Mar
18

L’art d’aller à l’essentiel, de Leo Babauta



J’ai lu beaucoup de livres sur « Comment se simplifier la vie ».

Mon préféré est sans conteste L’Art d’aller à l’essentiel, de Leo Babauta.

Voici ce que vous y trouverez :

l'art d'aller à l'essentiel, leo babauta

L’Art d’aller à l’essentiel

Première partie – L’art d’aller à l’essentiel : La Théorie

Chapitre 1 – Pourquoi moins c’est mieux

L’exemple du haïku
Choisir les tâches qui ont le plus d’impact
Fixez des limites dans tous les domaines de votre vie

Chapitre 2 – L’art de se fixer des limites

En quoi se fixer des limites peut-il être bénéfique ?
Fixer des limites, oui, mais dans quel domaine ?
Comment fixer des limites ?

Chapitre 3 – Optez pour l’essentiel et simplifier

Ne mettez pas la charrue avant les boeufs
Choisir l’essentiel : une série de questions à se poser
Comment mettre en pratique cette série de questions ?

Chapitre 4 – Une chose à la fois

Comment se concentrer sur une seule chose à la fois peut-il simplifier votre vie ?
Chaque chose en son temps
Comment se concentrer sur le moment présent ?

Chapitre 5 – Changez vos habitudes

Pourquoi ça marche ?
Les règles
12 habitudes clés pour commencer

Chapitre 6 – Commencez petit

Pourquoi ça fonctionne de commencer petit ?
Comment mettre en pratique ce principe

Cliquez ICI pour vous procurer L’Art d’aller à l’essentiel

Deuxième partie – L’art d’aller à l’essentiel : Action

Chapitre 7 – Choisissez des objectifs à votre portée

Le système de l’objectif unique
Simplifiez votre liste de projets
Ne perdez jamais votre objectif de vue
Je ne suis pas maître de ma liste de projets. Que faire ?

Chapitre 8 – Simplifiez-vous la tâche

Limitez-vous aux tâches les plus importantes
Décomposez les grandes tâches en petites

Chapitre 9 – Simplifiez-vous la gestion du temps

L’agenda : Soyez souple dans la gestion de votre planning
Vos trois priorités du jour
Faites-en moins
Regroupez les tâches à faire par lots
Quelques astuces pour gérer plus facilement votre temps

Chapitre 10 – Simplifiez-vous l’email

Limitez le nombre de vos boites de réception
Limitez le temps que vous passez sur vos emails
Réduisez le nombre d’emails reçus
Une messagerie efficace est une messagerie vide
Rédigez des emails plus courts

Chapitre 11 – Simplifiez Internet

Et vous ? Comment l’utilisez-vous ?
Élaborez un plan d’action
Apprenez à travailler sans Internet
Comment ne pas vous laisser tenter par la distraction

Chapitre 12 – Simplifiez votre archivage

Instaurez un système de classement simple
Astuces pour une meilleure gestion de votre paperasserie

Chapitre 13 – Simplifiez vos obligations

La pression des obligations
Faites l’inventaire de vos obligations
Dressez une « top liste »
Commencez par éliminer ceux qui ne sont pas essentiels
Apprenez à dire « Non ! »
Aménagez-vous du temps pour ce que vous aimez
Trucs et astuces pour simplifier votre vie privée

Chapitre 14 – Simplifiez votre routine quotidienne

Le pouvoir de la routine matinale
Idées de rituel matinal
Assurez-vous de meilleurs lendemains grâce au rituel du soir
Idées de rituel du soir
Comment mettre en place ces nouveaux rituels ?

Chapitre 15 – Déblayez votre espace de travail

Les avantages d’un bureau rangé
Par où commencer ?
Revenez à  l’essentiel
Un système pour garder les choses en ordre
Un intérieur épuré

Chapitre 16 – Ralentissez

Concentrez-vous bien
Travaillez lentement mais efficacement
Mangez plus lentement
Roulez moins vite

Chapitre 17 – Mince, tonique et en forme

Les écueils des programmes de remise en forme
Programme simple de remise en forme
30 astuces pour rester motivé

Chapitre 18 – Restez motivé

Comment fonctionne la motivation ?
8 façons d’être motivé dès le départ
20 façons de rester motivé malgré les difficultés

Cliquez ICI pour vous procurer L’Art d’aller à l’essentiel

Pourquoi vous devez lire L’Art d’aller à l’essentiel

L’Art d’aller à l’essentiel est un livre… essentiel :)

Il m’aide dans de nombreux aspects de ma vie. Autant au niveau professionnel que privé.

Si vous vous sentez débordé, lessivé. Si vous n’arrivez pas à avancer dans vos projets. Alors lisez-le !

C’est un livre court. À peine 200 pages. Chaque chapitre va à l’essentiel et est accompagné de plans d’action précis et faciles à appliquer. Vraiment faciles.

