Août
8

Pourquoi vous devez écrire vos objectifs, si vous voulez les atteindre? L’explication scientifique:



Il y a 2 jours, je vous expliquais qu’il était très important de noter vos objectifs et de les relire constamment si vous voulez les atteindre.

Voici une explication scientifique :

noter objectifs, écrire ses objectifs, système d'activité réticulaire, atteindre objectifs
Pourquoi devez-vous écrire vos objectifs?

Le Système d’Activité Réticulaire, ou comment votre cerveau filtre les informations qu’il perçoit

Notre cerveau doit gérer des milliards d’informations chaque seconde. Qu’il s’agisse d’informations provenant du monde qui nous entoure, que de celles qui se passent à l’intérieur de nous (physiques et mentales).

Si nous avions conscience de ces milliards d’informations, nous deviendrions fous.

C’est pour cette raison que le cerveau les filtre afin de ne laisser passer à notre conscience qu’une infime partie d’entre elles.

Combien? Selon une étude réalisée par Georges Miller en 1956, nous n’aurions conscience que de 7 (plus ou moins 2) informations par seconde. Soit entre 5 et 9.

Le système de filtre du cerveau s’appelle le SAR – le Système d’Activité Réticulaire.

Comment fait le SAR pour savoir quelles informations il doit laisser passer à votre conscience, et celles qu’il doit bloquer?

Voici ce qu’en dit Jack Canfield : « Il laisse filtrer dans votre conscience tout ce qui peut vous aider à réaliser les buts que vous vous êtes fixés, ceux que vous visualisez, et affirmez constamment. »

Sur quoi votre esprit se concentre-t-il?

Il y a 2 ans, lorsque ma compagne et moi avions décidé d’acheter une New Beetle, nous nous sommes mis à en voir partout. Absolument partout.

Il n’y en avait pourtant pas plus que d’habitude. C’est simplement que notre cerveau attirait notre attention à chaque fois que nous en croisions une, car c’était cette voiture que nous voulions.

Nous l’avions donc constamment en tête.

Voici ce que vous devez retenir : votre cerveau ne laisse passer à votre conscience que les informations dont vous avez besoin pour atteindre vos objectifs. Et bloque le reste.

Un exemple? Faites ce petit test en vidéo :

Image de prévisualisation YouTube

Alors, l’aviez-vous vu?

La question que je vous pose maintenant est donc :

Êtes-vous VRAIMENT concentré sur vos objectifs?

Dans le monde actuel, nous sommes constamment sollicités de toutes parts. Harcelés. Assaillis.

À chaque seconde, des dizaines de publicités, d’informations, de personnes, de problèmes, essaient d’accaparer notre attention, notre concentration, et nous détournent de nos objectifs. À chaque seconde.

Voici pourquoi vous devez noter vos objectifs sur papier, et les garder sur vous, afin de les relire le plus souvent possible. Afin de les avoir toujours en tête.

Parce que si votre objectif est de trouver la maison de vos rêves, vous pourriez passer à côté d’elle sans la voir si votre esprit est ailleurs.

Parce que si votre objectif est de gagner 1 million d’euros, vous pourriez passer à côté de l’opportunité qui vous le permet parce que votre esprit est à ce moment précis focalisé sur autre chose.

Rappelez-vous : nous n’avons conscience que de 5 à 9 informations par seconde. Le reste est filtré.

Suis-je en train de dire que vous devez vous forcer à relire vos objectifs le plus souvent possible afin de les garder constamment à l’esprit? Oui.

Surtout lorsqu’il s’agit de vos grands objectifs. Ceux qui vous dépassent. Ceux qui sont plus grands que vous, et que la plupart des gens nomment : irréalistes :)

Laissez votre cerveau faire le travail

En gardant constamment vos objectifs en tête, votre concentration sera telle que votre cerveau filtrera les informations afin de laisser passer toutes celles qui vous permettront de les atteindre.

