Nov
14

Et si cette histoire drôle vous permettait de gagner plus d’argent avec votre blog dès maintenant ?


Votre blog peut vous rapporter plus d’argent que vous ne le pensez. Beaucoup plus d’argent.

Pour cela, il suffit d’être observateur, et de savoir faire un « petit truc facile ».

Quel petit truc facile ?

Je vous propose de le découvrir à travers une histoire drôle avec une blonde…

gagner de l'argent sur internet, monétiser son blog

Monétiser son blog grâce à une blonde

L’histoire de l’avocat et de la blonde

Un avocat est assis à côté d’une blonde dans un avion.

Comme le trajet est long, il lui propose un petit jeu. Histoire de passer le temps.

« Je vous propose un petit jeu simple. Je vous pose une question, si vous ne connaissez pas la réponse, vous me donnez 5 euros. Ensuite, vous me posez une question, et si je ne connais pas la réponse, je vous donne 5 euros. Et ainsi de suite…

– Non merci, répond illico la blonde. J’aimerai juste pouvoir dormir tranquillement…

Puis elle se tourne vers la fenêtre et ferme les yeux.

L’avocat, qui ne l’entend pas ainsi, décide d’insister. Il explique alors que le jeu est vraiment amusant, qu’elle pourrait gagner de l’argent, etc., mais la blonde refuse de nouveau.

C’est alors qu’il a une idée… Comme elle est blonde, il se dit qu’elle ne doit pas être très intelligente. Il ne risque donc pas de perdre son argent… Il lui propose alors ceci :

– Écoutez, voici ce que je vous propose. Si vous ne connaissez pas la réponse à ma question, vous  me donnez 5 euros. Mais si moi je ne connais pas la réponse à votre question, alors je vous donne 50 euros !

La blonde se tourne alors vers lui, et accepte.

L’avocat commence :

– Quelle est la circonférence de la Terre ?

La blonde sort immédiatement un billet de 5 euros et le lui donne.

Puis, elle lui pose sa question :

– Qu’est-ce qui monte sur une colline sur 3 jambes et en redescend sur 4 ?

L’avocat réfléchit. Encore et encore. Rien ne vient…

Il sort son ordinateur portable et cherche sur Internet. Toujours rien.

Il appelle des confrères. Aucun ne connait la réponse.

Au bout d’une heure, il abandonne. Il réveille la jeune femme et lui tend un billet de 50 euros.

Puis, embarrassé, il lui demande :

– Mais quelle était la réponse ?

La blonde ne répond pas, ouvre son sac, et lui donne 5 euros ;)

Le petit truc dont vous avez besoin pour gagner plus d’argent avec votre blog

Ce petit truc dont vous avez besoin, c’est d’être opportuniste.

C’est de savoir identifier les opportunités dans toutes situations. Quelles qu’elles soient. Et dès qu’elles se présentent. Comme la blonde dans l’avion.

Richard Branson disait que les opportunités sont comme les autobus. Il y en a toujours un autre qui arrive.

Prenons le cas de votre blog, par exemple.

Tous les visiteurs que vous recevez sont-ils 100% ciblés sur votre thématique ? J’en doute…

En réalité, certains de vos articles vous amènent des visiteurs qui n’ont rien à voir avec le thème de votre blog. Simplement parce que certains articles se sont positionnés tous seuls sur des mots-clés que vous n’avez pas choisis.

Résultat ? Une partie de votre trafic ne vous sert à rien… À moins d’être comme la blonde dans l’avion. Et de savoir se montrer opportuniste.

Comment ? Je vous explique :

Comment gagner de l’argent avec votre trafic non ciblé

Voici le plan d’action pour identifier votre trafic non ciblé et le monétiser.

1. Analysez dans Google Analytics les mots-clés qui vous apportent des visiteurs

2. Identifiez les mots-clés non ciblés et les articles associés. C’est-à-dire ceux qui amènent des visiteurs qui n’ont rien à voir avec le thème principal de votre blog.

