Mai
17

Aurez-vous envie de vomir en faisant cette expérience ? Vérifions :



La plupart des gens n’arrivent pas à atteindre leurs objectifs.

Parce que pour les atteindre, il faut souvent sortir du statu quo. De sa zone de confort. Il faut changer ses habitudes.

Et c’est difficile. Surtout si on ne l’a jamais fait.

J’en parle par expérience.

Si vous avez des difficultés à changer vos habitudes, à sortir de votre zone confort, alors voici un « exercice de mauvais goût ».

Il risque de vous donner la nausée, mais il peut changer votre vie, comme il a changé la mienne…

atteindre objectif, changer ses habitudes, sortir de sa zone de confort, statu quo

Allez-vous vomir ?

Apprendre à sortir de sa zone de confort

Pour vous parler de cette expérience de « mauvais goût », je dois reprendre l’histoire du début…

Il y a encore deux ans, changer mes habitudes était un supplice. Parce que je visais trop haut. J’essayais de faire trop fort, trop vite.

Lorsqu’on s’éloigne trop loin de sa zone de confort, et qu’on n’est pas habitué à le faire, on est vite pris de panique. De fatigue. De dégout.

L’effort devient trop intense, et on jette l’éponge. Je l’ai appris à mes dépens.

Le problème, c’est qu’à force d’échouer, on finit par croire qu’on ne pourra plus jamais changer. Et une fois qu’on pense vraiment qu’on ne pourra jamais changer, il devient alors impossible de le faire.

Pourtant, aujourd’hui, j’arrive facilement à modifier mes habitudes.

Comment ? Grâce à cette fameuse expérience de « mauvais goût ». Elle est simple, mais significative. Et elle m’a prouvé à quel point il est facile de changer.

Je vous l’explique dans un instant – vous verrez, elle est un peu dégueu… – mais avant cela, je veux vous parler d’une autre expérience (vous aurez du mal à la croire, mais elle est véridique !)

La voici :

L’expérience des lunettes à vision inversée

La NASA a réalisé il y a quelques années une expérience sur un groupe d’astronautes.

Ils ont dû porter JOUR et NUIT une paire de lunettes assez particulière.

Pour preuve : elle inversait la vision. Les astronautes voyaient tout à l’envers, et devaient vivre ainsi. 24 heures sur 24. Et 7 jours sur 7.

Imaginez-vous en train de manger et de boire en voyant tout à l’envers… Messieurs, imaginez-vous aux toilettes… Mesdames, imaginez votre homme aux toilettes ;)

Pourtant, il s’est passé un truc vraiment étrange au bout de 21 jours.

Le cerveau des astronautes avait réajusté leur vision. Ils voyaient de nouveau tout à l’endroit. Comme s’ils ne portaient pas les lunettes à vision inversée… alors qu’ils les portaient.

Cette étude – et bien d’autres qui ont suivi – a démontré ceci : notre cerveau s’adapte, et il faut en moyenne 21 jours pour adopter une nouvelle habitude.

Bref, voici où je veux en venir : il suffit de faire quelque chose pendant 21 jours pour en faire une habitude.

Vous n’êtes pas convaincu ? Alors voici l’expérience un peu dégueu dont je vous parlais…

C’est celle qui m’a ouvert les yeux sur les habitudes et le fonctionnement du cerveau.

Et c’est surtout celle qui m’a prouvé que l’on peut modifier n’importe quelle habitude. Bien plus facilement qu’on ne le pense…

Regardez :

L’expérience de mauvais goût (premier choc)

Depuis très jeune, j’ai toujours bu mon café avec du sucre. Beaucoup de sucre.

Si c’est votre cas, alors faites cette petite expérience : arrêtez de mettre du sucre dans votre café ;)

Vous comprenez pourquoi je parle d’expérience de « mauvais goût » ?

Parce qu’il n’y a rien de plus dégueulasse que de boire du café sans sucre, quand on est habitué à le boire « super sucré ».

Voici pourtant ce qui s’est passé :

Premier jour : j’ai failli vomir. J’ai vraiment eu beaucoup de mal à le finir.

Deuxième jour : idem

Troisième jour : c’était toujours infecte, mais je n’avais plus de nausée.

Au bout d’une semaine: j’étais maintenant habitué au goût. Je ne trouvais pas cela super bon, mais pas dégueu non plus.

Quelques jours plus tard : je commençais à apprécier cette nouvelle saveur.

Je n’ai plus jamais mis de sucre dans mon café. Et je l’apprécie plus que jamais… jusqu’au jour où…

L’expérience de mauvais gout (second choc)

Je buvais – et appréciais – mon café sans sucre depuis maintenant plusieurs semaines. Plusieurs mois, peut-être.

Un jour, alors que j’étais chez mes parents, ma mère m’a servi un café.

Son café, c’est le meilleur du monde. Pourtant, ce jour-là, j’ai failli le vomir. À la première gorgée.

Devinez un peu pourquoi ? Ma mère avait sucré ma tasse !

Dingue, non ? Je vous promets que c’est vrai.

Pendant plus de 20 ans, j’avais adoré le café sucré. Et maintenant, je trouvais cela infect.

Pourquoi ? Simplement parce que j’avais maintenant pris l’habitude de boire mon café sans sucre. Et je l’appréciais davantage.

Je crois que c’est vraiment à partir de ce jour que j’ai compris la puissance des habitudes, et du cerveau humain.

Et j’ai aussi compris que n’importe quelle habitude pouvait être changée. Bien plus facilement qu’on ne le pense.

Vous en doutez ? Alors pourquoi ne pas essayer, vous aussi, l’expérience infecte du café sans sucre ;)

Faites-le, et venez en parler ici.

