Mar
22

Pourquoi vous ne devez jamais dire la simple VÉRITÉ à vos clients?


Hier, je vous ai expliqué pourquoi vous ne devez jamais mentir à vos clients. Le mensonge ne vend pas.

Le problème, c’est que dire la simple vérité ne vend pas non plus !

Voici pourquoi, et ce que vous devez faire…

dire la vérité webmarketing

La simple vérité ne vend pas

Je n’ai pas dit : la vérité ne vend pas. J’ai dit : la simple vérité ne vend pas.

Contrairement aux idées reçues, ce qui n’est pas vérité pure n’est pas forcément mensonge.

Pour vendre, vous devez embellir la vérité, mais sans tomber dans la publicité mensongère.

En d’autres mots : pour vendre, dire la simple vérité – la vérité pure – ne suffit pas. Vous devez embellir la vérité et utiliser de nombreux procédés comme les techniques de persuasion ou certaines figures de rhétorique.

Vous devez embellir la vérité, la sublimer. Vous devez vous rapprocher au plus près de la ligne séparant la vérité du mensonge, mais sans jamais la franchir. Vous devez flirter avec elle, la caresser délicatement, mais sans jamais aller plus loin.

Le meilleur exemple que je puisse vous donner est celui des publicités de Mac Donald

Voici un Big Mac tel qu’on peut le voir dans les publicités à la télé:

embellir la vérité, paravérité, communication tendancieuse

Et voici un Big Mac tel qu’il est servi quand on va au Mac Donald…

paravérité, big mac

Vous voyez? Cela n’a plus du tout la même tête, n’est-ce pas?

Pourtant, Mac Donald ne fait absolument pas de publicité mensongère. Il embellit tout simplement son produit, tout en restant dans le vrai. Ou tout au moins, dans le « vraisemblable ».

La question à se poser est donc :

Où commence le mensonge et où se termine la vérité?

En réalité, il est très difficile de répondre à cette question tant la limite est floue. Il y a effectivement une zone de floue entre la vérité pure et le mensonge. On la nomme « la zone de paravérité. »

Certains la nomment également, et à juste titre, la « zone de vraisemblance ».

Voici quelques situations dans lesquelles vous pourriez vous trouver. Selon vous, s’agit-il de mensonge ou de vérité embellie?

1/ Un vendeur de télévision a mal réglé volontairement certaines d’entre elles: les moins chers !

2/ Dans certaines cabines d’essayage, dans les magasins de vêtements, le miroir est légèrement convexe afin d’affiner la silhouette des clientes. Elles pensent ainsi que les vêtements qu’elles sont en train d’essayer leur permettent de paraitre plus minces

3/ Avant un rendez-vous galant, une femme se maquille pour cacher les petites imperfections de son visage, et s’habille de façon à mettre en valeur ses atouts majeurs.

4/ Certaines stations balnéaires utilisent un éclairage spécial dans les salles de bain afin de flatter exagérément le bronzage de leurs clients.

5/ Idem pour le rayon boucherie dont l’éclairage rend la viande bien plus appétissante.

Alors? Que pensez-vous de ces petites manoeuvres? Mensonge ou vérité embellie?

La réponse dépend tout simplement de l’élasticité de votre morale et de votre éthique personnelle. Et cela signifie donc que la réponse à la question « Mensonge ou vérité embellit? » varie simplement selon les individus.

Certains considèreront les exemples du dessus comme scandaleux. D’autres trouveront que ces petites techniques de manipulation sont normales. Tout dépend des individus.

Qu’est ce que j’en pense personnellement?

Personnellement, je pense que si votre prospect à un problème et que votre produit peut s’avérer être une solution efficace pour résoudre son problème, alors vous avez le devoir de tout mettre en oeuvre pour qu’il décide de l’essayer.

Et « tout mettre en oeuvre » signifie embellir la vérité – sans tomber dans la publicité mensongère, bien évidemment – et utiliser des techniques de persuasion et de manipulation. Et cela, dans l’intérêt même de votre prospect.

À partir du moment où vous restez dans la légalité, et où vous ne mentez pas, alors il n’y a pas de problème.

Et puis il faut aussi penser à la concurrence… Si vous n’utilisez pas la paravérité pour faire mousser votre client et conclure la vente, et bien… tant pis pour vous, car vos concurrents, eux, ne se gêneront pas pour le faire!

Personnellement, je préfère voir un client satisfait par mon produit plutôt que de voir ce client satisfait par le produit d’un concurrent.

Et vous? Quel est votre point de vue?

Cette article a été écrit en me basant sur les travaux de feu Régis Hauser et de mon avis personnel.

