Juil
15

Votre écriture est-elle musicale? Ou comment faire de vos phrases des symphonies?

Author Cédric Vimeux    Category Copywriting     Tags ,

Vous voulez rendre vos écrits agréables à lire? Faites en de la musique.

Ecrire, c’est créer de la musique. Parce que les mots ont un son. Parce que les phrases ont un rythme. Une harmonie.

Voici 2 techniques pour faire de vos articles des symphonies…

technique de copywriting

Variez la longueur des phrases

L’une des meilleures façons de donner du rythme à vos textes est de varier la longueur des phrases.

Regardez cet exemple clairement inspiré d’un passage de 100 ways to improve your wrinting de Gary Provost :

Ceci est une phrase de sept mots. En voici une autre de sept mots. Ecrire en sept mots est très facile. Mais regardez ce qu’il se passe. Les phrases de même longueur sont ennuyeuses. Elles peuvent nous endormir vite et facile. On a besoin de varier le rythme. Maintenant, écoutez ce qu’il se passe…

Je change la longueur des phrases, et remarquez-vous ce que l’on obtient? Le rythme change. Et cela crée de la musique. De la musique. Je peux ralentir le rythme des phrases en changeant la longueur. Ou l’accélérer.

J’utilise des phrases courtes. Ou alors j’écris des phrases de taille moyenne. Et, parfois, lorsque je suis certain que mon lecteur ne va pas décrocher et arrêter de lire, je me permet alors d’écrire une phrase beaucoup plus longue comme celle-ci par exemple.

En mélangeant des phrases courtes, des phrases moyennes et des phrases longues, vous changez le rythme de lecture.

N’écrivez pas juste des mots. Ecrivez de la musique. Ecrivez des symphonies.

Variez la construction des phrases

Nos professeur de Français nous ont appris qu’une phrase doit être composée d’un sujet, d’un verbe et d’un complément : « Le loup mange la chèvre », « J’écris un article ».

On lit également ce conseil dans la plupart des cours sur le copywriting.

Ce que j’en pense? Oubliez ce conseil. Oubliez ce que vos professeurs de Français vous ont appris. Oubliez la grammaire :)

Pourquoi je vous dis cela? Parce qu’en écrivant des phrases incomplètes, vous pouvez modifier à votre guise le rythme de lecture. Et créer les musiques que vous voulez.

Changez la construction de vos phrases. Cessez d’écrire des phrases complètes. Destructurez-les.

Vous voulez des exemples? Continuez à lire Virtuose-Marketing…

24 Comments to “Votre écriture est-elle musicale? Ou comment faire de vos phrases des symphonies?”

  • Olivier - Videos2marketing 15 juillet à 11 h 17 min

    Excellent conseil, comme d’habitude ! Mozart disait : « Je mets ensemble les notes qui s’aiment ».
    Ça pourrait tout autant s’appliquer aux mots pour les artistes du copywriting ;)

    Au plaisir de te lire.

    • Cédric Vimeux 18 juillet à 13 h 42 min

      Salut Olivier,

      Super cette citation de Mozart. Je ne la connaissais pas :)

      Merci

  • franckW@potentiel commercial 15 juillet à 11 h 29 min

    Bonjour,
    quel talent…
    je crois que je deviens accro à tes articles…
    car dans bien des cas…
    c’est tellement véridique est tellement évident
    que je dois l’admettre :
    « Pourquoi n’y ai-je pas pensé!! »
    Merci en tout cas pour ces articles car effectivement
    tu es passé virtuose dans l’art de rédiger des articles.
    amicalement
    franck

  • Daouda@Travail indépendant 15 juillet à 11 h 57 min

    Bonjour Cédric.

    Merci pour cet article car je ne ne savais pas que les mots avait un son.

    Coupler son et image dans son écriture doit donner des résultats redoutables ! ;)

    Daouda

  • Charles@efficience site web 15 juillet à 12 h 15 min

    Excellent,

    pour ne pas changer; rien à rajouter

  • Agnès 15 juillet à 12 h 39 min

    Bonjour Cédric,

    Oh que oui, qu’on va continuer à lire Virtuoze-Marketing !

    On ne s’en lasse pas ! :)

    Bien amicalement, Agnès

  • Benoît@Coaching Vie Futée 15 juillet à 12 h 47 min

    Bonjour et merci Cédric pour ce rappel.

    C’est important en effet d’oublier un peu (complètement ?) la grammaire pour écrire clairement et garder l’attention.
    J’avais tendance à n’écrire que des phrases trop longues. Je me soigne mais il me reste certainement des progrès à faire pour écrire des symphonies :)
    Benoît

  • Palmyre@bibliotheque 15 juillet à 13 h 14 min

    Quel talent, en effet, Cédric. Tu fais vraiment honneur au nom que porte ton blog. Et tout comme Mozart, tu es un virtuose dans ta matière. Tu as oublié de dire que les profs de français nous enseignons aussi la cadence des phrases, le rytmne et l’intonation lorsqu’on analyse les textes. C’est ce qui fait le charme de la poesie. Que tes textes aient de la poésie, c’est ça qui est grandiose.

  • Sam@Des Trucs Pour Changer De Vie 15 juillet à 13 h 19 min

    Cédric est un virtuose. C’est écrit en haut de ce blog « virtuose marketing », ce n’est pas pour rien.
    Surtout, Cédric, continue ta musique…
    Et nous allons tous, à force d’écouter cette musique, en faire nous même…
    Amicalement.

