Déc
23

Ne croyez rien de ce que vous lisez sur Internet… Même pas ce que disent les pros !

Author Cédric Vimeux    Category Webmarketing     Tags

On qualifie souvent Internet d’outil d’information par excellence, mais on oublie de dire qu’il est aussi l’outil de désinformation par excellence.

Pourquoi ? Parce que tout le monde et n’importe qui peut y raconter tout est n’importe quoi.

Laissez-moi vous exprimer le fin fond de ma pensée…

webmarketing

Laissez la vieille casos’ présenter le JT

Il y a forcément une vieille casos’ dans votre quartier, ou pas loin de chez vous. Vous savez, la femme de 40 qui en fait 70, qui est ravagée au pinard à 10 cents, et qui a le QI d’un sous bock de bière. Vous en connaissez forcément une… Au moins de vue.

Ça y est ? Vous la voyez ? Parfait !

Maintenant, imaginez qu’on la laisse présenter le JT de 20 heures à TF1 en la laissant raconter ce qu’elle veut. Fichtre, quelle calamité.

Pourtant, quand on y réfléchit, c’est un petit peu ce qui se passe aux quatre coins du Web.

Ce n’est pas nécessairement une vieille casos’ ravagée au pinard à 10 cents, mais peut-être simplement quelqu’un qui parle d’un sujet qu’il ne maitrise pas. Ou à l’inverse, quelqu’un qui connait tellement bien son sujet qu’il en devient incapable de concevoir que les choses peuvent se faire différemment

C’est souvent le cas en webmarketing

Parfois, on assiste à des prises de bec entre deux « pros » du webmarketing dont la vision est différente.

Chacun essaie de prouver que l’autre à tort. À grands coups d’arguments et de démonstrations – et parfois, tristement, à grands coups d’attaques personnelles et de diffamations. :(

Le problème, ce n’est pas que l’un a raison et que l’autre a tort. Le problème, c’est qu’il y a autant de manières de faire du webmarketing que de webmarketeurs.

D’où la raison pour laquelle il est si difficile pour un débutant de se lancer en webmarketing. Parce que plus il fait de recherches sur ce sujet, et moins il s’y retrouve.

L’un dit blanc. L’autre dit noir. Un autre dit gris. Qui a raison ? Personne ? Tout le monde ? Sont-ils vraiment des pros ? Ou juste de vieilles casos’ ravagées au pinard à 10 cents ?

Au final, il a l’impression que tout ce qu’il lit se contredit. Et il se perd, comme Alice dans le terrier du lapin blanc…

Ne croyez pas un traitre mot de ce que vous lisez sur Virtuose Marketing

Sur mon blog, c’est pareil. Ne croyez aucun de mes écrits.

Pourquoi ? Principalement pour deux raisons :

1. Je peux me tromper – et je me trompe quasiment tout le temps (c’est grâce à cela que j’avance.)

2. Ce qui marche pour moi peut échouer pour vous !

Bizarre, cette dernière affirmation, pas vrai ? Pourquoi quelque chose qui marche pour l’un ne marcherait-il pas pour l’autre ? Je vous explique :

Deux personnes peuvent avoir sous les yeux la même recette pour préparer un flan à la banane, avec les mêmes ingrédients. Pourtant, l’un d’eux fera un flan délicieux, alors que l’autre la loupera complètement.

Qu’est-ce qui a fait la différence ? Difficile à dire…

Disons simplement que les gens sont différents. Chacun est unique.

La seule chose que vous devez faire. La voici :

Quand vous tombez sur des experts qui se prennent la tête sur des forums ou des blogs, ne cherchez pas à savoir qui a raison et qui a tort. Vérifiez simplement par vous-même…

Ma technique est toujours la même. Lorsque je trouve une astuce qui semble intéressante, je la teste pendant quelques jours, sans chercher à savoir ce que les autres – les pros, les vieilles casos ravagées au pinard à 10 cents – en disent.

J’évalue par moi-même les résultats. Si l’astuce est bénéfique, je l’intègre à ma stratégie marketing. Sinon, je l’élimine. Et je passe à une autre.