3. Trouvez ce que ces visiteurs non ciblés cherchaient en arrivant sur vos articles.

4. Modifiez ces articles pour leur apporter ce qu’ils cherchaient. Et ajoutez un formulaire d’inscription spécialement pour eux.

5. Faites une recherche sur des sites d’affiliation comme 1tpe ou clickbank, et trouvez des produits à leur proposer. Des produits correspondant exactement à ce qu’ils recherchent. Au pire, proposez-leur des livres via vos liens d’affiliation Amazon.

6. Mettez en place une séquence d’emails afin d’automatiser les propositions produits et les relances.

Certaines pages de Virtuose Marketing ont été modifiées en suivant ce modèle. Parce qu’elles reçoivent des visiteurs qui ne s’intéressent pas au webmarketing, mais à autre chose.

Le formulaire d’inscription habituel n’y apparaît pas. À la place, j’en ai mis un autre. Spécialement dédié à ces visiteurs. Et je leur propose ensuite par email exactement ce qu’ils recherchent.

Vous aussi vous pouvez le faire. Et c’est vraiment facile.

Soyez opportuniste. Identifiez vos visiteurs non ciblés, trouvez ce qu’ils cherchaient en arrivant sur votre blog, et proposez-leur.

Vous pouvez facilement gagner quelques centaines d’euros grâce à ces visiteurs. Seulement en vous montrant opportuniste. Comme la blonde dans notre histoire…

Pensez-y…

Photo © NinaMalyna – Fotolia.com

41 Comments to “Et si cette histoire drôle vous permettait de gagner plus d’argent avec votre blog dès maintenant ?”

  • Kevin Hanot@Formation e-commerce 14 novembre à 18 h 44 min

    Faire un ciblage selon la Landing page c’est vraiment un excellent moyen de capturer le plus d’e-mail possible. Et surtout de faire un classement de chacun d’entre eux selon leur goûts !

    Pour ma part j’ai un peu de soucis avec google qui m’envoi des visiteurs avec un taux de rebond énorme de 70 a 80%…

    En tout cas même pour un thème il est possible de le segmenter pour optimiser le taux d’inscription avec des formulaires plus ciblés…

  • jacky@vendeurs de rêves 14 novembre à 19 h 05 min

    Très bien vu cher Cédric;
    Ceci résume parfaitement tout ce que l’on devrait faire sagement et logiquement (brancher des blondes ;-)
    Mais bon on aime bien déraper un peu niveau articles histoire de se faire plaisir. Sinon il faudrait un blog pour chaque gamme de la vie, genre un pour l’humour, un sur les voyages pour raconter nos voyages, un pour philosopher etc…
    D’ailleurs toi même il me semble que de temps en temps tu inséres quelques apartés philosophique ou proche dui développement personnel.
    Enfin c’est de toute façon tellement bien fait que l’on ne peut que te prendre pour modéle :-)

    Bien amicalement
    Jacky

    Ps Cédric A 18h, l’on n’a toujours pas reçu le mail du cyberlink, du coup tes « adeptes » ne sont pas encore venus commenter.

  • Loic@Le Journal du Blogueur 14 novembre à 20 h 05 min

    Pas mal la petite histoire !

    Optimiser certains articles pour le trafic non ciblé, c’est ingénieux, je n’y avais jamais pensé.

    Vive l’opportunisme.

  • Elmokhtar@Blog entreprenarea.com 14 novembre à 20 h 13 min

    Salut Cédric, Salut tout le monde

    Excellente histoire qui m’a fait sourire surtout à la fin.
    Pourtant, je crois que cette technique va avoir d’inconvénients que des avantages surtout que le markéting d’aujourd’hui devient plus en plus un marketing de niche.
    Alors à mon avis si on applique ce que vous avez dit on aura deux problèmes :
    Les visiteurs non ciblés ne se trouveront pas dans milieu de confiance pour oser a utiliser leurs cartes bancaires ou leurs comptes paypal et acheter parce que quand vous voulez acheter une guitare vous n’allez pas chez un plombier même s’il vent des matériels de musique dans son garage tout simplement parce que vous allez vous dire qu’il n’est pas expert dans ce domaine.
    Deuxième inconvénient, on risque de sortir de sa niche et perdre la confiance de nos lecteurs, si vous tenez un blog sur le markéting et vous proposez des produits de fitness, je suis sûr que ça ne va pas plaire à personne.

