Avr
30

Et si votre différence était votre avantage concurrentiel ?


Article invité rédigé par Mohamed MOURAS du blog Sème un Acte.

IMPORTANT : Cédric et moi avons décidé d’offrir un cadeau sympa aux lecteurs du blog Virtuose-Marketing. Grâce au code « moins25 », les 25 prochains acheteurs de mes formations bénéficieront d’une réduction de 25% sur le prix affiché. Attention cependant, il ne s’agira que des 25 premiers acheteurs.
Cliquez pour voir

Il y a quelques jours, j’ai été amené à faire 40 km de vélo avec deux très bons amis.

Les mêmes amis m’avaient déjà arnaqué une fois auparavant, ils m’avaient fait faire 80 km à vélo.

Pour être tout à fait honnête, je ne suis pas quelqu’un de sportif. Alors comment peut-on se faire avoir 2 fois, si on n’est pas quelqu’un de sportif ?

différence, concurrence

La réponse tient en un mot : compétition !

Que vous l’aimiez ou que vous la détestiez, elle s’impose à vous et vous devez faire avec. Ce monde connait des règles, et même si vous ne les avez pas inventées, c’est à vous qu’il incombe de jouer selon ses règles.

C’est ainsi, et les Leaders sont celles et ceux qui ont le mieux assimilé les règles implicites de ce monde.

Comment ai-je été amené à faire autant de kilomètres à vélo sans être spécialement sportif ? Pour l’amour de la compétition : je n’aime pas jeter l’éponge et je déteste perdre.

Je n’ai pas de problème à rester en arrière et ne pas arriver premier, mais je déteste ne pas arriver. Je déteste ne pas Y arriver.

C’est à mon sens l’une des différences majeures que j’attribue aux gens qui ont un avantage concurrentiel. Ils sont différents, pas meilleurs, juste différents, mais on réussit à faire de leur différence un avantage par rapport aux autres.

Dans mon cas, le fait de vouloir terminer 40 ou 80 km porte un nom : obstination !

Mes amis m’ont proposé plusieurs fois de nous arrêter et d’appeler une voiture qui viendrait nous chercher, mais j’ai refusé. J’ai aussi sérieusement considéré le fait de ne plus jamais leur adresser la parole, mais j’ai refusé.

Je voulais terminer ce que j’avais commencé.

Je suis d’accord avec vous, cette obstination est stupide. C’est être têtu par delà le raisonnable. Mais personnellement, je vois cette obstination d’une manière différente.

Aujourd’hui, elle se transforme peu à peu en persévérance, et j’ai pour habitude de répéter que l’équation du succès peut s’exprimer ainsi :

Patience + Persévérance = Récompenses

En 2007 cette idée n’était pas claire pour moi.

Je savais que j’étais différent, en ce sens que je n’étais pas comme tout le monde et surtout que je ne voulais pas faire comme tout le monde.

Le problème était que je ne savais pas comment on transforme le fait d’être différent… en avantage concurrentiel.

J’ai donc fait ce que je jugeais intelligent de faire, j’ai abandonné mon Master Français Langue Etrangère et je suis parti en Inde.

À cette époque, je ne savais pas que cette décision allait changer ma vie. Je l’ai fait, car j’avais désespérément envie d’être différent.

Vous pouvez bien imaginer qu’un Français en Inde… c’est différent.

Mais pour la première fois, je ressentais ce qu’était le fait d’être différent, mais dans le bon sens du terme. Les Indiens sont un peuple merveilleux, lorsqu’on leur donne l’occasion de montrer qu’ils sont merveilleux.

En effet, pour parler de différences, j’ai fait comme tout le monde, j’ai critiqué et j’ai même détesté ce pays sale, peuplé d’étrangers. J’ai fait ce que j’avais toujours condamné, j’ai jugé sur les différences.

J’ai jugé sur les différences

Le fait est que ces quelques mois passés en Inde, à Pondichéry plus précisément, m’ont permis de comprendre un aspect fondamental concernant « la différence ».

Soit vous en avez honte, soit vous la cultivez. Soit vous la cachez, soit vous la prônez et la défendez.

En Inde, tout le monde est différent, mais personne ne semble s’en soucier.

Les gens riches côtoient les gens pauvres. Les blancs côtoient les noirs. Les étrangers (nous en fait) côtoient les Indiens.

Bref, c’est comme en France, tout le monde est différent, mais avec une légère différence. Quand tout le monde est pareil, personne ne sort du lot.

En France, nous vivons dans une société que l’on qualifie souvent d’individualiste. J’ai envie de dire que ce n’est pas une mauvaise chose.

