Juil
4

Et si nous avions besoin qu’on nous vende du rêve pour réussir ?

Author Cédric Vimeux    Category Webmarketing     Tags ,


Tiens, en voilà une bonne question, pas vrai ?

Et si nous avions besoin qu’on nous vende du rêve pour réussir ?

Voici mon point de vue (et celui-ci n’engage que moi…)

vendeur de rêve
Acheter un peu de rêve, ça vous tente ?

Un exemple concret : le mien

Il y a quelques années, j’avais laissé mes rêves au placard. Les plus futiles comme les plus fous. Dévorés par les mites.

Ma mère s’y était bien employée. Vous pouvez me croire…

« Sois réaliste, Cédric ! », « Contente-toi de peu », « C’est comme ça la vie, et tant pis si elle te déplait ! », « Trouve-toi un petit boulot, n’importe lequel, même s’il est dur et que tu ne touches pas grand chose ! »

Bref, comme beaucoup, j’avais accepté le triste fait que la réussite n’était pas pour moi. Qu’elle était destinée à ceux qui sont nés sous une meilleure étoile.

Puis, j’ai croisé la route d’un vieil homme. Adoré par certains, détesté par d’autres.

Savez-vous ce qu’il a fait ? Il m’a vendu du rêve.

Et vous savez quoi ? Il a ranimé en moi la faculté de rêver. De transformer ces rêves en objectifs. Et de les atteindre (tout au moins pour quelques-uns…)

Ce vieil homme se nommait Christian Godefroy.

Alors, avons-nous besoin qu’on nous vende du rêve pour réussir ?

J’en pense que chacun peut réaliser ses rêves, à la condition d’entretenir sa faculté de rêver.

Mais que se passe-t-il si, tout comme moi à l’époque, on ne sait plus comment rêver ? Que se passe-t-il quand on a balancé tous ses rêves dans la benne à ordure ? Et qu’on les a laissé pourrir ?

Et si un vendeur de rêve permettait de réactiver chez certains clients leur véritable faculté de rêver ? Et si cela leur permettait de renouer avec leurs rêves, leurs désirs, et de les réaliser ?

Car vous le savez : tout ce que nous créons, tout ce que nous accomplissons, commence par un rêve…

Alors, avons-nous besoin qu’on nous vende du rêve pour réussir ?

Considérant ma propre expérience (et celle-ci n’engage que moi), je sais que si un vieil homme nommé Christian Godefroy ne m’avait pas « vendu du rêve », je serais certainement encore en train de ranger des DVD dans les rayons poussiéreux d’un vidéo club. Et de passer l’aspirateur… Pour un salaire de merde…

Et vous ? Qu’en pensez-vous ?

Faut-il vendre du rêve ? Le feriez-vous ?

Votre avis est obligatoire…

Photo © Sergey Nivens – Fotolia.com

63 Comments to “Et si nous avions besoin qu’on nous vende du rêve pour réussir ?”

  • Stéphane 4 juillet 2013 à 15 h 44 min

    Hello Cédric, bon article ! Pour moi c’est simple, vu que tout ce qu’on obtient dans la vie commence par une pensée ou un rêve, OUI on a parfais besoin qu’on nous vende du rêve pour avancer.

    • Xavier@ club du succès Internet 4 juillet 2013 à 16 h 40 min

      Salut Stéphane, content de te revoir sur un blog.

      Pour répondre à Cédric, Je dirais qu’il n’est pas donné à tout le monde de rêver. Alors, si quelqu’un qui comme le faisait Christian sait rêver Grand et motiver son entourage, il a tout à fait le droit de vendre sont rêve.

      En fait, c’est quoi le rêve?
      A mon avis, le rêve c’est la créativité. Et comme nous le savons tous, la créativité est l’essence de tout ce qui existe.

      En conclusion, tout ce qui existe n’existerait pas si personne n’avait rêver de les réaliser.

      Je pense que nous avons tous besoin à un moment donné de notre vie qu’on nous vende du rêves. A chacun maintenant de s’identifier à celui qui colle le plus avec son ressenti.

      Christian Savait vendre du rêve et par la même occasion savait motiver acquéreur de son rêve pour le réaliser.

      Amicalement,
      Xavier

      • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 15 h 52 min

        Salut Xavier,

        Oh oui, Christian savait vendre du rêve. Ce n’est pas pour rien qu’il était l’un des plus grands copywriters au monde.

        Voici la vidéo qui a littéralement changé ma vie : http://www.youtube.com/watch?v=wy3hJPUZd_Q

        C’est d’elle que tout a commencé…

        Cédric

  • Carole 4 juillet 2013 à 15 h 47 min

    Oui et oui, je vendrai du rêve !

