Juil
1

Arrivez-vous réellement à intéresser les gens ? Posez-vous quelques questions…

Author Cédric Vimeux    Category Webmarketing     Tags ,

Article invité rédigé par Nassim AMISSE du blog E-Méthodologie, dans le cadre de l’événement La Valse des Invités.

Cet article a pour objectif de montrer si vous avez toutes les cartes en mains pour être réellement écouté par votre audience.

Avant d’y arriver, permettez-moi de vous poser une question :

Vous est il arrivé d’assister à des réunions ? Probablement.

Vous est-il arrivé d’assister à des réunions où le nombre d’interlocuteurs est tellement nombreux que vous n’arrivez pas à vous concentrer sur tous les intervenants.

Vous allez pourtant écouter certaines personnes plus que d’autres. Pourquoi ?

Faisons un tour de table, histoire de mieux comprendre les personnages

nassim amisse

Autour de la table

Voici les 5 personnages :

1. L’expert

L’expert est celui que l’on écoute avec attention car il a une grande expérience dans le sujet traité.

Ces paroles sont sages et pleines de bon sens. Parfois il répète des évidences, mais sa qualité d’expert fait que l’on applaudit des deux mains ce qu’il dit.

2. Le jeune dynamique

Il a la particularité de montrer beaucoup d’énergie dans ce qu’il fait, mais pas seulement.

Le jeune dynamique se distingue par sa capacité à apporter de nouvelles idées, et de contredire parfois ce que disent les autres.

Il est parfois dans le faux, même si souvent il est dans le vrai. Son relatif manque d’expérience explique ses erreurs.

3. L’éloquent

À défaut d’avoir quelque chose d’ultra pertinent à dire, son aisance dans l’exercice orale fait que les regards (et les oreilles) se tournent facilement vers lui.

Est-ce que le contenu est pertinent ? Là est la bonne question.

4. Le suiveur

Lui n’apporte pas grand-chose au débat. Il répète d’une manière à peine différente ce que disent les experts.

Certains sont même un peu trop lèche bottes sur les bords!

De plus, il n’a pas réellement la légitimité nécessaire pour s’approprier les sujets.

5. L’inaudible

Qu’il parle ou qu’il ne parle pas, c’est la même chose. Son avis n’est pas intéressant, lui-même n’a pas l’air convaincu de ce qu’il raconte.

Pendant ce temps-là, dans le webmarketing…

Transposons maintenant ces personnages au monde du webmarketing.

Un internaute est assis en salle de réunion et il écoute les différents sites qui passent par la.

Il sera attentif à ce que dira :

  • L’expert,
  • Celui qui dit des choses différentes
  • L’éloquent.

À contrario, celui qui dira la même chose que les autres, et celui qui ne saura pas imposer son message n’auront aucune chance de retenir l’attention.

C’est aussi simple que cela !

Dans quelle catégorie êtes-vous ?

Voila donc la question à se poser maintenant. Où vous situez-vous ?

L’enjeu est énorme.

En comprenant la manière dont vous êtes perçue, vous aurez plus de possibilités pour :

  • Adaptez vos messages
  • Les communiquer de la bonne manière
  • Vous améliorer
  • Passer d’une catégorie à une autre
  • …etc.

Important : il est possible d’utiliser plusieurs catégories simultanément.

Ainsi nous pourrions trouver des experts inaudibles, ou suiveurs éloquents !

PS : Nassim vous propose d’écouter Metallica :)

Image de prévisualisation YouTube

Article invité rédigé par Nassim Amisse. Visitez son blog E-Méthodologie.

Photo © FotolEdhar – Fotolia.com

37 Comments to “Arrivez-vous réellement à intéresser les gens ? Posez-vous quelques questions…”

  • Johann@Pro-Influence 1 juillet à 17 h 11 min

    Bonjour Nassim,

    C’est une très bon approche ton article. Je rajouterai qu’on peut dire la même chose que les autres mais avec une approche différente. Il y a certain domaine dans lesquels on ne réinvente pas la roue, mais on peut changer la façon de présenter les choses, comme le fait très souvent Cédric en utilisant des histoires ou des métaphores.

