Fév
27

Comment se démarquer quand on raconte la même chose que tout le monde… La démo (musicale)

Author Cédric Vimeux    Category Blog     Tags

On dit souvent que pour sortir du lot, il faut avoir un discours différent de celui des concurrents.

Je l’ai dit, moi aussi, à de nombreuses reprises.

Pourtant, ce n’est pas tout à fait vrai.

Vous pouvez parfaitement vous démarquer de vos concurrents, même si vous racontez exactement la même chose qu’eux.

Comment ?

En faisant la différence non pas sur ce que vous dites, mais sur la façon dont vous le dites.

Et le meilleur exemple que je puisse vous donner, c’est celui de la musique ;)

Regardez… et écoutez :
(Je vous le dis tout de suite : cet article sera très musical ;)

se démarquer de la concurrence

Un peu de musique, ça vous tente ?

Le cas spécial « Gangnam Style »

Vous connaissez certainement PSY et sa chanson Gangnam Style.

Au cas où, la voici (oui, je vous ai dit que cet article serait très musical !) :

Image de prévisualisation YouTube

Vous aimez ? Moi pas !

Je zappe quand je l’entends à la radio ou à la télé. Et j’achèterai encore moins l’album. Pourtant…

Voici une autre version de cette chanson. Une version que j’ADORE (par James Logan Woodward).

Écoutez :

[iframe http://www.facebook.com/video/embed?video_id=10151421110081551 500 280]

Vous avez vu ? Entendu ?

Ce sont les mêmes paroles, les mêmes notes, le même clip vidéo. Et pourtant, c’est totalement différent !

Un autre exemple :

Une bouteille à la mer

Je vous l’ai dit : cet article est musical ;)

Voici la version originale de Message in a Bottle du groupe légendaire The Police :

Image de prévisualisation YouTube

Et voici une version beaucoup plus métal, par Machine Head :

Image de prévisualisation YouTube

Ce sont les mêmes paroles, le même air, mais joués différemment.

Encore ?

L’art de l’alchimie, ou comment transformer de la merde en or massif

S’il y a bien un type de musique que je déteste, c’est bien ça :

Image de prévisualisation YouTube

Pourtant, un allumé a repris cette horrible chanson, et l’a littéralement transformé pour en faire un pur joyau. Tel un alchimiste.

La preuve :

Image de prévisualisation YouTube

Je ne sais pas pour vous, mais moi j’adore la version de Julien Doré.

Où je veux en venir ?

C’est simple :

Vous, vous n’êtes peut-être pas fan de métal ou de Julien Doré, mais toujours est-il que vous comprenez l’idée.

Vous pouvez vous différencier en ayant le même discours que les autres, à la condition de faire sonner ce discours différemment. D’y apporter votre touche personnelle.

Le plus important n’est pas ce que vous dites, mais la façon dont vous le dites.

Apportez toujours votre touche personnelle dans vos écrits. Surtout dans ceux où vous écrivez ce que 563 autres ont déjà écrit avant.

Ajoutez votre personnalité. Comme Julien Doré lorsqu’il interprète Moi Lolita, ou James Logan Woodward quand il hurle dans sa version métal de Gangnam Style.

Quelque chose qui touchera vos lecteurs. Quelque chose qui vous démarquera de vos concurrents…

Même si vous dites la même chose qu’eux.

Photo © Gewoldi – Fotolia.com

49 Comments to “Comment se démarquer quand on raconte la même chose que tout le monde… La démo (musicale)”

  • mickaël@hypnosecret 27 février à 16 h 54 min

    si je suis ce que tu dis le grand problème est qu’au final notre propre style ne correspondra peut être pas à celui de nos lecteurs.
    Du coup il faut faire des tests pour savoir quel style leur correspond et leurs parlent le plus?

    • Julien@Vivre Paléo 27 février à 17 h 51 min

      Non, il ne faut pas se renier, sinon les lecteurs s’aperçoivent au final qu’on est pas cohérent
      Il faut être soi-même et donner aux lecteurs fidèles le meilleur de toi-même

      Garde tes split tests pour la conversion des prospects

    • Gaétan@Analytics 27 février à 19 h 52 min

      Hello Mickaêl,

      J’abonde totalement dans le sens de ce que dit Julien. Les splits tests sont faits pour la conversion. L’esprit de ton site, tu peux le travailler, le faire évoluer, les lecteurs adhèrent ou non. Même si tu adaptes ton langage à tes prospects/lecteurs, c’est toujours ta manière de dire les choses qui transparait au final.

