Juin
29

Investir sur le web, bonne idée ?

Author Cédric Vimeux    Category Webmarketing     Tags

Article invité rédigé par Adrien dans le cadre de l’événement La Valse des invités.

Je vais vous parler d’un de mes projets : l’achat de sites web.

Si vous ne le saviez pas, il est possible d’acheter des sites web ayant déjà du trafic et un chiffre d’affaire.

Il ne faut pas oublier qu’un site web, c’est une société. Une boutique, si vous préférez.

Donc voilà, si mes finances me le permettent, et si l’envie est toujours présente, je compte bien acheter quelques sites web avec un CA non négligeable pour augmenter mes revenus !

Je vous explique pourquoi :

investir, adrien delgado, boorka

Pourquoi acheter des sites web ?

Ce qu’il y a de bien avec l’achat de site web, c’est que d’une part, il n’y a pas besoin de notaire ou je ne sais quoi d’autre. D’autre part, dans la plupart des cas, le site web s’achète dix fois le CA mensuel.

Cela signifie que si le CA ne baisse pas dans l’année, l’investissement est récupéré. Intéressant, non ?

Le seul gros bémol – il y en a même plusieurs – c’est que rien ne nous dit que le site web tiendra la route jusqu’au retour sur investissement.

Et rien ne dit non plus que vous trouverez une bonne affaire, car elles se font rares. Pas parce que les webmasters ne vendent pas, mais parce que sur internet tout va très vite.

Donc quand il y a une belle affaire à saisir, elle disparait rapidement.

Mais je sais déjà la question que vous vous posez…

Pourquoi ils vendent si les sites marchent bien et rapportent de l’argent ?

Il y a plusieurs possibilités à cela :

1. Le manque de temps

Certains sites demandent un travail presque constant et il est fort possible que le propriétaire ne puisse plus s’en occuper comme avant.

Par exemple la venue d’un bébé, une maitresse … Ou les deux !

Possible également qu’ils aient d’autres projets ou d’autres sites à gérer.

Il vaut donc mieux se concentrer sur plusieurs sites qui rapportent autant, mais qui demandent moins de temps, plutôt que de se bloquer avec un seul et unique site.

2. Un CA trop faible

Pour beaucoup, comme pour moi, un site web rapportant par exemple 5000€ par mois, c’est énorme. Mais pour certains, ce n’est même pas ce qu’ils gagnent en une journée…

Donc se séparer des « petits » est quelques fois la raison d’une vente. Il vaut mieux laisser ce projet-là à quelqu’un qui saura en profiter pleinement. Pour débuter une activité sur le web, par exemple. Ou développer un réseau.

3. Besoin d’argent

On peut gagner plusieurs milliers d’euros par mois avec un site, sans pour autant être à l’abri des problèmes d’argent.

Donc certains vendent pour renflouer les caisses. Ou pour changer de vie.

Un déménagement, ça coute cher. Une nouvelle voiture également.

Sans oublier le point numéro un : un bébé, ça coute du pognon. Et une maitresse aussi…

Donc, imaginez les deux !

4. L’arnaqueur

Ah celui-là, on le croise aussi. Il propose souvent l’affaire du siècle.

En général, ce ne sont que des petits sites faisant un CA de quelques dizaines ou centaines d’euros. Les chiffres sont truqués, obtenus frauduleusement.

Exemples :

Il y a quelques années, ceux qui demandaient à tout le monde un clique sur une publicité Adsense ( Google était moins « sévère » avant ), plusieurs scripts analytics pour gonfler le trafic, autosurf ou des méthodes d’obtention de visiteurs un peu tordus …

Bref, en gros, il veut vendre une opportunité.

De nos jours, il ne peut plus faire ça comme il le souhaite, car les outils de contrôle sont de plus en plus nombreux.

Remarque : ça ne m’a pas empêché de me faire arnaquer une fois… Heureusement, ce n’était que 150€. Le mec était sacrément doué pour donner confiance.

Conclusion

Investir sur le web peut permettre de gonfler ses revenus.

Ça peut même être beaucoup plus intéressant que l’immobilier. Car en très peu de temps, on peut faire un retour sur investissement total. Et faire une marge de 100% en deux ans seulement. Du moins si le CA est stable… Et s’il est en hausse, ça peut aller encore plus vite.

Ce projet me plait bien.

Tout dépend de comment j’évoluerai, car en vieillissant il est fort possible que je ne veuille pas prendre ce genre de risque. Que je veuille travailler moins (j’ai 25 ans, c’est affligeant de dire ça … ). Ou tout simplement investir dans un autre domaine qui me passionnera.

Comme vous l’aurez compris, même le web peut être un terrain de jeu pour les investisseurs.

Et comme pour quelqu’un qui souhaite investir dans l’immobilier, la bourse ou autre, il faut savoir prendre ses précautions. Ne pas se précipiter. Et surtout avoir du nez !