    Johann

    • optimisation wordpress 1 juillet à 21 h 43 min

      D’ailleurs l’un de défis de Cédric était de donner des points de vue différents selon des thématiques de sites, en fonction d’une histoire, qui a la base explique 2 façons d’arriver au même résultat.

    • Nassim de E-Methodologie 1 juillet à 23 h 59 min

      Bonsoir Johan et merci ;)
      C’est vrai que les exemples et les métaphores à la Cédric permettent tout de suite d’attirer l’attention. Cela est vrai dans le blogging mais aussi dans les véritables réunions.
      Amicalement,
      Nassim

  • Judicaël@top affiliation 1 juillet à 19 h 10 min

    Bonjour Nassim,

    Merci pour ton article. Cela reflète en effet bien ce qui se passe dans de nombreux domaines et également dans le blogging.

    Je dirais tout de même qu’un suiveur qui apporte sa touche personnelle ou qui adapte le discours pour le simplifier et le rendre plus accessible à toute ses chances.

    L’idéal bien sûr serait d’être un expert-jeune dynamique-suiveur, mais est ce possible ?

    Salutations

  • Judicaël@top affiliation 1 juillet à 19 h 11 min

    Bonjour Nassim,

    Merci pour ton article. Cela reflète en effet bien ce qui se passe dans de nombreux domaines et également dans le blogging.

    Je dirais tout de même qu’un suiveur qui apporte sa touche personnelle ou qui adapte le discours pour le simplifier et le rendre plus accessible à toute ses chances.

    L’idéal bien sûr serait d’être un expert-jeune dynamique-suiveur, mais est ce possible ?

    Salutations

    NB : Cédric, pourras tu efface mon premier message, je me suis trompé de site ;)

    • Nassim de E-Methodologie 1 juillet à 23 h 55 min

      Bonjour Judicael,

      Pour rebondir sur ta dernière phare, je dirais que la perfection n’existe surement pas dans ce domaine. Chacun à des points forts et des points faibles. il suffit simplement d’en avoir conscience et d’essayer d’améliorer les choses. C’est cette progression qui au final est importante.

      Amicalement,

      Nassim

  • optimisation wordpress 1 juillet à 21 h 40 min

    Ca me rappel un article de Cédric avec une superbe vidéo.

    Si on ne trouve pas sa place, on n’arrivera jamais à avancer ou se sentir bien, je parle en connaissance de cause, mon passée (je n’ai que 27ans mais j’ai fait pas mal de chose déjà) me l’a appris

  • Thierry@marketing sur internet 2 juillet à 0 h 00 min

    Bonjour Nassim

    Etre innovant est, et a toujours été une des manières de se différencier de la masse.
    Plus simple à dire qu’a faire.

    Dans beaucoup de niche, tout a été dit ou presque.
    Il faut maintenant réussir à trouver un angle différent, ou encore essayer de rajouter de la valeur à du déjà vu.

    Ou alors trouver une idée de niche encore peu exploitée. Là, ce serai beaucoup plus simple. :)

    Thierry

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 2 juillet à 15 h 09 min

      Je suis plutôt de ton avis sur un angle nouveau sur une niche ou un problème.

      Si on arrive avec quelque chose de plus lisible, on a gagné.

      Je prends un exemple: on a une niche qui présente tout ce qu’il est posssible de soigner avec du bicarbonate de soude ou encore tout ce qu’il est possible de faire avec du vinaigre…

      Sauf que beaucoup de personnes cherchent ce qui pourrait mettre fin à un désagrément bien précis dont ils sont victimes. Ils se moquent de savoir que le bicarbonate ou le vinaigre sont également capable de soigner autre chose…

      La solution est de rassembler la partie sur le bicarbonate et le vinaigre (et d’autres encore) sur le désagrément précis évoqué plus haut.