    Mokhtar

    • Cédric Vimeux 20 novembre à 11 h 59 min

      Salut Elmokhtar,

      Les visiteurs non ciblés ne se trouveront pas dans milieu de confiance pour oser a utiliser leurs cartes bancaires ou leurs comptes paypal et acheter parce que quand vous voulez acheter une guitare vous n’allez pas chez un plombier même s’il vent des matériels de musique dans son garage tout simplement parce que vous allez vous dire qu’il n’est pas expert dans ce domaine.

      Pourtant, des gens arrivent sur des pages de Virtuose Marketing qui ne traitent pas de marketing, me laissent leur adresse email, et sortent la carte bleue ;)

      Il y a une différence entre « penser que ça ne doit pas marcher » et « le faire et constater par soi-même les résultats ».

      Tout se fait, et tout s’optimise.

      > Deuxième inconvénient, on risque de sortir de sa niche et perdre la confiance de nos lecteurs,

      Ce sont je parle dans cet article, je le fais sur plusieurs pages de Virtuose Marketing.

      Ai-je perdu ta confiance ? ;)

      Cédric

  • Geoffrey@perdre du ventre 14 novembre à 21 h 05 min

    J’avais pensé à cette astuce, notamment en réalisant un formulaire par article qui serait spécialement optimisé pour chaque thème d’article.

    Cependant c’est quelque chose que je n’ai pas encore fait, je vais maintenant y remédier sur au moins un site pour tester.

    • Cédric Vimeux 20 novembre à 12 h 00 min

      C’est une excellente idée ;)

  • Bertrand@prestataire web marketing 14 novembre à 21 h 32 min

    Sympa la petite histoire du diable et de la blonde :), de bonnes leçons sont à tirer et à appliquer sur ces sites.

    Il est vrai que bien cibler ses visiteurs est capital pour réussir à fidéliser et à capter les internautes qui sont intéressé par vos articles.

    Merci pour l’article et bonne continuation !

  • Sylvain@TranchesdeMarketing 14 novembre à 21 h 54 min

    Salut Cédric,

    Sympa comme idée mais je l’applique depuis bien longtemps. Quelques exemples? Pas de soucis :

    – Les internautes arrivent sur l’une de mes pages grâce à la requête « Quel type de blog créer quand on ne sait rien faire? » => Je les oriente vers des formations de développement personnel.

    – Les internautes arrivent sur l’une de mes pages grâce à la requête « Comment écrire régulièrement des articles de 5 lignes » => Je les oriente vers le blog de Nassim.

    – Les internautes arrivent sur l’une de mes pages grâce à la requête « L’art du teaser sans fin » => Je les oriente vers le blog copywriting-pratique.

    – Les internautes arrivent sur l’une de mes pages grâce à la requête « J’ai besoin de rigoler un bon coup » => Je les oriente vers le Forum Marketing Internet.

    – Les internautes arrivent sur l’une de mes pages grâce à la requête « Chroniques de livres quotidiennes – Emission Vol de Nuit » => Je les oriente vers virtuose-marketing.

    – Enfin, les internautes arrivent sur l’une de mes pages grâce à la requête « Comment raconter efficacement des conneries? » => C’est tout naturellement que je les oriente vers mon blog http://www.tranches-de-marketing.com ;)

    Sylvain

    • Nassim de E-Methodologie 14 novembre à 22 h 08 min

      Mon trafic a littéralement explosé depuis que Sylvain utilise cette technique :)

    • jacky@vendeurs de rêves 15 novembre à 7 h 27 min

      Et s’il y en a qui rêvent de bons plans de voyage au soleil, n’hésite pas à me les envoyer ;-)

      • Des Trucs Pour Changer De Vie 15 novembre à 11 h 03 min

        Je pensais justement à cette variante consistant à orienter le visiteur vers un blog de niche plus adapté à la demande.