Certains pros m’ont conseillé des astuces qui leur apportent beaucoup de résultats. Pourtant, elles n’ont pas marché pour moi

À l’inverse, on m’a vivement déconseillé certains trucs en me disant que ça ne fonctionnait pas, que c’était de la connerie, etc., et j’ai eu des résultats.

Bref, n’écoutez personne. Ne croyez personne. Essayez, mettez en pratique les méthodes et astuces dont ils parlent et jugez par vous-même des résultats. Sélectionnez ce qui fonctionne pour vous, et oubliez le reste.

Le cas des experts qui se prennent la tête entre eux

Je vous le disais plus haut dans cet article. Parfois, des experts se prennent la tête entre eux pour prouver que leur méthode est la bonne, et que celle de leur concurrent est mauvaise.

C’est le cas dans les produits de régime. Il y a 1001 façons de perdre du poids. Pourtant Cohen et Dukan se prennent la tête constamment – parfois à coup de procès – pour tenter de prouver que la méthode de l’autre est mauvaise.

En webmarketing, c’est pire.

Certains experts vont  jusqu’à écrire des articles entiers sur leur blog, pour dénigrer leurs confrères et leurs méthodes (ça tourne parfois à l’attaque personnelle, et à la diffamation). C’est triste.

Quand on lit ce genre d’article et les commentaires qui suivent, on ne sait plus qui croire.

Le problème, ce n’est pas que l’un a raison ou que l’autre a tort. Souvent, ils ont tous les deux raisons. Leurs méthodes sont juste différentes.

Le problème, c’est qu’ils sont très intelligents et qu’ils connaissent parfaitement leur sujet. Tout au moins, de leur point de vue…

Je m’explique :

Le piège de l’intelligence

Je vous cite Edward de Bono, dans son livre Réfléchir vite et bien :

« Une personne très intelligente peut avoir un point de vue sur un sujet et utiliser ensuite son intelligence pour défendre ce point de vue. Plus une personne est intelligente, et mieux elle saura défendre sa position. Mieux la personne peut défendre son opinion, moins elle sera encline à réfléchir à de possibles alternatives ou à écouter d’autres avis. Si vous êtes persuadé d’avoir raison, pourquoi consacrer votre temps à d’autres opinions ? »

C’est malheureusement ce qui se passe souvent…

Un expert dans un domaine va s’attaquer à la méthode d’un autre expert, sans même avoir pris la peine de l’essayer et de juger des résultats. Pourquoi perdrait-il du temps à essayer une méthode s’il sait d’avance qu’elle ne fonctionne pas, et que seule la sienne est la bonne ?

Bref, je vous raconte tout cela pour vous dire ceci :

Ne croyez rien de ce que vous lisez sur le Web. Ni ici, ni ailleurs.

Quand vous tombez sur des « experts » qui se prennent la tête et s’attaquent aux méthodes de leurs concurrents, ne les croyez pas. Ne croyez personne. Essayez ces méthodes, et jugez par vous-même.

Ne laissez personne vous dicter ce que vous devez penser. Restez libre. Et construisez votre savoir par vos propres expériences, pas par celles des autres.

Vous n’êtes pas les autres.

Comme je le dis souvent : « Je n’ai besoin de personne pour me tromper. Je sais me tromper tout seul. »

Et comme j’ai la chance d’être un peu bête – et têtu – je n’écoute personne et je touche un peu à tout. Même aux choses qui, soit disant, ne marchent pas. Et parfois… elles marchent.

Les meilleurs webmarketeurs ne sont pas ceux qui ont le plus de connaissances, d’intelligence ou d’expertise.

Les meilleurs webmarketeurs, ce sont les chimistes fous. Ceux qui font des expériences. Qui testent. Qui mélangent l’improbable. Juste pour voir ce qu’ils vont obtenir.

Ne croyez rien de ce que vous lisez sur Internet. Ni ici, ni ailleurs.

Faites vos propres expériences. Mélangez les potions. Et voyez par vous-même ce que ça donne.

51 Comments to “Ne croyez rien de ce que vous lisez sur Internet… Même pas ce que disent les pros !”

  • samuel 23 décembre à 13 h 02 min

    Salut cédric,

    je crois effectivement que seul la pratique permet de juger si un procédé est meilleur que l’autre.