      En fin de compte, on a rien inventé mais juste « agencé » et organisé ce qui existe.

      On a pris un autre angle, à mon sens plus efficace: des solutions pour UN problème plutôt que UNE seule solution pour plein de problèmes…

      Bon, je me suis peut-être un peu écarté du sujet. Mea culpa.

      Sam

      Alors plutôt que de faire des « encyclopédies » de ce qu’il est possible de traiter avec le bicarbonate ou le vinaigre, ne serait-il pas plus judicieux de faire

  • Nassim de E-Methodologie 2 juillet à 0 h 27 min

    Bonsoir Thierry,

    Tu soulignes le point critique :)

    C’est certain que quand on est petit et pas encore capable de crier très fort, pour être entendu il faut aussi savoir aller la ou on crie le moins!

    Amicalement,

    Nassim

  • Christophe@JUDO : C'est ma Technique !!! 2 juillet à 0 h 33 min

    Bonjour Nassim,

    Un article qui résume bien les caractères des intervenants. Je rajouterais aussi « le Charismatique » : sa prestance, sa stature font de lui une personne que l’on écoute, même s’il ne dira que peu de choses…on l’écoutera !! Et inconsciemment, on acquiescera positivement de la tête !!!

    A mon avis, il est difficile de se définir dans une catégorie car l’Homme se surestime toujours. Comme on le sait si bien, on se trouve beaucoup de qualités et peu, voire pas de défauts.

    Donc, en essayant d’avoir un œil critique sur moi-même, je me situerais entre « l’expert », le « charismatique » et le ‘jeune dynamique » : connaître le sujet, parler peu et bien et apporter un petit plus !

    Bonne semaine à tous !

    Christophe

    • Nassim de E-Methodologie 2 juillet à 17 h 25 min

      Bonjour Christophe et merci pour le commentaire,

      La nature humaine est tellement complexe qu’à mon avis on ne pourra jamais réussir à mettre des catégories absolues pour chaque chose.

      Ce qui est important est de savoir ou on se situe pour pourvoir évoluer.

      Amicalement,

      Nassim

      • Geny 3 juillet à 1 h 20 min

        exactement,savoir où on se situe pour évoluer…….et beaucoup de personnes ne savent pas ce qu’elles veulent vraiment,quel est leur objectif principal

        amicalement

  • mathieu 2 juillet à 0 h 49 min

    Bonsoir Nassim

    être un expert c’est d’être passionné par un sujet. Ceux capable
    de mettre de la passion dans leur communication avec la
    connaissance qui découle de cette passion.

    Lorsqu’un sujet est ériger en passion, les capacités
    d’un individu sont démultipliée. il capable de tout mémoriser
    et l’information coule de source, tout est fluide.

    Le suiveur peut être passionné et devenir un expert, en copiant
    l’information, en l’intégrant en lui. Mais cette action conduit cette
    même information à passer par les filtres de sa personnalité.

    S’il est capable d’utiliser le filtre de la passion forcément il ressortira
    de lui un chef-d’œuvre empreinte de sa personnalité.

    Et le monde à besoin de petites fourmis ouvrières qui œuvrent afin
    de porter haut les couleur de l’espoir que communique tout c’est
    grand expert qui cultive la passion comme on cultive un bon cépage
    afin de produire l’ivresse de la plénitude.

    Maintenant je voudrais apporter un peu d’espoir à ces fourmis
    travailleuses, qui ne savent pas à quelle point leur travail est utile.

    Comment leur proche pourrait être touché par la connaissance
    s’il n’était pas là afin de suivre les experts pour porter la bonne
    parole au cœur même de la difficulté.

    Maintenant il est important de comprendre que vous enfermez
    en vous la passion de toutes les façons. Et il est possible de
    sollicité ce talent à volonté et de l’installer dans le lieu où vous
    souhaiteriez le voir pousser.

