Sep
24

La Descente d’Escalier : une technique de créativité pour avoir des idées et atteindre vos objectifs


Vous avez un objectif à atteindre ?

Mais vous ne savez pas comment vous y prendre ?

Pourquoi ne pas essayer la technique de la Descente d’Escalier ?

Elle fait des miracles, et la voici :

atteindre objectif, descente escalier, technique de créativité

L’escalier de votre réussite

La Descente d’Escalier

Imaginez que votre objectif soit en haut d’un immense escalier. Chaque marche représente une étape à franchir.

La technique de la Descente d’Escalier consiste à identifier une à une chacune des marches, en commençant par celles du haut. Pour cela, il suffit de vous poser la question « Comment ? » à chaque étape.

Jack Canfield, dont je vous parle souvent, a utilisé cette technique pour gagner 100.000 dollars en un an. Regardez :

Son objectif – le haut de son escalier – était de gagner 100.000 dollars. Il s’est donc posé la question « Comment ? » afin d’identifier la première marche en partant du haut.

Sa réponse : « Je pourrais gagner 100.000 dollars en vendant 400.000 exemplaires de mon livre. » (Il touchait 0.25 dollar de droit d’auteur par vente.)

Identifier chacune des marches en descendant

Voilà !

Il venait d’identifier la toute première marche en partant du haut : « Vendre 400.000 exemplaires de son livre ».

Il s’est alors posé la question : « Comment vendre 400.000 exemplaires ? » afin d’identifier l’étape précédente, la seconde marche en partant du haut. Et il trouva la réponse : « En publiant un article qui parlerait de mon livre dans le National Inquiere ».

La question suivante fut donc : « Comment être publié dans le National Inquiere ? »… et ainsi de suite.

Le principe consiste à s’imaginer en haut de l’escalier. Puis à identifier chacune des marches en le descendant.

Une fois arrivé à la toute première marche, celle du bas de l’escalier, vous n’avez plus qu’à monter.

Faites-le maintenant

Prenez une feuille et un stylo. Et notez-y un de vos objectifs. Un gros, si possible. Un objectif que vous aimeriez atteindre, mais sans savoir comment.

Faites en sorte de toujours avoir cette feuille sur vous. Et relisez votre objectif le plus souvent possible, en vous posant la question : « Comment ? »

Le but est d’identifier la première marche. Celle du haut.

Voici un exemple :

Votre objectif : « 1000 nouveaux inscrits sur votre blog en une semaine »

La question : « Comment obtenir nouveaux 1000 inscrits en une semaine ? »

Une première marche possible : « Faire en sorte que Christian Godefroy parle de mon blog aux abonnés du Club Positif ».

Cette première marche devient alors votre nouvel objectif. La marche à atteindre. Vous devez donc identifier la marche précédente. Pour cela, posez-vous de nouveau la question « Comment ? »

C’est-à-dire : « Comment faire en sorte que Christian Godefroy parle de mon blog aux abonnés du Club Positif ? »

Seconde marche possible : « En écrivant un livre avec lui. »

Et ainsi de suite… Jusqu’à identifier la toute première marche. Celle du bas. Juste devant vous.

Parce qu’une fois que vous avez identifié toutes les marches, vous n’avez plus qu’à monter vers votre objectif.

J’utilise TOUJOURS cette technique lorsque je cherche à augmenter mon trafic.

Elle est d’ailleurs à l’origine du livre Comment j’ai fait mes premiers milliers d’euros sur Internet ?, ainsi que des événements Astuces & Découvertes et Votez pour mon article.

C’est une technique très efficace, et que je vous conseille vivement.

Photo © David Humphrey – Fotolia.com

26 Comments to “La Descente d’Escalier : une technique de créativité pour avoir des idées et atteindre vos objectifs”

  • Karim 24 septembre à 17 h 06 min

    Merci Cédric, très intelligente comme techniques. Elle parait logique de suite. Je vais m’y mettre :)

    Bien amicalement,
    Karim

  • ludovic 24 septembre à 17 h 50 min

    La fameuse technique de l’atteinte des objectifs pas à pas !
    Y a pas mieux !

    Il suffit ensuite de garder le FOCUS et sa concentration sur
    chacune des étapes à accomplir.

