Juil
15

La stratégie d’affiliation facile en 4 étapes (de Maurel Archange)


Ceci est un article invité rédigé par Maurel Archange. Visitez son blog sur le marketing relationnel et le marketing viral.

J’ai suivi une formation avec MyLeadSystemPRO et j’ai décidé de partager ce que j’ai appris avec vous. La formation était payante, mais comme je suis gentil, je vous offre gratuitement ce que j’ai retenu.

Après avoir lu cet article, vous devriez être en mesure de multiplier vos revenus en affiliation par 2 à la fin de ce mois.

Une chose est sûre, vous ne deviendrez pas millionnaire en faisant la promotion d’un produit juste pour faire des ventes. Toutes les personnes qui gagnent vraiment beaucoup d’argent grâce à l’affiliation font la promotion d’un produit qui règle le problème de leur marché cible.

Ils offrent des produits et des services qui sont là pour résoudre les problèmes des autres. Je sais que vous l’avez déjà entendu, mais il paraît que la répétition est bonne pour bien retenir les choses.

Quand j’achète un programme de marketing, je l’achète parce que je veux apprendre le marketing.

Vous n’allez pas acheter une perceuse parce que vous avez besoin d’une perceuse. Vous achetez la perceuse parce que vous avez besoin d’un trou. Vous voyez, la perceuse est la solution.

maurel archange, marketing relationnel, marketing viral

Étape 1

Ce que je vais dire ici ne va pas beaucoup vous plaire, mais je m’en fous. Vous devez acheter le produit que vous voulez promouvoir. Apprenez à l’utiliser pour atteindre les résultats désirés. Vous ne pouvez pas vendre un produit avant de prouver aux autres que vous l’utilisez et que ça fonctionne.

Donc ce que vous devez faire, c’est de choisir un produit qui résout un problème que vous avez et après avoir eu les résultats, vous aurez confiance en votre produit et vous pourrez le vendre plus efficacement.

De plus vous pourrez bien parler de votre produit étant donné que vous aussi avez déjà vécu le problème. Dans mon cas, je voulais avoir plus de trafic et je me suis inscrit à MLSP. Donc quand je fais la promotion de leur produit, je serai prêt à mettre ma tête à couper parce qu’ils fonctionnent.

Étape 2

Vous devez documenter vos résultats avant de commencer à faire la promotion de vos produits. Vous allez fournir des preuves que votre méthode marche. Je peux me lever et vous dire que j’ai gagné 10 millions de dollars le mois passé grâce à mon blogue. Je dois vous fournir des preuves pour que vous puissiez me croire.

Quand vous serez prêt à gagner de l’argent avec le produit, vous allez fournir des preuves aux autres. Plus vos résultats sont bons face à un gros problème et plus vous ferez de ventes. Vous pouvez faire des captures d’écran de votre trafic mensuel par exemple.

Vous pouvez aussi faire des captures d’écran de vos résultats sur les moteurs de recherche pour certains mots-clés. Trouvez des preuves que votre méthode marche. Et si vos résultats ne sont pas exceptionnels, soyez honnête et montrez les résultats de quelqu’un qui utilise aussi le même produit que vous.

Étape 3

Vous savez la plupart des gens qui font de l’affiliation prennent un produit et disent « mon produit est la solution à ton problème, achète-le et deviens plus heureux. » Ça marche, moi aussi je le faisais, mais ce n’est pas la bonne méthode.

La bonne méthode consiste à monter aux gens comment utiliser le produit pour avoir le maximum de résultat. Donc si vous voulez que les gens achètent le produit, montrer comment vous l’avez utilisé, ne leur montrez pas juste les résultats, faites un petit guide étape par étape.

Parlez-leur du problème que vous aviez et dites-leur comment vous avez utilisé le produit pour le résoudre. Après, vous pouvez simplement leur offrir le produit pour qu’ils puissent résoudre eux aussi leur problème.

Par exemple, avec MLSP, moi j’ai tout appris sur le marketing internet, le SEO, les médias sociaux, comment avoir du trafic, le marketing payant, Ezine, et plein d’autres choses encore. Vous voyez, je peux offrir mon produit à beaucoup de personnes.

