Mar
21

Comment la bonne attitude peut vous faire réaliser des milliers de ventes – par Faouzane BATIGA


Article invité rédigé par Faouzane BATIGA du blog Mouton Break

Nous savons tous l’importance d’avoir une bonne attitude pour vendre.

Il est à priori évident, que les vendeurs souriants et joviaux sont toujours plus efficients que les vendeurs nonchalants et tristes.

Mais est ce vraiment le cas ?

Je vais vous parler d’un jeune garçon que j’ai rencontré, et de comment il utilise la bonne attitude pour vendre à coup sûr.

Voici pour moi le vendeur l’année. Je l’ai repéré sur une plage du nord du brésil.

La bonne attitude, attitude de vente, réaliser des ventes, convaincre une audience, mouton break, faouzane batiga

Bon il n’a rien de particulier, à part qu’il est un peu jeune pour vendre, n’est ce pas ?

Mais alors, pourquoi est-il le vendeur de l’année?

Pour le comprendre, il faut le voir travailler et analyser son attitude.

Voici son visage quand il approche les gens :

faouzane batiga, mouton break

Il n’a pas voulu refaire l’expression exacte,
car c’est son fond de commerce, comme il dit…

Oui, il approche ses clients en étant triste !

Et le voici après avoir conclu une vente :

faouzaine batiga, monton break, La bonne attitude, attitude de vente, réaliser des ventes, convaincre une audience

Avez-vous compris son secret pour vendre ?

Ce jeune garçon utilise la tristesse pour faire culpabiliser ses clients. Il se forge une image : Jeune démuni, au visage triste qui vends des produits sur la plage pour s’en sortir.

Il vous approche en étant triste, et si vous achetez, il vous gratifie de son plus beau sourire.

Il utilise une attitude cohérente avec sa condition, et cherche à déclencher un mécanisme d’action => récompense (le sourire) chez vous.

En plus de ça il va systématiquement vers les femmes en premier, pour jouer sur la fibre maternelle. Et ça marche super bien !

Après avoir réussi à nous faire acheter ses bonbons, il a refait le même scénario 2 tables plus loin. Et ça a marché.

J’ai passé l’après-midi à l’observer (entre deux bières et un plongeon) et il est incroyablement efficace. Il a un taux de transformation de quasiment 60%. On ne peut pas dire qu’il n’a pas la bonne attitude.

La leçon a retenir de ce gamin est simple :

Votre attitude vous fait vendre, mais seulement si vous l’adapter à vos clients et à l’image que vous voulez donner.

Et quand je parle de vendre, ça veut dire réaliser des ventes, mais aussi convaincre une audience en général.

Alors j’en entends un au fond de la salle qui me dit : « ça ne nous intéresse pas, puisque sur internet on ne voit pas les gens ! »

Et je répondrais que :

1. Les photos et les vidéos des auteurs sont devenus la norme, tant sur les pages de ventes que sur les blogs.

2. Votre attitude ne se limite pas à votre visage. Le langage corporel est au commercial ce que le style d’écriture et le design sont au blogueur. Ils mettent un cohérence ce que vous dites et le message que transmettez.

Donc même si on ne vous voit pas, votre design et votre choix des mots traduisent quelque chose.

Votre bonne attitude se véhicule par  du visuel, mais aussi par d’autre éléments : design, présence sur les réseaux sociaux, rapidité de réponse aux mails, style de la musique de fond etc.

Pour illustrer cette leçon, voici quelques exemples de types de blogs et les bonnes attitudes qui vont avec :

  • Blog voyage : attitude baba cool, orientée découverte. Ne soyez pas cartésien dans votre approche.
  • Blog digital nomade : soyez cool (vous voyagez souvent) mais gardez un certain professionnalisme. Parce que même en voyage, vous êtes un travailleur.
  • Blog finance / forex / bourse : attitude sérieuse et approche cartésienne de rigueur.  On peut se permettre une blague le 1er avril, mais restez cartésien.
  • Blog marketing : approche professionnelle, mais innovante et décontractée.  Donnez l’impression (vraie ou fausse) que vous êtes accessible et disponible.

Ce sont bien entendu des généralités, mais elles montrent bien la relation entre l’attitude et le sujet du blog.

Avec cette technique, et en choisissant la bonne attitude, vous allez pouvoir convaincre votre audience d’acheter votre produit, ou de souscrire à votre blog.

Exercice : Quel est le sujet et l’image actuelle de votre blog ? Quelle image souhaitez-vous véhiculer ?

À vos commentaires !