      Après, si tu veux vraiment tester, tu crées 2 blogs en parallèle où tu racontes la même chose de 2 manières totalement opposées. C’est un bon boulot d’écriture mais je suis sûr que ça permet d’apprendre plein de trucs. Si tu te sens d’être Dr Jekyll et Mr Hyde…

      Gaétan

      • Gaétan@Analytics 27 février à 19 h 53 min

        Sorry Mickaël, j’ai râté mon tréma sur ton prénom ;-)

        • mickaël@hypnosecret 27 février à 20 h 11 min

          J’avais l’impression que l’article était tourné dans ce sens ! merci de vos réponses ( problème d’interprétation ) ;)

    • Nicolas Sterlest@lesentrepreneursduweb.com/ 27 février à 22 h 41 min

      Salut Mickaël

      Je vais rejoindre les réponses précédentes. Il faut laisser le split testing de côté quand il s’agit de ta personnalité. Tu es comme tu es et ton lecteur t’aimera pour ce que tues !

      Si ta personnalité lui déplais, 2 solutions :
      – Il reste parce que malgré tout ton contenu est de qualité,
      – Il s’en va (et alors, on ne peut pas accrocher tous les internautes)

      Ton visiteur n’est pas une machine et toi non plus. Il a besoin de sentir une personne au travers de ses récits et non un article à la « robot ».

      Et que Cédric me corrige si je me trompe mais cette pratique n’est ni plus ni moins une astuce de copywriting.

      Nicolas

    • Cédric Vimeux 28 février à 18 h 35 min

      Salut Mickaël,

      Non, je dis exactement l’inverse.

      Notre style permet justement de trouver notre audience.

      Un mec va lire l’article d’un de tes concurrents. Il ne va pas aimer et partir. Il arrive sur ton blog et lit ton article. Tu y dis exactement la même chose… Pourtant, il va adorer ton article.

      Qu’est-ce qui a fait la différence ? Le ton, le style, la façon d’expliquer, etc.

      Cédric

      • mickaël@hypnosecret 28 février à 23 h 31 min

        Ok merci Cédric pour ce recadrage ;)
        Tout ce qui touche au marketing n’est pas vraiment ma tasse de thé, j’apprend pas mal de chose ici toujours aussi intéressant.
        Pensez-vous que d’analyser le ton des concurrents direct peut-être utile? ( pour essayer de s’en écarter un peu ) tout en respectant son propre monde.

  • Dominique@monpouvoirdachat.fr 27 février à 16 h 59 min

    Je dirais plus qu’il faut écrire naturellement, et les lecteurs viendront. Comme dis l’adage, on ne peut pas plaire à tout le monde.
    Les journaux traitent tous de la même actualité, et l’on ne lit pas tous la même chose.
    Pour le blogging, c’est pareil. Il ya des tas de blog sur le web marketing, et on ne les suit pas tous.

    A chacun son style et sa communauté.

  • Johann@B2Zen 27 février à 17 h 06 min

    Très bonne analyse en musique !

    D’ailleurs en créativité, l’objectif est souvent de reprendre ce qui existe déjà pour le mettre sous une autre forme: différente et améliorée.

    L’idéal est d’y ajouter sa touche personnelle, de mettre en avant sa personnalité, comme un filtre.

    Bon sinon je préfère l’original de Lolita d’Alizée… Oki je sors :) !

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 28 février à 12 h 24 min

      On va sortir ensemble Johann car je suis de ton avis. ;)

      En ce qui concerne la musique, j’ai en règle générale, horreur des reprises. Et même souvent ça me gave. Celui ou celle qui reprend a l’impression (ou donne l’impression) d’avoir fait un truc génial. Alors que c’est à chier…

      Evidemment il y a des exceptions. Mais elles sont rares.

      Toutes ces prétendues « stars » à 2 balles qui ne font quasi rien d’autre que des reprises, c’est d’une pauvreté créative.

      Qu’on s’inspire de tel ou tel ou de plusieurs, évidemment. On est tous influencés par ce qu’on écoute, notre milieu (on peut d’ailleurs aller à l’opposé exprès). Bref, on est influencé. Mais de là à littéralement pomper avec une autre mélodie, etc. C’est plus que Bof.

      Pour en revenir aux articles, c’est un peu comme si on changeait la police sans changer le texte.

      Par contre, je suis pour le « copyleft » et tout ce qui s’y rattache. On donne la source, l’auteur, etc.
      On rajoute des trucs, on en enlève. Et forcément, on n’est qu’un co-auteur dans le meilleur des cas.

      Bref, pas facile de comparer la chanson avec l’écriture…

      Sam

      • Cédric Vimeux 28 février à 18 h 36 min

        > Evidemment il y a des exceptions. Mais elles sont rares.