Le chapitre 17 – pour être mince, tonique et en forme – est absolument exceptionnel. Si vous avez des problèmes de poids et que vous n’arrivez pas à vous en défaire, malgré les nombreux régimes, alors appliquez le plan d’action étape par étape de ce chapitre. Vous serez agréablement surpris.

Pas de formule magique. Pas de technique secrète. Juste du bon sens. Et une méthode vraiment FACILE pour obtenir des résultats. Sans effort !

La méthode de Leo Babauta lui a permis de :

  • Arrêter de fumer
  • Se remettre au sport
  • Adopter une alimentation plus saine
  • Perdre du poids
  • Devenir bien plus productif
  • Gagner bien plus d’argent
  • Devenir un lève-tôt
  • et j’en passe…

D’ailleurs, c’est en appliquant ses propres principes à son business que son blog est devenu l’un des 50 blogs les plus lus au monde !

Cette semaine, lisez L’Art d’aller à l’essentiel.

39 Comments to “L’art d’aller à l’essentiel, de Leo Babauta”

  • Amin @ Developpement personnel 18 mars 2012 à 17 h 45 min

    C’est vrai que les gens ont souvent tendance à se compliquer là vie.

    Keet It Simple ! J’arrête pas le de répéter ! :-)

  • Olivier Roland 18 mars 2012 à 18 h 07 min

    D’ailleurs les éditions Leduc ont publiés une deuxième version et j’ai eu le plaisir d’écrire la préface de cette édition ;) .

    • Gaétan@Randonneur du web 18 mars 2012 à 19 h 55 min

      En effet, c’est définitivement un livre à lire.

      Pour en compléter la lecture, rendez-vous sur son blog en VO : http://www.zenhabits.net
      Pour ceux qui préfèrent la VF, Olivier a fait un gros boulot de traduction des articles : http://www.habitudes-zen.fr

      Bonnes lectures !
      Gaétan

    • Cédric Vimeux 21 mars 2012 à 11 h 53 min

      Salut Olivier,

      Je ne savais pas que tu avais écrit la préface de la seconde édition.

      Je ne l’avais pas achetée, car je possédais la première.

      Mais du coup, c’est chose faite ;)

  • Francis 18 mars 2012 à 18 h 21 min

    Bonsoir Cédric, je vois que c’est un bon livre; je veux me le procurer prochainement.
    Merci.

  • brigitteN@self-coaching 18 mars 2012 à 18 h 50 min

    Merci pour cette présentation , allons donc vers l’essentiel de notre vie

  • Olivier 18 mars 2012 à 19 h 00 min

    Une vrai recommandation qui va au coeur du sujet.
    Pour la cigarette, après 33 ans c’est fait.
    Maintenant c’est le problème de la gestion du poids et je sens que ce livre va m’aider.
    Toujours des perles qui sortent d’on ne sait où.
    Merci Cédric pour ce billet instructif.

  • Sylvie@aubonheurdelapierreblanche 18 mars 2012 à 19 h 12 min

    Bonsoir Cédric,

    J’apprécie beaucoup tes articles sur les livres dont tu préconises la lecture. En effet, ils sont clairs et vont à l’essentiel (comme Leo Babauta dans son livre :-))
    Du coup, j’ai inscrit ce livre dans ma liste. Eh oui, j’ai arrêté de fumer mais il reste le poids … et donc, je suis très intéressée! (entre autre amélioration)
    Merci et bonne soirée

    • Cédric Vimeux 21 mars 2012 à 11 h 53 min

      Merci Sylvie

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 18 mars 2012 à 20 h 36 min

    Merci de m’avoir fait découvrir ce livre Cédric ;-)

    Tu es un excellent « guide de lecture ».

    Sam

  • Jean-Luc de Moralotop 18 mars 2012 à 20 h 41 min

    L’homme devrait mettre autant d’ardeur à simplifier sa vie qu’il n’en met à la compliquer.

    • Cédric Vimeux 21 mars 2012 à 11 h 56 min

      Exact !

      On a souvent tendance à compliquer les choses, alors qu’on pourrait au contraire les simplifier.

  • nassim 18 mars 2012 à 21 h 11 min

    Bonjour Cédric,

    Bonne chronique. Ca me donne vraiment envie de lire ce livre.