Envisagez-vous un jour d’investir sur le web ?

PS: Adrien vous invite à écouter « Fort Minor » :

Image de prévisualisation YouTube

Article invité rédigé par Adrien.

36 Comments to “Investir sur le web, bonne idée ?”

  • Raphael@900 Articles DLP Gratuits 29 juin à 17 h 19 min

    Bonjour Adrien
    Je suis content que tu fais cette révélation et c’est un domaine très rentable.Les anglophones pratiquent assez bien ce genre de deal,C’est le flipping.C’est un domaine qui me passionne et je n’ai pas encore investit ladans mais je suis en formation,( Cours anglais) et le meilleur place de marché c’est http://www.flippa.com .Je ne sais pas encore s’il ya un marché francophone pour cela.

    • GiGO Webmarketing 1 novembre à 14 h 25 min

      Bonjour Raphael,

      Je t’informe qu’il existe bel et bien un site web francophone pour l’achat et la vente de sites web.

      Il s’agit de sedo.fr

      Amicalement

  • John@ecrire sur internet 29 juin à 17 h 21 min

    Salut Adrien,
    Merci pour ces conseils en investissement sur le web. On ira tous bientot voir son banquier, pas pour acheter un appart, mais un site internet !
    Terrible la prod de ce morceau.
    A+

  • Sié Issa@Coment créer un site internet 29 juin à 18 h 17 min

    Hello Adrien,

    J’en ai déjà entendu parlé. Mais personnellement, je n’ai pas encore testé l’occasion que ce soit comme vendeur ou acheteur.

    Concernant les outils de contrôle, je pense que ce n’est toujours pas facile dans certaines situations comme la mienne. Par exemple, e rentabilise un de mes sites par des services que j’y offre.

    Côté paiement, je reçois tous mes paiements par Western Union. Paypal ne me permettant de recevoir de l’argent (je suis en Afrique).

    Comment procéder au contrôle de mon CA?

    J’attends ta réponse qui m’aidera car je veux mettre un de mes sites en vente.

    Bien amicalement,
    Sié Issa

  • Olivier@entreprendre 29 juin à 18 h 49 min

    « Sans oublier le point numéro un : un bébé, ça coute du pognon. Et une maitresse aussi… »
    Fallait s’y attendre avec Adrien…
    tu as dailleurs oublié de mentionner le fouet ! LOL

    Le pb c’est que plus tu achètes, plus tu dois t’occuper de tes sites…
    et moins tu as alors de temps.. et donc plus tu revends ! non ?

  • Judicaël@bons plans 29 juin à 20 h 19 min

    Bonjour,

    Cela peut être une bonne méthode pour arrondir ses fins de mois, mais comment être sûr de faire une bonne affaire, ça me parait pas évident à évaluer, donc garre aux arnaques.

    Salutations

  • Christian 29 juin à 20 h 31 min

    Salut Adrien,

    C’est encore pire quand c’est la maitresse qui a le BB.

    Là effectivement il est généralement obligé de déménager car sa femme le fout dehors.
    Ou alors, il doit acheter une voiture à sa maitresse pour qu’elle la ferme.

    Donc, il faut chercher des gens qui ont des sites rentables et une maitresse enceinte.

    En tout cas, l’idée de l’investissement est pas mal mais j’ai l’impression que c’est pas évident de tomber quand même sur la bonne occaz.

    Ce que je sais, c’est que si je veux acheter une bagnole en vendant mon nom de domaine, j’ai plutôt intérêt à prendre un abonnement de bus.

    @+
    Christian.

    • Yves Kouyo 30 juin à 13 h 54 min

      Salut Christian,

      Je vois que en sais énormément sur la vie de maîtresse.

      lol…

      Je me demande bien dans quel but vais-je vendre mes sites un jour. Tout ce que je fais est de le mettre en location pendant un an. Puis je récupère mon sites l’année suivante.

      Cordialement

      Yves

      • Christian 30 juin à 13 h 57 min

        Salut Yves,
        Chuuuut, ma femme est sur l’ordi

  • jacky@vendeur de rêves 29 juin à 21 h 07 min

    Bin moi j’en ai à vendre clés en main. Il s’agit de locations de vacances sur la provence avec un super nom de domaine (www.locaprovence.com difficile de faire mieux comme mots clés) et çà fait 3 ans que personne ne me fait de propositions. Est pourtant très visible sur le whois et les sites où l’on vend des nom de domaines.
    C’est un site qui sert à mettre en relation les propriétaires et des locataires éventuels en loc de vacances en leur faisant des contrats et en demandant 10 % au passage. le vend 1000 € si çà branche quelqu’un. Il rapporte encore environ 1500 € par an. Avant il rapportait près de 2200 quand je m’en occupais.
    Pourquoi le vends-je ?
    Parce que je suis à présent établi au maroc et que je n’ai pas le temps de m’en occuper. En plus je ne suis plus sur place (bien que ce ne soit pas indispensable) .
    Bon voilà si quelqu’un habite prés de Toulon, voilà un bon domaine clés en mains qui lui fera un bon appoint supplémentaire ;-)
    Merci en tout cas pour ton article

    • Thierry 29 juin à 22 h 43 min

      Tu as peut-être du mal à le vendre parce que c’est une activité réglementée que seul un agent immobilier peut exercer.

