juil
27

Entrepreneurs, le marketing ne vous intéresse pas ? Revoyez vos priorités…

Author Cédric Vimeux    Category Webmarketing     Tags


Article invité rédigé par Kevin Hanot du blog Loup futé dans le cadre de l’événement Tournante Webmarketing, organisé par Cédric Vimeux du blog Virtuose Marketing.

Lancer son activité sur internet, créer une entreprise plus classique c’est quelque chose d’incroyable. Surtout quand vous avez connu un statut salarié vous allez ressentir une impression de liberté.

Quand vous allez créer votre Boite en ligne ou que vous lancerez votre activité offline, vous proposerez des services ou produits en rapport avec vos compétences.

Si jamais vous vous en tant que photographe pro, par exemple pour des mariages, vous devriez avoir une certaine fibre pour la photo et pour tout ce qui est plus ou moins proche de ce domaine. Pareil si vous lancez un blog sur la langue allemande, vous aurez, normalement, une certaine connaissance de votre sujet.

Vous serez donc tout content et tout fier d’avoir enfin votre business en place, mais un problème va vite vous ramener sur terre.

loup luté, kevin hanot

La vente, le cœur de toute entreprise

Votre entreprise est « lancée » mais vous ne faites aucune vente, vous êtes littéralement au point mort.

Peut être que vous arrivez à faire quelques missions ou ventes de temps en temps, mais cela est clairement insuffisant. Ce n’est pas parce que vous avez un produit d’une EXCELLENTE qualité que vous arriverez à vendre.

D’ailleurs vous pourriez bien avoir un produit, passez-moi l’expression, de MERDE sans que ça ne change quoi que ce soit à vos ventes, au contraire vous pourriez vendre plus de ce produit avec une meilleure approche de vente malgré sa qualité. Il est évident que je vous conseille de ne pas vendre des produits ou services d’une qualité déplorable !

Vendre implique des compétences bien particulières et surtout une stratégie solide, avérée et définie. Vous ne pouvez pas réussir sans avoir une stratégie pour vous faire connaitre et faire ensuite connaitre vos produits.

Si vous ne me croyez pas, faites juste le test, créez vos produits et attendez le client. Dans quelques mois vous comprendrez clairement que j’avais raison et que ça ne marche pas !

La fausse bonne solution : espionner, recopier, échouer…

Vous avez donc compris que vendre ne s’improvisait pas et qu’il fallait mettre en place des moyens pour capter des personnes intéressées par vos produits et surtout pour les transformer en clients.

Faites attention à penser à ces deux versants : attirer des prospects et les convertir. C’est la base de toute stratégie marketing, vous devez apporter des flux de prospects intéressés dans votre système qui sera chargera de les convertir en clients FIDÈLES. Bien souvent en web-marketing les gens oublient d’avoir un système optimisé et qui converti et ne pense qu’au trafic. C’est une grosse erreur !

Pour mettre en pratique, apprendre, des techniques marketing vous n’avez pas 50 solutions.

  • Soit vous apprenez sur le tas au fur et à mesure des années, ce qui vous prendra des mois ou années.
  • Ou vous décidez d’apprendre grâce à vos concurrents en répliquant leurs actions.

C’est justement ce deuxième point qui va vous induire le plus en erreur, c’est la fausse bonne idée.

Pourquoi ? Tout simplement parce que les personnes que vous allez copier sont des personnes qui étaient comme vous au début de leur activité (je parle de la majorité d’entre elles).

Pour la plupart, ces entrepreneurs n’ont jamais suivi aucune formation de vente, marketing ou stratégie, ils ont appris à vendre sur le tas comme vous. Le gros souci c’est que c’est une forme de cercle vicieux, les nouveaux arrivant apprennent des anciens et ainsi de suite. Ce qui nous donne à la fin une majorité de business qui ont des stratégies qui sont médiocres et qui sont loin du maximum de leur marché.

En gros vous reproduisez les mêmes erreurs que tous les autres sans vous en apercevoir.

Repérez des leaders, les vrais et ne regardez plus les petits

Si vous souhaitez vraiment vous développer et booster votre activité, vous devez absolument vous inspirer des GRANDS leaders de votre marché et pas de ceux qui sont un tout petit peu au-dessus de votre niveau.

