Sep
16

Neuromarketing : Votre cerveau les intéresse (le documentaire)


Voici un documentaire sur un sujet dérangeant. Surtout en France…

Il s’agit du neuromarketing.

neuromarketing votre cerveau les intéresse, patrick renvoisé, cerveau reptilien, neuromarketing

Le neuromarketing

Le neuromarketing, c’est quoi ?

Le neuromarketing un ensemble de techniques permettant d’envoyer des messages directement à la partie la plus primitive de votre cerveau – votre cerveau reptilien – pour vous pousser à acheter. Sans même vous en rendre compte.

La prochaine fois que vous irez au MacDonald avec vos enfants, vous repenserez à ce documentaire… Croyez-moi !

Dans Neuromarketing: Votre Cerveau les intéresse, vous découvrez :

  • Comment de grandes entreprises mènent des expérimentations directement sur le cerveau pour vous vendre leurs produits… Sans que vous ne vous en rendiez compte…
  • Comment McDonald manipule vos enfants pour les rendre accrocs –  Cette technique est si efficace que même les enfants qui détestent les hamburgers ont envie d’y aller… et continueront d’y aller toute leur vie…
  • L’endroit exact où se trouve le « bouton d’achat » dans votre cerveau… Ceux qui savent comment appuyer dessus peuvent vous vendre tout et n’importe quoi… Ils appuient sur le bouton, vous achetez !
  • Comment votre banque utilise le neuromarketing pour vous forcer à faire des crédits, même si vous n’en avez pas besoin…
  • Et bien d’autres révélations fascinantes sur la façon dont le neuromarketing est utiliser pour vous plaire et vous vendre plus…

Regardez :

Image de prévisualisation YouTube

Si vous désirez en savoir plus sur le neuromarketing, je vous invite à lire cet excellent livre écrit par l’un certains des coachs que vous avez vus dans ce documentaire…

Le voici : Neuromarketing, le nerf de la vente, de Patrick Renvoisé.

28 Comments to “Neuromarketing : Votre cerveau les intéresse (le documentaire)”

  • olivier@réseauter 16 septembre à 16 h 51 min

    CASH INVESTIGATION une émission qui a pas mal secoué France Television …
    et ses annonceurs notamment ! car elle prend en faut des interlocuteurs réputés …

    à ne pas manquer …

    • Jerome@entrepreneuriat 16 septembre à 18 h 01 min

      C’est sûr qu’avec des révélations pareil, ils ont de quoi être un peu ennuyés…

      • Cédric Vimeux 18 septembre à 10 h 59 min

        Salut Olivier,

        Oui, je suis d’accord, mais ils ont aussi beaucoup tendance à dramatiser les choses. Histoire de faire du sensationnel.

        Il suffit de voir la tournure du documentaire. Si on le regarde sans réfléchir, alors illico, on se dit que le neuromarketing c’est mal…

        Cédric

  • Bons plans internet 16 septembre à 17 h 09 min

    Combien de fois j’ai acheté des choses alors que je en avais pas besoin. C’est un peu comme de l’hypnose.

    • Cédric Vimeux 18 septembre à 11 h 00 min

      Ouais, je crois qu’on l’a tous fait ça !

      On achète un truc, et quelques jours plus tard, on se dit « Mais bon sang, pourquoi j’ai acheté ça, moi ??? »

  • Alice@iso9001 16 septembre à 17 h 56 min

    CASH INVESTIGATION a été diffusée au Québec sur TV5, mais c’est un poste de télé qui n’a pas une très grande écoute ici, dommage , émissions très intéressantes.

  • Michel@Changer-Gagner 16 septembre à 17 h 58 min

    C’est fou, on étudie le cerveau pour vendre plus de cochonneries, mais pas pour rendre les gens heureux (le bonheur que représente un achat étant assez superficiel).

    La société occidentale marche sur la tête… Certaines autres aussi, pour d’autres raisons.

    Heureusement, la vraie richesse est la connaissance, et grâce à ces informations les consommateurs peuvent se défendre et bouder les produits attrape nigauds.

    • Cédric Vimeux 18 septembre à 11 h 02 min

      Salut Michel,

      > C’est fou, on étudie le cerveau pour vendre plus de cochonneries, mais pas pour rendre les gens heureux (le bonheur que représente un achat étant assez superficiel).

      Et bien si, justement…

      Ils analysent les réactions du cerveau pour voir ce que les gens aiment le plus.

