Juin
22

La carte de diagnostic, ou comment trouver 250 idées d’articles en moins de 2 heures grâce au Mind Map?



Cette méthode était déjà expliquée dans mon article pour le livre Comment j’ai gagné mes premiers milliers d’euros sur Internet, que vous pouvez télécharger gratuitement ici.

Vous êtes blogueur?

Il vous arrive de manquer d’idées pour vos articles?

Vous aimeriez avoir une grande liste d’idées dans laquelle piocher? Oui? Alors lisez ceci:

Vous pouvez trouver jusqu’à 250 idées d’article, ou plus, en moins de 2 heures. Comment? Grâce à une technique de journaliste diablement efficace et à une carte mentale.

Je vous explique cela en détail :

carte de diagnostic, carte quitilienne, mind map, carte heuristique, carte mentale, trouver des idées d'article
Boostez votre cerveau

Une technique de journaliste vieille de 2.000 ans

Cette technique de journaliste dont je vous parle a été mise en place il y a 2.000 ans par un avocat romain pour induire des enquêtes criminelles. Il s’appelait Marcus Fabius Quintilius.D’où le nom de cette technique : le questionnement Quintilien.

Elle est encore utilisée aujourd’hui par les avocats, les enquêteurs, les journalistes, certains blogueurs, etc. Vous la connaissez peut-être sous l’acronyme de QQOQCCP (Qui ? Quoi ? Ou ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ?)

Voici comment utiliser le questionnement Quintilien pour trouver des idées d’article de blog aussi facilement qu’un chien enterre en os.

Comment? En créant une carte mentale qui se nomme…

La carte de diagnostic

La carte de diagnostic (aussi appelée Carte Quintilienne) vous permet de mettre en place la méthode QQOQCCP au sein d’une carte mentale.

Voici à quoi elle ressemble :

carte de diagnostic, carte quintilienne, mind map, carte heuristique, carte mentale, trouver des idées d'article
Cliquez sur l’image ci-dessus pour télécharger le modèle

Vous pouvez cliquer sur l’image ci-dessus ou sur ce lien pour télécharger le modèle de carte de diagnostic au format .mm (FreeMind).

La carte de diagnostic est précieuse car elle permet d’analyser un sujet sur tous ces angles. Elle est donc idéale pour trouver un maximum d’idées précises à partir d’une seule idée vague.

Comment utiliser la carte de diagnostic?

Voici la méthode en 5 étapes pour trouver jusqu’à 250 idées d’article, ou plus, pour votre blog.

1. Prenez le nom de la première catégorie de votre blog. Pour ma part, ce sera donc AFFILIATION. Puis écrivez ce nom au centre de votre carte de diagnostic.

J’obtiens:

carte de diagnostic, carte quintilienne, mind map, carte heuristique, carte mentale, trouver des idées d'article
J’écris le nom de ma première catégorie au centre de la carte

2. Répondez à chacune des questions en écrivant tout ce qui vous passe par la tête. Par exemple, voici une petite partie de ce que j’obtiens pour la branche « Comment? », qui correspond donc à peu près à la question : « Comment faire de l’affiliation? ».

carte de diagnostic, carte quintilienne, mind map, carte heuristique, carte mentale, trouver des idées d'article
Comment faire de l’affiliation?

3. Faites la même chose pour chacune des branches. Qui? Quoi? Où? Quand? etc. Notez vraiment tout ce qui vous passe par la tête pour chacune d’elle. Utilisez la technique du Brainbloom dont je vous ai déjà parlé dans cet article.

4. Analysez ensuite votre carte de diagnostic. Un premier coup d’oeil devrait déjà vous amener pas mal d’idées d’article. Réorganisez les idées. D’autres vous viendront.

5. Faites une carte pour chacune des catégories de votre blog.

Lorsque vous maitriserez cette technique, vous n’aurez plus aucun mal à trouver des dizaines et des dizaines d’idées pour vos articles de blogs.

Entrainez-vous. Je vous promets que ça en vaut vraiment la peine.

25 Comments to “La carte de diagnostic, ou comment trouver 250 idées d’articles en moins de 2 heures grâce au Mind Map?”

  • nabil@abidi.les-pusiness-books 22 juin 2011 à 15 h 42 min

    tres intéressants,merci!

  • Laurent@Voyages Booster 22 juin 2011 à 16 h 12 min

    Merci pour l’astuce et surtout la carte de diagnostic au format .mm.

    Le mind mapping est vraiment une technique redoutable pour :
    – trouver des idées
    – organiser et structurer ses idées
    – créer des produits
    – avoir un pense bête
    – etc.

    Personnellement je pense que je ne pourrais plus jamais m’en passer. En effet, cela fait gagner tellement de temps et surtout cela permet d’avoir un esprit clair. Et quand l’esprit est débarrassé d’actions « futiles » il est beaucoup plus productif.