Les leaders de votre marché sont ceux qui vous permettront d’en apprendre le plus sur les techniques de vente qui marchent dans votre activité. Par exemple si vous êtes fleuriste vous pourriez regarder la méthode de vente d’Interflora pour se développer, le choix de leurs emplacements de franchises, etc.

Prendre des leaders en exemple vous permettra de vous élever rapidement à un niveau semblable en prenant un gros raccourci sur les années passées ou ils ont testé et optimisé leurs actions.

Bien sûr toutes les actions ne seront pas bonnes pour votre activité mais il n’y a pas meilleur exemple à prendre pour réussir dans un même secteur.

Si quelqu’un l’a fait vous pouvez aussi le faire…

En partant de ce principe vous gagnerez également en confiance et cela vous permettra de tester tout un tas de procédures ou techniques de vente plus ou moins agressives.

Pour comprendre au mieux le système de vos concurrents il suffit de vous introduire dedans en tant que client mais avec votre œil de concurrent.

Comme cela vous pourrez noter toutes les campagnes, que ce soit e-mail, téléphone ou papier et tout autre type d’action qu’ils font pour amener à une vente. Introduisez vous également dans le processus de vente car celui ci cache souvent des méthodes de rentabilisation redoutables !

Ne restez pas cloisonné dans votre secteur d’activité

Je trouve le point suivant encore plus efficace que d’espionner ses concurrents. Apprenez des personnes qui font de la vente leur vie. Je parle tout simplement du marketing ou webmarketing.

Il existe des formateurs et autres spécialistes qui exercent leur activité avec passion et qui ont énormément de choses à vous apprendre. Si vous voulez vendre quoi de plus logique que de s’adresser à une personne qui ne fait qu’optimiser des méthodes de vente et les tester pour ses clients encore et encore ?

Grâce à cela j’ai découvert des stratégies que l’on peut appliquer dans de nombreux domaines et qui permettent réellement de doubler, tripler le chiffre d’affaires moyen par client.

Par exemple ce que l’on appelle l’UPSELLING, technique qui consiste à proposer un produit plus cher immédiatement après une vente.

Il existe tout un tas de pratiques pour développer ses ventes efficacement et ce sont ces experts qui pourraient très bien vous en parler. Vous pouvez vous inspirer de tous ces leaders, tout n’est pas applicable à votre secteur, mais il y a forcement ce petit truc qui fera la différence. Peut-être même qu’une de leur stratégie vous y fera juste penser !

Développez vos compétences, formez vous à la vente

En suivant cette tournante du marketing vous avez pu découvrir tout un tas de conseils sur les différents blogs que Cédric à sélectionné, d’ailleurs je le remercie pour cette initiative et pour m’avoir sélectionné.

Si vous souhaitez allez plus loin vous avez de nombreux sites qui sont dans cette thématique et qui ont des conseils gratuits d’une qualité exceptionnelle. Commencez par explorer le blog virtuose marketing ainsi que Loup futé sur lequel je commence à donner régulièrement des conseils sur une thématique un peu plus large.

Sinon vous devriez regarder toutes les formations qui existent et qui sont le plus possible en rapport avec votre activité, évitez toutes les formations en CCI ce sont tout simplement des formations inutiles pour la plupart et elles sont très chères pour le temps effectif de formation.

Vous passerez votre temps à boire des cafés et discuter avec le formateur… Si vous avez la chance de comprendre l’anglais, regardez du côté des marketeurs américains qui sont extrêmement avancés sur nous et sur qui vous pourrez prendre énormément de bonnes choses.

Si vous êtes arrivé jusque ici je vous en remercie, n’hésitez pas à me donner votre avis sur cet article et surtout à me poser vos questions, j’y répondrais personnellement. Ensuite, allez vite mettre en pratique ces quelques conseils et puis utilisez les formations que vous suivez, c’est la meilleure façon d’avoir des résultats !

Article invité rédigé par Kevin Hanot du blog Loup futé dans le cadre de l’événement Tournante Webmarketing, organisé par Cédric Vimeux du blog Virtuose Marketing.