    Nous croyons à tort que les chose sont fixe, car la réalité est
    tout autre, tout est changement. là présentement en me lisant
    vous avez des pensées, mais dans le même temps vous avez
    en vous votre existence mémorisé en totalité.

    Vous n’avez pas conscience de ce fait, mais là en vous ,
    maintenant se trouve logé dans une partie de votre être
    la passion qui vous attend.

    Attend votre appel afin de surgir instantanément afin de vous
    donner toute la puissance qu’elle contient en elle.

    Mais les barrières, les limites, les doutes, les incertitudes sont
    les chaines qui la retient dans la prison de votre être. Ce pendant
    sa flamme n’est pas morte et elle continue de briller dans votre
    obscurité apporté par vos doute sur vos propres capacités à faire
    sortir de vous tous les trésors que renferme votre personnalité.

    Vous avez , vous les fourmis laborieuses, un pouvoir extraordinaire
    qui ne demande que d’éclore lorsque vous aurez brisé vos chaînes
    qui vous limite.

    Et je vous le répète ce pouvoir est en vous et juste quelque mot bien
    ajusté peu briser les chaînes découvrez comment ici
    http://www.reprogrammez-vous.com/?p=6.

    Cordialement

    Mathieu
    http://www.reprogrammez-vous.com/?p=6

    • Nassim de E-Methodologie 2 juillet à 17 h 30 min

      Wow Sacré commentaires dis donc Matthieu ! Digne d’un article.

      En tout cas ton commentaire complète assez bien la première analyse. Plus il y a de la passion, moins les obstacles sont difficiles à franchir.

      Amicalement,

      Nassim

  • Mo de meseconomie 2 juillet à 1 h 43 min

    Bonjour Nassim,

    c’est une très bonne approche pour schématiser les jeux de rôles des acteurs de la blogosphère.

    du débutant (simple figurant , l’audible ) à la star (confirmée, genre l’expert ) il y a un un itinéraire différent à suivre: un apprentissage à faire.
    toute la question est là : avoir l’intelligence pour bâtir une audience , la comprendre pour mieux la satisfaire et la servir
    durant ce parcours , bien entendu il faut grandir avec et gravir les échelons en route vers l’excellence (à savoir l’expertise dans sa niche)

    • Nassim de E-Methodologie 2 juillet à 17 h 28 min

      Bonjour Mo,

      Tout à fait. Je rajouterais qu’il n’est dit nul part que les catégories sont figées pour chaque personne.

      Heureusement que l’évolution existe :)

      Amicalement,

      Nassim

  • Christian 2 juillet à 8 h 59 min

    Salut Nasim,

    Le problème c’est que si l’inaudible se croit éloquent et que l’expert ne se rend pas compte qu’il n’est pas éloquent (souvent le cas chez les experts grandes gueules) et que le suiveur est convaincu de son dynamisme, il n’y aura pas beaucoup de remises en question.

    Se remettre en question quand on est sûr d’être ce qu’on est pas, difficile!

    D’autant que l’égo de chacun risque de l’emporter sur le bon sens.

    Voilà j’ai fait part avec éloquence de mon expertise en m’étant départi avec dynamisme des suiveurs tout en évitant absolument d’être inaudible.

    @+
    Christian.

    • Nassim@E-Methodologie 2 juillet à 11 h 09 min

      Bonjour Christian,

      Tout d’abord … :)

      Ce commentaire (très pertinent) m’a bien fait sourire. Quoi ajouter de plus !

      Zut je repasse en mode « suiveur » !

      Bonne journée,

      Nassim

      • Christian 2 juillet à 11 h 24 min

        Oui, mais comme c’est dit avec éloquence ça va passer.
        @+
        Christian

  • samuel 2 juillet à 12 h 00 min

    Bonjour Nassim,

    ton article est très intéressant; en effet ce que l’on dit à notre auditoire doit être suffisamment unique pour les attirer et les intéresser.

    Belle leçon à transposer dans nos blog respectifs.