    Rêver c’est réussir !

    Petite ma mère nous racontais à mon frère et moi des comtes tous les soirs. Elle a toujours reconnu l’importance du rêve chez l’enfant !

    Redevenons comme des enfants, retrouvons l’énergie et l’enthousiasme de notre enfance lorsque nous rêvions à ce que nous voulions devenir plus grand, et lorsque nous jouions à faire « comme si » !

    Rêver c’est créer sa vie.

    Si je n’étais pas une grande rêveuse depuis toujours, je serai peut-être au guichet à la poste sans perspective d’évolution ? Ma mère était au guichet et grâce à ses rêves elle a terminé sa carrière cadre.

    Rêvez, et rêvez grand.

    Suivez vos rêves et agissez !!!

    • Ezelead 4 juillet 2013 à 23 h 00 min

      Tout à fait d’accord avec toi, Carole. Ta mère a eu raison de te laisser conserver ce côté rêveur.
      Les enfants pendant leurs premières années ont beaucoup d’imagination, ils sont spontanément créateurs de rêves. Avec l’âge, c’est la « façade » qu’ils développent pour faire plaisir, se faire aimer, être reconnus. C’est cette personnalité qui va prendre toute la place (ou trop de place)
      Pourtant, on pourrait apprendre à adapter son monde enfant, créateur, imaginatif, au monde dit adulte. Mais ce n’est pas souvent le cas. En avançant dans l’âge adulte, le décalage grandit entre ces deux parts si différentes de la personnalité.
      Retrouver ses rêves c’est se retrouver soi je pense.
      Vendre du rêve pour faire toucher du doigt ce vers quoi les personnes veulent aller, oui.
      Mais certains cherchent à manipuler les gens en manipulant leur sensibilité. C’est peut-être ça que nos parents ont voulu cacher (comme on cache un trésor pour ne pas se le faire voler ?)…

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 00 min

      Bonjour Carole,

      Oh oui, ta mère a eu bien raison.

      Je lisais récemment que raconter des histoires aux enfants avant de dormir les aider à développer leurs ressources intellectuelles, mais aussi émotionnelles.

      Cela les aide aussi à développer leur imagination. Et donc, leur créativité.

      Les grands créatifs sont tous de grands rêveurs.

      Cédric

  • Séduction par CCA 4 juillet 2013 à 16 h 07 min

    Je pense effectivement que rêver est absolument nécessaire ! Par contre, vendre du rêve, cela dépend des circonstances. Certaines personnes n’ont pas besoin qu’on leur en vende, tout simplement parce qu’elles ont gardés les leurs et qu’elles n’ont jamais perdu espoir.

    Cependant, c’est vrai que pour la majorité des hommes, les rêves sont bien souvent des choses qu’on laisse à l’abandon .. Dans ce cas là, je pense que vendre du rêve est nécessaire. Tout simplement pour redonner un petit coup de boost au moral ! Ça fait très souvent du bien :)

    De plus, même si on a toujours gardé ses propres rêves, et qu’on a pas perdu espoir, on peut toujours rencontrer des baisses de motivation. Et dans ce cas aussi, une personne qui, quant à elle, vit ses rêves, peut vendre du rêve pour remonter ses interlocuteurs à bloc.

    D’ailleurs, personnellement, lorsque je rencontre une baisse de motivation, je regarde une vidéo motivante. Il y en a certaines qui sont vraiment exceptionnelles de ce côté là ! Tu en avais d’ailleurs partagé une un jour. Et en parlant de ça, je ne peux que conseiller à tes lecteurs de la regarder ! D’ailleurs, j’ai prévu de la partager aussi à mes lecteurs samedi (J’ai fais quelque recherches sur Youtube et je l’ai retrouvé).

    Au plaisir,
    Hugo.

  • Philippe L. G. @Le Commercial PRO 4 juillet 2013 à 16 h 10 min

    Bonjour, Cédric.

    OUI ! OUI ! OUI ! Il faut rêver…! Il faut vendre du rêve… ! Le rêve est la base même de toute évolution humaine. Je dis « humaine » car seul l’être humain possède cette faculté de rêver ! Il est donc fondamental de cultiver et d’entretenir cet immense pouvoir en nous…

    Et MERCI, mille fois Merci à feu Christian Godefroy qui a su ouvrir les portes du rêve à tant de « Grands Esprits »… Heureusement, Christian a su lèguer cette belle générosité à Jessica, sa fille de coeur. Son site « monde positif.com » poursuit avec bonheur l’oeuvre de son très regretté Papa !

