Juin
7

Le secret pour vaincre l’isolement de l’entrepreneur


Article invité rédigé par Biba PEDRON du blog Networking et Réseau Sociaux, dans le cadre de l’événement La Valse des Invités 2013.

Vous avez probablement démarré votre activité pour travailler pour vous-même, jouir d’une plus grande liberté de votre temps et gagner plus d’argent.

L’idée de devenir entrepreneur vous a donné des ailes et votre objectif était de devenir financièrement indépendant en quelques mois.

Si vous êtes comme la plupart des auto-entrepreneurs, vous ne gagnez pas l’argent que vous voulez (vous êtes même loin de vos prévisions).

Vous vous sentez dépassés en travaillant beaucoup trop dur. Vous êtes de plus en plus déçu, de plus en plus isolé, et votre rêve s’estompe chaque jour.

La réalité a repris le dessus. Le succès n’est définitivement pas au rendez-vous. Et vous ne savez pas quoi faire. Ni vers qui vous tourner.

mastermind, biba pédron

Mais rassurez vous, vous n’êtes pas seul dans cette situation

L’Insee a récemment réalisé une étude sur les auto-entrepreneurs. Résultat, ils gagnent en moyenne 4300 euros par an !

Oui j’ai bien dit par an. Cela fait 350 euros par mois.

Et seulement un quart d’entre eux sont parvenus, au cours des trois premières années d’existence, à dégager un revenu continu.

Je n’en suis pas revenue de ce chiffre, car qui peut vivre avec 350 euros par mois, c’est quasi impossible. Et c’est la raison pour laquelle de nombreuses personnes, même si elles ont démarré une activité en plus de leur emploi, arrêtent très vite. Car elles s’essoufflent. Elles ne voient pas la fin du tunnel. Et abandonnent.

La raison principale de cet abandon est souvent du à l’isolement. Le fait d’être seul dans son coin ou derrière son ordinateur et de n’avoir personne vers qui se tourner lorsque l’on a des problèmes, des questions, et que l’on ne peut plus avancer car tout est bloqué.

Oui bien sûr, on peut trouver des informations sur internet, des ebooks gratuits, des tutoriaux et même des formations gratuites. Mais là aussi, s’il y a quelque chose que l’on ne comprend pas on bloque. Et tout s’arrête.

Tenter de tout faire seul prend du temps. De nombreuses personnes préfèrent perdre leur temps à tenter de trouver les solutions seuls plutôt que de se tourner vers des professionnels qui sont en mesure de les assister rapidement et solutionner leurs problèmes.

Tout ce temps perdu leur coûte de l’argent, mais elles ne s’en rendent pas compte. Pour autant plus vous accumulez le nombre de jours, semaines et mois ou il ne se passe rien (pas de trafic, pas de prospects et donc pas de clients) est une perte d’argent, car aucun revenu ne rentre.

D’autres ne savent pas vers qui se tourner, car il n’y a pas d’entrepreneurs dans leur entourage et la encore, tout bloque et tout s’arrête.

Peut-on réussir seul ?

On peut démarrer une activité seul, mais si l’on souhaite vraiment la porter au sommet et à la réussite, on ne pourra jamais le faire seul.

Même si vous avez une idée géniale, l’énergie, le talent, la détermination, la volonté, la connaissance, à un moment donné, vous aurez besoin des autres pour toujours aller de l’avant. Sinon vous allez rapidement atteindre un plateau et stagner.

Donc quel est le secret des entrepreneurs à succès qui réussissent tout ce qu’ils entreprennent? Comment font ils? Qu’ont-ils de si différents des autres?

Savez vous quel est le point commun entre Thomas Edison, Henry Ford, Anthony Robbins, Robert Kiyosaki, ou encore, Richard Branson, pour ne citer que quelques entrepreneurs à succès de très haut niveau, et pourquoi ils ont autant réussi dans leurs sociétés ?

Ils ne travaillent jamais seuls. Ils ne sont jamais confrontés à l’isolement. Car ils savent s’entourer.

Ils s’entourent en permanence d’autres personnes qui réussissent, pour mettre en commun leurs cerveaux et leurs idées pour toujours aller de l’avant.

Il est donc important et même capital de savoir s’entourer d’entrepreneurs qui réussissent ou qui ont la motivation suffisante pour tenter de tout faire pour réussir rapidement et surtout de briser cet isolement.

Vous connaissez peut être cette citation de Jim Rohn : « Vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous fréquentez le plus »

Et vous, qui sont les cinq personnes que vous fréquentez le plus ?

Regardez autour de vous. Dans vos amis, votre famille, vos collègues…

Qui sont les gens qui vous entourent ? Que font ils ? combien gagnent ils ? Ont ils le revenu ou le succès que vous espérez ?Sont-ils en position pour vous aider à réaliser vos objectifs et vos rêves ? Et d’ailleurs, ont-ils réalisé les  leurs ?

J’ai une bonne et une mauvaise nouvelle pour vous.

Si vous souhaitez véritablement réussir dans votre vie et votre entreprise, et que vous mettez tous les moyens à votre disposition pour y arriver, vous allez perdre un certain nombre de vos amis actuels dans votre aventure. 

Car voyez-vous, à un moment donné, vous allez vous apercevoir qu’ils vous ralentissent dans votre ascension. Qu’ils sont toujours ou souvent négatifs, et vous diront que vous n’y arriverez pas. Probablement parce que cela les rassurent puisque, eux n’ont pas le courage de sauter le pas –

Mais la bonne nouvelle, c’est que vos nouveaux amis et les gens qui vont vous entourer à partir de maintenant, une fois que vous aurez sauter le pas, seront des personnes qui réussissent. Des personnes qui seront toujours là pour vous assister et vous encourager. Même lorsque vous aurez des coups de blues ou des doutes. Des gens qui ne seront pas jaloux de votre réussite et vous porteront toujours plus haut.

Donc comment palier à cet isolement, ne plus travailler seul et s’entourer des bonnes personnes?

C’est simple.

Afin de réussir et devenir un entrepreneur à succès, il faut rejoindre un groupe d’entrepreneurs qui ont la même motivation de réussite et travailler en groupe.

Ces groupes s’appellent des masterminds.

Un Mastermind est un groupe de personnes aux vues similaires, dont le but commun est de contribuer à la réussite de chacun, dans un esprit d’harmonie, de partenariat et de réciprocité.