        Marilyn Manson ;)

        Il s’est fait connaitre grâce à sa reprise de Sweet Dream. Et est maintenant connu grâce à ces propres chansons.

        J’aurais du le mettre aussi dans l’article, tiens…

        Cédric

  • franckwylliams 27 février à 17 h 41 min

    Salut Cédric,
    S’inspirer de ce que font les autres c’est ce qu’on fait depuis qu’on est tout petit …certains le font sans doute mieux que d’autre et avec plus de panache…

    En fait, c’est sans doute ce qui différencie les amateurs des pros…les 2éme ayant une certaine maîtrise, un talent caché ou plus de créativité.

    Ce qui m’intrigue le plus et m’agace c’est de se rendre compte que beaucoup de créatifs restent de nombreuse année dans l’ombre …. Et c’est souvent le fait du hasard qui les fait connaître.

    D’autres ayant moins de talent et plus de bagout arrivant eux à percer alors qu’ils n’ont pas de talent particulier et sont relativement communs…

    Il me semble tout de même qu’avoir un discours qui va à contre-courant fait parfois effet …. Plus que la normale !
    Reste juste à attirer l’attention … mais là c’est tout un programme…..
    Amicalement

    • Cédric Vimeux 28 février à 18 h 38 min

      Salut Franckwilliams,

      Oui, tu as tout à fait raison.

      Je pense que le facteur « chance » y joue pour beaucoup.

      Cédric

  • france 27 février à 17 h 46 min

    bonjour.

    J’aime bien venir ici parce qu’on apprend en s’amusant. aujourd’hui en musique, quand est

    .ce qu’on danse?

    la touche oersonnelle, ke style, le truc que personne ne pourraa reellement copier..;))

    A bientot

  • Assamla Germaine 27 février à 17 h 54 min

    Bonjour Cedric,
    le style est l’élément fondamental qui caractérise chaque Être humain,c’est donc la manière ,d’écrire ,de parler ,de s’habiller,de marcher etc qui fait que nous nous démarquons les uns des autres .Le style est révélateur de la personnalité.Le style c’est l’homme-meme.
    Assamla

  • Céline@moquette epinal 27 février à 17 h 56 min

    Très intéressante cette réflexion sur fond musical. Il est vrai que la plupart des medias parlent des mêmes choses parce que s’ils ne le font pas ils sont mal vus. C’est partout pareil que ce soit dans les émissions traitant de l’actualité, pour les thèmes de télé-réalité (si chaque chaîne n’a pas son émission ciblée c’est la loose), à la radio, dans les journaux, sur le web.
    En gros on parle tous de la même chose, tout le temps. Il faut juste savoir se démarquer en adoptant un style à soi mais qui doit rester naturel et nous correspondre au risque d’être vite lassé de prétendre être quelqu’un qu’on n’est pas. Ensuite si notre style ne plaît pas tant pis au moins on ne retiendra que ceux qui s’intéressent réellement à ce qu’on a à dire.

  • LeGeekSportif@Hypox 27 février à 18 h 45 min

    D’abord, merci pour les morceaux musicaux, cela a diverti ma journée de boulot :)
    donc, tu nous dis que la forme est plus important que le fond, et je ne suis pas tout à fait d’accord. Il faut faire attention à l’un comme à l’autre.
    Si on applique cela au blogging, il faut aussi bien avoir des informations intéressantes à dire, mais aussi les dire de manière intéressante ! (et c’est ce que tu arrives à faire avcec ton blog qui est tous les jours sympas à lire)

    • Cédric Vimeux 28 février à 18 h 39 min

      Oui, les deux sont importants.

      Cédric

  • daniela@lefuturquejemerite 27 février à 19 h 13 min

    Je suis bien d’accord avec l’analyse , chacun écrit avec son style et son vécu , autrement ce serait à desepérer d’avance de lancer un blog sur n’importe quel sujet puis la plus part des sujets ont été traites de multiples façons , et pourtant ..
    merci pour les instants musicaux

  • Didier 27 février à 19 h 39 min

    Alors là, bravo Cédric

    Tu peux te vanter d’être le premier à avoir réussi à me faire regarder le clip de Gangnam Style jusqu’au bout ! Je parle du 2e clip, pas de l’original !

    C’est un article excellent. Quand je pense au nombre de mots qu’il aurait fallu pour faire passer l’idée. Quand j’ai lu le titre, je savais déjà que tu allais parler de la forme plutôt que du fond. Mais, là, en deux coup de clip, tout est dit.

    Je te remercie pour cette leçon. Un post à conserver dans tes anales.

