Juin
15

Les articles tirés de l’histoire du Sultan qui avait perdu ses dents


Vous avez été nombreux à relever mon dernier défi.

Je vous en remercie.

Je vous donne les liens vers les articles, et je réponds ensuite à la question que vous m’avez posée

histoires inspirantes

Un florilège d’excellents articles

Voici les 16 articles :

Je vous souhaite une bonne lecture.

J’en profite également pour répondre à la question que vous m’avez posée :

« Cédric, où trouves-tu toutes ces histoires ? »

Ma réponse : PARTOUT !

Sur Internet. Dans mes livres. Dans les films. Dans des conversations. Etc.

Voici quelques pistes utiles :

1. Sur Internet

Il est facile de trouver des histoires sur Google.

Vous en trouverez des milliers en faisant les recherches suivantes :

  • histoires inspirantes
  • histoires enseignement
  • histoires soufies
  • contes africains/japonais/malgaches…
  • contes avec morale
  • histoires avec morale
  • fables
  • etc.

Bref, vous avez compris ;)

2. Les livres

Rendez-vous sur Amazon.

Vous y trouverez des centaines de livres de contes, fables, histoires, etc.

Intéressez-vous aussi aux livres de développement personnel, de PNL, d’hypnose Ericksonienne, etc.

Ils débordent d’histoires en tout genre.

Je vous conseille également Les Histoires Magiques du Club Positif.

Une erreur à NE PAS FAIRE :

Je suis sûr que vous avez déjà fait cette erreur…

Vous lisez un bon bouquin. Vous tombez sur une histoire excellente !

Elle vous marque tellement que vous êtes persuadé de la retenir toute votre vie…

Une semaine plus tard, vous êtes en train d’écrire un article, et vous vous dites « Tiens, l’histoire de la dernière fois serait excellente dans mon article ! »

Et là… trou noir !

Impossible de vous souvenir des détails de l’histoire.

Résultat ? Vous perdez 30 minutes à essayer de la retrouver en cherchant dans vos livres… En supposant que vous arrivez à remettre le doigt dessus…

Cela vous est déjà arrivé, pas vrai ?

Alors, comment faire pour que cela ne vous arrive plus ?

C’est simple. Dès que vous trouvez une histoire intéressante, notez-la immédiatement dans votre Evernote.

Vous pourrez ainsi faire une recherche par mot-clé, et vous la retrouverez en quelques secondes ;)

Pensez-y !

29 Comments to “Les articles tirés de l’histoire du Sultan qui avait perdu ses dents”

  • Valentin Coach Éloquence 15 juin à 16 h 40 min

    Où l’on découvre que les lecteurs de Cédric sont aussi de très bons auteurs !

    BRAVO

    J’attends le prochain défi pour essayer de participer moi aussi ;-)

    Très bonne chose que de noter toutes les références qui nous intéressent et de les garder précieusement consignées dans un répertoire dédié.

    Pour ma part je fais encore ça à l’ancienne, je prends mes notes sur… des petits carnets papiers que je trimbale partout… Je vais me mettre à Evernote sur tes conseils Cédric !

    • Cédric Vimeux 19 juin à 19 h 50 min

      Salut Valentin,

      > Où l’on découvre que les lecteurs de Cédric sont aussi de très bons auteurs !

      Je confirme ;)

      Cédric

  • Docteur Greg@Virtuose de la Vie 15 juin à 16 h 49 min

    Merci pour le lien :-)

    J’adore la variété humaine, et voir à quel point, d’une même histoire, d’une même ligne, parfois d’un même mot, on peut tous en tirer des extrapolations qui n’ont rien à voir les unes avec les autres :-)

  • Sié Issa@Comment créer un site internet 15 juin à 17 h 36 min

    Bonjour Cédric,

    Merci pour les liens du dernier défis et d’avoir répondu à ma question.

    Tu avais répondu à mon commentaire en disant de prendre l’habitude de noter toutes les histoires que je lis. Il ne restait qu’un tuyau… C’est cool pour les termes de recherches Google et le livre du cpositif.

    Sincèrement, :)

    Sié Issa

  • Christian 15 juin à 17 h 41 min

    Salut Cédric,

    Dommage, le mien n’est pas repris dans la liste.

    http://www.destresse-marketing.com/limportance-capitale-du-super-lancement/

    J’ai peut-être fait une boulette « éditoriale »

    Enfin, je suis sûr qu’il y aura d’autres défis donc rendez-vous au suivant.

    @+.
    Christian.
    Christian.