Le support des membres les poussent à faire beaucoup plus qu’ils ne feraient par eux-même. Pousser par une sorte de force invisible et la motivation de réussir.

L’expérience et les erreurs des uns servent aux développements des autres. Et l’engagement de chacun porte tout le monde vers le haut.

Un mastermind permet entre autre :

  • d’augmenter vos revenus et votre productivité
  • de tirer parti de la sagesse et de l’expérience des autres membres
  • d’obtenir des idées créatives pour améliorer votre entreprise.
  • d’obtenir le soutien et l’encouragement d’un groupe de pairs (dans ce cas des entrepreneurs).
  • d’être inspiré à atteindre de nouveaux sommets en raison du succès des autres.
  • de créer une source de mise en réseau avec d’excellents contacts, références, et connexions.
  • de créer des partenariats rapidement et avec des personnes que vous n’auriez jamais imaginé pouvoir rencontrer.
  • de vous donner l’occasion de partager votre expérience et contribuer au succès des autres.
  • de vous donner un excellent moyen de suivre vos progrès
  • d’offrir un forum ou une plateforme pour réfléchir sur vos résultats d’affaires et vos stratégies.
  • d’être un lieu idéal pour diffuser vos idées et projets et obtenir une interaction.

Intéressant, non ?

Personnellement…

Je fais partie de divers groupes mastermind depuis 10 ans aux Etats-Unis et les raisons principales qui me motivent à investir en permanence sont :

  • de bénéficier du support des autres à tout moment et ne plus jamais être seule, parce qu’avoir un groupe d’entrepreneurs à succès vers lequel ont peu se tourner à tout moment n’a pas de prix dans le développement de son activité – Pour toujours être porté vers le haut,
  • d’avoir un groupe d’entrepreneurs qui voient en vous ce que vous ne voyez pas,
  • de bénéficier de l’expérience des autres qui seront répondre à vos questions en quelques minutes là vous mettriez des mois, voire des années à trouver la solution seul,
  • d’avoir une source perpétuelle d’information et de motivation,
  • de pouvoir aider les autres car on n’est pas là pour prendre seulement, mais aussi pour donner. De même vous pouvez partager votre expérience pour aider les autres à aller plus loin,
  • d’avoir accès à un réseau de haut niveau, réseau qui va vous permettre aussi d’avoir accès à encore plus de personnes de haut niveau et la possibilité de faire rapidement des partenariats auquel vous n’auriez jamais songé,

Et enfin, last but not least comme on dit en anglais, l’un des bénéfices que j’aime particulièrement dans un mastermind c’est la responsabilité envers soi-même que cela implique – C’est à dire de devoir rendre des comptes aux autres sur notre avancement et notre développement.

Lorsque l’on est entrepreneur ou solo-entrepreneur on est seul, et…

On a personne à qui rendre des compte…

… et c’est peut être encore plus vrai lorsque l’on travaille sur internet en étant seul derrière son ordinateur !

Alors, bien sûr, on adore cette liberté. On n’a plus à reporter ce que l’on fait à un patron ou chef de service. Mais l’inconvénient, c’est que du coup, il est facile de remettre les choses au lendemain, puis au lendemain, puis au lendemain…

Et de ce fait, il y a des choses qu’à force de repousser, on ne fait jamais.

Mais lorsque l’on appartient à un mastermind, on s’engage moralement à reporter au groupe quel est notre avancement dans nos projets et objectifs. On se retrouve toutes les semaines, tous les 15 jours ou tous les mois. Et on sait que si l’on n’a pas respecté nos engagements, on va se faire taper sur les doigts. On va paraître stupide. D’autant plus que les autres auront réalisé leurs objectifs. Et nous pas.

Donc, c’est une force incroyable et invisible qui nous pousse à toujours faire ce que l’on a prévu dans les temps. À se dépasser en permanence. À sortir de sa zone de confort. Et à réussir

Par exemple, Maxime Jacq du blog Qualité Relationnelle témoigne comment, lors de sa première semaine dans un groupe mastermind, il a pu réaliser beaucoup plus qu’il ne fait normalement… en un mois !

Et vous, êtes vous prêt à sortir de votre isolement, à vous entourer d’un groupe d’entrepreneurs motivés et prêts à réussir, à aider les autres pour partager votre expérience, à développer votre business en un temps record et gagner plus d’argent ?

Bref êtes vous prêt à passer à l’action et enfin obtenir votre indépendance financière, comme vous l’aviez envisagé au démarrage de votre activité et faire partie des entrepreneurs à succès de demain ?

Pour plus d’information sur l’intérêt des groupes masterminds, accédez à un enregistrement gratuit qui vous indiqueront en détails comment vous aussi vous pourrez bénéficier de faire partie d’un groupe d’entrepreneurs déterminés à réussir en se soutenant les uns les autres. Et développer votre activité en un temps record. Cliquez ici pour commencer…

Article invité rédigé par Biba PEDRON du blog Networking et Réseau Sociaux

Biba vous recommande Qualité Relationnelle (cliquez !)

photo (c) fotolia.com

60 Comments to “Le secret pour vaincre l’isolement de l’entrepreneur”

  • Frédy@comment vite se muscler 7 juin à 13 h 33 min

    Salut Biba,

    C’est vrai qu’on a une activité qui peut amener l « l’isolement »

    Bloguer seul devant son ordinateur n’est pas forcément la solution, s’entourer parait une meilleure option pour garder l’enthousiasme et la créativité.

    Je suis allé m’inscrire sur ton lien :)

    Amicalement,
    Frédy

    • Alexandra 7 juin à 13 h 56 min

      le lien marche pas chez moi ??

      Ca marque « Sorry, but you are looking for something that isn’t here. »

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 7 juin à 16 h 50 min

      Bonjour Fredy,

      Contente que cet article vous ait interesse, et bienvenue sur ma liste.

      A bientot

      Biba

    • Ludovic de Affiliation-Copywriting 8 juin à 21 h 45 min

      Cédric a comparé les groupes de ce genre à de la paresse sociale. Qu’en pensez vous Biba ? http://www.virtuose-marketing.com/groupe-brainstorming-paresse-sociale/

      • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 8 juin à 23 h 42 min

        Bonjour Ludovic,

        Oui j;ai vu cet article et comme disait » Grégory@virtuose2lavie le 1er commentaire sur cet article « Intéressant cet article. Toutefois, et ça doit bien être la première fois depuis tout ce temps où je te lis, je ne suis pas entièrement d’accord :-) »

        Mais chacun son experience. Je pense que la confusion vient peut etre du fait qu’en France on appellee Mastermind, un groupe de personne qui se regroupe une fois de temps en temps sans structure particuliere, et c’est ce qui cause le fait qu’il n’y a pas de resultat et que cela s’arrete tres vite.

