Août
4

Voici pourquoi il est plus facile de vendre sur des marchés saturés


Voici ce qu’on me rétorque le plus souvent :

« Je ne vois pas comment je pourrais vendre [tel produit]… Le marché est saturé ! Il suffit de regarder sur Google et on voit qu’il y a déjà TROP d’information sur ce sujet. »

Qu’en pensez-vous?

Et si je vous disais que vous pouvez transformer la saturation d’un marché en atout, et faire exploser vos ventes, seriez-vous intéressé?

Si oui, lisez la suite :

saturation du marché, information gratuite, perdre du temps, économiser du temps
Transformez la saturation d’un marché en atout !

La question que tout le monde se pose

Voici une question que tout le monde se pose. On me l’a déjà posée au moins 1000 fois. Peut-être vous la posez-vous, vous aussi…

Cette question, la voici :

« Pourquoi les gens paieraient-ils pour acheter des produits d’information, alors qu’on peut trouver toute l’information qu’on veut gratuitement sur Internet? »

Pertinente cette question, pas vrai?

Et en effet, nous vivons à une époque où l’information est surabondante. Si vous cherchez ‘perdre du poids’ dans Google, vous trouvez près de 5 millions de pages, débordantes d’information sur ce sujet.

Si vous cherchez ‘faire des économies’, c’est cette fois-ci 13 millions de pages

13 millions de pages ! C’est un nombre gargantuesque. Pour preuve : si vous en lisiez chacune de ces pages, à raison d’une page par minute, et durant 12 heures par jour, il vous faudrait près de 50 ans pour les lire toutes.

Bref, vous avez là bien plus d’information gratuite que vous n’en aurez jamais besoin.

Alors pourquoi diable les gens paieraient-ils pour acheter de l’information?

La réponse, la voici : CE N’EST PAS de l’information qu’ils achètent, mais une denrée bien plus rare. Et bien plus précieuse…

La denrée rare que nous recherchons tous

En réalité, les gens ne paient pas pour acheter de l’information. Ils paient pour acheter un trésor bien plus précieux. Une denrée de plus en plus rare, et dont nous manquons tous.

De quelle denrée suis-je en train de vous parler? Je veux parler du TEMPS !

Voilà ce que les gens achètent.

Nous sommes de plus en plus sollicités. Le monde va de plus en plus vite. Et plus personne n’a de temps. Voilà le problème.

Alors, comment trouver l’information dont on a besoin sans se noyer littéralement dans l’océan indigeste de cette surabondance d’information? Et comment trouver l’information dont on a besoin sans gaspiller davantage de notre ressource la plus précieuse, notre temps?

Ca y est ! Vous avez trouvé la réponse ! La voici :

Les gens sont prêts à payer pour obtenir TOUT DE SUITE l’information qu’ils recherchent, et ainsi économiser du temps.

Parce que les gens préfèrent acheter votre méthode pas à pas qui leur explique comment créer leur propre blog, facilement et rapidement, plutôt que de passer des heures à faire le tri dans les 108 millions de pages que retourne Google lorsqu’on cherche ‘créer un blog’.

Parce que les gens préfèrent acheter votre guide pratique sur le référencement, plutôt que de passer en revue les 21 millions de pages remplies d’astuces sur ce sujet, mais dont 99,9% ne fonctionnent plus aujourd’hui.

Parce que les gens n’ont pas le temps de chercher. Et encore moins d’organiser l’information pertinente qu’ils trouvent. Tout simplement.

Quand la saturation d’un marché devient un avantage pour vous

C’est ici que la saturation d’un marché devient votre principal atout.

Parce que lorsqu’il y a trop d’information sur un sujet, on s’y noie. On n’arrive pas à trouver exactement ce qu’on cherche. On lit des pages et des pages. On passe de site en site. Sans trouver ce qu’on cherche, exactement.

Et c’est là où ça devient un avantage pour vous !

Pourquoi?

Parce que la seule chose que vous avez à faire, ce ne pas de créer de l’information nouvelle, mais au contraire de compiler celle qui existe déjà. De la réorganiser en guide pratique. En méthode pas à pas. Et de les rendre digestes, et faciles à appliquer.

En faisant le travail de recherche et de réorganisation de l’information, vous faites gagner un temps précieux à ceux qui en ont besoin.

Et ils sont prêts à payer pour ça. Et ils sont très nombreux !

