Juil
12

Et si ce qui vous empêchait de réussir, c’était votre système d’activation réticulaire ?


Saint Thomas disait : « Je ne crois que ce que je vois ».

Il avait tort.

La science nous a démontré l’exact inverse. Nous ne voyons que les choses auxquelles nous croyons. Et nous sommes incapables de voir ce en quoi nous ne croyons pas.

Les neuroscientifiques nomment cela le Système d’Activation Réticulaire. Et c’est peut-être lui qui vous empêche de réussir comme vous le désirez sur Internet…

Voici pourquoi :

système d'activation réticulaire, réussir sur Internet, manque de temps, manque d'argent,

Votre cerveau vous trompe

Savez-vous combien d’informations doit traiter notre cerveau à chaque instant ? Réponse : Plusieurs milliards !

Si nous avions conscience de toutes ces informations, nous ne saurions plus où donner de la tête. Et nous deviendrions fous.

C’est pour cela que notre cerveau filtre ces informations pour n’en laisser passer qu’une infime partie à notre conscience. Combien ?

Selon une étude réalisée par Georges Miller en 1956, nous n’aurions conscience que de 7 plus ou moins 2 informations en même temps. C’est-à-dire de 5 à 9 informations.

Toutes les autres sont filtrées. Nous n’en avons pas conscience.

Ce système de filtre, c’est le fameux Système d’Activation Réticulaire (SAR), dont je vous parlais au début de cet article.

Du coup, vous vous posez cette question :

Comment notre cerveau fait-il pour savoir les informations qu’il doit filtrer ou pas ?

Je simplifie un peu, mais on peut dire qu’il se base sur 3 choses :

1. Notre survie

C’est d’ailleurs sa priorité. Notre cerveau attire notre attention sur tout ce qui peut nous mettre en danger.

Si une voiture arrive à toute allure dans votre direction, l’information « une voiture arrive vers moi très vite » fera partie des 5 à 9 informations dont vous aurez conscience.

2. La nouveauté

Si vous rentrez chez vous et que votre conjoint a accroché un nouveau tableau au mur, vous le verrez.

Pour dire vrai, vous ne verrez plus que lui, même s’il y en a d’autres. Et cela jusqu’à ce que vous soyez habitué à sa présence. Jusqu’à ce qu’il ne soit plus « nouveau ».

À partir de ce moment, vous ne le verrez plus. Il fera partie du décor.

3. Nos croyances :)

Je simplifie, mais voici l’idée :

Votre cerveau filtre les informations pour ne laisser passer à votre conscience que celles auxquelles vous croyez.

Quel rapport avec votre business sur Internet ? Le rapport, le voici :

Certaines de vos croyances vous empêchent peut-être de réussir

Vous êtes-vous déjà dit ceci :

  • « Je n’ai pas assez d’argent. »
  • « Je n’ai pas assez de temps. »
  • « Je ne sais pas le faire. »

Ces trois phrases sont certainement celles que j’ai le plus entendues depuis 2008. Et elles sont aussi l’un des pires freins à la réussite… alors qu’elles sont de fausses croyances

Je m’explique :

1. « Je n’ai pas assez d’argent »

Se dire « Je n’ai pas assez d’argent », c’est se stopper soi-même. C’est s’empêcher de faire l’effort de trouver une solution.

Vous pensez ne pas avoir d’argent ? C’est faux ;)

Il n’est peut-être pas dans votre poche, ni sur votre compte en banque. Mais il est autour de vous.

Vous trouvez que j’ai du culot d’écrire ceci ? Alors lisez la suite…

Quand je me suis lancé en 2008, j’étais sans emploi et je venais d’être viré des Assedics. Bref, je vivais avec zéro euro… et j’étais à découvert.

Qu’ai-je fait ?

J’ai fait le tour de chez moi, et j’ai vendu tout ce que j’ai pu. Mes livres. Ma collection de jeux vidéo. Mes consoles de jeux. Mes fringues. Ma guitare. Quelques meubles. Et même certains objets auxquels j’étais sentimentalement très attaché.