PS: Vous n’êtes pas obligé de le faire avec du café. Trouvez simplement un truc que vous n’aimez pas, et consommez-en tous les jours. De l’eau gazeuse, par exemple. En 21 jours, vous serez habitué…

Pour aller plus loin sur ce sujet…

Pour aller plus loin, je vous recommande de jeter un oeil à cette conférence en ligne  de mon ami Nicolas PENE. sur le thème des habitudes.

Cliquez pour lancer la vidéo :

habitudes, nicolas pene

Photo © Mickaël L’Achiver – Fotolia.com

81 Comments to “Aurez-vous envie de vomir en faisant cette expérience ? Vérifions :”

  • Amin @ Citations de motivation 17 mai 2012 à 17 h 05 min

    Le chiffre des « 21jours » revient souvent… et c’est en effet souvent vérifié.
    Nos comportements deviennent des habitudes, et pour en changer ça demande beaucoup d’effort.

    Le plus dur reste encore d’en prendre conscience et de prendre la décision de changer ses habitudes.

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 22 min

      Salut Nassim,

      > pour en changer ça demande beaucoup d’effort.

      Il est aussi facile d’acquérir une bonne habitude qu’une mauvaise ;)

      Cédric

      • Dominique 17 mai 2014 à 8 h 35 min

        hum… je dirais qu’il est plus facile d’acquérir une mauvaise qu’une bonne habitude ;-)

    • Xavier@ loi de lattraction 17 mai 2014 à 13 h 14 min

      Salut Cédric,

      Expérience dégoûtante mais payante.

      Je n’avais jamais compris pourquoi le chiffre 21 était si important dans le développement personnel.
      Tout ce que je savait, c’est que ça marche toujours.

      Maintenant je sais que c’est à partir de cette expérience de la NASA grâce à toi.

      Merci

      Amicalement,
      Xavier du blog: http://www.loidelattraction-bonheur.com

  • Jérémy@contacter les journalistes 17 mai 2012 à 17 h 08 min

    L’expérience des lunettes inversées, j’aurais jamais tenu le coup. Par contre le café, moi aussi je le sucre :D

    Mais oui, réussir à changer ses habitudes et sortir de sa zone de confort, c’est la base pour toute personne désireuse d’entreprendre (et de réussir, bien sûr).

    A bientôt !

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 17 mai 2012 à 19 h 15 min

      Essaie de faire l’expérience du café Jérémy. Tu verras.

      Et je peux t’en parler car j’ai suivi le même chemin que Cédric (celui du café).
      Avant, je le buvais bien sucré. Et puis, un peu par hasard (je crois que c’est parce qu’au boulot il n’y avait que rarement du sucre), je me suis mis à le boire sans sucre.

      Et bien depuis, je le bois TOUJOURS sans sucre, y compris chez moi où je pourrais en mettre.

      Alors je ne sais pas si j’ai mis 21 jours à m’habituer, mais je pense que c’était moins que ça…

      Maintenant, il y a plein de mauvaises habitudes, de « zones de confort » que je dois combattre.
      Je crois que je me fixe également des objectifs trop grands d’un coup. Va falloir saucissoner… ;)

      Sam

      • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 22 min

        Merci Sam, pour ce retour d’expérience.

        Cédric

  • pierre@monetiser son blog! 17 mai 2012 à 17 h 20 min

    Bonjour Cédric,

    C’est étonnant comme article! Je retiendrai ce chiffre des 21 jours ! Mais donc au final, pour changer d’habitude il faut tout de même nous adapter ! Et cette adaptation prend au minimum 21 jours ! Comme quoi, le cerveau humain n’est pas si rapide ! :p Quoiqu’il y en a sûrement qui doivent s’adapter plus rapidement que d’autres. Reste à savoir pourquoi !

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 23 min

      Bonjour Pierre,

      21 jours, c’est une moyenne.

      Pour certains, c’est plus rapide. Pour d’autres, beaucoup plus lent.

      Cédric

  • Frederic@Creer 1 Blog 17 mai 2012 à 17 h 21 min

    Il faut un minimum de volonté pour combattre les habitudes que l’on souhaite changer ! Se faire violence en quelque sorte … Mais c’est à la portée de tous ! Rien de bien compliqué.

    Ca me rappelle le dégoût que j’avais pour la bière. Maintenant, j’adore :)

    • Françoise 17 mai 2012 à 17 h 36 min

      Bonjour Cédric,

      J’ai vécu la même expérience, mais bien involontairement quand à 15 ans un toubib m’a interdit le sucre. Et a 25 ans quand il m’a interdit le sel.

      Par contre j’ai aussi vécu plusieurs fois des expériences inverses, par rapport à des choses que je mangeais ou buvais la première fois.

      La première fois, c’était délicieux, je ne rêvais que de recommencer. La deuxième c’était bon, ça me faisait plaisir. La troisième, ça devenait plutôt bof, et la quatrième vraiment quelconque.

      Vraiment bizarre. Comme si mon corps me disait que ce n’était pas vraiment bon pour lui.

      Qu’en penses-tu ?

  • Thierry@blog marketing 17 mai 2012 à 17 h 23 min

    Salut Cédric

    Tout à fait d’accord. Toutes nos habitudes se façonnent et se travaillent. Le but étant d’en tirer le meilleur parti.
    Pour les 21 jours, je ne connaissais pas ce délai. Mais pour mon cas personnel, quand j’ai vraiment décidé quelque chose, ce délai doit être plus cours. Je l’ai déjà vécu plusieurs fois, et sans trop de problème. Je ne suis pas adepte du demain j’arrête, mais plus du tout de suite et maintenant. La motivation est mon plus gros moteur. Et une fois motivé, plus besoin de se forcer.