  • Olivier@coaching d'entreprise 22 juin 2011 à 17 h 28 min

    Oui technique excellente mais pourquoi dis-tu « technique de journaliste » ?
    car je l’ai appris de concepteurs de pubs pour ma part
    et je l’ai apprise à un journaliste justement … donc je m’interroge !

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 22 juin 2011 à 17 h 52 min

      Tu as raison Olivier. J’ai été journaliste durant 8 ans et je ne connaissais pas cette technique. Il est vrai que je ne suis pas passé par une école de journalisme. Au passage, dans ce cas, tu mets 2 ans (au lieu d’un) pour obtenir ta carte de presse.
      Il est vrai également que j’étais dans la presse « audio ». Mais je connais plein d’ex-confrères et ex-consoeurs qui sont comme moi et qui ne connaissent pas cette technique.
      Peut-être devrais-tu dispenser quelques cours du côté des écoles Cédric…;-)
      Très honnêtement, ce serait un super service à rendre aux élèves.
      Sam

  • Lili N.@etre-bien- et- positif.com 22 juin 2011 à 17 h 48 min

    Super , Merci pour cet article il tombe pile poile.
    J’ai décidé de me mettre au Mind Map il y a qques temps et c’est un outil
    génial pour l’organisation en général.
    Certes pour l’instant je ne maitrise pas encore l’outil mais je
    dois dire que c’est rudement efficace pour réorganiser les idées ou informations
    les rendre claires et logiques entre elles. Cela donne une bonne vue d’ensemble.
    Du coup on voit rapidement la ou on perd du temps et éventuellement des raccourcis
    pour emmener plus vite au résultat. J’aurais du m’y intéresser plus tot!!

    N’hésite pas à donner encore et encore des exemples d’applications de cet outil!!

    Merci !!!
    Lisiane

  • Didier 22 juin 2011 à 18 h 28 min

    Attention quand même au référencement : ne pas produire d’articles sémantiquement trop proches les uns des autres. Sinon gare aux pénalités en cas de contenu en trop grande quantité.

    • Davy@WebMarketing 22 juin 2011 à 19 h 48 min

      Il me semble que les pénalités ne s’appliquent, qu’en cas de casi duplicate content et duplicate content, ou de répétition trop grande des mots clés. Car par exemple le cas des forums, ce problème arrive très souvent, et par exemple sur CommentCaMarche je peux trouver 4 liens casi indentiques en première place, malgré le fait que le contenu est presque le même :s
      Il faut vraiment le vouloir pour en arriver là :)

      • Fabrice 24 juin 2011 à 14 h 56 min

        Bonjour,

        Je suis d’accord avec Davy, c’est uniquement le duplicate content qui pénalise. J’ai d’ailleurs fait le test moi-même avec deux blogs :

        1 – L’un de contient que des articles en label privé non modifiés (donc dupliqués en grand nombre sur d’autres blogs).
        2 – L’autre ne contient que mes propres articles écrits par moi-même (ils sont uniques).

        J’arrive au même nombre de visiteurs / mois pour environ dix fois moins d’articles avec le second.

    • Cédric Vimeux 22 juin 2011 à 20 h 13 min

      Bonjour Didier, et merci du conseil.

      Toutefois, je n’écris pas pour plaire à Google mais à mes lecteurs ;-)

      Bien Amicalement,
      Cédric

  • Xavier@lecture rapide 22 juin 2011 à 19 h 29 min

    Cette technique est intéressant, je vais commencer à l’utiliser et voir ce que ça donne.

    Au delà des idées pour les articles, existe-t-il une bonne façon de structurer l’article lui même? Je veux dire, à part une intro, le corps et la conclusion, y a-t-il des espèces de « bonnes pratiques » ou de passages obligés? J’avais entendu qu’il était intéressant d’adopter une structure du genre Pourquoi ? –> Quoi ? –> Comment ?

    @+

  • Davy@WebMarketing 22 juin 2011 à 19 h 40 min

    J’ai lu ton excellent article dans ton ebook, et qui plus est très complet. Je ne connaissais absolument pas ce logiciel et cette technique, c’est en effet une technique d’organisation assez puissante.

    Comme Olivier, je pense que c’est plus utilisé en pub qu’en journalisme, et si tu écris un blog, je m’interroge encore de la pertinence au niveau de la productivité.

    Pour écrire un ebook, un article de référence de 2000, 3000 mots ou plus, d’accord, mais un petit article de 300 ou 400 mots … bref je suis encore perplexe. Par contre, c’est un outil excellent d’organisation, et comme tu dis pour trouver des idées d’articles! (C’est un brainstorming amélioré)

  • Suzel 23 juin 2011 à 4 h 48 min

    Bonjour Cédric,
    J’ applique cette technique dans mes classes de compréhension de textes français authentiques, à mes élèves au Brésil. Cela évite qu’ils fassent une lecture linéaire du texte, et vont d’abord chercher les réponses demandées par « la carte du diagnostic ».
    Cette technique est très efficace, puisqu’ils prennent connaissance d’abord des idées principales du texte.
    Merci bien, Cédric, de me montrer que je peux utiliser cette technique pour construire de textes aussi.
    Merci surtout pour les cadeaux que vous nous envoyez chaque jour au moyen de vos blogs.

