Déc
29

Les 6 niveaux de changement – ou comment changer pour vivre la vie que vous souhaitez (partie 1)



Dans quelques jours, vous allez prendre vos bonnes résolutions pour 2012.

Chacune de ces bonnes résolutions sera en quelque sorte un objectif à atteindre. Un changement dans votre vie.

Pour vous y aider, je vous présente aujourd’hui les 6 niveaux de changement (aussi appelé Niveaux Logiques). Et demain, quelques applications pratiques…

Commençons…

bonnes résolutions, 6 niveaux de changement, atteindre objectif, changer son comportement
Comment changer pour vivre la vie que vous souhaitez

Quels sont les 6 niveaux de changement ?

Il y a 6 niveaux où des changements peuvent s’opérer dans votre vie. C’est en changeant certaines choses à ces niveaux que vous allez pouvoir atteindre vos objectifs. Vos bonnes résolutions.

En d’autres mots, tout ce qui se passe dans votre vie dépend de ces 6 niveaux.

Je le redis tellement c’est important : tout ce qui se passe dans votre vie dépend de ces 6 niveaux.

Ces 6 niveaux de changement sont :

1. Le niveau de votre environnement

2. Le niveau de vos comportements

3. Le niveau de vos capacités

4. Le niveau de vos valeurs et de vos croyances

5. Le niveau de votre indentité

6. Le niveau d’appartenance

Dans le prochain article, je vous expliquerai comment agir sur ces 6 niveaux de changements pour modifier votre vie, et atteindre vos buts.

Mais avant cela, je dois vous détailler un peu plus chacun de ces niveaux. Les voici :

Niveau 1 – Le niveau de votre environnement

Votre environnement est constitué de tout ce qui est EXTÉRIEUR à vous.

Quelques exemples : votre famille, votre conjoint, votre travail, votre argent, vos possessions matériels, vos loisirs, vos occupations, vos vêtements, votre maison, votre chien, ce que vous mangez, ce que vous fumez, etc.

Bref, tout ce qui est EXTÉRIEUR à vous.

La plupart des freins qui vous empêchent d’atteindre vos buts se trouvent à ce niveau. Nous y reviendrons plus en détail dans l’article de demain…

Niveau 2 – Le niveau de vos comportements

Vos comportement, c’est la façon dont vous agissez, de manière générale ou dans des situations bien précises. Votre attitude.

Ils regroupent également vos habitudes (bonnes et mauvaises).

Certains de vos comportements vous empêchent littéralement d’atteindre vos objectifs, et de vivre la vie que vous souhaitez.

Ils sont très importants. Si vous arrivez à modifier certains de vos comportements, votre vie entière changera, elle aussi.

Niveau 3 – Le niveau de vos capacités

Vos capacités, c’est tout ce que vous savez faire. Ce sont vos compétences.

Exemple : écrire, communiquer avec les autres, cuisiner, programmer, etc.

Pour atteindre vos objectifs – et vos bonnes résolutions de fin d’année – vous devrez certainement apprendre de nouvelles compétences, ou modifier et adapter celles que vous possédez déjà.

Niveau 4 – Le niveau de vos valeurs et de vos croyances

Vos valeurs et vos croyances dictent la façon dont vous percevez le monde et les choses. C’est la façon dont vous vous les représentez.

Elles influencent votre façon de penser, et donc de vous comporter.

Vous ne réagirez pas de la même manière aux obstacles que vous rencontrerez dans votre vie, si vous pensez que celle-ci est un combat difficile ou, au contraire, une aventure amusante et ludique.

Deux personnes peuvent assister à la même scène et la vivre d’une façon complètement différente l’une de l’autre. Simplement parce que leurs valeurs et leurs croyances sont différentes.

Niveau 5 – Le niveau de votre identité

Votre identité, c’est l’image que vous avez de vous-même.

Si vous n’avez pas la vie que vous souhaitez, c’est qu’il y a des choses dans votre identité actuelle qui ne sont pas en accord avec ce que vous désirez.