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 25 min

      Salut Thierry,

      > Je ne suis pas adepte du demain j’arrête, mais plus du tout de suite et maintenant. La motivation est mon plus gros moteur. Et une fois motivé, plus besoin de se forcer.

      J’adore ;)

      Cédric

  • FlorianL@Minceur Efficace 17 mai 2012 à 17 h 24 min

    Le truc des 21 jours, je connais déjà…
    Je voulais juste te féliciter pour ton article qui illustre bien le principe des habitudes et.. ton article récent sur le fait de toujours reporter la réponse vers la fin .. et de raconter des histoires ;)
    ou comment rendre un principe assez connu plus intéressant

  • Frédy 17 mai 2012 à 17 h 29 min

    Salut Cédric,

    J’ai déjà fait la même expérience que toi il y a deux ans environ, même constat quand j’ai resucré par erreur..! Pour les 21 jours c’est vrai que c’est un délai qui ancre bien en effet, entre autres pour les affirmations positives, elles prennent plus d’importance avec ce délai, je vais essayer de créer une nouvelle habitude pendant 21 jours pour tester ;)

    Amicalement,
    Frédy

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 27 min

      Salut Frédy,

      > je vais essayer de créer une nouvelle habitude pendant 21 jours pour tester ;)

      Tiens-nous au courant ;)

      Cédric

  • hassan 17 mai 2012 à 17 h 33 min

    c’est une expérience que je vis depuis maintenant 5 mois car un médecin m’a conseillé de me débarrasser du sucre et tous les aliments sucrés pour prévenir le diabète. au début c’était très difficile de boire du café ou du thé que j’aime fortement. maintenant t je suis prêt à boire tout les boissons non sucrée je me suis même débarrasser des limonades et autres jus vendus dans les marchés. si on s’habitue à une chose on l’adapte en temps record. il suffit d’avoir la volonté et l’envie de réussir .

  • Marc@Envie_de_Bébé 17 mai 2012 à 17 h 40 min

    Sortir de sa zone de confort c’est ce que chacun d’entre nous devrait tenter d’entreprendre…

    Hélas, beaucoup préfèrent rester dans ce qu’ils connaissent déjà…Beaucoup en restent à leurs habitudes…

    C’est sûr que vouloir s’améliorer quel que soit le domaine concerné, demande de l’effort et de la constance.

    Mais après, tout est question de volonté et d’ambition… Il faut le vouloir!

    Ma Maîtresse d’école avait inscrit au dessus du tableau noir:

     » Si je le veux, je le peux  »

    Bref une question de volonté, d’ambition et de motivation qui est ancré en nous OU pas!

    :)

  • Sylvie@aubonheurdelapierreblanche 17 mai 2012 à 17 h 41 min

    Salut Cédric,

    Ah, se passer de sucre dans le café ! J’en rêve, du moins…mes cuisses en rêvent (si tant est qu’elles puissent rêver !). Mais, j’ai beau connaitre cette règle des 21 jours, je n’arrive pas à me décider à avoir la nausée pendant plusieurs jours, avant de m’habituer à faire sans sucre.
    Ton article vient de me rappeler à l’ordre. C’est un signe, ça, non ?
    Allez, c’est décidé, demain je commence à boire mon café sans sucre. Et si je suis malade, je viens t’eng***ler ici, ok ?
    A bientôt

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 29 min

      Bonjour Sylvie,

      Il y a une autre solution, plus facile.

      Tu diminues tout doucement la quantité de sucre que tu mets dans ton café. Jusqu’à ne plus en mettre du tout.

      Cédric

  • Marie-Do Ado Mode D'emploi 17 mai 2012 à 17 h 51 min

    Coucou Cédric,

    Moi je serais curieuse de savoir pourquoi 21 jours, et pas 20 ou 22.
    Y a-t-il une signification particulière pour ce chiffre car j’ai remarqué
    qu’il revenait pas mal et que beaucoup l’utilisait dans leurs articles
    ou ebook.
    Je sais j’ai la mauvaise habitude de poser des questions bizarres §

    Bon dimanche
    Marie-Do

    • Clément@temps action 17 mai 2012 à 18 h 35 min

      Bonjour Marie-Do,

      On dit qu’il faut au moins 3 semaines pour former un nouvelle habitude, donc 21 jours. Ça viens peut être de là.

      Après, faut pas chipoter, 21, 22 ou même 20 jours, c’est un peu pareil.

      Un docteur en Neuroscience, le Dr Paul Winner il me semble, a démontré qu’il faut 22 jours pour créer une habitude et former une addiction. En fait, c’est le temps moyen nécessaire au cerveau pour « construire une nouvelle route », en gros.

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 30 min

      Bonjour Marie-Do

      > Moi je serais curieuse de savoir pourquoi 21 jours, et pas 20 ou 22.

      21 jours, c’est une moyenne.

      Certains créent des habitudes en moins de temps. Pour d’autres, c’est plus long.

      Cédric

  • Marie-Noel@des e-ditionsLABELVIE 17 mai 2012 à 18 h 06 min

    Exactement ça : élargir sa zone de confort au lieu de sortir de sa zone de confort.

    J’ai aussi lu cette expérience faite au Canada. Toute la population d’un village a été testée.

    Dans chaque cuisine, on a changé le tiroir à couverts. En moyenne, il fallait 21 jours aux habitants de la maison pour aller chercher les couverts sans se tromper.

    On essaye?