Étape 4

Voici la meilleure partie. C’est ici que vous mettez votre guide en face de votre marché cible. C’est l’étape à laquelle les gens qui « souffrent » auront enfin la solution à leurs problèmes. Oh, j’ai presque oublié : LE GUIDE DOIT ÊTRE GRATUIT.

Vous pouvez créer des vidéos, publier des articles de blogue, soumettre des articles aux multiples répertoires d’articles, utiliser toutes les méthodes de marketing que vous connaissez pour faire la promotion de votre guide.

Offrez-le en téléchargement gratuit sur votre blogue par exemple. C’est un peu comme ce que je fais présentement. Vous pouvez tout simplement le faire sous forme d’un article comme celui-ci ou bien sous forme d’une vidéo.

Ensuite vous les dirigez vers le site où ils doivent remplir leur information et acheter le produit. C’est aussi simple que ça. Je vous avais averti au début.

Tout ce qui vous reste à faire maintenant, c’est de regarder les commissions augmenter dans votre back-office. Ne vous asseyez pas là, tous les jours devant votre ordinateur en attendant de voir les commissions augmenter, vous pouvez vérifier chaque deux ou trois jours.

Pour réussir, vous devez vous lever et appliquer ce que vous venez de lire maintenant. La théorie c’est cool, mais la pratique c’est encore mieux n’est-ce pas?

Quand j’étais jeune, j’aimais les cours de biologie où on parlait d’éducation sexuelle. Mais en grandissant, je me suis rendu compte que la pratique, c’est encore mieux. Donc si vous voulez réussir avec l’affiliation, agissez, appliquez ce que vous venez d’apprendre.

Je vous souhaite beaucoup de succès!!

Ceci est un article invité rédigé par Maurel Archange. Visitez son blog sur le marketing relationnel et le marketing viral.

30 Comments to “La stratégie d’affiliation facile en 4 étapes (de Maurel Archange)”

  • Gimel@ameliorer son référencement 15 juillet à 18 h 45 min

    Bonjour Maurel et Cédric,

    Excellent ton article. Mais j’ai quelque chose à ajouter:

    Etape 1:

    « Ce que je vais dire ici ne va pas beaucoup vous plaire, mais je m’en fous. Vous devez acheter le produit que vous voulez promouvoir. »

    On n’est pas obligé de l’acheter. Surtout si vous êtes vraiment certain de vouloir faire la promotion, vous pouvez demander gratuitement le produit chez son créateur. Il n’est pas obligé d’accepter. mais tout dépend de vos arguments.

    Voici un article qui montre concrètement comment le faire.

    Etape 2:

    Je suis tout à fait d’accord avec toi sur la stratégie de la preuve. Même si ce n’est pas obligé, ça contribue énormément à booster les conversions.

    Dans certaines niches telles que le web marketing, on a tendance à afficher les grosses sommes pour impressionner les gens. C’est bien (même si Photoshop permet à d’autres de faire des merveilles. Et les gens commencent à en prendre connaissance -:) ).

    Pour se démarquer des autres, la preuve sociale (s’il y en a) peut être un bon moyen. Par exemple, afficher une de ses photos avec un expert du domaine dont vous parlez.

    La preuve sociale est à mon avis l’une des techniques les plus faciles pour montrer sa crédibilité.

    Tu donnes là de conseils intéressants Maurel. J’aime aussi l’affiliation puisqu’il permet de gagner pas seulement des compléments de revenus. Mais il faut remettre chaque fois à jour ses stratégies pour créer de la valeur et se distinguer.

    Pourquoi ne pas faire une interview audio avec le créateur du produit, dans laquelle il donne gratuitement des conseils de qualité. Après faire un appel à l’action?!

    C’est une technique qui fonctionne efficacement.

