Mai
8

Le plan d’action en 5 étapes pour rédiger un article de blog en moins de 40 minutes



Vous avez des idées d’articles, mais comme la plupart des blogueurs, vous peinez à écrire.

Vous restez souvent bloqué devant une page blanche, et ne savez pas comment organiser votre rédaction.

Au final, vous passez trois heures à rédiger un article décevant.

Voici un plan en 5 étapes pour rédiger un article de blog en 40 minutes. Ou moins.

Let’s go…

rédiger un article de blog

Comment rédiger un article en 40 minutes ou moins

1. Créez un plan

La plupart des blogueurs sont dépendants de leur inspiration.

Certains jours, ils sont super inspirés et écrivent leur article d’une traite. Comme par magie.

D’autres jours, rien ne vient et ils restent bloqués devant un écran blanc. Sans réussir à écrire le moindre mot.

Comment combattre ce syndrome de la page blanche ? Facile : commencez par créer le plan de votre article.

Pourquoi ? Parce que votre plan donnera une direction à votre réflexion. Il n’y a plus de place à l’hésitation quand on sait ce que l’on doit écrire.

Par exemple, pour rédiger cet article, j’ai utilisé plus ou moins le modèle « étape par étape » :

Etape 1
Dire à quoi sert cette étape
Expliquer l’étape
Donner un exemple précis

Etape 2
Dire à quoi sert cette étape
Explique l’étape
Donner un exemple précis

Et ainsi de suite…

C’est un modèle d’article facile à utiliser, et vraiment efficace pour expliquer des procédures. Des plans d’action.

2. Rédiger votre article d’une traite

Beaucoup de blogueurs perdent un temps considérable à cette étape. Pourquoi ? Simplement parce qu’ils essaient d’écrire la version définitive de leur article. Du premier coup.

Ne tombez pas dans ce piège !

Concentrez-vous uniquement sur « ce que vous allez dire ». Et non sur le « comment le dire ».

Imaginez que vous êtes en tête à tête avec un de vos lecteurs. Puis rédigez votre brouillon d’une seule traite. Comme si vous étiez en train de lui parler. Sans vous arrêter d’écrire. Et le plus vite possible.

Pourquoi le plus vite possible ? Simplement parce qu’en écrivant vite, vous hésitez moins. Et perdez moins de temps.

Écrire vite, ce n’est pas délaisser la qualité, mais délaisser l’hésitation.

3. Raccourcir et remplacer

Voilà, votre brouillon est terminé.

Maintenant, soyez conscient de ceci : votre texte est au moins DEUX FOIS trop long ;)

Certains passages sont inutiles et doivent être supprimés. D’autres peuvent être écrits de façon plus efficace. Et concise.

Voici quelques pistes :

  • Supprimez le superflu. Vous avez forcément écrit des mots ou des phrases qui ne sont pas essentiels à la compréhension. Supprimez-les.
  • Remplacez les phrases longues par des phrases courtes et faciles à lire (sujet – verbe – complément)
  • Remplacez les mots complexes et longs par des synonymes plus courts et faciles à comprendre. Entre deux synonymes, choisissez toujours le plus court.

Votre objectif : supprimer le superflu et ne garder que l’essentiel.

4. Remplacez l’abstrait par du concret

Quel que soit votre texte, vous avez forcément exprimé quelques idées abstraites. Des concepts flous.

Remplacez-les par des comparaisons ou des métaphores. Des images simples, précises, et faciles à comprendre.

Pour être intéressant, vous devez être compris.

Voici le meilleur exemple que je connaisse…

Depuis des années, les physiciens s’intéressent au phénomène de l’effondrement gravitationnel des astres. Également connu sous le nom de « corps de Schwarzschild ».

Ce phénomène n’intéressait que les physiciens de haut niveau. Bien évidemment.

Puis, dans les années 60, le physicien Kip Thorn donna un nouveau nom à ce phénomène. Ce nom était si intrigant que la terre entière s’y intéressa.

Quel était ce nom ? Un trou noir ;)

Bref, si vous exprimez une idée complexe, simplifiez-la à l’aide d’une métaphore.

5. Corrigez et aérez

Une fois votre texte terminé, vous devez le corriger et l’aérer.

