Jan
25

La méthode SCAMPER – ou comment trouver des idées ou résoudre des problèmes en 7 questions faciles


Je l’ai déjà dit :

Je considère que le brainstorming est plus une source de perte de temps qu’une technique de créativité fiable. En tout cas, utilisé seul.

Je lui préfère largement les techniques « structurée »

En voici une, vraiment facile à utiliser, dont vous allez devenir accroc.

C’est la méthode SCAMPER, et la voici :

scamper, technique de concassage

La méthode SCAMPER

C’est quoi la méthode SCAMPER ?

La méthode SCAMPER – aussi appelée Technique de concassage –  est une technique de créativité qui permet d’examiner un problème, une idée, un produit ou un concept sous 7 angles différents. En posant 7 questions.

SCAMPER, c’est l’acronyme de :

  • S pour Substituer
  • C pour Combiner
  • A pour Adapter
  • M pour Modifier
  • P pour Produire
  • E pour Eliminer
  • R pour Réorganiser

Voici comment l’utiliser :

Comment utiliser la méthode SCAMPER ?

C’est simple. Suivez ce plan d’action :

1. Formulez l’idée, le problème, ou le concept sur lequel vous désirez réfléchir, sous la forme d’une question « Comment »

Exemple :  « Comment pourrais-je augmenter le partage de mes articles ? »

2. Posez des questions en utilisant l’acronyme SCAMPER.

Explications :

S pour Substituer

Substituer, c’est remplacer. C’est mettre un élément à la place d’un autre.

Questions types : Que puis-je remplacer pour amener une amélioration ? Comment puis-je remplacer ce formulaire, cette personne, ce produit, etc. ?

Exemple : Par quoi pourrais-je remplacer mes boutons de réseaux sociaux pour booster le partage de mes articles ?

C pour Combiner

Combiner, c’est fusionner deux ou plusieurs éléments (ou idées).

Question type : Quels éléments, fonctions, produits, processus, actions puis-je combiner ?

Exemple : Puis-je fusionner mes boutons de partage en un seul ?

A pour Adapter

Adapter, c’est s’inspirer de ce qui se fait déjà, et qui a fait ses preuves.

Questions types : Est-ce que cela a déjà été fait ? De quoi pourrais-je m’inspirer ?

Exemple : « Comment sont positionnés les boutons de partage sur les blogs à succès ? »

M pour Modifier

Modifier, c’est changer la taille, la forme, la couleur d’un ou plusieurs éléments.

Questions types : Que puis-je agrandir, étendre, diminuer, etc. ? Quelle couleur pourrais-je changer ?

Exemple : Puis-je doubler la taille de mes boutons de partage ?

P pour Produire

Produire, c’est trouver d’autres applications.

Question type : Qu’est-ce que je pourrais faire d’autre avec cette idée/ce concept/ce produit, etc. ?

Exemple : Quelle autre utilisation pourrais-je faire de ces boutons de partage, et du partage de mes articles ?

E pour Eliminer

Eliminer, c’est retirer, simplifier.

Question type : Que puis-je retirer ?

Exemple : Que puis-je retirer dans mes boutons de partage ?

R pour Réorganiser

Réorganiser, c’est changer la place d’un ou plusieurs éléments.

Question type : Que se passe-t-il si je change la place de ceci, ou cela ?

Exemple : Comment puis-je réorganiser mes boutons de partage pour augmenter leur utilisation ?

À vous de jouer !

Comme toutes les techniques de créativité, la méthode SCAMPER nécessite un peu de pratique.

Mais je vous assure qu’en vous posant ces 7 questions, et en orientant ainsi votre réflexion, vous trouverez beaucoup plus d’idées.

Cette technique peut être utilisée aussi bien pour votre travail, que dans la vie de tous les jours.

29 Comments to “La méthode SCAMPER – ou comment trouver des idées ou résoudre des problèmes en 7 questions faciles”

  • BK 25 janvier à 12 h 56 min

    Hello Cédric,

    Hyper bonne méthode ! Comme tu le dis, non seulement pour trouver des idées mais surtout pour les organiser et les rendre directement opérationnelles.

    Excellent !

    Bonne journée

    Bernard

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 25 janvier à 15 h 44 min

      C’est le plus difficile d’organiser mes idées et de les rendre opérationnelle.

      Car des idées, j’en ai, pas de soucis. Pour les traduire ensuite en concret, c’est une autre paire de manche. Cette méthode est donc à tester.

      Que cela demande de la pratique par contre, je veux bien le croire. Se mettre des mécanismes nouveaux en demande d’ailleurs toujours.

      Sam

    • Cédric Vimeux 27 janvier à 0 h 11 min

      Oui, exactement.

      Comme l’a dit Anthony Robbins « La précision, c’est le pouvoir ».