      • jacky@vendeur de rêves 30 juin à 7 h 45 min

        Oui sans doute à grande échelle . Mais l’on peut le faire en tant que service rendu aux amis et voisins lorsque c’est relativement local. Moi c’est surtout la région varoise et c’est avec des amis et voisins que l’aventure a commencée.

    • Christian 30 juin à 10 h 36 min

      Salut Jacky, moi je suis vraiment pas sur place. Mais pitié, arrête de parler de soleil en Provence ou au Maroc…ça me fiche le bourdon sous mon ciel gris avec seulement 20° à tout casser!:D
      @+
      Christian.

      • jacky@vendeur de rêves 30 juin à 20 h 58 min

        Bon, bin tu sais ce qu’il te reste à faire….

        • Thierry C&M 1 juillet à 11 h 18 min

          Bonjour,

          De la même façon que l’on estime la vente d’une entreprise « physique ».

          La différence, de mon point de vue, est que si la prospérité d’un site est étroitement liée à son référencement sur Google, elle est fragilisée.
          Tout comme une entreprise qui n’aurait qu’un seul client.

  • Rodrigue@Agence web Lille 30 juin à 1 h 00 min

    Merci pour cet article.

    J’ai vendu une de mes boutiques en ligne, CA mensuel: 15000€ j’aurai du me faire 150000€ alors !

    Comment estimer un site à sa juste valeur ?

    • Thierry C&M 1 juillet à 11 h 20 min

      Oups … je remets ma réponse au bon endroit !

      De la même façon que l’on estime la vente d’une entreprise « physique ».

      La différence, de mon point de vue, est que si la prospérité d’un site est étroitement liée à son référencement sur Google, elle est fragilisée.
      Tout comme une entreprise qui n’aurait qu’un seul client.

  • Yannick@Qualiback 30 juin à 9 h 05 min

    Bonjour et merci beaucoup pour cet article,
    Je ne pensais pas qu’il existait un marché pour la vente de micro-sites comme ceux là.
    C’est intéressant, mais c’est vraiment un pari risqué. En plus on ne va pas se mentir, il est bien plus facile de créer un site bidon dans une niche qui tourne tout seul et qui ne demande pas ou peu de contenu.
    Personnellement je ne trouve pas que le jeu en vaut la chandelle, si c’est pour acheter un site à 1000 euros et gagner 100 euros par mois, pour en plus fournir du travail régulièrement dessus, le ratio temps de travail/gain est totalement irréaliste.

    • Adrien @ travailler à domicile 1 juillet à 18 h 34 min

      Comme tu le dis, des sites qui tournent tout seul, ils demandent beaucoup de travail ? Tu achètes dix sites qui rapportent 100€ et tu te fais 1000€ par mois. Tu en achètes dix autres et hop tu doubles, ensuite à toi de gérer ton temps … Car un petit site de niche, comme tu le dis, ne demande pas autant de travail qu’un gros site à gros CA. Par contre, un réseau évite le stress, un site tombe pas grave, que si tu as un seul site, il tombe tu fais quoi … ? :)

  • Nassim de E-Methodologie 30 juin à 9 h 51 min

    Bonjour Adrien,
    Un article qui sort du « blogging » c’est rafraichissant :)
    As tu des sites que tu conseillerais ?
    Amicalement,
    Nassim

  • Monica de chirurgie Tunisie 30 juin à 10 h 22 min

    effectivement c’est une bonne idée puisque les revenus de vente d’un site web sont très élevé

  • ludo@formation référencement web 30 juin à 11 h 58 min

    C’est clair que c’est rentable et je le fais depuis des années enfin moi je vends justement. Concrètement je monte un site, je fais rédiger une trentaine d’articles de qualité, je référence le site en 1ère page avec mes softs habituels. Une fois que le rythme de trafic est stable (tout dépend de la niche bien sur) je le revend et ça varie entre 1000 et 25 000€. Donc mettez-vous au seo les gars !!!

    • jacky@vendeur de rêves 30 juin à 20 h 57 min

      Le Monsieur a tout dit. Il n’y a plus qu’à …
      Félicitations s’il y réussi et bon courage aux autres rameurs ;-)

  • Cédric Vimeux 1 juillet à 10 h 58 min

    Salut Adrien,

    Merci pour ta participation à la Valse.

