Mar
2

La Zone Xtrême : le jeu de la mort (le documentaire choc sur l’expérience de Milgram)


Connaissez-vous la célèbre expérience de Milgram ?

Cette expérience a démontré que des êtres humains tout à fait normaux, comme vous et moi, pouvaient infliger des chocs électriques mortels à des inconnus, si une « autorité » le leur demandait.

50 ans après Milgram, France 2 et le psychologue social Jean-Léon Beauvois adaptent l’expérience dans un faux jeu télévisé, La Zone Xtrême, afin de démontrer les dangers de la télé-réalité.

zone xtreme, expérience de milgram, le jeu de la mort, expérience de milgram

L’adaptation télévisée de l’expérience de Milgram

Si vous vous intéressez aux dangers de la télé, aux techniques d’influence, ou à la psychologie sociale : REGARDEZ-LE !

Ce documentaire est sans conteste l’un des mes préférés.

Mais je vous préviens tout de suite : il risque de vous mettre mal à l’aise…

Regardez :

Image de prévisualisation YouTube

Alors, qu’en avez-vous pensé ?

24 Comments to “La Zone Xtrême : le jeu de la mort (le documentaire choc sur l’expérience de Milgram)”

  • mickaël@hypnosecret 2 mars à 17 h 36 min

    J’ai déjà vu le reportage et à mes yeux il pose de gros problème éthique même si il s’agit d’une expérience.
    Comme dans les vidéos de Derren Brown le conditionnement pour ce genre de chose est essentiel.
    Il ne prenne malheureusement pas en compte le facteur de stress lié à un plateau tv qui est un élément majeur !

    • Cédric Vimeux 4 mars à 14 h 30 min

      Salut Mickael,

      Si, si, ils le prennent en compte. Ils expliquent cela un peu plus loin dans la vidéo, et disent justement que c’est le plateau télé qui fait la différence de résultats entre l’expérience originale et son adaptation.

      Cédric

  • Fort Trafic 2 mars à 17 h 40 min

    Si je met de côté l’hypocrisie du politiquement correct, je sais très bien que les gens, moi y compris, n’aurait rien contre violer et tuer si on ne risquait rien. Donc si une autorité nous le demande, c’est un peu comme si on risquait rien puisque l’autorité ne va pas punir quelque chose qu’elle demande..

    Enfin, si vous voulez continuer à prétendre que vous non, vous ne feriez jamais cela, etc.. allez-y, peu importe, moi au moins j’aurai été honnête l’espace de quelques instants, après c’est très facile de jouer les hypocrites, la preuve :

    Ce reportage m’a choqué. Comment les gens peuvent être si cruels.. Cela me rappelle les heures les plus sombres de notre Histoire.. vraiment..

    • Benjamin Challoy@Comment-Faire-Blog 2 mars à 19 h 15 min

      Je suis d’accord avec toi, malheureusement oui nous sommes passé par ce genre de chose dans notre histoire, on y passe encore, et on passera par là pour arriver à nos fins.
      Quand je dis nous, je parle de l’humanité en général, gouvernement etc.

      • Kevin Hanot@blog e-commerce 3 mars à 23 h 13 min

        Je crains, benjamin, que tu ais compris la même chose que moi de par sa dernière phrase.
        Je viens de m’en rendre compte grâce à mon amie qui me l’a fait remarqué.  » FORT TRAFIC  » Etait en train de faire de l’ironie sur la toute dernière phrase.

        Te rends tu juste compte de ce que tu es en train d’affirmer  » FORT TRAFIC  » ?

        J’espère que c’est vraiment mal exprimé et qu’en fait c’était de l’ironie tout ton commentaire, parce qu’affirmer que tout le monde serait prêt à torturer, violer ou tuer c’est quand même assez gonflé.

        (évite les arguments du genre tu te voile la face, t’accepte pas la réalité, …)

    • Christian de Destresse Marketing 4 mars à 12 h 45 min

      Putain, ne jouez pas au plus blanc encore que le plus blanc de blanc…moi je sais en mon fors intérieur que je péterais un câble et que la bonne femme qui me dirait une deuxième fois « gneugneu continuez ne vous laissez pasgneugneu » elle prendrait un pain dans sa gueule!

      J’irais déjà pas à leur test à la mord moi le noeud dont 98,5 % des gens connaissent l’existence et la façon de fonctionner.

      Ca ne sert plus qu’à faire vivre le barbus et une clique de débiles qui organise ça et pondent leurs « bidules » après, ces conneries.

      Enfin bref, ça me tue.