Rappelez-vous le test de concentration en vidéo que vous venez de faire. Vous  n’avez remarqué que ce sur quoi votre attention se portait.

En fait, votre cerveau va littéralement chercher des solutions à l’extérieur de vous. Mais aussi à l’intérieur.

C’est comme cela que – comme par magie – vous allez rencontrer la personne idéale pour réaliser votre projet. Vous allez trouver dans votre messagerie l’offre dont vous aurez besoin pour avancer. Vous allez trouver la solution à un problème en prenant votre douche. Etc.

Il n’y a pas de hasard. Il n’y a pas de « coup de chance ». C’est une juste une question de savoir exactement ce que vous voulez, et de le garder constamment à l’esprit. Sans jamais vous égarer.

Comprenez-vous maintenant pourquoi il est si important de noter vos objectifs et de les relire constamment?

Photo © songvudh – Fotolia.com

30 Comments to “Pourquoi vous devez écrire vos objectifs, si vous voulez les atteindre? L’explication scientifique:”

  • Bebert 8 août 2011 à 15 h 51 min

    Salut Cédric,

    Super ce petit test en vidéo. Très parlant.

    Bravo pour cet article.

    Bébert

    • Sam@Des Trucs Pour Changer De Vie 9 août 2011 à 6 h 05 min

      C’est quand même flippant de savoir que selon le principe démontré par la vidéo, on passe à côté de dizaines ou de centaines d’opportunités de changer le cours de notre existence…
      C’est un peu le même problème sur le net où nous sommes assaillis de messages, sollicitations, etc.
      Sam

  • Alexis 8 août 2011 à 16 h 07 min

    Alors là tu as fait très fort surtout avec la vidéo ! Un parfait exemple du focus de l’esprit…

  • Catherine@sentiment-culpabilite 8 août 2011 à 16 h 13 min

    Bluffant le test.
    Je n »arrive pas à croire que je sois passée à côté d’une chose aussi évidente et énorme….
    Ce petit test est un excellent exercice pour ressentir les choses.
    Merci

  • Plugin Wp Gratuit 8 août 2011 à 16 h 26 min

    Exactement, tout se passe dans la tête, ont doit être déjà près dans nos tête pour réussir en réalité.

    Merci pour cet article complet.

  • Jean-Hugues 8 août 2011 à 16 h 29 min

    En effet, notre cerveau place en surface
    (au niveau de la conscience) les informations
    en rapport avec les choses sur lesquelles,
    nous nous focalisons .

    Mais, malgré tout j’ai comme l’impression
    qu’il enregistre sans que nous en soyons
    conscient des informations que nous
    n’avons pas besoin dans l’immédiat.

    Car il m’est arrivé de me rappeler certaines
    informations, auxquelles je n’avais prêté
    aucune attention, car j’en n’avais pas besoin
    à ce moment et en cette circonstance.

    Pars ailleurs, comme tu as abordé un peu
    le sujet de la visualisation, je profite pour
    poser une question:

    si notre objectif est la liberté financière –

    Comment peut-on la visualiser ?
    Vu que c’est un concept abstrait…
    Merci de ta réponse

    • Nicolas Sterlest@revenu-internet.com 8 août 2011 à 16 h 41 min

      Salut Jean-Hugues

      Effectivement ton cerveau enregistre inconsciemment des informations qui sur le moment n’ont aucune importance mais qui le moment venu resurgissent et là tu t’en rappelles.

      Un moyen aussi de voir que ton cerveau agit inconsciemment c’est lorsque tu dors. Ne t’est-il jamais arrivé de faire des rêves bizarres, sans queue ni tête ? et lorsque tu te lève tu te dis c’est quoi ce rêve ? et bien c’est ton cerveau qui a emmagasiné toute la journée des infos et qui les compile à sa façon.