    Très cordialement

    Philippe Louis

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 07 min

      Bonjour Philippe,

      Oh oui, Christian a inspiré ENORMEMENT de monde.

      J’espère être capable d’en faire autant. J’y travaille :)

      Cédric

  • Bruno 4 juillet 2013 à 16 h 21 min

    bien sur que oui, rêver est l’impulsion de départ de tous les grands projets, de tous les grands créateurs. Et sans doute des petits… Un superbe article,,oui

  • Pierre@business-vie-developpement 4 juillet 2013 à 16 h 25 min

    Bonjour

    De manière très prosaïque, le rêve fait partie intégrante de moult produits, et est même un argument commercial de poids pour les marques du luxe. Vuitton et son thème du voyage en est un bon exemple. Les parfums ne sont pas en reste.

    C’est l’occasion de rappeler Saint-Exupéry : « Fais de ta vie un rêve, et d’un rêve une réalité. »
    Mais faut-il réver pour supporter la réalité ou la réalité doit-elle se nourrir du rêve ?

  • Jean-Pascal 4 juillet 2013 à 16 h 33 min

    Bonjour,

    Pour répondre à Pierre@business-vie-developpement, il n’y a pour moi aucun doute ni ambiguïté : la réalité doit se nourrir du rêve. On n’a pas besoin « parfois » mais « toujours » de rêve pour avancer. Sans rêve, nous ne sommes rien et ce n’est même pas la peine de se lever le matin. Moi, j’aime tous ceux qui me font rêver parce que ces rêves je vais tout faire pour leur donner vie et les transformer en réalité.

  • Yvon 4 juillet 2013 à 16 h 40 min

    Salut Cédric

    Tiens tu l’as posté pour finir ??

    J’ai donc fait comme toi. J’ai posté aussi le mien, comme ça aujourdhui, on traite de la même chose ;)

    Et donc, ma réponse à ta question est das mon article. je la remets pas ici, si ? :D

    Bonne soirée

    Yvon

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 14 min

      Salut Yvon,

      Oui, en fait, dimanche soir, j’ai reçu un mail un peu agressif dans lequel on me disait (en gros) que je n’étais qu’un « vendeur de rêve » comme Christian Godefroy.

      Et comme je venais te montrer cet article, j’ai décidé de le publier :)

      Cédric

  • Elisabeth 4 juillet 2013 à 17 h 08 min

    OUI OUI OUI, le rêve est indispensable pour avancer.

    Que font ceux qui ne rêvent pas? Ils stagnent!!!!!

    Quelle invention n’a t-elle pas été rêvée par son concepteur! Evidemment le rêve est le moteur de l’évolution. N’avons nous pas tous eu des rêves fous ?

    Oui vendre du rêve n’est ce pas ouvrir la porte aux Esprits Entrepreneurs? N’est ce pas ce qu’à fait Christian Godefroy avec un Art incomparable.

    Cordialement

    Elisabeth

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 15 min

      Bonjour Elisabeth,

      Exact !

      Toute innovation a commencé par un rêve.

      Cédric

  • Francois 4 juillet 2013 à 17 h 09 min

    Bonjour Cédric,

    Oh mince alors tu ne me laisse pas le choix -: )

    Pour ma part, je pense que faire rêver n’est pas une finalité en soit mais un moyen de vendre un produit c’est à dire un plan d’action concret pour résoudre un problème ou atteindre un objectif précis. Ce qui est très différent du rêve me semble t’il !

    La personne qui ne vend que du rêve (à part peut-être dans le domaine artistique) est un escroc.

    François

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 19 min

      Salut François,

      > Pour ma part, je pense que faire rêver n’est pas une finalité en soit mais un moyen de vendre un produit

      Pas seulement vendre un produit.

      On peut faire rêver les gens pour les aider à se surpasser, par exemple.

      Cédric

  • Sébastien@marketing affiliation 4 juillet 2013 à 17 h 23 min

    Bonjour à tous,

    avoir un rêve c’est comme avoir une bonne idée, ça ne suffit pas pour qu’il se réalise.

    Pour moi qui ait également commencé en suivant quelques formations de Christian Godefroy, je dirais qu’il m’a vendu plus que du rêve. Il m’a montré l’exemple, son histoire personnel m’inspirait et me disait : C’est possible !

    Du coup, ces formations étaient pour moi comme la carte qui montre le chemin pour y arriver.

    C’est pourquoi l’expression « vendre du rêve » ne me parle pas, et ce, même s’il faut rêver pour commencer son chemin.

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 22 min

      Salut Sébastien,

      > avoir un rêve c’est comme avoir une bonne idée, ça ne suffit pas pour qu’il se réalise.

      Tout à fait d’accord.