Article invité rédigé par Faouzane BATIGA du blog Mouton Break

Photo © Faouzane Batiga

34 Comments to “Comment la bonne attitude peut vous faire réaliser des milliers de ventes – par Faouzane BATIGA”

  • Thierry@blog marketing 21 mars à 17 h 19 min

    Très bonne méthode. L’air triste. Et en plus envers les femmes. Ce gamin est redoutable. :)

    J’essaye d’alterner pro et décontracté. Pas toujours facile de trouver le juste milieu.

    • Des Trucs Pour Changer De Vie 22 mars à 14 h 35 min

      Il fait « craquer » tout simplement je crois. Un sentiment mêlé d’attendrissement et de tristesse. Il joue dans le registre des émotions et de l’irrationnel. Il est très fort… ;-)

      Sam

  • Laurent@blog-gagnant.com 21 mars à 17 h 46 min

    Merci Faouzane pour cet article.

    En effet le langage corporel est très important.
    Lorsque l’on n’est pas visible sur une vidéo c’est le son de la voix, l’intonation qui est le plus important.
    Je n’ai pas encore réalisé beaucoup de vidéo mais lorsque j’en fais une, mon premier critère est: Est ce que je m’énerve moi même lorsque je m’écoute. Si c’est le cas je recommence la vidéo ;)

    A bientôt,
    Laurent

  • Docteur Greg@Virtuose de la Vie 21 mars à 17 h 47 min

    Effectivement, le fait d’être jeune en plus doit bien jouer en sa faveur.

    Il doit faire un tabac le bougre !

    Avec toute l’expérience qu’il aura accumulé, j’imagine à peine ce qu’il va donner d’ici quelques années… On l’appellera… la machine :-)

    Merci Faouzane pour cet article, qui nous fait voyager.

  • faouzane@moutonbreak - Entrepreneur nomade 21 mars à 17 h 51 min

    Merci à Cédric de m’avoir prêté son blog

    Quant à moi je suis souvent dans le décontracté, et j’essaye d’être un peu blagueur :D

  • Dominique 21 mars à 17 h 52 min

    Bonjour,

    C’est clair que dans ces circonstances cela peut fonctionner… et encore… Peut-être ce gamin à en plus un certain charisme qui l’aide à approcher et à accrocher les gens… je ne sais pas… Mais je ne crois pas que cela pourrait marcher par chez nous.
    Pour réussir à vendre il faut au contraire de ce garçon avoir l’air heureux, de réussir, positif etc… Sinon les prospects ou futurs clients vont s’enfuir en courant et même pour certains vous accabler de reproches.
    Après qu’il faille s’adapter au client, je suis d’accord. Il ne s’agit pas non plus de se mettre un masque de bonheur sur le visage alors qu’au fond on n’en a rien à faire. Il faut rester naturel, savoir rester positif, et laisser ses problèmes derrière soi et montrer un visage NATURELLEMENT souriant.
    Je me souviendrais toujours de cette vendeuse de chaussure, accessoirement la femme de mon proprio de l’époque, que je suis allé voir dans son magasin. Elle bossait chez BATA, et étant la femme de mon proprio, je me disais que c’était normal d’aller dans ce magasin puisque j’avais besoin de chaussure… J’ai été reçu par cette femme d’une manière HYPOCRITE au plus au point !!! Ça se sentait tellement que j’en ai eu froid dans le dos… Son sourire était faux, son attitude était fausse… C’était la pire expérience que j’ai vécu en tant que client… et Dieu sait que j’ai déjà été déçu par des vendeurs (ses)..Bon je ne vais pas l’accabler la pauvre femme… ils se sont fait assassiner par un de leur locataire… ;-) y a t’il un lien de cause à effet ?? ;-)

    • faouzane@moutonbreak - Entrepreneur nomade 23 mars à 0 h 28 min

      BOnjour Dominique,

      je pense que si la femme de ton proprio t’a fait cet effet, c’est que manifestement elle s’y prenait mal. Je me suis déjà retrouvé face à ce genre de personne qui veulent te vendre à tout prix, avec le sourire faux. Ca fout les chocottes.
      C’est comme les sites tous moches, qui prétendent avoir la solution pour gagner de l’argent très vite.

      Je pense qu’il faut rester cohérent et naturel. Comme disait Sam et quelques autres, i joue sur l’émotionnel, ce qui implique de faire passer un message corporel équivalent.