Corrigez vos fautes de frappe, de grammaire et d’orthographe.

Personnellement, je m’aide du logiciel Antidote HD. Je clique sur un bouton, et il m’indique toutes mes fautes. C’est très utile si – comme moi – vous avez du mal à vous relire.

Aérez également votre texte.

Passez une ligne entre chaque paragraphe. Coupez les gros blocs de texte.

Comme vous avez dû le constater, mes paragraphes font rarement plus de 3 lignes. Faites-en autant.

Conclusion

En suivant ce plan en 5 étapes, et avec un peu d’entrainement, vous saurez écrire un article en moins de 40 minutes. Montre en main.

Donnez-vous un temps imparti pour chaque étape. Chronométrez-vous. Puis, essayez de battre votre record.

Bien sûr, vous ne battrez pas votre record à tous les coups. Mais le simple fait d’essayer vous fera gagner en efficacité.

Faites-le, vous serez surpris du résultat ;)

Pour aller plus loin…

Cette technique n’est qu’une parmi des centaines d’autres.

Mon ami Yvon CAVALIER a regroupé TOUTES ces techniques dans un guide pratique que tout blogueur doit impérativement posséder.

Il vous dévoilera (entre autres):

  • 38 structures et plans d’articles tous prêts pour que vos articles soient bien construits, sans que vous vous cassiez la tête à chercher comment le faire,
  • Quels outils utiliser pour multiplier par 3 ou 4 votre production d’idées géniales, et trouver la matière pour écrire vos 100 prochains articles en moins d’une heure,
  • La manière infaillible de faire réagir vos lecteurs, à l’aide d’une méthode tirée des producteurs de films à succès,
  • Des centaines de ressources, d’astuces et de techniques pour écrire plus et mieux sur son blog, sans forcer ni jamais manquer d’idées.

Cliquez pour en savoir plus…

blogueur redacteur, technique d'écriture,

63 Comments to “Le plan d’action en 5 étapes pour rédiger un article de blog en moins de 40 minutes”

  • Mathieu Lajoie de comprendrevosfinances.com 8 mai 2012 à 17 h 59 min

    Bon plan.

    Je vais ce genre de truc Je me fais un plan de rédaction avec les sujets que je veux traiter.
    J’Ai également fait l’acquisition d’Antidode. C’est fou ce que je fais des fautes sur le web. Pourtant, à l’écrit , je me débrouille bien

    • Cédric Vimeux 8 mai 2012 à 19 h 41 min

      Oui, parfois on relis plusieurs fois son article, on se dit que tout est ok. Et quand on lance Antidote, on se rend compte qu’on a oublié un mot dans une phrase…

      Bref, pour moi, Antidote est un indispensable.

      Cédric

  • Frédy 8 mai 2012 à 18 h 03 min

    Bonjour Cédric,

    Merci pour ton article, il tombe à pic, je veux créer les premiers articles d’un nouveau blog, et je savais pas comment faire cela efficacement!

    Je vais utiliser ta technique en 5 étapes, merci ;)

    Petite question d’amateur, quelle est la taille correcte pour un bon article ? Je sais qu’il faut être intéressant avant tout, mais est ce que tu fais en sorte d’avoir une moyenne de mots ou caractères ?

    Amicalement,
    Frédy

    • Cédric Vimeux 8 mai 2012 à 19 h 43 min

      Salut Freddy,

      quelle est la taille correcte pour un bon article ?

      La taille correcte, c’est :

      1. Quand tu as dit tout ce que tu avais à dire
      2. Quand tu as éliminé le superflu

      Sinon, non, je ne fais pas attention au « nombre de mots ».

      Cédric

  • Raphael@duel-marketing 8 mai 2012 à 18 h 08 min

    Bonjour Cédric
    Ce plan d’action est vraiment concret,à mes débuts j’ai commis pas mal d’erreurs surtout dans le point # 5 mais je corrige un peu.
    Le syndrome de la page blanche est du au manque d’inspiration et de ressources.Heuyreusement pour moi j’ai une boite à ressources pour m’aider dans la rédaction de mes articles pendant que j’apprends c’est ici http://www.duel-marketing.com/Festi/index.htm
    Souvent je suis un peu predu mais grace à eux,je trouve de l’inspiration pour ecrire quelque chose de nouveau.
    Raphael

    • Cédric Vimeux 8 mai 2012 à 19 h 45 min

      Bonjour Raphael,

      > Le syndrome de la page blanche est du au manque d’inspiration

      Pas nécessairement…

      Certains jours, on peut être tellement inspiré qu’on ne sait plus où donner de la tête. Ni par quoi commencer.