Ce n’est pas facile, je le sais. Mais tout le monde peut le faire.

Vous dites que vous n’arriverez pas à vous passer de certains objets ? (Moi, je disais cela pour ma X-Box).

Je vous cite Guy Kawasaki : « La prochaine fois qu’il y aura une chose qui vous fera dire « Je ne peux pas m’en passer », attendez une semaine et voyez si vous êtes toujours en vie. »

Je vous cite également Tyler Dorden dans le film Fight Club : « Les choses que l’on possède finissent par nous posséder. »

2. « Je n’ai pas assez de temps »

Dire « Je n’ai pas assez de temps », c’est encore une fois se mettre un frein. C’est s’empêcher d’agir. C’est considérer le manque de temps comme une fatalité, et non comme un problème pouvant être résolu.

D’ailleurs, le problème n’est pas vraiment le manque de temps, mais le manque de focus et le manque de priorité.

Si vous pensez manquer de temps, alors faites cet exercice :

1. Pendant une semaine, notez toutes vos activités régulières (travail, télévision, sport, faire les courses, faire le ménage, etc.)

2. Une fois fait, séparez les activités obligatoires (travail, faire les courses, etc) des activités superflues (regarder le film du soir à la télé, boire un coup avec les potes, etc.).

3. Éliminez la moitié de vos activités superflues. Par exemple, si vous regardez la télévision tous les soirs, supprimez 3 soirées télé.

4. Regardez la liste de vos « Activités Obligatoires »… et voyez si vous pouvez en sous-traiter certaines. Par exemple : vous pouvez payer quelqu’un pour faire les courses à votre place.

Vous me dites qu’il faut de l’argent pour sous-traiter ? Je vous réponds de relire la partie « 1. Je n’ai pas assez d’argent. »

3. « Je ne sais pas le faire »

Cette croyance a de nombreuses déclinaisons :

  • Je ne sais pas comment faire un blog
  • Je ne sais pas bien écrire
  • Je ne sais pas vendre
  • etc.

Ma réponse : apprenez ;)

Vous me dites que vous avez du mal à apprendre ? Alors je vous recommande de lire ce livre

Vous me dites que vous n’avez pas le temps d’apprendre ? Je vous réponds de relire la partie « 2. Je n’ai pas le temps ».

Conclusion

Vous voyez ? Il y a toujours des solutions.

« Je n’ai pas d’argent », « Je n’ai pas le temps », et « Je ne sais pas le faire » sont de fausses croyances qui vous empêchent d’agir.

Quand vous dites « Je n’ai pas d’argent », votre système d’activité réticulaire se focalise sur tout ce qui est en accord avec cette croyance. Il vous prouve que vous n’avez pas d’argent…

À l’inverse, si vous dites « Je vais trouver de l’argent », alors votre SAR se focalise sur tout ce qui vous permet de trouver de l’argent. Il vous prouve que c’est possible…

Le monde dans lequel vous vivez est le reflet de vos croyances.

Remplacez donc « Je n’ai pas d’argent » par « Je vais trouver de l’argent. »

Remplacez « Je n’ai pas le temps » par « Je vais trouver du temps. »

Remplacez « Je ne sais pas le faire » par « Je vais apprendre. »

Ainsi votre système d’activation réticulaire se focalisera sur les solutions, non plus sur les problèmes.

Je sais que c’est plus facile à dire qu’à faire. Je l’ai fait. Et je vous certifie qu’écrire cet article a été bien plus facile ;)

PS: Si vous désirez en apprendre plus sur le système d’activation réticulaire, alors lisez ce livre et celui-ci.