  • Johann@Pro-Influence 21 mars à 18 h 00 min

    Bonjour Cédric et Faouzane,

    L’enfant joue sur l’émotionnel qui est le principal moteur d’achat, lors d’un achat, souvent impulsif, ce sont nos émotions qui nous poussent vraiment à l’acte. Après c’est sûr qu’il faut adapter son apparence et son langage à sa cible c’est la base de la synchronisation très important dans tout contact, surtout en vente.

    « A Rome fait comme les Romains. »

    L’image que j’essaie de véhiculer sur la plupart de mes sites est là décontraction et le naturel. Je souhaite rester moi même et que mes lecteurs et clients le fassent également pour utiliser leur propre force.

    Le but même de m’etre lancé comme webentrepreneur était de rester cohérent avec ma propre personnalité et d’imposer mes propres règles.

    Merci pour cet article.

    Johann

  • Stéphanie Malavié 21 mars à 18 h 05 min

    Excellent contre-pied à ce que l’on peut lire, entendre sur les bons vendeurs ! Ceci dit cela tient compte aussi du contexte de son pays. Les touristes s’attendent à voir la misère donc s’ils voyaient un gamin souriant, ils seraient en droit de se dire que cela ne fait pas bien normal, non ?

    Je suis tout à fait d’accord avec l’attitude à montrer dans son blog et en face à face. Je suis coach et ma photo sur mon blog est l’image que je veux donner : souriante, positive, constructive et une personne de confiance et bienveillante. L’attitude doit aussi être VRAIE. Si vous jouez, cela se verra ou du moins se sentira… notamment si la personne passe du blo à un rendez-vous. Il faut être cohérent et intègre. Si mon image dit « faites moi confiance, je suis bienveillante, cool… » et qu’en face à face, les personnes ressentent uniquement le besoin de vendre quelque chose, c’est bien le non verbal qui gagnera.

    L’attitude peut aussi détermine aussi nos pensées et nos actions. Même si le plus souvent, on pense que ce sont nos pensées qui déterminent nos actions et notre attitude. Changez d’attitude et vos pensées et actions suivront, c’est une certitude !

  • Amin @ Developpement personnel 21 mars à 18 h 58 min

    Pour répondre à ça, seulement deux citations de références…

    « C’est votre Attitude et non votre aptitude qui déterminera votre Altitude » (Zig Ziglar)

    « L’attitude précède les gains » (Jim Rohn )

    C’est un principe fondamental …

  • Manuel @affiliation emarketing 21 mars à 19 h 10 min

    Bonjour Faouzane et Cédric,
    L’attitude du jeune Brésilien est remarquable. C’est à cette occasion qu’on remarque qu’on a pas besoin de faire de longues études pour être de bons vendeur mais qu’il faut surtout connaître ce qui déclenche une émotion qui pousse les gens à acheter.

    Manuel

  • Loic @ l'auto-entrepreneur 21 mars à 19 h 52 min

    Merci Faouzane pour ce article .

    Pour un jeune de son trouve qu’il a un grand courage pour faire ce qu’il fait car il aurait pu aller dans la rue voler . Sa technique lui marche à 60 % des cas et surtout avec les femmes .Je vois qu’il est bien intelligent car là il sait cibler ses clients et clientes c’est super .
    Cependant , il est toujours important et rentable de faire son approche en vente avec enthousiasme.

    Excellente soirée.

  • Raphael@duel-marketing.com 21 mars à 21 h 18 min

    Super cette technique de vente mais je ne l’ai pas encore vu sur le net,son image établit vraiment un sentiment de confiance,La question que je me pose EST CE QUE JE VAIS ACHETER TEL OU TEL PRODUIT PAR PITIE OU PAR BESOIN?
    Pensez vous que cela peut marcher pour la vente sur internet?

    • faouzane@moutonbreak - Entrepreneur nomade 23 mars à 0 h 34 min

      Bonjour Raphael,

      Je pense que oui ça peut marcher. Il suffit de voir comment Aurélien Amacker, Olivier Roland, Sebastien et se mettent en scène dans les videos, et comment ils développent une image de marque autour de leur blog. Regarde le design de RMIF. Le style évoque clairement une personne entrain de voyager autour du monde. La photo d’aurélien en Chine, c’est pas la juste pour faire joli :D

  • Dorian@Plateforme Bien-être 21 mars à 21 h 28 min

    Bonjour,

    Effectivement, ce petit a trouvé une équipe qui gagne et il s’en sert comme un chef.
    C’est probablement cela qu’on appelle l’intelligence. S’adapter à son environnement et savoir apporter le plus qui fait la différence. Ca s’applique bien évidemment à son blog.. :)

    Dorian

  • Noé @astucesargent 21 mars à 22 h 13 min

    Moi personnellement je DETESTE les personnes qui m’alpaguent pour
    me vendre quelque chose.
    Si une vendeuse me saute dessus quand j’achète un jean, je change de boutique….