    Et en plus, il peut y avoir plusieurs méthodes pour arriver au même résultat; la différence est juste que l’une sera plus rapide à quelqu’un et à l’autre elle sera difficile.

    Un peu comme en mathématique, on a plusieurs méthodes pour résoudre une équation!

    Merci du rappel.

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 23 min

      Bien vu la comparaison avec les Maths :)

      C’est exactement ça !

  • Michel 23 décembre à 13 h 09 min

    Bien vu, c’est comme en football. Concernant la composition de l’équipe de France, il y a autant de sélectionneurs que de fans de foot..
    Cordialement,
    Michel

  • ludovic 23 décembre à 13 h 12 min

    Moi, je ne crois plus personne. Je ne lis donc plus de blogs.
    Cet article était mon dernier ! mouahaha

  • Olivier@coaching d'entreprise 23 décembre à 13 h 16 min

    Tiens, d’ailleurs un conseil « d’expert » ..
    Sur ton formulaire en sidebar; si tu remplaçais le « submit » par un terme français, çà serait bien non ? ;-)

  • Nicolas Sterlest@lesentrepreneursduweb.com/blog/ 23 décembre à 13 h 20 min

    Salut Cédric

    Ça faisait bien longtemps que je n’avais pas lu un article aussi bon.

    Que de vérité la dedans ! Je te rejoins à 200% sur tout ce que tu dis.

    Entre les astuces qui fonctionnent pour l’un et pas pour l’autre, ceux qui croient connaître la solution alors qu’ils sont à côté de la plaque et ceux qui ne peuvent s’empêcher de montrer qu’ils sont expert et nous parle dans des langages que l’on comprend rien…

    Ils me font parfois penser aux médecin et chirurgiens !

    Des expériences comme ça j’en ai eu et je défi quiconque de me dire qu’il n’a jamais connu ça.

    Bien vu aussi le petit paragraphe te concernant. C’est bien aussi de reconnaître que l’on se trompe. Et comme tu le dis, c’est ce qui fait avancer.

    Amicalement,
    Nicolas

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 29 min

      > C’est bien aussi de reconnaître que l’on se trompe. Et comme tu le dis, c’est ce qui fait avancer.

      Exact. C’est Buckminster Fuller qui disait : « Vous ne pouvez pas apprendre moins. Vous pouvez seulement apprendre davantage. La raison pour laquelle pour laquelle j’en sais autant, c’est que j’ai fais beaucoup d’erreurs ».

  • Olivier 23 décembre à 13 h 23 min

    J’adore ton article et surtout l’excellent conseil que tu nous donnes aujourd’hui. Il m’est arrivé d’avoir des réflexions sur le sujet en me disant que l’on trouve plus souvent des propos et avis négatifs que l’inverse. A savoir que l’on trouvera plus souvent des personnes qui se plaignent sur des sujets divers que des personnes qui vont témoigner que tout roule … ton article enfonce le clou… avis aux amateurs, on pourra pas dire qu’on a pas été prévenu

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 23 décembre à 13 h 26 min

    Se construire SA méthode est la chose la plus intelligente qui soit. En faisant des erreurs de préférence. Plus on fait d’erreurs et plus on essaie d’alternatives.

    C’est vrai que les « gouroux » me gonflent un peu avec leur air surfait de savoir ce qui est bon et ce qui ne l’est pas. Ok, ils ont réussi. Tant mieux pour eux. Mais il y a tant de paramètres qui entrent en jeu que leurs certitudes sont caduques d’avance. Surtout que le temps en plus fait son oeuvre…

    Sur mon blog, je n’assène pas de vérités. Je ne fais que relater MES expériences. Ensuite, pas de soucis si d’autres y arrivent autrement. C’est même super intéressant qu’ils aient d’autres méthodes. Plus il y en a et mieux c’est.

    Par contre, je ne supporte pas qu’on dise que « ça ne marche pas », « ce sont des conneries » et autres gentillesses du genre. Si ça a au moins marché pour moi, c’est que ça peut fonctionner.

    Ceci dit, bonnes fêtes à tous et passez de bons moments auprès de vos proches.