      Si par exemple pendant ton rêve tu es un pompier qui sauvent une famille de pingouins sur la lune et que d’un seul coup tu te retrouve en train de boire le café avec George Clooney au fin fond de l’Amazonie c’est peut-être que tu as vu à la TV un reportage sur les pingouins et en plein milieu il y a eu la pub pour le café, que tu as lu un article sur l’Amazonie et pourquoi tu es pompier ? j’en sais rien peut-être que tu les as croisé pendant la journée

      Bon je m’arrête là sinon mon cerveau va me lâcher

      Nicolas

    • BK 8 août 2011 à 17 h 50 min

      @ Jean-Hugues,

      Oui, on enregistre beaucoup plus que ce que le conscient ne retient. Le filtrage dont parlait Cédric dans son article est un processus d’inconscientisation. On range des tas de données dans ce que l’on appelle le subconscient et l’inconscient.

      Et c’est justement le boulot de l’hypnose de ranger directement dans le subconscient certaines données qui vont influencer « insidieusement » le comportement. Car ce qui est dans le subconscient n’est pas oublié. Il peut effectivement resurgir à n’importe quel moment, ou en rêve, au niveau conscient mais, le plus souvent, il agit indirectement sur nos actes.

      C’est pourquoi la suggestion ou la visualisation ont un pouvoir beaucoup plus grand lorsqu’elles sont employées sous hypnose ou en relaxation profonde, que lorsqu’elles sont utilisées à l’état de veille.

      Et c’est aussi pourquoi, à l’état de veille, il faut répéter un nombre incalculable de fois une suggestion avant qu’elle parvienne à imprégner le subconscient et influe sur nos comportements.

      Bernard

      • philippe 9 août 2011 à 15 h 26 min

        ATTENTION … ERREUR 404 CE 9 AOUT ! ET LES LIENS GOOGLE IDEM …
        a SUIVRE DONC !

        • Cédric Vimeux 9 août 2011 à 16 h 04 min

          Ou ça ERREUR 404?

          Cédric

  • Nicolas Sterlest@revenu-internet.com 8 août 2011 à 16 h 30 min

    Whouaou j’en rigole encore. C’est énorme de passer à côté de ça !
    Tellement concentrer à compter les passes que j’ai fait comme les autres, j’ai pas vu l’ours.

    Merci pour ce test qui illustre bien la capacité de concentration que peut avoir notre cerveau si on se focalise sur quelque chose

  • Martin Turcotte@gagner de l'argent en ligne 8 août 2011 à 16 h 38 min

    Salut Cédric,

    C’est vraiment impressionnant à quel point notre cerveau répond, face à une demande précise !

    J’adore tout ce qui touche le pouvoir de la visualisation, la loi de l’attraction, etc… et ce vidéo nous démontre concrètement, à quel point, il est important de se servir de notre cerveau pour visualiser nos objectifs afin de les atteindre.

  • MarieBo Solutions 8 août 2011 à 16 h 52 min

    Bonjour,

    Effectivement tous les moyens pour bien intégrer le sens qu’on veut donner à nos choix, i.e. agir pour mieux atteindre nos objectifs, nous aident à réussir. En plus de les écrire, on peut aussi faire une Mind Map avec mots, couleurs et images pour solliciter cerveau droit et cerveau gauche.

    Par contre, j’ai découvert il y a quelques temps une vidéo qui nous met en garde par rapport au fait de parler de nos objectifs. Apparemment, au moment où on partage nos objectifs avec notre entourage, on perd de l’énergie pour agir de façon productive parce que notre cerveau ne fait pas la différence entre parler et agir.

    Cette vidéo est ici : http://www.ted.com/talks/derek_sivers_keep_your_goals_to_yourself.html

    Ça donne à réfléchir, alors que de nombreux blogueurs étalent projets et objectifs à la grandeur du Web.

    • BK 8 août 2011 à 17 h 33 min

      MarieBo, bonsoir,

      Concernant la « pipelette mentale » qui prend plaisir à partager ses projets avec l’entourage, je pense que le problème se situe au niveau de l’intention. Si l’on ne parle de ses projets que pour les vivre dans l’espace de la conversation – on pourrait dire dans la rêvasserie de la conversation -, il est bien évident qu’ils vont s’effilocher.

