Juil
7

La technique du mot juste, ou comment améliorer votre style d’écriture?


Je suis de nouveau sur les routes, dans l’ouest de la France. Depuis lundi. Et d’ici quelques jours, je pars pour l’Est, dans les environs de Vesoul. J’ai pris un peu de retard dans mes emails. Si vous m’avez écris et êtes sans réponse, ne vous inquiétez pas, je répondrai dans les prochaines 48 heures.

J’ai profité de 4 heures de train pour relire une centaine d’emails que j’ai écris durant ces 3 dernières années.

Certains ne datent que de quelques mois, mais j’y ai quand même trouvé des dizaines d’erreurs de copywriting. Je suis rouge de honte, mais je m’applaudis quand même. Prendre conscience de ces erreurs est une preuve manifeste que je continue à progresser. Tant mieux :)

Aujourd’hui, je veux vous parler d’une technique sur laquelle je me penche depuis 5 jours exactement. Je la nomme « La Technique du mot juste ».

copywriting
Trouvez le mot juste

C’est quoi cette technique?

Je le disais déjà dans mon article intitulé Comment incruster vos textes dans la tête de vos lecteurs : vous devez modifier vos phrases pour en faire des images. Un peu à la façon des scénaristes. Leurs mots décrivent de façon visuel chaque image du film.

En gardant cela en tête, je me suis posé la question sur l’utilisation des adverbes tels que « très », « pas assez », « trop », etc.

Quelles images nous renvoient des expressions telles que : très chaud, plus petit, trop dangereux ou moins riche?

En relisant mes emails, je me suis rendu compte que j’étais un grand utilisateur de ce type d’adverbes. C’est à mon sens une erreur. Pourquoi?

Parce qu’un adverbe sert à atténuer ou à renforcer le sens d’un mot. Et ne serait-il pas plus judicieux d’utiliser plutôt les « mots justes »?

Quelques exemples

Voici quelques exemples qui me passent par la tête :

  • au lieu d’écrire Il est très petit, on peut écrire  C’est un liliputien
  • au lieu d’écrire L’eau est trop chaude, on peut écrire L’eau est bouillante
  • au lieu d’écrire Il est très fort, on peut écrire C’est Hercule
  • au lieu d’écrire Il fait trop sombre, on peut écrire Il fait noir
  • au lieu d’écrire Je ne suis pas assez confiant, on peut écrire Je tremble de peur
  • au lieu d’écrire C’est trop dangereux, on peut écrire C’est mortel

Bref, je pars du principe qu’à partir du moment où j’utilise les mots « trop », « pas assez », « très » – et dans une certaine mesure « plus » et « moins » – c’est que je n’utilise pas le « mot juste ».

Un outil facile pour les trouver

Voici un petit outil pour trouver facilement les « très », « trop », « plus » et autres adverbes dans vos textes : l’outil « Rechercher » :)

La grande majorité des logiciels que vous utilisez possède cet outil (bloc note, navigateur web, traitement de texte, etc.)

Recherchez tous les « trop », « très », « pas assez », « plus », « moins », et autres adverbes dans vos textes. Dès que vous en trouvez un, faites une recherche de synonymes – sur ce site par exemple – et trouvez le mot juste. Il doit être à la fois facile à lire, et visuel.

Photo © tuja66 – Fotolia.com

29 Comments to “La technique du mot juste, ou comment améliorer votre style d’écriture?”

  • Yvon@copywriting 7 juillet à 8 h 24 min

    Salut Cédric !

    Ha et bien voilà un article parfait axé copywriting. J’adore !

    Tu viens de me donner une super idée d’outil à repérer les « trop » « très » et compagnie (dont les superlatifs), dans la même ligne que le sympathomètre.

    C’est vrai que la métaphore pour remplacer la phrase originale c’est très puissant.

    Bon Et bien je vois que tu es en vadrouille donc !
    Alors bon séjour au pays du Cassoulet :)

    Yvon

    • Cédric Vimeux 7 juillet à 11 h 35 min

      Merci Yvon,

      Je pense faire une petite série d’articles sur ce sujet. Ou alors un dossier avec des listes de mots courants que l’on peut remplacer facilement par des « images » plus fortes.