Vous devez les trouver et les changer. Nous verrons comment demain.

Niveau 6 – Le niveau d’appartenance

Le niveau d’appartenance, c’est la sensation d’appartenir à un ensemble, à un groupe, à une tribut. C’est être plus qu’une simple petite personne, et œuvrer pour une cause commune.

Certains buts élevés que vous pouvez avoir se trouvent à ce niveau. Ils se situent au delà de votre propre identité personnelle. Et touchent d’autres personnes.

Voilà pour la théorie !

Demain, nous passons à la pratique, et vous apprendrez comment utiliser ces 6 niveaux de changement pour modifier votre vie, et atteindre vos objectifs – et vos bonnes résolutions. :)

Photo © olly – Fotolia.com

19 Comments to “Les 6 niveaux de changement – ou comment changer pour vivre la vie que vous souhaitez (partie 1)”

  • Gina 29 décembre 2011 à 16 h 12 min

    Bonjour Cédric,

    Encore une fois vous m’épatez avec vos articles, ils sont si vrais et si profonds.
    Il est clair que j’ai des changements à faire dans chacun de ces niveaux et améliorer certaines choses.
    En tous cas, j’ai hâte de lire la suite demain.

    Gina

  • Arnaud@éditions A2G 29 décembre 2011 à 16 h 55 min

    Bonjour Cédric,
    Merci pour cette article. C’est justement au programme de la prochaine formation PNL que je commence fin Janvier ;-)
    Bonne fin d’année
    Arnaud

  • Pascale 29 décembre 2011 à 17 h 00 min

    Bonjour Cédric.
    Merci pour cet article. Je vais le mettre en pratique en suivant tes posts.

  • mustapha@gagersaviesurlenet.com 29 décembre 2011 à 17 h 22 min

    Bonjour Cédric;
    Effectivement, en améliorant ces niveau, nous améliorerons les 3 piliers de notre bonheur, à savoir:
    Notre relations avec dieu:
    si on est croyant, on doit assainir notre attitude religieuse.
    Notre relation avec autrui:
    en ayant une bonne relation avec nos amis, nos voisins, nos collègues de travail, nos citoyens, …etc., nous mettons l’un des piliers de bonheur en place.
    Notre relation avec soit même:
    s’occuper de notre santé, de notre hygiène de vie en faisant du sport et une bonne alimentation saine et équilibrée, nous met à l’abri des maladies et nous donne envie de profiter mieux de la vie et de s’occuper de ceux qu’on aime.
    Si l’un de ces piliers fait défaut, il agit négativement sur les deux autres, et perturbe notre bonheur.

  • Jonathan 29 décembre 2011 à 17 h 35 min

    Salut Cédric,

    Et oui, les bonnes résolutions. Tout le monde en prends à chaque début d’année.

    Mais qui les respectent vraiment?

    Moi ce qui me turlupine, c’est que c’est à cette date que l’on décide de faire des changements dans sa vie. Pourquoi à cette date?

    N’importe quand dans l’année peut être le bon moment, non?

    Perso, je préfère prendre mes bonnes résolutions lorsque j’en ressens le besoin et non parce que une date nous l’impose.

    En tous cas, la suite de cette petite série reste d’être vachement instructif. Encore une fois, tu nous gâtes.

    Cordialement,

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 30 décembre 2011 à 9 h 32 min

      Je suis d’accord avec toi Jonathan. Prendre de bonnes résolutions au 1er Janvier, c’est peut-être se mettre des barrières artificielles. Parfois consciemment, parfois inconsciemment. Tout moment de l’année est bon pour changer. Alors si c’est au 1er Janvier, très bien. Mais si c’est le 15 Janvier ou le 3 Mars, c’est tout aussi bien…

      Ensuite, il faut tenir ces résolutions. Evidemment le plus difficile !