      En un sens, c’est ce qu’on fait avec des sondages ou des split-tests. La seule différence, c’est qu’on va chercher le résultat directement dans le cerveau.

      Cédric

  • Marc 16 septembre à 17 h 58 min

    Encore un super partage :o)

    Merci Cédric

  • Mary de Ascensionplus 16 septembre à 18 h 28 min

    Merci Cédric,. Moi qui ne regarde pas la télé, je suis contente d’avoir pu voir ce reportage.
    Impressionnant et instructif!

    @ Michel de changer-gagner.com: tout à fait d’accord avec toi. Les gens devraient décider de plus se prendre en main.

  • Yvon 16 septembre à 20 h 59 min

    SAlut Cédric

    Mouais… Le fond est sympa.

    Par contre, comme d’habitude avec ce genre d’émission, on est carrément dans le dramatique à haute dose…

    Ce qui me fait hurler de rire, c’est qu’ils dénoncent des techniques qui sont (franchement) pas évidentes à mettre en véritable action (avec des résultats à se fendre la poire en famille), mais qu’ils y vont à tour de bras pour manipuler le téléspectateur, en leur faisant l’apologie du « ho qu’ils sont pas beaux oooh qu’ils sont vilains », tout ça pour justifier leur émission à sensation…

    Donc au final, j’ai trouvé de documentaire totalement ridicule, et surtout bien mal documenté. Ils ne se sont focalisé que sur la partie « manipulatoire » de ce type de marketing, en ne citant QUE des exemples qui servaient leur dessein (ohh qu’ils sont vilains !)…

    Depuis la nuit des temps, la pub cherche à s’adresser aux émotions des clients. De tout temps. Aujourd’hui, la technologie permet d’aller plus loin, alors bien entendu, certaines chaines de télé à l’affut du sensationnel pointent du doigt ce qui les intéressent pour faire plus d’audience… Et bien entendu, ils ne parlent que de la partie « scandaleuse » de l’histoire…

    Ce sont les mêmes chaines qui te montrent une quinzaine de blaireaux en huis clos dans un loft, afin que tout le monde puisse jouer aux voyeurs… Les mêmes chaines qui proposent des émissions du genre de l’ile de la tentation où tu peux tromper ta nana ou ton mec en direct… Ou encore des émissions où on te propose de bouffer des yeux de veau ou d’autruche au nom d’un soit-disant divertissement…

    Et ça ça ne pose de problème à personne…

    Bref j’ai vu d’autres docus bien plus sympa que ça…
    Mais ça ne reste que mon avis perso.

    Bonne soirée

    Yvon

    • Cédric Vimeux 18 septembre à 11 h 04 min

      Salut Yvon,

      > Par contre, comme d’habitude avec ce genre d’émission, on est carrément dans le dramatique à haute dose…

      Oui, mais je pense que les lecteurs de Virtuose Marketing ne sont pas des imbéciles. Et qu’ils savent faire la part des choses entre ‘ce disent les journalistes pour booster leur audience » et « ce qu’il faut vraiment penser du documentaire ».

      Cédric

  • Pascale@guitare 16 septembre à 21 h 31 min

    Bonjour Cédric,

    Merci pour ce documentaire très intéressant.
    En bref, nous ne serons vraiment « humains » et libres que quand nous contrôlerons consciemment notre cerveau « primitif »…
    Tout un programme !

  • Rodrigue@blog qui rapporte 17 septembre à 0 h 36 min

    On nous contrôle, tiens comme c’est étonnant ^^

  • Rodrigue@blog qui rapporte 17 septembre à 0 h 36 min

    On nous contrôle, tiens donc ^^

  • jacky@vendeurs de rêves 17 septembre à 7 h 03 min

    Tiens , tout ceci me rappelle une de mes lectures  » Eloge de la fuite  » d’Henri Laborit, neurobiologiste (le « père » de nos tranquillisants), spécialiste du comportement humain et philosophe.
    Pour résumer la pensée, de cet éminent professeur-philosophe : « Tant qu’on n’aura pas diffusé très largement à travers les hommes de cette planète la façon dont fonctionne leur cerveau, la façon dont ils l’utilisent et tant que l’on n’aura pas dit que cela a toujours été pour manipuler l’autre, il y a peu de chance qu’il y ait quoi que ce soit qui change »

    Extrait de mon bouquin « Enquêtes sur le sens de la vie » : http://www.thebookedition.com/enquetes-sur-le-sens-de-la-vie-de-jacky-bourgogne-p-51182.html

    Bien amicalement
    Jacky

  • Olivier@No regime 17 septembre à 11 h 32 min

    pas mal ce doc…mais c’est vrai que c’est un peu du grand spectacle version dramatique ! je n’aime pas trop la façon dont on est toujours en train de tirer sur le marketing et big brother…a croire qu’en faisant du marketing on est forcément big brother et on manipule le cerveau des gens comme des gourous….