        Je pense que c’est préférable plutôt que de proposer un produit tout de suite.

        Il n’en reste pas moins que ce qui est exposé dans cet article est très astucieux. Comme toujours serais-je tenté de dire…

        Bravo. A appliquer.

        Sam

  • Thierry@blog marketing 14 novembre à 22 h 16 min

    Salut Cédric

    Je dirai oui et non. A moins de s’éloigner de sa thématique ou d’avoir 50 listes voir plus.

    Un exemple: j’ai deux cent visiteurs par mois qui arrivent sur un de mes articles avec le mot interrogation. Premièrement, je ne sais pas vraiment ce qu’ils cherchent, et deuxièmement, je ne sais pas non plus ce qu’ils veulent.

    Donc à moins de réécrire l’article en l’orientant plus vers ma cible, je ne vois pas quoi faire d’autre.

    Un autre exemple, pour la requête vidéo de fessée. Je n’ai jamais publié de vidéo je te rassure. J’ai simplement publié un jour un article « une nouvelle fessée de Google ». Comme quoi, la façon dont Google classe ses résultats est peut être (surement) à revoir.

    Enfin bref, je me vois mal contenter ceux qui recherchent vidéo de fessée. Je préfère me concentrer sur le nouveau contenu.

    Je dirai tout dépend de la thémathique. Sur un autre de mes blogs ((autoblog) consacré aux assurances, je me rend compte que là, j’ai la possibilité d’optimiser certains articles en suivant les résultats de recherche. Je ne m’y suis pas encore penché, mais j’avais déjà remarqué la possibilité. Manque de temps, mais je vais devoir m’y intéresser un jour.

    Donc je répond oui mais non. Tout dépend du contexte, des mots clés recherchés et de la thématique.

    Thierry

    • Cédric Vimeux 20 novembre à 12 h 01 min

      Salut Thierry,

      > avoir 50 listes voir plus.

      J’en ai plus ;)

      Cédric

  • GiGO Webmarketing 14 novembre à 22 h 19 min

    Bonjour Cédric,

    L’histoire est très intéressante. Et j’apprécie aussi les idées que tu nous donnes pour gagner de l’argent avec le trafic non ciblé.

    Mais il y a une chose dont je suis plus ou moins d’accord avec toi.

    C’est quand tu dis que ce petit truc dont nous avons besoin, c’est d’être opportuniste.

    Comme je l’ai déjà dit dans cet article :

    http://www.gigowebmarketing.com/initiation/businessinternet/webmarketeur-entrepreneur/

    Même s’il faut saisir certaines opportunités au passage, il faut avoir une stratégie derrière les actions que l’on pose.

    Très bonne soirée à toi !

    Giresse

    • Cédric Vimeux 20 novembre à 12 h 05 min

      Salut Giresse,

      > Même s’il faut saisir certaines opportunités au passage, il faut avoir une stratégie derrière les actions que l’on pose.

      Être opportuniste, c’est justement saisir les occasions lorsqu’elles se présentent, sans nécessiter de stratégie.

      Tu peux mettre en place une stratégie pour gagner 500 euros. Mais si tu vois un billet de 500 euros par terre en te baladant dans la rue, tu n’as pas besoin d’élaborer une stratégie pour la saisir. Juste à te pencher et à la prendre ;)

      Cédric

    • GiGO Webmarketing 20 novembre à 16 h 39 min

      Bonjour Cédric,

      J’aime bien ta façon d’expliquer les choses.

      C’est convainquant. ;-)

      Giresse

  • joe@livre-jardin 14 novembre à 22 h 32 min

    Finalement la blonde s’en tire bien. Je n’avais jamais pensé à ce traffic et à le rentabiliser, merci Cedric !!

  • Christian 14 novembre à 22 h 38 min

    Des bonnes idées.

