Déc
22

La technique du Je m’en fous, ou comment bosser sur Internet sans se prendre la tête


Travailler sur Internet, c’est faire du social.

Vous êtes en contact avec des milliers de personnes. Que ce soit vos prospects, vos clients, les lecteurs de votre blog, d’autres webmarketeurs, et bien d’autres.

Le problème, c’est qu’il arrive parfois de tomber sur des provocateurs. Des râleurs. Des moqueurs. Des éternels insatisfaits. Des jaloux de votre réussite. Ou tout simplement des gens qui n’ont rien d’autre à faire que de dévorer votre temps à grande bouchée. Sans aucun scrupule.

Le meilleur moyen de leur faire face, c’est d’utiliser la technique du « Je m’en fous».

Lisez la suite sur Les Entrepreneurs du Web…

28 Comments to “La technique du Je m’en fous, ou comment bosser sur Internet sans se prendre la tête”

  • Julien Arcin@Webmaster Toulouse 22 décembre à 12 h 41 min

    Merci pour cet article sympa.
    Par contre c’est mieux si tu utilises la technique du « Je m’en fouS » que celle du « Je m’en fout ». ;)

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 10 min

      Oui, c’est corrigé ;)

      Merci Julien.

  • Sié Issa@Blog Spécial Débutant 22 décembre à 12 h 59 min

    Bonjour Cédric,

    Cet article m’a trop épathé. Je l’ai lu sur le blog des entrepreneurs dépuis sa paruton.
    J’y ai même laissé un commentaire.

    Amicalement,
    Sié Issa

  • Tristan@caviste colmar 22 décembre à 13 h 02 min

    En référence à Danny Boon il y a la technique du (veuillez m’excuser pour la vulgarité) « je t’emmerde ».
    Ou encore le rugissement primaire de Bigard.
    Toutes ces techniques sont viables en société (c’est un strasbourgeois en période de marché de Noël qui vous parle) :)

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 19 min

      Danny Boon, Bigard… Mmm… On a les mêmes gouts :)

  • Marc@NouveauBlogNouvelleVie 22 décembre à 13 h 08 min

    Bonjour Cédric,

    Plein de vérités dans cet article.

    C’est une des applications du 80/20 de Pareto dont parle notamment Tim Ferris dans la semaine de 4 heures : ne pas perdre de temps avec le petit pourcentage de personnes qui vous pourrissent la vie pour se concentrer sur les autres.

    Je suis totalement d’accord avec tout ça ;)

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 11 min

      Exactement !

      C’est la plaine application de la loi de Pareto.

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 22 décembre à 13 h 32 min

    Je pense que cette technique vient de toute manière avec l’age.

    Cela fait parti de la loi des 20/80. Les 20% d’emmerdeurs de tous poils, on les supprime, comme ça, il ne reste que 100% de gens intéressants ou presque.

    Répondre sans arrêt fait perdre une énergie considérable. Alors moi aussi, sur mon blog, j’ai décidé de virer les emmerdeurs. Leurs « commentaires », je les mets à la poubelle.

    Et en général, ils finissent par se casser. Et c’est tant mieux !

    Sam

  • Fred HARA-Web 22 décembre à 13 h 45 min

    Bravo Cédric, c’est la « positive attitude » : ne porter attention qu’aux informations et dialogues positives et intéressantes.
    C’est vrai qu’on perd du temps à se défendre et c’est la plus part du temps peine perdue.

    Bravo et merci pour tes articles

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 18 min

      Clairement !

      Quand on a éliminé le négatif (ou ignoré), il ne reste plus que le bon.

  • Nicolas Sterlest@lesentrepreneursduweb.com/blog/ 22 décembre à 13 h 50 min

    Salut Cédric

    Merci pour ton article.
    Tu reviens quand tu veux sur notre blog.

    Amicalement,
    Nicolas

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 12 min

      Je reviendrai :)

  • Mokhtar@loi de l'attraction 22 décembre à 14 h 42 min

    Je suis d’accord. Il y aura toujours un pourcentage de clients :
    -Non satisfaits
    -Qui se plaignent toujours
    -Qui veulent toujours avoir raison.