    • Cédric Vimeux 28 février à 18 h 41 min

      Merci du compliment Didier ;)

      Et très content que la version métal de GS t’ait plu. J’étais très heureux de la connaitre, moi aussi.

      Cédric

  • Ludo07 27 février à 19 h 42 min

    Très bien ces exemples musicaux.

    J’ai vite arrêté à chaque fois le 2° extrait (reprise) de chacun de ces cas que Cédric nous a gentiment offert ce soir. A chaque fois je préfère l’original… comme quoi les goûts et les couleurs …

    Sinon très bien ce type de type d’article. Une idée à rajouter dans notre carnet de notes (énormément rempli grâce à Cédric)

    • Cédric Vimeux 28 février à 18 h 43 min

      Hé oui, les goûts et les couleurs.

      C’est justement cela qui fait la différence entre de nombreux blogs.

      Cédric

  • Hafid @ bon plan internet 27 février à 19 h 46 min

    De beaux exemples pour expliquer.C’est sûr que tout le monde dit la même chose, mais bon selon le style ça plaît plus au moins

  • Marie-Adrienne@ecriture 27 février à 20 h 44 min

    Bonjour Cédric, Bonjour à tous

    Je crois qu’il est préférable de rester en accord avec soi-même.
    J’ai lu un jour un article sur Zep, le créateur de Titeuf.

    Pendant des années, il a cherché à dessiner comme les autres. Et à chaque fois, il se prenait un râteau chez les éditeurs quand il présentait ses planches. Un jour, il a décidé de se faire plaisir et de créer le personnage dont il rêvait. Ainsi est né Titeuf.

    Je crois qu’à trop vouloir faire comme les autres, on s’éloigne de soi. Et l’on manque alors de vérité. On trouvera toujours un « public », des lecteurs, des auditeurs, des spectateurs.

    La littérature est pleine d’exemples similaires à celle de Zep. En musique ou sur un blog. C’est pareil. L’important est de croire en ce que l’on fait, de le faire comme on a envie, avec le plus d’honnêteté possible même si on dit les mêmes choses que les autres.

    Julien Doré est tellement déjanté qu’il ne pouvait pas se limiter à une version mièvre de Lolita. Il a mis ce qu’il était dans sa version. Suis pas fan du tout mais il me semble que ça sonnait vrai.

    Bien à vous

    Marie-Adrienne

    • Cédric Vimeux 28 février à 18 h 44 min

      Bonjour Marie-Adrienne,

      Merci BEAUCOUP pour cette petite anecdote concernant Titeuf. Je la note ;)

      Cédric

  • Sébastien 27 février à 20 h 49 min

    Soyons fidèle à sois-même, je préfère de nature « L’original »
    Article très intéressant …

  • nicolas 27 février à 21 h 04 min

    haha, j’ai vraiment aimé le titre, transformer de la merde en or massif, très bon.
    Cet article est instructif, effectivement, la manière peut faire toute le différence, sympa a découvrir.

  • Marie 27 février à 21 h 55 min

    J’adore vos articles!!
    Ils m’aident beaucoup, notamment sur le plan personnel…

    Par contre, je trouve que les termes « merde » , « merdiques » pour la chanson « Moi, Lolita » de la chanteuse Alizée sont beaucoup trop forts . Pas besoin de dire que c’est de la merde.
    Vous avez le droit de ne pas aimer. (bien que ce soit à la mode de dire que Alizée, c’est pourri)
    Bref…
    Je précise que cette Artiste a du talent, réellement, et qu’elle ne mérite pas d’être ainsi insultée.

    Bien cordialement

  • Nicolas Ruiz@Web4Ever.fr 27 février à 22 h 50 min

    Merci pour ton article, ta méthode est bien pensée.
    Pour ma part, j’aime l’originale de Gangnam Style mais pas l’autre. :P

  • Xavier@ club du succès Internet 28 février à 1 h 01 min

    Salut Cédric,

    Je suis tout à fait d’accord avec toi. On n’a qu’a voir le marketing internet dans sont ensemble. on dit tous presque la même chose. Mais la façon de le dire change d’une personne à l’autre.

    Le plus important n’est pas ce que vous dites, mais la façon dont vous le dites.

    Apportez toujours votre touche personnelle dans vos écrits. Surtout dans ceux où vous écrivez ce que 563 autres ont déjà écrit avant.

    Amicalement,
    Xavier

    • Julien@Vivre Paléo 28 février à 10 h 32 min

      Dire la même chose avec des mots différents, c’est faire du neuf avec de l’ancien
      Ce n’est pas forcement copier mais faire preuve de créativité

      Si vous voulez travailler votre créativité, il existe un guide gratuit de Christian Godefroy
      http://autonomie-financiere.com/creativite/

      • Cédric Vimeux 28 février à 18 h 51 min

        Merci pour le lien ;)

  • Adrien 28 février à 10 h 27 min

    L’exemple avec Julien Doré m’a frappé !