  • Diane 14 novembre à 22 h 52 min

    Bonsoir, je ne suis pas dans le webmarketing (je suis artiste-peintre plutôt orientée philosophie et coaching ;) ) et si je lis ce blog c’est pour la belle énergie combative et créative de Cédric (et pour ses excellents résumés de livres). ;) Me concernant, les produits que je vends sont mes créations picturales et mes services artistiques. Je suis donc experte dans mon domaine et travaille pour faire la différence. J’apprécie l’intervention d’Elmokhtar et je partage complètement son avis. Pour moi il y a trop de surfeurs sur vagues et pas assez de plongeurs qui vont au fond des choses, là où se cachent leur propre trésor. Je le vois dans les nombreux sites de marketing (beaucoup se ressemblent, ça en devient lassant) comme chez certains peintres qui se contentent de copier des modes sans réfléchir à leur démarche ni à leur stratégie. C’est un peu la même chose dans ces deux domaines pourtant très différents. ;)

  • christiane de complement salaire 14 novembre à 23 h 01 min

    Bonjour,

    Je suis tout à fait d’accord avec l’avis d’elmokhtar. On risque de perdre la crédibilité du blog si on commence à s’intéresser à promouvoir d’autres produits qui n’ont rien à voir avec la niche de départ.

    • Cédric Vimeux 20 novembre à 12 h 06 min

      Bonjour Christiane,

      Je le fais pourtant sur Virtuose Marketing. Ai-je perdu ma crédibilité pour autant ?

      Cédric

  • Hafid de bons plans internet 14 novembre à 23 h 24 min

    merci pour l’idée, c’est vrai qu’on a énormément de trafic non ciblé et qu »il faut le rentabiliser

    • FerDex 15 novembre à 4 h 03 min

      Bonjour
      Je n’ai pas encore de blog.
      Je suis en train d’écrire un bouquin sur la politique mondiale , ce qu’on ne connait pas.
      Je pars d’une idée très bonne que je ne veux pas révéler pour l’instant.
      J’en suis à 231 pages et il devrait y en avoir encore environ une centaine.
      J’envisage de le vendre par Kindle
      J’envisage donc de faire un blog pour faire une sorte de lancement programmé, mais ma question :
      Que mettre dans mon blog ?
      Cordialement

      • jacky@vendeurs de rêves 15 novembre à 7 h 22 min

        He bien fais un blog sur la poltique mondiale ou sur cette idée très bonne qu’il te faudra bien dévoiler un jour ;-)
        Sinon je te conseille de jeter un coup d’oeil chez mon ami Fred (site de conseils marketing pour écrivains : http://ecrire-et-senrichir.com/

        Bien amicalement
        Jacky

  • Thierry@Investir et Réussir 15 novembre à 0 h 27 min

    L’idée peut sembler intéressante mais il est vrai que l’on s’éloigne des marchés de niche, ce qui est loin de simplifier la rentabilisation de l’activité mais Cédric nous confirmera peut-être la viabilité du procédé ;)

    • Cédric Vimeux 20 novembre à 12 h 09 min

      Bonjour Thierry,

      Je la confirme déjà ;)

      Par exemple, l’un des articles de Virtuose Marketing reçoit du trafic qui n’a rien à voir avec le webmarketing.

      J’ai pourtant identifié ce que cherchaient ces visiteurs, j’ai ajouté un formulaire, je leur apporte une partie de ce qu’ils veulent, puis je leur propose un produit à acheter. Et chaque semaine, je fais des ventes. Et cela, depuis près d’un an.

      Cédric

  • cbernard@massage 15 novembre à 10 h 26 min

    L’idée est intéressante ! Transformez les visiteurs peu intéressé par l’ensemble du blog pour qu’ils reviennent et les monnayer, c’est pas bête !

    Je vais essayer de mettre ça en place sur mon blog et je viendrais vous en donner des nouvelle !

    Merci :)

  • florent 15 novembre à 12 h 14 min

    Rohh le cliché ^^

    Mais c’est vrai qu’identifier ce que cherchent les visiteurs non ciblés est intéressant. Quant à regarder dans les mots-clés, je viens juste de publier un article sur le fameux not provided de Google Analytics.

