Mar
16

Affiliés – 6 trucs à vérifier en urgence avant de faire la promotion d’un produit en affiliation


J’ai commencé sur Internet par l’affiliation.

J’ai fait beaucoup d’erreurs. Notamment dans le choix de certains produits.

Depuis, j’ai mis au point une procédure afin de ne plus me planter dans mes choix.

C’est d’ailleurs celle que j’utilise pour sélectionner les produits pour le Club Affiliation Pro.

Cette procédure consiste à vérifier 6 choses très importantes.

Les voici :

affiliation, page de vente
6 trucs à vérifier d’urgence…

1. La qualité de la page de vente

Le produit d’affiliation que vous allez promouvoir peut-être exceptionnel, si la page de vente est médiocre, vous n’en vendrez pas un seul. Croyez-moi !

La page de vente est la première chose que vous devez vérifier.

Fait-elle professionnelle ? Le texte de vente est-il vendeur ?

Vous n’avez pas besoin d’être un copywriter professionnel pour estimer la valeur d’une page de vente. Fiez-vous simplement à votre première impression. C’est souvent la bonne.

2. Une commission d’au moins 50 %

J’estime que l’affilié fait au moins autant de travail que le vendeur. Parfois plus.

Je trouve donc normal que les revenus d’une vente soient partagés équitablement entre l’affilié et le vendeur. C’est la moindre des choses.

Deux exceptions toutefois :

1. Les offres à abonnement : Une vente vous permet d’encaisser de l’argent tous les mois. Tout au moins le temps que votre client reste abonné. C’est par exemple le cas avec l’affiliation Aweber, ou celle du Club Editeur Internet.

2. Les produits très chers : peu importe d’encaisser que 10 ou 20 % de commission seulement, si cela représente pour vous plusieurs centaines ou plus milliers d’euros :)

Vérifiez ensuite que :

3. Une commission d’au moins 20 euros

Vous comprenez pourquoi !

Inutile de dépenser votre temps et votre énergie à faire la promotion d’un produit qui vous rapporte à peine de quoi vous acheter une boite de ravioli.

Je pense que 20 euros de commission est vraiment le minimum. C’est tout au moins la limite que je me donne.

Toutefois, l’expérience m’a appris qu’il y a encore trois choses à vérifier, auxquelles personne ne pense…

4. Les liens de la page de vente et des pages annexes

Parfois, il arrive qu’en suivant les liens d’une page de vente affilié, on finisse – comme par hasard – par se retrouver sur la page de vente personnelle du vendeur. Celle où il encaisse 100% des gains.

La plupart du temps, ce n’est pas volontaire de sa part. Et il suffit de le prévenir pour qu’il règle le problème.

Mais toujours est-il qu’il est important de vérifier TOUS les liens de la page de vente et des pages annexes, afin d’être certains de ne perdre aucune commission.

Avouez que ce serait dommage de générer une vente qui ne vous rapporte rien…

5. Vérifiez le formulaire d’inscription, s’il y en a un

Si la page de vente contient un formulaire d’inscription, pour recevoir un cadeau ou autre, alors inscrivez-vous.

Pourquoi ? Je vous explique :

Un jour, je faisais la promotion d’un produit en affiliation de la plateforme 1tpe. Je m’étonnais de faire très peu de ventes. Et puis, j’ai compris…

Il y avait un formulaire d’inscription sur la page de vente. Ce formulaire permettait de recevoir quelques conseils sur le thème du produit. Et devinez quoi ?

Ceux qui s’y inscrivaient recevaient… un bon de réduction pour acheter le produit via la page de vente perso du vendeur.

Depuis cette mésaventure, dès qu’il y a un formulaire sur une page de vente, je m’y inscris. Et je vérifie si le vendeur ne détourne pas les commissions de ses affiliés.

6. Le vendeur est-il sérieux ?

Soyons clairs. C’est SON produit. C’est LUI qui l’a créé. Il est donc le mieux placé pour répondre aux questions des prospects.