      Le rêve seul ne suffit pas. Il faut agir pour obtenir ce qui nous fait rêver.

      Toutefois, il n’y a aucune action en absence de rêve.

      Le rêve, comme tu le dis si bien, c’est comme une bonne idée. C’est un point de départ.

      Cédric

  • Caroline 4 juillet 2013 à 17 h 45 min

    Salut,
    bien sur qu’il faut vendre du rêve !!!
    On peut le vendre, le louer, le partager, le donner, le prêter…
    Je suis de celles qui rêvent tout le temps, et mes rêves se réalisent.
    C’est aussi grâce à C.Godefroy que j’ai commencé mon blog et que j’ai décidé d’écrire mes livres, je lui en serai toujours reconnaissante.
    A bientôt,
    Caroline

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 23 min

      Bonjour Caroline,

      Christian a effectivement inspiré beaucoup de monde.

      Cédric

  • Fort Trafic 4 juillet 2013 à 17 h 49 min

    En politique aussi, l’UMP & PS ne vendent plus de rêve depuis un moment.. Alors les vendeurs de rêves montent en puissance, car les gens ont besoin d’espoir, et les deux gros partis ne vendent plus de rêve, ils devraient lire ton article!

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 24 min

      Je vais l’envoyer à François Hollande =)

  • romain 4 juillet 2013 à 18 h 20 min

    Justement dans la vie ce n’est pas en revant que l’on reussit mais en etant realiste, wallace wattles n’aimait pas les rêveurs et moi non plus, car si vous rêvez vous ne reussissez pas ous regressez, si vous êtes realiste, vôtre vie se transforme en rêve.

  • romain 4 juillet 2013 à 18 h 20 min

    Justement dans la vie ce n’est pas en revant que l’on reussit mais en etant realiste, wallace wattles n’aimait pas les rêveurs et moi non plus, car si vous rêvez vous ne reussissez pas ous regressez, si vous êtes realiste, vôtre vie se transforme en rêve.

    • Yvon 4 juillet 2013 à 20 h 24 min

      Justement si, c’est en rêvant qu’on réussit. Chaque génie, chaque grand homme, chaque inventeur, avant d’agir, a dû rêver. Et c’est seulement ensuite qu’il a pu transformer ce rêve en réalité.

      Agir sans rêve c’est partir de rien pour arriver nulle part.

      De plus, comment une vie peut devenir un rêve, alors que le propre du rêve, c’est JUSTEMENT d’être totalement imaginaire ? Un peu paradoxal tout ça non ?

      Yvon

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 34 min

      Salut Romain,

      Penses-tu que les frères Wright étaient réalistes lorsqu’ils disaient vouloir inventer une machine pour voler ?

      Penses-tu que Bill Gates était réaliste lorsqu’il disait vouloir mettre un ordinateur personnel dans tous les foyers du monde ?

      Penses-tu que Jack Canfield était réaliste lorsqu’il disait vendre 100 millions d’exemplaires de « Bouillon de poulet pour l’âme » avant la fin de l’année ?

      Tous ces gens se sont fait rire au nez. On les qualifiait au mieux de « gentil rêveur », au pire de « fou à lier ».

      Pourtant, ils l’ont fait :)

      Je connais beaucoup de gens qui passent à côté de leur vie et n’accomplissent rien, justement parce qu’ils sont « réalistes ».

      Être réaliste, c’est un frein à la réussite.

      Cédric

  • Daniel 4 juillet 2013 à 18 h 21 min

    Il y a un truc que je ne comprends pas Cedric.Tu dis que tu as rencontré un vieil homme et que c’était Christian Godefroy. Je me demande comment il pouvait être vieux ,alors qu’il n’était pas vieux quand il est mort. En résumé,j’ai 61 ans,et je n’accepte pas qu’on me traite de vieux…mdr

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 35 min

      Bonjour Daniel,

      On a souvent tendance à considérer comme « vieux » ceux qui ont le double de notre âge ;)

      Cédric

      • Christian de Destresse Marketing 11 juillet 2013 à 9 h 49 min

        Mais alors, au plus le temps passe, au plus on rajeunit à vos yeux.
        Tu as 30 ans j’en ai 60, soit le double: je suis vieux
        10 ans plus tard tu en as 40, j’en ai 70, soit moins du double! Je rajeunis puisque l’écart abstrait que tu as fixé diminue en %.

        30 ans plus tu en as 60 et moi 90 soit beaucoup moins du double de toi. Presque le même âge en fait.

        CQFD.

        Après, il faut attendre l’évolution de la médecine mais un jour, tu en auras 260 et moi 290, une paille de différence. Le vieux, c’est celui qui tournera autour des 500, 600 piges.