Les marchés « saturés » et noyés dans la surabondance d’information sont de véritables mines d’or. Car l’information est si abondante qu’on s’y égare, et qu’on perd alors notre denrée la plus rare et la plus précieuse : NOTRE TEMPS.

Photo © jaddingt – Fotolia.com

34 Comments to “Voici pourquoi il est plus facile de vendre sur des marchés saturés”

  • thierry@guideswordpressgratuit 4 août à 15 h 06 min

    une expression résume ton article # gagner du temps #
    Nous voulons trouver rapidement ce que nous cherchons et c’est bien légitime .
    Rien n’est plus agacant que de chercher inutilement ou se suivre des pages de capture
    ne conduisant pas a l’information recherchée.

    • Sam@Des Trucs Pour Changer De Vie 5 août à 10 h 09 min

      C’est ça le problème. Le temps n’est pas extensible. Et c’est peut-être le bien le plus précieux que nous ayons. Il passe très vite et rien ne peut le ralentir. Par contre plein de choses peuvent l’accélérer…
      Sam

  • kategriss@blogging 4 août à 15 h 08 min

    Je suis tout à fait d’accord avec toi. De plus en plus les gens paient pour avoir de l’information structurée et organisée tout de suite, pas dans deux heures, deux semaines ou deux mois après avoir fait moult recherches mais tout de suite.

    En plus comme il est de plus en plus difficile de réinventer la route ET en plus de s’assurer que cette nouvelle roue se vendra bien et bien compiler des infos déjà existantes, faire le tri, devient LA méthode « rêvée » pour vendre un produit d’information.

    Par contre la seul bémol qu’il y aurait par rapport à cette méthode c’est le référencement d’un tel site qui présente un produit où il y a déjà des millions de page en concurrence, mais c’est une autre histoire…

    • Nicolas Sterlest@revenu-internet.com 4 août à 17 h 50 min

      Bonjour Kate

      Un référencement est toujours possible avec les bons mots-clé et les bonnes techniques d’optimisation. Et puis en règle générale si ton produit est très bon, les gens le partagerons (surtout s’il y a affiliation)

      Nicolas Sterlest

  • sebastien 4 août à 15 h 25 min

    Bonjour Cédric,

    Tout à fait d’accord, sauf que dans un marché saturé,
    il est plus difficile de faire sa place à cause de la
    concurrence.

    Il va falloir se perfectionner dans la création de trafic
    ciblé efficace d’une part et de l’autre avoir un bon taux
    de conversion.

    Cordialement,

    Sébastien

  • BK 4 août à 15 h 39 min

    Bonjour,

    Attendez voir ! Là, ya quelque chose que je n’ai pas compris. On nous répète partout que le seul moyen de réussir, aussi bien dans le blogging que dans la création des divers produits d’information, ebooks, audio, vidéos, formations, etc., c’est de se démarquer par l’originalité.

    Et là, il paraîtrait qu’en compilant l’info lambda et en la présentant sous forme de digest, surtout quand le marché est saturé, c’est à dire encore plus lambda que lambda, ça marche d’enfer !

    Y aurait-il un décrypteur de paradoxes dans la salle ?

    Bernard

    • Cédric Vimeux 4 août à 16 h 05 min

      Bonjour Bernard,

      Les deux vont ensemble :)

      Quand on est sur un marché saturé, on peut extraire des informations de ce marché et les réorganiser de façon utile, intelligente et originale pour créer un produit remarquable, qui se démarquera des autres.

      Imagine par exemple que tu es face à une table gigantesque de 20 kilomètres de long, et débordante de nourriture en tout genre (c’est notre marché saturé). Tous les ingrédients du monde s’y trouvent (les fruits, les légumes, toutes les viandes, toutes les épices, etc.).

      Le problème, c’est qu’il y en a tellement qu’on ne s’y retrouve pas…

      Bref, tout le monde se plaint, car personne n’arrive à manger correctement. Y en a trop, et la nourriture est trop désordonnée.

      Maintenant, imagine que fasse des recherches sur cette table gigantesque, et que tu en extraits les ingrédients dont tu as besoin pour préparer un poulet aux ananas, un carpaccio de betteraves aux pommes, des beignets de crevettes aux agrumes, un crumble aux pommes, et pleins d’autres plats que tu organises en menus (nos produits remarquables)

      Et imagine que tu les vends :)

      À ton avis, les gens préfèreraient-ils se servir gratuitement sur cette table gigantesque, ou dépenser quelques sous pour acheter les « menus » déjà préparés que tu viens de confectionner? ;-)

      Cédric

      • BK 4 août à 16 h 24 min

        Mais c’est que c’est appétissant tout ça !