Attention, je ne dis pas que vous n’avez pas à répondre aux questions. Mais dès qu’il s’agit de questions spécifiques au produit, et que vous n’êtes pas sûr à 100 % de la réponse, vous devez pouvoir rediriger en toute confiance votre prospect vers le vendeur. Et être sûr qu’il répondra.

Comment le savoir ? C’est simple :

Écrivez-lui et faites-vous passer pour un client potentiel. Posez-lui une question pertinente concernant son produit, et voyez s’il répond ou pas.

Bien évidemment, ne lui écrivez pas avec votre email personnel. Créez-en un pour l’occasion, et inventez-vous un faux nom. C’est juste pour vérifier incognito si le vendeur répond ou pas.

Ces 6 vérifications se font rapidement. S’il y a le moindre souci, laissez tomber ce produit. Cela vous évitera quelques mésaventures…

42 Comments to “Affiliés – 6 trucs à vérifier en urgence avant de faire la promotion d’un produit en affiliation”

  • Aurélie 16 mars à 17 h 06 min

    Merci pour ces conseils, je ne fais pas d’affiliation mais j’y ai songé maintes et maintes fois, et ce type d’article est une aide précieuse :)

    • Raphael@duel-marketing 17 mars à 0 h 19 min

      Je n’ai pas encore gagner beaucoup de l’argent avec l’affiliation mais je pense que c’est le chemin le plus rapide d’arrondir ses fins de mois,Merci Cedric pour ces conseils.

  • Xavier@Market Samurai 16 mars à 17 h 09 min

    Des conseils judicieux qui en aideront plus d’un … j’avoue ne jamais avoir fait attention a cette histoire de liens … je vais vérifier certaines pages de ce pas ! :)

    • Cédric Vimeux 17 mars à 11 h 36 min

      Moi non plus je n’y faisais pas attention… jusqu’à ce qu’un de mes prospects me contacte et que je remarque qu’il avait acheté via la page de vente perso du vendeur…

      Depuis, je vérifie toujours la navigation du site.

      • Des Trucs Pour Changer De Vie 17 mars à 16 h 35 min

        C’est un truc à vérifier et que je ne fais pas.

        En tout cas, si c’est intentionnel ce détournement, c’est dégueulasse !

        Mais d’un autre côté, il ne faut pas être naïf et on sait bien que certains sont prêts à tout dès qu’il s’agit de pognon… :(

        Merci pour cette check list.

        Sam

  • Thierry@blog marketing 16 mars à 17 h 19 min

    Ces règles me paraissent essentielles à appliquer.

    Il y a des sacrés malins qui en profitent. Le coup du formulaire est quand même fort.

    Mais quand tu parles des liens présents sur la page de vente, tu parles de quels liens ? Les boutons de paiement ? Parce qu’en principe il ne devrait pas y en avoir d’autres.

    • Cédric Vimeux 17 mars à 11 h 48 min

      Je t’explique :

      Le vendeur a sa page de vente personnelle (celle où il encaisse 100 % des gains via paypal) et une page de vente « affilié » (celle vers laquelle TU envoies tes prospects).

      Souvent, voilà ce qui se passe : ton prospects arrive sur la page affilié. Il clique sur lien pour lire la FAQ. Puis, sur la page FAQ, il clique sur lien pour retourner sur la page de vente… et il se retrouve sur la pdv perso du vendeur…

      La plupart du temps, ce n’est pas fait exprès. Le vendeur ajoute juste une page de vente pour les affiliés, mais oublies qu’au travers de la navigation, un prospect de ses affiliés peut arriver sur sa page de vente perso.

      D’où la raison pour laquelle il faut vérifier toute la navigation dans le site.

      Cédric

  • Aricia@Mon Internet Marketing Master 16 mars à 17 h 28 min

    Bonjour Cédric,

    Merci pour ces conseils, il est en effet très important de vérifier les produits d’affiliation parce qu’il faut quand même faire un gros travail pour attirer des clients vers la page de vente.