  • Jacques@secret-beaute-interieure 17 mai 2012 à 18 h 12 min

    Bonjour, Cédric
    Moi, je ne fume pas et bois mon café sans sucre !! Et je n’ai vraiment pas envie de tenter l’expérience de la cigarette et du café sucré..
    Tout ça pour dire que, pour s’habituer à de nouvelles conditions de vie, il faut, je pense, un minimum de volonté. Il faut aussi se dire et se répéter « je réussis à le faire » : la loi de l’attraction, ça marche toujours bien (en tous cas, pour moi)
    Je connaissais ce chiffre de 21 jours. Je n’ai pas vérifié, mais je le ferai à l’occasion.
    A bientôt Jacques (Bruxelles)

  • jacky@vendeur de rêves 17 mai 2012 à 18 h 24 min

    Encore un bon article où Cédric nous montre dans un 1er temps qu’il est passé virtuose des effets spéciaux de style en maitrisant l’effet Cliffhanger . (Tu vois je suis bon élève ;-)
    Dans un second temps il nous dévoile que le cerveau humain est le maitre en temps que « roi de l’adaptation ».
    En effet , là ou il faut plusieurs générations à la nature pour qu’une espèce s’adapte à de nouvelles conditions, la bestiole humaine y parvient en 21 jours seulement. C’est assurément une des raisons pour laquelle il est roi sur cette planète.
    Espérons qu’aujourd’hui il en prenne conscience avec humilité (d’autant plus c’est jour de l’ascension ;-) et non avec l’arrogance qui le caractérise trop souvent. Car on ne le dira jamais assez , il y a le feu à la demeure (Changement climatique allant en s’accélérant chaque jour qui passe). Mais restons optimiste afin d’éviter de vomir partout …

  • jean 17 mai 2012 à 18 h 48 min

    Tout est question de volonté .Le café , je n’en prends pas , par contre le thé super infusé ça fait plus de 30 ans que je ne le sucre plus , les premiers jours c’est tout aussi sympa que le café sans sucre . Comme j’avais décidé de faire une croix sur le sucre , j’ai tenu bon et apres quelques semaines je n’avais plus aucune tentation de sucre . Pourtant j’avais aucune contrainte de santé .La cigarette , c’est pareil , de un paquet jour je suis descendu à 0 cigarette , apres me le repeter mentalement pendant des mois , je me suis levé un matin et j’ai dit j’arrete , ça fait 32 ans sans récidive .

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 32 min

      Merci Jean, pour ce retour d’expérience.

      Et bravo ;)

  • Nassim@E-Methodologie 17 mai 2012 à 19 h 07 min

    Bonjour Cédric,

    Tu développes à merveille ce que je disais dans mon dernier article.

    C’est cette zone de confort qui empêche les gens d’être réellement productif. Je l’observe chaque jours avec mon équipe.

    http://www.e-methodologie.com/5-astuces-pour-pouvoir-gerer-ultra-efficacement-tout-ce-que-vous-voulez/

    A la prochaine ;)

    Nassim

  • Christelle 17 mai 2012 à 19 h 59 min

    Comme toujours excellent article.
    Le thème de l’atteinte des objectifs est quelque chose qui me passionne et sur lequel je suis en train de travailler. Il y a tellement de choses à dire!
    Ton approche est très différente de celle que j’envisageait, et finalement très simple, abordable et compréhensible.
    J’aime beaucoup. Cela me permet de me remettre en question sur la façon d’aborder les choses.
    J’ai encore tellement à apprendre pour évoluer, mais j’ai aussi beaucoup à partager.
    Certainement à très bientôt dans l’un de tes prochain article. D’ici là, j’aurai certainement écrit la première partie du mien….

  • Marie-France de santeformeminceur 17 mai 2012 à 20 h 00 min

    Bonjour Cédric.

    J’aurais bien essayé le truc du café, mais ça fait déjà bien longtemps que j’ai vécu cette expérience et j’avoue que j’ai oublié la durée de l’adaptation.

    J’ai aussi arrêté de fumer : je n’y avais pas réfléchi mais c’est sur le même principe. J’ai lu le livre d’Allen Carr et c’est peut-être bien le temps qu’il m’a fallu pour arriver au moment où j’ai décidé de fumer ma dernière cigarette. Je n’ai plus jamais refumé. Je n’en suis qu’à 8 ans, pas à 30 ans comme Jean, mais pour moi c’est gagné.

    Donc les 21 jours, je vais les tester sur l’activité physique : chaque jour je vais marcher pendant 1 heure au moins, nous verrons, si je tiens les 21 jours d’adaptation, si cette habitude reste ancrée en moins. Il faut savoir que je suis particulièrement réfractaire à l’activité physique régulière, j’ai toujours une bonne excuse pour ne pas m’y plier ;-)

    Je vous raconterai…

    @++
    Marie-France

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 35 min

      Bonjour Marie-France,

      > J’ai aussi arrêté de fumer : je n’y avais pas réfléchi mais c’est sur le même principe.

      Exact !

      On devient fumeur en prenant l’habitude de fumer. Et on devient non fumeur en reprenant l’habitude ne pas fumer.

      Cédric

  • Sylvie Laflamme 17 mai 2012 à 20 h 13 min

    Ahhh que j’aime te lire !

    Encore une fois un article PLEIN de sens ! Autant dans le sens que tu l’écris (21 jours pour perdre ou changer n’importe quelle habitude) que dans le sens beaucoup plus subtile.

    En quoi il est écrit dans un sens plus subtile ? Je m’explique…

    Il n’y a pas que les habitudes qui peuvent ainsi être changées… il y a la puissance du focus, la volonté de réussir, la capacité à agir de plus en plus rapidement.

    Bref, cet article nous donne la clé la plus importante pour changer littéralement de vie.