        Aux Etats-Unis, un mastermind est toujours anime par un coach, qui est la pour animer le groupe, le structure et s’assurer que tout le monde a la meme motivation et meme envie de s’entraider mais surtout d’avancer.

        Effectvement persinne ne fait le travail a la place des autres, mais l;entraide permet d’aller de l’avant – Aux Etats-Unis ont « you don’t know what you don’t know » cad « on ne sait pas ce que l’on ne sait pas » Travailler en groupe comme je l’explique dans le webinaire, permet d’apprendre des autres de leurs experiences et de leur erreurs, ce qui fait en plus gagner du temps et de l’argent.

        Biba

  • Alexandra 7 juin à 13 h 51 min

    Bonjour Biba,

    Waouh quel article ! Tu as tapé dans le mille du plus gros problème, à mon sens, que les blogueurs rencontrent lorsqu’ils veulent se lancer dans l’aventure de l’entrepreunariat.

    Je me retrouve assez bien dans cet article, et je suis également surprise des chiffres de l’INSEE. Franchement je ne m’attendais pas du tout à cela. Quelque part, cela me rassure, d’un autre, je trouve cela vraiment effrayant.

    Je ne connaissais pas du tout les mastermind, merci de nous avoir fait découvrir cette astuce qui permettra d’aider ceux qui peinent à y arriver.

    Bonne journée,
    Alexandra

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 7 juin à 16 h 56 min

      Alexandra,

      L’isolement est effectivement le probleme des entrepreneur et surtout auto-entrepreneurs et pas seulement les bloggueurs. Car ils n’ont personne vers qui se tourner.

      Mais ce qui est important c’est qu’il ne sont pas obliges de rester seuls et ill y a des options pour justement eviter cet isolement et avoir le support d’un groupe d’entrepreneurs pret a s’entraider et surtout a reussir.

      Le webinaire sur http://sunirpourreussir.com vous en dira beaucoup plus et vous verrez la lumiere au bout du chemin.

      Bonne Chance

      Biba

  • damien 7 juin à 14 h 23 min

    Bonjour BIba,

    Je commence moi même un groupe mastermind avec des personnes de la formation de Cédric Anicette afin d’échanger de se projeter dans l’avenir.
    Personnellement, je n’ai pas encore créé d’entreprise (blog et création de mobilier en cours)mais l’idée du mastermind n’est pas développé en France. (enfin je pense qu’il arrive à petit pas..)
    L’an passé j’ai fait une formation pour créer ou reprendre une Tpe/Pme, ce qui a permis aux stagiaire de valider ou pas leur projet. 1 an après je reprend contacte avec ces mêmes membres et je me rends compte que la plupart sont restés au même point.
    Je me demande alors, n’est il pas possible de mettre en place avec ces personnes un mastermind afin de créer cette motivation qui se perd au fil du temps?

    Damien, enquetedeliberte.com – editiong.com

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 7 juin à 17 h 00 min

      Bonjour Damien,

      C’est une bonne chose de demarre votre groupe mastermind, mais il faut vraiment savoir comment l’animer car cela peut retomber tres vite –

      Pour avoir le success un mastermind doit etre encadre par un coach et il faut absolument que tout le monde est la meme motivation et l’envie de s’entraider.

      Beaucoup de groupes echouent, car les personnes attendant de l’aide sans retour.

      En ecoutant le webinaire sur http://sunirpourreussir.com, vous verrez aussi pourquoi les groupes mastermind gratuits ne fonctionne pas.

      Bonee chance pour votre nouvel activite

      Biba

      • damien 7 juin à 21 h 42 min

        Merci pour votre réponse
        En effet il faut une personnes qui animera le mastermind afin de donner le rythme.Mais comment faire pour mettre en place un prix. A qui paie-t-on? Pour quoi? Quel montant?

        • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 11 juin à 21 h 05 min

          Le tarif d’un mastermind varie en fonction du coach qui l’anime. C’est lui ou elle qui decide si le programme dure 6 ou 12 mois qui est le delai minimum pour un meilleur resultat.

          C’est a lui ou elle que vous versez l’argent car cela paie les sessions de coaching plus le fait de structurer le groupe.. Cela depend aussi de l’acces au coach, plus on y a acces et plus c’est cher.

          Donc il n’y a pas de regle sur le montant c’est tres variable. Le groupe que j’ai lance il y a 2 mois est a moins de $2000 pour 6 mois car je sais que c’est un nouveau concept en France. Mais par exemple les groupes mastermind que je rejoins aux Etats-Unis etaient de $15000 l’annee derniere et $20000 cette annee – Il en existe aussi a $100000/an.

          En France,bcp de personnes demarrent des groupes gratuitement, mais toutes les statistiques montrent que ces groupes ne sont pas structures et donc n’apportent rien de concret-

          Certaines personnes dans leurs temoignages sur cette page l’ont d’ailleurs confirme et c’est l’experience qu’ils ont connu.

          Donc si vous decidez de lancer votre proper mastermind c’est a vous de voir ce que vous voulez apporter comme aide et support au groupe et vous determinez votre tarif en consequence.

          Biba

  • Michel 7 juin à 14 h 25 min

    Bonjour Biba,

    Merci pour ton article tellement vrai !
    Mais le problème c’est que l’on n’est pas aux Etats-Unis et en France
    monté un Mastermind, s’avère je pense être un casse tête… ?!
    J’aimerai bien également partager avec d’autres, mais comment parvenir
    à former un mastermind… lorsque l’on se trouve également pas à Paris…
    Pas évident…
    Merci pour tous tes excellents articles « vivifiants » !
    A+++
    Michel

    • Mathieu@Réseau Richesse 7 juin à 15 h 06 min

      Tu crois que cela est impossible en région.

      Je tente de monter ce genre de réseau justement avec mon blog. Ce servir d’internet pour rassembler une multitude de connaisseurs sur les domaines de l’argent et de la réussite… pour qu’ils nous partagent leurs avis et expériences.

      Peut-être que cela sera une solution pour toi?