57 Comments to “Et si ce qui vous empêchait de réussir, c’était votre système d’activation réticulaire ?”

  • Valentin Coach Éloquence 12 juillet à 19 h 23 min

    …où l’on reparle de Tyler Dorden, excellent :)

    …en somme, pour dépasser les limites de notre système d’activation réticulaire : il faut développer son intuition et sa créativité ! ce qui revient à accéder aux autres informations que nous ne traitons pas consciemment, mais que nous avons pourtant tout autour de nous ou en nous…

  • Elmokhtar de Entreprenarea.com 12 juillet à 20 h 02 min

    Tout à fait d’accord avec toi Cedric.
    En fait , il n’ y a pas de limites à ce que nous pouvons entreprendre et réaliser sauf celles que nous nous fabriquons à nous même.
    Et la meilleure façon pour échouer c’est de laisser tomber et renoncer à ses rêves, l’échec est à coup sur.

  • Olivier@entreprendre 12 juillet à 22 h 51 min

    Comme le disait Albert Einstein:
    « Deux choses sont infinies : l’Univers et la bêtise humaine. Mais, en ce qui concerne l’Univers, je n’en ai pas encore acquis la certitude absolue. »

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 19 min

      Ah ah,

      Bien vu la citation d’Einstein ;)

  • Mikael@wikoaching 12 juillet à 23 h 00 min

    Très bon article (comme toujours ^__^).
    Je suis tout à fait d »accord avec toi par rapport au manque d’argent. Il vaut mieux vivre de peu quelque temps et investir dans son projet.

    Pour le temps j’aimerais rajouter, à mon humble avis, qu’un des plus gros problème, c’est le manque d’organisation. Quand on est organisé on gère mieux son temps et par conséquent on sait qu’elles sont nos disponibilités. Par contre, le fait d’avoir des enfants en bas àge rend l’organisation difficile mais pas totalement impossible.

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 21 min

      Bonjour Mikael,

      Je place le manque d’organisation dans le manque de focus.

      Lorsqu’on ne sait pas prioriser ses tâches, on perd en organisation.

      Cédric

  • Hind 12 juillet à 23 h 25 min

    Excellent article Cédric.
    Parfois on a cette volonté, cette confiance en soi, en nos compétences et nos talents, mais on ne s’empêche de trouver d’autres éxcuses comme le manque de ressources. Et je suis du même avis que Mikael, du fait que quand on croit que c’est le temps qui nous manque, c’est plutôt notre mal organisation qui nous empêche de progresser et du cout réussir nos projets.

  • isshogai 12 juillet à 23 h 27 min

    hello
    Cela fait parti des méthodes d’autosuggestion.. de la méthode couée à la loi de l’attraction il suffit juste parfois de changer de point de vue pour trouver les solutions. CE sont d’ailleurs des méthodes de visualisation prônées par la PNL.
    Au inal beaucoup de méthodes qui appliquent des solutions similaire: la pensée positive.

    Merci de l’article… :)

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 23 min

      Bonjour Isshogai,

      Oui, la pensée positive peut vraiment faire la différence entre la réussite et l’échec.

      Parce que penser positif, c’est se focaliser sur les solutions. Alors que penser négatif, c’est se focaliser sur les obstacles.

      Cédric

  • Tity 12 juillet à 23 h 31 min

    Bonjour à tous,

    Ce que vous devez savoir à propos du système « psychique » c’est qu’il est Puissant sur notre façon de pensé. Si vous pensez négativement, vous vous attirez que du négative. Mais par contre si vous pensé positivement alors là, vous vous attirez que du positive dans votre vie, cela a était démontré plusieurs fois en France, en Amérique et dans d’autre pays.
    Mais il y a une façon de pensé positivement ! Faite (par la pensé) toujours comme si vous l’avez et vous l’obteniez, à faire sur 3 semaine et observez !

    Cordialement, Tity

  • Cédric Beau 12 juillet à 23 h 33 min

    Super article, c’est exactement ce que je suis en train de vivre. Tout changer du tout au tout, il m’aura quand même fallu du temps! Et revendre les objets qui nous possèdent, c’est effectivement difficile!

    J’ai découvert ton blog en mars 2012 si ma mémoire est bonne, et je crois que je deviens accroc! J’arrive plus à laisser passer un email sans cliquer dedans!