    Tu as fait un travail GIGANTESQUE dans ma vie le jour où tu m’as fait connaître le fabuleux livre de Sandy Forster : Comment devenir follement riche rapidement. (ACHETEZ-LE et LISEZ-LE TOUT DE SUITE si vous ne l’avez pas encore fait. C’EST UN PUR BIJOU !!!!)

    Aujourd’hui tu m’amènes à un niveau encore meilleur: celui de trouver en moi plein de petites améliorations à effectuer pour que je sois encore plus près de mes buts personnels et d’affaires.

    Merci infiniment Cédric, à ce rythme tu vas finir par nous faire payer pour la consultation ! hahahahahaha

    Sylvie

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 37 min

      Bonjour Sylvie,

      Et merci pour ce commentaire très sympathique.

      Je suis content que le livre de Sandy t’ait plu ;)

      Cédric

  • Florent@blog2blog-pro.com 17 mai 2012 à 20 h 34 min

    Bon article. Le coup du café je l’ai fait. Et maintenant l’air de rien je fais le gourmet en café, celui qui apprécie la saveur.
    Ceci dit c’est vrai que l’on s’habitue très vite.
    J’avais écrit un article là dessus aussi, mais il s’agissait de changer ou d’adapter son environnement pour s »aider.

    Flo

  • Bernadette@changer sa personne 17 mai 2012 à 23 h 15 min

    Je suis aussi passée par cette expérience, non seulement du sucre, mais du lait en plus , j’ai fini par me débarrasser des 2 , et j’apprécie maintenant mieux le vrai goût du café et du thé. Je n’ai pas compté les jours, mai sil faut bien en effet 3 semaines pour créer de nouvelles habitudes qui soient durables. Bravo pour cet article qui met en pratique les conseils donnés lors de précédents articles comme cités plus haut.
    Bernadette

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 39 min

      Bonjour Bernadette,

      Oui, en fait, c’était pareil pour moi. J’ai arrêté le sucre ET le lait dans le café.

      Mais c’est surtout l’arrêt du sucre qui m’avait dérangé. Le lait, ça passait.

      Cédric

  • Rodrigue@Theme Wordpress boutique 17 mai 2012 à 23 h 48 min

    Il y a pas mal de week end où j’avais pas besoin de lunette pour voir la vie de travers, « mais ça c’était avant »

    Plus sérieusement, sur tes conseil je post chaque jour un article sur mon blog de thème, et j’avais que j’ai faillit commencé à me trouver des excuses… Mais j’ai tenu (maigré la dizaine d’autres sites dont je m’occupe aussi).

    Aujourd’hui je suis au bout de 2 mois dans ma routine, et c’est devenu automatique, mon cerveau c’est organisé, donc je te rejoind.

    Mais demain matin en buvant mon café sans sucre si je dégueule sur mon iPad au pti déjeuné je te ferai la tête ^^

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 40 min

      Salut Rodrigue,

      Alors, dis-moi, as-tu vomi sur ton iPad ?

      Cédric

  • Rodrigue@Theme gratuit pour Wordpress 17 mai 2012 à 23 h 53 min

    Par contre si ça tente quelqu’un un défis avec la cigarette, que tout les fumeurs s’arrêtent et que l’on se retrouve ici dans 21 jours pour faire le point ;)

  • Antironflement 17 mai 2012 à 23 h 56 min

    En tant que bon vivant, j’aime les bonnes tables tout en sachant que je devrais rééquilibrer mon alimentation. Le hic est que je me voyais pas finir ma vie à manger de la salade…
    21 jours pour accepter le changement, c’est une belle note d’espoir !
    Bravo en tout cas pour cette article qui m’a donné envie de creuser le sujet.

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 42 min

      Bonjour,

      > En tant que bon vivant, j’aime les bonnes tables tout en sachant que je devrais rééquilibrer mon alimentation. Le hic est que je me voyais pas finir ma vie à manger de la salade…

      Je suis un bon vivant aussi, et je t’assure que tu peux TRES BIEN manger tout en mangeant équilibré.

      Pas obligé non plus de manger de la salade ;)

      Cédric

  • Christian 18 mai 2012 à 7 h 57 min

    Salut Cédric,

    En cherchant bien, nous avons tous vécu des expérience comme ça.

    Moi, je me souviens, je buvais du vin puis j’ai décidé de passer à la bière (beurk).

    2 semaines plus tard j’étais habitué et je trouvais ça très bon.

    Mais mon médecin s’est rappel à mon souvenir et je suis passé de la bière au smirnoff (rebeurk).

    Après 2 semaines c’était fait.

    Mais mon médecin est revenu à la charge et j’ai dû passer à l’eau (très beurk).

    Là, il a fallu un peu plus de temps, mais j’y suis arrivé.

    Donc je suis parvenu à changer d’habitude, bravo…et maintenant, je m’emmerde.

    Etait-ce finalement une bonne idée?

    @+

    Christian.

    • jacky@vendeur de rêves 18 mai 2012 à 10 h 09 min

      A la thérapie par le rire . Je suis pour ! Changeons ce monde trop triste !

      Ps Je me suis inscrit sur ton site pour une blague par jour. Avec en plus un article de Cedric par jour, comme çà on ne mourra pas idiot.
      PS2 Jette un oeil sur mon site il est également très anti stress.
      Ps3 Bonne journée
      Ps4 Heu… Non plus rien à dire

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 43 min

      Salut Christian,

      > Mais mon médecin est revenu à la charge et j’ai dû passer à l’eau (très beurk).