      • Nicolas Sterlest@revenu-internet.com 4 août à 17 h 55 min

        Franchement là, Cédric, je suis bleuffé !
        Ta comparaison à la table de nourriture est vraiment gigantesque. Je sais pas si on aurait pu trouver meilleur exemple pour illustrer ton article.

        Je dois dire qu’en te lisant je comprenais bien le fond de ta pensée mais cet exemple a littéralement tout éclairci

  • Alexis 4 août à 15 h 57 min

    C’est exactement ça !

    En fait il y a un raz le bol général je pense. Par exemple depuis qu’on est tout petit, on nous enseigne énormément de choses, mais finalement, il y a peu de choses pratique (si on fait le rapport : info pratique / infos totales.

    Et je pense qu’avec internet c’est un peu la même chose, trop d’info, pas assez concrète ou trop dispersée. conclusion : mieux vaut acheter une méthode =)

  • Alexis 4 août à 16 h 03 min

    Hello BK,

    Je pense que rien n’empêche de compiler de l’info tout en étant créatif. En plus compiler l’info ne veut pas dire : copier texto les infos de manière « bête et méchante ».

    Il s’agit de prendre des infos et de remanier tout cela afin d’en faire un autre produit plus atrayant. Franchement tout le monde fait cela…

    Tes bouquin de maths de 3ème c’est pareil… Personne n’a rien inventé, on reprends les théories et principes d’il y a quelques siècles et on re compile tout cela pour en faire de nouveau livres….

    Tiens un autre exemple : l’Iphone c’est quoi?

    C’est « juste » un condensé d’un mini ordinateur/MP3/téléphone.

    Après ils ont présenté les choses de manière attrayante etc.. mais sur la base (en caricaturant) c’est une compilation de 3 objets différents…

    Ils ont ensuite rajouté leur écran tactile (une petite nouveauté.. enfin pas tant que ça), un nouveau design.

    • BK 4 août à 16 h 22 min

      OK, là c’est plus clair.

      Je m’étais arrêté à ce que disait Cédric dans son article :
      « la seule chose que vous avez à faire, ce ne pas de créer de l’information nouvelle, mais au contraire de compiler celle qui existe déjà ».

      Mais s’il est question de remanier l’info pour en faire totalement autre chose, en l’occurrence quelque chose d’original, là ya pas d’souci.

      Bernard

    • Sam@Des Trucs Pour Changer De Vie 5 août à 10 h 06 min

      Tout à fait Alexis. Un nouveau produit est souvent une association de plusieurs produits. C’est exactement ça. Les méthodes condensées de révisions de cours en sont le parfait exemple. Association de cours de d’une méthode pour gagner du temps.
      Il y a des personnes autour de moi qui disent que par exemple ils ne veulent pas créer de blogs parce qu’il y en a déjà plein sur le sujet. Mais justement, ça peut être une source d’inspiration pour associer des aspects propres à chacun des blogs.
      Et félicitations pour ton logiciels concernant les mots clés. C’est top. Je me suis fait un peu taper dessus quand je l’ai clamé, mais je m’en fou. C’est sincère…
      Sam
      PS: @ Cédric: l’option vers le dernier article ne fonctionne toujours pas

  • Jérôme@blog marketing 4 août à 16 h 57 min

    Je suis d’accord avec toi mais ceci ne fonctionne pas pour tous les marchés.
    C’est d’ailleurs ce qu’il se passe quand une personne fait appel à un professionnel, elle achète son temps car dans la plupart des cas on peut tout faire soit même, sauf qu’il nous faudrait vivre 2500 ans.

    On le voit bien avec toutes les formations, on peut trouver la même info sur le net sauf que ca prendrait beaucoup plus de temps.
    Par contre je pense qe cela fonctionne si on a réussi à acquérir une certaine notoriété. Les gens viendront en se disant chez lui au moins je suis sur que les infos sont pertinentes.