20 Commentaires pour “Entrepreneurs, le marketing ne vous intéresse pas ? Revoyez vos priorités…”

  • Nadège 27 juillet 2013 à 19 h 34 min

    Il est bien sûr indispensable de connaître un minimum de marketing et une stratégie déjà éprouvée pour escompter réaliser des ventes et gagner sa vie sur internet. Quel dommage cependant d’annoncer dès le départ qu’un « produit de Merde », selon votre expression, peut se vendre aussi bien, et même mieux qu’un produit d’excellente qualité, si on applique les bonnes stratégies ! Ne trouvez-vous pas qu’il y a déjà suffisamment de merde et de petits rigolos sur le net, qui décrédibilisent les produits de qualité et font perdre la confiance des internautes envers tous les produits issus du net ? A quand un article pour prôner la qualité et la valeur ajoutée, pour tirer le marketing sur internet vers le haut ?

    • chems@polyval 27 juillet 2013 à 21 h 16 min

      apparemment l auteur ne

    • Kevin Hanot@blog e-commerce 28 juillet 2013 à 2 h 20 min

      Hélas ce n’est que pure vérité pour ce qui est de la vente directe. Pour ce qui concerne la notoriété, fiabilité, solidité, bref la viabilité d’une entreprise qui vend des produits de mauvaise qualité, c’est une autre histoire.

      Au travers de cet article je tenais à mettre en avant le fait qu’un bon produit ne se fera pas un nom tout seul sans une vraie stratégie de vente, et qu’au contraire un produit avec une excellente stratégie se vendra beaucoup plus (qu’il soit bon ou non).

      Je suis TOTALEMENT contre les personnes qui vendent des produits ou services de mauvaise qualité avec des techniques affûtées. Je prône la qualité avant tout !

      Il faut donc comprendre qu’une personne qui ne veut pas apprendre à vendre fait fausse route.

      Et ce qu’il faut indirectement comprendre par cet article, c’est que si l’on couple une stratégie marketing à une gamme de produit de QUALITÉ (suite marketing) les résultats seront tout simplement décuplés.

  • Maurel Archange 27 juillet 2013 à 19 h 52 min

    Salut Kevin,

    Très bon article, tu donne de très bon conseil sur le marketing et l’importance de la formation. C’est un point très important que beaucoup de personnes ignorent. Je me pose fréquemment des questions pour savoir si je ne deviens pas passif, ce qui est très facile quand tu as un blog et que tu te concentre uniquement sur l’écriture des articles.

    Personnellement, je pense que ce n’est pas une bonne idée de copier les grands leader, pour appliquer leur méthode de marketing. Le marketing est un concept qui doit évoluer fréquemment et ce sont les plus créatif qui ont une grande par du gâteau. Donc je préfère me former continuellement et utiliser mon cerveau pour créer un système qui marche.

    Bien sûr au début tout le monde doit apprendre en copiant les autres, mais il faut savoir quand arrêter et se définir son propre style. À moins de perfectionner la méthode des autres et de l’améliorer.

    Je sais que c’est facile de critiquer quand on n’a pas de solution à apporter, mais je pense que c’est plus mon avis qu’autre chose. Je réfléchis à d’autre méthodes de marketing ou à d’autres moyens d’amélioration des méthodes existantes. Mais pour le moment, faut croire que mon cerveau n’est pas encore au point niveau marketing.

    Encore une fois merci à Cédric et à Kevin.

    Maurel Archange

  • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 27 juillet 2013 à 19 h 55 min

    Comme a dit Anthony Robbins, le meilleur moyen de reussir, est de voir dans son domaine d’activite qui est le meilleur et peut nous server de mentor.

    Et ne pas copier, mais adapter ce que cette personne fait afin d’avoir les meilleurs resultats.

    Biba

    • Kevin Hanot@blog e-commerce 28 juillet 2013 à 2 h 23 min

      Effectivement Biba il est important d’avoir un mentor ou un exemple à suivre. Cela permet de gagner un temps considérable en apprenant de ses réussites et encore plus de ses erreurs !

  • Hafid 27 juillet 2013 à 20 h 33 min

    Bonjour,

    C’est sûr que pour avancer un produit, la formation est plus d’importante pour le long terme.
    espionner, recopier, échouer…c’est un peu ce qui se passent pour certains qui confondent s’inspirer et recopier. Pourtant, le recopiage est mauvais sur le web et n’apporte rien aux lecteurs.