    Mais faut faire avec et savoir gérer ca comme tu le decris

  • Charlotte forme jeunesse 22 décembre à 15 h 02 min

    Bonjour cedric,

    Bon, je m’en fous ou je m’en fout, nous l’avons compris, faut pas…je n’ai pas ce problème,
    encore! mais en prévision, je réserve l’article

    Amicalement

    Charlotte

  • Sophie@Turf 22 décembre à 15 h 19 min

    Merci pour ce conseil. Je ne savais pas comment réagir face a ces « personnes désobligeantes » (les mots sont faibles).
    Encore MERCI !

  • Xavier@Market Samurai 22 décembre à 15 h 23 min

    Un article qui tombe pile poil avec un « énergumène » que je viens d’avoir sur un forum que j’ai lancé il n’y a pas si longtemps … clairement le gars se fout de moi … IP bloqué pour le forum, adresse mail en spam … je devrais avoir un peu plus de sérénité maintenant.

  • jacques (secret beauté intérieure) 22 décembre à 15 h 23 min

    Bonjour
    Excellente technique, que ce « je m’en fous », surtout pour moi qui suis relativement « soupe au lait » !! En fait, cette technique est valable en dehors du net, dans la vie de tous les jours, au volant de sa voiture, par exemple. Merci de nous le rappeler.
    A bientôt
    Jacques (Bruxelles)

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 20 min

      Oui, elle est valable partout.

      Mais disons simplement qu’on reçoit plus souvent des insultes par email qu’en face. Les gens sont bien plus francs quand ils sont cachés derrière un écran d’ordinateur…

  • Charles@mille astuces pour changer de vie 22 décembre à 15 h 44 min

    devant la diversité des cultures et l’aspect mondial de l’internet, il serait inutile de répondre a tous les détracteurs qui sont animés que par des idées de destruction au lieu de construire. alors qu’ils ne ferraient pas mieux s’ils étaient à votre place.

  • Olivier 22 décembre à 18 h 31 min

    Tant que l’on reste concentré sur ses objectifs, je crois que le reste n’a pas vraiment grande importance et effectivement le « je m’en fous » est certainement la bonne attitude à adopter.

  • Olivier@coaching d'entreprise 22 décembre à 18 h 59 min

    Bizarrement j’en ai parlé avec un entrepreneur réputé ces derniers jours:
    il y a un an c’était sa technique mais plus maintenant !
    Au delà d’un certain CA, on peut plus agir comme çà …
    et il faut en passer dans certains cas par des procès !

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 22 min

      Exact.

      Je n’en suis pas encore arrivé là. Par contre, la lettre recommandée avec AR marche très bien :)

  • Laurent@blog-gagnant.com 22 décembre à 19 h 01 min

    Excellent ! Merci Cédric !

  • Jonathan 22 décembre à 19 h 36 min

    Salut Cédric,

    Et oui, le je m’enfoutisme! Je suis un grand pratiquant de cette technique.

    Je l’utilise beaucoup dans la vie de tout les jours. Lorsqu’on me cherche des poux ou qu’on veut absolument avoir raison. Je laisse couler.

    Si ça leur fait plaisir, tant mieux pour eux. Pour moi, ça ne m’apporte rien. Je vais pas me prendre le choux pour des futilités.

    Ceci dit, j’aime bien aussi mettre les pieds dans le plat, histoire de faire des vagues…

    Cordialement,

  • MARIE ANNE 22 décembre à 19 h 48 min

    oui du moment qu’on est critiqué c’est qu’on est envie,c’est qu’on vous jalouse ,alors ce qui est important de ne pas s’en occuper et de laisser courir « le merinos »
    La critique est facile mais l’art difficile

  • Daneuilie 23 décembre à 7 h 30 min

    Merci à Cedric et à vous tous de laisser des commentaires.En tout cas pour moi c’est très enrichissante vu que je suis une débutante en la matière.

  • samuel 23 décembre à 15 h 28 min

    Merci du rappel.

    un adage dit :  » On répond aux imbéciles par un coup de silence »

    Chercher à répondre à toute provocation n’est qu’une perte de temps pour nous.

    Nous devons apprendre à utiliser notre temps du mieux possible

  • agnes 26 décembre à 8 h 33 min

    Bonjour Cédric,
    eh oui nous appartenons à cette génération, du je m’en fous à bon escient, un autre adage dit  » Se morfondre de ce qui survient es une perte de temps et d’énergie »
    A bientôt
    amicalement et bonnes fêtes de fin d’année à tous
    Agnès

Post comment

real money casinos new zealand