  • Alexis 4 août à 17 h 03 min

    Oui exactement, de toute façon c’est pareil partout… Vous allez voir votre médecin, c’est pareil…

    Il a étudié 7 ans minimum durant lesquelles il a compilé de l’info et vous allez le voir pour avoir tout de suite un diagnostic et l’ordonnance pour le traitement… Et pour cela vous payez. =)

    Ce qu’il faut c’est se démarquer avec de la créativité.

  • Gwenael de formeetminceur.net 4 août à 17 h 47 min

    Article intéressant. Par contre comment faire pour être référencer en 1ère position quand il y a des millions d’article sur le même thème. Même en synthétisant toutes les idées, comment Google va voir que notre site est meilleur qu’un autre car on aura les mêmes mots clés ?

    • Nicolas Sterlest@revenu-internet.com 4 août à 18 h 03 min

      Salut Gwenael

      C’est à toi de te faire en sorte de mieux te placer que tes concurrents en optimisant mieux ces mots-clé ou en utilisant d’autres similaires mais moins concurrencés. Tu peux faire aussi des combinaisons de mots-clé…

      Tu peux rédiger des articles sur les annuaires d’articles pour t’apporter du trafic et des backlinks, tu peux faire du guest-posting…

      Les possibilités sont variées et nombreuses.

  • Sarah 4 août à 18 h 06 min

    Merci pour vos conseils qui sont tres enrichissants .

    Sarah .
    Maigrir par la Force de Votre Subconscient : http://www.methodegueoula.com

  • Alexis@longue traine 4 août à 18 h 56 min

    @ Gwenael,

    Effectivement comme le dit Nicolas, il faut opter pour des mots-clés moins concurrencé comme la longue traine. Du coup vous pourrez vous positionner sur des mots-clés moins concurrencés et plus ciblés.

    Vous pouvez visitez mon site : http://www.long-tail-express.com pour plus d’infos :)

    • Le Blog OVNI 14 août à 9 h 54 min

      Merci Alexis pour m’avoir fait découvrir les mots-clé de la longue traine. J’avoue que cela a été une véritable révélation et c’est un peu « magique ». N’en déplaise aux détracteurs de tout poil.
      Bernard

  • judicael@astuces-economies 4 août à 19 h 13 min

    Bonjour,

    C’est vrai qu’internet est si vaste et les sites et blogs si nombreux que l’information de qualité est difficile à trouver.

    Leur faire gagner du temps et leur proposer de la qualité est essentiel.

  • Davy@Webmarketing 4 août à 20 h 13 min

    C’est sur, et la surabondance de l’information, c’est la raison pour laquelle la vente de produits, est devenue si populaire, et à encore de beaux jours devant soit. Et en vérité, les gens recherchent toujours du gratuit. Quand ils recherchent une info, c’est du gratuit. Idem, quand ils recherchent une connaissance. Donc le gratuit reste, et est de plus en plus, un moyen pertinent pour amener à vendre ses produits ou services.

    Par contre, le problème va rester la concurrence. Pas pour le gratuit les blogs et tout ça, mais pour la formation. Si je voulais créer une formation sur le blogging aujourd’hui, je ferai quelques chose qui existe déjà, et qui est déjà connu. Ce qui est sur, c’est qu’il y a de nouveaux clients potentiels, tous les jours, qui découvrent internet ou ton site pour la première fois. Quoi qu’il en soit, pour se démarquer et profiter d’un marché saturé, je pense qu’il est indispensable de mettre en avant une qualité intrinsèque :)

  • Thierry Valker 4 août à 21 h 01 min

    Bonjour Cédric

    D’accord, pas d’accord ?

    C’est vrai que le temps manque à tout le monde.

    Le temps apparait également comme argument dans mon commentaire chez Yvon au sujet de l’affiliation (sujet qui t’a inspiré également).

    Le temps est l’ennemi de tous.

    Qui ne voudrais pas pouvoir faire Paris-Marseille en 5 minutes, et éviter une demi journée de train.

  • julien gosselin@bienfait arrêt tabac 4 août à 22 h 35 min

    c’est rigolo cet article.

    il me fait penser a une discussion que nous avons eu toi et moi il y a deux ans.

    Et tu m’avais donner la même réponse.