      Cédric

  • Dorian 8 mai 2012 à 18 h 12 min

    Bonjour Cédric,

    Merci pour ces conseils.
    Personnellement, je ne me fixe pas de plan car ça me limite dans mon imagination.
    Le plan je ne le fixe qu’une fois le texte écrit pour structurer le tout.
    Je pense que les 2 techniques sont viables.

    Dorian

  • FlorianL@Minceur Efficace 8 mai 2012 à 18 h 20 min

    Merci pour cet article.
    Je crois que c’est exactement mon problème.

    Pour Antidote HD, je l’ai depuis un moment et c’Est un must à avoir… même si vous êtes bon en Français, il possède une multitude de dictionnaire dont celui des synonymes bien pratique :)
    Et tout est accessible d’un clic dans toutes les applications (navigateur internet compris)

  • Johann@Méthode CREAT 8 mai 2012 à 18 h 21 min

    Toujours aussi efficaces tes conseils, merci beaucoup Cédric.
    Un petit rappel pour les lecteurs qui veulent encore plus de techniques de créativité et d’efficacité de Cédric, je vous invite à lire ou relire son interview: http://creatmethod.com/blog/conseils/interview-dun-webentrepreneur-a-succes-dou-viennent-les-idees-creatives-de-cedric-vimeux-de-virtuose-marketing.html

    • Cédric Vimeux 9 mai 2012 à 12 h 37 min

      Merci d’avoir remis le lien vers cette interview ;)

  • Mohamed 8 mai 2012 à 18 h 27 min

    Franchement j’adore ton site j’ai créé le mien avant de connaitre toutes tes astuces et c’est bein dommage car j’aurais été bien plus inspiré. C’est désormais de l’histoire ancienne et je renais de mes cendres. bonne continuation!

  • normand 8 mai 2012 à 18 h 30 min

    Merci Cédric!

    pour ton article oui effectivement ça va être
    d’une grande utilité ces étapes simple

    Amicalement,
    Normand

  • OLivier 8 mai 2012 à 18 h 36 min

    Bonjour Cédric,
    J’aime utiliser cette technique ou l’on doit être meilleure que la fois précédente, ça tire vers le haut, à tous les coups tu gagnes.
    Il a l’air super puissant ton correcteur orthographique.

    • Cédric Vimeux 9 mai 2012 à 12 h 39 min

      Bonjour Olivier,

      Oui, c’est vraiment super efficace.

      Ca oblige à se montrer efficace, et à perdre moins de temps inutilement.

      Cédric

  • Charlotte forme jeunesse 8 mai 2012 à 19 h 01 min

    Bonsoir Cedric,

    Ton article arrive juste pour m’aider. Mon blog a rencontré un tres gros problème, dans l’obligation de écraser. Donc, je repars à zéro. Merci

    A bientôt

    Charlotte

  • olivier 8 mai 2012 à 19 h 21 min

    merci Cédric tu viens de me sauver la mise et je suis qu’un jour je te revaudrais cela

    merci pour cette article

    je penses à partir de m

  • olivier 8 mai 2012 à 19 h 24 min

    merci Cédric tu viens de me sauver la mise et je suis qu’un jour je te revaudrais cela

    merci pour cette article

  • jacky@vendeur de rêves 8 mai 2012 à 19 h 47 min

    Merci Cedric
    Avec ces bons conseils, on sent l’écrivain qui a pas mal bossé pour trouver son style.
    Je ne suis pas blogueur mais webmaster et écrivain en herbe. Ayant 3 ebooks en ligne sur Amazon,* je ne manquerais pas de suivre tes conseils pour les prochains bien que je les utilise déja pas mal.
    Le principal à mes yeux c’est je pense ceci qui résume tout : « Pour être intéressant, vous devez être compris. »