    Bien amicalement,
    Gimel

    • Maurel Archange@Marketing Viral 15 juillet à 19 h 37 min

      Merci Ginel pour tes ajouts, la preuve sociale est vraiment plus crédible comme tu le souligne. En ce qui concerne l’utilisation du produit, tu n’es pas obligé de l’acheter, mais tu dois l’utiliser. Vu ce qu’on fait, je ne pense pas que ce serait une bonne idée de salir son nom sur internet parce qu’on a fait la promotion d’un produit qui n’apportait vraiment pas de solution.

      Maurel Archange

      • Gimel@ameliorer son référencement 16 juillet à 1 h 36 min

        Hello Maurel,

        Merci pour ta réponse.

        Mais j’irai encore plus loin pour dire qu’on est même pas du tout obligé d’utiliser le produit dont on fait la promotion. Pourquoi? Parce qu’il est tout simplement impossible de tester tous les produits (en tout cas dans la plupart des cas).

        Tu connais peut-être des super-affiliés qui ont des dizaines de sites sur plusieurs niches différentes. Tu penses qu’ils arrivent à tester tous les produits qu’ils promotionnent? Je ne pense pas. Et pourquoi? Parce qu’il n’exprime pas (toujours) les besoins des produits en question.

        Pour réussir dans l’affiliation, la chose la plus importante est de trouver un marché porteur. C’est-à-dire une niche dans laquelle les gens sont prêts à dépenser. Le problème est que souvent on trouve des niches de ce genre. Mais si on devait tester les produits avant de les promouvoir, tout le monde ne pourrait pas profiter de la rentabilité de ces niches.

        Par exemple, supposons que tu fasses une étude de marché sur la niche « arrêter de fumer ». Après les recherches, tu trouves que la niche est bien rentable et qu’il sera facile de te positionner sur certains mots clés de la longue traine.

        Malheureusement, on dit qu’il faut tester un produit avant de le promouvoir. Mais le problème est que tu n’as jamais fumé. Comment pourrais-tu utiliser ce produit? Ou bien faut-il abandonner la niche pour la simple raison que tu ne peux pas tester le produit?

        Si on devait le faire, on aurait abandonné une multitude de niches. Il existe de moyens très pratiques pour déterminer la qualité d’un produit sans l’avoir testé.

        Voici quelques-unes que j’utilise avec succès:

        – les témoignages d’experts sur la page de vente: Je fais sans hésiter la promotion d’un produit si un expert du domaine en question a laissé un bon témoignage sur le produit.

        Au-delà des témoignages sur la page de vente du produit, je vois s’il y a des experts qui ont fait des articles de présentation sur le produit en question.

        En principe, un expert ne fera pas de témoignage pour un produit médiocre.

        Pour exemple, j’ai acheté la formation Fortune Internet de Tommy B grâce au témoignage de Cédric.

        – Le taux de remboursement: certains programmes d’affiliation permettent de voir le taux de remboursement de chaque produit. C’est un bon indicateur sur la qualité du produit. Plus un produit a un taux de remboursement élevé, plus l’affilié doit faire attention.

        Parce que les bons produits sont ceux qui reçoivent le moins de demande de remboursement.

        – La crédibilité du créateur du produit: certaines personnes se sont imposées comme des leaders incontournables de leurs niches. C’est par exemple le cas de Cédric Vimeux dans le web marketing. On ne peut douter (même pas une seule fois) de la qualité des produits de ces types de personnes.

        Par exemple, j’achèterai les yeux fermés une formation de Cédric sur le web marketing. Pourquoi? Parce qu’il a prouvé qu’il connait son domaine. Je ne vais donc pas hésiter de promouvoir son produit sans l’avoir testé. Parce qu’il ne fera pas de mauvais travail.

        Combien de personnes testent un produit avant de faire sa promotion lors d’un superlancement? Ils sont peu. D’ailleurs beaucoup de produits sont créés même au moment du superlancement grâce aux questions des prospects.

        Cela confirme une fois de plus qu’on ne peut pas tester tous les produits avant de les promouvoir.