    Quand une vendeuse me demande simplement si j’ai besoin d’un conseil, alors
    bien souvent j’achète car elle donne juste l’impression de vouloir me rendre service pas
    de vouloir me vendre quelque chose.
    VENDRE SANS VENDRE… est l’attitude qui me semble la meilleure.
    Merci pour l’article
    Noé

    • faouzane@moutonbreak - Entrepreneur nomade 23 mars à 0 h 39 min

      Bonsoir Noé,

      Tu aurais du le voir à l’action le peutiot. Il ne te force pas à acheter comme les vendeurs ambulants.

      – Il t’approche avec son regard de chien battu,

      – s’il détecte une réaction parmi vous, il se focus sur la personne

      – il ne fait pas de speech, il te demande juste si tu ne voudrais pas acheter des bonbons pour l’aider

      – il te dit qu’il sont seulement à 1r$ (0,40€)

      Et la le tour est joué !

  • chems 21 mars à 22 h 43 min

    En effet, le sujet doit inspirer la bonne attitude à prendre…

  • Charlotte forme jeunesse 22 mars à 8 h 41 min

    Bon exemple d’empathie, il a le bon feeling. Savoir adapter ou s’adapter….il est vrai qu’avec un blog, c’est diffèrent mais pas tellement…… encore faut-il savoir analyser…

    « Quel est le sujet et l’image actuelle de votre blog ? Quelle image souhaitez-vous véhiculer ? »

    Alors là, je bloque…….

    A bientôt
    Charlotte

    • faouzane@moutonbreak - Entrepreneur nomade 23 mars à 0 h 41 min

      Ca peut être une bonne piste de réflexion. N’hésite pas à faire un tour sur le blog des concurrents / collègues et analyser l’impression que leurs blogs te font.

      C’est une première piste de réflexion…

  • Mikaël 22 mars à 10 h 15 min

    On a qu’une seule chance de faire une » première bonne impression »
    mais est ce que cela veut dire qu’il n’y a pas d’autres chances , de
    cession de rattrapage?
    Bon c’est vrai que sur un blog ou un site c’est plus difficile,
    on s’adresse à un marché froid,
    le contact physique avec un client potentiel est à mon avis plus facile
    à gérer, on peut réagir à chaud, donc finalement moins exposé.
    ça parait contradictoire, je sais mais mes années de commercial me
    font penser ainsi, ou c’est moi qui trouve ça plus facile?

    • Olivier@entreprendre 22 mars à 11 h 09 min

      Non, on n’a pas qu’une seule chance de faire bonne impression,
      je vais en parler sur mon site ce jour tiens !
      et tu verras que la première impression, qui peut être mauvaise peut devenir bonne !

    • faouzane@moutonbreak - Entrepreneur nomade 23 mars à 0 h 47 min

      Il est toujours possible de changer une première impression, mais on ne peut pas faire deux fois une première impression.

      Après sur le net, certains sont pour le neat and perfect, at the begining.

      D’autres comme moi, sont pour le quick and dirty, and then improve. Dans ces cas la première impression n’est pas forcément très bonne.

      A toi de voir ou tu te positionnes

  • CedricZenShopping@garmin forerunner 410 22 mars à 11 h 31 min

    J’apprécie beaucoup cet article alliant un brin de voyage avec des techniques de vente ancestrales qui fonctionnent encore !

  • lionel@devis site internet 22 mars à 11 h 56 min

    Bonjour,

    J’aime beaucoup ces types d’articles. La façon de faire est très enrichissante ! Cela me rappelle un billet sur le même principe :

    http://www.julienbagein.com/marketing-one-to-one/la-mega-lecon-de-marketing-des-vendeurs-de-plage-de-punta-cana/

    amicalement

  • Abdellatif de eco-ecolo.com 22 mars à 17 h 05 min

    Bonjour à toutes et à tous,

    Merci encore une fois pour ce bon article.

    Pour mon blog spécialisé sur l’environnement, développement durable et médeine douce, je veille à la sensibilisation avant tout en adopptant l’image  » Vaut mieux prévenir que guérir ».

    Le fait de banir juste quelques mauvais comportement de notre vie quotidienne et les remplacer par de bons gestes pourra nous éviter pas mal de problèmes qui auront un impact négatif sur notre santé, notre bien être et notre environnement.