  • Olivier@coaching d'entreprise 4 août à 22 h 43 min

    Il faut savoir gérer le temps …
    Pour reprendre un exemple du commentaire précédent, Paris-Marseille ne m’intéresse pas … car pendant le trajet en train, j’ai l’habitude de lire … ou de me reposer ! Si je fais le trajet en 5 minutes, je ne lirai pas et je me reposerai pas…

    Maintenant la question est: quand plusieurs personnes proposent le même produit sur un marché saturé, comment se différencier ?
    Car c’est çà qui fera qu’un consommateur vous choisira plutôt qu’un autre…

  • thierry@guideswordpressgratuit 4 août à 23 h 18 min

    a nos méninges pour trouver le produit que personne n’a encore trouvé ,et que tout le monde aimerait posséder ,c’est peut ça le secret

  • Nasro 5 août à 0 h 34 min

    Bonjour Cédric.

    Je trouve cette idée très maline d’exploiter le besoin des clients de gagner le temps. Mais lorsque on essaie de vendre des produits dans un marché saturé est ce qu’on risque pas de trouver une concurrence par les gens qui veulent vendre le même produit ?

  • sco 5 août à 2 h 08 min

    Très intéressant et encourageant cet article pour vendre un produit même si le marché semble « saturé », car internet ne donne pas les millions de pages de toute façon.

    Même s’il y en avait des milliards de pages… ça ne changerait rien. Quelqu’un d’expérimenté doit savoir cela parmi vous tous (moi, je ne connais pas grand chose à internet. Je débute à peine).

    J’ai fait une recherche sur Google Canada et j’ai obtenu 310 000 000 de pages pour « créer un blog ». J’ai cliqué jusqu’à la dernière page et voici ce que j’ai obtenu à la fin de la 53e page seulement :
    « Pour limiter les résultats aux pages les plus pertinentes (total : 530), Google a ignoré certaines pages à contenu similaire. » 53 pages seulement pour 530 résultats… on est loin des millions qu’on nous affichait comme résultats au départ. Google ajoute : « Si vous le souhaitez, vous pouvez relancer la recherche en incluant les pages ignorées ». J’ai relancé la recherche et j’ai obtenu 62 pages… encore loin des millions « promis ».

    C’est bien de pouvoir vendre sur des marchés saturés, c’est certain, mais si les marchés l’étaient moins encore qu’ils ne le semblent, c’est encore plus encourageant. On peut faire le tri dans l’information et garder ce qui est pratique et pertinent sur ces 50 ou 60 pages de résultats et vendre le tout sur un marché « saturé » où les internautes verront des millions de résultats à leur recherche, mais seulement 50 à 70 pages de résultats lorsqu’ils se rendront jusqu’au bout de ces pages. Il me semble que c’est une chance pour vous tous, professionnels du marketing internet, de vous positionner quelque part malgré les millions et les millions de résultats.

    Merci Cédric pour cet article.

    • thierry@bionaturel 8 août à 22 h 53 min

      réponse a sco
      un tres faible pourcentage de personnes vont au dela de la 4eme ou 5eme page de resultats sur google .
      pour etre en position de force il faut etre dans les 2eres pages maximum

  • Nassim 8 août à 22 h 30 min

    Bonsoir,

    Je suis d’accord avec le contenu de l’article. Néanmoins, comment est il possible de se faire connaitre sur des marchés déjà pleins à craquer ?

    A mon avis le challenge réside plus dans la phase trafic que dans la phase création du produit.

    Amicalement,

    Nassim

  • Mokhtar 4 septembre à 20 h 50 min

    Je suis tout à fait d’accord Quand on est sur un marché , on peut extraire différentes information et les organiser afin de pouvoir creer un produit a partir de ces information . Je dirais justement que l’acheteur n’achete pas le produit mais plutôt le gain de temps

  • Séduction par CCA 14 août à 16 h 09 min

    Salut Cédric,

    Encore une fois, une très bonne approche d’un sujet toujours d’actualité (même si l’article est assez vieux). Et d’ailleurs, c’est certainement un sujet qui est de plus en plus d’actualités, étant donné que chaque jour, il y a toujours plus de blogs sur le net.

    Et c’est bien vrai que faire des recherches, pour trouver une réponse certaine, efficace et pratique, sont des recherches longues et souvent fatigantes, car il faut confronter toutes les idées que l’on trouve, s’assurer de leur valeur, etc.

    Donc, effectivement, des personnes, et j’en fais parti, sont prêtes à payer pour gagner du temps.

    Vraiment un excellent article !

    Au plaisir de te lire,
    Hugo.

Post comment

real money casinos new zealand