    Sam

    PS: et votez pour moi (N°8) pour l’événement Gagner de l’argent sur Internet… Joyeux Noël !

  • Albert 23 décembre à 13 h 29 min

    Salut Cédric,

    Excellent article. Vraiment très bon.

    D’ailleurs, je pense que cet article est une réponse (très intelligente) vis à vis de tous ceux qui critiquent et attaquent actuellement notre ami Alexis.

    Ai-je raison ?

    Albert

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 31 min

      Peut-être… ;-)

      • Albert 23 décembre à 20 h 44 min

        C’est carrément sur !

        Surtout quand tu écrit : « Certains experts vont jusqu’à écrire des articles entiers sur leur blog, pour dénigrer leurs confrères et leurs méthodes (ça tourne parfois à l’attaque personnelle, et à la diffamation). C’est triste. »

  • Laetitia 23 décembre à 13 h 33 min

    J’adore cette phrase : « Les meilleurs webmarketeurs, ce sont les chimistes fous. Ceux qui font des expériences. Qui testent. Qui mélangent l’improbable. Juste pour voir ce qu’ils vont obtenir. »

    Merci pour cet excellent article.

  • Zenie@developpement personnel 23 décembre à 13 h 37 min

    Bonjour, oui on est tous différents et il n’y a qu’en testant les choses par soi même que l’on peut avancer, trier, jeter et garder le meilleur.

    Voici une des petites phrases que j’affectionne: « Recherche toujours le meilleur, attends-toi toujours au mieux et, jamais à aucun moment, ne te satisfait de ce qui serait moins bon.  » tiré du livre La petite voix d’Eileen Caddy.

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 31 min

      Merci pour la citation et la référence littéraire :)

  • Sié Issa@Blog Spécial Débutant 23 décembre à 13 h 56 min

    Bonjour Cédric,

    Comme les autres, je rejoins ton point de vue. A mes debuts, je croyais aux pros et très vite j’ai remarqué ce problème. On a donc du mal à croire à quelqu’un puisque les deux protagonistes donnent toujours des preuves pour elucider leurs propos.

    La meilleure façon c’est de tester comme tu l’as dis. Je ne dirais pas de ne pas écouter les pros. Mais les écouter et tester ce qu’ils disent, tout en testant aussi ce que nous pensons nous-même.

    Ceux qui réussissent sur Internet sont tous des gens qui aiment tester. C’est l’une des bases.

    Merci pour l’article.

    Amicalement,
    Sié Issa

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 33 min

      Oui, voilà !

      Il faut écouter, tester, et juger par rapport aux résultats obtenus.

      Le problème, c’est que la plupart des gens font : écouter, juger par rapport à ce qu’ils ont entendus.

  • Martine 23 décembre à 14 h 28 min

    Enfin quelqu’un qui parle vrai sur la toile!

    Voilà plus de trois ans que je suis visible sur le net, et j’avoue qu’il y a parfois de quoi y perdre son latin… aussi j’ai eu l’idée d’écrire un article sur mon blog où je donne deux conseils :

    « N’achetez rien de moi ou de qui que se soit que vous n’avez pas besoin (j’ai horreur du gaspillage).

    ET …

    NE PAS TOMBER pas dans le piège de certains vendeurs qui vous promettent de devenir riche sans aucun effort !
    Réussir sur internet, si tel est votre objectif, nécessite un investissement en temps et en argent.

    Seules, votre Persévérance et votre Détermination seront payantes.

    Et à présent je suis là pour vous aider, dans la mesure de mes possibilités. »

    @ bon entendeur!

    Bonnes fêtes à tous/tes

  • Gino 23 décembre à 14 h 33 min

    D’accord Cédric, je ne croirai plus rien de ce que tu me dis. Je suis déçu ;-(

    Sérieusement, comme ça fait longtemps que j’ai remarqué que chacun parle de ses techniques et qu’il y a des avis contraires dans le domaine du webmarketing et du blogging.

    J’étudie donc les personnes qui connaissent de beaux succès et ils sont pour moi des sources d’inspirations.