        C’est beau de rêver.

        @+
        Christian.

  • daniela 4 juillet 2013 à 18 h 38 min

    Et oui je suis bien d’accord avec toi Daniel, Christian était bien trop jeune pour mourir , mais nous ignorons l’age de Cedric ..
    Le rêve c’est ce qui permet d’avancer de créer des pensées positives qui finissent par se réaliser .Mais il faut toutefois passer aussi à l’action.
    Si l’on parle de l’acte de vente , il faut tout d’abord un bon produit c’est le plus important mais effectivement la part de rêve et de promesses dont il est porteur facilite grandement la vente.

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 37 min

      Bonjour Daniela,

      > nous ignorons l’age de Cedric ..

      Mon âge est connu : 36 ans :)

      Cédric

  • Yves 4 juillet 2013 à 18 h 53 min

    Bonjour Cédric
    100% d’accord avec toi !
    C’est ce qui m’a fait créer 3 boites dont la plus ancienne il y aura 20 ans en 2014…

    Tout ça sur la base d’une phrase qui m’avait profondément touché : si vous ne réalisez pas vos rêves, vous réaliserez ceux des autres…

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 38 min

      Salut Yves,

      > si vous ne réalisez pas vos rêves, vous réaliserez ceux des autres…

      Une phrase qui en a secoué plus d’un (moi, y compris).

      Cédric

  • Yoro 4 juillet 2013 à 20 h 41 min

    Merci Cedric de nous rappeler que nous avons tous des reves . J’ai connu comme toi Christian Godefroy a travers ces emails qu’il nous envoyait chaque semaine les uns plus inspirants que les autres. Il m’a surtout appris a voir le monde avec d’autres yeux. J’aime bien sa facon de rever qui lui a permise de connaitre beaucoup de succés dans la vie. Nous continuons tous a utiliser de son oeuvre grandiose qu’il a laissée derriere lui.
    Yoro

  • Philippe L. G. @Le Commercial PRO 4 juillet 2013 à 22 h 03 min

    Je me permets un autre bref commentaire… Je constate que nombreux sont les infopreneurs qui ont profité de la générosité de Christian Godefroy, et qui lui en sont redevables de différentes manières !! C’est vrai qu’il est parti trop jeune et trop vite !! Mais Jessica, sa fille de coeur comme il disait, poursuit son oeuvre de belle façon en nous permettant de continuer à rêver dans l’action… Je vous incite à vous inscrire sur son site http://www.mondepositif.com
    Bien amicalement.
    Philippe L. G.

  • Noé@astucesargent 4 juillet 2013 à 23 h 42 min

    Bonsoir Cédric,
    Vendre du rêve, c’est élevé l’idéal des gens. Cela ne me dérange pas à condition de croire moi-même dans le rêve que je vends.

    Je n’en reviens pas que Christian ait pu influencer autant de personnes! Et par son oeuvre il continue!
    Noé

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 39 min

      Salut Noé,

      > Vendre du rêve, c’est élever l’idéal des gens.

      J’adore !

      Je te la pique. Direct dans mon Evernote.

      Cédric

  • Le jour où je me suis aimé pour de vrai | Référencer Son Site 5 juillet 2013 à 0 h 14 min

    […] Christian Godefroy. Quand Cédric Vimeux a publié son article aujourd’hui sur son blog Virtuose Marketing j’avais senti le même besoin de publié cet article, parce que Christian Godefroy était […]

  • Christophe 5 juillet 2013 à 3 h 49 min

    Oui, sans rêve pas de grande réalité ! C’est également Christian Godefroy qui m’a un jour fait rêver, et qui a fait germer une idée qui maintenant commence à prendre forme…

    Et… ne me dites pas que vous n’y avez pas pensé : Musique maestro !

    Christophe

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 16 h 42 min

      Salut Christophe,

      Merci pour cette petite pause musicale, très appréciée :)

      Cédric

  • Abdelhamid 5 juillet 2013 à 11 h 13 min

    Tout le monde rêve, c’est certain. Mais très peu parviennent à réaliser leurs rêves…

    Ce qui est certain aussi, c’est que vendre du rêve est très lucratif. Pour preuve, les films fantastiques rapportent beaucoup à leurs producteurs, malgré le fait que le spectateurs ne peuvent rien en tirer dans leur vie pratique…

  • EricHebting@marketing-relationnel 5 juillet 2013 à 12 h 22 min

    Salut Cédric :)

    Nous avons connu le même Mentor ;).