      Cédric

      • Christiane 8 juillet à 23 h 55 min

        hummm,… très intéressante cette idée de dossier de mots à images fortes… j’achète :-)

        Christiane

    • Sam@Des Trucs Pour Changer De Vie 8 juillet à 21 h 32 min

      J’ai pas compris l’allusion au cassoulet yvon.
      C’est pas le sud-ouest, c’est l’ouest: les galettes, les crêpes, etc. ;-)
      Sam

  • guy 7 juillet à 8 h 59 min

    C’est très juste

  • Benoît@Coaching Vie Futée 7 juillet à 9 h 02 min

    Salut Cédric,

    Excellente idée encore une fois.
    Par contre le mot juste est parfois un mot pas très connu et là il y a le risque de « perdre » quelques lecteurs ?
    Mais c’est vrai que dans ce cas, utiliser une image permet sans doute d’utiliser le mot juste, sans mot compliqué… Je retire ma question :)
    Bonne route en tout cas !
    Benoît

    • Cédric Vimeux 7 juillet à 11 h 37 min

      Bonjour,

      Oui, il faut également que ce mot soit facile à comprendre. Et si possible, le plus court possible.

      Cédric

  • laurent 7 juillet à 9 h 59 min

    Bonjour et merci Cédric tu nous a encore donné un super article où le poid des mots a toute son importance.
    A bientôt

  • Karim@Mailing Liste Rentable 7 juillet à 11 h 01 min

    Hello Cédric,

    Je vais inclure cette méthode dans mes emails et voir la différence de résultat. A mon avis, je vais être surpris :)

    Bien amicalement,
    Karim

    • Cédric Vimeux 7 juillet à 11 h 39 min

      Salut Karim,

      Oui, tu verras, c’est assez dingue parfois.

      J’ai « corrigé » quelques dizaines d’emails pour m’entrainer. Le résultat est assez incroyable dans le sens où :

      1/ Le message devient plus imagé et donc plus fort

      2/ La lecture en est simplifié

      3/ L’email devient souvent plus court.

      Cédric

  • Bernard 7 juillet à 12 h 44 min

    Bonjour,

    Dans un précédent article, il était dit que les femmes aimaient les adverbes. En fait, c’est plutôt l’hémisphère droit du cortex qui les apprécie. Tout comme les images d’ailleurs. Alors, même s’il est vrai que des adverbes comme « très » ou « trop » ne fonctionnent pas – tout simplement parce qu’indigents – et méritent par conséquent de se voir remplacés par des « mots justes » qui font image, je ne crois pas qu’il faille pour autant se priver d’adverbes. On peut même se permettre d’en inventer.

    Si l’on dit de quelqu’un qu’il est « assez stupide », ça n’a pas un impact colossal. Mais si l’on dit qu’il est « cosmiquement crétin », là c’est autre chose !

    Finalement, même s’ils n’offrent pas au lecteur « le mot juste », les adverbes peuvent aussi faire image.

    • Yvon@copywriting 7 juillet à 17 h 51 min

      « Cosmiquement crétin » :D :D :D

      J’adore !!! Je vais la reprendre celle là !

  • Olivier@coaching d'entreprise 7 juillet à 13 h 23 min

    c’est très fort et trop bon comme article !! LOL ( très , trop ..)
    Un petit jeu facile que l’on fait même avec les enfants: prenons un texte connu et récrivons en employant d’autres mots, cela permet de faire travailler le cerveau, la réflexion et de voir qu’un mot pour un autre, on peut tous dire la même chose mais autrement ! ;-)

  • gugu@bienfait arret du tabac 7 juillet à 14 h 25 min

    excellent cet article.

    on en revient au rapport à l’image effectivement.

    félicitation a toi et bisous au petit nouveau bye

  • Stéphane Rambaud 7 juillet à 14 h 31 min

    Oui bravo, c’est en effet un point très important. Il va falloir que je m’y penche dessus ! Merci beaucoup…