  • Mokhtar@procrastiner 16 mars à 17 h 34 min

    Ahh l’affiliation.!! J’ai la chance de m’etre formé au Copywriting mais je ne peux pas payer en ligne pour me prendre un autorépondeur et ca me frustre !
    Je ne peux pas exploiter cet énorme potentiel !!

    • Cédric Vimeux 17 mars à 11 h 49 min

      Pourquoi tu ne peux pas payer en ligne ?

      • Mokhtar 16 août à 22 h 57 min

        Eh bien parce que j’habite en Tunisie et notre devise n’est pas convertible. Mais j’ai contourné ce problème heureusement.

  • Amin @ Developpement personnel 16 mars à 18 h 52 min

    Je compte me lancer prochainement dans la promotion de produits d’affiliation et ces conseils vont m’être utiles.

    Surtout ceux des liens et du formulaire…

    Par contre pour les 20€… ça dépend.

    Je préfère vendre 100 produits qui rapportent 5€ que 10 qui rapportent 20€ …

    il faut essayer d’estimer un juste milieu ;-)

    • Cédric Vimeux 17 mars à 11 h 50 min

      Oui, mais tu fais le même travail pour vendre un produit à 5 euros qu’un produit à 20 euros…

      Et si tu sais vendre 100 produits à 5 euros, tu sauras en vendre 100 à 20 euros ;)

  • judicaël@blog rémunérateur 16 mars à 19 h 13 min

    Bonjour Cédric,

    Merci pour cette check liste. C’est clair qu’il est très important de bien choisir ses produits d’affiliation.

    Perso je fais de l’affiliation pour un produit qui me rapporte environ 6€ sur un site de niche. Mais j’espère à terme en vendre pas mal et c’est un très bon produit, ce qui je pense favorisera les ventes.

    Mais je dois reconnaitre que 20€ de commission minimum c’est un bon chiffre.

    Salutations

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 17 mars à 16 h 40 min

      Et de 25 à 75 $ sur un produit, ça te tente ?

      Peut-être connais-tu ? Sinon, rend-toi sur mon blog. Il faut que je refasse le total depuis Novembre dernier, mais je dois avoir fait dans les 2 000 $ depuis cette date rien qu’avec ce produit…

      C’est super pro et ça vérifie tous les points ci-dessus.

      Sam

  • Francis 16 mars à 19 h 43 min

    Bonsoir Cédric, merci de nous devoiler votre secret. Je crois que cela va m’aider.

  • Olivier 16 mars à 20 h 11 min

    Merci Cédric pour ce partage basé sur ton vécu. Ces conseils vont très vite se transformer en règle d’or.

  • Abdellatif AACHOUANE 16 mars à 20 h 48 min

    Bonjour,

    Merci Cedric d’avoir partager avec nous ces informations précieuses.

    A l’occasion, permettez moi d’abuser de la gentillesse des participants pour me donner leurs avis sur ma première page de vente si elle répond à ces critères.

    Voici le lien: => http://www.protection-sur-internet.com

    Merci d’avance pour ceux qui ont accepté de me donner leurs avis .

  • Michaël@gain plus-value 16 mars à 20 h 53 min

    C’est un bon préambule à l’évènement d’hier, le retour d’expérience dans la promotion des produits des autres est à analyser en profondeur, car il ne fait aucun doute qu’il faut sélectionner rigoureusement.

    Les trucs à vérifier pour être un affilieur de premier ordre sont de nature à améliorer l’efficacité promotionnelle !

    La monétisation est l’art de donner de la valeur ajoutée à la production d’articles de qualité, donc il est important qu’il y ait une parfaite adéquation entre ces deux éléments essentielles, pour éviter la mésaventure !

  • Albin 16 mars à 22 h 48 min

    Bonjour Cédric,

    voilà une liste de vérifications très importantes en effet !
    Merci pour ces conseils fort judicieux pour les personnes
    qui souhaitent faire (ou qui font déjà) de l’affiliation, d’une manière ou d’une autre.