        Bien amicalement,

  • Gimel@ameliorer son référencement 15 juillet à 18 h 45 min

    Bonjour Maurel et Cédric,

    Excellent ton article. Mais j’ai quelque chose à ajouter:

    Etape 1:

    « Ce que je vais dire ici ne va pas beaucoup vous plaire, mais je m’en fous. Vous devez acheter le produit que vous voulez promouvoir. »

    On n’est pas obligé de l’acheter. Surtout si vous êtes vraiment certain de vouloir faire la promotion, vous pouvez demander gratuitement le produit chez son créateur. Il n’est pas obligé d’accepter. mais tout dépend de vos arguments.

    Voici un article qui montre concrètement comment le faire:
    http://www.virtuose-marketing.com/comment-tester-un-produit-en-affiliation-sans-debourser-le-moindre-centime/

    Etape 2:

    Je suis tout à fait d’accord avec toi sur la stratégie de la preuve. Même si ce n’est pas obligé, ça contribue énormément à booster les conversions.

    Dans certaines niches telles que le web marketing, on a tendance à afficher les grosses sommes pour impressionner les gens. C’est bien (même si Photoshop permet à d’autres de faire des merveilles. Et les gens commencent à en prendre connaissance -:) ).

    Pour se démarquer des autres, la preuve sociale (s’il y en a) peut être un bon moyen. Par exemple, afficher une de ses photos avec un expert du domaine dont vous parlez.

    La preuve sociale est à mon avis l’une des techniques les plus faciles pour montrer sa crédibilité.

    Tu donnes là de conseils intéressants Maurel. J’aime aussi l’affiliation puisqu’il permet de gagner pas seulement des compléments de revenus. Mais il faut remettre chaque fois à jour ses stratégies pour créer de la valeur et se distinguer.

    Pourquoi ne pas faire une interview audio avec le créateur du produit, dans laquelle il donne gratuitement des conseils de qualité. Après faire un appel à l’action?!

    C’est une technique qui fonctionne efficacement.

    Bien amicalement,
    Gimel

  • Séduction par CCA 15 juillet à 18 h 53 min

    Très bon article ! C’est bien vrai que personnellement, je ne voyais pas l’affiliation de cette manière. Même si je vends encore très peu de produits en affiliation, ma stratégie était la suivante :

    – Énoncer le problème
    – Raconter une petite histoire pour faire rentrer le lecteur dans la page de vente
    – Amener la solution à son problème : le produit affilié
    – Lui montrer les qualités de ce produit et pourquoi acheter celui ci plutôt qu’un autre.

    Toutefois, pour la prochaine fois, je vais essayer d’appliquer tes conseils et faire un guide qui montre les résultats que l’on peut obtenir en suivant le programme de tel ou tel produit affilié.

    Merci de m’avoir inspiré !

    Au plaisir de te lire,
    Hugo.

    • Maurel Archange@Marketing Viral 15 juillet à 19 h 39 min

      Salut Hugo,

      Content de t’avoir inspiré. Essaie la méthode et tu m’en dira des nouvelles. Bonne continuation et bonne réussite.

      Maurel Archange

  • Maurel Archange@Marketing Viral 15 juillet à 19 h 43 min

    Salut tout le monde,

    C’est mon premier article invité sur le blogue de Cédric. Et j’espère que ce ne sera pas le dernier. Je tiens à remercier Cédric pour cette opportunité.
    Voilà je n’ai plus grande chose à ajouter.

    Merci Cédric

    Maurel Archange

  • Sébastien@marketing affiliation 15 juillet à 20 h 47 min

    Bonjour Maurel et bonjour à tous,

    une petite réaction à la démarche de Hugo.

    Si je comprend bien ton plan, tu envois les personnes directement de ton site vers le site affilié.
    Si c’est le cas, une chose est sûr : Tu perds des ventes.

    Voici personnellement le plan que j’utilise :

    – Cadeau en lien avec le produit en échange de l’inscription à ma liste.

    – Plusieurs mails de conseils (au minimum 5). Il y a une logique à suivre dans ces conseils pour amener doucement l’arrivé du problème et sa solution : le produit.

    – Ensuite, des relances mais pas n’importe comment… Pour résumer, il faut que les mails ne soient un mélange d’infos utiles et de recommandations.