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 24 min

      Merci Cédric ;)

  • Gino 12 juillet à 23 h 36 min

    Pour ceux qui passent leur temps à se plaindre qu’ils manquent de temps, arrêtez de vous plaindre, vous économiserez beaucoup de temps!

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 16 juillet à 11 h 41 min

      Excellent Gino,

      C’est tellement vrai. C’est une évidence ou une lapalissade, ou les deux… ;-)

      Mais encore une fois, tu as raison. La plainte perpétuelle de certain(e)s me fait penser que s’il passait autant de temps à chercher une solution à leurs problèmes qu’à se plaindre, ils n’auraient plus… de raison de se plaindre…

      Sam

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 25 min

      Excellent Gino !!!

      Direct dans mon Evernote !

      Thanks

  • Claude 12 juillet à 23 h 55 min

    Bonjour Cédric

    Merci pour ton super article. Je ne savais pas que ça s’appelait « système d’activation réticulaire », j’appelais ça tout simplement « cerveau émotionnel », mais peu importe.

    C’est vrai que quelles que soient les connaissances d’informatique, de marketing, de tout, si on « coince » au niveau émotionnel, avec des croyances comme tu cites, on peut toujours apprendre et travailler tant qu’on veut, rien ne marchera vraiment.

    Il y a aussi plein d’autres croyances : « je n’ai pas le droit de réussir mieux que Papa, Maman, etc; chaque fois que je réussis, je le paie très cher; je ne suis pas capable », etc, etc, etc : il y en a des centaines comme ça.

    Donc, par rapport aux web-entreprises que je veux créer bientôt, j’apprends autant que je peux (merci pour « Virtuose Marketing », c’est une super ressource), mais je passe aussi beaucoup de temps à travailler sur mes vieilles croyances. Pour ça, j’ai un super outil : l’EFT (Emotional Freedom Technic), qui m’a apporté plus que tout ce que je connaissais en Développement Personnel : ce que je connaissais m’a servi à aider d’autres gens, mais pour travailler sur soi, l’EFT, c’est génial !

    Et puis, plus on s’allège de nos « vieilles casseroles », plus la Loi d’Attraction peut agir en notre faveur.

    Bonne chance à tous.

  • Albin 13 juillet à 0 h 05 min

    Salut Cédric,

    et merci pour cette mise au point !
    Qu’est-ce qu’on peut se mettre comme freins quelquefois, c’est étonnant.

    Excellent journée,

    Albin

  • Albin 13 juillet à 0 h 07 min

    Salut Cédric,

    et merci pour cette mise au point !
    Qu’est-ce qu’on peut se mettre comme freins quelquefois, c’est étonnant.

    Merci de nous monter le chemin avec ce SAR
    Excellent journée,

    Albin

  • Johann@Méthode CREAT 13 juillet à 0 h 41 min

    Un bon coup de pied aux fesses pour ceux qui s’inventent encore des excuses. Si certains utilisaient plus leur créativité pour oser plutôt que pour trouver des excuses, ça rendrait leur vie bien meilleure :)

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 26 min

      Salut Johan,

      Exact ! C’est surtout une question de créativité.

      Cédric

  • Gilles 13 juillet à 1 h 12 min

    Bonjour Cedric.
    Petit complément d’info.
    Lorsque tu dis :
    Remplacez donc « Je n’ai pas d’argent » par « Je vais trouver de l’argent. »
    Tu indiques à ton cerveau que tu n’as pas d’argent (si tu dois en trouver, c’est que tu n’en as pas). Le résultat sera identique.
    Il est plus judicieux de remplacer par « j’ai largement assez d’argent pour … ».
    Bien cordialement,
    Gilles

    • Marie-Noel@des e-ditionsLABELVIE 13 juillet à 15 h 16 min

      ou profiter de l’effet Zeigarnik (une question sans réponse torture l’esprit de l’homme) et poser une question à notre cerveau :
      « Pourquoi est-ce que j’ai tant d’argent? »
      Attention, ne répondez pas vous-même : Votre cerveau va chercher les réponses JUSQU’A CE QUE CELA DEVIENNE UNE REALITE. Même si ce n’est pas vrai au moment où vous posez cette question. Votre SAR va vous montrer toutes les opportunités pour pouvoir établir une cohérence dans votre réalité.