  • Jean 15 novembre à 12 h 34 min

    Bonjour Cédric,
    L’idée est séduisante, et c’est vrai qu’il est dommage d’avoir des lecteurs non ciblés qui repartent aussitôt. D’un autre côté, c’est du temps pris sur le reste, celui d’écrire des articles et de se consacrer au service de ses lecteurs fidèles. En outre, il faut maîtriser google analytics pour connaître tous ses mots clés. Ca me fait penser qu’il faut vraiment que je m’y mette.

    • Cédric Vimeux 20 novembre à 12 h 10 min

      Bonjour Jean,

      Oui, il est nécessaire de maitriser Analytics et les outils webmasters.

      Cédric

  • Benjamin Challoy@Comment-Faire-Blog 15 novembre à 16 h 35 min

    « Vous aussi vous pouvez le faire. Et c’est vraiment facile. »
    Effectivement ce n’est pas bien compliqué, mais c’est un travail minutieux et qui peut prendre du temps. Mais je suis d’accord avec le fait que si on veut bien faire, il faut prendre son temps ! :)

    L’association de l’histoire de l’avocat avec le blogging est bien trouvé, et pas si simple à relier aux premiers abords.

    Encore une fois merci Cédric de cette piqure de rappel ;)

    Benjamin

  • hannah@techniqueTipi 15 novembre à 17 h 15 min

    Quelle bonne idée.
    J’en reste baba.
    Mais où va t-il chercher tout ça.
    En tous cas, une idée d’une grande finesse.
    je vais tester sur mon blog.

  • Biba de NetworkingetReseauxSociaux.com 16 novembre à 1 h 27 min

    Bonne idee comme d’hab!

    Je vais y reflechir pour maximiner ce conseil.

    Merci

    Biba

  • karim@travail a domicile 16 novembre à 3 h 04 min

    c’est tout simplement du génie marketing, analyser le trafic reçu et l’exploiter

  • Mo de MESECONOMIE 16 novembre à 3 h 13 min

    Bonjour Cédric;

    voilà une façon de retenir les visiteurs arrivés par accident sur le blog;
    ainsi ils n’auront pas fait le voyage pour rien
    merci pour l’astuce
    cordialement

  • Jérôme@changer de vie par l'action 16 novembre à 17 h 49 min

    Ahahah, la chute de cette histoire est vraiment excellente !

  • Thierry@Fabricants 19 novembre à 1 h 08 min

    Belle histoire de blonde opportuniste, mais aussi très intelligente !
    J’ai pu constater, souvent par hasard, du trafic sur des mots clés dont je n’aurais pas parié 5 euros qu’ils pouvaient véhiculer de internautes sur mon site. Je vais suivre vos conseils et appliquer la démarche visant par affiliation à profiter de cette manne en proposant des objets qui s’y rapportent.

  • Grégory@Développement personnel 20 novembre à 16 h 22 min

    Au premier abord, je trouve que c’est une excellente idée.

    Il est vrai que j’ai quelques réticences, comme certains. Cela étant, tout se teste, au moins sur certaines pages.

    Donc j’ai testé ! En fait, j’avais repéré une page à fort trafic et fort taux de rebond. Je n’ai donc pas hésité à proposer un produit trouvé sur 1tpe en ajoutant un petit encart avec lien direct vers la page de vente. Résultat : déjà une vente. Bon, il ne faut pas non plus s’enflammer. Et ce n’est que 10€. Mais quand même …

    Question: j’ai mis directement le lien vers la page de vente, plutôt qu’un formulaire avec une séquence d’emails. C’est grave docteur ?…

  • Tim@entrepreneur formation 9 décembre à 23 h 17 min

    Merci pour cet article et son humour,
    Je suis épater par cette stratégie.

    Je pense régulièrement à mettre un lien affilié pour ceux qui désire en savoir plus sur un sujet qui s’éloigne un peut de celui de mes blogs.

    Mais là, c’est beaucoup plus développé. Prendre le chemin inverse grâce à GA pour voir ce que venait chercher le visiteur. Et garder contact pour lui proposer.
    ça c’est une bonne chose à tester sur mes blogs…

    Tim

Post comment

real money casinos new zealand