      En donnant une direction à nos réflexions, nous sommes beaucoup plus précis. Et cela permet de ne pas partir dans tous les sens (ce que je reproche au brainstorming).

      Cédric

  • Docteur Greg@Virtuose 25 janvier à 13 h 44 min

    Salut Cédric,

    Merci pour l’info. Ca a l’air effectivement efficace pour aller titiller Madame la créativité.

    Pourquoi « technique de concassage » ? : ça décortique l’idée ou le concept pour être plus créatif ?

    Vis une belle journée.

    Grégory

    PS : je me posais une question : combien de temps mets-tu en général pour écrire un article ?
    (pas la partie recherche, juste l’écriture)

    • Cédric Vimeux 27 janvier à 0 h 15 min

      Pourquoi « technique de concassage » ?

      Je n’en sais rien.

      Et combien de temps je prend pour faire mes articles… Cela dépend.

      Cela dépend parce que, parfois, je les écris d’une traite (.15-20 minutes) ,et d’autres fois, j’utilise l’écriture pour apprendre.J’analyse. J’essaie de faire mieux. De trouver de meilleures métaphores, etc.

      Ecrire fait parti de mon apprentissage. J’apprends par la pratique, et par mes erreurs.

      Il m’arrive donc parfois de prendre 2 heures pour écrire 500 mots. Mais c’est toujours en en tirant quelque chose.

      Cédric

      • Docteur Greg@Virtuose 27 janvier à 8 h 59 min

        Génial, merci pour cette réponse.

        J’aime bien savoir comment fonctionnent et comment travaillent ceux dont j’apprécie la plume.
        Ca permet aussi de savoir ce qui reste à travailler ;-)

        Je vois que dans tous les cas tu es hyper efficace…

        2H tu as l’air de trouver ça long… alors que ça parait plutôt raisonnable à d’autres.
        15 à 20 mn d’une traite, ça c’est la classe :-)

  • Zenie@developpement personnel 25 janvier à 14 h 27 min

    Bonjour Cédric, bien poser le problème et puis l’attaquer de tous les cotés ! ça débouche toujours sur de bonnes idées à essayer, tester, trier, jeter afin de ne garder que le meilleur !

    zenie

  • Gonzague 25 janvier à 14 h 44 min

    Bonjour Cédric
    Merci pour cet article.Je n’avais jamais entendu parler de cette méthode et je vais aller tester cela.Je pense que cela doit bien s’allier avec les mind map également.
    CORDIALEMENT

  • Max@Club Expansion 25 janvier à 14 h 55 min

    Bonjour Cédric !

    Merci pour la méthode. J’ai un penchant particulier pour l’adaptation que, je pense, ajoute un peu d’originalité dans les idées. Et je pense que le blogging ne sera pas aujourd’hui ce qu’il est sans ce point particulier. Mais à la fin, tous les points de cette méthode valent leur coup!
    Cordialement,

    Max

  • brigitte@self-coaching 25 janvier à 15 h 51 min

    merci Cédric ,
    comme pour toute chose il faut décortiquer et analyser le comment du pourquoi .
    Tester cette technique sera ,à mon avis ,l’adopter.

  • Ilyasse@personnalitetotale.com 25 janvier à 16 h 03 min

    C’est Génial Cédric!J’ai déjà essayé et je crois ça me sera très utile pour débusquer de grandes idées pour mes articles!

  • nathalie@construction maison 25 janvier à 17 h 50 min

    Je trouve cette méthode un peu complexe, et peut être un peu longue. S’il est certain que le brainstorming n’est pas à utiliser seul (bien que je trouve que cela marche aussi) cette méthode à largement fait ces preuves et pousse à la créativité puisqu’il ne faut pas avoir peur de lancer des idées même les plus saugrenues. Cela en est d’ailleurs le principe.
    Par contre il est intéressant de connaître cette deuxième méthode et je suis ravie de la découvrir.

  • Johann 25 janvier à 18 h 19 min

    Bonjour Cédric,

    Cette méthode est efficace, je l’avais étudié avant de créer ma propre méthode (CREAT). Comme toi, je préfère avoir des processus bien définis plutot que des techniques aléatoires de brainstorming. En se posant les bonnes questions on arrive à bien déterminer et résoudre les problèmes.

    Johann

  • Virginie James 25 janvier à 18 h 29 min

    Bonjour,
    J’aime bien ce type de méthode car elle me permet de me remettre en cause, d’analyser, de me remettre en question pour être encore plus performante.
    Merci pour cet article !

    Virginie

  • Arnaud@accident domestique 25 janvier à 18 h 59 min

    Bonjour,

    Je pense que le principal pour trouver des idées c’est surtout de se poser des questions et les bonnes questions, donc avec cette méthode tout devient plus simple, merci.