    Sam

  • Desmoulins 15 juillet à 15 h 56 min

    Ce n’est pas de la pommade, mais du talent qu’a Cédric dans tous ces articles pertinents, un grand merci je m’inspire de tes articles tous les jours. gabriel

  • Eric@Assurance auto 15 juillet à 16 h 45 min

    Le premier exemple est très frappant et l’explication est limpide. Heureusement, j’ai déjà l’impression de faire une joyeuse musique avec mes textes :), mais j’y ferai plus attention à l’avenir.

  • Bernard 15 juillet à 19 h 53 min

    Bonjour,

    Que je suis heureux de lire ça ! C’est vrai qu’un texte doit être musical. C’est vrai qu’on doit toujours se le mettre en bouche. Aussi, relisez tout simplement votre texte à voix haute avant de le publier… et jetez sans états d’âme tous les mots qui gênent son rythme et sa musicalité.

  • Davy@Blog WebMarketing 15 juillet à 20 h 09 min

    Comme toujours, le petit conseil de Copywriting du jour, est très apprécié! En vous lisant Yvon et toi, je me perfectionne un peu plus chaque jour! Merci de l’astuce!

  • Suzel 16 juillet à 4 h 03 min

    Bonjour Cédric,

    Chaque jour vous vous supplantez.
    Est-ce que vous vous rendez compte de combien de cadeaux vous nous offrez chaque jour? Vos articles sont tellement agréables à lire et si productifs que je m’inquiète de penser qu’un jour ça pourra finir.
    J’attends anxieuse la suite demain.

    Bien amicalement,

    Suzel.

  • Jérôme@blog marketing 16 juillet à 12 h 00 min

    Merci pour ces infos, je suis tout a fait d’accord avec toi. Je pense que d’une manière générale il est faut savoir toujours attirer l’attention pour que le lecteur ne s’endorme pas.
    C’est un peu le même principe que lorsque l’on entend un discours et que celui ci se fait toujours avec la même intonation, les auditeurs s’endorment

  • Gael 17 juillet à 14 h 44 min

    C’est vrai que le résultat est assez plaisant à lire.
    Un jour je relirai d’un seul bloc tous tes articles sur le copywriting, je crois que je deviendrai un expert en une demi-journée Hahaha… Ok je sais c’est plus compliqué :)

  • Alexandra 18 juillet à 12 h 00 min

    Bonjour Cédric,

    j’arrive enfin à me mettre à jour, je gardais cet article bien précieusement parmi mes « à lire » parce que cette question de la musicalité me touche beaucoup. En fait, on peut « mettre de la musique » partout, dans tout ce qu’on fait.

    C’est certain, l’écriture s’y prête particulièrement bien, notamment au niveau du rythme puisqu’un article n’est pas fait pour être lu à voix haute. Mais on peut quand même s’amuser avec les similarités (consonances, homophonies), il y a plein de jolies choses à faire (revoyez Raymond Devos !).

    Il n’y a qu’à voir comment le rap utilise les mots pour créer de la musique : les mots sont la musique en elle-même alors que bien souvent la musique ne sert que de support.

    Ma foi, Cédric, en tant que « musicien de l’écrit », je te trouve vraiment doué ! :-)

    Amicalement,
    Alexandra

  • Nicolas@webmarketing blog 24 juillet à 21 h 14 min

    Personnellement, je préfère la musique vocale ! Écrire pour être entendu et non lu ! Il ne faut pas oublier que pour la plupart, nous survolons les mots, nous avons depuis qu’internet a vraiment explosé, élaboré une technique de lecture diagonale que la longueur des phrases ne peut contrer !

    A l’inverse, une phrase écrite comme si elle avait été prononcée, avec des mots en gras comme pour souligner un accent ou un changement de ton, permet de rattraper le regard fuyant et de l’amener vers la suite.

    IMHO, hein ^^

    Nico

  • Sébastien de SG Autorépondeur 27 juillet à 15 h 19 min

    Bonjour.

    Ce conseil est parfait !

    Il est très utile de suivre ces recommandations pour rédiger un script que l’on va tourner en vidéo avec un prompteur.

    Sébastien

  • kamal 22 mai à 12 h 48 min

    bonjour, merci pour le partage, je suis moi même poète et écrivain, donc la musicalité j’en fais mon métier , mais tout conseil de quelque nature qu’il soit est toujours le bienvenu car on apprend toujours des expériences des autres , merci encore une autre fois pour ce blog ça me soulage de savoir que pour mes écritures je ne suis pas dans le faux… bonne fin de journée

  • Michel@Changer-Gagner 6 juillet à 23 h 36 min

    Merci pour ces infos.

    Je découvre Virtuose Marketing et il y a un goût de revenez-y.

    Je me hâte de lire les autres articles.

  • Chrystèle 9 juillet à 8 h 12 min

    Bonjour
    Un grand merci pour vos articles qui sont ont mine d’or d’informations utiles !
    Bonne journée
    Chystèle TRUEBA

  • Nico 25 juillet à 3 h 30 min

    Il parait évident que dans un texte, la longueur des phrases est essentielle pour rythmer la lecture et la compréhension; combien même ce conseil est primordiale, il est encore plus normal que les syntaxes à la manière de Proust sont à bannir, or faut-il avoir envie de rogner ses créations merveilleuses de l’esprit, car coucher ses idées sur le papier, ou tout autre support, peut allègrement se faire sur plus de trois lignes.

    Voici un exemple à ne pas suivre… :D

  • Inssa Madi@Les buzz 24 novembre à 14 h 18 min

    Merci pour le conseil… je viens ici surtout pour la rédaction, car j’aimerais bien devenir rédacteur web. J’essaye en ce moment d’appliquer toutes tes astuces dans mes blogs. Et tout ça donne réellement du plaisir don mon écriture. Bon là c’est clair je ne suis pas encore au point niveau rythmique ^^

Post comment

real money casinos new zealand