      Ma question préférée est celle-ci: « Pourquoi suis-je immensément riche? » La semaine où j’ai commencé à me la poser, des connaissances (pas très proches) ont offert nos billets d’avion pour Cuba à l’occasion des 50 ans de mon mari, mon beau-père a décidé que notre salon était trop vieux et qu’il était temps de réparer les corniches: Grand total : 7000 €. En une semaine! largement assez pour que je continue à y croire!

      Beau week-end à tous!

      • jacky@vendeur de rêves 14 juillet à 6 h 49 min

        7000 € en une semaine ! Tout çà parce que tu t’es demandé « pourquoi suis-je infiniment riche ? » Hé bé. Félicitations.
        Je vais de ce pas tester ton nouveau truc. On en apprend des choses sur le site de Cédric ;-)

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 32 min

      Bonjour Gilles,

      > Il est plus judicieux de remplacer par « j’ai largement assez d’argent pour … ».

      Le problème de ce genre d’affirmation, c’est que beaucoup ont du mal à y croire.

      Vas dire à quelqu’un qui est bord du gouffre qu’il a « assez d’argent pour… » et je t’assure qu’il t’y jette avant de s’y jeter lui-même.

      Quand tu dis à ton cerveau « je vais trouver de l’argent », bien sûr, tu lui indiques que tu n’en as pas (comme s’il ne le savait pas déjà), mais tu lui indiques surtout de se focaliser sur les solutions.

      Tu mets ton cerveau en action pour trouver de l’argent.

      C’est plus facile et plus crédible de dire « Je vais trouver de l’argent » que dire « J’ai largement assez d’argent pour… » quand on est fauché…

      Crois-moi ;)

      Cédric

  • Thierry@monétisation 13 juillet à 3 h 49 min

    Salut Cédric

    Impossible d’éradiquer entièrement le sport le plus pratiqué en France.
    Peut-être qu’à la lecture de cet article, certains vont changer d’attitude.

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 33 min

      Salut Thierry,

      Oh oui, « se plaindre » est une passion nationale ;)

      Cédric

  • Suzel 13 juillet à 5 h 53 min

    Bonsoir Cédric,

    Je suis entièrement d’accord avec toi. Tout ce que tu as dit dans
    ton article me va comme un gant, surtout quand il s’agit du temps
    et j’en suis consciente. Je crois qu’on peut presque tout quand on
    veut vraiment.

    Merci bien, Cédric. Grâce à tes articles je suis en train de vaincre
    mes limitations.

    Suzel.

    • Gilbert de secretloiattraction 13 juillet à 8 h 18 min

      Bonjour,
      Comme d’habitude un excellent article et félicitations pour ta réussite et ton parcours. Cela démontre bien que ce sont les « fausses croyances » qui freinent et bloquent la réussite. Arrêter de croire que vous êtes trop âgé, que vous êtes trop jeune, que c’est la faute de la crise, que ce n’est pas le bon moment etc.. Au contraire, concentrer toute votre énergie sur votre désir et commencer à agir. Le meilleur moment pour réaliser vos rêves commence MAINTENANT!
      Bonne réussite.
      Gilbert.

      • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 36 min

        Salut Gilbert,

        Oui, bien vu ! L’excuse de l’âge est également très répandue.

        J’ai un ami de 38 ans qui déteste son travail, mais il se dit trop vieux pour en changer… Le pire, c’est ça fait plus de 10 ans qu’il se dit trop vieux…

        Cédric

  • Jean-Marie 13 juillet à 8 h 13 min

    Bonjour Cédric

    Tout est en fait une histoire de point de vue. Quelqu’un a dit quelque part que:
    celui qui veut rien faire trouve des excuses et celui qui veut faire quelque chose trouve
    les moyens.