Certaines personnes ont poussé à l’extrême leur mentalité et comme partout, comme toujours, une idée poussée à l’extrême devient mauvaise, dangereuse même.

Aujourd’hui, j’ai envie de vous pousser à être plus individuel, au sens où votre individualité va montrer en quoi vous êtes différent, en quoi vous êtes plus approprié pour tel job ou telle fonction.

C’est en cherchant à vous fondre dans la masse que vous vous faites du mal, que vous faites du mal à votre carrière et en définitive que vous faites du mal à la société.

Oui vous m’avez bien lu !

Votre différence est votre avantage concurrentiel, sans concurrence nous savons ce qu’il advient, pas de nouvelles idées et un statu quo qui se confirme chaque jour un peu plus.

Alors que voulez-vous confirmer le statu quo que vous détestez ou offrir une chance à notre société de vous connaitre ?

Je finirai sur une phrase que je répète souvent et qui, pour moi, est la raison pour laquelle j’ai décidé d’écrire cet article très personnel, la voici :

Personne ne remarque les gens gris !

Ma différence est la persévérance, quelle est la vôtre ?

Article invité rédigé par Mohamed MOURAS du blog Sème un Acte.

IMPORTANT : Les 25 premiers à utiliser le code « moins25 » bénéficieront d’une réduction de 25% sur les formations vidéo de Mohamed MOURAS. Cliquez pour profiter


20 Comments to “Et si votre différence était votre avantage concurrentiel ?”

  • Mohamed Semeunacte 30 avril à 17 h 18 min

    Content de paraitre ici :)
    Merci Cédric de m’avoir fait de la place à tes côtés
    Si vous avez des questions au sujet de l’article ou de mes formations, n’hésitez pas, je suis dans le coin.

    Mohamed

    PS : N’oubliez pas que l’offre sur mes formations ne vaut que pour les 25 premiers acheteurs !

    • Cédric Vimeux 3 mai à 11 h 09 min

      Tout le plaisir est pour moi, Mohamed ;)

  • Frédéric@Créer 1 Blog 30 avril à 17 h 44 min

    Mohamed,

    Excellent article et bien d’accord avec celui-ci. Notre différence est une chose à cultiver et entretenir ! Ma différence, je dirai ma créativité.

    Pour information, le lien vers votre blog ne fonctionne pas. Pas de soucis pour celui vers la vidéo.

    Bien cordialement,
    Frédéric

  • Marie-Noel@e-dtionslabelvie 30 avril à 17 h 44 min

    C’est vrai que quelque part, on a envie d’être différent et en même temps semblable. Rien qu’à voir les ados qui essaient de se distinguer tout en voulant s’habiller « à la mode ».

    Le tout c’est de décider de choisir sa différence et de l’assumer.

    Bonne soirée

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 1 mai à 11 h 36 min

      D’accord avec toi Marie-Noëlle pour cet exemple des ados. ;)

      Ils veulent être « différents », presque uniques et s’habillent avec une espèce « d’uniforme » qui les fait se ressembler. A tel point qu’il m’est déjà arriver de confondre une ado que je ne connaissais pas avec ma propre fille…

      Et c’est révélateur de cette ambiguité qui fait que nous voulons à la fois ne pas faire comme les autres et être acceptés par le groupe. C’est paradoxal. L’être humain est à ce point complexe qu’il fait souvent des choses contradictoires…

      Sam

  • Numeribook 30 avril à 17 h 49 min

    Très bon article Mohamed.

    Merci

  • Docteur Greg@Virtuose de la Vie 30 avril à 17 h 50 min

    Salut Mohamed,

    Je suppose que c’est pas forcément aux jambes où tu avais le plus mal après le vélo, c’est au c.. non ? ;-)

    Ton histoire résonne chez moi car j’ai un peu fait la même, mais en Afrique noire.

    Ce que tu demandes est très puissant car afficher haut et fort sa différence va à l’encontre de nos mécanismes de survie : dans la nature, la ressemblance permet de se regrouper, ça comble notre besoin d’appartenance.

    Mais nous sommes humains (et non des animaux, quoique, sur certains aspects…), et tu fais bien de rappeler que chacun à sa mission de vie, chacun à « son truc à lui », et c’est en l’accomplissant qu’il réveillera les autres (enfin ceux qui veulent se réveiller) en les inspirants.

