vraiment. Personne, peut-être…

Pour drainer vers votre blog un trafic ciblé, vous devez écrire des témoignages clients pour des produits dans la même thématique que la vôtre.

Vous bloguez sur la couture ? Écrivez des témoignages clients pour des produits « couture ».

Vous bloguez sur la musique ? Écrivez des témoignages clients pour des produits « musique ».

Bref, vous saisissez le principe.

2. Utilisez la structure Victime – Persécuteur – Sauveur

Comme le dit Christian Godefroy : « Les meilleurs témoignages sont des histoires dont la fin est heureuse. »

La façon la plus simple d’écrire une histoire est d’utiliser la structure Victime – Persécuteur – Sauveur.

Voici le schéma :

1. Décrivez en quoi vous étiez une victime. Quel était votre problème. Plus ce problème est pénible, mieux c’est.

2. Montrez du doigt le persécuteur. Celui qui cause vos problèmes. Exemples : le manque d’argent, le stress, vos charges, etc.

3. Expliquez en quoi le produit vous a aidé à résoudre vos problèmes. Et comment votre vie est devenue meilleure grâce à lui.

C’est le schéma que l’on rencontre dans presque toutes les histoires. Qu’il s’agisse de livres, de films, ou autres.

N’oubliez pas : les gens aiment les histoires. Surtout celles qui se terminent bien. Votre témoignage doit en être une.

3. Soyez spécifique

Donnez un maximum de détails. Soyez visuel.

N’écrivez pas : « J’avais mal au dos depuis longtemps ».

Écrivez : « Cela faisait deux ans que j’avais souvent mal aux lombaires. Certaines nuits, mon dos me faisait tellement souffrir que je n’arrivais pas à fermer l’oeil. Mon épouse se réveillait tellement je bougeais dans le lit… »

N’écrivez pas : « Mon chien faisait des bêtises. »

Écrivez : « Mon chien dévorait les meubles. Il a abîmé les pieds du fauteuil que j’avais récupéré de Grand-Père (mon seul souvenir de lui). Tous les matins, je retrouvais des pipis partout. Un jour, il a même fait ses besoins – les gros ! – sur le tapis, juste devant moi, alors que je venais juste de le sortir ! »

N’écrivez pas : « J’ai augmenté mes ventes grâce à votre livre. »

Mais écrivez : « Rien que la petite astuce de la page 123 m’a permis d’augmenter mes ventes de 11,8 % en 5 jours seulement. »

4. Écrivez de longs témoignages clients

La plupart des témoignages que l’on trouve sur les pages de vente sont relativement courts. Quelques lignes à peine.

Sortez du lot en faisant l’inverse. Faites-vous remarquer.

Plus votre témoignage client sera long, plus vous pourrez donner de détails, et plus votre histoire sera intéressante.

Résultat ? Votre témoignage attirera davantage l’attention des lecteurs.

Et un bon nombre d’entre eux iront voir votre blog ;)

Photo © Dan Race – Fotolia.com

34 Comments to “Les 4 règles à respecter pour écrire d’excellents témoignages clients et booster votre trafic”

  • Geoffroy 9 avril à 17 h 02 min

    Merci Cédric pour avoir détaillé ce point car effectivement, on peut écrire des témoignages qui ne sortent pas du lot des autres.

    Je remarque souvent ds témoignages de complaisance sur les page de vente de produit. Ce sont souvent les mêmes qui en font et qui s’échangent la réciprocité.

    Dommage car cela fait perdre de la crédibilité.

    En suivant ton processus, on ne peut qu’écrire des témoignages percutants.

    J’évernote ton article ;-)

    Geoffroy

  • Nassim de E-Methodologie 9 avril à 17 h 29 min

    Bonjour Cédric,

    Beaucoup oublie le fait que le copywriting ne se résume pas qu’aux lettres de vente.

    En fait cela concerne tout ce qui a pour but de faire faire une action à un internaute (un clic par exemple).

    Sympa la petite méthodologie. :)

    Amicalement,

    Nassim

    • Cédric Vimeux 10 avril à 10 h 25 min

      > Beaucoup oublie le fait que le copywriting ne se résume pas qu’aux lettres de vente.