  • Sam@Des Trucs Pour Changer De Vie 7 juillet à 14 h 32 min

    Bon séjour dans l’Ouest Cédric (ma région d’origine), puis dans l’Est (ma région de résidence).
    Des endroits complètements différents avec des charmes différents. Ce n’est pas JOLI, c’est ENCHANTEUR ! (ça percute plus l’esprit, non ?)
    J’en profite pour glisser un ENORME merci pour les 2 bouquins que tu m’as gentiment envoyé et reçus ce matin (les secrets d’un esprit millionnaire et l’art d’aller à l’essentiel). Ce sont apparemment de super bonnes lectures.
    Avis aux autres « commentateurs »: allez-y. Laissez vos avis, conseils et autres réflexions. Cédric tient ses promesses. Il vous remerciera de saines lectures.
    Amicalement,
    Sam

    • Cédric Vimeux 7 juillet à 14 h 45 min

      Bonjour Sam,

      Content que les livres soient arrivés. Et désolé pour le retard :(

      Merci de ta participation sur le blog.

      Cédric

  • Netisme 7 juillet à 14 h 47 min

    Très intéressant ! Je les utilises aussi trop souvent, je vais tâcher d’y faire attention ;)

  • Daouda@Travail indépendant 7 juillet à 16 h 14 min

    Bonjour Cédric.

    J’adore ! Une technique (trop) puissante et qui est facile à appliquer, bravo !

    Et merci de nous donner à chaque fois de si bons conseils. Ensuite, à nous de passer à l’action et de les mettre en pratique afin d’avoir des résultats ! ;)

    Daouda

  • Gael 7 juillet à 17 h 52 min

    C’est très intéressant, c’est vrai qu’on utilise un peu trop souvent ces adverbes, certainement par fainéantise intellectuelle, rien que dans cette phrase j’ai dû en utiliser un peu trop beaucoup :)

  • Davy@Blog WebMarketing 7 juillet à 18 h 18 min

    Pour une fois qu’une technique de copywriting m’est familière! Je ne la connaissais pas sous ce nom, mais en effet ça m’arrive d’utiliser la fonction synonyme de Word. Très pratique, pour augmenter le pouvoir des mots, ou des tournures de phrase!

  • Gwenael de formeetminceur.net 7 juillet à 21 h 32 min

    Oua excellent article. Du bon travail de copywriter.

  • sco 8 juillet à 0 h 05 min

    Je fais bande à part.

    Je ne suis pas tout à fait d’accord avec certains remplacements.

    Par exemple : L’eau peut être trop chaude sans être bouillante (trop chaude pour se brosser les dents, mais pas assez chaude pour se faire un thé!!). Une personne peut manquer de confiance sans pour autant trembler de peur.

    Il est vrai tout de même que nous aurions intérêt à trouver autant que possible le mot juste.

    Merci Cédric pour vos articles toujours intéressants.

  • Catherine@pensee-positive 8 juillet à 9 h 56 min

    Bonjour Cédric,

    Je suis en plein dans l’étude du copywriting, discipline qui me semble être la clé de la réussite sur internet. J’ai potassé notamment « Comment écrire une lettre qui vend » et grâce à vous j’ai découvert le blog de Yvon. C’est la 1ère fois que j’entends parler de cette technique du mot juste.
    Vous dites au début de votre article « je suis rouge de honte » à cause de mes erreurs de copywriting…vous êtes dur. Je trouve que vous écrivez remarquablement bien: parfois je lis vos articles rien que pour le plaisir.

  • nabil@abidi.les-business-books.com 8 juillet à 10 h 48 min

    bon article et merci

  • judicael@astuces-economies 8 juillet à 18 h 12 min

    Bonjour Cédric,

    Très intéressant, c’est vrai que nous n’utilisons très souvent les mauvais mots. Rien de plus parlant que les mots justes, mais cela va demander encore plus de réflexion.

    Cela dit, peut être que ces synonymes seront des mots clefs peu employés par nos concurrents, donc très intéressants.

    judicael

  • GayaBelkessam 9 juillet à 5 h 47 min

    Bravo Cédric,

    Cette méthode c’est du solide, je vais l’appliquée dans mes prochains emails.
    Merci

    Bien amicalement,

  • thierry@guideswordpressgratuit 29 juillet à 10 h 06 min

    bonne méthode , mais attention car vu le niveau d’education de certains , et comme ca a été dit justement dans un autre article , employons des termes simples .
    certains pensent que hercule est un chat de dessin animé quand a liliputien !

Post comment

real money casinos new zealand