    Tu es une de mes sources et il y a aussi Yvon de Copywriting Pratique, pourtant vous n’avez pas le même style et vous réussissez tous les deux. Même si vous ne partager pas le même avis sur tous les sujets, vous semblez bien vous entendre car vous vous faites de la promotion mutuelle. Et pourquoi pas?

    Il y a plein de gens de mon entourage qui n’ont pas tout à fait les mêmes affinités que moi avec qui j’adore échanger, pourquoi ne pas profiter de leur savoir et tester leurs idées dans son propre projet comme tu le dis si bien et voir si cela nous convient.

    Excellent article!

    Gino

    • Cédric Vimeux 23 décembre à 15 h 39 min

      Oui, je m’entends bien avec Yvon. C’est un mec calme, cool et travailleur. Un peu borné, parfois. Mais moins que moi :)

      On n’est pas toujours d’accord. Souvent, c’est lui qui a raison. Les autres fois ? Ah ben, c’est encore lui.

      • Gino 23 décembre à 15 h 45 min

        Encore heureux qu’il soit moins borné que toi ;-)

  • Marie-Noël 23 décembre à 14 h 36 min

    Il y a un proverbe oriental qui dit:

    « Là où un homme veut avoir raison, l’amandier ne fleurira pas »

    Ce serait dommage, non?

    Je vous souhaite à tous d’excellentes Fêtes de fin d’année quelles que soient les circonstances extérieures!

  • jean-luc 23 décembre à 14 h 49 min

    En d’autres Temps, nous aurions pu citer Boudha qui affirmait de ne même pas croire « dévotement » tout ce qu’il disait MAIS d’expérimenter chacun par lui-même ! Et ensuite de faire sa propre opinion, ou croyance … est-ce une marque d’intelligence ?
    Si vous aimez « chercher le Vrai du Faux », il existe un processus extra qui s’appelle « The Work » de Byron Katie (même Godefroy en a fait un article une fois) Essayez ! http://www.theworkpourtous.com

  • Mokhtar@developpement personnel 23 décembre à 14 h 53 min

    ..Je sais, moi aussi je me tromper tout seul.
    Une vrai pépite je dois dire. Les test c’est ce qu’il ya de mieux pour vérifier. On doit être son propre cobaye.
    Mais (car il y a toujours un mais) si quelque chose marche chez quelqu’un -et je pose cette question juste pour savoir- en s’approfandiassant, pourquoi ca marcherait pas de meme pour nous ?
    Ces sont les circonstances qui changent ? Qu’est ce qui empêche quelque chose de marcher une nouvelle fois chez quelqu’un si elle a déjà marchè une fois ?
    Je ne sais pas, mais si quelque chose est fait de la meme façon 2 fois, elle doit être la meme, non ?

    Je sais que ca dépend des exemples (comme l’exemple du gâteau) mais la on change une donnée qui est la personne qui prépare ce gâteau..

    Enfin ca c’est mon point de vue.

  • Lucile de @Pour Vivre Mieux 23 décembre à 14 h 53 min

    Hi hi, ça me fait penser à moi lol

    Tout le monde dis : il faut un blog hébergé !

    Moi, j’ai voulu commencer par faire un essai avec un blog gratuit et je l’ai fait.
    C’était pour voir un petit peu, mais c’était surtout un défi.

    Pour ceux qui lirons ce commentaire, je tiens à préciser quand même que : oui c’est vrai, un blog hébergé est beaucoup mieux :)

    Enfin voila, j’adore l’article parce que c’est tellement vrai … et dans tous les domaines !

  • Claude@reussir sur internet 23 décembre à 15 h 42 min

    Bonjour Cédric

    Oh que j’aime cet article, de la jouissance presque ;-) « t’es pas obligé de me croire »

    En effet, une méthode de travail copiée intégralement ne fonctionnera probablement pas pour nous, voici pourquoi:

    Nous sommes tous différents et toutes es méthodes de travail proposées doivent être adaptées à notre personnalité. Chacun de nous a une façon de travailler. la recette consiste à mon avis de prendre ce qui fait notre affaire, comme dans un buffet! et de l’adapter à notre méthode.

    Depuis bien longtemps, je donnes des conseils à de jeunes vendeurs et je constate que seulement 1% les utilisent. Il est probable que les autres ont de bonnes raisons de ne pas me croire !!!