      Sam

  • Dovi@http://elanteams.ning.com 29 décembre 2011 à 18 h 28 min

    Bonjour Cédric,

    Merci pour cet article. J’ai hâte de lire la suite.
    Et si nous profitons de ces changements pour valoriser nos points forts? L’impact ne serait- il pas encore plus important?

  • madi 29 décembre 2011 à 19 h 32 min

    Bonsoir dédric,
    Cet article tombe à point nommé, vivement la phase pratique de demain.
    A jonathan, je dirai qu’en générale on prend les bonnes résolutions en début d’année pour mieux évaluer l’état de nos actions au fur et à mesure que l’année s’égraine. juste une petite contribution.
    Merci à tous.

  • Wald @ Webmarketing 29 décembre 2011 à 19 h 48 min

    Salut Cédric,

    Au début j’ai lu « les 26 niveaux de changement… » je me suis dit que ça faisait un paquet quand même… 6 c’est faisable :)

    Sinon intéressant comme approche, je suis curieux de voir comment interagir avec cette idée des 6 niveaux de changement.

  • DocteurGrèg @ Virtuose 29 décembre 2011 à 20 h 18 min

    Hello Cédric,

    Ta capacité de synthétisation de l’information est vraiment impressionnante.

    L’as-tu travaillée particulièrement ? As-tu des conseils ou des méthodes qui permettent de faire des synthèses efficaces comme tu fais souvent ?

    Ces niveaux sont effectivement très efficaces pour changer : on reconnait là les Niveaux logiques conçus par un Maître de la PNL, Robert Dilts.
    Et la façon dont tu les expliques est très percutante !

    Hâte de te lire demain.

    Amicalement,

    • Cédric Vimeux 6 janvier 2012 à 15 h 32 min

      >Ta capacité de synthétisation de l’information est vraiment impressionnante. L’as-tu travaillée particulièrement ?

      Ca vient avec l’habitude d’écrire.

      Mais effectivement, j’y travaille ;)

  • mustapha 29 décembre 2011 à 20 h 32 min

    je crois que ces six niveaux de changement ont une relation dialectique entre eux .c est a dire l un influe l autre et d une facon reciproque.si on a un niveau d environnement negatif va influencer par excemple negativement le niveau de comportement et le niveau de croyance et capacite et ainsi de suite . si comme une roue qui ne peut rouler que s elle est bien tenue et en etat de coherence avec tout son corps qui l afait tourner harmonieusement.la moindre faille qu elle peut avoir elle roulera en desiquilibre

  • Mokhtar@developpement personnel 29 décembre 2011 à 22 h 08 min

    ..On parle plus de marketing internet..

  • Gino de Vers la Réussite 29 décembre 2011 à 22 h 55 min

    Bonjour Cédric

    J’ai hâte pour la suite, surtout les points 1 et 2 ou j’ai de plus gros progrès à faire. Je m’attend aussi à apprendre de belles choses dans les 5 et 6.

  • Xdr 30 décembre 2011 à 1 h 17 min

    Logiques, ces 6 niveaux. surtout l’appartenance!

  • Suzel 30 décembre 2011 à 4 h 04 min

    Bonjour Cédric,

    Plus une fois, »merci » de cet article qui me fait repenser ma vie en tous les
    niveaux et découvrir que j’y dois faire des changements en presque chacun
    des 6 niveaux.

    Donc, j’attends impatiente votre article de demain.

    Amicalement,

    Suzel.

  • chems 30 décembre 2011 à 16 h 50 min

    Des conseils à consommer avec modération cependant…car les classifications des hiérarchies des besoins sont nombreuses, donc en fonction du contexte…

  • samuel 10 janvier 2012 à 19 h 45 min

    très bel article cédric.

    les points importants dont j’ai hâte de lire la suite, c’est notre identité et les éléments extérieurs.

  • Abusalih@Chiite 26 mars 2012 à 11 h 28 min

    Je ne les aurais pas mis dans cet ordre là mais c’est vrai qu’il reprennent les bases.

    Merci.

Post comment

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.