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 7 juin à 17 h 46 min

      Bonjour Michel,

      Un groupe mastermind n’est pas oblige d’etre en live et en personne. Le mastermind que j’ai lance il y a 2 mois est virtuel. J’ai des membres en France, a la Reunion, a l’ile Maurice et aux Etats-Unis, donc la distance n;est pas un probleme.

      Ce qu’il faut c’est bien structurer le groupe pour etre sur que tout le monde participe. Tous nos meetings se font par Skype et il peut etre dit et fait autant de chose virtuellement que si nous etions en face a face.

      Il est vrai qu’aux Etats-Unis c’est plus courant, etque nous n’hesitons pas a voyager pour retrouver le groupe en personne – Par exemple je reviens de 3 jours a San Diego pour rejoindre le groupe mastermind dont je fais partie – En habitant a Miami cela fait 7h de trajet, et cela 3 fois par an, mais nous savons que linvestissement dans ce groupe est ce qui nous fait advancer et aller toujours de l’avant.

      Donc si vous etez en province et qu’il y a un groupe mastermind a Paris qui vous interesse, n’hesitez pas a prendre le train ou l’avion pour aller les rejoindre. Sinon, venez nous rejoindre et vous n’aurez pas a voyager.

      Biba

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 7 juin à 17 h 48 min

      Bonjour Mathieu,

      Oui comme repndu a Michel, le gourpe peut etre virtuel et tout aussi efficace.
      Le tout est de trouver les bons participants des gens actifs et motives.

      Biba

  • Mathieu@vivezvotrevie 7 juin à 14 h 57 min

    Bonjour Bilba,

    Merci pour toutes ces informations. C’est vrai que c’est essentiel de fréquenter des personnes qui nous stimulent pour la réalisation de nos objectifs.

    A bientôt,

    Mathieu

  • Mathieu@Réseau Richesse 7 juin à 15 h 03 min

    Il faut effectivement s’ouvrir aux autres pour réussir selon moi. Avoir des mentors en fait parti. Comme tu le mentionnes, s’entourer de gens ayant réussi et surtout, avoir les connaissances. Il ne faut pas hésiter à se procurer des formations ou assister à des conférences et lire des livres.

    Un de nos mentors en immobilier nous dit souvent: connaissances = pouvoir

  • Yael@formation facebook entreprise 7 juin à 16 h 15 min

    J’ai participe a 2 mastermind virtuels par Skype mais les 2 se sont arretes au bout de quelques mois.
    Je participe a des rencontres networking entre professionnels et c’est vrai que cette entreaide et presence est tres benefique surtout pour des professionnels travaillant la plupart du temps devant un ordinateur.
    Il n’y avait pas de groupe de networking dans la ville ou je vivais, je l’ai donc cree et organisee. C’est vrai que ca demande du temps et de l’organisation mais c’est tres benefique pour tous

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 8 juin à 19 h 20 min

      Super Yael,

      J,encourage souvent mes clients a creer leur groupe networking lorsqu’il n’y en a pas pret de chez eux, cela donne bcp de visibilite. C’est comme cela que j’ai commence a New York il y a 10 ans.

      J’ai 2 de mes clients , justement membres de mon mastermind qui vont lancer un groupe networking a la Reunion.

      Pour ce qui est des 2 masterminds que vous avez rejoint et qui ont arête après qq mois. Je suppose qu’il etait gratuit. Cela arrive a chaque fois. Une fois de plus si les membres n’investissent pas reellement il n’y a pas la meme energie et la meme envie de s’entraider et de reussir.

      Mes membres investissent pour rejoindre le groupe S »unir pour Reussir, mais il suffit de voir leurs temoignages et leurs resultats en 2 mois et demi pour voir que cela fait toute la difference dans leur business.

      Il vous faut trouver le bon groupe mastermind.

      Biba

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 7 juin à 16 h 22 min

    C’est vrai que les moments de découragements devant son ordi, qui ne connait pas ?

    La persévérance est probablement une qualité qui se perd aujourd’hui de plus en plus. On veut tout tout de suite. La société nous y habitue. Nos enfants sont de plus en plus comme ça.

    Pas évident.

    Et puis, effectivement, quand je regarde autour de moi, j’ai très peu d’entrepreneurs dans mon entourage. Mais internet est aussi un moyen de changer tout ça.

    Sam

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 7 juin à 17 h 51 min

      Bonjour,
      Oui il ne faut pas hesiter a communiquer et a aller chercher les entrepreneurs la ou ils se trouvent. QUe cela soit sur internet une autre ville ou meme un autre pays si besoin.

      Biba

  • Yoro 7 juin à 17 h 58 min

    Merci Biba

    Beaucoup d’informations utiles que tu nous livres. C’est vrai que l’isolement peut conduire au découragement surtout quand on vient de démarrer. Nous avons tous connu des periodes de doutes , de vouloir avancer sans avancer, de remettre au lendemain des choses importantes pour son avancement. Bien des fois on a aussi envie de céder au decouragement. Je crois que comme vous le dites, les groupes mastermind peuvent etre interressants pour ne plus etre seul.
    Merci encore
    Yoro

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 7 juin à 18 h 33 min

      Bonjour Yoro,

      Contente que cet article vous plaise. Je crois que beaucoup de personnes peuvent se reconnaitre dans cette situation – Les groups mastermind permettre justement de palier completerment a cela.

      Biba

  • vanessa@bloggingpassion 7 juin à 19 h 10 min

    Bonjour Biba,
    merci pour l’article. Le projet d’un groupe de mastermind est un de mes objectifs. Maintenant ce n’est pas encore vraiment sûr et validé. Car il faut trouver les bonnes personnes qui veulent vraiment apporter quelque chose, qui sont prettent à se remettre en cause, et qui vont surtout dans le même sens: vouloir progresser et apprendre des choses pour s’enrichir au point de vu intellectuel.
    En gros il faut que les membres soient complémentaires et qu’ils partagent certaines valeurs communes qui leur permettront de rester unis plus longtemps.

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 8 juin à 19 h 13 min

      Bonjour Vanessa,

      Effectivement il faut un groupe complementaire, mais lorsque vous formez le groupe vous ne savez pas vraiment a l’avance comment les membres vont agir. C’est pour cela qu’il faut avoir une structure pour encadrer le groupe, et qu’ils sont generalement chapeaute par un coach.