      Un gros +1 !

  • Brigitte - Astropsychologie de Nostradamus 9 avril à 17 h 34 min

    Bonjour Cedric, j’utilise souvent des temoignages et cet article est « right to the point » !

  • Raphael@duel-marketing 9 avril à 17 h 34 min

    Vous avez tout à fait raison Cédric et merci pour ces conseils utiles.

  • Redouan@Apprendre à webentreprendre 9 avril à 18 h 05 min

    Bonjour Cédric,

    Vous avez aborder un sujet très intéressant !

    Votre article vient à temps, je m’apprête à écrire un témoignage sur une formation que j’ai acheté :)

    Et au delà de la génération du Trafic, écrire un bon témoignage pour un produit va être effectivement bénéfique pour le vendre, qui va certainement vous remerciez et ainsi vous pourrez entrer en contact avec lui, et par la suite établir un partenariat d’échange de lien ou d’article invité.

    Amicalement

    Redouan

    • Cédric Vimeux 10 avril à 10 h 26 min

      Exactement ! C’est une relation WIN/WIN

      Cédric

  • Marie-Noel@des e-ditionsLABELVIE 9 avril à 18 h 12 min

    Bon, quand ma vie aura changé grâce à un eBook ou un produit internet, j’aviserai!

    En attendant, je peux faire un témoignage pour toi :

    En avril dernier, j’ignorais tout du marketing internet et pourtant, j’avais le projet fou de me lancer dans le monde de l’édition numérique.
    Je n’avais jamais entendu parler de Google analytics, de mots-clés, de flux RSS. J’ignorais tout de l’écriture spécifique pour le Web et de la manière d’écrire un article de blog à succès!

    Quelle ignorante j’étais! Quelle inconsciente aussi!

    Heureusement, par hasard (mot qui vient de l’arabe et qui signifie « Le jeu de Dieu ») j’ai atterri sur le blog de Cédric après en avoir visité quelques-uns.

    L’ambiance, les commentateurs sympas, la variété des trucs et astuces et leur mode d’emploi, et surtout la personnalité enthousiaste et « rentre-dedans » de Cédric m’ont complètement séduite.

    Je ne parle même pas de toutes les occasions qu’il nous a données de nous exprimer, quel que soit notre niveau de connaissance. Et ça pour des débutants, c’est vraiment le bon plan pour se dépasser et avancer mille fois plus vite!

    Qui d’autre que lui pouvait répondre à toutes les questions QUE JE NE ME POSAIS MEME PAS? Les articles de Cédric arrivaient toujours pour me donner des idées nouvelles, d’autres angles d’exploration, des moyens d’augmenter ma créativité, etc.

    Je n’ai qu’un seul regret : il n’a pas encore inventé la machine à fabriquer plus de temps!
    Mais je suis presque sûre qu’il y pense.

    Et surtout, grâce à ses articles-témoignages aux quatre coins de la galaxie-web, j’ai pu me rassurer sur un fait : il est vraiment humain! Parce que quelqu’un qui publie un article par jour et qui en écrit quelques-uns en réserve, on pourrait croire que c’est un robot. Il m’a donné le droit de ne pas avoir envie de travailler, de choisir ce que j’aime faire et de m’arrêter pour profiter de ma famille.

    Le mieux du mieux? C’est que mon site et mon blog sont nés le 1er octobre, que 1435 visiteurs uniques y sont passés, que 50% des lecteurs reviennent, et que mon chiffre d’affaire brut de 1530 € et augmente chaque jour.

    Si je n’avais pas eu ce blog et celui d’Yvon (Cavelier), je n’en serais sûrement pas là.

    Tout ça vaut bien un petit témoignage, non?

    Marie-Noël des e-ditionsLABELVIE

    PS : Je reviens de Cuba et j’ai un petit cadeau pour vous : http://e-ditionslabelvie.com/le-blog/34-cest-dimanche/160-un-cadeau-de-cuba-pour-vous.html

    • Docteur Greg@Virtuose de la Vie 9 avril à 18 h 17 min

      Ouhaou Marie-No,
      Et ça, toi-même tu sais, ça n’est que le début :-)

    • Cédric Vimeux 10 avril à 10 h 29 min

      Merci beaucoup Marie-Noel ;)

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 10 avril à 17 h 35 min

      Très beau témoignage Marie-Noël.