    Je le disais hier à l’une de mes leaders : « Nous ne vendons pas des vitamines, des heures de téléphone, de l’affiliation, ou des wraps, nous vendons … du RÊVE ! »

    Et « vendre du rêve » permet de nous placer dans la bonne énergie, de créer l’enthousiasme nécessaire à toute réalisation humaine, car oui, « tout Grand Accomplissement Commence par un Rêve ».

    De plus, contrairement à l’exemple des Films Fantastiques cité très justement par Abdelhamid, cela nous permet, lorsque c’est bien exécuté, de contribuer à la réussite d’autrui.

  • Pourquoi Je Suis Un Vendeur de Rêve ... Et Que Je l'Assume Totalement | Les Outils du Mentaliste 5 juillet 2013 à 14 h 29 min

    […] prévu de poster cet article lundi prochain, mais Cédric de Virtuose Marketing et Yvon de Copywriting Pratique en ont parlé de leur article d’hier, il faut battre le fer […]

  • Hugues 5 juillet 2013 à 17 h 17 min

    Bonjour à toutes et à tous,

    Voilà un sujet auquel je ne peux passer sans laisser mon Grain de Sable.
    Permettez l’expression :-)

    Vendre du rêve au détriment d’autrui,
    Oui pourquoi pas,
    A condition que ce rêve ne lui fasse pas prendre des vessies pour des lanternes !

    Ce que je reproche,
    A beaucoup de sites et personnes sur Internet c’est de vendre du rêve pour au final,
    au lieu que ce rêve se transforme en ACTION CONSCIENTE chez l’individu.
    Seule solution au changement. (Réalité)
    Celui-ci produise l’effet inverse !

    Et qu’au bout d’une certain temps,
    par manque de compétence ou d’argent…
    L’individu en arrive à baisser les Bras !

    Nous avons la Responsabilité en tant qu’humain,
    si nous sommes honnêtes,
    pour notre prochain …
    de minimiser au maximum les risques pour autrui !

    Car croyez moi, j’en ai vu et côtoyé un tas de personnes,
    qui par manque de chance sont tombés sur les mauvaises,
    personnes, tenant toutes de très beaux discours !

    Pour certains, jusqu’à… Se retrouver à la Rue !!!
    Certaines âmes peu scrupuleuses et d’une habileté machiavélique,
    vous diront même que c’est bien …

    Puisque tout est Juste …

    Dans le but de nettoyer leur Karma…
    Si si … Véridique !

    Je suis 100 % Contre à cette idée !
    Les extrêmes ne sont jamais Bon !
    Et chacun de nous ne nous appelons pas Bouddha.
    Même s’il est Vrai que nous ayons tous en Nous le Potentiel !

    Bouddha était un prince élevé à la cour du Roi son père.
    Non un individu Isolé,
    Comme la plupart d’entre nous dans nos sociétés Modernes.

    Certains et pour la grande majorité ne sont pas conscients,
    de ce problème et vendent du rêve comme on vendrait des petits pains !
    Nous sommes chacun responsable de l’avenir de Notre Prochain,
    Lorsque nous nous disons son ami,
    dans le but et avec l’objectif de l’aider à sortir de sa condition.

    Oublier ceci c’est « être » plus aveugle qu’un aveugle !
    « Un aveugle peut-il conduire un aveugle ?
    Ne tomberont-ils pas tous deux dans la fosse ? » »

    Chaque action entraine une réaction qui au final se retournera Toujours,
    en temps et en heure AVEC ou CONTRE NOUS !

    On en revient à la Question du Choix, en d’autres termes le Libre Arbitre !

    Si un jour, je n’avais pas lu L’Alchimiste de Paulo Coelho …
    Aurais-je eu le courage de faire le Saut de la Foi et de changer de Vie ?

    Honnêtement, il est Vrai, que je ne le crois pas !
    L’objectif de ce commentaire n’est pas de reprocher quoi que ce soit
    à qui que ce soit …

    Mais d’aider le futur lecteur en Conscience a considérer ses actes Futurs …
    Sont-ils de lui ? Sont-ils en accord avec ses intuitions ?
    Ou sont-ils le fruit d’une manipulation quelconque,
    en vue de lui permettre une action compulsive ?

    Chacun est Responsable de ses actes dans cette vie …

    Excellente continuation …
    Amicalement Votre à toutes et à tous,
    @ + Hugues :-)

    • Cédric Vimeux 5 juillet 2013 à 19 h 43 min

      Bonjour Hugues,

      > Vendre du rêve au détriment d’autrui,

      Je n’ai jamais dit « au détriment d’autrui » ;)

      Cédric

  • Michel@Changer-Gagner 5 juillet 2013 à 18 h 33 min

    Bonjour !