  • JeF 30 avril à 17 h 53 min

    Lu et approuvé !
    C’est bien nos différences qui font notre richesse et celle de la société en général.
    … à relire régulièrement quand notre réflexe « reste dans le moule » reprend des forces…
    JeF

  • Laurent, référenceur écolo 30 avril à 18 h 17 min

    Bonjour Mohamed,

    Voici un conseil très important que tu nous donne ici : cultiver sa différence. Et c’est d’autant plus vrai sur internet, car il est possible pour tout le monde de trouver tout, sur tout, de partout. Chaque différence est un atout d’autant plus qu’en matière de référencement, cela permet d’éviter la concurrence et de trouver des personnes avec qui l’on partage les mêmes valeurs.

    En cette période électorale, certains feraient bien de s’en inspirer…

    Solidairement,

    Laurent Abéguilé

  • Dorian@Plateforme Bien-être 30 avril à 19 h 32 min

    Je dirais même plus : cultiver sa différence ensemble ! Qui se ressemble s’assemble. La meilleur option est encore de s’allier avec ceux qui nous ressemble et de cultiver ensemble notre différence. Subtile tout ca :)

    Dorian

  • Thierry@blog marketing 30 avril à 19 h 55 min

    L’article est intéressant. Mais 7 fois le même lien c’est un peu beaucoup quand même. Deux ou trois liens vers des articles de blog auraient apportés un peu plus de valeur.

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 1 mai à 11 h 39 min

      Bof, je ne trouve pas ça très gênant. Franchement, les liens, on est pas obligé de cliquer dessus. Chacun fait ce qu’il veut…

      Sam

  • lionel@ conception site ecommerce 1 mai à 10 h 48 min

    Bonjour Cédric,

    J’analyse toujours la concurrence pour observer ce qu’elle propose mais surtout ce qu’elle ne propose pas. Ensuite, j’utilise un avantage concurrentiel dont je me sers pour créer une offre formulée pour convaincre.

    amicalement

  • Mohamed Semeunacte 1 mai à 13 h 59 min

    Merci à tous pour vos commentaires !

    @Cédric Merci pour l’info. Normalement tout est en ordre maintenant.

    @Marie-Noelle, petite histoire perso : au lycée, je venais de rencontrer ma copine et quelques jours plus tard, j’en ai enlassé une autre. En fait j’étais venu par derrière pour lui faire la surprise… le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle était surprise mdr. Alors oui les ados se ressemblent tous… dans leur singularité

    @Greg, effectivement lorsque je suis à vélo pour longtemps j’ai toujours plus mal au cul qu’aux jambes ou au dos.

    @JeF Merci

    @Laurent, en période électorale… je viens d’apprendre qu’Hollande n’a pas défilé aux cotés des syndicats. Pourquoi ? Probablement pour ne pas être entaché par le dernier « mitto-scandale » du moment. En politique se différenciait est très dangereux, vous pourriez être amené à faire des choses concrètes un jour… alors Grand DIEU non ! Aucune différentiation !

    @Thierry Nous sommes dans un pays libre, donc libre à toi de ne pas cliquer.

    @Sam Merci

  • Référencement Naturel GRATUIT@ Guide officiel de GOOGLE 1 mai à 14 h 55 min

    J’aime ça : Patience + Persévérance = Récompenses.

    De nos jours les gens abandonne trop vite leurs projets, à la moindre difficulté ils jettent l’éponge, mais pour réussir dans n’importe quel domaine, rien ne vaut la persévérance !

  • Rodrigue@Thème Wordpress Gratuit 1 mai à 17 h 25 min

    Excellent article, j’adore la comparaison avec le SPORT, car en effet c’est l’esprit de compétition qui fait que l’on reste sur le banc, ou sur le podium. Merci

  • Brigitte - Astropsychologie de Nostradamus 1 mai à 17 h 56 min

    Tres bon article ! J’ai toujours ete differente et ai toujours avance avec la perseverance…quelquefois c’est scabreux mais il ne faut jamais reculer, toujours avoir la foi en soi, surtout si la cause est juste. « Gemir, pleurer, crier est egalement lache ! » Victor Hugo

  • MarieEve@creation de site web 2 mai à 18 h 55 min

    Bonjour Mohamed,

    On sent toute ta passion sur ce sujet et le poids de ton expérience. Je découvre au passage ton site rempli d’articles intéressants!

  • Nassim de E-Methodologie 2 mai à 22 h 42 min

    Bonjour Mohamed,

    Tu évoques ici un principe essentiel en marketing : « la différenciation ». A mon avis beaucoup oublient de penser à cet aspect.

    Amicalement,

    Nassim

  • Vincent@Cadeaux geek originaux 4 mai à 13 h 15 min

    Tout le monde a envi d’être différent, peu importe le domaine de compétence. Mais à vouloir être trop différent, on fini par retomber dans la masse.

Post comment

real money casinos new zealand