      Une astuce pour que l’eau passe mieux : mets un peu de Ricard ;)

      Cédric

  • David Jasienski de Marketing-Underground.com 18 mai 2012 à 9 h 54 min

    Bonjour Cédric,

    Il y a quelques années j’ai vécu la même expérience du petit déjeuné. Pour ma part c’était avec le thé vert et la confiture (je ne bois quasiment jamais de café). Et je n’avais pas le choix, c’était pour des raisons de santé.

    Eh bien au départ je trouvais ça réellement dégueux et finalement j’ai fini par m’y habituer :) Je dirais même que j’apprécie encore mieux la vraie saveur du thé !

    Et la confiture le matin… c’est une horreur, je n’arrive plus à en avaler. C’est trop sucré et ça me rend malade à en gerber ! lol Je suis passé à la compote sans sucre (comme pour les gosses :) ) Et finalement niveau santé, c’est tout bénéf .Je ne suis plus dépendant du sucre.

    ++

    David.

    • Cédric Vimeux 18 mai 2012 à 15 h 44 min

      Salut David,

      Merci pour ce retour d’expérience.

      Cédric

  • Annick 18 mai 2012 à 11 h 13 min

    De même, j’ai expérimenté le changement d’habitudes. En premier, la manière de travailler…de salariée « mémère » dans l’industrie, je suis devenue esthéticienne indépendante. Puis je me suis intéressée à la diététique, et j’ai rééquilibré mon alimentation, moins de sucres sous toutes ses formes (rapides, hydrates de carbone…), j’ai pas compté les jours mais le résultat est là : moins de graisse abdominale, moins de cellulite, et peu à peu je retrouve ma silhouette de « jeune fille »…bref, que du bénef….
    Amicalement.

    @nnick

    • Cédric Vimeux 22 mai 2012 à 15 h 44 min

      Bonjour Annick,

      (Quel joli prénom, c’est celui de ma mère ;)

      Merci pour ce partage d’expérience.

      Cédric

  • Eric Hebting 18 mai 2012 à 12 h 02 min

    C’est vrai que lorsqu’on est habitué à un certain comportement (routine) il faut parfois « se faire mal » pour en sortir. Au début on souffre, puis petit à petit on fini par s’habituer.

    C’est un peu mon cas lorsque j’ai recommencé à faire régulièrement des vidéo.

    Bon après pas la peine non plus d’aller jusqu’à ressembler au type sur la photo :) (humour) !

    • Cédric Vimeux 22 mai 2012 à 15 h 46 min

      Salut Eric,

      Comme je dis souvent : « il est aussi facile d’adopter une mauvaise habitude qu’une mauvaise ».

      Nos mauvaises habitudes sont arrivées sans efforts, et sans qu’on ne s’en rende compte. Il peut être de même pour les bonnes habitudes ;)

      Cédric

  • Gullit@Storylandparty 18 mai 2012 à 12 h 46 min

    Oui c’est clair que c’est dur de changer d’habitudes sa demande beaucoup d’effort…
    Mais je ne savais pas que le cerveau s’adapte a une nouvelle habitude en l’espace de 3 semaines, j’aurai appris un truc aujourd’hui.

  • lionel@ chef projet web 18 mai 2012 à 14 h 47 min

    Bonjour Cédric,

    Je ne connaissais pas l’expérience des lunettes à vision inversée. Le test est très intéressant et l’exemple est bien choisi pour démontrer que le cerveau humain est aussi conçu pour changer les habitudes humaines.

    amicalement

  • groupe electrogene SDMO 18 mai 2012 à 15 h 43 min

    J’ai fait l’expérience avec un dentifrice pas bon du tout, au bout d’un moment on s’y habitue et on commence même à l’apprécier.

    • Cédric Vimeux 22 mai 2012 à 15 h 47 min

      Exact !

      Le coup du dentifrice, ça marche aussi très bien. Je l’avais oublié celui-là. Merci du rappel.

      Cédric

  • David @ le blog qui aide les commerces locaux 18 mai 2012 à 22 h 08 min

    Je me rappel exactement de ton expérience, je bois actuellement du café noir et je n’apprécie plus le café sucré du tout ! encore moins avec du lait !

    Merci pour ton partage, de mon coté je vais continuer à aller courir tous les jours à 17 h pour prendre l’habitude alors :) pareil pour la publication de mes articles 3 fois par semaines :D !

  • Yann 19 mai 2012 à 1 h 09 min

    Moi, il m’est arrivé à peu près la même chose, mais le phénomène était parfaitement inconscient : j’ai d’abord commencé à consommer du coca, assez peu au début, puis de plus en plus régulièrement. Après quelques jours, les boissons sucrées avaient complètement remplacé l’eau, et cette nouvelle habitude a duré plusieurs semaines. Puis j’ai commencé à prendre un peu de poids, j’ai donc décidé de boire à nouveau de l’eau, mais le premier verre m’a paru infecte et j’ai recraché le liquide, alors qu’il y a quelques temps j’en buvais régulièrement. Finalement j’ai réussi à me réhabituer à boire de l’eau, après environ 2 semaines… Je n’aurais jamais cru qu’il était possible de ne pas aimer la plus pure des boissons avant cela.

    • Cédric Vimeux 22 mai 2012 à 15 h 49 min

      Salut Yann,

      J’ai vécu la même aventure que toi. Sauf que moi, ce n’était pas du coca, mais de l’alcool.

      Cédric

  • Xavier@terrasse bois composite 19 mai 2012 à 15 h 19 min

    Ahah cette histoire de 21 jours pour changer une habitude est bien vrai … mon petit exemple personnel … pas degueu je vous rassure ^^

    A la maison nous avons eu un problème avec le lavabo de la salle de bain … on n’a pas pu l’utiliser pendant 1 mois environ. Du coup, lavage de main, rasage, se laver les dents … tout cela se faisait directement dans la baignoire.