      On tourne en rond depuis toujours pour ne jamais découvrir que les mêmes choses.

      Et ce qui se passera plus tard, on peut pas encore le savoir puisque cela dépendra de l’avancée des technologies et que tout cela va tellement vite.

      savoir comment on fonctionne maintenant ou juste demain, on s’en fout, c’est déjà trop tard!

      Et en plus, ce qui me bourre c’est de lire des trucs comme « moi aussi, je l’aurais fait », …mais vous êtes des pantins ou quoi! Relevez la tête et regardez-vous!

      Vous passez votre temps à dire que vous êtes différents des autres avec vos supers blogs et puis là, d’un coup parce qu’on vous montre une vidèo comme ça et « ici » (à étudier aussi ça, sur le plan psy) vous devenez des « moi aussi »…

      Aaaah, Cédric, c’est pas mon jour…

      Sans rancune, hein, c’est mon avis, sans plus.
      @+
      Christian.

  • Olivier Monteux@Méthode Riche 2 mars à 17 h 48 min

    Je l’avais vue il y a quelques temps, c’est assez déroutant de voir jusqu’où vont les candidats sous prétexte qu’il participe à un jeu !

    Dans le même style, le film allemand « Die Welle » (La Vague) montre à quel point l’autorité et l’influence peuvent rapidement sortir de leur contexte et devenir incontrôlable !

    • jean-christophe 21 septembre à 10 h 28 min

      Tu as tout à fait raison Olivier, j’ai moi même vu ce documentaire après avoir visionné la vague et après m’être renseigné sur les analyses de ce film.

  • Clotilde 2 mars à 17 h 49 min

    Selon que vous serez puissants ou misérables…………..

    Et l’on cria haro sur le baudet …..

    Mais quand on vous dit :

    Les temps changent, les techniques évoluent, mais tôt ou tard, sur le Web, toutes les entreprises auront besoins d’outils de plus en plus modernes et performants pour mettre en ligne leurs business ou pour continuer à exploiter et développer ceux existants.

    Si on regarde seulement 10 ans en arrière, avec de bons produits et un bon service, une entreprise sérieuse était assurée de gagner beaucoup d’argent en vente directe, sur internet, ou par les méthodes traditionnelles.
    Aujourd’hui la donne à changé.

    Des entreprises renommées dans la vente directe comme La redoute, les 3 Suisses, Daxon, Blanche Porte, pour ne citer que ceux là, ont des difficultés liées aux évolutions, pour ne pas dire révolutions, de la vente directe avec l’avènement et la démocratisation de l’internet.

    Suivez l’évolution des offres de plus en plus incroyables : Moins 50 ,60 , 70 , 80 % , ou encore, 3 pour le prix de 2, ou même 1 acheté 1 gratuit, (entre nous, cela ne fait que 50% de remise)

    Quand va donc s’arrêter l’escalade. Les marges bénéficiaires sont elles à ce point extensibles !!!

    D’un autre côté, regardez ce qui c’est passé à la fin du 19 ème siècle lors des ruées vers l’or du Yukon et de la Californie.

    Ceux qui ont gagné le Plus d’argent sont Ceux Qui vendaient les Outils d’extraction et les accessoires et non les Mineurs.

    A l’heure actuelle, la situation économique catastrophique, laisse tant de personnes démunies devant la crise, que parmi toutes ces personnes, un grand nombre d’entre elles se tournent vers l’Eldorado du 21 ème siècle.

    La ruée vers l’internet et les mirobolantes promesses de gains faciles et rapides, faussement mises en avant et savamment entretenues par des personnes sans scrupules ( pas toutes heureusement ) qui profitent du besoin et du désarroi des plus démunis, pour essayer de leur vendre, très cher, trop cher de toute façons, des moyens soit disant infaillibles pour assurer leur réussite dans la vente directe sur internet.

    De toute façons, le but de mon propos n’est pas de polémiquer ni de prendre parti pour les uns ou les autres, mais bien de vous montrer que l’histoire n’est qu’un éternel recommencement.

    Les dates sont changées, les moyens aussi, mais les prospecteurs de tous bords et de tous horizons resteront toujours les mineurs de la ruée vers l’or.

    Beaucoup d’appelés, très peu d’élus, mais ceux qui continuent toujours à s’enrichir, sont encore et toujours ceux qui proposent, AUX UNS ET AUX AUTRES, les outils pour creuser, manger, vivre, et subvenir aux besoins les plus élémentaires des acteurs de la compétition commerciale et de la vie en général.