    Amicalement,

    Suzel.

  • Karim@Mailing Liste Rentable 23 juin 2011 à 5 h 18 min

    Merci Cédric :)

    J’ai utilisé cette méthode et trouvé pas mal d’idées qui pourraient faire l’objet d’articles. Ce sont des choses auxquelles je n’aurai sûrement jamais pensé naturellement. C’est la magie du mind mapping :)

    Bien amicalement,
    Karim

    • Cédric Vimeux 24 juin 2011 à 11 h 01 min

      Salut Karim,

      Oui, les cartes mentales sont excellentes pour booster sa créativité, et trouver un maximum d’idées.

      Cédric

  • business-conception 23 juin 2011 à 13 h 29 min

    Bonjour,

    juste pour signaler une petite coquille dans l’article dans le deuxième paragraphe :
    QQOQCCP (Qui? Quand? Ou? Comment? Combien? Pourquoi?)

    Il manque le Quoi (surement le plus important dans la recherche d’articles) après le Où.
    Voila sinon article très clair malgré la « complexité » de ce système pour certains. Bravo et merci

  • Lea 23 juin 2011 à 17 h 31 min

    J’ai l’impression de retourner 20 ans avec la méthode du QQOQCCP, mais c’est vrai que ça devrait permettre de nous mettre sur plusieurs piste d’écriture.
    Je vais voir ça de plus près.
    Merci Cédric pour ces techniques ;)

  • Alf@Trafic 24 juin 2011 à 10 h 27 min

    Très intéressant. J’encourage ceux qui ne l’ont pas fait à télécharger l’ebook. Les explications sur les cartes mentales sont plus développées et vraiment utiles. Je viens d’ailleurs de chronique ce billet et l’article contenu dans l’ebook car je trouve que c’est du bon travail.

    • Hélène 24 juin 2011 à 22 h 19 min

      Bonsoir,
      J’utilise davantage cette technique journalistique pour rédiger mes articles (même si parfois je trouve que c’est une technique réductrice) que pour chercher des idées, mais ça peut en effet me permettre de développer mon brainstorming en esprit d’escalier. Le nom anglais, quand j’étais étudiante, me paraissait encore plus simple : les 5 W +1 : who, what, where, when, why + how.
      Merci pour cette suggestion d’utilisation.

  • larry 25 juin 2011 à 12 h 54 min

    Bonjour Cédric, je trouve l’idée intéressante quand a son application dans le système éducatif.
    Il me parait important de trouver de nouvelles méthodes d’apprentissages relatives au système scolaire et je trouve l’idée finlandaise intelligente.
    Merci pour l’article et ces nouvelles idées.

  • serial demenageuse@astucesdemenagement 27 juin 2011 à 6 h 02 min

    Bonjour
    J’utilisais le mind mapping surtout pour du brain storming, mais un peu « au fil de l’eau »! Je connaissais le questionnement journalistique, mais je n’avais jamais pensé à associer les deux pour structurer mon brain storming! Merci pour cette piste…
    Comme je suis en panne de créativité en ce moment, ça va peut-être me redonner un second souffle: j’ai essayé les astuces de ton article http://www.virtuose-marketing.com/blogueurs-5-astuces-pour-toujours-avoir-de-bonnes-idees-darticles mais je me retrouvais en panne avec une liste de sujets, devant une feuille blanche…

  • Byron 25 juillet 2011 à 9 h 27 min

    Vous avez de bons points il, c’est pourquoi j’aime toujours verifier votre blog, Il semble que vous etes un expert dans ce domaine. maintenir le bon travail, Mon ami recommander votre blog.

    Mon francais n’est pas tres bon, je suis de l’Allemagne.

    Mon blog:
    rachat credit rapide ou sos rachat de credit

  • Mikaël@abondance,gratitude 22 octobre 2011 à 19 h 58 min

    Merci Cédric,
    Un bon outils de plus offert
    et la bonne manière de s’en servir.

    Cordialement
    Mikêl

  • Développement personnel 13 août 2013 à 0 h 02 min

    Salut Cédric,

    Je connaissais ce principe de shéma (notamment parce que je l’ai également déjà lu dans un article de ton blog), et je l’utilise, mais jamais pour trouver des idées d’articles.

    Je vais donc l’appliquer immédiatement et étant donné que déjà maintenant, j’arrive à trouver pas mal d’idées, en changeant d’environnement et autres, je m’attends à des résultats vraiment surprenants !

    Au plaisir de te lire,
    Hugo.

Post comment

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.


Nouvelle Formation Virtuose Marketing