    Merci pour l’article et les conseils

  • chems@polyval 27 juillet 2013 à 21 h 14 min

    Cet article et un bon stimulus pour comprendre l intérêt du marketing dans toute activité indépendante…

  • bertrand@marketing de reseau 28 juillet 2013 à 5 h 01 min

    Bonjour,

    De la conception a la finalisation d’un produit (packaging inclu), je dirais qu’en effet ca ne represente que 50% du boulot.
    On s’y prend souvent a croire que ca y est fortune est proche! On a un produit du tonnerre, tout le monde le voudra.
    D’accord oui, mais il faut l’acheminer devant les bonnes personnes…
    Comme tu le soulignes sans peser tes mots, vous avez plus de chances de vendre un produit de MERDE bien markete que de vendre votre service/ produit perle rare, si le marketing n’est pas bien ficeler.
    Exemple: si vous trouviez le remede miracle contre le cancer, avant de pouvoir le vendre au monde entier, il faut que vous leur presentiez, leur fassiez des demonstrations, leur apportiez des garanties et bien plus encore… SInon vous ne pourrez jamais en faire beneficier tant de personnes, qui pourtant en reve.
    Alors, a vous les quelques livres best sellers sur le marketing et la vente. Et en avant la nouvelle connaissance.
    PS: Mon coeur penche pour Dan S Kennedy, ecrivain americain, specialise dans le marketing. Il publie un nouveau livre par an sur ce theme.
    Par contre, je ne pense pas qu’il soit dispo en version francaise. Mais meme en anglais c’est assez facile a lire.

    Bertrand

    • Gimel@améliorer son référencement 29 juillet 2013 à 22 h 47 min

      Hello Bertrand!

      Apparemment, nous suivons la même personne. Je suis Dan Kennedy depuis maintenant plus de 2ans. J’ai aucun regret de faire parti du Insider Club. Les techniques partagées sont tout simplement efficaces et inédites. Ce n’est pas comme les techniques passe partout que nous avons l’habitude de voir sur le net.

      Bien amicalement,

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 28 juillet 2013 à 11 h 33 min

    Apprendre des leaders est la meilleure solution, c’est vrai.

    Nous sommes d’ailleurs ici sur le blog d’un leader pas vrai ? Et vous serez d’accord avec moi pour dire qu’on y trouve des conseils d’une qualité exceptionnelle.

    Même si on ne réussit qu’à appliquer qu’un petit pourcentage de ce qui est enseigné, c’est déjà à mon sens un énorme progrès. En tout cas pour moi.

    Sam

  • Xavier@ club du succès Internet 28 juillet 2013 à 13 h 33 min

    Salut Kévin,

    Il est clair que si on ne connait rien à la vente, très rapidement on va fermer boutique quelque soit la qualité du produit.

    Mais il est quand même préférable de se battre pour vendre un produit de qualité que de suivre des e-formations (certaines inutiles) comme vous le dites pour vendre des produits de médiocre qualité, qui certainement, vont très vite ternir votre réputation.

    Je veux ici faire comprendre que vous pouvez utiliser une très bonne stratégie pour vendre un produit. Mais si les premiers client qui l’ont acquis ne sont pas satisfaits le le critiquent, soyez sûr que ne vous ferez plus jamais de vente à ce dernier. Sans oublier que la nouvelle va très vite se rependre comme une traînée de poudre. je vous laisse imaginer la suite.

    Si vous avez la chance de comprendre l’anglais, regardez du côté des marketeurs américains qui sont extrêmement avancés sur nous et sur qui vous pourrez prendre énormément de bonnes choses.

    Je conseil également. bien que je sois encore obligé de traduire pour bien comprendre.

    Amicalement,
    Xavier

  • Séduction par CCA 29 juillet 2013 à 9 h 42 min

    Salut Kevin,

    Excellent article ! Je vais faire un tour sur ton blog tout de suite après, mais avant, laisse moi te poser une question.

    A ton avis, pour une campagne d’E-mailing, combien de relance faut-il envoyer au prospect après lui avoir proposé son produit ?

    Au plaisir de te lire,
    Hugo.