  • M-C@abdos homme 17 septembre à 14 h 37 min

    Apparemment même ceux qui se sentent plus intelligent que les autres vont se remettre en questions après avoir vu ceci. Comme quoi dans une société de consommation, tout est bon pour vendre, vendre et encore vendre.

  • Elmokhtar@Blog entreprenarea.com 17 septembre à 16 h 00 min

    Bonjour Cedric,
    J’ai vu ce documentaire ça fait quelques jours maintenant.
    C’est vraiment horrible ce qu’ils raconte dans ce documentaire.

    Surtout l’affaire de Mcdo.

  • Al@prendre du poids 18 septembre à 3 h 48 min

    Cédric !

    Ou trouve-tu ces supers articles à chaque fois ? lol

    Merci encore une fois, je vais le regarder après demain tranquillement :)

    à bientôt,

    Al

  • Cash-racontenimportekwa 18 septembre à 11 h 04 min

    Ce reportage et les méthodes utilisées sont elles mêmes très manipulatoires! Faire croire qu’on manipule votre cerveau en le radiographiant avec un IRM est une pure manipulation!

    l’IRMf ne modifie pas le fonctionnement de votre cerveau, il en fait une sorte de photo ! C’est aussi débile que de dire que le thermomètre vous donne de la fièvre! Maintenant que la pub comporte des aspects manipulatoires, ça fait 100 ans qu’on le sait, si ça plait pas, allez vivre dans ce paradis qu’est la Corée du Nord! On a tous toujours la possibiloét de dire non, que je sache, l’IRM ne vous fait pas faire des choses à l’insu de votre plein gré, pas plus que le neuromarkeeting! c

    C’est d’ailleurs bien dommage car si des méthodes d’interventions dan les pensées et le cerveau existaient on pourrait soigner la dépression , l’anorexie, les psychoses et autre TOC…

    D’autre part comme le dit très justement Yvon, que Mc Do fasse des efforts pour que leurs restaurants ne sentent pas la frite froide, qui s’en plaindra? Et quand ça sent bon, que c’est propre et que ça donne envie d’y rester plus longtemps et donc de consommer plus, où est le scoop! Moi personnellement les snacks qui sentent la graisse, avec le sol qui colle et les toilettes qui puent, bof … J’imagine que comme moi beaucoup d’entre nous ouvrent le bouchon d’un déo ou d’un produit d’entretien des carrelage spour voir si ça « sent bon »… et donc de l’autre côté fatalement des fabricants de déodoants, de produits d’entretiens, de parfums s’en préoccupent

    Pourquoi Madame Lucet qui présente ce si jolie reportage porte t-elle un tailleurs Chanel, je ne doute pas par ailleurs qu’elle sente bon et qu’elle n’hésite pas à mettre du parfum (houu la vilaine manipulatrice!). Enfin que la SNCF fasse appel à des techniques innovantes pour que son site web soit plus ergonomique , où est le problème, il y a encore du boulot par ailleurs et certaines administrations feraient bien de s’en inspirer!

    • Cédric Vimeux 18 septembre à 11 h 13 min

      Désolé, mais je crois que tu n’as tout simplement pas compris le reportage…

      On ne manipule pas le cerveau avec l’IRM. On regarde simplement ce qu’il se passe dans le cerveau durant telle ou telle pub, etc.

      Sinon, je suis d’accord sur le fait que le documentaire joue le dramatique à haute dose. Mais bon, je pense que chacun est assez intelligent pour le comprendre.

      Cédric

  • cmathieu 18 septembre à 18 h 25 min

    Je ne suis pas surpris, car les choses sont encore bien plus simples que cela.

    Voyez-vous il n’est pas nécessaire de rentrer dans cette peur. Car nous sommes influençables en permanence.

    L’IRM ne vient confirmer que ce que la logique nous a démontré par l’observation des comportements humains.

    Nous savons tous qu’il est préjudiciable à son enfant de fréquenter des voyous. Nous ne savons comme se passe le transfert. Mais l’expérience nous a démontrer les mauvaises répercutions qu’ont sur nos enfants de telles fréquentations.