    Merci de nous les faire partager.
    Ton grand coeur te perdra. (rires)

    Excellente journée,

    Albin

  • Jérémy 17 mars à 2 h 41 min

    Bonjour Cédric,

    Peux-tu préciser ce que tu entends en parlant de page de vente personnelle du vendeur ? Quels moyens utilises-tu pour vérifier qu’aucune commission ne sera versée à l’affilié si le client achète via cette page ?

    • Cédric Vimeux 17 mars à 11 h 53 min

      Bonjour Jérémy,

      J’ai répondu à cette question un peu plus haut (voir ma réponse à Thierry)

  • Manuel @affiliation emarketing 17 mars à 4 h 56 min

    Bonjour Cédric,
    Je suis à 100% d’accord avec tes conseils. Je n’ai pas encore la même expérience que toi dans l’affiliation mais je sais qu’il y a certains affilieurs qui n’hésitent pas à détourner les commissions. Comme c’est lui qui est maître de son système il faut que l’affilié s’assure que le système d’affiliation fonctionne du début à la fin du processus.

    Manuel

  • Amin @ Developpement personnel 17 mars à 6 h 48 min

    Je pense que Cédric doit crouler sous les demandes, je n’ai toujours pas reçu de réponses pour ma demande de juré.

    Quelqu’un a-t-il reçu une réponse ?

    • Cédric Vimeux 17 mars à 11 h 54 min

      Effectivement, j’ai reçu beaucoup de demande.

      Les 5 places de jurés sont prises. Mais tu peux toujours participer en tant qu’auteur.

      Cédric

  • christian 17 mars à 8 h 51 min

    Salut Cédric,

    Judicieux, simple et efficace.

    De petites choses auxquelles on ne pense pas nécessairement mais qui auront leur importance plus tard.

    Peut-être encore l’une ou l’autre chose à vérifier.

    Créez une tableau excel avec les créateurs de produits en fonction du thème que vous développez. Vous faite deux colonnes: A, à jeter
    B, à garder

    – Si vous avez un blog sur la défense de la langue française: Sylvain, colonne A (nul, nul, nul)
    – Si vous avez un blog sur la couleur des asticots à mettre sur votre hameçon pour la pêche à l’ablette: Droit de Label Privé dans la colonne de B (il a SUREMENT un produit qui correspond à ça).
    – Si vous avez un blog sur n’importe quoi: 1Tpe, colonne B
    (ils ont SUREMENT un produit qui correspond à ça).
    -si vous avez un blog sur la gériatrie: Marie-Dominique, colonne A, vous ne trouverez RIEN!
    -si vous avez un blog sue le dentifrice: Olivier Roland, colonne B (vous aurez un choix inégalable).
    -si vous avez un blog sur les sciences occultes: DBR, colonne B (un grands choix aussi, surtout quand c’est incompris).
    -si vous avez un blog sur les tondeuses de cheveux: Dushan, colonne A (ne connaît rien au sujet).
    -si vous avez un blog sur les pétards: Jean Lançon, colonne B (grands spécialiste).
    -si vous avez un blog sur le développement personnel: Christian Godefroy, dans les deux colonnes (ou alors vous créez une colonne C pour trier ses 4 521 produits).
    -si vous avez un blog sur le copywriting: Yvon, aucune colonne, vous allez ruiner votre blog.
    -si vous avez un blog sur le marketing: Cédric, à fond dans la colonne B (il applique à ses produits les labels de qualité cités plus haut).
    -si vous avez un blog sur les goitres (gros cou): David Jay, colonne B (des produits excellents avec des images en gros plan).
    -si vous avez un blog sur les empêcheurs de tourner en rond: Christian, colonne A (il n’a encore qu’un blog sur le stress-excellent par ailleurs-, mais un autre blog est en projet, donc, mettez un point d’interrogation).

    N’oubliez pas cette petite formalité, cela vous permettra de vous orienter directement vers les produits de qualité auxquels il suffira alors de faire passer les tests de Cédric.

    Si par contre vous recevez une question complétement tordue avec une adresse mail farfelue et que vous vendez des produits, méfiez-vous, c’est peut-être Cédric qui fait un test.

    Christian.