    * Concernant Amazon désolé je ne résiste pas à la tentation d’en mettre au moins un ou 2 liens. Mais je pense que tu me pardonneras car j’ai acheté un ebook sur le sujet à partir d’un de tes articles sur le sujet (publier sur Amazon) pour lequel je suppose que tu es affilié. Sinon c’est que je n’ai toujours pas compris comment tu gagnes ta vie ;-(

    Sur vivre et travailler au Maroc : https://www.amazon.fr/dp/B007QEE8TC
    Sur le sens de la vie : https://www.amazon.fr/dp/B007S83WYI

    • Cédric Vimeux 9 mai 2012 à 12 h 40 min

      Bonjour Jacky,

      Non, ce n’est pas les 50-100 euros par mois avec l’affiliation amazon qui me font vivre ;)

      Cédric

      • jacky@vendeur de rêves 9 mai 2012 à 18 h 54 min

        Oui mais alors quoi si ce n’est l’affiliation ? Ah oui j’oubliais. Le mystère, cultiver le mystère !

  • zizou 8 mai 2012 à 20 h 16 min

    bonjour
    tres bon articles
    j »ai une proposition pourquoi tu ne propose pas une formation avec coaching pour apprendre a ecrire un article je veut dire du pratique pour 50 euros

    prix abordable et ca m’arrenge

    • Cédric Vimeux 9 mai 2012 à 12 h 40 min

      C’est prévu :)

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 8 mai 2012 à 20 h 24 min

    J’utilise déjà, parfois inconsciemment, ces techniques.

    Les fautes et le manque d’aération d’un texte peuvent littéralement démolir un bon article.
    Alors, la forme est, je trouve, super importante.

    Il faut que ce soit agréable. C’est une évidence, mais pas toujours pour tout le monde… ;)

    Sam

    • Cédric Vimeux 9 mai 2012 à 12 h 56 min

      Bonjour Sam,

      > le manque d’aération d’un texte peuvent littéralement démolir un bon article.

      Oui.

      Les gens sont souvent réticents à lire un article si celui-ci ressemble à un gros blog de texte.

      Cédric

  • Nasro 8 mai 2012 à 21 h 02 min

    Bonjour Cédric,

    très bon plan pour réussir un article à la fois intéressant et motivant. j’avoue que je souffre aussi du syndrome de la page blanche. En tout cas je vais essayer de mettre en place tes conseils et voir le résultat ;)

    Amicalement

  • Rodrigue@Theme Wordpress Gratuit 8 mai 2012 à 21 h 10 min

    Ce logiciel à l’air intéressant, la technique du brainstorming est celle que j’utilise.

    Encore un super article. Merci

  • Thierry@blog marketing 8 mai 2012 à 21 h 18 min

    Salut Cédric

    Un nouveau plan qui peut servir suivant le type d’article qu’on a à publier. Je garde sous le coude au cas où. Même si j’en ai de moins en moins besoin. Plus j’écris, plus j’écris vite.

    Pour ceux qui n’ont pas les moyens de se procurer Antidote, il y a toujours bonpatron.com qui corrige pas trop mal non plus.

    Bonne fin de soirée

    • Cédric Vimeux 15 mai 2012 à 8 h 55 min

      Salut Thierry,

      > Plus j’écris, plus j’écris vite.

      Normal ;)

      Tu es de plus en plus à l’aise. Et ça ira toujours en s’améliorant.

      Cédric

  • mo 8 mai 2012 à 21 h 36 min

    bonjour Cédric,

    je viens de lire un livre , dans lequel , l’un des premiers conseils de l’auteur , c’est au réveil ( si vous n’avez de planning, pour la semaine, ou pour le mois) il faudrait en établir un pour sa journée ( taches à faire ), une fois rendu au soir, faire le bilan et en tirer les conséquences.
    c’est une question d’organisation (plan, suivi, bilan) sans laquelle on risque de naviguer à vue, de patiner , de faire du surplace et des fois d’avoir un rendement presque nul.

    avoir un plan , c’est avoir une feuille de route qui nous aide à naviguer sans embuches.
    merci pour l’article.
    .