    Amicalement
    Claude

  • BK 23 décembre à 15 h 49 min

    Bonjour,

    Etant entendu qu’être un mouton ne mène à rien, et que l’indépendance d’esprit est la plus belle conquête de l’Homme, il n’en demeure pas moins qu’avant de savoir il faut apprendre.

    Mais apprendre quoi, puisque, effectivement, les méthodes qui nous sont proposées, même lorsqu’elles sont diamétralement opposées, sont souvent aussi valables les unes que les autres ?

    Alors, que faire ? Choisir au hasard ? Faire confiance à n’importe qui… ou à personne ?

    Vis à vis des enseignants, la défiance ou la confiance sont deux réactions inintelligentes parce que systématiques. D’ailleurs, tout avaler ou tout rejeter conduit soit à l’indigestion, soit à la famine. En revanche, choisir ses mentors parmi ceux avec lesquels on partage une certaine sensibilité et certains points de vue assure sinon un enseignement meilleur que les autres tout au moins en cohérence avec soi-même. Ce qui sera bien utile, par après, pour construire ses propres méthodes.

    De toute façon, si, dans un premier temps, on n’est pas capable de s’adapter aux enseignants qui nous conviennent, on ne sera pas plus capable de s’adapter aux niches, aux prospects et aux clients qui seront un jour les nôtres. Tout n’est qu’une question d’adaptation et d’écoute de soi et des autres.

    Les méthodes ne sont ni bonnes ni mauvaises, ni justes ni fausses ; elles sont simplement en harmonie ou en disharmonie avec mes propres fonctionnements !

    Bernard

    • Gino 23 décembre à 15 h 58 min

      Tu es un vrai sage BK!

      J’aime bien lire tes commentaires, est-ce que l’on peut s’abonner à tous les commentaires que tu fais sur plusieurs blogs, pour quoi ne pas créer une chaine la-dessus, je suis preneur!

      Bye

      Gino

      • Cédric Vimeux 23 décembre à 16 h 00 min

        Oui, je confirme.

        Moi aussi j’adore lire ses commentaires.

        « D’ailleurs, tout avaler ou tout rejeter conduit soit à l’indigestion, soit à la famine. » Cette phrase, elle est énorme.

        Direct dans mon Evernote :)

        • BK 23 décembre à 16 h 16 min

          Vous êtes bien bons, mes bons ! C’est donc avec grand plaisir et en toute simplicité que je m’en vais vous répondre :

          « Tu es un vrai sage BK ! » – Normal, je suis quand même d’extraction divine !

          « pourquoi ne pas créer une chaîne ? » Pas de chaîne pour l’homme libre ! Par contre faudrait quand même que je me sorte les doigts, et que je démarre mon blog. Allez, direct dans mon Evernote au chapitre des bonnes résolutions pour l’an neuf !

          • Gino 23 décembre à 16 h 22 min

            Comme tu es impayable BK! Je m’offre pour te créer un blog bien à toi et je retirerai les bénéfices de l’opération, ça te va? :-)

          • BK 23 décembre à 16 h 35 min

            Ben, le blog il est déjà créé. C’est juste que je suis coincé par quelques détails techniques, comme par exemple le formulaire d’inscription à l’espace membre. Mais une fois que j’aurais pénétré les arcanes secrètes de tous ces bidouillages insanes, comment que je vais me l’outsourcer ce boulot !

  • Benoît@développement personnel 23 décembre à 15 h 54 min

    Hello,
    Bon, je vais pas répéter tout ce qui a été dit dans les commentaires précédents, simplement je voulais te remercier Cédric pour cette prise de distance et cette grande lucidité dont tu fais preuve dans cet article. Ça fait du bien de lire quelque chose comme ça !
    Benoît

  • Numeribook 23 décembre à 16 h 13 min

    Ah c’est tellement vrai.

    Sur Internet, les experts se contredisent les uns les autres. Au point qu’il en devient difficile de discerner le vrai du faux.

    Bravo pour ton article plein de vérités.