  • Samuel@motivation-au-travail.com 25 janvier à 20 h 40 min

    Excellent !

    J’adore les méthodes basées sur des acronymes.
    Toutes les étapes sont effectivement nécessaires, et ça permet de ne pas en oublier.

    Je vais tester ça sans tarder. Merci !

  • Noé@astuces 25 janvier à 20 h 51 min

    bonsoir Cédric,
    cette méthode me rappelle une idée du célèbre Tony Robbins:
    -Toute solution réside dans le fait de chercher des réponses en se posant…. les bonnes questions.
    Merci pour cette nouvelle méthode.
    Noé Facq

  • Raphael Ricardo @duel-marketing.com 25 janvier à 22 h 34 min

    Très bonne méthode,Si on parvient à appliquer tous les points dans l’órdre non seulement on trouve des idées mais on économise du temps et on devient plus efficace. Merci Cedric

  • Le chocolat 25 janvier à 23 h 41 min

    Salut Cédric

    Une méthode à tester. C’est vrai que ce n’est pas les idées qui manquent. Encore faut-il savoir les exploiter.

  • Charlotte 26 janvier à 8 h 32 min

    Bonjour Cédric,

    Cette méthode est bien structurée. Je ne la connaissais pas. Je vais l’essayer.

    Merci.

    A bientôt

    Charlotte

  • Mathieu@perdre du poids 26 janvier à 11 h 21 min

    top cette technique et je te rejoins tout a fait le brainstorming est souvent une perte de temps car les gens sont peu organisé et ont tendance à s’eterniser sur des détails…mais d’où vient cette fameuse technique SCAMPER ?

  • Arnaud@creation site internet Arras 27 janvier à 11 h 19 min

    « Je considère que le brainstorming est plus une source de perte de temps qu’une technique de créativité fiable.  »

    On est au moins deux alors…

  • Olivier@entreprendre 27 janvier à 14 h 44 min

    Tiens, j’ai lu le titre de l’article hier en me disant qu’il y avait une « erreur » qui serait rectifié dans le contenu mais au final non …

    Je connais cette méthode mais chez moi elle se nomme SCAMMPERR , oui avec un M et un R de plus pour:
    – M: MAGNIFIER
    Magnifier, grossir, agrandir ou étendre?
    Que peut-on ajouter ? du temps? de la force? de la hauteur? de la longueur?

    -R: RENVERSER (Inverser)
    Inverser le positif et le négatif ou tromper les attentes?

    Puis-je retourner cela ? Mettre le haut en bas ? Le bas en haut ?

    Pour compléter, je rajouterai que la découverte de cette technique de créativité doit être mise au compte de Alex Osborn, cofondateur de l’agence de publicité BBDO, et Bob Elbern.

    Et pour finir, pourquoi « technique du concassage »?
    Tout simplement car cette méthode tient son nom du concassage des matériaux qui est un moyen de fragmenter un minerai en plusieurs morceaux. Avec SCAMMPERR, c’est un produit ou un service qui est fragmenté en plusieurs idées en vue de l’améliorer.

    • Cédric Vimeux 29 janvier à 0 h 08 min

      Merci Olivier,

      Pour ce qui est de la méthoder SCAMMPERR, c’est une version « évoluée » de celle que je présente ici.

      J’ai essayé les deux, mais je trouve que celle que je présente est plus simple. Je ne vois pas trop l’intérêt de compliquer avec deux questions en plus, alors qu’elles sont intégrées aux autres.

      J’ai préféré revenir à la « méthode de base ».

  • Marianne@Parler en Public Online 27 janvier à 23 h 20 min

    Merci Cédric,

    Très pratique pour prendre de la distance et sortir du cadre habituel.
    Un nouvel outil efficace pour le coaching, merci !

    Marianne

  • Astuces pratiques 27 février à 20 h 52 min

    Bonjour Cédric ,

    J’aime bien ta méthode.Je la mettrais en pratique dés que j’aurais un problème

    La méthode que j’aime bien utiliser est la méthode QQOQCP je l’ai utilisé pour l’article comment créer un article de blog efficace.

    Bonne journée

  • Jean-Marie 29 mai à 12 h 53 min

    Bonjour Cédric

    C’est une méthode que je ne connaissais pas.J’utilise beaucoup la carte mentale qui est très simple . En tout cas j’y manquerai pas de m’en servir.

    Merci

    Jean-Marie

  • MarieEve@creation de site web 30 mai à 22 h 32 min

    Bonsoir Cédric,
    Je ne connaissais pas cette technique, et ça m’a l’air bien compliqué à retenir. Je vais la « bookmarker » c’est plus sûr. ;)

  • in 13 novembre à 17 h 03 min

    salut jai une présentation a propos la technique SCAMPER et il faut que je prépare un petite activité comme simulation any ideas svp

Post comment

real money casinos new zealand