    Bonne soirée,

    Nassim

    • Noé @astucesargent 18 mars 2012 à 21 h 54 min

      Bonsoir
      rien que la table des matières m’a rappelé de bonnes techniques de gestion du temps que j’ai étudiées. Je ne résiste pas à rappeler la bonne vieille métaphore des gros cailloux pour ceux qui ne la connaissent pas:

      IMAGINEZ… un expert renommé tient une conférence sur la meilleure façon de planifier son temps.
      « Je vous propose une expérience » dit-il à son public attentif.
      Il prend un grand bocal de verre et le remplit à ras bord de gros cailloux de la taille d’une balle de tennis. Puis il demande à son public : « Est-ce que ce bocal est plein ? »
      Tout le monde répond : « Oui ».
      « Bien », répondit-il « nous allons voir. »
      C’est alors qu’il sort un sac contenant des graviers et le verse dans le bocal. Les graviers se faufilent entre les cailloux et remplissent le bocal.
      À nouveau, il pose la question : « Est-ce que le bocal est plein ? ».
      Le public, commence à comprendre et répond : « Non. »
      Il prend ensuite un sac de sable qu’il verse dans le bocal. Le sable, à son tour, se faufile entre les cailloux et les graviers jusqu’à remplir le bocal.
      Puis, fait de même avec la bouteille d’eau qui est posée sur sa table et remplit à nouveau le bocal.
      « Quel enseignement pouvons-nous tirer de cette expérience ? » demande-t-il à son public.
      « Cette expérience montre que si l’on ne met pas les gros cailloux en premier dans le bocal, on ne pourra jamais les mettre tous. Il faut donc commencer par les gros cailloux avant de s’attaquer aux petits. »
      LES GROS CAILLOUX REPRESENTENT EVIDEMMENT CE QUE NOUS AVONS DE PLUS IMPORTANT ET URGENT A TRAITER.

      • Cédric Vimeux 21 mars 2012 à 11 h 57 min

        Merci Noe pour cette petite histoire, qu’il est toujours bon de raconter ;)

  • Docteur Greg@Virtuose de la Vie 18 mars 2012 à 22 h 43 min

    Salut Cédric,

    Quand on regarde un sportif de haut niveau, ce qui frappe, c’est que ce qu’il fait parait facile.

    Pourquoi ?

    Parce que ses gestes sont fluides et épurés de toutes les tensions ou gestes parasites qu’un débutant peut faire.

    C’est d’ailleurs pareil avec l’écriture : plus on avance, plus le style d’écriture se simplifie et se renforce.

    Ce que tu dis à propos de la méthode de Babauta me fait penser à ça.

    D’ailleurs, le grand Génie Léonard de Vinci avait une belle phrase pour dire cela :

    « La simplicité est la sophistication extrême ».

    • Cédric Vimeux 21 mars 2012 à 11 h 58 min

      Bravo pour la comparaison avec les sportifs, et merci pour la citation de De Vinci.

  • Olivier@entreprendre 18 mars 2012 à 23 h 02 min

    tu finis par « un des 50 blogs les plus lus au monde’ mais je n’ai pas vu mention de son blog:
    http://zenhabits.net/ pr compléter donc !

    • Xavier@Market Samurai 19 mars 2012 à 12 h 29 min

      Et j’en profite pour signaler aussi que les articles de son blog son traduits en français par Olivier Roland sur http://www.habitudes-zen.fr/.

      Sinon pour ce livre, cela fait plusieurs fois que j’en entend parler alors c’est ajouté à ma Wish List et sera commande sous peu … j’ai déjà 7 livres d’avance là :)

  • Yanie@Ibiza-Baleares 18 mars 2012 à 23 h 43 min

    Merci pour cet article et pour Olivier avec le lien de son blog..

    C’est intéressant de voir comment son blog est épuré….

    Bon exemple à suivre..

    Bonne lecture à tous..

    Yanie

  • Suzel 19 mars 2012 à 4 h 48 min

    Bonsoir Cédric,

    Je viens d’acheter « L’art d’aller à l’essentiel » .
    En lisant la table de matières j’ai remarqué que
    j’ai besoin de l’essentiel qui est juste là.

    Grâce à toi et à la méthode subliminale de Christian,
    je ne fume plus!. Cela fait 4 mois.
    Merci bien.
    Suzel.

    • Cédric Vimeux 21 mars 2012 à 11 h 59 min

      Bravo Suzel !

  • BK 19 mars 2012 à 8 h 40 min

    Je suis pour !

    La simplicité est devenu un art compliqué dans un monde où tant de gens (surtout en France) semblent prendre un malin plaisir à se compliquer la vie… et à nous la compliquer par la même occasion.

    Bernard

    • Cédric Vimeux 21 mars 2012 à 11 h 59 min

      Un gros +1 pour le « surtout en France » !

  • CedricZenShopping@humidificateur babymoov 19 mars 2012 à 9 h 07 min

    Je l’avais lu en anglais il y assez longtemps et l’avais trouvé intéressant sans être révolutionnaire car j’avais lu d’autres livres dans la même veine. C’est toutefois un excellent résumé, facile à lire !