    Num

  • Charles@mille astuces pour changer de vie 23 décembre à 16 h 35 min

    Bonjour Cédric,
    ainsi va la vie, rien n’est sure sur cette terre, les seules bonnes expériences que nous pouvons capitaliser sont celles qui proviennent de nos propres erreurs.
    donc j’enfonce le clou à ta suite pour dire tout le monde ment sur internet pour vendre, avoir des filleuls, inscrire des personnes sur des listes.
    Mais ce qui est intéressant c’est que l’espèce humaine aime bien tout ce qui est flou et on avance!!!!

  • Jonathan 23 décembre à 17 h 05 min

    Bonjour Cédric,

    Et oui, sur la toile, on trouve tout et son contraire.

    Je le répète souvent à ma chère et tendre lorsqu’elle m’affirme une chose parce que c’est marqué sur le net. Je peux lui trouver son contraire en moins de deux.

    Il faut arriver a garder une certaine distance. Une certaine objections.

    Et surtout son esprit critique et ne pas « boire » les paroles d’un quelconque charlatans.

    Pour rester dans les citations : « rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme. »

    C’est la même chose avec le savoir.

    Personne n’a la science infuse et personne ne l’aura jamais.

    On remet même en cause la théorie de la relativité de notre pauvre Einstein alors, hein!

    Cordialement,

  • mathieu@perdre du poids 23 décembre à 22 h 00 min

    Une vieille casos dans le village finie au pinard à 10 cents…vous l’imaginez présenter le JT de 20 heures…j’adhère complètement…
    merci car j’ai bien rigolé

  • Eric@Autoresponder Comparison 23 décembre à 23 h 23 min

    On ne saurait en effet trop conseiller aux gens d’aiguiser un peu leur sens critique. Car celui-ci semble s’étioler dans notre société d’informations. Il y a en fait tellement d’informations que les gens ne prennent plus (assez) le temps de réfléchir à celles-ci avant de l’absorber. C’est bien dommage, et cela nous amène à bien des dérives.

  • Aurélien 24 décembre à 15 h 01 min

    @Albert : Oui, moi aussi je pense que ce billet est une réponse aux attaques injustifiées et exécrables que subit actuellement Alexis.

    Deux exemples de billets néfastes, moqueurs et diffamatoires :

    Edit Cédric : Pas de liens merci ;)

    Ce qui me fait rire, c’est qu’ils parlent d’éthique (sic). Où est l’éthique dans de telles agressions ?

    Moi, ce genre de billets, ça me donne la gerbe. Les mecs ne savent tellement pas quoi raconter sur leur blog qu’ils s’attaquent aux gens. Vraiment pro, hein ?

    J’ai failli leur répondre, mais j’ai vu que Cédric l’avait déjà fait. Donc inutile de perdre mon temps.

    @Cédric : Excellent article. Vraiment. L’image de la vieille cases ravagée au pinard à 10 cents est grandiose.

    Joyeux noel à tous.

    Aurélien

    • Emilie 24 décembre à 16 h 26 min

      Je viens de lire les deux articles que tu cites et c’est vrai qu’ils n’y vont pas de mains mortes. Pauvre Alexis.

      Le truc, c’est que j’ai l’impression qu’ils critiquent son logiciel alors qu’ils ne l’ont pas testé eux-même ?

      Si c’est le cas, comment peuvent-ils en parler ?

      Et une autre question : qu’est-ce qu’ils y gagnent à écrire ce genre d’article ? Qu’est-ce que ça peut bien leur apporter ?

      J’ai beau y réfléchir, je ne vois pas…

  • Albert 24 décembre à 15 h 19 min

    Merci Aurélien,

    J’avais moi aussi mis les liens vers les articles que tu montres (et aussi deux autres) mais apparemment, Cédric a modifié mon commentaire pour qu’ils n’y paraissent plus.

    Je pense qu’il ne désire tout simplement pas ouvrir une polémique ici, et je pense qu’il modifiera également ton commentaire…

    Sa technique du « Je m’en fous » ? :)

    Albert

    • Numeribook 24 décembre à 16 h 00 min

      Je pense que Cédric n’a cité directement personne car sinon ca aurait été s’abaisser à faire pareil qu’eux et il est bien trop intelligent pour ça, même s’il dit lui même qu’il est un peu bête lol

      Num

      PS: JOYEUX NOEL A TOUS

      • Albert 24 décembre à 16 h 07 min

        Oui, tu as sans doute raison.