    Ludo

  • Johann 24 septembre à 18 h 18 min

    Bonjour Cédric,

    C’est l’une des techniques de décomposition, je confirme qu’elle est très efficace. Il y a d’autres techniques similaires (succession de question) comme par exemple enchainer les « pourquoi » pour réellement définir notre objectif et notre motivation, et l’enchainement de « donc » pour juger des conséquences d’une décision. Ca aide à trouver des idées décomposées pour résoudre un problème ou atteindre un objectif étape par étape :).

    Johann

  • Mokhtar@conseils en blogging 24 septembre à 19 h 21 min

    Je trouve sincèrement que de realiser ces objectifs en les decoupant en sous-objectifs est une mèthode ingènieuse que je viens de dècouvrir . J’ai des objectifs que je compte bien rèaliser alors essayons et a force nous y arriverons :)

  • guillaume de komment devenir riche 24 septembre à 23 h 12 min

    Très bon article, par contre je préfère utiliser la montée plutot que la descente.
    C’est psychologique mais je trouve cela plus sympa :)

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 25 septembre à 6 h 21 min

    C’est une méthode efficace. Mais j’ai souvent du mal à l’appliquer. Je reste parfois bloqué sur « une marche ». Un peu comme un puzzle dont il manque une pièce.

    Ou alors, parfois, je dirais qu’il y a plusieurs escaliers. Et certains ne vont pas d’un point à l’autre. Mais en cherchant bien, on finit par trouver… ;-)

  • martine 25 septembre à 7 h 50 min

    Merci Cédric pour cette excellente idée que je vais utiliser, c’est une technique sûrement très efficace.

    Je faisais jusqu’à maintenant un système similaire avec un soleil où on note son objectif principal et sur tous les rayons du soleil, ce qu’il faut faire pour y parvenir. Il y a plus ou moins de rayons pour y arriver… et ça marche aussi, mais je vais tester les escaliers.

    C’est toujours un plaisir de vous lire.

  • kategriss@blogging 25 septembre à 13 h 07 min

    J’aime beaucoup cette méthode également, je vais essayer de la tester pour mon but « 2000€ par mois avec Internet pour fin 2012 ».
    Mais je suis déjà « coincée » à la marche inférieure. Que puis-je y mettre ? Vente de produits ? MFA ? Affiliation ? Je pourrais très bien mettre « vendre 10 produits à 200€ » mais ça voudrait dire mettre tous mes oeufs dans le même panier.
    Comment décomposer les différentes sources de revenus, quel pourcentage de chaque source « mettre » dans cet objectif ?

    Tiens, peut-être une idée d’article ?

    • Cédric Vimeux 25 septembre à 14 h 16 min

      Bonjour Kategriss,

      je vais essayer de la tester pour mon but « 2000€ par mois avec Internet pour fin 2012″.
      Fin 2012 ?? Oo

      Mais voyons Kate, les 2000€/mois, tu peux les obtenir dès le mois prochain !

      Crée un questionnaire afin de savoir exactement de quoi tes lecteurs fidèles ont besoin. Et crée leur un produit sur-mesure :)

      • kategriss@blogging 25 septembre à 14 h 30 min

        Rooh je ne préfère pas me précipiter… J’ai déjà voulu faire pareil (il y a 6 mois) pour la fin de cette année et plus je lis les choses, plus je me dis que ça ne prend quand même pas 3 semaines :P
        J’ai une petite liste, un produit sympa en route mais pour faire 2000€ avec il faudrait que j’en vende plusieurs dizaines et c’est un peu là que ça bloque XD
        Même si je suis (un peu) connue dans le milieu du blogging je n’ai pas l’aura d’un Aurélien ou la tienne donc voilà :P

        • Cédric Vimeux 25 septembre à 14 h 39 min

          plus je me dis que ça ne prend quand même pas 3 semaines :P
          Ludovic et moi, on crée un produit tous les mois pour le Club Affiliation Pro…

          Lorsqu’on a commencé, on n’avait aucune idée de comment créer un produit tous les mois. Ca nous paraissait infaisable. Tout au moins à notre niveau…

          Pourtant, on le fait !

          Et de mieux en mieux, d’ailleurs.