    Bonne journée

    Jean-Marie

  • Christian 13 juillet à 8 h 15 min

    Salut Cédric,

    Moi, ça fait longtemps que mon cerveau ne trie plus rien donc je ne m’inquiète pas trop.

    Je ne me dis jamais que je n’ai pas d’argent, ça empêche de dépenser le peu qu’on a.

    Pour le temps, je regarde par la fenêtre et je me dis sous la « drache » (pur et dur belgicisme) qu’après la pluie le beau temps.

    Et pour « je ne sais pas le faire », comme je ne sais plus ce que je suis capable de faire ou pas, je le fais quand même.

    Donc, tout roule.

    Après tout, le mieux n’est-il pas de ne pas se poser trop de questions?

    @+
    Christian.

  • Christophe@Blog Efficartes 13 juillet à 9 h 56 min

    Il est possible d’observer le SAR chez les oiseaux : quand ils sont en recherche de nourriture, ils sont capables de trouver « comme par miracle » les petites miettes qui viennent de tomber de votre pain au chocolat, ou de dénicher la graine sous un arbuste… leur SAR est très efficace ! Et le nôtre l’est également. Pour aider mon SAR à se concentrer ce qui m’intéresse, j’ai réactivé un vieux logiciel de message subliminaux (en mode texte). Sur Mac, ce logiciel s’appelle tout simplement « Subliminal Message » (il doit y avoir un équivalent sur PC). Il tourne en permanence sur mon ordi depuis hier :-) Merci Cédric pour ton article !

    • Christophe@Blog Efficartes 13 juillet à 10 h 00 min

      ^^^^ messageS subliminaux :-)
      Pour PC, il y a le logiciel Subliminal Message (un nom facile à retenir), disponible ici (gratuit).

      • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 39 min

        Salut Christophe,

        Merci pour ce complément d’information, et pour l’exemple des oiseaux.

        Merci également pour le logiciel (j’utilise pour ma part sublisoft de C. Godefroy).

        Cédric

  • Cathy 13 juillet à 10 h 04 min

    Bonjour Cédric,

    Je proposerais juste une modification à propos de la phrase « Je vais trouver de l’argent », et plutôt imprimer à son cerveau « Je trouve de l’argent » au présent actif…

    En tout cas c’est comme ça que je me corrige régulièrement quand je souhaite vivement quelque chose!

    Merci pour cet article, on ne répètera jamais assez que l’on peut changer ses croyances…

    Au plaisir

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 40 min

      Bien vu pour la phrase au présent ;)

  • Charlotte forme jeunesse 13 juillet à 10 h 15 min

    Bel Article ! juste et vrai ! véritable piqure de rappel !

    merci Cédric. Quel dynamisme, trés contagieux.. Je te remercie pour cela. J’en avais justement besoin ce matin.

    Au fait à ta demande de service, j’ai écrit un article sur un blog que j’aime particulièrement. Il parle d’amour de générosité, de dépassement et de partage,

    http://www.forme-jeunesse.com/bien-etre/mediter-pour-etre-heureux/ »

    Belle journée

    Charlotte

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 41 min

      Bonjour Charlotte,

      Lien à publier dans les commentaires de l’article « faites quelque chose de BEAU » ;)

      Cédric

  • Patricia@Coachdesuccés 13 juillet à 10 h 55 min

    Bonjour Cédric,

    Merci pour cet article très intéressant! essentiellement pour ceux qui n’avait pas…encore conscience que c’était nos pensées qui créent notre vie!

    On retrouve ce SAR quand on a envie d’acheter une voiture, une Clio verte, par exemple…eh, bien très vite, on a l’impression qu’il n’y a que cela en France des Clio vertes! on en voit sans arrêt!

    Effectivement, on a la chance d’avoir des techniques énergétiques d’auto-traitement telle que l’EFT, qui permettent de se libérer très rapidement de toutes ces croyances qui nous empêchent de réaliser nos rêves!