Photo © Yury Shirokov – Fotolia.com

17 Comments to “Pourquoi vous ne devez jamais dire la simple VÉRITÉ à vos clients?”

  • Daouda de Travail-independant.biz 22 mars à 12 h 40 min

    Bonjour.

    Je suis du même avis que toi Cédric. Tant qu’on est sûr de proposer un produit que le client à vraiment, je ne vois pas où est le problème.

    Certains prospects hésitent d’acheter un produit alors qu’on sait qu’ils en ont besoin. Pour cela, nous sommes obligés d’appliquer certaines techniques de persuasion. Après c’est sûr qu’il y a des limites !

    Daouda

  • Daniel 22 mars à 14 h 09 min

    Bonjour Stéphane,
    Ceci semble une évidence, mais combien d’entre nous ont des difficultés a adhérer à ces principes!
    Il faut tout mettre en oeuvre légalement pour se démarquer de la concurence et convaincre les clients que nous sommes celui qui détient la clé de leurs problèmes, c’est une règle de commerce tant pour le traditionnel que sur internet, j’en suis convaincu, la difficulté est de rester dans la ligne!
    Amicalement fidèle à vos conseils.
    Daniel

    • Cédric 22 mars à 15 h 12 min

      Oh! Mais qui est ce Stéphane??? :)

  • Julien 22 mars à 14 h 22 min

    Bonjour,

    Je pense que du moment que la limite du mensonge n’est pas franchie, il n’y a aucun problème.
    De toute façon, si une personne exagère et est à la limite du mensonge, le client se sentira berné et ça se saura très vite. Du moment qu’il n’y a pas mensonge, l’embellissement de la vérité est juste une question d’appréciation. Et du point de vue de l’appréciation, nous ne sommes pas tous égaux. Par exemple un client pourrait très bien se dire que justement le vendeur a un peu embellit la vérité, mais au final, c’est le seul jugement du client, aussi bien un autre client ne se dira pas la même chose.

    Et comme tu le dis, cette pratique est déjà présente tout autour de nous (cf l’exemple du McDo). Le plus important est de ne pas mentir au client.

  • Tarik 22 mars à 15 h 05 min

    Bonjoru,
    Encore un article très intéressant !
    décidément…
    Mais la vérité « embéllie » ne s’apparente-t-elle pas au « copywriting ?
    Tarik

    PS : merci pour ce blog super !!!

    • Cédric 22 mars à 15 h 16 min

      Bonjour Tarik,

      Oui, il existe de très nombreuses techniques de copywriting qui permettent d’embellir la vérité.

      Mais il n’y a pas QUE le copywriting qui puisse le faire…

      Je vous en dévoilerai de nombreuses dans les prochains articles. Que ce soit celles utilisées par les média, dans la publicité, et même celles utilisées par les politiques :)

      Vous allez adorer…

      Cédric

  • Bebert 22 mars à 17 h 27 min

    Bonjour Cédric,

    Encore un article vraiment très intéressant. Je suis impatient de découvrir toutes les techniques dont tu nous parles.

    Bebert

  • Gaya 22 mars à 22 h 11 min

    Bonjour Cédric,

    Je suis entièrement d’accord avec vous, du moment que les limites du mensonge ne sont pas franchies, d’ailleurs, dans la majorité des cas le client lui même a besoin d’encouragements pour l’aider à passer à l’action.

    Gaya Belkessam

  • tatum 23 mars à 2 h 47 min

    de toute manière , les clients sont conscients et savent qu’ils sont de toutes manière bernés
    ce n est pas plus de mensonges ou plus de vérité qui changent quelques choses.
    l’ essentiel est de se faire plaisir,

  • Erynn de Table de Massage-Infos 23 mars à 16 h 15 min

    Bonjour,

    Oui ces techniques d’embellissement sont utilisées tous les jours dans toutes les pub que l’on regarde.

    Pensez aux pub de lessive ou de nettoyant de cuisine – je crois qu’il est difficle de faire plus d’embellissement pour ces derniers qui nettoient des gazinières noires de crasse en un simple coup d’éponge :)

    Merci pour ce partage de connaissances à travers ce blog.

    Erynn

  • David Jasienski 26 mars à 17 h 12 min

    Bonjour Cédric,

    Quand il s’agit de Marketing Internet & Co, je pense qu’il est facile de s’apercevoir si quelqu’un dit la vérité ou pas, ou s’il exagère trop… notamment sur ses gains. (je pense à quelques arnaques ou méthodes bidons d’enrichissement sans rien faire).

    Mais par exemple, dans un domaine différent, qui est celui de la vente directe, du Marketing de Réseaux plus précisément, et des différentes offres MLM sur internet.