          Je pense même à créer un nouveau produit marketing par semaine… J’y pense vraiment de plus en plus.

          > il faudrait que j’en vende plusieurs dizaines et c’est un peu là que ça bloque

          Ou est-ce que ça bloque ?

          • kategriss@blogging 25 septembre à 16 h 17 min

            Ça bloque dans le fait que j’ai une toute petite liste spécifique (un peu plus de deux semaines de collecte seulement).
            Du coup si je dis que 5% de visiteurs de ma page de vente (ce qui, d’après ce que j’ai lu, est déjà un très bon chiffre) achètent le produit et que j’ai 50% d’ouverture sur le mail de « promotion », cela fait 66*50%*5%=1.65. Une personne et demie achèterait mon produit dans l’état actuel des choses :/

            Certes ce sont juste des chiffres avec ma mailing liste mais je ne pense pas vendre énormément tout de suite, même avec d’autres méthodes.

    • ludovic 25 septembre à 14 h 26 min

      Bonjour Kate,

      Tu souhaites gagner 2,000 euros par mois ? Voici quelques possibilités :

      1/ Vente d’un produit chaque mois pour générer 2,000 Euros de vente chaque mois (déterminer le nombre de clients nécessaires selon ton prix de vente).
      2/ Vente d’un produit récurrent sans limite de temps avec 100 places à 20 euros/mois
      3/ Vente d’un produit récurrent sans limite de temps avec 50 places à 40 euros/mois

      Il existe une infinité de combinaison infinie qui permettent de gagner 2,000 Euros par mois avec un seul produit. « pour ne pas mettre tous les oeufs dans le même panier », une fois ton système rodé, tu peux passer à un autre produit…

      Cordialement,
      Ludovic

    • Davy@WebMarketing 26 septembre à 13 h 59 min

      Je suis du même avis que Cédric :). Lorsqu’une entreprise sort un produit, elle vend ses stocks en 1 ou 2 mois, parfois quelques jours :)

      L’idée c’est de répondre aux besoins des gens qui te lisent! A partir de là, tu peux aller chercher différents moyens pour faire ta promotion, un « blog », n’est qu’un moyen de promotion, pas une finalité :).

      Tu peux avoir plus de prospects, via les médias, les partenariats, la presse spécialisée, et j’en passe …
      Avec une éthique comme la tienne, le succès est au bout des doigts :)

  • ludovic 25 septembre à 14 h 32 min

    Cédric à raison. Peu importe la forme que prendra ton produit.
    Un questionnaire bien monté te donnera toutes les indications
    nécessaires pour ton opération soit un succès.

    Ludovic

  • Mokhtar@conseils en blogging 25 septembre à 15 h 26 min

    Bonjour Cèdric et Ludovic ,
    Je suis d’accord quant a l’idèe de creer un produit qui permette de se faire un revenu rècurrent mais ce produit la aura une fin et a ce moment la , il faudra trouver une autre idèe pour atteindre l’objectif d’un revenu stable par mois et je ne crois pas qu’on puisse creer un produit a l’infini sur un même theme .
    Mokhtar .

    • Cédric Vimeux 25 septembre à 15 h 38 min

      Bonjour Mokhtar,

      > ce produit la aura une fin

      Pas nécessairement…

      Surtout qu’on peut toujours réactualiser un produit.

      Et puis, même en considérant qu’un produit ait une fin, au bout de combien de temps arrive-t-elle ? 2 ans ? 5 ans ? 10 ans ?

      Bref, même si un produit à une durée de vie d’un an, ça te fait donc un an pour créer un nouveau produit…

      Cédric

  • Mokhtar@conseils en blogging 25 septembre à 18 h 05 min

    Bonjour Cèdric ,
    › surtout qu’on peut rèactualiser un produit .
    Que veux tu dire par la ? Tu pourrais me donner un exemple ?

  • Charles@efficience site web 26 septembre à 10 h 46 min

    Bonjour,

    @kategriss, Il me souvient avoir lu un commentaire ou un article de toi sur le
    « perfectionnisme »? en tout cas quelque part sur ce blog.