  • Charlotte forme jeunesse 19 mars 2012 à 9 h 38 min

    Aller à l’essentiel est une excellente perspective. je ne l’ai pas encore lu. Après presque 3 mois d’absence, je suis submergée de courriers, d’obligations urgentes. Tu aurais du en parler plutôt, je l’aurais lu avant de rentrer. Je serais plus zen aujourd’hui, devant ce monceau de paperasse indigeste……merci, je le lirais quand même…..sans date précise….
    Amicalement

    Charlotte

  • Stéphane 19 mars 2012 à 10 h 38 min

    Google alerte ça sert ! Je suis fan de ce livre ! et de tous ce qui se raconte dans le domaine de l’efficacité.

    Merci pour ce beau résumé. Et ravi d’avoir fait la connaissance de votre blog.

    A bientôt

    • Cédric Vimeux 21 mars 2012 à 12 h 00 min

      Bienvenue Stéphane ;)

  • Jérémy@contacter les journalistes 19 mars 2012 à 13 h 49 min

    Je suis de plus en plus adepte du minimalisme. Plus le temps passe et plus je me rends compte que l’important n’est pas dans la possession mais dans l’émotion, dans le vécu. Dans l’expérience. Simplifier sa vie, aller à l’essentiel, permet de gagner en efficacité sans s’encombrer de la contrainte matérielle. On gagne en liberté de mouvement et en liberté d’esprit !

  • Romaric@BlogMaigrirMincir 19 mars 2012 à 16 h 07 min

    Bonjour Cédric,

    Je n’ai jamais lu un seul livre en entier *_*, mais celui-ci à l’es très
    intéressent je vais me le procurer, en plus 200 pages ce n’est pas
    trop violent et s’il va l’essentiel alors ça devrait bien se passer
    … :-)

    Merci pour la présentation de ce livre

    Romaric

    • Cédric Vimeux 21 mars 2012 à 12 h 01 min

      Oui, il se lit facile. Tu verras.

  • Laurent@blog-gagnant.com 19 mars 2012 à 16 h 16 min

    Un livre que je rajoute à ma liste ;)

    Comme le dit Sam tu es bon guide de lecture, merci ;)

    Amicalement,
    Laurent

    • Cédric Vimeux 21 mars 2012 à 12 h 01 min

      Merci Laurent ;)

  • Samten 19 mars 2012 à 19 h 15 min

    Allez à l’essentiel, c’est tout simplement vivre, se poser : regarder, toucher, sentir, écouter, gouter.Vous aurez beau acheter des livres, étudier des myriades de méthode, mais devant l’imprévu vous ne serez jamais près.
    Maxime du jour :  » ne rien faire, c’est déjà faire quelque chose »
    salutation chevaleresque
    Samten

  • marketing d'affiliation 20 mars 2012 à 4 h 08 min

    Ce livre est dans ma liste de lecture. Il m’a été recommandée par une lectrice de mon blog en qui je fais une grande confiance.

    Dès que je termine ma lecture du moment, je passe à ce livre.

  • samuel 20 mars 2012 à 9 h 09 min

    Pourquoi vouloir toujours épater les autres; alors qu’en faisant les choses simplement on arrive à un meilleur résultat?

    J’ai pas encore lu ce livre et je compte bien le faire.

  • Tony@Glossaire Web 23 mars 2012 à 21 h 48 min

    Ce livre semble vraiment intéressant. J’essaie de me simplifier la vie au quotidien sans utiliser de méthode ou de stratégie dévoilé dans des livres. Mais il y a sûrement des choses toutes bêtes que je pourrais encore simplifier. Je vais tâcher de me renseigner sur le sujet pour améliorer mon rythme de vie. :)

  • Stéphane Zenef 25 mars 2012 à 22 h 01 min

    C’est un des deux livres qui a changé ma vie. Cela semblera tout sauf original aux lecteurs de ce blog. Mais je pense qu’il aura aidé les 3 personnes à qui j’en ai fait cadeau :-)

    Et je continue de l’offrir dès que je sens qu’il peut aider.

    Leo Babauta est un vrai extra-terrestre dans ce 21e siècle où l’on veut tout et tout de suite!

    Je m’y replonge régulièrement dedans et je continue à y trouver des moyens d’avancer encore.

  • Pierre@business-vie-developpement 31 juillet 2013 à 16 h 09 min

    Chaque individu étant unique et différente des autres (même s’il essaie de les copier), tout livre de développement personnel peut espérer correspondre aux attentes et besoins de quelques uns, mais pas de tous (sinon ça se saurait…).

    On a beau être unique, les problèmes qu’on soulève sont loin de l’être. Et pour savoir s’il existe un livre qui nous correspond, il faut les lire (un bon argument marketinf peut-être) : cherchez et vous trouverez… ça pourrait être la devis du développement personnel !

Post comment


Nouvelle Formation Virtuose Marketing
real money casinos new zealand