  • Manuel @affiliation emarketing 8 mai 2012 à 21 h 49 min

    Bonjour Cédric,
    Avec ta méthode, je vais gagner du temps pour l’écriture de mes articles.
    Le point 5 est l’action la plus difficile pour mois. En effet lorsqu’on est « dans » son texte on a du mal à voir les erreurs et parfois la cohérence du texte.
    Pour remédier à ça, je demande toujours à quelqu’un de relire.

  • Anne Françoise 8 mai 2012 à 23 h 14 min

    Merci pour cet article très intéressant.
    C’est vrai que depuis que je me chronomètre, je vais beaucoup plus vite. Je mets mon réveil pour me réveiller à 5h55, à 6h00 je suis en train d’écrire et à 6h45, je dois avoir terminé l’écriture et une première relecture. Je laisse passer la journée et je relis en fin d’après midi en ajoutant des photos. Se donner des contraintes fait énormément avancer et canalise les idées.
    Belle soirée
    Anne Françoise

    • Cédric Vimeux 15 mai 2012 à 8 h 53 min

      Bonjour Anne Françoise,

      Excellente méthode ;)

      Cédric

  • Nassim de E-Methodologie 9 mai 2012 à 0 h 36 min

    Bonjour Cédric,

    Tu aurais d’autres modèles de plan que tu utilises ?

    Amicalement,

    Nassim

    • Cédric Vimeux 15 mai 2012 à 8 h 53 min

      Salut Nassim,

      > Tu aurais d’autres modèles de plan que tu utilises ?

      Oui… Beaucoup ;)

      Cédric

  • Stéphane Zenef 9 mai 2012 à 9 h 04 min

    Je vais tenter ta méthode.

    J’ai toujours l’impression d’avoir « juste assez » à dire pour faire un article et j’y passe facilement plus de deux heures parfois.
    Définitivement pas bon pour des articles qui se veulent synthétiques comme les miens et définitivement pas bon pour augmenter mon rythme de publication :-)

    Merci pour l’article.

  • Laurent @ PreparationMariage.com 9 mai 2012 à 11 h 03 min

    Bonjour Cédric,
    Merci pour ces conseils de rédaction. Ils me seront précieux pour continuer d’améliorer la rédaction des articles sur l’organisation et l’animation des mariage sur mon site.
    Bien cordialement,

  • lionel@ location appartement ho chi minh ville 9 mai 2012 à 11 h 09 min

    Bonjour Cédric,

    La méthode décrite est performante. Personnellement, j’ai beaucoup de difficultés à développer mes idées par écrit. J’ai tendance à trop tergiverser et à être un éternel insatisfait du travail de rédaction que j’ai réalisé.

    amicalement

    • Cédric Vimeux 15 mai 2012 à 8 h 51 min

      Bonjour Lionel,

      Utilise les cartes heuristiques pour développer tes idées. C’est plus facile, et plus efficace ;)

      Cédric

  • Eric Hebting 9 mai 2012 à 11 h 40 min

    Salut Cédric :)

    Voilà du pratico-pratique comme j’adore :) Merci à toi !

    Cela va sans aucun doute aider des personnes qui bloguent dans mes contacts.

  • Florent@blog2blog-pro.com 9 mai 2012 à 13 h 10 min

    Merci de délivrer ta méthode c’est toujours bon à prendre pour comparer. Par contre moi je m’applique vraiment beaucoup dès le début. J’essaie d’avoir au maximum une idée claire, d’avoir couché sur le papier le plan, assez succinct parfois, puis j’écris tout d’un coup.
    Moi aussi j’utilise Antidote HD, c’et le bien ;-)

    Flo

  • Marco@Agence web IDF 9 mai 2012 à 17 h 21 min

    Très bon guide. Le plan sur le papier je dirais qu’il faut être cavalier pour ne pas le faire :). Par j’admets me reconnaître assez dans ton « qu’ils essaient d’écrire la version définitive de leur article ».

    Instructif, merci

  • Albin 10 mai 2012 à 0 h 13 min

    Salut Cédric,

    merci pour cette ligne de conduite qui nous aidera plus d’une fois à l’avenir !
    Surtout que ses jours-ci je manquais un peu d’inspiration !

    Ton tweet sur « I-Ology » m’as redonné plein d’idées. Pourtant, je l’avais déjà vu mais Dick Hoyt est un exemple. J’ai versé des larmes, quelle leçon de courage et d’amour !