    J’avoue avoir commis la même erreur: j’ai de bonnes connaissances en AdWords,
    que je souhaite transformer en ebook depuis bientôt 3 ans; je ne parviens pas à
    me décider sur la formule parfaite.

    Je détruis tous les mois un manuscrit, la technologie évolue, Google Panda apparait…
    à ce rythme là, mon ebook ne verra jamais le jour. et les milliers d’euros que je
    souhaitais gagner en le vendant resteront dans la poche de mes prospects.

    mais bien plus grave, je n’aurai partagé mon savoir faire qu’avec les quelques
    clients qui me confient leurs campagnes.

    En attendant, j’ai décidé d’appliquer TOUT DE SUITE une des techniques de Cédric,
    à savoir, sélectionner sur 1tpe un produit que j’aime, puis organiser autour de ce
    produit mon marketing.

    De cette façon, je ne gagnerais peut-être pas 2000€ par mois dès le mois de novembre
    2011, mais très vite, et au plus tard en decembre.

    puis j’en choisirai un deuxième à promouvoir…

    La serise sur le gâteau? je développerai de cette façon ma miling list, et quand je
    me déciderai enfin à lancer mon produit AdWords, je ne compterai pas sur les
    seuls partenariats.

    excellente journée.

  • Davy@WebMarketing 26 septembre à 14 h 11 min

    Intéressant cette vision de l’escalier :). Je fais souvent ce genre de chose (sans n’avoir jamais pensé à l’escalier), et je peux témoigner qu’il s’agit en effet, d’une excellente marche à suivre. Autant dans sa vie personnelle, que professionnelle.

  • Charles@procrastiner 26 septembre à 14 h 12 min

    Excellente méthode qui coule de source mais qui doit être très efficace surtout pour les objectifs ambitieux.

    Je vais utiliser ça d’urgence.

    Concernant le commentaire de Kate : 10 produits, ça met pas tous les oeufs dans le même panier Oo

  • Guy@vendre-ma-maison-rapidement.com 27 septembre à 10 h 30 min

    pour gagner 2000 €uros/mois, il faut vendre en affiliation 105 livres qui rapportent 19 €uros.

    Le marché existe réellement quand on sait que sur un seul site, 175 000 personnes minimum ont une annonce active.

    Je prêche pour ma paroisse mais mon produit étant récurrent, les efforts de mes affiliés trouveront certainement leur juste récompense.

    Je laisse au modérateur le soin de diffuser ou non ce post…. mais la technique de l’escalier m’a indiqué qu’il me fallait permettre à d’autres de gagner de l’argent pour que je puisse aussi en gagner. Donc je partage le fruit de mon travail à 50 % de com…. à découvrir sur ma page AFFILIATION

  • laurent@CaptainProjet 28 septembre à 19 h 27 min

    très bien…
    la difficulté n’est elle pas de savoir se poser les bonnes questions ?

    Levi Strauss disait « Le savant n’est pas l’homme qui fournit les vraies réponses, c’est celui qui pose les vraies questions. »

    cdlt

  • Marion La Dukanette 30 septembre à 22 h 10 min

    Technique infaillible …

    C’est comme démonter un Rubik’s cube « fini », de 2 ou 3 coups et les refaire devant un con de spectateur à qui on fait croire qu’on l’a « fini » nous même.
    On a tous fait ca au moins une fois étant gosse.

    Partir de la fin c’est un moyen de dévellelloper les étapes d’une façon à laquelle on aurait même pas songé en prenant l’escalier de bas en haut.

  • jerome@blog marketing 4 octobre à 14 h 00 min

    J’avoue que l’image de l’escalier est très bien pour se représenter les choses de façons claires, et de scinder ses objectifs en plein de micro objectifs.

  • Jean-Marie 29 mai à 13 h 34 min

    Bonjour
    je ne connaissais pas du tout cette méthode de l’escalier en partant du haut. Je vais de ce pas la tester. Par contre je très surpris des échanges entre Kategriss, Ludovic et toi. Comment faîtes vous pour gagner au moins 2000€/mois? Je n’arrive même pas à vendre 1 seul dans le mois malgré tout le travail que je mets dedans. En tout cas merci encore des conseils et de la technique de l’escalier.

    Jean-Marie

Post comment

real money casinos new zealand