      De plus il faut que les membres s’investissent pour avoir le meilleur resultat. Les statistiques montrent que les masterminds gratuits n’ont pas les memes resultats, cr les membres prennent cela moins au serieux – J’en ai fait l’experience pour avoir essayer de rejoinder des groupes gratuits et meme avoir tente d’em monter un il y a qq annees.

      Biba

  • michel@taraison 7 juin à 22 h 08 min

    Merci Biba,
    Je suis confronté à ce problème depuis des années, j’ai essayé de travailler avec des amis : nous nous sommes fâchés!
    J’ai essayé de travailler avec des gens inconnus mais, apparemment, compétents : ils veulent imposer leurs idées puisqu’ils savent, « eux »!
    Je suis persuadé que la solutions « mastermind » peut être intéressante.
    Une petite remarque : votre article est truffé de fautes d’orthographe et de grammaire, dommage!

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 8 juin à 19 h 29 min

      Michel,

      Votre experience de tentatives de groupes prouve mon point de vue une fois de plus, si le mastermind n;est pas structure ou chapeauter cela ne fonctionne pas.

      Desolee pour les fautes, mon « franglais » prend souvent le dessus. Depuis 10 ans aux US, je perds le francais de plus en plus. Mais je pense que le message est passé malgre tout.

      Biba

  • cedric@Management 8 juin à 7 h 49 min

    Bonjour Biba,

    Alors d’abord renvoyer un lien sur une présentation qui a déjà eu lieu, c’est très frustrant , non ? Ok c’est un article invité.

    Parlons de l’article, ou plutôt de la vrai vie. La différence entre un entrepreneur et les autres, c’est qu’il est seul, et sera toujours seul. La décision qui doit être prise est toujours prise pas un seul homme.

    L’un des défaut du système des autoentrepreneurs, c’est de dire vous pouvez essayer d’être entrepreneur, avec votre activité existante (un parachute), et vous voyer si cela marche. Non c’est définitivement pas la bonne solution. Il faut sauter dans le vide, il faut prendre le risque, il faut savoir qu’il n’y a pas de retour arrière. Cortes brûla ses bateaux pour motiver ses hommes, et pour leur dire que le retour en Europe était impossible.

    Si vous avez fait ce choix, alors oui, vous allez perdre vos amis. Oui vous allez vous retrouver seul, vous allez avoir des doutes, des peurs, des frustrations. Pire si vous êtes en couple, il y a une 9 chances sur 10 que celui ci ai des nouveaux problèmes face a ce nouveau statu. Il n’est pas toujours facile d’expliquer pourquoi ce soir on est de mauvaise humeur, même en faisant des efforts, le masque tombe.

    J’ai créer ma société il y a 13 ans, oui une vrai société EURL. Depuis la création, j’ai toujours éprouvé cette solitude. Elle est très lourde a porter, même au bout de 13 ans. J’ai utiliser différent truc pour la porter, comme des réunions de professionnelle type CGPME ou autres. J’ai aussi fait partie d’un réseau pour le lancement d’une activité connexe à mon activité principale, cela fonctionne pour une partie. Dans ce réseau nous étions 12 membres, nous nous voyons 1 fois par mois, nous partagions cette volonté de réussir. Aujourd’hui il n’en reste plus 5, les autres nous ont quitté car la réussite d’une société c’est compliqué.

    Alors cette idée de Mastermind, c’est sans doute une bonne idée, mais il vous faudra d’abord un élément important, la confiance dans le groupe. Si vous vous retrouvé avec une bande de Blogger entre eux, cela sera un echec, car vous garderez vos secrets de réussite pour vous, et vous n’apporterez que des rumeurs dans votre groupe. Il faut que les activités de chacun soit varié, et que chacun ai quelque chose a apporter au groupe.

    La mentatilité française est très différente des américains, et cela ne veux pas dire que si cela fonctionne très bien de l’autre coté de l’Atlantique, cela fonctionnera ici. C’est une histoire de rapport entre le salarié et les patrons. Je ne suis pas l’auteur de cet article (simple lecteur de son blog), mais il présente très simplement les grandes différences : http://www.webmarketingjunkie.com/9-differences-entre-la-france-et-les-usa-et-pourquoi-traduire-votre-marketing-ne-suffit-pas.php

    Alors, oui j’ai toujours rêvé de participer à un tel groupe. Avec ou sans coach, cela n’est pas le plus important, l’important c’est de ne pas attendre quelque chose du groupe, c’est de venir partagé avec ses homologues, ses succès, ses joies, ses peines, ses doutes sans aucune retenue.