      • Cédric Vimeux 26 décembre à 14 h 45 min

        Non, ce n’est pas une question d’éviter les polémiques, ou quoi que ce soit.

        C’est juste que je n’ai envie de montrer personne du doigt. Je préfère l’éthique à l’agression. J’ai expliqué mon point de vue dans mon article, sans viser personne, sans citer de nom.

        Mais effectivement, ce sont les attaques envers Alexis Faure qui m’ont inspirées cet article.

  • Gaelle 25 décembre à 10 h 56 min

    je plusoie Laetitia
    j’adore l’image des chimistes fous
    ils ne font cependant pas tout à fait les mélanges au « hasard »
    … mais tester reste la règle ….et en plus entre nous, c’est rigolo…

  • MarieBo 25 décembre à 15 h 32 min

    Bonjour Cédric,

    Si on pouvait voter pour le meilleur article de l’année 2011, celui-ci serait mon numéro 1.

    Bravo pour ce gros bon sens exprimé de façon si éloquente !

    De belles fêtes à toi et à tes proches.

  • Webmarketing Addict 25 décembre à 20 h 07 min

    Bonjour,

    Merci pour ces précieux conseils.

    Effectivement il faut tout essayer et ne pas croire aveuglement ceux qui sont réussis.

    Le temps peut jouer en la faveur d »une autre méthode ou d’un autre produit.
    Exemple avec la tablette tactile qui été sorti auparavant et qui n’avait pas marché maintenant nous pouvons dire que c’est le produit de l’année.

    Cordialement

  • Le Marketeur Francais 8 janvier à 20 h 47 min

    Bonjour Cédric,
    je suis à 100% d’accord avec le principe de fond de l’article « ne croyez pas ce que je dis, croyez en vos résultats ».

    Cependant je ne peux pas être d’accord avec cette affirmation :
    « Les meilleurs webmarketeurs, ce sont les chimistes fous. Ceux qui font des expériences. Qui testent. Qui mélangent l’improbable. Juste pour voir ce qu’ils vont obtenir. »

    Dans le marketing, l’entreprise, et dans bien d’autres domaines, c’est la méthode qui l’emporte. Pas « l’improbable ».
    Dirais-tu à un sportif aspirant aux sommets que « le meilleur coach pour l’aider à gagner n’est pas celui qui a le plus de connaissances, d’intelligence ou d’expertise. » ?
    Et qu’il vaut mieux chercher un mentor qui va faire des « expériences » sur son élève ?

    Sur le fond, l’article est très bien, mais il ne faudrait pas que le lecteur pense que « tout se vaut »… et se retrouve à devenir lui-même le cobaye des tests en question.

    Sébastien

  • Elie 1 décembre à 21 h 40 min

    Bonsoir Cédric !

    Je viens de lire votre article.

    Dès le début j’ai été vraiment intéressé.

    Mais à la fin j’ai été obligé de constater que je n’en croyais pas un mot.

    Conclusion: je suis un bon élève.

    Bien cordialement.

    Elie.

  • Geoffrey@perdre du ventre 2 décembre à 10 h 43 min

    C’est vrai qu’il faut garder un peu de folie pour pouvoir essayer par soi-même de nouvelles choses et pourquoi pas pouvoir en tirer beaucoup si les tests s’avèrent positifs.

    Mais il faut aussi garder un peu les pieds sur terre et copier ce qui fonctionne surtout au début pour arriver à des résultats plus rapides qui pourront ensuite être optimisés.

  • Gregory@vivez bloguez 13 décembre à 1 h 16 min

    Salut Cédric !

    Je viens de lire ton article que je trouve excellent comme tous ceux que j’ai lu jusqu’à présent sur ton blog.

    Pour réussir et devenir un expert il faut faire des tests, appliquer des méthodes que l’on trouve logiques et faire des erreurs. Plus on fait des erreurs et plus on devient un expert, c’est indéniable.

    Greg

Post comment

real money casinos new zealand