    La morale qu’il faut retenir de cet état de fait, c’est qu’il vaut mieux fabriquer et vendre des outils au 200 millions d’entreprises qui en ont besoin ou en auront besoin un jour ou l’autre.

    Ces entreprises sont, ou seront tôt ou tard, obligées d’acheter ces outils modernes pour pouvoir travailler et continuer à rester compétitives, dans ce climat de luttes acharnées qu’elles se livrent pour essayer de se démarquer les unes par rapport aux autres afin de ne pas mourir.

    Vous pouvez avec un minimum de sens logique, vous rendre compte qu’il est possible de devenir l’arbitre et le fournisseur de tous les camps en présence, il suffit pour cela d’avoir à proposer les bons outils recherchés par la majorité des acteurs du marché qui en ont besoin.

    Celui qui aujourd’hui est à même de proposer ces outils à un prix abordable est assuré d’avoir la clientèle de plus de 80 % des acteurs du travail sur internet.

    Pour vous donner une idée des chiffres relatifs au E.commerce, pour la France uniquement, regardez le très sérieux «Journal du net «

    http://www.journaldunet.com/cc/04_ecommerce/ecom_marche_fr.shtml

    Pensez qu’il convient de relativiser ces chiffres qui sont de 2010 et ne concernent que la France

    Si vous nous avez lus jusqu’ici , c’est que vous souhaitez en savoir plus.

    Alors suivez simplement le lien ci-dessous et revenez vers nous si vous avez besoin de précisions.

    Des secrets pour vous aider.
    Clotilde Garcia
    http://clotilde-garcia@secrets-stiforp.fr
    clotilde-garcia@secrets-stiforp.fr

  • Nicolas Sterlest@lesentrepreneursduweb.com/ 2 mars à 17 h 51 min

    Bonjour,

    Quoi qu’il en soit, la personne la plus morale qu’il puisse exister fera comme les autres. L’influence d’une personne jugée comme une autorité peu nous faire faire n’importe quoi si l’on croit dur comme fer en elle.

    C’est un peu extrême mais si on fait référence aux sectes c’est la même chose.
    Prenez quelques personnes crédules, un gourou qui à l’art d’influencer les gens et il fera faire ce qu’il veut à ces adeptes.

    Vous doutez ?

    Comment une personne morale donnerait tout son fric à une autre parce qu’elle lui demande simplement ?

    Et bien parce qu’elle croit dur comme fer en elle et qu’elle a réussit à l’influencer.

    C’est de la psychologie, du pouvoir d’influence…

    Et dans notre domaine, c’est pareil, sauf qu’on appelle ça du copywriting !

    Nicolas

  • daniela@lefuturquejemerite 2 mars à 18 h 23 min

    je trouve dejà bien humiliantes les émissions du type « Bachelor » , alors c’est sur à coup sur on y viendra , que ne feraient pas nos congénères pour passer à la Télé.

    L’expérience est connue, bien des atrocités ont été commises sous couvert d’obéissance aux ordres et l’histoire récente en est la preuve . Celà donne quand même froid dans le dos , jusqu’où pourrions nous aller ?
    En attendant je suis contente d’être libérée de la Télé grâce au Bloging …

  • patrice 2 mars à 19 h 11 min

    La vérité sur ceux qui se pensent humains. Finalement nous ne sommes que des animaux et nous n’ agissons jamais dans l’ intérêt de la communauté. Inutile donc de créer des robots la nature s’ en est chargé. Ils existent déjà.

  • Charles@référencement-one 2 mars à 21 h 38 min

    Bonjour

    J’avais entendu parler de ce reportage qui est édifiant. Il montre la faiblesse de l’Homme mais surtout sa difficulté à penser par lui même et cela explique comment on est arrivé à des horeurs pareil pendant la seconde guerre mondiale.

    Afligeant

  • Mebarek@wachinternet 2 mars à 23 h 09 min

    Salut,

    Une question! qui nous ne dit pas que toute cette émission est jouée par des acteurs dans le but de nous prouver que nous sommes, en quelque sorte, des moutons de parnuge ? En se basant sur la règle des 80% de la population, on dit que c’est le nombre idéal pour faire accepter des statistiques (pour moi c’est la fausse note).
    Puisque on parle des statistiques, savez-vous qu’il existe les mensonges blancs, les gros mensonges et après les stats (statistiques bien sur).
    La question maintenant, après avoir pris connaissance, peut-on distingué la différence et/ou le danger par des manipulations pareilles ? (Dans les médias ou sur internet)

    • Cédric Vimeux 4 mars à 14 h 34 min

      Non, non, l’expérience est bien réelle.