    Bon d’accord, j’ai fait un peu long …

    • Maxime 8 juin à 19 h 24 min

      Bonjour Cédric,
      Être long n’est pas important quand on a des choses intéressantes à dire et qu’on parle de son vécu.
      Mes commentaires sont assez longs en général !
      Je découvre le tien après avoir écrit le mien et en lisant ton commentaire dans ma boite mail, j’ai eu envie de réagir.
      J’ai d’abord lu l’article de WMJ.
      Oui, Jean a raison sur la différence de mentalité entre les US et la France, à 100%.
      Et en même temps, il y a des français qui s’installent aux USA et qui ont su s’adapter à cette culture qui les appelle.
      Biba les aide pour cela.
      J’ai découvert cette semaine que la même chose existe pour les entrepreneurs français qui souhaitent s’installer en Angleterre.
      Depuis 3,5 ans que j’ai quitté mon travail salarié et depuis 2,5 ans que je m’intéresse à Internet, cette solitude, je l’ai aussi beaucoup éprouvée.
      J’ai également été gérant d’une SARL pendant 2,5 ans et cela s’est terminé par une faillite à titre professionnel et privé (divorce à la clé) et jamais, à cette époque, je ne me suis senti aussi seul.
      Alors, d’où vient cette folie de vouloir recréer une société sur le net et de faire confiance à Biba ?
      Pour la folie, cela vient des tripes. Il n’y a pas d’explication « raisonnable », c’est un appel de mon âme, de quelque chose qui vibre au plus profond de moi.
      Je suis même confronté à l’opposition de ma famille, de mes enfants, et je continue.
      Alors pourquoi ?
      « Le succès ne tient qu’à une décision ». Quoiqu’il arrive, je continue à avancer.
      « Time will tell ».
      Le temps seul pourra dire si j’ai eu raison ou tord.
      Il suffit d’avoir raison une fois, une seule fois.
      Voila pour la partie « folie ».
      Pourquoi je fais confiance à Biba ?
      Parce qu’elle est française, parce qu’elle vit aux États Unis depuis 10 ans et qu’elle sait faire le pont entre les 2 cultures.
      Elle m’a offert un cadeau fabuleux l’année dernière que je relate dans mon blog http://www.qualite-relationnelle.com/vis-reve-biba-pedron/.
      Je l’ai rencontré à Miami en janvier dernier.
      Elle m’a parlé du groupe mastermind et là, je n’ai pas tilté.
      Quand j’ai écouté sa conférence sur le programme « S’unir pour Réussir », je me suis dis « N’y pense même pas, tu n’as pas l’argent ».
      Et pourtant le lendemain, je prenais ma décision en prenant l’argent sur un crédit revolving.
      Une nouvelle folie au vu de mon passé et de ma situation financière actuelle ?
      Vu de l’extérieure, la réponse est oui, bien entendu.
      Vu de l’intérieur, la réponse est toute différente.
      de nouveau, j’ai senti un appel de mes tripes.
      et j’ai « su » que c’était juste pour moi de le faire, de lui faire confiance.
      En tant qu’entrepreneur, t’est-il arrivé de prendre une décision uniquement sur ton ressenti alors que ta tête te disait de ne pas le faire ?
      Si c’est le cas, tu sais de quoi je parle.
      Que s’est-il passé, CONCRÈTEMENT depuis mon inscription au mastermind de Biba ?
      1- Je suis en train d’écrire ce commentaire de témoignage
      2- Tout ce qu’a annoncé Biba dans sa conférence, je suis en train de le vivre
      > Un soutien du groupe
      > Des sessions marketing et brainstorming et entretien personnel 1 fois par mois (la suivante a lieu la semaine prochaine)
      > Des rdv Skype tous les lundis matins à 7h pour annoncer nos 3 objectifs de la semaine (dont 1 de bien-être)
      > Un groupe privé facebook qui est rendu vivant par l’ensemble des membres et de Biba (ça décoiffe). La dernière rentrée s’appelle Pascale et je l’ai rencontré lors de l’animation d’un séminaire Transurfing à Paris.
      > Un espace membre dédié.
      > 2 membres du groupe sont passés par des moments difficiles. Tous les autres membres étaient derrière pour les booster.
      > Mon activité professionnelle maintenant :
      * Une refonte complète de mon organisation et de ma gestion du temps
      * Passer d’un état d’esprit d’amateur à celui d’entrepreneur
      * Réalisation d’une offre de coaching en face à face qui m’a déjà rapporté 2 clients
      * Réalisation d’une offre de coaching Skype (il me reste la mise en place à faire sur le site dédié)
      * Organisation d’un séminaire de formation fin juin sur lequel je travaille depuis plus d’un an avec un ami.
      * Définition de ma stratégie de développement de mon entreprise à 3 ans (je rencontre l’expert comptable lundi)
      * Un membre du groupe fait la promotion de mailTV, de Webinar, de TV en ligne. Comme par hasard, mon objectif à court terme est de faire des Webinar et de créer une webTV.
      * Un autre membre du groupe est psychologue est organise des formations sur la qualité relationnelle. Il a également suivi la formation Lancement orchestré de Sébastien, tout comme moi.
      * Un autre membre du groupe suit la formation « La révolution Vidéo », que j’ai également suivi et nous allons nous épauler pour la réalisation de nos vidéos respectives.
      Cela fait beaucoup de coïncidences troublantes, n’est-ce pas ?
      > hier, je suis un séminaire CNV (Communication Non Violente) consacré au décodage des croyances avec Godfrey Spencer, formé par Marshall Rosenberg. Dans la conférence qui suit la journée, Godfrey me demande de l’aider pour démarrer sa conférence.
      Pourquoi moi ? Comment cela peut-il se produire alors que 12 heures plus tôt nous ne nous étions jamais rencontré?
      Et Biba qui m’annonce qu’elle me prend comme témoin dans la rédaction de cet article.
      Encore un nouveau cadeau de sa part !
      Je peux t’assurer Cédric qu’aujourd’hui, je suis loin de me sentir seul.
      Biba, le groupe Mastermind m’apporte une synergie, une motivation que je n’aurai pas pu contacter sans elle et l’apport du groupe.
      Chaque membre du groupe se sent engagé pour aider les autres membres.
      Au fait, un petit dernier pour la route :
      Je rencontre Michèle Montagnon jeudi prochain à son cabinet.
      Sa profession est directement en lien avec mon activité de blogueur.
      Et elle vient d’interviewer Biba.
      En 3 mois, j’ai entendu parler de Michèle par 3 sources différentes qui ne se connaissaient pas.
      Alors, encore un hasard ?
      Comme je te sens « investi », au cas où tu aurais envie de tester l’impact du groupe sur ta solitude et sur l’évolution de ton activité, sache que Biba offre une garantie de 30 jours de remboursement si tu n’es pas satisfait.

      Vis une merveilleuse journée.
      Maxime
      PS: Trouves-tu mon commentaire long ?

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 8 juin à 19 h 33 min

      Bonjour Cedric,

      « La mentatilité française est très différente des américains »

      Je suis tout a fait d’accord avec vous, mais un entrepreneur qui veut reussir , est un entrepreneur qui veut reussir et se donne tout les moyens Francais ou Americains.

      Coachant francais et americains, je peux vous assurer que mes clients francais ont bien compris le concept et cela fait une difference pour eux.