    Excellente journée,

    Albin

    • Cédric Vimeux 15 mai 2012 à 8 h 50 min

      Salut Albin,

      Idem pour l’histoire des Hoyt. Je ne peux pas m’empêcher de couler une larme à chaque fois que je la regarde.

      Cédric

  • Jean-Luc de Moralotop 10 mai 2012 à 8 h 06 min

    L’approche décrite ici est indispensable en effet.

    Concernant les 40′, tout dépend de la substance (oups…faisons simple), tout dépend du… contenu de votre article.
    Et du message à délivrer.

    Comment enrichir votre « technique » d’écriture ?

    Certains étudiants, journalistes, blogueurs expérimentés, utilisent une méthode complémentaire.

    Ils commencent…par la FIN !
    Et remontent d’étape en étape jusqu’au début de l’article.

    Et s’interrogent ainsi:

    1) Quel message de fin ? (conclusion)
    2) Message amené par quel raisonnement ? (exposé des idées)
    3) Raisonnement lui-même amené par quel début ? (Introduction).

    Cerise sur le gâteau, ils terminent par le… titre de l’article.
    Qui colle à 100% avec son contenu.

    Technique très efficace.
    Bonne journée.

  • Gullit@Storylandparty 10 mai 2012 à 11 h 05 min

    Bonjour cedric,

    merci pour cette article tres interessant.

  • hacene 10 mai 2012 à 14 h 06 min

    Bonjour Cédric,

    Technique simple mais super
    efficace. Merci
    .
    Bonne journée

  • MarieEve@creation de site web 10 mai 2012 à 21 h 59 min

    bonsoir Cédric,
    Merci pour ce rappel. Une technique basique mais efficace, que beaucoup emploi (ou devrait employer ! ).

  • Cedric 11 mai 2012 à 13 h 49 min

    Salut, je rebondit sur ton article qui est très similaire au mien avec la méthode Q.Q.O.Q.C.P
    http://redacteur-web.hostoi.com/wordpress/techniques-et-procedures/ecrire-article-blog-efficace/ que l’on peut utiliser si on manque d’inspiration !
    Ces conseils sont effectivement tirés du bon sens et même si on ne les mets pas en pratique à tous les coups, ils aident vraiment à structurer un texte pour le rendre attractif.

  • Léa 11 mai 2012 à 14 h 32 min

    Bonjour,

    Ca m’a l’air d’être très structurée comme méthode de rédaction.

    Je vais essayer de le faire dans ce sens.

    Ce qui me fait le plus bloquer pour ma part, c’est que j’ai tendance à me concentrer «comment le dire »et non sur « ce que je vais dire ».

    Merci Cédric ;)

    • Cédric Vimeux 15 mai 2012 à 8 h 48 min

      Bonjour Lea,

      Oui, c’est le problème de beaucoup de blogueurs.

      Il faut d’abord te concentrer sur ce que tu vas dire. Et le dire ;)

      Et ensuite, lors de la relecture, tu fais toutes les modifs nécessaires. Bref, le « comment bien le dire ».

      Cédric

  • Thierry [Club Stratégie] 16 mai 2012 à 8 h 19 min

    Bonjour Cédric,

    Il va falloir que je m’entraine sérieusement. :)
    Car en 40 minutes, perso, je suis loin de boucler un article.

    Bien à toi

    Thierry

  • Jérôme 16 mai 2012 à 12 h 09 min

    Bonjour

    Personnellement, je marque même une pause entre les étapes 2 et 3.
    Et bien sûr, je trouve mon article bien meilleur après l’étape 3 qu’à l’étape 2.

  • Didier 18 mai 2012 à 1 h 24 min

    Bonsoir Cédric,
    Merci beaucoup pour ces très bon conseil et pour le logiciel, j’en ai besoin. Un peu cher, mais bon…. Cela fait gagner aussi pas mal de temps et peut être ne pas raté des « fôtes ».
    J’avais tendance à faire selon ta méthode, mais je perds souvent le cadre. Alors cela fait du bien car cela me confirme.
    A plus
    Didier

  • Mathieu@l'intelligence émotionnelle 16 septembre 2012 à 5 h 23 min

    Merci Cédric pour ces astuces.
    Moi aussi, je suis loin de boucler mes articles en 40 minutes, c’est pour cela que je trouve ton article très inspirant…
    Il ne reste « plus » qu’à mettre en pratique.
    Encore merci !