    Que doit-on penser de celui ou celle qui débute et bâti son organisation de distributeurs indépendants sur des inventions et des mensonges (souvent sur les revenus qu’il/elle gagne), et qui grâce à ces mensonges fini par embellir son image, recruter, et vraiment réussir (financièrement parlant). Donc là plus la peine de mentir pour lui/elle…

    Cet article sur la vérité et ses limites me fait réagir, car ayant beaucoup fréquenté et pratiqué le Marketing de Réseaux depuis ces 10 dernières années, (et connaissant un peu toutes les exemple de réussite ou petits quanquan ici ou là lol) j’ai souvent rencontré ce genre de personnage (une minorité) et ça m’a personnellement toujours posé un problème d’éthique, de voir ça…
    Mentir pour réussir, puis finalement réussir réellement, et pour quelques-uns(es) pousser le bouchon encore plus loin en se targuant et en affirmant haut et fort que de toute façons « la vérité est la vérité, c’est la vérité », « attention de ne pas vous faire rouler dans la farine »… (ou des expressions du genre…)

    Il y a aussi, l’histoire de ce gars aux states sans un sous (je ne me rappelle plus des détails), qui a fait un près bancaire, à retirer tout son argent en liquide, et c’est fait prendre en photo dans une baignoire remplir de billet de banque… De l’imagination, de l’audace et du mensonge encore une fois, mais qui l’ont aidé à s’attirer les bons contacts et à devenir réellement riche…lol

    Pour ces cas précis, moi je serais curieux de voir sur le long terme, si cette façon de mentir volontairement sera réellement efficace pour eux… même s’il y arrive au départ.

    David.

    • Cédric 26 mars à 18 h 20 min

      Bonjour David,

      Le mensonge a de nombreux visages. Il peut être celui qui aide ou celui qui trompe. Tout dépend de la couleur du coeur de celui qui en use.

      Cédric

  • Davy - TonWebMarketing.fr 30 avril à 20 h 37 min

    Il y a encore de nombreux exemples à la liste, les arômes artificiels qui sont diffusés en dehors des magasins, pour faire travailler la mémoire par l’odeur et l’envie. Il est vrai qu’il est difficile de voir quelle est la limite entre le mensong et la vérité embellie… Quelques critères peut-être … traiter tout ses clients de la même manière, ne pas leur montrer ou faire miroiter, quelque chose qu’ils n’auront jamais. Dans ton exemple du maquillage, la femme peut très bien se maquiller de nouveau. Le hamburger, il s’agit ni plus ni moins d’une photo de mode… Là où le mensonge aurait commencé à rentrer, c’est si ils avaient pris une photo avec une tomate à l’intérieur, sachant qu’aucune tomate n’est servie … Quoi qu’il en soit, je suis d’accord, le sujet est très délicat …. Ecouter les feedbacks de ses clients, est le meilleur moyen de savoir ce qui se fait bien, ou pas bien.

  • chems@polyval 26 août à 18 h 58 min

    le plus clair c est quand le produit répond à une fonctionnalité claire et nette;
    par exemple l’avantage d’une fermeture-éclair sur le bouton est bien clair;

    Et le plus flous c’est quand il s’agit d’avantages non mesurables, comme le gout et le genre de promesses floues…

    Donc il faut essayer au max d avoir pour son produit des avantages palpables…

  • Mikaël@loi de l'attraction 5 décembre à 19 h 16 min

    Bonjour Cédric,

    C’est vrai que dans la vente direct nous
    sommes tous des funambules.
    Pourquoi funambule et bien justement pour ne
    pas tomber dans l’excès.
    D’un côté ou l’autre de la barrières de l’honnêteté .
    Enfin c’est comme une belle femme qui pour séduire
    dévoile le nécessaire , sans montrer l’essentiel

  • Suzel 6 décembre à 3 h 54 min

    Merci Cédric pour vos 300 articles tellement intelligents et agréables à lire chaque jour.
    Que votre inspiration et votre créativité ne finissent jamais, pour qu’on puisse avoir toujours
    le plaisir de vous lire.

    Ça c’est une vérité telle quelle est.

    Amicalement,

    Suzel.

  • All in led 27 mars à 14 h 05 min

    Merci pour cette article j’utilise cette méthode embellissement du produit afin de faire réaliser de économie à mes clients ( je ne site pas sur quoi). Sans cela il serait beaucoup plus dure de conclure des affaires. Et pourtant le produit en question à tout pour plaire, mais sans cela les gens sont craintifs et on peur de ce faire arnaquer.

Post comment

real money casinos new zealand