  • Christophe@outils marketing 3 mars à 10 h 39 min

    J avais vu cette émission à l époque de sa diffusion. On y voit simplement la nature humaine dans son plus simple appareil.
    Nous co-existons grâce à des règles sociales qui nous empêche la plupart du temps de tuer les gens qui nous entourent.
    La société avance à une vitesse folle et il ne nous faut pas oublier notre humanité. Je constate également que de plus en plus de personne propose des arnaques ou des produits de piètre qualité sans se soucier des difficultés ds lesquelles ils peuvent placer leurs amis ou leur connaissances.
    Je pense que comme beaucoup j appuierai sur le bouton car je ne connais pas cet homme. Nous sommes cruels c est la société qui nous rend humain.

    PS : Cedric, une version de ton blog pour mobile serait la bienvenue.

  • Adrien 3 mars à 11 h 47 min

    Je me souviens de l’avoir regarder le jour même de sa diffusion.

    Le conditionnement d’un seul individu par la masse est effrayant.
    Je comprends que certains n’aient pas la force de lutter contre pareil pression.

    Mais tout de même …

  • romain@loi duflot 4 mars à 3 h 00 min

    deja vu ce reportage et je connaissais l’expérience, c’est vraiment impressionnant et on se pose la question de savoir comment on aurait soi même réagis.

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 4 mars à 10 h 21 min

    Dans mon milieu professionnel salarié, il y a plein plein de personnes « terribles ».

    Comme je le dis souvent, je n’aimerai pas être à leurs côtés en temps de guerre. Ils sont capables de tout. Ce sont des gens qui font froid dans le dos.

    Ils sont capables de te « planter un couteau dans le dos » tout en souriant et l’air de rien. Brrr.

    Mais bon, je pense qu’on en connait tous.

    Sam

  • Christian de Destresse Marketing 4 mars à 12 h 22 min

    Salut Cédric,

    je me demande si c’est bien utile tout ça.

    Si c’est pour démontrer que certains côté de la face humaine sont chiants, pas besoin, on le savait déjà, messieurs les pissecologues à deux balles.

    Ou on va on le sait, quand est le seule (petite) incertitude.

    De toute façon, c’est programmé depuis longtemps;

    Un ancien film avec Yves Montand (les puristes retrouveront le titre)présente déjà l’expérience « améliorée » et lthe grooosse pompon, c’est l’excellent film avec Michel Picolli…the winner is… »le prix du danger », après ça, tout est dit, et pas besoin de psy pour tourner autour du pot.

    Comme je l’expliquais, il ne faut pas se demander « si » il faut se demander « quand ».

    Bonne journée là-dessus.

    @+
    Christian.

  • Jean 4 mars à 18 h 49 min

    Je regrette que ce reportage qui ne montre qu’une version moderne de l’expérience de Milgram où l’autorité était la science et démontre que l’autorité est passée au média suprême qu’est
    la télévision n’analyse pas l’attitude du public parmi lesquels aucun, semble-t-il, ne s’est rebellé. Pourquoi ?
    Elle ne fait que renforcer le concept de Philippe Muray de l’Homo Festivus Festivus passé à Festivus Festivus.

  • Nicolas de Cherchenet 5 mars à 12 h 36 min

    Ah tien, je ne connaissais absolument pas cette histoire de migram, pourtant ça a bien l’air connue :)

    Je vais me prendre quelques minutes pour regarder ton documentaire car en effet toutes les histoires de trafic d’influence et autre sont très bonne à analyser pour comprendre un peu comment peu fonctionner l’homme de nos jours.

  • raphael 6 mars à 2 h 25 min

    Le comportement humain, le comportement social et le comportement culturel…
    En psychologie on apprend que l’etre est biologique, social et culturel.

    La violence et l’envie de violence parfois conscient et inconscient n’est autre que le reflet de la société dans laquelle on grandit.
    Il est vrai que dans une société de macho où les films sont violents, la femme est traitée comme un objet et où les médias mettent une femme à poil pour vendre du savon… ça peut agir sur l’inconscient.
    Cependant je m’adresse à certains qui disent qu’ils pourraient « peter un cable et se mettre à torturer » Je dirai que c’est contre nature!

  • sandra@portage salarial mécanique 13 mars à 17 h 17 min

    Très franchement je ne sais absolument pas comment je réagirai si j’avais été à leur place… Je pense que nous avons tous envie de croire que nous sommes des personnes qui feront les « bons » choix au moment venu. Mais malheureusement, avant que la situation ne se présente, nous ne pourront absolument pas savoir comment nous régiront face à une situation extrême.

Post comment

real money casinos new zealand