    Il faut prendre des précautions avant qu’il ne soit trop tard.

  • Abdellatif de eco-ecolo.com 22 mars à 17 h 07 min

    Bonjour à toutes et à tous,

    Merci encore une fois pour ce bon article.

    Pour mon blog spécialisé sur l’environnement, développement durable et médeine douce, je veille à la sensibilisation avant tout en adopptant l’image » Vaut mieux prévenir que guérir ».

    Le fait de banir juste quelques mauvais comportements de notre vie quotidienne et les remplacer par de bons gestes pourra nous éviter pas mal de problèmes qui auront un impact négatif sur notre santé, notre bien être et notre environnement.

    Il faut prendre des précautions avant qu’il ne soit trop tard

  • samuel 23 mars à 12 h 28 min

    Salut Faouzzane,

    je complèterais même ton article en disant que sur le net, même les publicités ou la manière de proposer quelque chose à un client, peut le pousser à fuir notre blog.

    Il nous faut apprendre à créer d’abord une relation conviviale, avant d’essayer de vendre quelque chose.

    • Raphael@duel-marketing 23 mars à 14 h 05 min

      Je suis d’accord car vendre sur internet est une question de confiance et cette confiance là se base sur le sens de sérieux que l’on constuit sur un temps déterminé.

  • Millie@Prospects MLM 23 mars à 15 h 34 min

    Bonjour,

    Article très intéressant. Je suis une fanna des articles issus de la vie quotidienne ! Bien joué ! J’aime apprendre de façon imprévue. Je trouve que c’est la magie de la vie !

    Millie

  • MarieEve@creer-site-web-pro 23 mars à 15 h 57 min

    Bonjour Faouzane,

    Quel article pertinent. J’adore ton illustration des attitudes à avoir en fonction du blog. Très juste.

    Par contre, c’est mieux si ya de la sincérité derrière. Si c’est juste une facade pour vendre, vendre à tous prix…je trouve ça un peu limite éthiquement parlant. Je crois que c’est à cause d’abus dans ce goût-là que certains prennent le « marketing » pour un gros mot (pour reprendre les paroles d’Olivier Roland) et les markéteurs pour des marchands de tapis.

    Je suis peut être naive mais je pense qu’il y a suffisamment de gens sur terre pour trouver son public en restant sincère. Finalement, c’est ça le marketing de choix (de niche), non ?

  • Tony@Glossaire Web 25 mars à 0 h 05 min

    Pas besoin de partir à l’autre bout du monde pour voir de tels stratégie pour faire vendre. Mais par contre, la stratégie pour adopter ça à d’autres marchés sur d’autres supports est très bonne.

  • Jérémy@Very World Trip 18 avril à 22 h 53 min

    Salut !

    C’est marrant, parce qu’il y a 3 ans (lors d’une année de césure passé en Australie où je vendais en porte à porte), j’utilisais cette technique :)

    Le visage un peu triste, attitude assez réservée et, lorsque les gens ouvraient la porte, je voyais qu’ils ressentaient, pas de la pitié car c’est un peu fort, mais un sentiment de compassion.

    En jouant sur ce sentiment, cela me permettait de présenter mes produits plus facilement aux gens qui se sentaient un peu obligés de me laisser parler et de leur expliquer pourquoi j’étais là devant leur porte.

    Ensuite, une fois que je commençais mon speach de vente (le plus dur étant de commencer sans que les gens ne vous ferment la porte au nez ^^), j’arrivais à captiver les gens et à vendre la plupart du temps.

    Avec du recul, je ne trouve pas ça très « fair play » mais en tout cas, ça marchait !
    Sans cette technique, je suis sur que mes ventes auraient été diminuées de 50%.

  • MENSANH 16 février à 19 h 59 min

    Bien ton article!
    Le petit y est arrivé par hasard ou bien il a une équipe derrière? Parce que dans ce dernier cas, j’espère qu’il profite bien de la stratégie et qu’il ne finira pas vendeur sur une plage.
    ce qui est bien meilleur dans ceci je crois, c’est qu’il a bien choisi son lieu de vente. LA PLAGE! Où les gens sont un peu sans soucis et donc à même de remarquer les expressions de visage. Il est bien cohérent comme tu dis mais s’il remettait cela dans un faubourg de Damas un après midi de bombardement (Lol) je doute qu’il ait autant de succès. Juste pour dire qu’avant toute attitude il faut aussi bien cibler la clientelle.
    Merci pour ces infos!

Post comment

real money casinos new zealand