  • Saïd Ibn Ahmed 18 août 2013 à 19 h 37 min

    Salut Cédric,

    J’ai découvert ton Blog il y a quelques semaines. Une tuerie!! Bravo.
    Je me régale ;-)

    Merci à toi!

  • Noé 8 mai 2014 à 18 h 44 min

    Yes, bien vu le coup de pas plus de 3 lignes par paragraphe.
    Les miens ne sont pas assez aérés.

    J’ai antidote (pas le HD) et ça me permet de corriger plein d’erreurs….

    Cherches-tu à cibler des mots clés? Ou est-ce secondaire pour toi?

    Merci pour la motivation et l’objectif que tu donnes : un article en moins de 40 min.

    Merci,
    Noé

    • Cédric Vimeux 8 mai 2014 à 19 h 27 min

      Salut Noe,

      Non, les mots-clés, c’est secondaire.

      En fait, je n’en plus rien à battre du référencement, et plus rien à battre de Google.

      Je suis aujourd’hui convaincu que faire du référencement, c’est le moyen le PLUS COMPLIQUÉ, le PLUS CHIANT et le PLUS INEFFICACE pour obtenir du trafic. Sans compter que c’est aussi le moyen le MOINS SÛR, puisqu’un simple changement l’algorithme de google peut assassiner un site…

      Cédric

  • Pascal 8 mai 2014 à 19 h 26 min

    Bonjour Cédric,

    ce n’est effectivement pas toujours évident d’écrire un bel article dans un temps raisonnable.
    Je compte appliquer certains de tes conseils et le cas échéant, voir ce que ton ami Yvon Cavelier (un copywriter professionnel reconnu) propose comme méthode.

    merci et à bientôt

    Pascal

  • Stéphane 8 mai 2014 à 22 h 31 min

    Hello,

    Comme à ton habitude, un article intéressant et plein de bons conseils.

    Merci

    Amicalement

    Stephane

  • Abdellatif@Eco-Ecolo.Com 9 mai 2014 à 4 h 31 min

    Bonjour Cédric,

    Voici une méthode qui consiste à créer des templates prêts à remplir avec vos idées. Pour y parvenir, il faut diviser votre article en 5 points :

    Démonstration:

    1- Intro
    1.1 Introduire le sujet
    1.2 Remplissage
    1.3 Pourquoi ce sujet est important
    1.4 Remplissage
    1.5 Les bénéfices de la lecture de l’article
    1.6 Remplissage
    1.7 Les 3 points principaux abordés par l’article

    2- Point 1
    2.1 Introduire le point 1
    2.2 Premier point d’argument
    2.3 Remplissage
    2.4 Deuxième point d’argument
    2.5 Remplissage
    2.6 troisième point d’arguments
    2.7 Remplissage

    3- Point 2
    4- Poit 3
    5- Conclusion

    Et voici un exemple de template:

    « Peut-être que vous êtes une personne sur un million dans la population qui s’intéresse à ……………..
    En effet, ………… est un problème récurrent dans la société, entrainant un défaut certain du manque de résultat lorsqu’il s’agit de trouver des solutions à cette question.

    Dans cev article, l’objectif est de discuter à propos des aspects blobaux de …………. et de suggérer les différents volets appréhender tels que ………….., …………… . »

    Attention : le point crucial de cette méthode est de créer suffisamment de contenu dans les zones de contenu libre.

    Cordialement,

    • Cédric Vimeux 12 mai 2014 à 12 h 53 min

      Exactement !

      En quelques années, je me suis créé des dizaines de structures que j’utilise un peu partout (email, articles, etc.)

      Cédric

  • Grégory@Hoplaboum 13 avril 2015 à 23 h 57 min

    Merci pour ces précieux conseils, c’était intéressant. Il ne reste plus qu’à se mettre au boulot, il y a du pain sur la planche pour mettre tes conseils en application.

Post comment


Nouvelle Formation Virtuose Marketing