      Mais si on en parle au contraire pour en poser concrètement les bases, en cherchant les appuis ou les aides qui lui sont nécessaires, il n’y a aucun problème.

      De toute manière, la méthode « écrire ses objectifs » n’est destinée qu’à soi-même.

      Bernard

  • BK 8 août 2011 à 16 h 52 min

    Bonjour Cédric, bonjour tout le monde,

    Voilà en effet quelques arguments scientifiques qui viennent étayer le bien fondé de la méthode « écrire ses objectifs ». Encore une fois, je voudrais bien préciser que je la considère comme extrêmement valable et que mes objections passées ne visaient seulement qu’à attirer l’attention sur le fait qu’elle n’était ni universelle ni exclusive.

    Dans un post précédent je parlais – un exemple parmi tant d’autres – de mantras, c’est à dire du procédé de la répétition verbale, de préférence accompagnée d’une forte implication émotionnelle et/ou conscientielle. Il est évident que le mantra a des vertus similaires à celles de l’écriture des objectifs. Les mêmes preuves scientifiques pourraient sans doute être apportées à son appui.

    Mieux encore, et d’une manière plus générale, les techniques de méditation ont fait l’objet d’études en neurophysiologie qui ont établi que les ondes cérébrales et les capacités psycho-mentales des méditants défiaient les lois ordinaires du fonctionnement cérébral.

    Aussi lorsqu’une étude révèle un important filtrage de l’information par le cerveau, faut-il préciser que ces mesures ne sont valables que chez les non-méditants, et qu’il faudrait les revoir à la baisse chez les méditants. Tu me diras qu’il y a beaucoup plus de non-méditants que de méditants. C’est vrai ! Mais ce que je veux rappeler ici c’est que lorsqu’on désire optimiser ses facultés et ses résultats rien n’interdit de laisser sa porte ouverte aux méthodes qui améliorent le fonctionnement cérébral.

    On a, en tout cas, le choix entre les méthodes qui contournent les inconvénients inhérents au fonctionnement cérébral ordinaire, et les méthodes qui, en concentrant ou en élargissant à volonté la conscience, permettent d’avoir un impact à la fois plus direct et plus conscient sur les objectifs que l’on s’est fixés, quels qu’ils soient.

    Bernard

    • gilles 8 août 2011 à 17 h 19 min

      Une petite anecdote qui illustre ce principe.
      Je dis à tout le monde que je vais faire des courses au centre du village.
      Un ami fatigué de son voyage lointain ( +de 700km de route) ne souhaite pas m’accompagner et préfère rester à la maison pour se reposer.
      Entre temps il change d’avis et rejoint le centre village. Il me dit à mon retour des courses : je t’ai croisé dans telle rue et tu ne m’as pas vu !. Et oui ce fut vrai.
      Mon cerveau était tout simplement programmé pour ne pas le voir ce brave ami qui a changé d’avis alors qu’il devait dormir.
      Bravo pour ta petite vidéo et merci aux autres pour leurs contributions.
      Gilles

  • Stéphanie@traductrice 8 août 2011 à 18 h 08 min

    Alors là j’adore,

    Déjà la vidéo est imparable, je n’ai pas vu l’ours et tout ceux à qui j’ai fait faire le test non plus, mais surtout il est vrai que notre cerveau filtre énormément, parfois trop …

    Cela me fait penser à un petit reportage sur des personnes qui se souvenaient absolument de tout depuis des années, chaque petit détail de leurs longues journées, de leurs longues années, certains d’entre eux avaient beaucoup de mal avec cette capacité très pesante.

    En ce qui concerne nos rêves nos projets je suis d’accord : trouver un moyen de toujours toujours garder son cerveau focalisé, l’écrire étant un très bon moyen. Et ensuite agir, agir,se planter, se relever, et … réussir : )

    Stéphanie.