      Il y a plein de sincérité dans ce que tu écris et c’est un plaisir de le lire.

      On a tous appris tellement de choses sur ce blog…
      Il faut toucher le lecteur et rien ne vaut pour ça la sincérité. Tu viens de le prouver à l’instant avec un long commentaire où on a envie d’aller au bout.

      Car il est long en nombre de mots mais pas long à parcourir car on sait qu’on le lira jusqu’à la fin.

      Sam

  • Olivier@entreprendre 9 avril à 18 h 15 min

    « Vous ne comprenez rien au webmarketing, vous doutiez de vos capacités à alimenter un blog, vous pensez que le succès est pour les autres, jétais comme vous … jusqu’à ce que je découvre Virtuose Marketing.
    Lisez ce blog tenu par Cédric Vimeux et vous verrez que vous pouvez aussi avoir un blog à succès, vendre des produits de qualité, être reconnu … »

    çà te va ?
    ok, j’arrête .. ce soir je vais lire 19 articles de qualité ! ;-) et je te maile ensuite , Cédric !

    • Cédric Vimeux 10 avril à 10 h 30 min

      Merci Olivier ;)

  • Docteur Greg@Virtuose de la Vie 9 avril à 18 h 18 min

    Sympa Cédric l’utilisation de l’ A.T (analyse transactionnelle) pour un témoignage client ou pour une lettre de vente.

    Je n’y avais jamais pensé et je n’avais jamais fait le lien !

    Quel talent alors ce Virtuose du Marketing mais pas que de ça :-) !

  • jaime de latitude-positive 9 avril à 18 h 34 min

    Bonjour Cédric
    Merci pour ces astuces.

    Ce que tu as oublié de dire, c’est que surtout le vendeur du produit en question, gagne beaucoup plus avec des témoignages pareils.

    J’en prends note.

    Très bonne idée.
    Amicalement,

    Jaime.

    • Cédric Vimeux 10 avril à 10 h 34 min

      Oui, c’est du GAGNANT/GAGNANT.

      Raison de plus pour qu’il accepte le témoignage (et le lien qui va avec).

      Cédric

  • Manuel @affiliation emarketing 9 avril à 18 h 59 min

    Bonjour Cédric,
    Merci pour ces points très détaillés.
    On peut voir les témoignages comme un moyen de trafic.

  • lionel@ audit referencement 9 avril à 19 h 08 min

    Bonjour Cédric,

    Le billet est très instructif. Je rajouterais que le témoignage du client doit contenir une identification précise et des contacts pour le joindre. Cela apporte de la crédibilité au témoignage.

    amicalement

  • Ludovic @Mistermind 9 avril à 20 h 04 min

    Bonjour Cédric,

    Merci pour cet article intéressant. J’ai apprécié particulièrement le principe de l’écriture en utilisant la structure Victime – Persécuteur – Sauveur. Je vais l’utiliser d’ici peu.

    Merci

    • Cédric Vimeux 10 avril à 10 h 34 min

      Tiens nous au courant ;)

  • Julien@chocolat 9 avril à 21 h 36 min

    Super article sur les témoignages. De bien bonnes astuces pour en tirer profit.
    Ils deviennent essentiels aujourd’hui en plus.

  • Thierry@blog marketing 9 avril à 22 h 22 min

    Salut Cédric

    Très bonne technique en effet. A condition de ne pas piper les dés et s’échanger des témoignages rédigés par les mêmes personnes sur chaque page de vente différente comme on peut le voir quand on suit quelques personnes dans ce milieu.

    Dommage. Je trouve qu’ils y perdent en crédibilité.

    Thierry

  • chems@polyval 9 avril à 22 h 43 min

    En résumé, les détails sont plus clairs que les expressions vagues…

    • Cédric Vimeux 10 avril à 10 h 36 min

      Exact !

      « La précision, c’est le pouvoir. » dixit Tony Robbins.