    L’IRM va finalement montrer les zones du cerveau qui subit cette influence. Mais la réalité nous démontre que nous sommes influençables en permanence à notre insu.

    L’école formate les enfants dans un moule utile pour la société. Le niveau culturel, social, les croyances de chaque enfant sont en fonction de ce qui les conditionne à devenir des adultes responsables.

    Maintenant les couleurs, les odeurs, les sons ont été captés pendant notre existence et mémorisés dans notre mémoire inconsciente avec la valeur de leur définition lors de nos expériences, rempli de plaisir ou de dégoût.

    Ces informations étant en-nous conduit notre inconscient, à nous remettre dans le même état une fois qu’ils ont été captés de nouveau par notre système sensoriel ou par notre pensée.

    Bon, il est facile de comprendre que des sensations de bien être sollicitent chez nous un moyen favorable pour l’achat d’un produit. Car toutes les fois où nous avons fait cette action se trouve dans des moments agréables.

    Ceci nous prouve effectivement que nous fonctionnons par neuro-association c’est-à-dire : tout fait perçu comme identique, nous remet dans l’état qu’il lui est associé et ceci en dehors de nos possibilités conscientes.

    C’est pour cela qu’une musique, un parfum, une saveur nous replonge dans notre univers intérieur. Et nous refait revivre tout un ensemble d’information dont nous n’avons même plus conscience sinon le bien être que nous ressentons sur le moment ou le mal-être.

    Donc le but de la neuroscience est de fouiller dans notre mémoire inconsciente afin de trouver les moments agréables accessible par l’activation de notre système sensoriel.

    La science a un métro de retard par rapport à la logique, car finalement elle ne vient que confirmer la pratique des thérapeutes efficaces.

    Pour les dépressions, les tocs, le stress, les complexes il est possible de s’en libérer très facilement en utilisant exactement le même principe qui les a installé en-nous.

    Cordialement
    Cmathieu
    http://www.reprogrammez-vous.com/?p=6

  • ludovic 19 septembre à 22 h 52 min

    Perso, je n’arrive plus à regarder ce genre de doc,
    j’ai la désagréable sensation de perdre mon temps.
    En plus, c’est beaucoup trop long.

    Ludovic

  • Marie 27 septembre à 14 h 22 min

    Personnellement, je suis entrain de créer une activité qui va utiliser cette notion de neuromarketing sans aucun complexe. Je ne vais pas faire d’étude, ni d’IRM. Je vais juste m’appuyer sur mon ressenti.

    Je suis entrain d’inventer un nouveau outil de communication. L’idée c’est qu’il faut innover dans le domaine, et qu’il faut recréer du sens et toucher à l’émotion.

    Mon concept de communication repose sur un outil de communication en chocolat. Une carte de visite, un flyer, un objet en chocolat ne laissera jamais quelqu’un indifférent. Loin très loin de l’idée du stylo ou de l’agenda. Poser un consommateur, chef d’entreprise, décideur ou cadre en situation de bien-être va faire qu’il sera réceptif à la négociation. Le cadre est posé, on peut travailler.

    Ce reportage apporte juste la preuve d’une forte présomption de ressenti. Nous nous doutions tous que ce genre d’étude existe. Vers chez moi un chercheur va travailler dans le même état d’esprit pour la texture d’un manche de brosse à dent, est ce qu’elle doit être lisse, granuleuse, douce, … et de quelle couleur sera t’elle la plus vendable …

    Que faisons nous chacun à notre niveau sur nos blogs si ce n’est de toucher avec des phrases d’accroches la sensibilité du plus grand nombre.

    Très bon sujet (comme toujours sur ce blog), qui va me permettre d’illustrer mon prochain article sur mon blog sur le lien entre le chocolat et l’acte d’achat à la place d’une photo.

    Marie

  • Johan@ebookjardinage 3 octobre à 22 h 36 min

    La manipulation ne date pas de hier et ça va s’amplifier, on dirait bien…..

  • Coach@régime 18 mars à 16 h 01 min

    Si on pouvait faire la même chose pour apprendre aux gens à être en bonne santé !
    Mais que je suis bête il y a rien à vendre……

  • sophie 24 mai à 15 h 37 min

    j’adore le coup du sapin !! whaou le scoop, si je mets une image de sapin sur mon site à noel, je manipule… ça valait de coup, vraiment !!!

Post comment

real money casinos new zealand