    – Après, il existe des techniques pour augmenter l’efficacité de se plan. Mais déjà avec ça, tu obtiendras de meilleur retour que si tu envois tout tes prospects directement chez le vendeur.

    • Maurel Archange@Marketing Viral 15 juillet à 21 h 24 min

      Salut Sébastien,

      Ton plan d’action est bon. La seule partie que je trouve un peu inefficace est l’offre du cadeau en échange d’une inscription. Il y a beaucoup de gens qui ne veulent pas donner leur information de nos jours et je pense qu’il ne serait pas judicieux de laisser passer des opportunités en utilisant ce procédé.

      Maurel Archange

    • Séduction par CCA 15 juillet à 22 h 11 min

      Salut Sébastien,

      En fait, pas exactement. J’ai une page de vente sur mon site, et j’envois mes lecteurs directement vers la page d’achat du livre, chez le véritable vendeur donc. De ce fait, j’évites les 2 pages de vente.

      Je n’utilises pas vraiment les E-mails, c’est vrai. Cependant, je fais des références aux produits dans des articles que j’écris et qui fournissent de véritables conseils au lecteur. C’est un peu dans le même genre que la démarche que tu fais par E-mail.

      Cependant, je vais réfléchir à tout ça à tête reposée et voir comment je peux arriver à améliorer mes ventes affiliées, notamment en utilisant la méthode décrite dans cet article, qui m’a réellement intéressé. J’aborderais donc la vente de mon prochain produit affilié d’une toute autre manière.

      Au plaisir d’échanger avec vous,
      Hugo.

    • Gimel@ameliorer son référencement 16 juillet à 0 h 56 min

      Bonjour Sébastien,

      Ton plan est bon mais il ne convient pas à tous les
      produits.

      Un type qui veut acheter par exemple un Ipod,
      il n’a pas besoin de s’inscrire sur un mailing list pour
      recevoir des conseils et faire son achat.

      Il a juste besoin qu’on lui parle du produit (ses
      avantages et defauts) pour prendre sa décision finale.

      Je me dis que l’efficacité de ta stratégie depend du
      produit à promouvoir.

      Bien amicalement,

  • Xavier@ club du succès Internet 15 juillet à 22 h 36 min

    Salut Maurel,

    Très bon article qui devrait apprendre un peut plus à ceux qui débutent en affiliation et à ceux qui désirent se perfectionner dans ce domaine.

    Je suis parfaitement d’accord avec toi. Mais je vois qu’il reste encore beaucoup à ajouter comme stratégie pour pouvoir vraiment générer des revenus conséquents avec l’affiliation.

    Une des techniques qui s’apparente à la tienne et qui à mon avis est l’une des plus efficace est seule de la « personnalisation » des ebooks » sur un thème précis et le mettre en téléchargement gratuit.

    Cette technique a pour avantage d’offrir au lecteurs gratuitement un produit vraiment de qualité rédigé par un professionnel du domaine. je l’ai apprise grâce à Christian Godefroy.
    J’en parle plus en profondeur dans ce article.
    http://club-a-succes.blogspot.com/2013/01/Affiliation-Comment-creer-un-revenu-passif-grace-a-l-affiliation.html#.UeRchdK9mWY

    Félicitation à toi Maural,

    Amicalement,
    Xavier

    • Alexandra 16 juillet à 0 h 46 min

      La méthode que tu préconises peut-elle s’appliquer à chaque fois ? J’en doute …

      Déjà il faut que le lien affilié soit en rapport direct avec le sujet du livre et que ce livre permette d’y insérer son lien d’affilié. Et peu de vendeurs le permettent dans leur système d’affiliation…

      Bref oui l’idée est bonne mais pas souvent exploitable.

  • vanessa@bloggingpassion 15 juillet à 22 h 56 min

    Bonjour Maurel,
    votre article m’a vraiment éclairé et donné un plan d’action, une stratégie concrète pour faire de l’affiliation de la bonne façon. Moi qui vais bientôt me lancer sous peu dans ce moyen de monétisation, c’est quand même tombé à point.
    Aussi, dans les commentaires, j’ai trouvé de bons conseils pour compléter votre stratégie.
    L’article à bien été sélectionné en tous cas.