    Rêver c’est aussi programmer son inconscient pour la réussite, car le rêve, les symboles, sont le langage de l’inconscient.

    Mettez-vous en situation d’objectif atteint et vous vous programmez.

    Après tout, la plupart des gens se programment négativement avec des limitations à longueur de journée.

  • Danielle 5 juillet 2013 à 21 h 25 min

    Bonsoir
    Je lis souvent les articles publies dans les sites, blogs etc….
    Je ne m’y connais guère en informatique mais je parviens a décortiquer les écrits des vendeurs de rêve! Car il me semble que Hugues a raison. Bien des créateurs de sites, consciemment ou inconsciemment, désirent tellement avoir une clientèle, qu’ils projettent une image non pas fausse mais tellement attirante, tellement belle que nombreux sont ceux qui croient a la facilite de gagner de l’argent sur le net. Je ne dis pas que ces personnes mentent mais je pense que souvent – peut être sans s’en rendre compte – elles minimisent les possibilités d’échec. De ce fait, elles deviennent des vendeurs de rêves. Je crois qu’il faut mettre le novice en garde . L’idéal serait que quelqu’un comme Cédric – ou des membres de son équipe- suive dans un premier temps les débuts du « nouveau » et comme les maitres dans la Grèce antique donne gratuitement des conseils aux élèves, ne minimise pas les problèmes. Je me rends compte que cela prendrait pas mal de temps de suivre et conseiller les nouveaux entrepreneurs mais il me semble que cela pourrait même apporter un bénéfice certain au  » maitre  » . Premièrement la notoriété de probité et ensuite il pourrait éventuellement demander un petit salaire pour des conseils personnalises.
    Rêver est beau mais il faut savoir distinguer le rêve de la réalité et je pense que lorsqu’un nouvel adepte réalise la différence, il peut avoir perdu pas mal d’argent entre-temps.

  • Jean Charles 6 juillet 2013 à 10 h 28 min

    Salut Cédric,

    Décidément tu as tellement de succès que tu ne peux que déranger ceux qui n’ont en pas ! Qu’ils aillent donc se faire brosser ailleurs ces ratés du Net qui au lieu de développer quelque chose de positif passent leur temps à envoyer des messages désobligeants.

    C’est vrai que notre regretté ami Christian Godefroy était l’un des plus grand vendeur de rêves, mais il est aussi à l’origine du succès de certains d’entre nous. Et si nous avons réussi à créer un business rentable, c’est avant tout grâce à ces rêves de succès qu’il nous gravait au fin fond de notre subconscient.

    C’est un peu comme de l’autohypnose. A force de lire des articles motivants notre subconscient nous aide à tout mettre en œuvre pour y arriver. Et à force de persévérer le succès finit automatiquement par venir.

    Le rêve est le début de la réussite !

    Jean Charles

  • Alexandre 6 juillet 2013 à 14 h 45 min

    Bonjour,

    Oui, je pense vraiment qu’il faut vendre du rêve ou en tout cas, son rêve. C’est l’essence même de ce que nous faisons.

    Qu’on appelle cela une idée (petit projet) ou rêve (grand projet), il en faut absolument car sans eux, on ne ferait rien.

    Merci pour cette article

  • Benjamin Challoy@Comment-Faire-Blog 8 juillet 2013 à 14 h 36 min

    Bonjour tout le monde,
    justement les rêves j’en ai parlé il y a quelques temps sur mon blog : http://www.comment-faire-blog.com/blogging/non-mais-je-reve-cest-pas-possible/

    Pour en revenir à l’article, je ne pense pas qu’il faut nous vendre du rêve, il faut que l’on se créé nos rêves nous même. Et qu’on les réalise si on en a les capacités, ou au moins qu’on les effleure un jour !

    A bientôt,
    Benjamin

  • Patrx de BloguerUtile 8 juillet 2013 à 15 h 20 min

    Ahh!!! ce bon vieux Christian Godefroy (que son âme repose en paix).

    Rêver invite à découvrir des opportunités de changement et de réussite de nos vies.
    Passer à l’action immédiatement devrait être la clé pour sortir de notre pseudo zone de confort; Procrastination oblige.
    Je valide

  • chems 9 juillet 2013 à 17 h 52 min

    bizarre que la source la plus proche la plus accessible et la plus efficace soit pourtant si bafouée voire écrasée par tant de gens qui finissent par tomber dans le stress et la deception…

    le probleme et que certains delimitent un rêve par UN TEMPS !
    par exp certains pensent que parce qu’ils n’ont pas vecu une histoire d amour à 20ans , ils ne devraient surtout pas s’y attendre à 40ans!
    et pourtant personne n’a donné cette regle de 20ans ou 50ans ou n’importe,
    il y’en a qui ne vivent meme pas ces vingts ans …alors?

    alors que : un rêve se realisera un jour tant qu’on n’a pas abandonné!