    1 mois plus tard, tout est réparé et va pour le mieux du monde sauf que durant 3 jours j’ai continué à me brosser les dents dans la baignoire … sans même penser au fait de je pouvais utiliser le lavabo …

    • Cédric Vimeux 22 mai 2012 à 15 h 50 min

      Salut Xavier,

      Merci pour ce retour d’expérience très intéressante.

      Cédric

  • Francois 19 mai 2012 à 17 h 06 min

    Bonjour,

    C’est marrant tiens! En lisant cet article, je buvais une bonne petite tasse de café…Au lait!
    Pour ma part, je vais essayer sans le lait !

  • Stéphanie Malavié 20 mai 2012 à 11 h 53 min

    Oui on se fait toujours une montagne (un Everest?) de changer d’habitude… c’est tellement confortable alors que l’inconnu fait peur ! Vais-je survivre ? Cela va t-il me convenir ^?

    Les 21 jours est une durée largement répandu en neurosciences… je préfère dire à mes coachés qu’une nouvelle habitude commence à être inscrite en soi à partir de 3 à 4 semaines. Certaines ont la vie plus dure ! En fait changer d’habitude signifie créer une nouvelle connexion neuronale : vous créez d’abord un sentier qui devient peu à peu une route (disons après 21 jours)… cela deviendra une autoroute après quelques semaines ! L’ancienne habitude existe toujours dans votre cerveau mais elle se voit recouvrir de végétation donc elle sera d’autant moins mobilisable que la nouvelle autoroute que vous avez DECIDE de créer !

  • MarieEve@creation de site web 21 mai 2012 à 22 h 03 min

    Bonsoir Cédric,

    J’ai remarqué que parfois on change nos goût sans s’en rendre compte! Ce n’est pas parce que l’on n’aime pas les épinards enfants, que l’on n’aimera jamais ça.

    C’est pareil pour le sport ou la peinture… c’est bon de tester de temps en temps si nos goûts n’ont pas changé.

    On évolue sans même le savoir :)

  • Vincent@Cadeaux fête des pères 24 mai 2012 à 11 h 11 min

    Alors au final tu es resté au café non sucré ? Très bon choix ;)

    • Cédric Vimeux 24 mai 2012 à 15 h 02 min

      Oui, bien sûr. Je suis toujours au café non sucré.

      De toute façon, je ne supporte plus le café sucré.

      Cédric

  • Vincent@Cadeaux fête des pères 24 mai 2012 à 11 h 16 min

    J’aimerai bien tenter l’expérience :) D’ailleurs si vous voulez essayer ça puis envoyer vos impressions, voici les lunettes : http://commentseruiner.com/divers/Lunettes-renversantes

    • Cédric Vimeux 24 mai 2012 à 15 h 01 min

      Ah ah, excellent Vincent ;)

  • samuel@entrepreneur d'internet 3 mai 2013 à 15 h 33 min

    Bonsoir Cédric,

    ravi de lire cet article, je crois que j’ai un tas d’habitude que j’aimerais changer et que j’y arrive pas depuis.

    Je vais prendre cette expérience et la mettre en pratique dans chacune de mes vilaines habitudes et je compte les éradiquer pour de bon.

    Amicalement,
    Samuel

  • Patrx de BloguerUtile.com 6 mai 2013 à 15 h 50 min

    Ok, je tente le coup, 21 jours pour faire une quinzaine de minutes matinales de mouvements gymniques.

    RDV dans 21 jours ! On verra

    Amicalement !

  • Jean-Pascal@bien-être 17 mai 2014 à 7 h 34 min

    Bonjour Cédric,

    Pour le café, il y a un moment que j’ai retiré le sucre et suis passé du dégoût au plaisir mais je ne me souviens plus au bout de combien de temps.

    Par contre je me souviens mieux au niveau tabac (et pourtant c’est plus ancien) que j’avais remplacé par des cachous infâmes qu’il ma fallu environ 3 semaines pour apprécier en même temps que l’odeur de tabac m’a peu à peu donné envie de vomir.

    Je ne suis pas certain que l’on puisse reconditionner ainsi notre cerveau pour tous les comportements, sinon le travail des addictologues serait grandement facilité : 21 jours de mise au vert de leurs patients et le tour est joué ;)

    Je vais tout de même essayer avec mon apéro du soir …. sniff … je te tiendrai au courant dans 22 jours !

    En tout cas, sortir de ma zone de confort est quelque chose que j’ai fait maintes fois dans ma vie et que je continue à expérimenter, volontairement ou non. Merci pour cet article.

    Amicalement,

    Jean-Pascal

  • Christophe@aideauwebmarketing 17 mai 2014 à 8 h 09 min

    J’avais lu quelque part qu’il fallait tester une nouvelle habitude pendant 1 mois pour s’y adapter, cet article conforte cette vision. Moi j’ai décidé d’arrêter de fumer comme ça, c’était en janvier 2013.

  • Dominique 17 mai 2014 à 8 h 34 min

    Bonjour,

    Alors, je n’ai pas eu ce problème de passer du café sucré au nom sucré… La plupart du temps je le bois sans sucre (alors qu’avant je le sucrais), et même de temps en temps (surtout quand je suis dans un bar ou un resto), je mets du sucre, mais ça ne me fait pas vomir ;-)
    Par contre si je ne bois pas de café, j’ai mal à la tête.
    Et il va falloir que je m’en passe pendant une semaine car je vais partir faire une marche d’une semaine en dormant à la belle étoile alors là… pas de café !!