  • chems@polyval 8 août 2011 à 18 h 15 min

    Bonjour tout le monde,
    voici une anecdote réelle du temps où j’étais à la fac;
    à l’approche des vacances je pensais à trouver un boulot pour avoir un peu d argent de poche pour les longues soirees d ete…
    un jour dans ma chambre d etudiant, j entend toquer à la porte, j ouvre pour voir un type que je n avais jamais vu auparavant;
    Apres les salutations de politesse, il m explique qu il habite dans l immeuble bien longtemps avant mon arrivee, il savait que j etais etudiant, et comme lui meme il etait passe par cette periode, il avait pensé à son voisin( à moi, meme si je ne le connaissais pas encore) en entendant un de ses amis qui cherchait quelqu un pour un travail d etudiant…
    Donc, effectivement, les ondes vont de l interieur vers l exterieur, et les aubaine viennent frapper à la porte REELLEMENT; et j en vu d autres de ce genre, donc en general je suis bien d accord avec la theorie du magnetisme…

  • Marion 8 août 2011 à 19 h 33 min

    C’est on ne peux plus vrai.
    D’ailleurs ce n’est pas pour rien si toutes nos grandes bibles reprennent cette « obligation » :
    – La force du focus
    – Les secrets de l’attraction
    – … et des 100aines d’autres

    • Sam@Des Trucs Pour Changer De Vie 9 août 2011 à 6 h 10 min

      Salut Marion,

      ça fait plaisir de te lire à nouveau.
      Tu manquais aux com. Ta situation s’est-elle arrangée ?
      Amicalement,
      Sam
      PS: les liens vers les derniers articles ne semblent marcher que pour certains commentateurs. Est-ce une option de filtrage qui a été activée ?

  • Gwenael de formeetminceur.net 8 août 2011 à 19 h 43 min

    bluffant la vidéo

  • Nassim 8 août 2011 à 21 h 13 min

    Bonjour,

    Ce qui est intéressant avec la relecture régulière des objectifs c’est que ca permet de faire inconsciemment un effet boule de neige dans l’esprit de l’individu ! Les résultats à la fin peuvent être énorme.

    Amicalement,

    Nassim

  • Andre 8 août 2011 à 22 h 05 min

    Bonsoir Cedric et bonsoit à tous,

    Je suis passé à côté comme la plupart d’entre-vous, c’est incroyable !
    Je n’ai qu’un mot à dire une vidéo qui vient renforcer ma conviction et
    merci Cedric.

  • Nasro 8 août 2011 à 23 h 05 min

    Bien expliqué, bien argumenté.

    La justification scientifique, je la trouve très claires par rapport à celle du secret de la loi d’attraction et de tout le charabia :)

    Si on vise à atteindre un objectif, notre cerveau va se focaliser sur cette idée pour nous faire voire toutes les ressources que nous avons besoin.

  • business-conception 9 août 2011 à 15 h 53 min

    J’avais déjà vu cette vidéo en cours, c’est clair qu’elle est un bon exemple pour ton article :)
    Personnellement j’ai des petits post-it et un tableau avec tous les objectifs que je me fixe, du plus petit au très long terme, et à chaque fois que l’un d’entre eux est atteint, je le coche.

    Le tout est collé au frigo et sur la porte de la cuisine, comme ça, impossible de le louper :)
    Merci pour cet article très intéressant.

  • Thierry Valker 10 août 2011 à 13 h 02 min

    Salut Cédric

    Ca c’est ce que j’appelle une preuve.

    Je crois bien que tout le monde se fait avoir.

    Cordialement

  • Emilie 10 août 2011 à 15 h 24 min

    Bonjour Cédric,

    >Il y a 2 ans, lorsque ma compagne et moi avions décidé d’acheter une New Beetle, nous nous sommes mis à en voir partout. Absolument partout.

    C’est tout à fait ça! Lorsque j’étais enceinte la première fois, je voyais beaucoup de femmes enceintes chaque fois que je sortais dans les rues tandis qu’avant, je n’en avais vu presque pas. ;-)

    Emilie.