      Biba

  • Maxime 8 juin à 8 h 44 min

    Bonjour Biba, Bonjour à tous,
    Un grand merci pour m’avoir cité dans cet article en tant que témoin.
    Je viens de lire tous les commentaires avec attention et notamment ceux des entrepreneurs qui envisagent de créer des groupes mastermind en France en partant de zéro ou presque.
    Biba a écrit à Damien :
    « Pour avoir le success un mastermind doit etre encadre par un coach et il faut absolument que tout le monde est la meme motivation et l’envie de s’entraider. ».
    Faisant partie du groupe mastermind http://sunirpourreussir.com depuis le début, je mesure la nécessité de l’animation du groupe par un coach.
    J’ai moi-même suivi la formation de Cédric Annicette.
    Je suis moi-même membre du groupe mastermind de l’ouest.
    Et pour le moment, il n’y a pas de retombées car l’animation du groupe est laissée à l’initiative des participants.
    J’adore Cédric et tout ce qu’il fait.
    J’ai témoigné à plusieurs reprises en faveur de ses formations que je trouve excellentes.
    Et pourtant, compte-tenu de mon expérience actuelle (1 an seulement), je ne vois pas comment ce genre de groupe va pouvoir avancer sans l’apport de Cédric en tant qu’animateur.
    De plus, animer un groupe Mastermind ne s’improvise pas.
    Biba a plus de 10 ans en tant que participante de groupes Mastermind.
    Elle sait donc parfaitement de quoi elle parle.
    Elle a l’expérience en tant que coach, elle a l’expérience en tant que membre et c’est cela qui lu donne sa légitimité en offrant ses services.
    Dans son interview par Michèle Montagnon http://www.surlechemindesoi.com/entrevue-avec-biba-pedron-comment-une-petite-francaise-est-devenue-la-reine-des-reseaux-sociaux-aux-usa/, 2 phrases ont retenu particulièrement mon attention :
    > Si on n’est pas capable de payer un certain prix pour un service, on n’arrivera jamais à avoir un produit à ce prix là
    > Avoir un esprit d’entrepreneur, c’est investir dans son business et sur lui-même.
    Il m’a fallu 2 ans à force d’essais et d’erreurs pour arriver à la même conclusion.
    Et sans beaucoup avancer dans mes projets malgré ma détermination.
    Je finance mon inscription au groupe mastermind de Biba grâce à un crédit.
    C’est le meilleur investissement sur moi et sur mon business que j’ai fait cette année.
    Et j’ai un autre bénéfice.
    C’est le gain de temps pour offrir à mes clients, aux lecteurs de mon blog les services qui correspondent à leurs attentes.
    Ce que je viens d’écrire ne représente que la partie visible de l’iceberg de l’intérêt du groupe mastermind tel que Biba le propose.
    La partie invisible en encore plus importante.
    Allez écouter la conférence de Biba, 1 fois, 2 fois , 3 fois, intégrez-là en vous, prenez des notes.
    A chaque écoute, vous entendrez quelque chose de nouveau.
    Et écoutez votre ressenti pour prendre éventuellement une décision.
    Si vous êtes prêt pour intégrer le groupe de Biba, la réponse viendra de vos tripes, pas de vote tête.
    C’est comme cela que ça s’est passé pour moi, et aujourd’hui, je suis en train de faire exploser toutes mes barrières mentales et de créer littéralement mon futur tel que je l’ai rêvé il y a 2 ans.
    J’espère que ce commentaire vous sera utile !

    Vivez une merveilleuse journée.
    Maxime

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 8 juin à 19 h 55 min

      Merci Maxime, c’etait un plaisir de vous mentionner dans cet article.

      Cedric Vimeux avait indique dans la regle de la Valse de Juin de citer un blog et ce juste pour aider- Vu le trafic de viruose marketing, cela booste toujours la visibilite.

      Merci de vos commentaires. Et vos resultats montrent que lorsque l’on investit en soi-meme et en son business, cela fait toute la difference. Et pourtant vous n’etes pas americain???.
      Pour tout ce qui pensent que cela ne peut fonctionner qu’aux Etats-Unis.

      Ce qui est le plus important c’est la volonte de reussir et de comprendre que l’on ne peut reussir seul, on a toujours besoin des autres.

      Cedric Vimeux l’a bien compris aussi avec tout ce qu’il propose sur ce blog , et tous ces evenements pour toujours aider les autres sans jamais rien attendre en retour.

      Nous pouvons tous remercier Cedric pour tout ce qu’il fait et en profiter pour lui souhaiter de bonnes vacances bien meritees.

      Biba

      • Maxime 8 juin à 20 h 09 min

        Re-bonjour Biba,
        Ce que j’aime avec vous, c’est que vous allez à l’essentiel en vous positionnant de manière très directe.
        Non, je ne suis pas américain.
        Je suis un français qui s’est fixé un but et qui s’est donné l’engagement d’ y arriver, quelque soit le temps que cela prendra et avec l’intention profondément ancrée de faire appel aux meilleurs, sans en connaître aucun au départ.
        J’ai donné de mon temps, de mon énergie, de l’argent aussi, sans compter.
        J’ai attiré à moi les évènements, les circonstances, les situations pour m’aider à avancer vers mon but.
        Depuis 1 an, beaucoup de réponses me sont venues des États-Unis.
        Et vous êtes arrivés dans ma vie au moment où j’en avais besoin pour m’aider à me donner le coup de boost pour faire décoller mon activité.
        Merci encore à vous et au groupe mastermind.
        Avec toute mon amitié.
        Maxime

    • Michele 12 juin à 23 h 09 min

      Merci à vous, Maxime et Biba, de ces commentaires « nourris » et lourds de sens, et à toi Cédric d’en donner l’occasion ici.

      Je vous remercie l’un et l’autre de l’intérêt que vous me portez.. Si nos rencontres sont virtuelles, elles ne sont pas le fruit du hasard et n’en restent pas moins humainement riches.

      Alors Merci de votre amitié et au plaisir d’échanger à nouveau, ici ou ailleurs ;-)

      A bientôt !
      Michèle

  • Jacky@Dream Maroc Creator 8 juin à 9 h 39 min

    « L’Insee a récemment réalisé une étude sur les auto-entrepreneurs. Résultat, ils gagnent en moyenne 4300 euros par an !

    Oui j’ai bien dit par an. Cela fait 350 euros par mois. »

    Enfin un article réaliste

    Je pense que pour gagner sa vie dans ce domaine, il faut:

    – Ne pas se laisser ferrer par les arnaqueurs en formations qui ne proposent rien d’autre que ce que l’on peut apprendre par soi même avec un peu de patience

    – Y investir énormément de temps ( et non 4h par jour en slip sous les cocotiers) et pas mal d’argent comme dans toute entreprise

    – Lier son blog à des produits concerts et consommables tel que je le fais.

    Bien amicalement
    Jacky

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 8 juin à 19 h 36 min

      Oui Jacky, comme je dis toujours meme un bloggueur doit se considerer comme un entrepreneur s’il veut vraiment reussir –

      Il n’existe pas de baguette magique pour cela. Il faut travailler et investir en soi-meme et son business. C’est la seule option.