  • Victor (@TechniquedeVente) 17 mai 2014 à 8 h 35 min

    Merci Cédric,
    Excellente illustration de comment changer une habitude en 21 jours !
    Le plus dur en réalité, c’est de tenir 21 jours consécutifs.
    La moindre entorse remet les compteurs à 0, du coup ça peut durer un peu plus longtemps selon les habitudes que l’on souhaite changer…

  • wlad 17 mai 2014 à 8 h 40 min

    Le vrai défi serait de se mettre au café salé pendant 21j, je payes des frites à celui qui développe l’habitude ;)

    Et pour le coup c’est vraiment à vomir…

  • Joseph 17 mai 2014 à 10 h 51 min

    Bonjour,

    Vraiment à vomir ? Non ! par contre un goût dégeu Oui ! Je buvais le café sucré, par obligation (diable bête) je n’ai plus sucré, alors là !!!!! Effectivement, je me rappelle plus en combien de jours que je me suis habitué au café sans sucre. Aujourd’hui, cela fait 5 jours que je ne boit plus de café, je l’ai remplacé par un verre d’eau !!!

  • simo 17 mai 2014 à 10 h 52 min

    Oui c vrai dieu nous a crèe avec à la tête le most world higher micotechnologie (the best compter), il s’ adapte à tout en telechageant dez 100 ène d’infomation visuelles -auditive-olfactives -tactiles-sentimentales, en les analysant au reveil et meme ds le sommeil.
    Tant qu’on la possibilitè de bosser il faut se changer vers le mieux le bienetre inventer et renover, car un jour la veilleisse ou la maladie est l’empechement logique pour plusieurs etre vivant.
    Alors de casablanca je vous invite à changer et bouger sortir de sa zone de confort , le confort c la retraite ou apres 65 ans .mes parents à 68 ans ils n’arrivent meme pas à voyager plus 1h vu leurs arthroses et hypertensionsbonne chance

  • Martine 17 mai 2014 à 11 h 25 min

    Bonjour Cédric,
    Je témoigne pour avoir fait cette expérience sur le café, il y a bien longtemps maintenant mais peu importe le temps puisque c’est toujours d’actualité pour qui veut essayer cette expérience. En 1980, j’attendais ma fille et mon médecin m’avait conseillé de ne plus sucrer mon café car j’avais du sucre dans le sang…, imaginez la grimace à mon petit-déjeuner le lendemain matin et les jours suivants, mais à ma grande surprise, en persévérant, je me suis habituée à boire mon café sans sucre et à l’apprécier. Aujourd’hui, je ne peux plus boire un café sucré et je trouve cela dégueu pour reprendre le terme de Cédric… Alors à votre tour, je conseille à tous d’exprérimenter et cela est vrai pour toutes les habitudes
    Merci Cédric pour cet article

  • Hamid 17 mai 2014 à 11 h 51 min

    Salut Cédric, merci pour la pépite.

    Ce sujet est très vaste; je ne peux malheureusement pas dire tout ce que je veux sur ce commentaire. Mais je voudrais en profiter pour attirer l’attention de tous sur un sujet important:

    Les gens aiment bien les personnes pures et hautement spirituelles (qui sont rares), mais ils n’aiment pas vivre comme eux (sans sexe, sans alcool, etc…) je peux vous dire même qu’ils ont horreur de leur manière de vivre!

    Mais les saints aussi ont horreur de la vie débauchée des gens ordinaires. Pour ceux qui sont croyants comme moi et qui aiment monter jusqu’au plus hauts sommets spirituels, il n’y qu’à vaincre la distance du dégout, et vous voilà au sommet; d’où vous n’aimerez plus redescendre pour tout l’or du monde.

    Et vaincre la distance du dégout n’est autre que mener le combat contre son égo qui dédaigne être réveillé de ses rêves chimériques pour quitter son lit de confort…

  • Sébastien 17 mai 2014 à 17 h 13 min

    Salut Cédric,

    Encore un sujet fort intéressant et de qualité.

    C’est aussi une manière de provoquer un changement dans sa vie. Il suffit de faire quelque chose n’ayant jamais fait pour prendre une autre direction, évidemment, dépend de l’ampleur de l’action.

    La vie donne bien sûr, mais sans action de notre part rien ne se passe, nous somme l’allumage de cette action.

    Se provoquer un peu, permet de nous apporter de grande surprise dans la vie.
    Tout dépend où l’on souhaite poser notre regard.

  • Pascal 17 mai 2014 à 19 h 42 min

    Bonjour Cédric,

    j’ai tenté cette expérience il y a six semaines et tout comme toi je me suis accoutumé au café sans sucre.

    Cette faculté qu’a le cerveau humain d’intégrer une nouvelle habitude en 21 jours nous donne la puissance de changer nos vie, en remplaçant nos mauvaises habitudes par des bonnes.

    amicalement,

    Pascal

  • Emmanuel@sa piscine 17 mai 2014 à 21 h 43 min

    Bonjour Cédric,

    2 ans après la parution de ton article, cette histoire de café fait toujours encore beaucoup parler ;-).
    J’ai suivi la même expérience que toi, il y a plus d’une dizaine d’année maintenant. A l’époque, j’allais souvent en Espagne et mes connaissances là-bas n’arrêtaient pas de me dire que le café Espagnol est bien meilleur que le Français, mais qu’il faut le boire sans sucre.
    J’ai donc supprimé le sucre. Dur dur au début, mais on s’y fait.
    Plus de 10 ans après, je n’ai plus jamais remis de sucre. J’ai tenté d’en remettre il y a quelques années, mais c’était vraiment horrible. Alors je suis resté au sans sucre pour profiter du « vrai » goût du café.

    Ah les habitudes …

    Amicalement

    Emmanuel

Post comment

real money casinos new zealand