    Très simples d’utilisation, TOUT LE MONDE peut « faire son ménage intérieur » de tout ce qui freine ou empêche de….Plus d’excuse pour se « complaire » dans la victimisation…

    TOUT EST POSSIBLE, et ça c’est génial! quelque soit son age, l’endroit d’où l’on vient, l’éducation que l’on a reçu, le milieu où l’on a évolué…La porte du Succès est grande ouverte pour tous, alors y a plus ka!

    Belle et Lumineuse journée
    Patricia

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 43 min

      Bonjour Patricia,

      Exact pour l’exemple des voitures.

      Quand ma femme voulait une New Beattle, on a commencé à en voir à tous les coins de rue.

      D’ailleurs, j’explique ce phénomène plus en détail dans l’une des 7 vidéos pour obtenir de la vie tout ce que vous voulez : http://www.les7secrets.com

      Cédric

  • Mo de meseconomie 13 juillet à 13 h 58 min

    bonjour Cédric,

    Encore un excellent article !

    L’essentiel des obstacles et barrières qui nous empêchent d’avancer sont en nous même. en effet la plupart des gens:
    -soit ils se laissent piéger par le confort de l’inaction (je n’ai pas le temps maintenant!)
    – soit ils reculent face à la peur( si je ne fais rien il n’arrivera rien) ,
    -soit ils reculent face à l’échec ( si je fais çà je vais directement dans le mur)
    -ou le pire face à la peur de la réussite ( je ne pense pas y arriver)!

    à une certaine époque , la devise et le moteur d’une équipe de sportifs était : « la victoire est en nous même » avec un tel carburant du travail : l’équipe est devenue championne du monde!

    Amicalement

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 44 min

      Bonjour Mo,

      Belle analyse ;)

      Cédric

  • Josh@Fan ebook 13 juillet à 15 h 01 min

    Bonjour,
    Vous avez mis en lumière qui frappe des milliards de personnes. En effet, ces faux problèmes empêches des tas de personnes d’avancer et de changer de vie. Personnellement, je pense qu’un manque volonté et la peur de réussir sont les fonds de ces problèmes.

  • jacques@navette 13 juillet à 16 h 24 min

    Bonjour. Très beau cours de science. Oui c’est vrai je suis tout à fait d’accord, en fait tout cela se rapporte à la motivation. Souvent lorsque l’on veut se mettre des freins on ne croit que ce que l’on voit. Mais lorsque la motivation est forte, on croit ce que l’on voit et ce que l’on voit pas. Moi je pense que tout cela est en rapport avec la motivation.

  • Véronique 13 juillet à 21 h 12 min

    Merci pour ce bel article Cédric. j’ai adoré le livre de Assaraf et Smith, je le lis et relis comme une bible. il est très explicite et très riche en explicitations concernant le système réticulaire, le conscient et l’inconscient.
    Merci pour vos conseils de lectures.
    Merci aussi pour tous vos articles inspirants, tellement pratiques et bien écrits.
    véronique

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 46 min

      Bonjour Véronique,

      Un gros +1 pour « La Réponse ». Ce livre est un must-read.

      Ce que je préfère, ce sont les explications scientifiques de nombreux phénomènes, loin des explications exotériques qu’on lit souvent dans les livres sur ce sujet.

      Cédric

  • jacky@vendeur de rêves 14 juillet à 6 h 55 min

    Bien vu Cédric comme d’habitude. Même s’il faut un certain temps de gestation, voici ce que j’en pense :
    « Rêvez votre vie et créez les conditions pour que vos rêves se réalisent ». Le reste suivra tôt ou tard.
    Autrement dit: « Semez, vous récolterez les fruits de tout ce que vous avez semé » (les bons comme les mauvais bien sûr)

    En effet, j’ai la profonde conviction que la règle d’or sur cette terre est tout simplement que « Notre vie est ce que nous en faisons » ou autrement dit « Le monde est ce qu’on en fait ! ».