      Cédric

  • Olivier@première page de google 10 avril à 10 h 24 min

    Bonjour Cédric,
    Je n’avais pas pensé à cette méthode pour générer du trafic ciblé. Je vais m’empresser de mettre tes conseils judicieux en application et reviens vers toi pour un retour.

    Au fait, je vois souvent des témoignages élogieux sur les blogs et je ne pense pas avoir vu de rubrique « ce que les lecteurs en pensent » ou un entre filet dans le « A propos ».
    C’est un peu dans le même état d’esprit, non ?
    Cédric, serait-tu disposé à avoir ce genre de témoignages sur ton blog ?
    (lol, je vois déjà ton problème pour faire le tri…)

  • Eric Hebting 10 avril à 10 h 31 min

    Excellent Article encore une fois. Merci Cédric.

    Oui les témoignages sont vraiment LA clef pour créer des relations plus « intimes » avec vos futurs clients, quelle que soit la niche sur laquelle vous désirez vous placer.

    Bien entendu ils doivent être également véridique et crédible, j’entends par là sans exagération mensongère.

    • Cédric Vimeux 10 avril à 10 h 37 min

      Oui, il faut rester vrai, et ne pas mentir dans un témoignage (même si, parfois, cela arrive)

  • Myki 10 avril à 10 h 58 min

    Merci j’ai l’impression que tu rentres dans la tête des gens pour savoir quoi leurs dire.
    Comme disait un homme politique : »un seul mot continuez »

  • Julien Arcin 10 avril à 13 h 47 min

    Superbe la structure Victime – Persécuteur – Sauveteur. Elle ne se limite pas aux témoignages client d’ailleurs, j’ai envie de l’utiliser sur la page à propos de mon blog. En utilisant autre chose qu’un produit externe pour le « sauveteur » évidemment :-)

  • christian@reussite 11 avril à 11 h 55 min

    Bonjour Cédric.
    Encore et toujours un article percutant, on voit ou devine que les idées et conseils de Mr Christian Godefroy Infopreneur de renom laisse une trace indélebile sur le web.
    Beaucoup d’idées traduites autrement bien sûr mais avec un fond de CG.
    Merci encore pour cet article,je rajouterais qu’un témoignage ne doit pas être inventé mais vécu car un jour ou l’autre l’on risque d’être découvert, restez sincère.
    Longue continuation à toi Cédric.
    Christian

    • Cédric Vimeux 12 avril à 13 h 07 min

      Exactement !

      Un témoignage doit relater du vécu, et non de l’imaginaire.

      Cédric

  • sahondra 14 avril à 20 h 58 min

    C’est vraiment fabuleux Cedric. Tes conseils arrivent à temps pour moi.
    Sahondra

  • Hilion@Culture Bretagne 19 avril à 2 h 23 min

    Si je comprend bien vous expliquez comment rédiger soit même ses témoignages ? pas très honnête cela non ?

    • Alexandra 23 août à 1 h 02 min

      J’avais toujours eu le doute concernant tout ces pseudos témoignages que l’on peut lire sur de nombreux produits mis en vente.

      Et tout comme toi Hilion, je ne trouve pas cela très honnête d’écrire soi-même des témoignages pour booster ses ventes…

      Comment voulez-vous instaurer une relation de confiance avec vos clients si vous n’êtes pas honnête avec eux?

      J’imagine que cela fait partie du business marketing mais là, je ne vous suis pas du tout et je n’utiliserai certainement pas cette technique qui est basée sur du vent étant donné que ce sont de faux témoignages qui ne représentent absolument pas le véritable avis des gens.

      Je suis d’ailleurs étonnée que personne ici dans les commentaires (à part Hilion) n’ait été interpellé par cette technique.

      Vraiment je ne comprend pas, d’un côté en marketing on nous dit qu’il faut se montrer honnête envers ses « futurs » prospects pour gagner leur confiance afin qu’ils achètent nos produits et d’un autre c’est tout le contraire par ce genre de technique douteuse.

      Voilà, c’est rare que je pousse un coup de gueule mais là ça m’a limite choquée…

Post comment

real money casinos new zealand