Mai
16

La Psyché Humaine : Les sentiments communs à tout être humain


L’une des façons les plus simples pour écrire un argumentaire avec lequel vos lecteurs seront d’accord (mettre en place un YES SET) est certainement de faire appel aux sentiments communs à tout être humain.

Les voici :

psyché humaine, traits communs, être humain, yes set

Les sentiments comment à tout être humain

Voici une liste non exhaustive de sentiments communs à tout être humain. Ils sont valables pour la plupart des gens, quels que soient leur sexe, leur âge, leur statut social, leur culture, etc.

Pour vous montrer à quel point cela est vrai, je vais VOUS prendre en exemple. Regardez :

Vous vous considérez comme :

  • quelqu’un d’amical, d’honnête et de loyal
  • prévenant envers les autres
  • vous avez un bon esprit de famille
  • et êtes de bonne nature.

Au sujet de votre travail :

  • vous êtes quelqu’un de fiable, de sûr
  • vous n’avez pas peur de travailler dur quand il le faut
  • vous êtes compétent dans ce que vous faites
  • et vous savez vous adapter à la plupart des situations
  • vous considérez d’ailleurs que si vous travaillez plus dur encore, vous améliorerez davantage votre vie

Mais ce n’est pas tout…

  • vous avez une certaine estime de vous
  • vous êtes plus capable et plus intelligent que la moyenne des gens
  • vous êtes débrouillard
  • vous savez résoudre les problèmes
  • vous estimez être un bon leader
  • et vous détestez faire des choses qui n’ont pas de sens pour vous

Toutefois…

  • vous n’êtes pas aussi satisfait que vous l’aimeriez
  • et vous n’êtes pas aussi reconnu que vous le devriez

D’ailleurs…

  • vous vous inquiétez souvent de ce que les autres pensent de vous
  • vous avez peur d’être repoussé par les autres (peur du rejet)
  • vous voulez toujours faire ce qui vous fera bien paraitre aux yeux des autres

Mais ce n’est pas tout…

  • vous vous considérez comme étant de bonne intention, même quand votre comportement est négatif
  • vous chérissez votre passé et y pensez avec nostalgie
  • vous vous plaignez du présent
  • vous avez peur du futur

On peut aussi rajouter que :

  • vous avez peur de vieillir et de mourir
  • vous n’êtes pas satisfait de votre image dans le miroir
  • vous n’aimez pas être contrôlé ou manipulé
  • vous pensez au sexe bien plus souvent que vous ne l’avouez ;-)

Et puis…

  • vous avez peur du changement
  • vous ne changez rien sans la certitude que cela va vous être bénéfique
  • vous continuez d’ailleurs à avoir vos mauvaises habitudes, même dans la douleur
  • et vous ne remettez jamais en cause vos croyances.

Alors?
C’est vous ça, non?

PS: Il y a également des différences entre la psyché de l’homme et celle de la femmes. Cela fera l’objet de prochains articles…

photo © FotolEdhar – Fotolia.com

13 Comments to “La Psyché Humaine : Les sentiments communs à tout être humain”

  • Bebert 16 mai à 12 h 23 min

    C’est exactement moi !

    Encore une fois, tu montres qu’il est vraiemnt nécessaire de s’y connaitre en psychologie pour faire du copywriting.

    Bravo pour cet article. Je suis impatient de lire les autres

    Bebert

  • nabil 16 mai à 13 h 50 min

    C’est vrai que la psychologie est important pour faire du copywriting!

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 16 mai à 13 h 53 min

    Cédric est un véritable « voyant » ;-)
    Quelque part, quand on va voir une voyante, on entend ce genre de truc, non ?
    Dans la radio où j’exerçais mon métier de journaliste, une certaine Lise-Anne se disait justement voyante. Et elle sortait ces choses: « vous avez peur du futur », ou « vous êtes quelqu’un de fiable », etc. Bref, rien de bien transcendant comme révélations médiumniques.
    Je me souviens même qu’à un auditeur, elle avait affirmé: « vous travaillez avec un stylo ». Le gars lui avait répondu « non ». Pas démontée, elle avait enchainé: « Et bien, vous allez BIENTOT travailler avec un stylo ».
    Tout ça pour dire qu’on peut « adapter » une phrase. Ces sentiments communs donnés par Cédric, on peut se les approprier et forcément, en marketing, cela peut être redoutable…
    Sam

  • dom59 16 mai à 16 h 38 min

    La psychologie est importante dans la vie de tous les jours

  • Bernard 16 mai à 18 h 19 min

    Bonjour,

    Chic, un article psy ! Mes préférés !