    Car nous évoluons au sein d’un monde d’imagination et de création sans limite. Comme si le créateur, s’il existe, avait laissé à ses créatures non seulement leur libre arbitre total (n’en déplaise aux religieux) mais aussi une parcelle de son pouvoir avec une force d’imagination , une intuition et une créativité illimitée, sur une planète vierge regorgeant de richesses naturelles.

    Extrait de mon article : http://jadidalocations.com/blog-maroc/un-zeste-de-philosophie-notre-force-daction-sur-la-vie/

    Bien amicalement
    Jacky

  • Ludovic @Planning en ligne 14 juillet à 17 h 25 min

    Bonjour ,

    Effectivement ces filtres sont nécessaires, on ne peux imaginer

  • Ludovic @Planning en ligne 14 juillet à 17 h 29 min

    Bonjour ,

    Effectivement ces filtres sont nécessaires, on ne peux imaginer en traitant consciemment l’ensemble des informations (sonores, visuels, olfactives …). Conduire en voiture et analyses sa vitesse, l’environnement est un exemple des réflexes que nous mettons en œuvre.

    Il y a autant de filtres (que de croyances) que d’individu. C’est pourquoi il est très important lorsqu’on s’adresse à quelqu’un de connaitre « son filtre » pour que le message passe clairement. Il s’agit de l’empathie.

    Ludovic

  • Rodrigue@Creation site internet 15 juillet à 10 h 38 min

    Si tu passes ton temps à chercher la tempête, cela t’empêche de profiter du soleil…

    Nous sommes capable de grandes choses, suffit de se donner les moyens.

  • François 15 juillet à 17 h 36 min

    Payer quelqu’un pour faire des courses?…Dis donc t’es un génie! :-)
    Voila bien une idée de business qui pourrait être rentable! On pourrait par exemple imaginer une petite société privée qui livrerait des courses à domicile à des particuliers en fin de journée car le soir après le boulot les supermarchés sont fermés. Il faudrait juste investir en achetant un peu de matériel, des camions équipés de frigo, un petit local qui servirait de bureau, pour la comptabilité, entreposer les courses etc..Un site internet avec un formulaire de commande et un système de paiement en ligne et le client serait livré dans les 48h!
    Je suis sur que cette idée à du potentiel et qu’il y aurait une forte demande !

    • jacky@vendeur de rêves 15 juillet à 20 h 02 min

      Je pense que c’st déja fait. (Se faire livrer par internet).
      Il y en a même qui paient pour aller faire pisser Mirza. « Suffit » d’avoir du blé ;-)

  • François 15 juillet à 20 h 09 min

    Ah O.K! Ca n’existe pas sur Liège en tout cas…

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 47 min

      Raison de plus pour le faire ;)

  • hannah@techniqueTipi 15 juillet à 22 h 21 min

    C’est pour cette raison que les indiens d’Amérique n’ont pas vu arriver les bateaux des blancs. Ils n’en avaient jamais vus et ne savaient pas à quoi s’attendre. Les images ont du frapper leur rétine mais le cerveau n’a pas fait de sens avec ce qu’il voyait donc il a classé l’affaire et n’a pas donné l’information qu’un danger arrivait par la mer.

    • Cédric Vimeux 16 juillet à 15 h 50 min

      Bonjour Hannah,

      Oui, j’avais déjà entendu cette anecdote. Je crois que c’était dans le documentaire « Que sait-on vraiment de la réalité ? ».

      Mais je ne suis pas sur…

      Cédric

      • franck 18 juillet à 0 h 33 min

        merci bcp pour cette article .
        Par contre concernant les indiens d ameriques c est du n importe quoi
        @hannah t etais la quand les colons sont arrives en ameriques pour savoir que les indiens ne les avaient pasvu ?
        si ils n ont pas vu les blancs comme un danger aux premiers abords c est surtout que dans leur traditions il y a des legendes qui disaient que leur morts allaient revenir par la mer…..

Post comment

real money casinos new zealand