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 10 juillet 2013 à 18 h 52 min

    Christian Godefroy aussi m’a inspiré, puis quelques autres dont… Cédric Vimeux. :)

    Il faut rêver. Là je suis sur la côte d’azur et par moment je rêve éveillé. C’est génial.

    On ne sait plus si c’est un rêve ou la réalité.

    Sam

  • Christian de Destresse Marketing 11 juillet 2013 à 9 h 01 min

    S

  • Christian de Destresse Marketing 11 juillet 2013 à 9 h 37 min

    Salut Cédric,

    J’avais déjà tapé une très bonne chiée de lignes sur un sujet qui tu t’en doutes, m’interpellent énormément.

    Et puis, Windows a décidé en traître (vendu aux de me bombarder avec ses mises à jours réduisant à rien mon rêve de poster une réponse bien tapée, et surtout, tout ce que j’avais déjà écrit.

    Je commençais en expliquant que, un peu con sur les bords et pas que sur les bords pour certains, j’avais un peu de mal à maîtriser ce sujet.

    Vendre? Ce truc qu’on fait pour avoir quelque chose contre de l’argent ou ventre de venter (pas vendre du vent, hein) les mérites d’aller jusqu’au bout de ses rêves (comme dirait J.J. Glotteman).

    Enfin bon ça disait en résumé qu’il y avait beaucoup de choses à dire, du père qui dit avec compassion à son fils qu’il a fait son temps mais qu’au bout de la mer il y a surement encore d’autres terres, alors, si il veut…ou de « Lejeune » qui vend du rêve style cercueil en kit fournit avec les allumettes pour la crémation, en bonus pour ceux qui se sont plantés dans la réalisation des rêves qu’on leur a vendus biens chers mais qui leur promettaient d’aller au bout de la mer avant de leur apprendre à nager.

    Je rêvais que ton article allait bien au-delà que de simplement permettre à certains vendeurs de rêves de se donner bonne conscience (celle-là, je la garde sur word…j’overnote très mal…j’avais dit, un peu con sur les bords)

    C’est vrai qu’expliquer comme ça, c’est un peu (fort) bordélique.

    Mais il y a tellement d’idées qui se bousculent à la lecture de tes quelques lignes, que tu mas donné (c’est mieux que vendre, non,) le rêve d’y répondre.

    Une autre fois et ailleurs, sûrement, le temps de laisser passer certains orages.

    Et d’ailleurs, tous les rêves ne se ventent, ou ne se vendent pas obligatoirement pour faire germer l’envie dans la tête du petit blogueur.

    Hein, Cédric?

    @mitiés.
    Christian.

  • samuel@entrepreneur d'internet 15 juillet 2013 à 16 h 29 min

    le rêve est à mon avis quelque chose qui nous motive et nous fait vivre.

    Une fois que l’on a perdu la faculté de croire en un lendemain meilleur ou même en une espérance future, on s’abandonnent et la vie n’a plus aucun sens.

    Personnellement, devenir un blogueur professionnel est mon rêve et c’est ce qui me pousse à bosser dur pour y arriver.

    Amicalement,
    Samuel

  • Matthieu@création site internet bordeaux 15 juillet 2013 à 16 h 43 min

    Rêver c’est un moteur indispensable pour avancer. Sans cela on aurait jamais conçu d’avions, découvert l’amérique ou marché sur la lune.

  • patorico @ smartphone pas cher 29 juillet 2013 à 15 h 40 min

    que Christian Godefroy vende du rêve alors que son produit est de la loi de l’attraction, de la réalisation de soi et compagnie, quoi de plus normal : à produit 100% psychologique, argumentaire 100% psy.
    mais quand on vend un produit matériel qui en fait ne va faire qu’aider un peu le confort des personnes ( genre un lave-linge ), faire rêver c’est utiliser le besoin d’évasion de la ménagère écrasée par la monotonie de ses tâches pour lui fourguer de la camelote ; vous me direz, elle s’évade déjà dans les magazines people, alors un peu plus ou un peu moins…

    pour des produits intermédiaires tels les smartphones ou tablettes, on met les gens plus en rapport avec les autres et un peu de rêve genre brisez votre solitude peut se comprendre…sans abuser : c’est comme ça qu’on vend tous les 3 ans la nouvelle techno…qui se souvient encore de la cibi ?

Post comment

Notifiez-moi des commentaires à venir via email. Vous pouvez aussi vous abonner sans commenter.


Nouvelle Formation Virtuose Marketing