  • janette @ guerisonkarmiquer.com 2 juillet à 12 h 54 min

    Bonjour Nassim

    C’est vrai que c’est très important de se démarquer.
    Pour cela, il faut se former à l’expertise de sa propre niche en allant plus loin que ce qui se fait, en abordant tous les angles d’une discipline.

    Comment on pourrait faire pour demander à Cédric qu’il nous laisse la musique :)

    Cordialement
    Janette

    • Nassim de E-Methodologie 2 juillet à 13 h 51 min

      Bonjour Janette,

      Quelle chanson proposerais tu ? :)

      Bonne journée,

      Nassim

      • Janette@de guerisonkarmique.com 2 juillet à 15 h 40 min

        Héé …ce que tu as mis lol
        en ce moment, en venant ici je retourne 10 ans en arrière avec le métal, comme je ne prends plus le temps d’en écouter, c’est bien.

        Bon vous allez voir…demain c’est plus sérieux :)

  • nasro 2 juillet à 13 h 40 min

    Bonjour Nassim,

    Ton analyse des interlocuteurs est vachement importante. C’est en comprenant chaque type qu’on arrive à tirer le maximum de profit et de marquer bien notre présence.

    Merci pour cette grande qualité du contenu.

  • Yannick 2 juillet à 13 h 48 min

    Excellent article, tu apportes vraiment une méthodologie intéressante mais comme l’a souligné Christian, la remise en question est nécessaire.
    En tout cas je vais suivre ton blog avec attention, je n’avais jamais eu l’occasion de te lire et je trouve vraiment cette approche pleine de bon sens, même si je suis persuadé qu’il y a une notion de coaching a intégré à l’ensemble.

    • Nassim de E-Methodologie 2 juillet à 17 h 22 min

      Merci Yannick. Ton commentaire me faire plaisir.

      J’avais lu quelque part que le véritable rôle d’un coach et d’amener la personne à se poser les bonnes questions à trouver les réponses par elle même.

      Ca me donne une idée d’article …

      A bientôt donc ;)

  • Cédric Vimeux 2 juillet à 16 h 49 min

    Salut Nassim,

    Merci pour ta participation à la valse.

    Cédric

  • Valentin Coach Éloquence 4 juillet à 12 h 07 min

    Bonjour Nassim,

    Bonne typologie des profils lors d’une discussion en effet.

    « L’éloquent » est à l’aise à l’oral, mais a-t-il quelque chose à dire ? La question est en effet légitime, quand on voit que dans la communication certains travaille la forme pour la forme, sans jamais se soucier du fond…

    Toutefois je souhaite rappeler le premier critère de l’éloquence, selon un maître du genre, Cicéron : la première condition pour avoir du style, c’est d’avoir quelque chose à dire ! Sinon, c’est du verbiage.

    C’est pourquoi Cicéron recommandait à tous ceux qui souhaitaient exceller dans l’art oratoire d’étudier à fond la philosophie, l’histoire et les sciences, et toutes les grandes avancées dans les disciplines de leur temps.

    L’éloquence, ce n’est donc pas parler pour parler, mais parler quand il le faut, pour ce qu’il faut. Bref, si ce que « l’éloquent » a à dire n’est pas pertinent, c’est qu’il ne s’agit pas vraiment de quelqu’un d’éloquent, selon la stricte définition du terme.

    Tu comprends que je me suis senti visé ;-)

    • Nassim@E-Methodologie 7 juillet à 13 h 34 min

      Bonjour Valentin,

      Je suis d’accord avec toi dans l’absolu. Hélas dans la pratique on voit beaucoup de personnes qui arrivent à faire illusion sur une période plus ou moins logue grâce à leur éloquence.

      Heureusement cela ne dure pas longtemps et les choses reprennent leur place.

      Amicalement,

      Nassim

      Ps: très intéressant ton site ;)

  • chems@apprentissagepolyvalent 7 juillet à 17 h 56 min

    En résumé, un expert dynamique et éloquent serait le top…!

Post comment

real money casinos new zealand