  • hannah@techniqueTipi 15 juin à 17 h 41 min

    Ça m’est arrivé pas plus tard que pour l’écriture de mon dernier article, je me suis dit, j’ai pris goût aux petites histoires de Cédric, j’en remets une nouvelle dans mon prochain article et là… une demi heure de perdue à éplucher toutes les petites histoires de mulla nasrudine.

  • Marie-Noel@des e-ditionsLABELVIE 15 juin à 17 h 50 min

    Ah oui, Evernote! Il faudra vraiment que je m’y mette!

    Bon Week-end à tout le monde!

  • Rodrigue@blog dofollow 15 juin à 18 h 25 min

    Merci Cédric de nous offrir ces possibilités, qu’aucun Blogeur n’a encore faites.

  • jacky@vendeur de rêves 15 juin à 18 h 46 min

    Merci à toi pour nous permettre de nous exprimer sur ton site . Il ne reste plus qu’à lire tout cela et à commenter un shouya car je sais trop combien nous sommes friands de commentaires ;-)
    De plus avec Cedric comme on apprend toujours quelque chose, on va tester aussi l’Evernote.
    A bientôt pour de nouvelles histoires
    @micalement
    Jacky

  • hannah@techniqueTipi 15 juin à 19 h 13 min

    Merci pour la rectif Cédric pour les deux articles rajoutés à la liste du sultan dont le mien.

  • Mikael@wikoaching 15 juin à 19 h 56 min

    Merci pour le lien !
    Toujours prêt à relever tes défis. Merci à tout les autres participants qui grâce à leurs articles différents nous permettent d’élargir notre vision des choses.

  • Anne-Laure 15 juin à 20 h 25 min

    Merci Cédric pour ce beau défi ! L’idée est vraiment excellente et ça stimule les neurones de nombreux blogueurs ! Je suis étonnée par la variété des sujets traités autour d’un seul conte. J’attends avec impatience de nouveaux défis et, en attendant, je vais aller glaner des contes avec les mots clés indiqués dans cet article.
    Merci aussi de nous faire profiter de la notoriété de Virtuose-marketing.com. On a l’incitation à la créativité et une possibilité d’accroître notre visibilité. Et en plus, c’est vraiment amusant de répondre à un défi. C’est le rêve !

  • Cédric@techniques de méditation 15 juin à 20 h 38 min

    Merci pour ce défi et le lien !

    Un excellent week-end !

  • Thierry@marketing sur internet 16 juin à 0 h 56 min

    Salut Cédric

    Un peu de lecture pour ce week-end.
    Je vais me cultivé un peu. :)

  • lemerite@ Coaching Marketing Relationnel 16 juin à 1 h 05 min

    Merci Cédric pour les pistes. Merci aussi de nous permettre de nous entrainer, que c’est fascinant de voir combien une même histoire est soumise à interprétation plurielle. Merci et félicitation à tous !

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 16 juin à 8 h 16 min

    Bravo aux participants. Les histoires inspirantes ont… inspiré !

    C’est cool de donner des pistes pour en trouver car c’est tout à fait ça: on pense retenir sans problème l’histoire ou le passage. Et puis… Ben même si on a le résumé dans la tête, pas évident de se rappeler de tout. Je dirai même impossible.

    Y aura-t-il un autre défi au retour de vacances ?

    Sam

  • jacques@navette 16 juin à 16 h 07 min

    Les histoires permettent de convaincre définitivement un client, ou pour le cas des blogs; faire réfléchir le lecteur. Personnellement je ne connaissais pas cette méthode, mas après quelques tests je me rend compte qu’elle est efficace. Avec une histoire souvent on veut illustrer une idée. Et bien quand on veut illustrer une idée avec une histoire, on comprend mieux l’intérêt. Je crois que en communication, les élèves apprennent ça.

  • nathalie 16 juin à 19 h 08 min

    Bonjour Cédric,
    je tiens à te remercier moi aussi de nous lancer ces défis qui nous permettent d’aller puiser au delà des apparences et des choses convenues.
    C’est passionnant de voir ce que chacun a fait, avec sa personnalité du conte proposé.
    Même les « consignes » n’ont pas été entendues de la même façon, c’est amusant, moi j’ai lu « racontez une histoire » alors que j’ai constaté que la majorité a lu « interprétez l’histoire ou dégagez la morale de ce conte ». Comme quoi  » ce que l’un dit et ce que l’autre entend, sont deux choses bien différentes. » C’est une chose qu’il ne faut jamais perdre de vue, ça permet de comprendre et de relativiser.
    Amitiés,
    Nathalie

    • Christian 19 juin à 23 h 15 min

      Salut Jacky,
      snif, sauf erreur,je n’ai pas eu droit à ton commentaire.