    Je me suis intéressé à la psy toute ma vie (depuis l’âge de 12 ans), suffisamment pour en arriver assez tôt à me poser des questions d’ordre déontologique concernant la psy de vente. Voilà pourquoi…

    Les sentiments décrits plus haut et attribués à tous les êtres humains, correspondent, pour la plupart, aux illusions que l’on cultive afin d’entretenir l’image que l’on a de soi. Toute investigation plus poussée, toute introspection plus profonde, nous apprend à quel point non seulement ils sont superficiels et fictifs mais aussi relatifs.

    Globalement, chacun d’entre eux est démenti par un sentiment inverse dans l’inconscient. Et même le sentiment inconscient n’est pas plus vrai que le conscient. Par exemple la peur de mourir du conscient peut être contrebalancée par une pulsion de mort au niveau inconscient. Et c’est du rapport qui se crée entre ces deux niveaux que vient l’essentiel de nos problèmes. Problèmes qu’il vaudrait mieux régler. Dont il vaudrait mieux guérir, en les conscientisant.

    Or, comme me le disait Watzlavick (que j’ai rencontré vers la fin des années 80), « les publicitaires utilisent exactement la même psy que nous, mais nous c’est pour libérer les gens de leurs problèmes, et eux c’est pour les y enfermer ».

    Jouer sur la peur du futur pour vendre une assurance, ça marche ! C’est sûr ! Mais est-ce que ça guérit la peur ? Sûrement non ! Ça l’endort momentanément, ça la refoule dans l’inconscient où elle va faire des petits qui se répandront un jour ou l’autre à la surface du conscient sous toutes sortes de troubles, ou se somatiseront par exemple sous forme d’asthme.

    Evidemment, je ne suis pas en train de dire que la psy de vente est responsable de tous les malheurs du monde, ni même que tous les arguments qu’elle développe sont nocifs, mais lorsqu’on manipule la psy et a fortiori certaines techniques comme l’hypnose, il devrait y avoir un minimum d’éthique… juste histoire de ne pas alourdir un peu plus le fardeau de la souffrance humaine sous prétexte de se remplir les poches !

  • Maryse - L'Araignée tricote le Web 17 mai à 2 h 45 min

    J’ai bien hâte au prochain article, déjà dans les points nommés, il y en a au moins un qui est nettement plus fort chez les hommes que chez les femmes. ;-)

  • Jérôme 17 mai à 9 h 30 min

    Intéressant ! Je suis content de voir qqun qui parle de psychologie en marketing. Je pense qu’il est très important de comprendre la psychologie du consommateur. J’ai commencé à étudier le comportement des consommateurs tout simplement en n’analysant mes propres comportements, puis en étudiant la psychologie pour voir si mes comportements étaient les mêmes que les autres.

    Ce que tu dis est totalement vrai car ce sont des comportements humains naturels. De plus comme cela est tourné avec des concepts abstraits tous les êtres humains peuvent se reconnaître dans ses propos. Exactement comme le fait Saint Exupéry dans le Petit Prince ou une voyante.

  • David | Marketing-Underground.com 17 mai à 17 h 04 min

    Bonjour Cédric,

    Actuellement je suis en train de lire un livre sur le « Cold Reading » qui m’a été donné par Christian Godefroy (je ne sais plus où…). Ce sont toutes les techniques employés par les faux voyants, faux médiums, etc… Bref les charlatans, dans ces domaines bien particuliers et ésotériques (en dehors des personnes qui ont de vrais pouvoirs extra-sensoriels).

    Lorsque j’ai lu ton article et toutes ces affirmations, c’est exactement ce que font les adeptes du « Cold Reading » pour prédire l’avenir, tirer les cartes et s’approprier la confiance de leur clients quant à leur prétendu pouvoirs ou dons de voyance ! Dans le cas du Cold Reading c’est aussi une technique psychologique incroyable, mais pas toujours employé à bon escient malheureusement…

    • Cédric Vimeux 17 mai à 17 h 06 min

      Salut David,

      Un article sur des techniques de cold reading est déjà en cours de rédaction…

      D’ailleurs, j’y proposerai justement le livre dont tu parles ;-)

      Cédric

  • Emilie 17 mai à 22 h 33 min

    Bonsoir Cédric,

    Woaw! Je te tire mon chapeau pour tes connaissances en psychologie qui doivent vraiment t’aider en copywriting.

  • Davy@Blog WebMarketing 11 juin à 23 h 48 min

    Mon dieu que seraient ces informations dans de mauvaises mains? (Ou le sont-elles déjà?). L’important, c’est de les utiliser, ces informations, pour résoudre le problème de nombreuses personnes. Car en vérité, c’est de la manipulation pure et dure :)

  • MarieEve@webmaster débutant 12 août à 0 h 06 min

    J’ai adoré la forme de cet article, il se lit comme un poème.

    Merci pour cet effort d’originalité! :)

  • Bellitasty@livraison à domicile 25 août à 17 h 59 min

    Eh bien, elle n’est pas belle la vie ?

Post comment

real money casinos new zealand