      Biba

  • nadia 9 juin à 11 h 32 min

    Bonjour Biba,

    en plein dans le mille !
    tout ce que tu décris correspond effectivement à ce que je vis actuellement. Mais quand on a déjà un travail plus un nouveau blog avec beaucoup de choses à découvrir et à apprendre on est déjà pas mal stressé. Alors se mettre encore la pression en s’engageant auprès des autres à en faire encore plus c’est peut-être too much.
    Je vais quand même écouter le wébinaire que tu proposes.

    Nadia

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 11 juin à 19 h 28 min

      Bonjour Nadia,

      Les membres de mon mastermind ont aussi connu ce problem de trouver le temps de tout faire- J’ai donc fait une session sur la gestion du temps ce qui a permet a chacun d’avoir une meilleur organization –

      Une fois que les choses sont planifiees et structures, cela ne pose pas de probleme – J;en parle aussi en connaissance de cause, gerant 3 societes das 2 langues differentes.

      DOnc tout est possible.

      Biba

  • samuel@entrepreneur d'internet 9 juin à 12 h 45 min

    Salut Biba,

    excellent article qui souligne vraiment l’une des difficultés rencontrés par les entrepreneurs, mais surtout par les blogueurs.

    Je pense que les personnes que nous fréquentons nous influencent énormément et personnellement j’ai décidé de passer plus de temps sur de bons blogs ou de lire des livres que de passer mon temps à bavarder avec d’anciens amis qui me découragent à tout moment.

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 11 juin à 19 h 30 min

      Bonjour Samuel,

      Oui comme je mentionne dans mon webinaire de presentation du mastermind, comme dit
      Jim Rohn « Vous êtes la moyenne des 5 personnes que vous fréquentez le plus »

      Il est donc important de bien savoir s’entourer.

      BIba

  • michel@taraison 9 juin à 14 h 20 min

    Bravo Biba, Cedric, Maxime et les autres,

    Je découvre ce concept de mastermind, (il n’est as trop tard à 66 ans pour apprendre, n’est-ce pas?) je connais bien le système de brainstorming et il faut, effectivement, un ‘meneur’ très ferme et constant.
    Il y a des systèmes de communication entre personnes ayant le même centre d’intérêt qui fonctionnent : ce blog en est l’exemple flagrant!
    Quant à l’état d’esprit américain ou français, je suis persuadé qu’ils n’ont rien à voir là dedans : il y a des systèmes qui fonctionnent, et d’autres pas.

  • Saida ELKHAL 9 juin à 16 h 16 min

    Bonjour,

    Merci Biba, le sujet de votre article est très intéressant , l’isolement de l’entrepreneur pourra vraiment mettre fin à son projet s’il abandonne!

    Moi personnellement je n’ai pas rencontré ce problème, car dés que j’ai commencé mon projet sur internet j’ai trouver mon coach à mes coté, qui m’encourage toujours et qui m’a présenter d’autres personnes…donc je suis bien entouré !

    je vais plutôt partager votre article avec les autres membres de notre équipe, car je suis sur que y’en a beaucoup qui ont ce problème et qui ne réalisent pas encore pourquoi il n’arrive à pas à réussir ….

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 11 juin à 19 h 35 min

      Bonjour Saida,

      Merci de le confirmer. Je ne le dirais jamais assez se faire accompagner par un coach est qq choses d’essentiel si l’on souhaite avancer rapidement et dans les meilleures conditions.

      Bravo a vous de l’avoir compris de suite. Bcp de personnes pensent pouvoir faire tout seul, ou se former gratuitement sur internet, mais cela n’est pas la solution pour vraiment reussir.

      Merci de votre temoignage.

      BIba

  • mickaël@hypnosecret.com 9 juin à 18 h 37 min

    Très bon article rien à redire !

  • Michel@Changer-Gagner 9 juin à 22 h 55 min

    Bonjour !

    Il est effectivement difficile de trouver des personnes aussi motivées que soi dans certains domaines.

    Avoir des partenaires de business est en effet un bon plan, surtout dans le cas des fameux lancements ou cela crée un effet boule de neige.

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 11 juin à 19 h 39 min

      Bonjour Michel,

      Oui s’entourer est le plus important si l’on veut reussir – Cela vaut dans tous les cas de figures quelque soit l’acvite – cela va ben au dela des lancement orchestres qui ne sont qu’une strategie marketing parmi tant d’autres.

      La majorite des membres de mon mastermind ont des activites hors internet ou n’ont pas de blog ou site. Et tout les jours ils en voient l’interet.

      Biba

  • Anthony@crazy-marketing 9 juin à 23 h 06 min

    Merci pour cet article, en effet je me retrouve beaucoup dans ce que vous décrivez. Trouver des partenaires est je pense est une très bonne chose pour s’entourer et palier certains problèmes.

    • Biba de Networking et Reseaux Sociaux 11 juin à 19 h 41 min

      Oui Anthony, savoir s’entourer fait la difference entre reussir et toujours aller de l’avant et faire du sur place lorsque l’on tente de faire les choses seuls.

      Biba

  • Hanta 12 juin à 0 h 05 min

    Merci pour cet article Biba!
    Je n’ai rien à dire pour l’instant. Tout ce qui est dit est vrai.

  • Marjorie@Histoire à Vivre 13 juin à 15 h 16 min

    Merci Biba,
    Je me suis inscrite :)
    Belle journée à toi
    Marjorie

  • Informatique Strasbourg 13 juin à 22 h 46 min

    Cet article concerne actuellement beaucoup de freelancers et autres travailleurs indépendants qui font des pieds et des mains chaque jour pour joindre les deux bouts.

    Pourquoi ne pas joindre les groupes qui se constituent chaque jour dans les réseaux sociaux.
    On apprend plein de choses et on reste tous les jours en contact avec des personnes qui ont la même envie professionnelle.

    Mais je dirais surtout que ce n’est pas le fait de rejoindre les autres qui va forcément vous donner beaucoup plus d’argent.

  • Benjamin Challoy@Comment-Faire-Blog 13 juin à 23 h 58 min

    Article très intéressant que nous avons là, j’ai pour projet de monter un groupe avec des bloggers de mon âge et motivé tout autant que moi. Je compte bien arriver à des résultats tout aussi positif que le montre cet article.

    En tout cas merci pour toutes ces explications,
    amicalement,
    Benjamin

  • Elg@Auto-entrepreneur 21 juillet à 15 h 58 min

    Bonjour,
    C’est vraiment un article très utile à relire une autre fois
    Merci beaucoup

Post comment

real money casinos new zealand