    • Cédric Vimeux 17 mars à 11 h 57 min

      Merci pour ce grand moment de plaisir. J’étais mort de rire en lisant ton commentaire.

  • Benoît@coaching 17 mars à 11 h 01 min

    Bonjour,
    Ce sont des infos effectivement intéressantes à vérifier, mais il me semble qu’un affilié qui se respecte DOIT aussi (et surtout) tester le produit pour pouvoir se permettre d’en faire sérieusement la promotion.
    Un oubli Cédric ? Ou alors c’est tellement évident pour toi que tu as zappé ? :)

    Benoît

    • christian 17 mars à 11 h 44 min

      The problème effectivement. Mais!!!Il faut souvent acheter avant de voir, c’est une raison pour laquelle je ne suis jamais chaud pour sortir ma carte de crédit.

      On achète sur base de la « réputation » de l’auteur du produit. Ce qui n’empêche pas les surprises.

    • Cédric Vimeux 17 mars à 11 h 58 min

      Non, ce n’est pas un oubli…

      Je garde cela pour un prochain article ;)

      Cédric

  • christian 17 mars à 13 h 55 min

    Merci Cédric,

    Je viens juste de créer mon nouveau blog WP à l’instant.

    Maintenant, le plus dur (surtout pour moi) la mise en forme.

    Donc, ça avance, ça avance.

    @+

    Christian.

  • Arnaud@Agrumeprod 17 mars à 14 h 33 min

    Ah ok, on peut se faire piéger facilement, je vois.

    Bon ben je garde ces bons conseils dans un coin. Ca tombe bien je suis en train de mettre un place des produits d’affiliation.

  • Léa 17 mars à 20 h 03 min

    On en apprend toujours plus avec les retours d’expérience, merci Cédric!

    Le coup du bon réduc avec la page du vendeur et non de l’affilié est vicieux, même si le vendeur l’a fait involontairement.

    Ca va permettre d’être plus vigilant et de ne pas se faire avoir comme un pigeon…

  • Yanie@Ibiza-Baleares 18 mars à 2 h 51 min

    Bonjour Cédric..

    Merci je suis dans cet étape…. Et tes conseils me seront très utiles…

    Un grand merci…

  • Charlotte forme jeunesse 18 mars à 8 h 29 min

    Toujours être vigilante! sur tout ! Je cherche justement des bons produits, adaptés au thème de mon blog, j’appliquerai tes trucs judicieux et efficaces….Je prendrais en compte tous les conseils
    de Christian , que j’ai enregistrés d’ailleurs……..marrants.

    Merci

  • Dorian@Plateforme Bien-être 18 mars à 12 h 06 min

    Bonjour,

    Le point 5 est très important, je n’avais jamais fait attention à ce point-là !
    Merci du conseil.

    Dorian

    • Cédric Vimeux 21 mars à 11 h 35 min

      Oui, peu de gens y pensent.

      En fait, on y pense seulement après s’être fait avoir !

  • Romaric@BlogMaigrirMincir 18 mars à 16 h 00 min

    Bonjour Cédric,

    Et bien avec tout ça on est sur d’avoir des produits qui cartonne au
    Club Affiliation Pro :-)

    Je n’ai donc pas à me soucier de ça pour le moment mais merci pour
    cet article, il va en aider plus d’un je pense !

    Romaric

  • CedricZenShopping@kenwood km010 titanium chef 19 mars à 8 h 53 min

    Merci beaucoup pour ces précieux conseils que je vais garder en mémoire !

  • Rodrigue@Theme Wordpress Gratuit 8 avril à 23 h 44 min

    Ces 6 points me paraissent essentiels maintenant, merci

  • Audrey 7 juillet à 15 h 16 min

    Merci pour ce partage de precieux conseils!

  • Sarah@psy en ligne 9 juillet à 13 h 57 min

    Coucou Cédric
    C est clair comme toujours mais je ne suis toujoujours pas convaincue de l affiliation comme moyen de gagner de l argent
    D en dépenser oui
    Ou peut être ce une question de produit à la vente
    Bref je reste circonspecte
    Sarah

Post comment

real money casinos new zealand