    Le même message avec son originalité fait toute la différence.

  • franckwylliams 28 février à 10 h 47 min

    Bonjour,
    Faire du neuf avec du vieux en étant créatif c’est plus que remplacer des mots par d’autres, attention à ne pas tomber dans le content spinning …..qui a rien de créatif :-)
    Je pense que ce que Cédric veut dire c’est qu’il faut voir les choses autrement ! sous un autre angle ….

    C’est un peu comme dans le film « Le cerce des poètes disparues » ou le prof de littérature fait monter les élèves un par un sur son bureau pour leur faire comprendre que d’ici on a une vision différente …. ici c’est la même chose !
    Amicalement

    • Cédric Vimeux 28 février à 18 h 52 min

      > content spinning …..qui a rien de créatif :-)

      Alors là, un GROS +1 avec toi ;)

      Cédric

  • maximilien 28 février à 14 h 33 min

    Chacun doit avoir son propre style et sa propre façon d’interpréter. C’est normal qu’on s’inspire ou qu’on veuille copier. Mais dans ce cas il faudra ajouter ses propres ingrédients. Je suis d’accord avec toi Cédric. Salut.

  • sylvaine 28 février à 15 h 16 min

    les mots sont les même mais le ton, l humour, l ironie c est la valeur ajouté. C ‘est notre façon d ‘être de repondre ou d’ttaquer. Quand on regarde un match de foot, c’est toujours lamême chose les rêgles sont les même mais le résultat n’est jamais les même car la différence c’est les joueurs qui apporte leur propre note de musique au match .

    Soyons nous m^me c(est notre difference

  • raphael 1 mars à 2 h 47 min

    C’est comme pour les infos ce sera exactement la meme chose selon les chaines mais chaque journaliste a son style ;-)

  • chems 1 mars à 16 h 23 min

    Sans oublier que justement la façon « EN ELLE MEME » est un langage et un message…exp madame bovary roman d’origine…et la même histoire commercialisée au cinema, ils en ont plutot fait un film x…et pourtant même histoire mêmes personnages, mais, dierente maniere de presenter…Sujet de meditation tres important pour les marketeurs…

  • jacky@Dream Creator 2 mars à 10 h 31 min

    J’en conclus que c’et une bonne idée d’ajouter des liens de mes compos musicales à mes ebooks Kindles. Pas grand monde ne pourra se vanter de pouvoir en faire autant . Na !
    ;-)

    Bien amicalement
    Jacky
    Mes compos sont là : http://www.jackybourgogne.com/html/SonOeuvre.htm

    • jacky@Dream Creator 2 mars à 10 h 35 min

      Ps J’adore tes extraits de Heavy metal.
      J’ai toujours été un guitariste de hard rock frustré (j’ai composé via les synthés pendant 20 ans même parfois du hard rock).

  • Mo 3 mars à 1 h 24 min

    Bonjour CEDERIC,

    s’inspirer des autres tout en gardant son propre style ou sa propre touche
    est une bonne méthode pour avancer percer et faire la différence.
    Au niveau économique, il suffit de prendre l’exemple du japon qui s’est fortement
    inspiré pour ne pas dire copier le modèle occidental.
    modèle retravaillé son leurS propres méthodes style et principes.
    CORDIALEMENT

  • Antoine@openlanchot 7 mars à 11 h 32 min

    Suber des bonnes idées pour véhiculer un bon message ;)

  • belkacem 7 mars à 16 h 11 min

    je suis à 1 000% d’accord sauf qu’en amont, le caractère trempé ou l’originalité ne suffisent pas; il faut maîtriser le sujet ou avoir une expertise solide pour pourvoir transgresser voire sublimer la chose…donc à bon amateur salut!

  • Marjorie@Histoire à Vivre 12 juillet à 21 h 10 min

    Hello Cédric,
    Oui tu as bien fait passer l’idée. Pour ma part, je ne suis pas très métal en général (sauf exceptions), alors je préfère l’original de PSY. Quant à « Lolita », j’aime les deux, et même que celle de Doré est vraiment belle !
    A bientôt
    Marjorie

  • zyf 25 janvier à 8 h 24 min

    rien que dans les commentaires, ton argument « les goûts et les couleurs » s’exprime en force…
    moi j’aime mieux cela, …moi je préfère celui-ci.
    Démonstration claire !

Post comment

real money casinos new zealand