  • Sébastien@marketing affiliation 15 juillet à 23 h 29 min

    Bonjour Maurel,

    pour ma part, je pense que la technique du cadeau reste efficace. En revanche, c’est vrai qu’ il faut choisir le bon, puis savoir le vendre.

    hein, quoi… Vendre un cadeau ! J’entend par là qu’il faut savoir montrer sa valeur et ne pas se contenter de dire : entrez votre adresse et je vous envoi mon cadeau.

    Car autant dire que si j’echoue à offrir un cadeau gratuit contre un mail, ça va être dure d’arriver â recommander un produit efficacement.

    Ce que je veux dire, c’est que ce n’est pas forcément au niveau du cadeau que ça coince mais peut-être dans la façon de l’amener. Car si la page qui précède mon cadeau n’inspire pas confiance, ou encore, si mon cadeau se trouve un peu partout sur le web, ou autre, ça va coincer…

    Bref, un sujet sympa â approfondir.

    • Gimel@ameliorer son référencement 16 juillet à 1 h 07 min

      Je vais reaffirmer ma position.

      La technique du cadeau est efficace. Je l’avoue.
      Mais pas pour tous les produits.

      Pour certains produits, on peut facilement
      convaincre le prospect d’acheter directement le
      produit sans passer par un cadeau gratuit.

      Si tu fais par exemple la promotion d’un service
      de location voiture (à travers un programme
      d’affiliation), quel cadeau gratuit vas-tu offrir?

      On peut facilement convaincre des clients
      sans leur offrir un cadeau gratuit.

      Je le fais facilement avec des posts sur des forums
      de voyages, des forums auto pour promouvoir un service
      de location voiture.

      Donc tout depend du type de produit à promouvoir.

      Bien amicalement,
      Sié

  • samuel@entrepreneur d'internet 16 juillet à 4 h 46 min

    Salut Maurel,

    je ne suis pas du même avis que toi lorsque tu évoques le fait de tester le produit que l’on veut recommander.

    C’est vrai que cela peut-être utile dans certains cas.

    Par contre, si l’on veut l’appliquer à tous les produits que l’on souhaites promouvoir, on risque de se retrouver très vite dans des dépenses inutiles.

    Amicalement,
    Samuel

  • Sébastien@marketing affiliation 16 juillet à 6 h 12 min

    @Samuel

    C’est pourquoi, il vaut mieux faire la promotion d’un bon produit qu’ on connait que de 10 qu’ on ne connait pas…

    @Gimel

    je suis d’accord avec toi sur le fait que dans certains cas particuliers, on peut recommander directement avec un bon taux de conversion. En revanche, cela ne veut pas dire qu’ on ne perd pas des ventes.

    Cadeau pour location voiture : 5 façons de faire des économie en louant une voiture. C’est une idée vite fait mais ça présente un avantage pour ceux qui sont dans cette situation.

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 16 juillet à 9 h 18 min

    J’aime bien la comparaison avec les cours d’éducation sexuelle. ;)
    Là aussi, il faut essayer de capturer l’adresse de la personne… lol.

    Sam

    • Maurel Archange@Marketing Viral 16 juillet à 20 h 22 min

      Salut Sam,
      Oui dans ce cas aussi, c’est très important de capturer les informations personnelles.
      Bonne journée
      Maurel Archange

  • Alexandra 16 juillet à 12 h 02 min

    Bonjour Maurel,

    Petite remarque concernant « Vous allez fournir des preuves que votre méthode marche ».

    Je ne sais pas si c’est envisageable pour tout type de produit. Je m’explique :

    Pour les produits qui parlent de trafic, d’argent et de ventes par exemple, effectivement nous pouvons toujours faire un screenshot des résultats qui montrent les chiffres.