    • Le Blog OVNI 14 août 2011 à 9 h 48 min

      C’est aussi parfois un travers? Témoin ces personnes qui s’intéressent aux OVNI et qui en voient partout… C’est parfois dommageable pour celles et ceux qui en voient réellement. Car cela discrédite l’ufologie…
      Bernard

  • AKIM 11 juillet 2012 à 2 h 21 min

    salut CÉDRIC

    l’année passés j’ ai été au cœur d’une découverte extraordinaire

    j’ai un problème de santé depuis 2007 c’était un problème de surmenage

    mon objectif était de réussir à un diplôme et d’être le premier de ma classe je travaillais dur et je ne gaspillais mon temps que pour mon objectif

    Avec les jours qui passaient j’avais une forte certitude d’atteindre à 100% mon objectif je suis loin de tout mauvais sentiment frustration , colère , etc…. en fait je n’attirai que ce qui me plait sa ressemblais à une programmation du Système d’Activité Réticulaire

    Un jour dans la classe juste après avoir corriger un exercice de math après avoir regagner ma place j’ai commencé à ressentir des douleurs dans ma tête et ça été le début de pire malheur de ma vie jusqu’à ce l’administration avait décide que je part chez mes parents pour me traiter par ce je ne pouvais rien faire dés que je commence une activité psychologique je ressent les douleurs qui revient
    après 3 mois de traitement par su par la avec ma maman qui a été toujours las pour mois j’ai réussi a avoir un peu de force pour reprendre en tant que candidat

    ce qui ma plus blessé dans tout ça c’était le fait que j’avais tout perdu comme qualité toujours frustré angoissé en colère ,perdu , crises des neufs tout ce que je souhaité c’était ma mort
    imaginé mois qui était parmi les 2 premier de ma classe me retrouvant comme dernier de la classe tout ce luis qui se trouvais dans ma situation aurait souhaité pure
    perdu tout espoir de pouvoir guerrir un jour avec les traitements médicale moderne par ce que d’après le docteur je souffre d’un problème de concentration hyper actif je ne sais quoi je faisais recoure à des marabouts des féticheurs de villages en villages
    jusqu’à ce que un moment j’ai rencontré un marabout à qui je faisais totalement confiance malgré les critique des autres qui me disaient que c’était un menteur qu’il bouffera mon argent il me donna des médicaments de feuille d’arbres et me disa d’aller me laver dans un forêts loin de notre quartier il me disa que si je me lave avec ces mes médicaments je laisserais dans le forets tout les maladies qui était avec moi et ce ce que je cru j’ai également laissé mes habits avec lesquelles j’étais parti et je mis des habits neufs comme il me la dit tout ce que je me suis mis dans la tête ce que mes problème était totalement fini j’avais une soif de mes qualités une force envie de ressentir ses sentiments qui me jouissait de bonheur inexplicable la volonté qui me dominait était trois foi plus grande que celle que je ressentais au par avant mes motivations se sont quoi-triplés mes croyances débloqués suivait moi pas à pas pour découvrir les méthodes que j’utilisais pour illimitée mes croyances et optimiser ma puissance pour l’instant je vous laisse par ce que il est déjà 1 heure du matin la suite serait pour le lendemains par ce que demains je un versement des recettes de l’hôpital à faire merci et à bientôt

    mon histoire n’est fais que commencé

  • Richard 8 décembre 2015 à 11 h 23 min

    Bonjour Cédric,
    Oui, le filtre est un gardien inconscient qui nous permet de ne pas être assaillis par toutes les informations qu’elles soient extérieures ou pas.
    Cependant, il est important d’écrire ses objectifs, de les lires, d’y revenir souvent, de les modifier si nécessaire afin de trouver le bon parcours, le bon chemin pour les atteindre.
    Et cela fonctionne…seulement si on y croit et si on fait les actions dans ce sens.
    au plaisir

Post comment


Nouvelle Formation Virtuose Marketing