  • théo duverger 29 juillet 2013 à 13 h 01 min

    Bonjour.
    Je vais être plus modéré que les commentaires précédents quant à la qualité de l’article.
    C’est un article de base, bien écrit somme toute…Mais finalement qu’y apprend-on?
    Pour vendre il faut s’intéresser au marketing? Et ne pas recopier les modèles des bidons mais reprendre les modèles des spécialistes du genre…ok…mais encore?
    Ce que je veux dire par là c’est que ce n’est pas un article de fond (excuse moi Kevin, je ne veux absolument pas être dur avec toi, je sais le travail que représente un article), mais un énième article au titre accrocheur et au contenu décrocheur…
    Je rejoins Nadège du premier commentaire. N’importe qui aujourd’hui sur le net se dit « expert » et avec un bon marketing peut vendre « de la merde »…et bien moi, ça me choque! On tire le système vers le bas.

  • Gimel@améliorer son référencement 29 juillet 2013 à 23 h 12 min

    Bonjour Kevin,

    Suivre les leaders de son marché peut être efficace. Et comme l’a dit Biba, s’inspirer mais ne pas copier à la lettre. L’une des astuces que j’utilise avec succès, c’est de pénétrer dans le système de vente du leader – en commençant par la base de l’antonoire.

    Par exemple, en m’inscrivant pour recevoir don cadeau gratuit. Puis, je garde soigneusement les emails reçus. J’achète le produit après un maximum de relances. Ainsi, je me fais une idée claire de toute sa stratégie. Acheter le produit est important parce que ça permet aussi d’avoir une idée claire sur le service client du vendeur. L’objectif étant de faire plus que lui.

    En ce qui concerne les techniques des marketeurs anglais, il faut les utiliser. Mais avec parcimonie. Parce que les mentalités ne sont pas les mêmes. Faut donc toujours s’assurer que la technique peut bien s’adapter au marché francophone avant de l’utiliser.

    Bien amicalement,
    Gimel

  • acheter des followers twitter 31 juillet 2013 à 13 h 16 min

    Et surtout, soyez sur de ce que vous dites, connaissez parfaitement votre sujet, soyez disponible, soyez souriant, soyez agréable et amicale !!

    Virtuose marketing power !

  • Création e-commerce 31 juillet 2013 à 14 h 48 min

    C’est exactement ce que je reprochais à un ami qui se lance dans le commerce électronique!
    Il prenait exemple sur des petits sites concurrents tandis que je lui disais de prendre modèle sur les gros sites! Après c’est vrai qu’il ne faut pas tout copier, pour se différencier et passer au dessus, il n’y a rien de mieux que de personnaliser sa stratégie!
    Merci pour cet article, il est très intéressant.

  • Cindy Alsace 31 juillet 2013 à 15 h 37 min

    Je suis complètement d’accord avec Nadège; à quand l’éloge de la qualité ? Dans mon secteur je vois un maximum de mauvaises prestations vendues (souvent grâce à la guerre de prix) cassant complètement le marché et trouvant sans cesse de nouveaux pigeons, même si elles ne peuvent pas fidéliser les anciens

  • Hugo 1 novembre 2014 à 16 h 54 min

    Un excellent article, pleins de conseils judicieux. C’est vrai que l’erreur que l’on commet souvent, c’est de s’inspirer des mauvaises personnes parce qu’on pense qu’elle gagnent pas mal d’argent, parfois à raison, parfois à tort. Mais la question n’est pas la, comme tu l’as dit dans l’article. Ces personnes, même si elles gagnent de l’argent, font peut-être tout de même pas mal d’erreurs. On peut donc, en apprenant par soi-même, en échangeant avec d’autres personnes, développer une meilleure stratégie.

    A très bientôt !

  • dimitri@douala 5 novembre 2014 à 22 h 33 min

    Généralement lorsqu’on lance une entreprise on a déja sa petite idée de comment on va vendre son produit et on pense même que cet idée est bonne ,normal sinon on ne lancerais tout simplement pas cette entreprise.Mais c’est au fil du temps que l’on s’améloire comme on disent les anglais « practice make perfect ».donc il ne faut pas avoir peur de faire des erreurs
    sur votre stratégie car c’est là que vous apprennez

Postez un commentaire

Ce site utilise KeywordLuv. Écrivez "VotrePrénom@Votre Mot-Clé" dans la case Prénom.

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.