    Par contre, lorsqu’il s’agit d’ebooks en développement personnel pour vaincre la timidité, le stress etc, comment prouver que la méthode fonctionne sur nous ? Par notre témoignage basé sur notre bonne foi ? Je doute que cela soit suffisant…

    Merci pour cet article très intéressant

    • Maurel Archange@Marketing Viral 16 juillet à 20 h 26 min

      Salut Alexandra,

      Pour le développement personnel et la timidité, tu peux toujours prendre les témoignages de personnes ayant utiliser le produit. Je pense qu’il possible de montrer que son produit marche efficacement avec un peu de créativité. Je pense que tout problème a une solution à condition de vraiment y penser.

      Et pour avoir des témoignages, je te conseil l’article d’aujourd’hui.

      Maurel Archange

  • Bruno@cours de chant 17 juillet à 11 h 51 min

    Bonjour.
    Je blogue depuis peu, et ne fais pas encore d’affiliation, mais j’ai eu plasir a lire ton article et en retiens les ponts intéressants. Cela me servira sans doute plus tard. Merci
    Bruno

  • karim@travail a domicile 17 juillet à 18 h 23 min

    merci Maurel pour l’article, c’est ce genre d’article que les internautes doivent voir en avance car d’après ce que je vois sur le web francophone, ces internautes travaillent autrement . les 4 étapes sont un bon modèle de travail et j’aime bien ce que tu a cité dans le premier paragraphe avant de citer ces 4 étapes, j’ai beaucoup apprécié le faite que tu met d’abord l’attention des internautes qu’il y a une règle économique qui marche non seulement dans la vie réelle mais aussi dans le virtuel, cette règle est : trouver la demande et ensuite lui proposer l’offre adéquate, car ce que je vois sur internet les gens ne prennent pas en considération cette règle et essayent de convaincre les prospects que leur produit est la solution: dans la plupart des mlm ça fonctionne ainsi, et donc cela n’est pas logique c’est pas normal ou évident de proposer une offre et ensuite chercher une demande a cette offre.
    mes amitiés

  • Stéphanie Escabeau 17 juillet à 21 h 38 min

    Si je puis me permettre, attention aux petites fautes, qui font tout de suite perdre en crédibilité.
    Pour l’affiliation, ça dépend un peu de quel type tu parles, car si tu es affilié par exemple sur une plateforme et que tu as X enseignes modes par exemple, ça va être compliqué de tout acheter pour promouvoir ^^

    • karim@travail a domicile 19 juillet à 4 h 26 min

      Salut Stéphanie, tu as parlé d’un point important concerant l’affiliation, c’est le choix du modèle d’affiliation, et a mon avis Maurel dans son article parle d’un autre point, il parle du processus logique a suivre aprés avoir fait le choix d’un modele d’affiliation

  • Christian de Destresse Marketing 18 juillet à 12 h 30 min

    Bonjour Maurel, bonjour Cédric,

    Oooooh, le coquin!

    Et maintenant que tu as mis en pratique ton cours d’éducation sexuelle, ça va les affaires.

    Tu continues à t’entraîner à fonds les boulettes pour affiner la stratégie avant de revendre le produit des tes expérimentations?

    Ca c’est un boulot.

    Moi, quand j’étais petit (j’en profite qu’on est à la fin des commentaires et que personne ne lira ça) je voulais vendre des soutiens-gorges, ce qui faisait bien marrer la famille.

    Et bien, je me suis planté parce que justement j’ai pas assez essayé le produit.

    @+
    Christian.

  • Centre d'appel 23 juillet à 15 h 39 min

    je n’ai jamais vraiment été convaincue par l’affiliation mais là je dois reconnaître que ça pourrait être réellement efficient.

  • Des Geesk et des lettres 23 juillet à 18 h 11 min

    C’est vrai que le fonctionnement du marketing par affiliation se comprend facilement, par contre après il faut plus de temps pour exceller et pouvoir vendre.

  • Pascal 11 janvier à 18 h 57 min

    Bonjour Maurel et Cédric,

    je confirme que c’est la bonne méthode: acheter et tester le produit que l’on veut vendre en tant qu’affilié.

    D’ailleurs, c’est ce que j’ai fait dans mon dernier article publié hier. Je viens de faire une première vente. ça fait plaisir!

    à bientôt!

    Pascal

Post comment

real money casinos new zealand