    Cédric

  • Des Trucs Pour Changer De Vie 1 juillet à 13 h 54 min

    Pourquoi pas la revente ou l’acaht de site en effet ?

    Mais c’est effectivement hyper « aléatoire ». Google par exemple est capricieux dans le référencement et le trafic.

    J’ai réussi entièrement gratuitement à avoir sur un blog, sans rédiger plus d’un ou deux articles par mois, plus de 3500 visiteurs par mois.

    Et je suis loin d’être doué… L’audience c’est évident, se monétise.

    Sam

  • jacques@navette aeroport 1 juillet à 15 h 57 min

    Bonjour. Comme tu dis avec internet tous va très vite. Cela peut être une chute considérable des positions, ou tout simplement que l’activité s’effondre (concurrence, plus à la mode). L’idéal est d’investir dans un site où il y a peu de concurrence et où l’on peut imaginer qu’il y a de l’avenir . Ces secteurs d’activités sont rares comme tu le dis mais on peut tomber par hasard.

  • Christophe@JUDO : C'est ma Technique !!! 2 juillet à 1 h 38 min

    Bonjour Adrien,

    Merci pour cet article, car je ne savais pas que l’on pouvait acheter un site !! Un achat qui serait 10 fois le CA du mois !

    Je pense que l’un des critères sur lequel se baser est le thème : un thème que l’on connaît ou aime aide à l’achat. Ensuite le côté financier, qui va influencer notre décision !

    Sauf erreur de ma part, il y a-t-il un site ou un annuaire qui regroupe les ventes de sites ?

    Cordialement,

    Christophe

  • Cédric@affiliation amazon 2 juillet à 8 h 55 min

    Merci pour ce sujet vraiment intéressant !

    Comment faites-vous pour trouver les sites à vendre et ensuite entrer en contact avec les propriétaires ?

  • Marie@Auxiliaire de vie Rodez 2 juillet à 12 h 10 min

    Bonjour Cédric,

    Avant tout : Excellente à Fort Minor, toujours bon de rappeler les classiques !

    En effet, le web est un domaine dangereux, où investir doit être fait avec parcimonie et perspicacité !

    Il Faut savoir où et quand investir, en fonction des diverses tendances de la société, de la mouvance des mentalités et de la rentabilité des opérations !

    Merci pour l’article :)

    Marie

  • nasro 2 juillet à 13 h 56 min

    Bonjour Adrien,

    la trading des sites web est vraiment très rentable serte. Mais ça reste toujours en question avec la stratégie adopté. Si c’est dans le cadre de re vendre le site ça pourra bien marché comme investissement à long terme.

    Par contre si notre envie est de garder le site pour soi même et exploiter son potentiel de revenus là je dirais qu’on risque de se noyer dedans surtout s’il s’agit d’une dizaines de sites web

    Amicalement

    Nasro de Road Of Riches

  • Geny 3 juillet à 15 h 12 min

    MERCI pour tous ces commentaires super enrichissants!
    je ne savais même pas qu’on pouvait acheter ou vendre des sites « prêts à l’emploi »

    je suis débutante et je preferre axée toute mon énergie à développer mon blog et mon site,actuellement

    mais,l’idée est excellente,et je la garde « en réserve »

    amicalement

    Gény

  • Entalia 18 juillet à 1 h 48 min

    Merci pour cet article intéressant,
    je trouve que l’idée d’achat de sites en production est sous utilisée. Ca fait un bon moment que je me dis qu’il est dommage qu’il n’y ait pas un gros site d’achat-vente de site. Il existe des sites comme Sedo, mais qui sont orientés sur les noms de domaine en vente, et que je ne trouve pas si simple d’utilisation.
    L’idée serait une sorte de site de petites annonces de sites internet !
    Je pense que ça fonctionnerait bien, avis aux développeurs…

  • Xavier@massage 22 juillet à 17 h 45 min

    C’est drôle que tu publies cet article alors que pour la première fois je viens de racheter un site … mon premier investissement de ce type (2000 €) … a voir ce que cela va donner dans les mois à venir ! En tout cas je suis convaincu que c’est une bonne solution pour récupérer un contenu (de qualité normalement …) et une ancienneté sur un NDD.

  • MarieEve@webmaster débutant 17 août à 11 h 38 min

    Merci pour ces infos, je ne savais pas que ce marché était si juteux…ça donne envie!

  • Martin@assurance pro 26 mars à 18 h 05 min

    Bonjour. Merci pour l’article. Peut-on être assuré lors de tels investissements ? Même si cela donne envie, investir c’est prendre des risques.

  • Louisa@dragées baptême 24 avril à 19 h 02 min

    Super intéressant !
    Comment tu fais pour sourcer les sites à vendre ? tu contactes des sites au hasard ?

Post comment

real money casinos new zealand