      Mais dans le blogging, il faut garder le moral.

      Maintenant, il faut savoir aussi que le fait de ne pas répondre à un commentaire par un autre commentaire ne signifie en rien qu’il y a un manque de solidarité.

      Peut-être vaut-il mieux parfois ne pas recevoir de commentaire que d’en recevoir un forcé et qui n’apporte aucun plus-value.

      A voir…
      @+
      Christian.

      • jacky@vendeur de rêves 20 juin à 9 h 57 min

        Si si Christian je t’ai écrit, mais le texte est parti sans confirmation ni affichage. Peut être un pb passager du plugin ?
        Je t’en remettrais un autre dés que possible (beaucoup de boulot, je prépare la fête de la musique chez moi demain)

        • Christian 20 juin à 21 h 32 min

          Pas de souci Jacky,

          Et surtout une bonne fête de la musique.
          Ce sont toujours de bons moments.

          @+
          Christian.

  • jacky@vendeur de rêves 18 juin à 7 h 40 min

    Mon analyse du « défi »
    Après avoir lu les 15 articles (le dernier a un lien brisé), voici ce que j’en conclus :
    Chacun en profite bien sûr pour « faire son beurre » avec plus ou moins d’originalité. Les moins inspirés se servant de l’histoire pour rebondir en 3 mots immédiatement vers leur business . Ma palme personnelle revenant aux gens imaginatifs et innovants ayant développé le côté psychologique de l’histoire ou même carrément réécrit l’histoire (il y en a 3 sur les 15). Développant ainsi des conclusions un peu plus philosophiques que commerciales, mais bon c’est mon goût. Il est clair que nous sommes ici sur un site de marketing et non sur un site philosophique et littéraire (quoi que avec Cedric ..)
    Autre remarque. Ayant pris la peine de laisser un commentaire pour chaque article , un seul a pris la peine de me renvoyer l’ascenseur (Merite de coachingmarketingrelationnel.com pour ne pas le citer). Donc manque de solidarité certain. Chacun ne voyant que midi à sa porte (à 14h ;-) Alors que l’entraide et la solidarité est également un outil de marketing et permet de faire découvrir des gens inconnus qui ne demandent qu’à ne plus l’être et qui en échange par reconnaissance trouveront le moyen de vous valoriser également.
    Enfin la plupart répondent néanmoins à mes commentaires. Ce qui est un moindre mal lorsqu’on est dans le marketing.
    Un grand merci en tout cas à Cédric de nous permettre de nous exprimer via ton excellent site.

    • nathalie 18 juin à 10 h 16 min

      Bonjour Jacky,
      globalement je suis d’accord avec ton analyse, mais il se trouve que je me retrouve prise à mon propre piège.
      Je m’explique, j’ai pour habitude de ne pas commenter ce qui me plaît moins ou ne m’inspire pas, et je me refuse à laisser un commentaire par pure politesse et encore moins pour exprimer un avis peu positif.
      L’écriture touche à l’intimité et les commentaires n’en sont que plus douloureux surtout si l’on en attend beaucoup. Cependant, on se rend compte assez rapidement que je ne commente que ce que j’aime, ou qui me touche pour une raison ou une autre, du coup j’ai fait l’impasse ici pour ne pas retomber dans ce scénario.
      Et finalement je réalise que c’est inévitable car qui ne parle plus par peur de blesser se retrouve réduit au silence, ce qui n’est pas mon fort! Tu dois bien avoir une petite histoire pour illustrer cela,lol.
      Je prendrai donc le temps de commenter les articles qui m’ont plu, un auteur mérite bien cela.
      Je m’attendais aussi à ce qu’on en parle un peu ici même, j’avoue que sur ce plan le silence m’a un peu déçue, je me dis qu’il y a peut-être une part de pudeur qui entre en ligne de compte. Peut-être même que d’autres comme moi se sont dit: « Si je suis dithyrambique sur cet article -là et ne dis rien sur cet autre, n’est pas une sorte de cruauté par omission?
      En tout cas j’apprécie énormément cet espace de liberté,
      Amitiés,
      Nathalie

  • Cédric Vimeux 19 juin à 19 h 51 min

    Merci à tous pour votre participation.

    Je ferai certainement de nouveaux « défis » à mon retour ;)

    Cédric

Post comment

real money casinos new zealand